Nous avons 1509 invités et 18 inscrits en ligne

Domaine des Baumard

  • Messages : 1450
  • Remerciements reçus 423

GAET a répondu au sujet : Re: Quarts de Chaume – Domaine des Baumard – 2001

Je partage l'avis de Julien
Gaëtan
#241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7132
  • Remerciements reçus 5453

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Quarts de Chaume – Domaine des Baumard – 2001

Et comme la question m'a été posée, je réponds mais ne peux que confirmer les deux avis précédents.
D'ailleurs il m'en reste une que je vais attendre au moins trois ans.

Jean-Loup
#242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

bouchaunez a répondu au sujet : Re: Quarts de Chaume – Domaine des Baumard – 2001

Merci,

elles dormiront donc encore quelques années.
#243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : CR: Baumard, Savennières Clos du Papillon 2009

CR:Le Savennières Clos du Papillon du domaine de Baumard 2009 m' a énormément plu. Moins eau de roche que le savennières 2009 de chez FL, il ne manque
pas pour autant de vivacité et il est très floral, un bouquet de primevère et fleurs blanches, puissant en bouche/léger miel, avec une finale minérale appréciable.

Pas vraiment un CR, ce sera mieux pour les autres, une partie viendra rapidement tant le plaisir est au RDV.

Hier ont brillé aussi le morgon 2013 de Lapierre (qui a dépassé nettement en plaisir la cuvée Camille) mais surtout parmi quelques Beaujolais du millésime
est sorti le Régnié 2013 de Thulon(tu), il talonnait voir dépassait le morgon de Lapierre après une après midi de carafe.

Enzo, Raymond, et les quelques autres fondus de Beaujolais, je serai ravi de connaître votre avis sur le Régnié 2013 du domaine de Thulon. Je connais le domaine
depuis quatre ans et c' est véritablement the vin que j' ai bu chez eux, le Chiroubles faisant pâle figure à côté avec son style bonbon limite "écoeurant". Mon
cavistze n' ayant pas encore reçu leur Morgon, je n' ai pas pu y goûter.

Amicalement,
Paul
#244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 900

Damien72 a répondu au sujet : Domaine des Baumard Côteaux du Layon Clos Sainte Catherine 1997

CR: Domaine des Baumard Côteaux du Layon Clos Sainte Catherine 1997

Acheté aux enchères 12 euros



Nez précis sur une très belle gelée de coing , truffe blanche , orange confite
Bouche superbe car l’équilibre entre l’acidité et le sucre est .
La longueur est belle plutôt sur une acidité très agréable. C’est salivant . Vin encore très jeune . Le sucre pourrait davantage se fondre . Les enfants de mes enfants pourront certainement apprécier ce vin pendant de longues années B)
Je ne comprend définitivement pas le peu d’intérêt du marché pour ses grands vins de garde. Tant mieux pour le porte monnaie de ceux qui les apprécient %tchin
Accord parfait avec un crumble aux poires peu sucré .
EXCELLENT

Avec vous ,
Damien
#245
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 885

hyllos a répondu au sujet : Domaine des Baumard Côteaux du Layon Clos Sainte Catherine 1997

J’au l’impression que son usage enthousiaste de la cryoextraction l’ait un peu grillé auprès des amateurs...
#246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 602
  • Remerciements reçus 900

Damien72 a répondu au sujet : Domaine des Baumard Côteaux du Layon Clos Sainte Catherine 1997

En effet merci pour l’information, j’ai pu lire un long plaidoyer des propriétaires sur cette méthode à priori ça éviterai la chaptalisation mais je ne suis pas certain que cela aurait très utile en 1997 ! Dans tous les cas je n’ai pas ressenti de déviances à la dégustation.

Avec vous ,
Damien
#247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 885

hyllos a répondu au sujet : Domaine des Baumard Côteaux du Layon Clos Sainte Catherine 1997

C'est la justification la plus malhonnête qui soit :D

C'est un peu comme dire que les antibiotiques pour les vaches, c'est bien parce que ça évite de devoir travailler avec des vaches OGM. Ou un truc du genre.

Chaptaliser un liquoreux, c'est déjà d'un débile consommé (oui, oui, on me souffle que le Sauternes le pratique sans limite) mais la cryoextraction est tout aussi malhonnête : ça revient à faire des liquoreux dans un frigo (un congélateur). Alors oui, c'est bien pratique et ça limite sacrément les coûts et les risques mais il faut appeler un chat, un chat et on n'a plus là un vin liquoreux naturel mais un vin technologique fait par une machine (Bonny Doon en Californie appelait ça un vin de glacière et je trouve ça une dénomination respectable).

En tout cas, il faut un sacré culot pour justifier ça dans une appellation traditionnelle où la mention n'apparaît pas. Accessoirement, en terme de coût (et risque), par rapport à un vrai vin liquoreux, ça n'a plus rien du tout à voir : on ramasse à maturité normale et sans prendre le risque d'attendre le passerillage/botrytis.

Bref, c'est peut-être mieux que de sucrer la vendange mais c'est du même ordre. Ils pourraient aussi faire un petit coup d'osmose inverse avant la vinif pour éliminer l'eau (même résultat final)...

On enfume bien les amateurs pas trop éclairés de la sorte et c'est ce qui m'a toujours profondément agacé chez eux.
#248
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 428

breizhmanu a répondu au sujet : Domaine des Baumard, Savennières Clos du Papillon 2008

CR: Domaine des Baumard, Savennières Clos du Papillon 2008

Bonsoir, la bouteille torchée ce Week End en 48 heures chrono.

Robe peu évoluée avec quelques légers reflets paille.

Le nez est très riche mêlant agrumes, poire, coing et miel de façon harmonieuse.

La bouche est très fine. Elle semble bien nette et fraiche avec poire, un peu d'amande, quinine, tilleul et notes d'agrume toniques. C'est une bouche bien étirée par la tonicité du vin. On retrouve un coté salivant qui donne envie d'y revenir. Les notes de miel sont encore présentes mais très en retrait comme une certaine sucrosité et n'alourdissent pas le vin.

C'est quand même le panard les Savennières à 10 ans d'âge...

Cordialement.

Manu
#249
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, mgtusi, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19010
  • Remerciements reçus 2503

mgtusi a répondu au sujet : Domaine des Baumard, Savennières Clos du Papillon 2008

Attention Manu, les anti Baumard primaires rôdent

Michel
#250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7132
  • Remerciements reçus 5453

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine des Baumard – Quarts de Chaume 2001

CR: Domaine des Baumard – Quarts de Chaume 2001



Bue lors d'une dégustation éclectique relatée ICI

Bouteille ouverte cinq heures à l’avance (pour vérifier l’absence de problème) puis carafée juste avant service (pour ne pas donner d’indice).

L’or de la robe est très ambré.
D’une belle intensité mais pas puissant, le nez dévoile d’entrée un botrytis pur et une aromatique multidimensionnelle, miellée, de coing, d’écorce d’orange et de fruits confits.
C’est la fraîcheur de la bouche qui marque le dégustateur, avec une attaque en douceur mais pas liquoreuse, un sucre tout en filigrane et une belle sapidité sur la finesse. La superbe et longue finale laisse le palais net et prêt à recevoir la gorgée suivante.
Très Bien ++

Avec le crumble aux pommes (délicieux !), l’accord est de façon étonnante très moyen (2 / 5) car le vin perd en sapidité, peut-être parce que le dessert était trop sucré pour lui ?

Jean-Loup
#251
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7132
  • Remerciements reçus 5453

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine des Baumard – Quarts de Chaume – 1999

CR: Domaine des Baumard – Quarts de Chaume – 1999



Bue lors d'une dégustation sympathique relatée ICI

La belle robe est bien dorée mais a perdu de la densité.
Le nez très intense est caractérisé par le botrytis, sur l’abricot, et des notes de coing.
La bouche est remarquablement équilibrée , suave et fraîche, d’une grande buvabilité car ayant mangé ses sucres, dotée d’une belle élégance. On est ravi jusqu’à la longue finale sapide et prêt à la prochaine gorgée.
Très Bien +(+)

Jean-Loup
#252
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Olivier Mottard, breizhmanu, flupke14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 145

clinamen01 a répondu au sujet : Domaine des Baumard – Quarts de Chaume – 1996

CR: Quarts de Chaume - Baumard - 1996

En demi-bouteille. Bouchon très imbibé qui part entier.
Robe très ambrée, qui fait beaucoup plus que son âge.
Deuxième bouteille, bue plus de dix ans (plutôt quinze...) après la première.
Le nez est très intense, sur les fruits tropicaux, l'encaustique, la cire, le fraise. A noter que la première bouteille évoquait en premier lieu la fraise, alors qu'ici l'arôme n'en est qu'un parmi d'autres.
En bouche, c'est très liquoreux, très complexe aussi.
Un excellent vin.

Cordialement,
Benoit

jbl
#253
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 102
  • Remerciements reçus 47

Antoine Mougin a répondu au sujet : Domaine des Baumard

CR: Quarts de Chaume 1973, Domaine des Baumard


Après la déception qu'avait constituée le Savennières Clos Saint-Yves 1987 (bouchonné), j'appréhendais avec une certaine crainte ce vin.



C'est la grande surprise, la robe aborde une couleur or pure, alors que j'ai bu des vins du Layon plus jeunes ayant une couleur ambrée (dont Suronde en QdC 1997 par exemple). Incroyable pour un vin qui est dans sa 48ème année. A l'aveugle, je lui aurais donné 15 ans.
Mais c'est au nez qu'on voit à quel point le vin à traversé le temps. C'est un festival d'arômes évolués : café, amande, fruits secs, voir caramel.
A la bouche, le vin à mangé ses sucres depuis. Il n'est plus un liquoreux qui tapisse le palais, mais un moelleux. Il à gagné en finesse ce qu'il à perdu en concentration. La longueur reste impressionnante et on reste sur des arômes de torréfaction.
Très grand vin qui démontre la magie des chenins en surmaturité et qui sont capable tout aussi bien que les Sauternes de très bien vieillir.

A très bien accompagné un foie gras mi-cuit avec de la figue fraîche pour fêter Noel " en retard " à cause du COVID.

Je suis très tenté d'essayer le 1967 que le domaine vend encore actuellement.
#254
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Papé, GAET

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck