Nous avons 1844 invités et 19 inscrits en ligne

Domaine Pascal Cotat, Sancerre

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11423
Bu chez les Normands

CR: Domaine Pascal Cotat, Sancerre, Les Monts Damnés, 2007



Robe jaune paille.
Nez délicat et précis, très causant, sur des senteurs chablisiennes de mousseron et coquille d'huitre enrobées dans des senteurs florales et melliflues.
Bouche dense et gourmande à la fois, d'un impact et capacité de relance très agréables, posant un rythme sur la langue qui rend le vin d'une grande appétence.
Finale précise et élancée, désaltérante et rafraichissante, sur de beaux goûts qui rappellent les vins de Chablis.
Très bien. (tu)
07 Sep 2016 20:49 #91
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • bacchus:)
  • Portrait de bacchus:)
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de bacchus:) sur le sujet Re: Sancerre Pascal Cotat

non c'est le contraire francis est le père de pascal et donc l'oncle de françois ;)
29 Oct 2016 11:25 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 138

Réponse de KONI sur le sujet Sancerre la grande cote 07 pascal Cotat

CR: Sancerre la grande cote 07 pascal Cotat
Beau sauvignon de sancerre au style chablisien. Un joli volume enjoleur soutenu par une belle tension croquante ! Un vrai vin de gourmandise mais qui meriterai de se patiner un peu encore.
A nouveau les vignerons intègres a leur terroir brouillent les pistes entre chardonnay chablisien et sauvignon sancerrois.

18 Fév 2017 20:35 #93
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 775

Réponse de Krabb sur le sujet Pascal Cotat - Sancerre La Grande Côte 2013

Pascal Cotat - Sancerre La Grande Côte 2013 CR:

Robe jaune clair.
Nez discret sur des notes exotiques et végétales, très végétales même...
Bouche étrange avec une acidité qui m'a fait penser à un jeune Silex mais sans le volume et la pureté.
Peu de persistance en finale.
Un vin sans réel plaisir, mais sans réel défaut si ce n'est ma perception.
Très brouillon à cette époque de sa vie.
A revoir dans quelques années pour lui laisser une deuxième chance.

Simon.
02 Avr 2017 20:48 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11423

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Pascal Cotat, Sancerre

Sancerre
Le basketteur américain LeBron James qui boit du sancerre : "Ça fait de la bonne pub" !

www.leberry.fr/sance...
31 Mar 2018 13:05 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9137
  • Remerciements reçus 598
CR: Sancerre Les Monts Damnés 1998- Pascal Cotat

N’ayant pas d’expérience sur ce cru aussi âgé surtout dans un millésime moyen . Je m’attendais à tout .
La robe d’un bel or peu évolué est un bon signe . Le nez est assez réservé mais la bt aurait mérité d’etre ouverte quelques heures avant .
En bouche aucune note d’oxydation , le vin se présente avec un beau volume , dense , des notes de fruits blancs mûrs, d’amande, une belle minéralité et une pointe d’amertume .
On pourrait lui reprocher un manque d’acidité et donc de vivacité . Peut être l'âge ou le millésime . Mais ça reste un très beau vin .

Raymond
13 Aoû 2018 19:21 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3085

Réponse de bertou sur le sujet CR: Pascal Cotat - Sancerre Rosé 2003

Bu lors de cette soirée

CR: Pascal Cotat - Sancerre Rosé 2003
Nez un peu diffus sur un côté oxydatif/oxydé, fruits secs, rose séchée, et carton mouillé qui prend de plus en plus de place à l'aération. Intensité moyenne.
Bouche peu puissante, ronde et souple. Fraîcheur moyenne. Légère touche phénolique en finale et longueur moyenne.
Moyen. Aurait dû être bu depuis longtemps.
09 Sep 2018 12:29 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7422
  • Remerciements reçus 7045
CR: Domaine Pascal Cotat – Sancerre – Les Monts Damnés – 2017

Sortant d’une très belle dégustation chez François Cotat , nous allons au restaurant « La Pomme d’Or » à Sancerre, que je recommande chaudement.
Pour faire un clin d’œil je choisis le même vin que l’un de ceux que nous venons de déguster, mais produit par son cousin Pascal.

La robe est d’un or clair.
Le nez se révèle, après une bonne aération dans le verre, intense, très engageant et agréable. Il associe des fruits jaunes, d’autres exotiques et une touche crayeuse.
La bouche bien équilibrée, harmonieuse et d’un beau volume, s’appuie sur une matière mûre. Il lui manque cependant la tension minérale pour atteindre le niveau de sa « cousine ».
Très Bien
Le vin gagne en complexité lorsqu’on le marie (4 / 5) à des noix de Saint Jacques aux truffes melanosporum (un plat exceptionnel !).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB
20 Jan 2019 15:31 #98
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1205
  • Remerciements reçus 1645
bu à cette occasion

CR: Domaine Pascal Cotat Sancerre '' La Grande-Côte '' 2010


La robe est claire légèrement trouble.

Le nez est très chouette et frais ; notes de fenouil, de foin coupé, de fruits à coque et d'autres notes gourmandes que je ne sais identifier.

La bouche est traçante mais dotée d'un gras fin, superbe équilibre, la finale est saline et minérale sans agressivité avec une sacrée longueur sur les notes végétales du nez.

J'attendais beaucoup de la découverte de ce vin je ne suis pas déçu c'est vraiment très beau et ça doit pouvoir tenir très longtemps. La bouteille, elle, moins!

Sébastien
11 Mai 2019 11:14 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1253
  • Remerciements reçus 734
CR: Pascal Cotat '' Monts Damnés '' 2009
Sancerre

Dégusté hier soir pour accompagner un ceviche de daurade avant d'autres vins.



Bouteille ouverte environs une heure avant de passer à table pour l'entrée.

La robe est jaune claire.

Le nez est superbe sur des notes d'abricot avec un peu d'encaustique et des fruits jaunes.

La bouche est également très agréable avec de la mâche, de la consistance et une jolie complexité.
Les notes d'encaustique et d'abricot dont toujours là accompagnées de fruits exotiques, de safran et de pétales de roses fanées.
La finale est ponctuée par un tout début de notes oxydatives, qui enrobent et arrondissent les notes fruitées et rappellent que ce vin entre dans sa dixième année.

Un vin à boire maintenant et qui procure beaucoup de plaisir.

Très bien
Nicolas
12 Mai 2019 10:57 #100
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7422
  • Remerciements reçus 7045
CR: Domaine Pascal Cotat – Sancerre – La Grande Côte – Cuvée spéciale – 2005



Bue lors d'une dégustation mémorable relatée ICI

Jean-Loup
D’une très grande intensité, presque puissant, le nez associe des arômes exotiques à d’autres plus tertiaires de champignon.
La bouche est sur une aromatique vraiment tertiaire, avec des sucres complètement mangés et une tension de dingue, la résultante étant un peu trop austère pour moi.
Très Bien (+)

Julien
Plus évoluée mais également plus complexe que la cuvée Paul 2010 de son cousin François (accord d'anthologie avec le brillat truffé).

Jean-Loup
19 Nov 2019 20:21 #101
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 558

Réponse de podyak sur le sujet CR: Pascal Cotat, Sancerre, La Grande Côte 2012

Dégusté lors de cette rencontre LPV94 consacrée aux Sancerre

CR: Pascal Cotat, Sancerre, La Grande Côte 2012
Nez sur les agrumes assez mûres, pointe exotique, accompagnées de touches minérales (pierre à fusil). La bouche est franche, ample, avec une très légère sucrosité ressentie. En retro, citron et pointe fumée rappelant presque certains Riesling. Nez mûr, bouche fraîche, un peu l'inverse de son voisin. Honorable longueur en bouche. Petites épices et très légers amers en finale. Très joli vin, encore jeune ! TB++

Tuukka
20 Nov 2019 00:22 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 648
CR: Domaine Pascal Cotat – Sancerre Les Monts Damnés 2016

Plat : saumon fumé et fromages
C’était ma première rencontre avec un vin de ce domaine et j’ai été plutôt désarçonné ! Robe claire avec des reflets verts, nez sur les fruits jaunes et blancs avec une impression de sucrosité. En bouche, le vin se goûte comme un chenin : plus large que long, ample, avec une dominante florale, une acidité sous-jacente malgré une douceur qui surprend. J’en suis venu à me demander s’il y avait des sucres résiduels dans ce flacon. Accord pas top avec le saumon fumé, meilleur sur les fromages. Je n’ai pas été convaincu par ce vin.

CR tiré de ce réveillon.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
04 Jan 2020 01:49 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3085
CR: Domaine Pascal Cotat -Sancerre La Grance Côte Cuvée Spéciale 2005
Joli nez de bonne intensité, net sur du tertiaire comme le champignon frais, cire d'abeille, un peu d'encausitque et sur les fruits murs comme la pêche blanche bien juteuse, des fruits tropicaux, du coing (fruit frais) et quelques notes de fleurs blanches. J'aime bien ce nez.
La bouche est fraîche et dynamique et le sucre (demi-sec) très bien intégré et parfaitement équilibré par l'acidité. Très bonne intensité aromatique mais plus monolitihque qu'au nez avec la cire, champignon et la pêche qui domine. Du coup il y a moins de complexité. La longueur est très bonne.
C'est bon voire très bon mais je préfère les Sancerre secs du domaine.
A noter que sur 3 bouteilles, 2 étaient oxydées. Toutes provenaient de la même caisse.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, mgtusi, daniel.gureghian, Jean-Loup Guerrin, Gerard58, Kiravi
04 Mai 2020 17:29 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3085

Réponse de bertou sur le sujet CR: Pascal Cotat - Sancerre Les Monts Damnés 2002

Bu lors de cette soirée.

CR: Pascal Cotat - Sancerre Les Monts Damnés 2002
Nez intense, net et précis avec de la groseille à maquereau évidente. Elle est mûre, fraîche et c'est fou comme elle domine. Il y a beaucoup de profondeur. Il y aussi des agrumes avec du citron mûr, zeste. On a aussi du mousseron, un côté calcaire humide et un léger trait de bourgeon de cassis. Assez complexe, mais surtout profond.
La bouche n'est pas très puissante, fraîche et dynamique. Intensité aromatique remarquable avec un toucher tactile superbe sur des amers, salin et touche phénolique. Concentration superbe et quelle longueur !
Une bouteille énorme !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gerard58, Delphinette
30 Jui 2020 08:17 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 91
CR: Domaine Pascal Cotat-Sancerre La Grande Côte 2005

Bu à l'aveugle

Robe jaune très soutenue la couleur fait penser à un vin âgé

Le nez par contre fait assez jeune avec un mélange d'agrumes(pamplemousse rose notamment) et de fruits exotiques(fruits de la passion) c'est puissant et très agréable à sentir.

À noter que le nez ira en s'affinant à l'aération et perdra ce côté puissant sur l'exotisme pour se rapprocher du pamplemousse et gagner en finesse.

La bouche offre une belle fraîcheur où l'on retrouve les agrumes et de fins amers presque en suggestion. La finale est marquée par une minéralitée salivante qui amène une persistance incroyable !

Vin magnifique qui peut commencer à se boire mais aussi se garder encore longtemps !

Fabien

Tu bluffes Martino
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, tht, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
08 Aoû 2020 12:54 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2837
  • Remerciements reçus 524
CR: Domaine Pascal Cotat -Sancerre La Grande Côte 2011

Bouteille bue sur plusieurs jours avec brandade, fromages de chèvre...

L'aromatique est discrète quoique signée sauvignon avec le buis.
La bouche est très sèche, sans acidité excessive, avec un toucher tannique.
Dur sur la brandade, le vin gagne un peu en confort sur le chèvre. Cela reste à ce stade un plaisir assez intellectuel. Phase de fermeture ?

J'attendrai les 2 autres encore plusieurs années.

Benji
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, Jean-Loup Guerrin, Gerard58, Martino
14 Aoû 2020 11:25 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7422
  • Remerciements reçus 7045

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Pascal Cotat -Sancerre La Grande Côte 2011

Hello Benji.

Le millésime n'est pas très favorable, même si j'ai eu de bonnes surprises chez Boulay et Bailly-Reverdy.

PS : le moteur de recherche de LPV est très performant mais pas sûr qu'il trouve La Grance Côte.

Jean-Loup
14 Aoû 2020 16:16 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2837
  • Remerciements reçus 524

Réponse de Benji sur le sujet Domaine Pascal Cotat, Sancerre

Hello Jean-Loup
Typo corrigée !
Je m'en vais dire 2 mots à celui qui m'a refilé du paillasson pour de la moquette...

Benji
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
14 Aoû 2020 22:46 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11423
Adieu Eric...

CR: Domaine Pascal Cotat, Sancerre, Les Monts Damnés, 2012



Icna
Le nez est un peu exotique mais plus sur le melon d'eau par rapport au jurançon.
En bouche il y a un beau volume, c'est cristallin, tendu avec le pamplemousse qui ressort. La finale est longue, saline sur des épices légères. Je pense à un dagueneau, j'aime ce vin.

Enzo
Nez sur la croûte de fromage, les agrumes et un côté iodé pas du plus bel effet.
La bouche est bien équilibrée, plutôt cristalline et droite mais aussi variétale et manquant d’un peu de densité.
Longueur finale correcte.
Bien ++.

Oliv
Robe jaune paille.
Nez sur un léger floral exotique, entre la fleur d'orange et la mangue et des notes minérales plus resserrées.
Bouche enrobée, sur un bon volume en attaque aux note chablisiennes de coquille d'huitre.
Le déroulé peine un peu à accélérer, sur un aspect linéaire un peu, comme manquant de densité en milieu de bouche.
La finale est en revanche d'une longueur correcte.
Bien
17 Aoû 2020 21:44 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3085
Bu lors de cette soirée.

CR: Pascal Cotat - Sancerre Les Monts Damnés 2006
CR: Pascal Cotat - Sancerre Les Monts Damnés 2008
Le premier est de bonne intensité mais pas très engageant. C'est un peu diffus et dominé par de le camphre, naphtaline, fumé, massepain. Il y a du botrytis sans doute. Manque de volume et d'ampleur.
Bouche moyennement puissante avec une belle acidité, c'est crémeux, mais la même aromatique est présente. C'est un peu plat et avec une légère sècheresse en finale. La longueur est bonne.
Moyen.
Le second est clairement, mieux avec de la pureté, précision. C'est frais sur le citron, groseille à maquereau, citron vert, coté mousseron, craie, fines notes de zestes d'agrumes, floral. Très beau.
Bouche fraîche et tendue. Beaucoup de dynamisme. Toute en finesse et tension avec une superbe concentration. La finale est saline avec une très bonne rétro-olfaction.
Excellent.
08 Sep 2020 06:59 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3085
Bu lors de cette soirée.

CR: Pascal Cotat - Sancerre La Grande Côte Cuvée Spéciale 2005
Le nez est assez puissant et net avec un côté mousseron, massepain, dominant. On retrouve des notes de citron confit, pamplemousse bien mûr, pêche blanche et des notes de miel. Complexe, mais il faut aller chercher les détails, car le côté mousseron et massepain domine bien.
Bouche peu puissante avec un peu de sucre qui donne un côté gourmand et arrondit bien l'acidité. C'est gourmand et il y a une excellente intensité aromatique mais toujours dominé par le mousseron/massepain. Finale sèche et de très bonne longueur.
Très bien +. C'est très bon, mais je préfère les vins secs.
08 Sep 2020 07:21 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2314

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Pascal Cotat - Sancerre La Grande Côte 2017

CR: Pascal Cotat - Sancerre La Grande Côte 2017

Robe à dominante jaune assez brillante.

Beau nez sur les agrumes (dominante citron), l’amende, le chêne, léger grillé, la craie, léger poivre blanc. C’est extrêmement frais.

Bouche à l’attaque vive et salivante, beau milieu de bouche équilibré sur la rondeur / la minéralité, conclusion ciselée, cristalline, pure sur des amers à ce stade assez fougueux (le vin se montrera plus clément le lendemain).

Belle découverte, très bien mais surtout à attendre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, flupke14
05 Jan 2021 08:52 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2314

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Pascal Cotat - Sancerre Les monts damnés 2017

CR: Pascal Cotat - Sancerre Les monts damnés 2017

Moins conquis que sur la grande cote du même millésime dégusté récemment.

Vin moins aromatique (sur ce millésime tout du moins), matière légèrement plus enrobée, amers moins proéminents mais pour la peine un « manque » de vivacité qui déséquilibre je trouve l’ensemble.

Assez mal gouté, nul doute qu’il faut l’attendre.

A revoir.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Papé, flupke14
05 Jan 2021 09:09 #114
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 85
  • Remerciements reçus 295

Réponse de LucB sur le sujet Pascal Cotat - Sancerre Les monts damnés 2017

CR: Pascal Cotat - Sancerre Les monts damnés 2017


L'oeil: Un jaune verdâtre très clair presque transparent. Les jambes sont longues et abondantes et coulent doucement. Le vin semble avoir donc beaucoup de gras.
Au nez: Le premier nez est très typé sauvignon, mais l'aération lui fait du bien et des notes florales, de fruits blancs et exotiques acidulés (litchie) se développent. L'aromatique est complétée par des notes finement iodées.
En bouche: Il y a du gras, le vin est dans sa prime adolescence. Une belle fraîcheur à l'attaque puis le vin développe du volume et on retrouve les notes olfactives. En fin de bouche il y a une belle salinité.
Conclusion: Certes trop jeune, mais aussi très bon dans l'état. Je laisse développer le vin 24 heures en carafe pour voir son évolution. En tout cas cette bouteille m'apporte beaucoup de plaisir.
La prochaine fois je la dégusterai ensemble avec les Monts Damnés de François, qui de mémoire sont un peu plus rond par la surmaturité de ses raisins. Mais j'aime beaucoup ce côté plus sec et plus droit des vins de Pascal. Si les vins de François Cotat sont un orchestre symphonique, ceux de Pascal Cotat sont une "Brass Band"...;)
Très bien/ Très bien+
91-93

Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Alex, tht, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, leteckel, Pinardo, Bug
05 Mar 2021 18:08 #115
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1358
CR:
Domaine Pascal Cotat Sancerre Les Monts Damnés 2008
Bouquet net, franc et frais sur les fruits blancs et exotiques (kiwi, fruits de la passion) agrémenté d’une fine touche de miel et de fleur d’aubépine. Les senteurs de craie et de caillou sont omniprésentes bien que discrètes en intensité.
La bouche est droite et ferme avec un jus acidulé qui donne de la tonicité mais pas une tension exacerbée. C’est concentré à cœur, très présent au palais, avec une rétro en fin de bouche plus axée sur le végétal (asperge et cœur d’artichaut) et une longueur persistante où l’on retrouve le caillou. Malgré son côté austère voire sévère, le vin ne manque pas de séduction.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, LucB, Papé, leteckel, ysildur, Delphinette
31 Mar 2021 13:17 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12072
  • Remerciements reçus 2295

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Domaine Pascal Cotat, Sancerre Les Monts Damnés 2010

CR: Domaine Pascal Cotat, Sancerre Les Monts Damnés 2010

Tiré de cette magnifique dégustation


Peterka:
Nez d’abord fermé qui s’ouvre discrètement au réchauffement sur la groseille à maquereau, la rhubarbe puis sur des notes de fruit blanc et de guimauve pour s’orienter finalement sur un côté minéral (silex, pierre humide) assez exacerbé. La bouche est ferme et vive avec une matière en demi-corps mais élégante malgré une salinité qui ajoute un peu de sévérité. Finale subtile retrouvant le fruit dans une belle persistance.

 jlj:
La robe est très claire, avec quelques petits reflets verts.
Le nez est d'abord très discret ; c'est mutique, mais c'est servi très froid.
Au fur et à mesure, le vin s'ouvrira, sur des notes minérales, fumé et silex, sur des agrumes, de la groseille verte, de la pêche blanche aussi puis de la guimauve ; tout en fin de dégustation apparaîtront les notes de buis.
En bouche, c'est long, gras, mûr mais énergique, droit, avec une bonne acidité.
Un très beau Sancerre, bien dans la lignée familiale.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, Jean-Loup Guerrin
08 Jui 2021 16:49 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 578
  • Remerciements reçus 788

Réponse de Patrick Essa sur le sujet Domaine Pascal Cotat, Sancerre La Grande Côte 2017

CR: Sancerre La Grande Côte 2017 - Pascal Cotat: J’apprécie depuis longtemps la forme des vins de ce producteur car il a toujours recherché la juste maturité de ses fruits en ayant la volonté de dépasser le côté variétal thiolé de ses Sancerre. Point de notes de buis et de fougères ou exagérément citronnées par la conjugaison de FML non faites et de sulfite en abondance. Non ici le sauvignon puise une nature altière et sens qui toujours flatté le palais par une texture soyeuse à fine viscosité. Ce 2017 est un vin d’une rare plénitude, à la fois plein, concentré et séveux et parfaitement frais. De beaux arômes de gingembres et de vanilline (tres discrete) culminent en une longue finale portée par des amers nobles et racés. Un vin magnifique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, Papé, Gerard58, Chaccz
20 Jui 2021 19:17 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck