Nous avons 2047 invités et 41 inscrits en ligne

Domaine Bid'Gi, La Haye Fouassière - Muscadet Sèvre et Maine

  • enzo daviolo
  • Portrait de enzo daviolo Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 20131
  • Remerciements reçus 1150
DOMAINE BID'GI



Daniel BIDEAU et Marie Béatrice GIRAUD
11 rue du Calvaire
44690 La Haye Fouassière
Tel : 02 40 54 83 24
Fax : 02 40 54 89 85
Mail : contact@bidgi. fr

bidgi-vins-muscadet.fr

* Facebook Domaine Big'Di



Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi : 9h – 12h30 14h – 18h
Le samedi : Sur rendez-vous
Fermé le dimanche et les jours fériés.




CR: Domaine Bid'Gi - Muscadet de Sèvres et Maine - "Grand Mortier Gobin" 2009

1ère rencontre avec un vin du domaine grâce à l'ami Vincent et ma foi un joli Muscadet.

Nez de fruits blancs, de pomme verte, d'iode, d'agrumes, de crème fraiche. Puis dans le verre au repos, des notes moins avenantes et ternes de biscuit, de charcuterie se développent, qui confirmeront les jours suivants être une réduction tenace puisque disparues ensuite.

La bouche est d'un très bon volume, vive, droite, jeune, d'expression primaire sur le fruit expressif et équilibrée. La finale sur les agrumes est de bonne persistance.
Un vin très agréable, délié qu'on boit avec plaisir. Bien ++/Très Bien.
18 Déc 2014 13:52 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
Ravi que cela t'ait plu, Laurent.

Le domaine Bideau-Giraud ; c'est un peu mon coin à champignons. Je n'en n'ai jamais parlé, mais qu'est-ce que j'en ai bu !

Pourtant, je ne connais que Grand Mortier Gobin et les vieilles vignes de Bideau-Giraud.
Sur des langoustines, des rillettes de homard, des huîtres, une moule-frites, etc... Ces vins sont de vrais et francs compagnons de route.

Merci d'avoir ouvert la rubrique. Compte-sur moi pour l'alimenter dès que l'occasion se présentera.

Vincent
18 Déc 2014 14:12 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR:Domaine Bid'Gi, La Haye Fouassière - Muscadet Sèvres et Maine Grand Mortier Gobin 2012

Une cuvée dont j'ai fait mon ordinaire depuis quelques années. Je découvre le millésime 2012.

Un vin remarquable dès l'ouverture.
Fruité, iodé, dynamique, tendu, vif et tonique.
La bouche est traçante, le fruit s'impose (citron, poire) avant que la roche humide ne s'impose en finale.

Le lendemain, le vin perd de son perlant, devient moins tonique et plus fainéant.
Le fruit est toujours très présent, mais j'ai l'impression d'avoir à faire avec un ado avachi dans un canapé.:)

Vincent
24 Mar 2015 20:54 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 517
  • Remerciements reçus 6
Merci pour ce retour.
Un domaine de muscadet que je ne connais pas en tant que nantais :D

Je vais visiter ce domaine de ce pas.
08 Avr 2015 19:02 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR: Domaine Bid'Gi - Muscadet Sèvre et Maine - Cru communal (en passe de le devenir) La Haye Fouassière 2012

Une - presque - communale découverte sur le stand du domaine, au Salon des vins de Loire 2019 (CR à venir).
Cette Haye Fouassière est élaborée à partir d'un "cœur" de vendanges provenant des meilleures parcelles du domaine, en grande partie situées dans le secteur de Grand Mortier Gobin.

C'est un vin d'une couleur extraordinairement jeune. Le jaune citron commence seulement à dorer.
Au nez, aucune trace d'évolution. C'est même plutôt timide, avec frangipane dominante : beurre et amande. Puis une touche citronnée, un peu de reine-Claude et, enfin, un soupçon de fumé.
L'attaque est sage, confortable. Sans perlant, le vin est plutôt large. Les notes entr'aperçues à l'olfaction se retrouvent en bouche, avec une saveur fugace de pomme au four. C'est jeune, très jeune.
La finale s'achève sur le beurre frais, avec un soupçon de grillé/fumé plutôt appétissant.
Un bien joli muscadet qui n'en n'est qu'au début de sa vie.


Une Haye qui sort du bois ! Belle découverte.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gildas
09 Fév 2019 14:10 #5
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR: Domaine Bideau-Giraud – Muscadet de Sèvre et Maine – Grand Mortier Gobin – 2013.

Un muscadet de haute volée. Un vin pur, dense, droit, large et long.

Couleur jaune citron incroyablement jeune, rappelant la couleur presque fluo des « Vieilles Vignes de Bideau-Giraud ».

Un nez énaurme de complexité, distillant de la coquille d’huître chauffée, du calcaire rubéfié, du silex frotté. Arrivent ensuite ces notes de mirabelle rôtie, de pomme au four, de sésame grillé. C’est complexe, envahissant, puissant, presque trop dense.

En bouche, étonnamment, le vin est gras, glycériné. Un bref moment de perlant apparaît, pour attester de la parenté maritime, mais il disparaît bien vite pour laisser place à une structure opulente, confortable. Pas très « muscadet » en fait ; mais diablement séduisante. Nulle trace d’acidité dissociée dans ce vin qui évolue, minute après minute, vers la plénitude ; gagnant en amplitude. A l’aveugle, on hésiterait entre Chablis et la côte de Beaune, sans que ce ne soit une hérésie.

La longueur en bouche est exceptionnelle. Longue, très longue, nette, sur des notes d’amande, de noisette légèrement torréfiée, de pomme rôtie. Le vin se dépose en bouche comme une longue vague vient mouiller une plage ; laissant sur les papilles un vrai feu d’artifice. Putain qu’c’est bon !

Un vin vendu moins de 6 euros. On a les vins qu’on mérite, comme dirait l’autre.

Grand Mortier Gobin 2013 de Bid'Gi' : un muscadet ma-gis-tral !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, dt, jean-luc javaux, breizhmanu, LADIDE78, GILT, Vaudésir, sebus, Med
08 Jui 2019 09:31 #6
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
J'ai découvert ce domaine chez un ami il y a un peu plus d'un an et j'ai pris une claque.

Très beaux vins et des prix....

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot
08 Jui 2019 12:57 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
Des vins charmeurs dans leur jeunesse, des vins prometteurs dans leur adolescence et des vins de grande classe au bout de 8/10 ans de garde. A quand une dégustation en commun, Gilles ? ;)
08 Jui 2019 13:21 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
Et pourquoi pas Vincent?
Une bonne idée et on pourrait amener quelques cidres (goud'bouz) !

Si je peux faire une remarque sur ce domaine le nom m'a fait un peu peur avant de goûter.

Gilles
08 Jui 2019 18:34 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Visite au domaine Bid’gi

CR: Visite au domaine Bid’gi


Sachant que j’allais passer quelques jours à Nantes j’ai contacté l’ami Michel, installé depuis trois ans près de Nantes et qui est celui qui m’a tout appris sur le vin lorsque je débutais.
Le but était d’aller ensemble faire la visite d’un domaine de cette belle région qui souffre depuis quelque temps mais qui a des atouts et des raisons d’espérer un meilleur avenir.

J’avais aussi interrogé l’ami Vincent (vougeot), grand connaisseur du Muscadet, qui m’a fourni une liste de domaines, courte mais pointue, avec tout un tas de renseignements sur chacun !
Elle se recoupait bien avec celle de Michel mais celui-ci a donné la priorité à un domaine qu’il ne connaissait pas : le domaine Bid’gi. Je dois dire que les commentaires très laudatifs de Vincent sur deux cuvées de ce domaine avaient aussi attiré ma curiosité…

C’est donc Daniel Bideau qui nous accueille et va passer 1h30 avec nous pour la dégustation et pour répondre à nos questions !
Il nous confirme que le domaine réunit les vignes de sa famille et celles de sa femme, Marie-Béatrice Giraud. Certaines cuvées ont donc gardé les noms des anciens château ou domaine.



Désolé pour la qualité des photos. J'ai perdu les miennes (disque dur HS...) et Michel n'a pas l'habitude de faire des photos avec son téléphone, étant un expert en photographie...


Daniel sort trois bouteilles et les place derrière des échantillons de roche. Nous allons ainsi beaucoup parler géologie, ce qui n’est pas pour déplaire à Michel, éminent géographe !



Le domaine ne possède pas de vignes sur sol de gabbro, un sol plus froid qui donne des vins très tendus. En termes d’apogée ce sont les amphibolites qui donnent les vins les plus précoces, à boire sur 2-3 ans. Puis les orthogneiss (en fait du granit compressé) peuvent se boire sur 5-6 ans et les micaschistes autant voire un peu plus.

Les vignes des 35 ha du domaine, toutes sur la commune de la Haye Fouassière, sont conduites en suivant la démarche Terra Vitis, certifiée Agriculture écologiquement durable. Le travail du sol se fait par décavaillonnage sur quelques cm et par griffage. Les rendements tournent autour de 40-45 hl/ha (NDR : loin du rendement maximum butoir de 72 hl/ha et même du rendement moyen de 55 hl/ha).
Les vinifications se font selon la méthode du Muscadet Sèvre et Maine sur Lie, principalement en cuves béton ou inox, sauf exception qui sera signalée. Les batonnages sont réalisés “selon le besoin” et il n’y a jamais de collage. En général il n’y a pas de fermentation malolactique, sauf dans quelques années froides et pour quelques cuvées ; dans ce cas elles sont limitées à 20 %, soit pour 1/5 du volume total avant assemblage.


Domaine des Baluettes – Muscadet Sèvre et Maine sur Lie – Les Coteaux – 2018

Cette cuvée est issue de vignes exposées plein sud sur un terroir d’orthogneiss.
Un vin très expressif, au nez comme en bouche, avec beaucoupd’ampleur, une bonne fraîcheur et une finale finement saline.
Bien +(+)

Daniel confirme nos impressions en précisant que ce terroir d’orthogneiss donne des vins avec plus d’aromatique et moins d’acidité que la moyenne.


Domaine Le Vieux Chai – Muscadet Sèvre et Maine sur Lie – 2018

Cette cuvée est issue de vignes exposées plein sud sur un sol d’amphibolite.

Le vin est moins expressif, mais d’une belle structure et plus minéral, aussi bien par son aromatique pierreuse et iodée que par sa tension.
J’ai beaucoup aimé ce style.
Bien ++ / Très Bien


Château Haute Carizière – Muscadet Sèvre et Maine sur Lie – 2018

Cette cuvée est issue de vignes à l’exposition sud-ouest sur un sol de micaschiste.

Le nez est proche du Domaine des Baluettes, la bouche possède un infime perlant puis allie la gourmandise des Baluettes et la minéralité du Vieux Chai.
Bien ++

Cet infime perlant nous fait poser la question sur l’objectif visé. Daniel nous répond que ses vins ont en général 2 000 mg/l de gaz carbonique. Celui-ci est donc éliminé (en fait réduit en quantité) à l’azote, l’azote étant neutre et présentant en outre l’avantage de protéger le vin contre l’oxydation. Il vise une teneur de 1 200 mg/l de CO2 en bouteille, alors que la limite de détection se situe entre 1 000 et 1 200 mg/l.


Comme nous en avons fini avec le millésime 2018 et que la qualité est manifestement là, nous posons la question de la quantité, notamment en relation avec les attaques de mildiou qui ont été très fortes dans de nombreuses régions. Cela n’a pas été le cas en région nantaise, contrairement à 2016 où une attaque a été fulgurante, juste au moment le plus sensible de la fin de la fleur. Dans ce cas Daniel utilise des huiles essentielles pour sécher la vigne, pas trop pour ne pas la stresser, puis du cuivre pour le traitement, culture biologique oblige.
- “Et 2019 alors ?”
- “Pour l’instant cela va bien, je n’ai eu qu’un peu de gel”.
- “Un peu, c’est combien ?”
- “40 % mais comparé à d’autres qui ont eu 80 à 90 % de leurs surfaces gelées, c’est peu...”

Voilà un homme philosophe !


Nous poursuivons avec des cuvées réclamant un peu plus de temps pour être à leur meilleur.

Grand Mortier Gobin – Muscadet Sèvre et Maine sur Lie – 2015

Cette cuvée sera auréolée de l’appellation “Cru communal La Haye Fouassière” lorsque cette appellation, en cours de labellisation, sera reconnue. C’est un point très positif pour l’avenir, mais tout à fait justifié comme on va le voir.

Le sol est composé d’orthogneiss mais avec une fine couche d’argile en surface. En général cette couche d’argile disparait (on parle ici en milliers d’années !) mais elle a été ici protégée par une ancienne couche de grès.
La vinification est semblable à celle des trois cuvées précédentes mais avec une fermentation plus lente (4 à 6 semaines). Celle-ci permet de ne pas intervenir sur les températures car il y a un dégagement de chaleur limité, de même qu’il n’y a pas de levurage, en comptant sur les levures indigènes.
L’élevage sur lies, toujours en cuves béton, est plus long, de 20 à 36 mois selon les années au lieu de 6 à 8 mois ; il ne doit pas être trop poussé les années chaudes pour garder suffisamment de fraicheur.

Le nez très intense est surtout fort complexe, mêlant des arômes primaires à des arômes secondaires plus variés. La bouche surprend par sa richesse et se ponctue par de beaux amers en finale.
Assurément un vin de gastronomie.
Très Bien +

La période d’apogée peut facilement aller jusqu’à 7 à 8 ans et c’est confirmé par les dégustations commentées sur LPV.


Les Vieilles Vignes – Muscadet Sèvre et Maine sur Lie – 2013

- "Vieilles Vignes ?"
- "Oui, 80 ans en moyenne !"
Il y en a quand même 3,5 ha, sur orthogneiss sans couche d’argile mais en haut du plateau, et qui produisent encore 35 hl/ha.
Mais ce qui caractérise véritablement cette cuvée est le vieillissement en fûts, pour moitié de chêne et moitié d’acacia, pendant une très longue durée, 36 mois pour ce millésime.

Un vin très aromatique, à la belle matière mûre et marquée par l’élevage, même si les barriques ont de 6 à 10 vins.
Bien ++ car je suis moins fan de ce style mais assurément également un excellent vin de gastronomie.


Mature – Muscadet Sèvre et Maine sur Lie – 2012

Cette cuvée est issue de vignes exposées à l’est sur un sol de micaschistes.

J’ai cru que cette cuvée s’appelait “Nature” car elle est produite sans aucune intervention. Ainsi la fermentation alcoolique s’interrompt avec le froid de l’hiver et repart au printemps pour transformer les derniers sucres (de 1 à 3 g / l) . La mise en bouteille sans aucune filtration a lieu au mois de novembre suivant mais le vin n’est vendu que 3 ou 4 ans plus tard pour une meilleure stabilisation. Il n’y a aucun apport de soufre tout au long de la vinification, ni même lors de la mise en bouteilles, les lies jouant le rôle de conservateur.

Un nez luxuriant sur la pomme au four, le miel et les épices, une bouche très riche, avec du gras et une finale plus effilée, aux légers amers.
Bien ++

Un vigneron de Château-Chalon lui aurait trouvé des similitudes avec son vin, mais cela ne m’a pas frappé, sinon la richesse aromatique et la puissance.


Pour être exhaustif, le domaine produit également un effervescent de méthode traditionnelle et un vin tranquille à base de colombard et un pinot gris sec.


Je pense résumer de façon correcte la vision de Daniel Bideau et Marie-Béatrice Giraud : tirer le meilleur de leurs magnifiques terroirs en tenant compte de leurs spécificités, intervenir le moins possible en vinification et réaliser de faibles ajustements en fonction des caractéristiques des millésimes.

Avant de partir nous passons commande de quelques cartons sans connaître les prix : ceux-ci sont scandaleusement bas ! Il serait même indécent de les afficher ici.
Espérons que l’appellation “cru communal” voie rapidement le jour et ait du succès pour permettre une augmentation nette et raisonnable.

En tout cas un grand merci à Daniel Bideau pour sa disponibilité et la patience qu’il a eue pour répondre à toutes nos questions ! (tu)
Et merci à Vincent pour le tuyau... :jump:

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Gildas, Jean-Paul B., Vougeot, chrisdu74, TIMO, GILT, Agnès C, sebus, Frisette, the_ej, ysildur, Kiravi
30 Juil 2019 14:46 #10
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649

Réponse de GILT sur le sujet Visite au domaine Bid’gi

Jean-Loup,

Vincent ,et je le reconnais bien là, t'a donné une bien belle adresse que j'apprécie .
Les tarifs sont effectivement indécents mais ce n'est pas comme Liber Pater !
Partageons ces belles adresses vraies :/:

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot
30 Juil 2019 19:46 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet Visite au domaine Bid’gi

C'est pour cela que j'aime LPV. (tu)
Quel plaisir de lire des comptes rendus de visite aussi bien documentés !
Merci Jean-Loup.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
31 Juil 2019 21:43 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 1227

Réponse de dt sur le sujet Visite au domaine Bid’gi

On s’est raté de peu Jean-Loup. J’y étais mardi matin.

Très belle gamme. Tarifs doux.
Les 3 muscadets d’entrée de gamme 2018 sont remarquables.
Le mortier gobin est un vin plus dense et complexe.
Le cru (en devenir) la haye Fouassiere 2012 est à mon sens le sommet de la gamme en vente actuellement. Un vin qui transcende le melon de bourgogne par son volume et sa classe. Impressionnant.

Les deux cuvées élevées en futs me sont en revanche apparues assez inintéressante avec un boisé un peu grossier qui n’apporte rien au jus.

Franchement, c’est une étape à faire en Muscadet !

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Agnès C
02 Aoû 2019 19:09 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet Visite au domaine Bid’gi

Au risque de me répéter, les Vieilles Vignes de Bideau-Giraud vieillissent très bien.
Le boisé-vanillé disparaît avec le temps et le vin prend des accents chablisiens réellement étonnants.
Je comprends que l'on n'adhère pas au style durant sa prime jeunesse, mais il faut laisser du temps à ce vin.
A l'aveugle, il en surprendra plus d'un.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C
03 Aoû 2019 17:10 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR: BIDEAU-GIRAUD – Domaine du Vieux Chai 2017 – Muscadet de Sèvre et Maine.

Le Domaine du Vieux Chai 2017, c'est l'entrée de gamme des vins élaborés par les sympathiques et talentueux époux Bid'Gi'.
Ce vin est conforme au souvenir que j'en avais. Plutôt simple dans son expression et sa structure, il fait tranquillement son boulot, sans offrir plus que ce qu'il promet. Un muscadet pépère, quoi…
Pour un ou deux euros de plus, Grand Mortier Gobin est d'un tout autre calibre.
Bien, sans plus.

Pas trop déçu avec ce vieux Chai puisque je n'en n'attendais pas plus que ce qu'il a à offrir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
25 Aoû 2019 15:48 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3990
CR: Domaine Bideau-Giraud. Domaine du Vieux Chai 2017. Muscadet de Sèvre et Maine.

La robe est paille, assez soutenue.
Le nez est très timide, mais peut-être est-ce dû au verre qui ne permet pas de sentir grand chose.
La bouche est vive, bien entendu, mais laisse entrevoir un peu de gras. Elle n'est pas dénuée d'amplitude avec une aromatique qui m'évoque l'asperge (débloque-je? ::zinzin:: ) ainsi qu'un petit côté minéral.
Au total, je trouve que c'est un assez bon vin. Pour le prix on n'a pas vraiment le droit de rouscailler.
Il faut que je continue à chercher.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
25 Aoû 2019 22:19 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3990
CR: Domaine Bideau-Giraud. Château Haute Carizière 2018. Muscadet de Sèvre et Maine sur lie.

Robe paille.
Nez floral, un peu fumé et citronné.
La bouche est très vive, ce qui a normalement des chances de me séduire, mais là c'est un peu trop. La touche citronnée se fait assez bien sentir ainsi qu'une pointe saline en finale.
Un peu terne en l'état. A revoir sans doute. Je n'ai pas été emballé.

Marc, assez vieux débutant
25 Aoû 2019 22:31 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 899
  • Remerciements reçus 1430
Bonjour à tous,

étant curieux de nature, je suis avec attention les sujets sur le vignoble du muscadet.
La semaine dernière, en lisant les pubs reçues dans ma boite aux lettres, je vois une première grande enseigne qui lance sa foire aux vins. Bon, les foires ne sont que rarement sexy en Belgique, culturellement, il semble que ce soit pas trop notre truc. Lisant d'un oeil distrait le folder tout en regardant Anderlecht engranger son premier succès de la saison (contre le standard, même si c'est un grand plaisir, revenons au sujet). Dans une sélection, dans l'ensemble insipide, je vois un nom que j'ai déjà lu par ici "Bid'Gi", muscadet! Bon, ni une, ni deux, je zieute sur mon forum préféré, et ma mémoire était bonne, le domaine est connu par ici!

Bon de fait, ce lundi, premier jour de la foire, je vais dans la franchise du coin pour voir si le muscadet s'y trouve. Je rafle les bouteilles en rayon (présentée à environ 8 avec une réduc de 2 euros pdt la foire). Bon, le personnel était encore occupé à achalander le rayon...le responsable sera surpris que son premier rayonnage vide sera celui du muscadet zX zX .

Bref, les 6 bouteilles du rayons sont rapidement dans mon coffre. A peine rentré, une bouteille file directement au frigo pour passer à l'essai...je n'ai pas vu d'info sur cette cuvée, de fait, possible que cela soit une cuvée spéciale pour la GD ?




Passons à la dégustation (oui je n'ai pas tenu longtemps avant de goûter...)

CR: Domaine Bid'Gi, La Haye Fouassière - Muscadet Sèvre et Maine 2018

La robe est d'un léger or avec des reflets verts.

Le nez est sur les fruits exotiques (comme la mangue, un léger agrume), la coquille d'huître, les fruits blancs. Sympa.

La bouche est ronde, gourmande, avec une finale portée par une fraîcheur amère. Ce n'est pas d'une longueur de dingue, mais c'est très bien fait, sur les mêmes arômes qu'au nez. A l'aveugle, je pense que je serai peut être parti vers un petit chablis d'une belle maison. A un peu plus de 6 euros la bouteille, c'est franchement une belle découverte.. bref, je vais aller voir les autres magasins de la chaîne du coin^^ et aussi, important: merci les copains pour le partage de ce domaine!

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Vougeot, Jean-Loup Guerrin
02 Sep 2019 20:30 #18
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
Salut Laurent.
Je ne connais pas cette étiquette. Au risque de dégainer trop vite, le picto « agriculture biologique » me laisse penser qu'il peut s'agir d'une cuvée issue du Domaine des Baluettes, spécialement mise en bouteille pour la GD. En effet, seul ce vin est estampillé AB chez les Bid'Gi'.
Mais cela n'est qu'une hypothèse... ;)
02 Sep 2019 20:41 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 899
  • Remerciements reçus 1430
Salut Vincent,

pour compléter, voici la contre-étiquette:


Bon, il semble, que la mise soit bien réalisée au domaine. La pub ne donne aucune info, mais clairement, c'est un vin plus que sympa pour ce prix-là.

Laurent
02 Sep 2019 20:48 #20
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
Laurent.
Toujours de mémoire - et cette fois-ci, je pense qu'elle ne me fait pas défaut - je suis quasiment certain qu'il s'agit d'un vin ( ou peut-être même du vin ) du Domaine des Baluettes.
Bonne pioche. (tu)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ysildur
02 Sep 2019 20:52 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 1128
Bonjour
Ici BFM éco, c'est un vin de l'EARL Daniel et Maribe
"Marie-beatrice GIRAUD est gérant(e)de l'entreprise Earl Daniel et Maribe qui a été créée en 2015. Le chiffre d'affaires de la société n'est pas communiqué.
Marie-beatrice GIRAUD est également mandataire de 2 autres sociétés :
Domaines Bidgi, Scea Bideau Giraud"

Agnès et son caddie qui est passée devant la même bouteille mais en est à son 10e jour d'abstinence (d'achat)

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
02 Sep 2019 21:55 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 899
  • Remerciements reçus 1430
Bonne chance Agnès, mon record d'abstinence (d'achat) est de 30 jours... j'ai eu dur dur^^

Et merci pour l'info! j'envisage sérieusement un déplacement en pays nantais dans les 2 ans à venir, j'irai bien poser la question sur place ;)

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C
02 Sep 2019 22:24 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112
CR: Domaine Bid’gi – Château Haute Carizière – Muscadet Sèvre et Maine sur Lie – 2018

Bue en before d'une dégustation sur Marsannay et Fixin relatée ICI

Au passage, si le nom du domaine vient de ses propriétaires Daniel Bideau et Marie-Béatrice Giraud, on m’a fait remarquer que c’était certainement un clin d’œil aux Bee Gees… Ma mère avait raison : je ne vois pas de l’eau dans le lac…

La robe paille a quelques reflets verdâtres.
Le nez expressif mêle fruits blancs, la pomme notamment, et fleurs blanches.
L’attaque gourmande est titillée par un infime perlant, puis la bouche fait preuve d’une belle rondeur et d’une superbe fraîcheur avant qu’une légère amertume en finale vienne complexifier l’ensemble, ou le gâcher un peu selon les goûts.
Bien + pour ce vin au rapport qualité / prix incroyable !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES
13 Oct 2019 19:24 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3990
CR: Domaine Bid'Gi, La Haye Fouassière - Muscadet Sèvre et Maine 2018

Même bouteille que Laurent ( Ysildur ) quelques messages plus haut, trouvée au détour d'un linéaire blafard, toutefois égayé par cette étiquette ( voir la photo de Laurent, je profite sans vergogne de son travail )
Dorénavant, quand je lis Bid'Gi, je sais donc je fonce...

Le nez est ouvert, poire ( williams ?) agrume, minéral, iodé. Bref: classique de ce qui m'apparaît maintenant comme un nez de muscadet bien fichu.
Bouche assez ample, plutôt charnue, vive bien sûr, restituant ce qui a été senti, fonçant en rythme et sans faiblesse vers une finale que je trouve assez courte, ce qui est peut-être la limite de ce vrai bon vin. Chipotons un peu. Même à ce tarif réjouissant.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, ysildur
30 Nov 2019 17:05 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3990
Puisque j'avais attentivement lu le message d'Agnès un peu plus haut, je n'ai pas hésité lorsque j'ai croisé cette bouteille dont l'étiquette mentionnait : " earl Daniel et Maribé ", donc galaxie Bidgi, hopla, par ici la bonne soupe.

CR: Château La Faubretière - Muscadet Sèvre et Maine sur lie 2018

La robe est or pâle, brillante, limpide.
Le nez est ouvert et propose des senteurs d'agrumes, de fruits blancs, de fleurs, un peu d'iode aussi. Tout ça...
C'est très joli et on s'attarde. C'est un nez qui incite à prendre son temps.

En bouche on découvre une matière généreuse, plutôt ronde, restituant les arômes sentis auparavant avec les agrumes qui prennent le pas sur les fruits blancs. Il y a un peu de gras. C'est ample. L'acidité est là, of course, on est bien en Muscadet. Toutefois elle ne domine pas le vin mais le soutient, lui apportant un très bel équilibre. Le toucher est très agréable, une vraie caresse pour la langue et le palais. Un très léger perlant apporte une note aérienne à cet ensemble encore une fois très réussi.
Très bien, comme d'habitude.


Ça n'a rien à voir avec ce qui précède, mais je réalise que je suis en train d'écrire mon millième message sur LPV. Je trouve amusant que ce soit pour parler d'un Muscadet. S'il y a un secteur où j'ai fait beaucoup de découvertes grâce au forum, c'est bien celui-là.
J'en ai fait d'autres et les énumérer serait fastidieux.
J'ai surtout rencontré quelques zozos au bord de l'Yvette, avec lesquels on se retrouve autour de Michel.
Michel et sa grande générosité, sa légèreté profonde.
Camarades je vous embrasse.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Agnès C
08 Déc 2019 10:05 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Château La Faubretière - Muscadet Sèvre et Maine sur lie 2018

Bravo Marc pour ton millième message !
Et en à peine un peu plus d'un an, ce qui est remarquable !
C'est effectivement l'occasion de regarder un peu derrière soi et de voir tout ce que LPV nous a apporté.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi
08 Déc 2019 12:25 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2190
  • Remerciements reçus 3306

Bravo Marc pour ton millième message !
Et en à peine un peu plus d'un an, ce qui est remarquable !
C'est effectivement l'occasion de regarder un peu derrière soi et de voir tout ce que LPV nous a apporté.
Jean-Loup


surtout au regard de la qualité des interventions ! (tu)

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi
08 Déc 2019 12:33 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Château La Faubretière - Muscadet Sèvre et Maine sur lie 2018

Oui, Arnould, les interventions de Marc sont principalement pour faire des CR et de belle façon, comme celui ci-dessus en témoigne, pourtant pour un "simple" ;) Muscadet.

Jean-Loup
08 Déc 2019 12:39 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR: Domaine Bideau-Giraud - Muscadet de Sèvre et Maine - Grand Mortier Gobin 2013

Bouteille bue étiquette découverte.

Remarquable bouteille.
Aromatique complexe, aux accents chablisiens évidents, additionnant le fruit au minéral dans un jus évident.
Bouche large, mais traçante, offrant volume et complexité. Du gras, de l'acidité, du perlant, des fruits jaunes, de l'amande, de l'iode, de la coquille d'huître chauffée au soleil. Tout ça pour moins de 6 €.
"On a les vins qu'on mérite" comme on dit en Sibérie.
Sur des huîtres de Normandie, ça claque.

Grand Mortier Gobin 2013 : du grand art !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, GILT, Kiravi
26 Déc 2019 18:54 #30
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck