Nous avons 1029 invités et 20 inscrits en ligne

Château Vannières, Bandol

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Château Vannières, Bandol

Château Vannières

Ch. de St Antoine
83740 La Cadière d'Azur
Tél : +33 494 900 808
Fax : +33 494 901 598
info(at)vannieres.com



www.chateauvannieres...




Hier en passant dans le rayon vin de Carrefour, j'ai vu du chateau Vannières 2000 à  15 euros (100 francs), influencé par le guide Bettane et Desseauve qui le classe dans les domaines à  2 étoiles, j'ai donc acheté une bouteille.

Mes lacunes en vins de Provence sont insondables et j'aimerai savoir si ce genre de vin mérite de vieillir ou pas ? Est-ce vraiment trop tôt pour le boire ? Si non, quel sont les mets les plus appropriés pour accompagner cette bouteille ?

Merci d'avance.

Amitiés,
M@nuel.
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Manuel,

Sur Vannières, j'ai fait l'impasse mais il a bonne réputation.
J'ai demandé à  Michel Debock qui connait, de laisser un post sur ce Bandol

En général, les Bandol vieillissent bien.
J'ai bu avec plaisir ces derniers temps, Pradeaux 93 et même un Tempier 88 cuvée spéciale.Ils étaient encore en forme.

Cordialement
Thierry
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Thierry,

J'ai décidé de l'ouvrir ce midi sur une bavette à  l'échalotte .... On verra bien.
Je vous tiens au courant d'ici peu. ;-)

Même si je suis persuadé qu'il est encore trop jeune ....

Amitiés,
M@nuel... (trop) pressé.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1117
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

J'ai moi-même acheté du Vannières - normalement régulièrement suivi par Carrefour - sur les conseils d'EricD. J'ai une bouteille de 96, du 97 et du 98 (encensé par le guide Hachette : coup de coeur et exceptionnel).

Ce dernier millésime, dégusté en novembre 2001 à  Winemega à  Bruxelles, était totalement fermé, demandant à  être attendu.

Le 97, quant à  lui, bu il y a quelques semaines, alors qu'il y a un an, était tout à  fait charmeur et plaisant, sur le fruit, s'est révélé en retrait, plutôt quelconque. 97 de toute façon, n'est qu'une année moyenne aussi pour le sud. Je n'ai pas goûté le 96.

Michel.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Michel,

J'ai bu hier et ce midi Pradeaux 97.
Il était accessible mais avait encore un bel avenir.

Amitiés
Thierry
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

J'ai du Vannière 90 qui est un vrai régal...du velour, avec les aromes et la puissance du Bandol.

Vous pouvez oublier le 2000 pendant une petite dizaine d'année avant de le regouter, comme tous les trés bons Bandol dont Vannière fait partie.
J'adore la bavette à  l'échalote( au vin blanc ou au vin rouge) mais c'est un plat tellement conscensuel avec les vins qu'il ne délivre que peu d'information.
Les Bandols jeunes passent trés bien sur des viandes grillées aux herbes, a l'age adulte je les adore avec un gigot d'agneau en croute de sel, toujours aux herbes et pele mele: agneau sous toutes ses formes, Daube, civets, et ...camembert.

J'en profite au passage pour me confesser: à  la lecture de vos commentaires, j'ai ouvert un Pradeaux 96 la semaine dernière, je m'en mords encore les doigts...la prochaine au minimum dans 10 ans.

Trois paters et deux avés...(avé l'asseng, bien sur)

Thierry.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Alors que je commençais tout juste à  me passionner pour le vin (il n'y a pas si longtemps que cela - 3 ou 4 ans tout au plus) - j'avais dégusté un chateau Vannières 1985 qui m'avait véritablement enthousiasmé. Il s'agissait d'un des premiers vins d'age respectable que je buvais (hors quelques medocains) et il me semblait se tenir encore parfaitement.

Philippe
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

J'ai bu la bouteille de Ch. Vannières 2000 dimanche dernier mais j'ai oublié de poster mon CR dans la foulée comme promis, veuillez m'en excuser.

Robe : assez sombre, tirant vers le noir mais sans pour autant présenter un côté très dense.
Nez : on est en pleine garrigue (thym, romarin), olive et quelques épices, il aurait pu présenter cependant plus de richesse.
Bouche : le vin est élégant et plutôt vif, encore jeune. Il présente en finale quelques tanins qui se fondront dans un avenir assez proche. Belle rémanence.

Non carafé.
Apogée probable : 2003-2008

Note : 87/100

Amitiés,
M@nuel.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 5

EricD a répondu au sujet : CR: Château Vannières, Bandol, 1995

Pour une fois, je ne suis pas en décalage avec la dégustation thématique. J'ai en effet bu ce soir un CR: Château Vannières, Bandol, 1995. Robe rubis clair à  reflets tirant un peu sur l'orangé. Le vin frappe, au nez, par sa puissance phénoménale. On s'étonne de ne lire que 13% sur l'étiquette. Ses effluves partent violemment à  l'assaut des narines. En bouche, surtout après une demi-heure d'aération, il est plus civilisé. Ses tannins sont bien fondus, même si il en garde sous la semelle. Les arômes dominant sont la quetche, la liqueur de framboise, et des arômes un peu plus tertiaires (truffe ?). Il est en pleine forme et, pour ceux qui ont la chance d'en avoir (ce qui n'est plus mon cas...), je dirais qu'il n'y a pas le feu...
Un beau vin, mais selon moi pas au niveau du 98, dont j'ai eu soin de garnir mes rayons en prévision de la dégustation thématique de janvier 2008.
Eric
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : CR: Vannières 1999

Quebec sous la neige par -22°C avec le Saint Laurent en face de moi, dinnant en haut de l'Hotel Concorde - Loews qui a un restaurant panoramique tournant, superbe et à  faire, je déguste un Château Vannières 99 et qui devient par le plus grand des hasards ma bouteille pour cette dégustation thématique!! Je suis synchro.

CR: Château Vannières 1999 (18/1/2003)
Robe : Robe Cerise noire
Nez : Beau nez développé de garrigue, épices, fruits noirs, goudron et cuir.
Bouche : En bouche les épices et le coté garrigue sont exacerbés donnant un aspect rustique à  cette bouteille des plus sympa. En finale on trouve de légers tannins font leur apparition. La longueur est plutôt courte certainement du a une matière moyenne. Plutôt ouvert en comparaison de Pradeaux ou Pibarnon 99 qui sont plus massifs et plus austères actuellement.
Belle bouteille qui manque de complexité et d'élégance pour en faire une grande.
Note : 7.5/10

Amicalement du grand frois
Didier
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Château Vannières, Bandol, 1996

Bu ce soir CR: Vannières 1996 Un nez envoutant, écorce, tres discètement cuir.
Une bouche ample, veloutée et soyeuse rappellant un bordeaux presque le velouté d'un Margaux! le palais rempli de tannins bien présents ce vin a de l'ampleur et de la consistance, du fruit qui n'en finit pas de remplir la gorge et de rester sur des relants de fruits noirs. Sans avoir la race d'un trés grand vin ,ni la complexité et la finnesse d'ungrand Bordeaux je suis assez conquis par ce plaisir en bouche et cette consistance.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Ch. Vannières
Côtes de Provence Rosé 2002

Le nez est discret mais agréable, sur les fleurs et la groseille.
La bouche me plait beaucoup moins.
Il y a, dès l'attaque, une impression de verdeur avec une pointe d'acidité, non équilibrée par le gras.
Cette impression de verdeur se retrouve en milieu de bouche et donne une finale longue mais peu plaisante, de feuille verte.

Une déception...

Cordialement,
Thierry
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Chateau Vannières Côtes de Provence rosé 2001

CR: Après la déception du
Château Vannières
Côtes de Provence rosé 2002,
J'ai voulu essayer:

le Côtes de Provence rosé 2001.
Il est 50% plus cher...

Et ce n'est plus la même chose!

Le nez est puissant, sur la pêche-abricot et la prune.
Il fait espérer une belle matière.
L'attaque est pleine. La bouche est équilibrée, avec du gras, de l'acidité et toujours les impressions de fruits déjà  évoqués au nez. La longueur est respectable.

Entre 2002 et 2001, c'est le jour et la nuit!
Le 2001 est une belle bouteille, capable de passer à  table pour le repas.

Je comprends mal qu'on puisse vendre des vins si différents au niveau qualitatif, sous la même marque.

Cordialement,
Thierry
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Travaillant en juillet et août,
j'ai peu l'occasion de trouver et de boire dans le nord des vins de Provence...

J'ai donc ouvert, ce midi, un autre Vannières, côtes de Provence, rosé 2001.

La bouteille est comparable à  celle bue et décrite le 14 juillet dernier...

Ce post a surtout pour objet de faire passer le message suivant:

Merci à  ceux qui reviennent du sud de nous faire part de leurs découvertes récentes.

Thierry
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Chateau Vannières Bandol rosé 1999

CR: J'ai trouvé chez un caviste

un Bandol rosé 1999 du château Vannières.

Trouvant peu d'échantillons de vins de Provence dans ma région, j'ai voulu tenter l'expérience...

Le nez est sur les pétales de rose séchés, une note de géranium et une touche végétale de paille humide.
La bouche est plus marquée par la matière que ronde. Elle est même assez tannique pour un rosé. Aromatique, elle fait penser à  un vin un peu trop vieux qui sèche et dans lequel l'acidité commence à  prendre le dessus.

A table, il sera plus à  l'aise que seul à  l'ouverture, actuellement.

Cordialement,
Thierry
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Château Vannières Côtes de Provence - rouge 1999.

CR: Ouvert ce soir:
Ch. Vannières - Côtes de Provence - rouge 1999.

il en restait une bouteille à  Carrefour...

Le nez est sur la confiture de prune et le pruneau d'Agen, associés au laurier, sur fond d'épices et de boisé.
La bouche est ronde mais concentrée et aromatique. Les tannins sont fondus. L'équilibre entre l'alcool, l'acidité et les tannins mûrs donne une bonne impression d'ensemble.
La finale est correcte.

Un vin à  boire actuellement...

Cordialement,
Thierry
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Pendant la deuxième semaine de F.A.V. Carrefour, j'ai pu acheter un carton de Côtes de Provence 99 rouge du Ch. Vannières.

J'en ai, depuis, bu trois bouteilles, la dernière, ce soir.

Ces expériences confirment mon post initial...

Je tenais à  souligner l'intérêt, à  mon avis, de boire rapidement ce vin.

Cordialement,
Thierry
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Chateau Vannières bandol 2001

CR: J'ai bu, ce soir, un Bandol 2001 du Château Vannières.

Le nez, très complexe, est difficile à  analyser. Les éléments aromatiques sont intriqués, il n'est pas aisé de les isoler. J'ai des impressions de prune et de cerise noire, avec des touches d'olive noire, de garrigue, de boisé épicé, voire même de truffe noire.
La bouche donne, à  l'attaque, une impression de belle matière savoureuse et aromatique. Cela se confirme en milieu de bouche: les tannins sont bien présents, à  la fois fermes et fins. Ils donnent une impression ample de peau de fruits qui contraste avec de petites touches boisées évoquant la raffle, qui "épicent" et soulignent l'ensemble par un côté un peu rèche.
La finale est longue, caractérisée par les arômes et cette note un peu rèche qui s'impose sur le bout de la langue.

Une belle bouteille, comme le disait la critique.

Cordialement,
Thierry
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Manuel,

Juste une petite info sur le Bandol Vannières rouge 2000 : tu peux encore en trouver en ce moment en promo à  11,95€ au Carrefour Lingostière (vu samedi matin). Dispo une palette pleine...

Perso, j'ai acheté 3 bouteilles en plus des 3 déjà  en cave... (aaa)

Il me semble avoir lu un très bon commentaire sur la RVF de mars.

CharlesM
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Château Vannières - Côtes de Provence - rouge 1999

CR: Avant d'être privé pendant quelques jours d'ordinateur, une note sur le vin ouvert ce soir:
Château Vannières - Côtes de Provence - rouge 1999.

Cette bouteille me semble différente au nez de celles bues l'automne dernier:
la confiture de prune est retrouvée, ainsi que le boisé, mais avec de la cerise et une sensation au nez peu habituelle, pour moi, dans cette région. Cela me fait penser à  une odeur de créosote!?
J'avais parfois évoqué cela lors de mes rares rencontres avec des Bourgogne.
Si Bandol et les Côtes de Provence se mettent à  ressembler, sur le plan olfactif, à  un Bourgogne, les dégustations à  l'aveugle vont devenir difficiles!

Qui peut m'expliquer à  quoi est due cette impression de créosote dans un vin?
Merci d'avance...

Cordialement,
Thierry
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8439
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Creosote:
Wood-tar oil; an oily antiseptic liquid, of a burning smoky
taste, colorless when pure, but usually colored yellow or
brown by impurity or exposure. It is a complex mixture of
various phenols and their ethers, and is obtained by the
distillation of wood tar, especially that of beechwood.

Je le mets ou cas ou - comme moi - vous n'aviez aucune idee de ce dont parlait Thierry (bbb).

J'ai pas trouve en francais, sorry ...

Anthony
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Merci, Anthony,

Pour ce complément d'information.

C'est une odeur que j'ai sentie, il y a bien longtemps, en dégustation.
Des Pros m'ont dit:"créosote".
En rentrant, j'avais regardé la définition (bbb)

Amitiés,
Thierry
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Voici la définition de créosote trouvée dans le livre Le Goût et les Mots du Vin de Christian R. Saint-Roche :

Créosote : goût de la créosote c'est-à -dire goût de fumée très dominant.
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Dans LE PETIT ROBERT :

CRà‰OSOTE Mélange huileux de phénols et de crésols obtenu par distillation des goudrons du bois (hêtre, bouleau) qu'il protège des parasites. Injection de créosote dans les poteaux. La créosote dégagée par la combustion du bois contribue à  la fumaison des viandes et poissons.
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Cette odeur de créosote ne serait-elle pas due à  l'usage de barriques brûlées ?
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17936
  • Remerciements reçus 1789

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Château Vannières Bandol 2002

La robe n'est pas très sombre pour un vin de cette appellation. Sans doute le millésime n'est pas étranger à  cette caractéristique. C'est tout de même sombre, mais sans grande densité. Belle brillance et de l'éclat cependant.
Le nez est très distingué, épicé, cacaoté et fruit rouge. Petite touche florale très délicate à  l'aération.
La bouche, c'est du velour ou de la soie. C'est un vin très élégant, suave avec des saveurs envoutantes de fruit (cerise) et cacao. La finale montre la structure du vin avec un belle fraîcheur et des tannins bien marqués et serrés. Bonne longueur.
Même dans ce millésime réputé difficile en Provence, Vannières propose un vin de grande qualité, caractérisé par la finesse et l'élégance, qui permettra sans aucun doute d'attendre les 2001.

Jérôme Pérez
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 575
  • Remerciements reçus 323

joel a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Pour information, j'ai trouvé hier soir à  Carrefour Lingostière (proximité de Nice) des bouteilles de chateau Vannières Bandol 2000 au prix du cotes de provence soit 7,60€. Je pense qu'ils ont mis le bandol à  ce prix pour écouler leur stock et pour remplacer le cotes de provence manquant à  la foire au vin.
Il faut faire vite, sur les 12 bouteilles environ restantes, j'en ai déjà  pris 4.

Je pense que c'est une super affaire au vue de la qualité de cette bouteille et de son prix d'origine (15-20€, ou 11€ en promotion il y a qq temps dans ce même hypermarché qui représentait déjà  à  mon avis une belle affaire) et je voulais en faire profiter la communauté des LPViens.

J'espère que ca interessera quelques personnes.

Joel

Cordialement,
Joel
LPV Nice
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Bu le 17/09/04

Bandol 1998

Non carafé, et au fil de la bouteille qui descend, c'est avec grand regret.
Très austère à  l'ouverture avec des tanins marqués, imposants, abrupts, il s'adoucit au contact de l'air, mais conserve néanmoins un caractère de jeune fou que mon palais a bien du mal à  maitriser. Le fruit n'a que la finale pour s'exprimer au milieu de cette puissance, de cette virilité.
C'est la lecture d'un CR d'Olif sur le 99 qui m'a poussé à  ouvrir cette bouteille, mais je pense que c'était prématuré.
Attendre encore. Beau potentiel.

Philippe
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

A propos du message précédent, je suis de plus en plus frappé par le nombre de LPViens qui ouvrent une bouteille encore très jeune et qui écrivent : "Ouh là , là , c'est austère, ça s'améliore à  l'ération, il a encore du temps devant lui".
Eh les gars faudrait quand même se tenir un peu au courant ! Le Bandol (et le cépage mourvèdre) a besoin de pas mal de temps pour s'exprimer. On peut le déguster très jeune (dans l'année qui suit sa commercialisation, c'est à  dire millésime +2/3 ans) et il donnera des arômes de fruits symapas mais pas très complexes. Début 2004 les 2001 se goûtaient ainsi agréablement sur des arômes de porto vintage à  cause du millésime hyper mûr et riche qu'est 2001 à  Bandol.
Sinon, en année moyenne (97, 99, 2002 par exemple) il faut attendre de l'ordre de 7/8 ans pour ouvrir une bouteille et bénéficier d'arômes évolués en phase d'ouverture.
Pour les grands millésimes (comme 98) il est souhaitable d'attendre 10 ans.
Evidemment ces principes doivent être nuancés en particulier si le vin n'est pas un pur mourvèdre on peut commencer plus tôt (La Migoua de Tempier, la cuvée normale de La Tour du Bon, la cuvée normale de Château Sainte-Anne, les vins de Château Vannières, par exemple).
C'est ainsi que je bois actuellement du Château Vannières 95 et que j'attendrais au moins trois ans pour attaquer le 98.

Philippe Barret (membre du COIV, comité Å“nologique contre les infanticides viniques !)
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2895
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Mais si, il faudra recommencer, Philippe (Oenoclub)! Mais en sachant à  quoi t'attendre! Et je suis désolé d'avoir une part de responsabilité dans tout cela!

Si je veux bien adhérer au COIV de PhB (à  condition qu'on le rebaptise COàT: Comité Oenologique contre les ànfanticides Tanniques (aaa)), parce que de plus en plus j'aime boire les vins à  maturité, voire un peu plus, je dois reconnaître que je prends souvent beaucoup de plaisir à  les déguster jeunes (enfin pas tous, pas quand ils sentent la barrique brûlée, par exemple). Et je trouve que les 3 bébés Bandol goûtés dernièrement (Vannières 99, Saint-Ferréol 98 et 99) procuraient déjà  beaucoup de plaisir.

Olif
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck