Nous avons 1234 invités et 36 inscrits en ligne

Domaine de Bellivière

  • Messages : 5983
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Domaine de Bellivière, "Les rosiers" Jasnières 2001

CR: Domaine de Bellivière, "Les rosiers" Jasnières 2001

Nico: Joli nez sur la tarte tatin, le citron confit, la truffe, le miel et l'encaustique
Alors que le nez semble augurer le sucre, la bouche est quasi austère : la matière est fine, sèche, parcourue par une acidité presque violente et une sensation "pierreuse", minérale, froide, une véritable flèche. Vin indéniablement de gastronomie car seul c'est presque SM mais dotée d'un sacré caractère.

Moi: Le nez est délicieusement évolué, ça truffe, ça lavande.
La bouche est ultra sèche, presque tannique en finale, la structure est en dentelle, portée par une acidité haute. Je pense à Jurançon. Ca a vraiment du caractère, ça manque un peu de gourmandise, mais le risotto au safran et tuile de parmesan vient bien balancer le tout.

JB
27 Jan 2017 08:39 #481

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1928
  • Remerciements reçus 1154
CR: Domaine de Bellivière,Vieilles Vignes Eparses, Coteaux du Loir 2001

Ce vin étonne mais ne surprend plus. Nous avions investi en primeur sur ces 2001 (rosiers, VV, salamandre..), regrettant parfois, souvent, leur acidité mordante et un vieillissement rapide vers une oxydation approximative (certaines bouteilles de Rosiers).
Alors on ne se fait plus avoir : on sert à 13° et là oui, l'équilibre entre matière et fraicheur fonctionne.

Le coing pointe son nez, se fait la malle derrière une pointe de gaz résiduel, et hop deux tours de verres en main plus tard c'est la nèfle et la fine oxydation attendue (vu la couleur...) qui magnifie l'accord avec ce que vous voulez, mais pas de sucré.

Ce que vous voulez car on retrouve même quelques notes viandées qui supporte ce soir une terrine poivrée comme la tarte flambée.
Fan de dentelle et d'évanescence ? Passez votre verre. Amateur de puissance et d'acidité -enfin maitrisée- ? C'est ici. 15/20.

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin
24 Mar 2017 20:31 #482
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1045

Réponse de Damien72 sur le sujet CR: Domaine de Bellivière Calligrame 2010

CR: Calligrame 2010
Robe déjà dorée assez évoluée
Bouchon D'une belle qualité
Premier nez superbe beurre et très légèrement toasté , fumé . Au premier abord on pourrait se tromper de région puis la poire et le coing arrive avec une mineralité nette
Le nez est d'une grande complexité .
En bouche c'est superbe sur un équilibre entre l acidité , la rondeur , une amertume...la longueur est belle sur un pamplemousse délicat , le silex ...
C est un vin plein ...marqué par une fin de bouche sur une trame amère et une acidité discrète qui annonce , à mon avis , une belle garde .
EXCELLENT +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin
06 Avr 2017 21:08 #483

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1168
  • Remerciements reçus 50

Réponse de E-mane sur le sujet CR: Domaine de Bellivière Les Rosiers 2011

CR: Bellivière Jasnières Les Rosiers 2011.
Couleur chatoyante, arômes de coing, fruits blancs. La bouche est sur un équilibre sec tendre, mais bien vivifié par l'acidité du chenin. C'est simple mais c'est bon. Bonne bouteille !

Emmanuel
01 Mai 2017 18:15 #484

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7442
  • Remerciements reçus 7113

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Jasnières - Domaine de Bellivière - Calligramme - 2009

CR: Jasnières - Domaine de Bellivière - Calligramme - 2009

La robe présente un or jaune assez dense.
Le nez intense s'ouvre de plus en plus à l'aération et est axé sur des arômes d'infusion (tilleul, verveine), sur un fond très crayeux, teinté de coing et de miel.
Le joli moelleux en bouche (où ai-je lu qu'il y avait 100 g de SR ? J'en donnerai la moitié) apporte une douceur et un toucher soyeux pour habiller une chair bien fruitée. Une acidité traçante associée à la saveur crayeuse prend le dessus et emporte l'ensemble bien loin.
Je n'ai ressenti qu'un bien vague SO2 contrairement à ma première expérience fin 2013.
Beau vin ! Très Bien +(+)

Jean-Loup
02 Mai 2017 21:53 #485

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 83
Jean-Loup,

Etonnant que vous ayez lu ou souvenir d'avoir lu ces 100 gr de SR sur cette cuvée car elle donnée pour sec sur le site du domaine.
En recherchant dans mes notes, pour Calligramme 2009 j'avais 10 gr de SR, assez proche pour le Franc de Pied même millésime, un peu moins chez VVE.

Jerome


Twitter : @leicadr
02 Mai 2017 22:49 #486

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7442
  • Remerciements reçus 7113

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Jasnières - Domaine de Bellivière - Calligramme - 2009

Merci Jérôme.
Il y a effectivement écrit "Sec" sur l'étiquette.
Je suis en train de finir la bouteille et cela me semble être plutôt l'équilibre d'un demi-sec. Je pense que la limite doit être vers 20 g de SR et on doit y être, à moins que la superbe matière fruitée explique un ressenti supérieur.

Jean-Loup
03 Mai 2017 20:06 #487

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 651
CR: Domaine de Bellivière - Jasnières - Calligramme 2011

Cette bouteille, bue en apéritif, présente une superbe robe dorée qui fait spontanément penser à un liquoreux. A l'ouverture, le nez me semble un rien oxydé. Heureusement cela s'estompe à l'ouverture. Ce qui est bien présent en revanche c'est un profil gustatif qui rapproche cette bouteille d'un demi-sec voire d'un moelleux plus que d'un sec : coing, miel, panier de fruits confits.

La matière est ample, la sensation de sucrosité est indéniable avec heureusement une pointe d'acidité qui maintient le vin et l'empêche de sombrer dans la facilité. C'est bon, un peu trop rond à mon goût.

Edition du lendemain : après 24h, le vin a trouvé un bel équilibre. Le vin reste rond mais l'impression de sucrosité a diminué, le miel et les fruits confits s'épanouissent dans une belle harmonie rehaussée par une vivacité plus présente que la veille. Le vin a aussi gagné en complexité. C'est vraiment bon. Il ne faut pas avoir peur d'ouvrir cette bouteille quelques heures à l'avance.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
25 Mai 2017 01:44 #488

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 303
  • Remerciements reçus 237
CR: Domaine de Bellivière - Coteau du Loir - "L'effraie" - 2003

M'étant mal renseigné sur ce vin je m'attendais à un sec, j'aurais dû investiguer un peu plus sur le site du domaine.

Robe jaune légèrement foncé, très peu évoluée pour son âge

Très beau nez délicat et envoûtant de fleurs blanches, gelée de coing et bonbon au miel. Par contre, on sent de suite que cela ne va pas être sec.

L'attaque est ample est grasse mais étirée par une fine acidité qui porte magnifiquement le vin en bouche, quelques résiduels ressortent en finale mais plutôt de type demi-sec que moelleux (comme indiqué sur le site du domaine). La bouche est principalement sur les fruits blancs (coing, poire) d'une très belle fraîcheur, un modèle d'équilibre demi-sec qui ne lasse pas dans le temps.

Un super vin qui s'est suffi à lui-même (l'accompagnement prévu initialement n'étant plus en accord). Un de mes tops vins blancs de cette année.

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
13 Jui 2017 15:14 #489

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179
Bonjour Matthieu,

Je te comprends très bien car j'adore cette cuvée -depuis fort longtemps - de la Belliviére !!!

Potentiel de garde d’après toi ?

LPVment,
Franck
13 Jui 2017 16:06 #490

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 303
  • Remerciements reçus 237
Il est de mon avis que c'est un vin qui est arrivé à son apogée, avec l'impression que tout était parfaitement en place.
Après cela doit pouvoir encore se garder 4/5 ans sans trop bouger, mais sans rien y gagner non plus.

Mathieu
13 Jui 2017 17:25 #491

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 38

Réponse de loiselyyoann sur le sujet CR: Jasnières - Domaine de Bellivière - Calligramme - 2009

CR: Jasnières - Domaine de Bellivière - Calligramme - 2009

La robe est dorée, épaisse, le nez est très miellé, les notes d'infusion évoluent vers des senteurs de fruits confits, abricot, mangue, un peu safran, la bouche est un peu perlante au tout début, fruitée quasi-moelleuse, longue sur une finale légèrement iodée. On regarde la contre-étiquette à plusieurs reprises pour confirmer qu'il s'agit bien d'un vin sec, il est limite pour nous sur cette désignation mais l'équilibre, complexe, est très agréable.
Belle bouteille, pas trop mal avec blancs de poulet (de Bresse) sans sauce.
Au plaisir!
Yoann L.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin
02 Juil 2017 10:20 #492

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179
Bonjour,
intéressantes ces dégustations de Calligramme 2009 , en ayant une en cave cela va me permettre d'adapter les accords en conséquence ...
Quel avenir dans le temps pour cette cuvée selon ceux qui y ont goutée ?

LPVment,
Franck
02 Juil 2017 12:43 #493

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 38

Réponse de loiselyyoann sur le sujet Jasnières - Domaine de Bellivière - Calligramme - 2009

Bonjour,
je n'ai pas assez de recul sur cette cuvée, j'en ai ouvert une récemment avec appréhension car un Calligramme 2009 débouché l'an dernier s'était avéré oxydée. Heureux que celle-ci se déguste bien, elle m'apparaît à son apogée, personnellement je n'attendrais pas trop pour ouvrir les suivantes mais un amateur ayant plus d'expérience devrait te répondre avec davantage de précision.
Yoann L.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin
04 Juil 2017 08:03 #494

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179
Yoann,
merci en tout cas pour ta réponse !

LPVment,
Franck
04 Juil 2017 12:50 #495

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
Bonjour Franck ,

Ta question n'est pas simple car les équilibres du vin varient en fonction des années .Cela dépend également de ton goût.
En tout cas pour moi Calligramme est clairement une cuvée de garde: tu peux avoir quelques bouteilles oxydées mais la majorité sera très bonne avec le temps.

Cordialement.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin
04 Juil 2017 16:08 #496

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3139
  • Remerciements reçus 3124

Réponse de bertou sur le sujet CR: Domaine de Bellivière - Elixir de Tuf 1997

CR: Domaine de Bellivière - Elixir de Tuf 1997
Nez intense sur le coing, marmelade d'abricot, citron confit, peau d'orange jetée dans la cheminée (?), grillé, massepain, pain d'épices. Net avec une certaine finesse et une joli profondeur.
Moyennement puissant, beaucoup de sucre contrebalancé par une forte acidité. Belle unité. La texture à peine sirupeuse arrondit le tranchant de l'acidité, de la gourmandise. La finale se raffermit avec une sensation saline et de très beaux amers. La longueur est superbe avec un côté zeste d'agrume qui renforce la fraîcheur du vin.
Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, tomy63
24 Juil 2017 13:27 #497

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet domaine de Bellivière 2010 coteaux du loir "l'effraie"

CR: domaine de Bellivière 2010 coteaux du loir "l'effraie"

y'avait belle lurette que je n'avais ni acheté ni bu un vin de chez éric nicolas, la faute comme souvent en alsace (qu'il n'est pas) aux sucres résiduels non indiqués ce qui en fait des vins difficiles à marier quand on ne les a pas gouté au préalable...

je ne me suis pas attardé sur le nez citronné et profond car il passait après du lourd, mais le terme pureté prenait tout son sens...

la bouche présente un surprenant sucre résiduel que l'on sent alors que le vin goute plutot sec, il est profond et complexe, et non dénué de pureté, sensation exacerbée par une acidité ressentie importante, mais qui participe à la sensation de précision du vin, et surtout lui donnant de l'énergie (sans elle le vin serait à mon sens lourd...)

le vin est donc large et long, très long même et me réconcilie avec les vins du domaine, superbe allonge qui explose en bouche donnant un max de plaisir, la torchabilité fait ensuite le reste et le flacon se vide tout seul (dans tous les sens du terme !)

à 16,50 euros c'est cadeau, clairement...

excellent !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LLDA
29 Juil 2017 23:54 #498
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179
Hello Fred,

je confirme , l'Effraie est toujours de trés belle qualité au file des millésimes !

LPVment,
Franck
31 Juil 2017 10:11 #499

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 358

Réponse de daniel popp sur le sujet domaine de Bellivière. Jasnières Calligramme 2007.

Domaine de Bellivière. Jasnières Calligramme 2007.
cr tiré de Catherine et les garçons se retrouvent en Loire autour d'un 1947 de légende.

catherine
un superbe nez de coing, baroque, je suis d’accord. Un vin opulent, délicieux, d’une appellation que j’aime beaucoup et d’un domaine que j’apprécie pour ses vins et la gentillesse et l’humilité des vignerons. Le domaine propose entre autres un très beau rosé liquoreux produit uniquement les années les plus favorables, Aurore d’automne, issu de Pineau d’Aunis, que j’avais eu la chance de découvrir dans le millésime 2005. J’ai beaucoup aimé ce Calligramme.

daniel

Le nez évolué, complexe, tout en strates délicates réunissant les marqueurs du chenin (coing, tilleul, entre autres) évoquerait presque un demi sec ; son coté langoureux, intense et tendu se pare d'une allure un peu baroque, vraiment singulière.
La bouche puissante, toujours aussi délicate, juste un poil chaude en alcool sur la persistance, souligne un coté tendre et résolument sec. Cette alliance paradoxale de contraires, crée comme une circonvolution de parfums et de saveurs vraiment attachante et originale
08 Aoû 2017 17:09 #500

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 358

Réponse de daniel popp sur le sujet Domaine de Bellivière. Coteaux-du-Loir. Rouge Gorge 2005.

CR: Domaine de Bellivière. Coteaux-du-Loir. Rouge Gorge 2005.
cr tiré de ré de Catherine et les garçons se retrouvent en Loire autour d'un 1947 de légende. En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...

catherine
un nez camphré, animal. Une bouche très lactée (mimolette). Après aération, des arômes réglissés apparaissent. Je fais partie de ceux qui ont aimé ce vin, certes assez singulier.

daniel
Nez un peu dissocié de prime abord, comme si son profil acide éparpillait les arômes qui se rassemblent peu à peu en une senteur fruitée prégnante, un peu animale, un peu racine aussi ; un peu beaucoup de choses, quand le nez s'ouvre en éventail de parfums floraux capiteux et délicats que le fruit épicé ordonne ; vu les réactions autour de la table, son caractère singulier fascine autant qu'il provoque le rejet !
La bouche un peu évoluée, tout aussi singulière, est réservée aux becs amers, selon l'expression chère à Oliv' : une vague de saveurs qui interpellent, où les petits fruits rouges et leur coté floral ont comme un gout de racine, de prunelle, de cuir, d'épices et de poivre prononcé. J'aime son coté un peu oriental, sur un profil acide doublé d'une grande fraicheur, prolongé d'une persistance au charme fou, assez envoutant. Les arômes évolués du Pineau d'Aunis, peuvent rebuter ; bien des amis présents, fan comme moi d'Eric Nicolas, préfèrent déguster ses Coteaux du Loir, plus jeunes, sur le fruit.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
08 Aoû 2017 18:07 #501

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6269
  • Remerciements reçus 4061
CR: Domaine de Bellivière, VDF, Les p'tits vélos (2008)

Bue lors d'un repas "étoilé"!!!

La robe est dorée, cuivrée. On a un nez sur l'olive verte et la purée de céleri, un peu de pomme au four, du raisin de corinthe et du chlore. La bouche est frisante, assez courte. La matière est moyenne, mais relativement charnue malgré tout, sur le raisin mûr. La finale est assez courte. Sans prétention autre que divertir, c'est Assez Bien à Bien (14,5/20).

Flo (Florian) LPV Forez
23 Sep 2017 22:18 #502

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7442
  • Remerciements reçus 7113

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Bellivière - Jasnières - Les Rosiers - 2005

CR: Domaine de Bellivière - Jasnières - Les Rosiers - 2005

La robe est d'un or bien ambré.
Le nez est dominé par les arômes d'oxydation : des raisins secs, du miel, du coing et de la pomme qui vire à la pomme blette.
La bouche est dense et bien équilibrée entre une sucrosité bien fondue, une matière fruitée où l'oxydation est présente mais plus agréable et intégrée qu'au nez, et surtout une grande acidité qui tend le vin et l'emmène assez loin.

Bouteille moins appréciée que celle bue en 2013 (voir page 13 de ce fil), en déclin.
Bien +

Jean-Loup
07 Oct 2017 17:40 #503

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7442
  • Remerciements reçus 7113

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine de Bellivière - Jasnières - Les Rosiers - 2005

Bouteille terminée ce soir : avec des rouleaux de jambon aux poireaux sauce crémée au fromage, l'accord est excellent.
L'aromatique se lie très bien au plat, ainsi les légers sucres.
Du coup je remonte ma note sur le vin : Bien ++

Jean-Loup
07 Oct 2017 20:09 #504

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5983
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Domaine de Bellivière, VDF, Les p'tits vélos (2008)

Frisette: CR: Domaine de Bellivière, VDF, Les p'tits vélos (2008)

Bue lors d'un repas "étoilé"!!!

La robe est dorée, cuivrée. On a un nez sur l'olive verte et la purée de céleri, un peu de pomme au four, du raisin de corinthe et du chlore. La bouche est frisante, assez courte. La matière est moyenne, mais relativement charnue malgré tout, sur le raisin mûr. La finale est assez courte. Sans prétention autre que divertir, c'est Assez Bien à Bien (14,5/20).[/quote]

Même ressenti global que Flo, j'ai s apprécié les bulles assez fines et la richesse aromatique sans trop de sucre en bouche.

JB
27 Oct 2017 16:39 #505

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Domaine de Bellivière-Les Rosiers-2012-Jasnières

Robe d'un doré léger.
Nez dominé par le citron; des notes miellées plus subtiles apparaissent ensuite.
La bouche associe une acidité franche à un peu de gras;on reste sur le citron et le miel.
La bouche est de longueur moyenne.

Vin agréable à point permettant d'attendre des cuvées plus complexes.

Cordialement.

Gilles
03 Déc 2017 11:04 #506

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179

Réponse de f.aubin sur le sujet CR: Domaine de Bellivière, les Rosiers 2004

CR: Domaine de Bellivière, les Rosiers 2004

bue en accompagnement de homards au four...hum !

La robe est très foncée, couleur paille, plus d'une couleur de moelleux.
Les arômes sont bien évolués sur des fruits bien murs, pêche, pommes.
Quelques sucres résiduels arrondissent les beaux amers de fin de bouche de ce sec tendre.
Cela est très bien construit et l'accord est des plus réussis...
Le chenin de la Sarthe est décidément une belle réussite dans ce millésime qui n'est pas des plus éputés,
bravo M.Nicolas !

LPVment,
Franck
27 Déc 2017 18:41 #507

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Domaine de Bellivière-Calligramme 2008-Jasnières

La robe est d'un beau doré.
Le nez se distingue par son élégance;des agrumes et de légères notes de pomme se distinguent.
Si à l'ouverture la bouche semblait très douce, lors du service le vin présente un long tranchant enrobé d'une belle chair.
Le vin parfaitement à point nous montre une belle densité minérale sur des notes de zeste et de beaux amers.

Très beau vin.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jonathan Sydney
27 Jan 2018 15:11 #508

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7442
  • Remerciements reçus 7113

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Bellivière – Jasnières – Prémices – 2016

CR: Domaine de Bellivière – Jasnières – Prémices – 2016

Bue au restaurant hier soir (La Table du 11 à Versailles).

La robe est parée d’un or clair.
Fin et sobre, le nez laisse percevoir des arômes miellés et de tisane.
La bouche procure une sensation de demi-sec sur un juste équilibre sapidité-acidité-sucre. Elle se satisfait à elle-même, mais montre quelques difficultés à trouver sa place avec des desserts, pourtant remarquables et peu sucrés, l’un à base d’orange et fleur d’oranger et l’autre de chocolat et de piment d’Espelette.
Bien +(+)

Jean-Loup
08 Mar 2018 20:47 #509

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1734
  • Remerciements reçus 755
Domaine de Bellivière, Coteaux du Loir "Rouge Gorge" 2015

Juste un petit mot (pas un compte-rendu) pour dire que ce vin se boit très bien maintenant. J'avais peur en ouvrant car le 2009 (autre millésime solaire) a été très massif et tannique dans sa jeunesse - mais ce 2015 est joliment floral et épicé avec de la puissance et seulement quelques tannins peu accrocheurs. Mais il y a clairement pas urgence.

Ralf

PS: mais bon, pour notre ami, le moteur de recherche, un petit CR:
08 Mar 2018 23:07 #510

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck