Nous avons 1411 invités et 15 inscrits en ligne

Domaine Charles Joguet, Chinon

  • Messages : 5591
  • Remerciements reçus 5034

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Charles Joguet - Chinon Clos du Chêne Vert 2005

Dégusté ici

CR: Domaine Charles Joguet - Chinon Clos du Chêne Vert 2005



Robe encore concentrée.
Nez très élégant sur le tabac qui se développe sur le fruit rouge.
Bouche élégante aux belles notes de fruits avec un tanin présent mais mûr et intégré.
Final relevée avec un joli fruit.
Très beau.
01 Mai 2018 10:05 #271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315
CR: Domaine Charles Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 1989




:)

J’ai bu ce vin à différentes reprises étalées sur 10 ans.
J’avais gardé cette bouteille jusqu'à sa trentième année.

Le vin s’est avéré, a chaque fois, à son meilleur a l’instant T. Il ne dérogera pas cette fois encore.
Robe rouge carmin aux reflets rouillés sur le disque.
Dès l’ouverture les parfums sont sublimes. Grande complexité aromatique portée sur les épices, baies rouges, paprika, bois précieux, du poivron rouge grillé « marinée a l’italienne » de la cerise noire confite et bien d’autres choses car l’aération ne cesse d’apporter son lot de nuances subtiles.
En bouche on est sur la perfection, avec une superbe matière onctueuse, superbement équilibrée et parfaitement fondue. Douceur des tannins, pour donner une texture soyeuse de bout en bout. Sapidité d’une complexité incroyable. Poivron rouge, tomate confite, épices, vieille cerise …. C’est bon, c’est grand !!
Heureux ceux qui en possèdent encore, car il semble inusable.
Exceptionnel !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Vaudésir, vivienladuche, condorcet, f.aubin
12 Avr 2019 14:15 #272
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3608
  • Remerciements reçus 1077
OLS le retour
Les grands cabernets c'(est 20 ans ans mini.
30 ans c'est encore mieux

Didier
12 Avr 2019 14:53 #273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4905
  • Remerciements reçus 2373
Nous n'avons pas bu le 89 mais le 86 alors s'il est du même tonneau %tchin
12 Avr 2019 15:12 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1327
  • Remerciements reçus 1594

Réponse de vivienladuche sur le sujet Domaine Charles Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 1989

Bon retour à la maison LPV Serge!!! %tchin
12 Avr 2019 15:27 #275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179
rien que la robe, c'est magnifique !!!

LPVment,
Franck
12 Avr 2019 21:30 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Domaine Charles Joguet

OLS le retour
Les grands cabernets c'(est 20 ans ans mini.
30 ans c'est encore mieux


Bon retour à la maison LPV Serge!!!

Merci, mais ça ne sera qu'un passage furtif, juste pour poster ce CR en "coup de vent" ! ::oups::

Nous n'avons pas bu le 89 mais le 86 alors s'il est du même tonneau
J'imagine que oui. Un grand faiseur que Mr Joguet, jamais eu une mauvaise bouteille.


rien que la robe, c'est magnifique !!!
C'est vrai, elle m'a donné une sérieuse envie de sortir mon appareil photo. Photo qui m'a donnée envie de faire un petit CR ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin
13 Avr 2019 14:36 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4905
  • Remerciements reçus 2373

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Domaine Charles Joguet - Clos du Chêne Vert 2007

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Charles Joguet - Clos du Chêne Vert 2007

Vivien: La robe est grenat sombre. Le nez est empreint de framboise légèrement poivrée, avec une imprégnation terrienne et une vraie touche acidulée et un léger côté hémoglobine. La bouche présente une belle matière avec un joli jus acidulé toujours axé sur la framboise et cette empreinte terrienne. Un vin encore très jeune, mais avec des tannins bien intégrés, qui se laisse facilement aborder aujourd’hui. Très bien (+)

David 84: Robe grenat aux pourtours brique.
Le nez pète les fruits noirs, la cerise macérée et le poivre noir.
La bouche joue également sur le registre fruité qui arrondit le côté terreux ressenti.
La matière est musclée sans être raide, même si l'on sent qu'il a encore besoin de quelques années pour se fondre.
Finale empreinte d'une légère astringence qui n'est plus perceptible avec le plat. Joli vin !

Stéphane: Robe sombre, nez dense et mur sur de la prune et la framboise et un coté frais végétal, on retrouve tout cela en bouche, belle structure mur un fond végétal, une acidité bien dosée, c’est jeune mais très bon, à attendre.

François: Joli vin bien fait avec beaucoup de qualités. Encore un peu jeune
Je ne suis pas du tout fan des Loires rouges, mais il faut reconnaitre que c'est un très beau vin.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, david84
13 Oct 2019 18:37 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 1611
bu ici

CR: Domaine Charles Joguet - Chinon - Les Varennes du Grand Clos 2011
épaulé 3h avant



Robe grenat à pourpre 
Le nez est ouvert et joli, fumé, fruité rouge, épicé 
La bouche de demi corps offre un beau toucher aux tanins fondus, à l'acidité finale discrète apportant fraîcheur à l'ensemble de longueur moyenne.
C'est bon et même plus et accompagne dignement le mignon de porc .
Ça donne envie de taquiner du Clos!

Sébastien
13 Nov 2019 16:25 #279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4905
  • Remerciements reçus 2373
Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Charles Joguet - Chinon - Clos du Chêne Vert 1986

Moi: La robe fait plus évoluée, le nez, direct je dis à Joseph, c’est vert donc c’est le Clos du Chêne Vert, on sent le cabernet franc, d’autres partent sur Saint Julien, il me font douter, non ce n’est pas Bordeaux, un Margaux ???, attention vert c’est assez péjoratif, plutôt végétal mais mur, fruits rouges, floral aussi, de la fraicheur, la bouche confirme, de la maturité, couplée à une belle acidité, superbe équilibre, c’est très, très beau, grand encore une fois. Merci joseph (tu)

François: Nez un peu bizarre, un peu cabernet franc.
En bouche, c'est top et cela me rappelle Clos Rougeard
Excellent

Stéphane
26 Déc 2019 18:52 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84575
  • Remerciements reçus 10718

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Charles Joguet, Chinon

Loire
Domaine Charles Joguet : le meilleur chinon du moment.

www.mybettanedesseau...
26 Déc 2019 20:48 #281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179

Réponse de f.aubin sur le sujet Domaine Charles Joguet, Chinon

je suis sceptique sur la véracité du titre Oliv :dry:

LPVment,
Franck
26 Déc 2019 20:53 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84575
  • Remerciements reçus 10718

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Charles Joguet, Chinon

De l'affirmation de Michel Bettane, tu veux dire ?
26 Déc 2019 21:09 #283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179

Réponse de f.aubin sur le sujet Domaine Charles Joguet, Chinon

oui !

LPVment,
Franck
26 Déc 2019 23:25 #284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 1611
CR: Domaine Charles Joguet, Chinon, Clos du Chêne Vert 2011

Robe rouge carmin 
Le nez est bien expressif, un boisé fumé, des fruits rouges, du poivre, une petite pointe lactée qui disparaîtra à l'aération pour laisser place à du poivron rouge cuit.
La bouche propose une attaque soyeuse, un milieu de bouche plus nerveux, la finale est corsée avec des tanins serrés (effet de la température un peu fraîche?) mais fins. L'aromatique finale est plus terreuse et sur les notes d'élevage et donc moins complexe que le nez. La longueur est moyenne.

Le lendemain, l'aération et la température plus adéquate ont lissé les tanins, l'aromatique a perdu un peu en intensité mais a gagné en équilibre, en bouche c'st plutôt l'acidité qui domine la bouche (la nervosité de la veille, je suppose).

C'est à J2 que la bouche me semble la plus équilibrée et fondue, l'aromatique est en revanche plus subtile.

Nous avons apprécié cette bouteille mais il aurait fallu qu'elle réunisse toutes les qualités des 3 jours en une seule journée. Un vin à attendre encore afin qu'il s'harmonise, à mon avis.
Le domaine indique une apogée pour 2022-2028.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vivienladuche, Med, Damien72, Fredimen
22 Avr 2020 17:43 #285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330
CR: Domaine Charles Joguet - Chinon "Clos de la Dioterie" 2010

Un bail que je voulais goûter
Robe sombre, d’un grenat net sans trace d’évolution particulière.
Le 1er nez est assez rustique sur le poivron vert, des notes de fruits noir et de terre. L’agitation lui donne un côté plus mur, avec du fruit rouge, envoutant, ça fait envie. J’ai lu des cr plus haut évoquant l’élevage, il n’en est rien de mon côté.
Volume moyen, les tanins sont souple - mais sans être encore de velours-, l’équilibre est au rendez-vous, tout ça donnant une buvabilité redoutable. Poivron vert et rouge, notes de terre, ronce, fruits rouges et noirs dans une expression assez retenue, on est toujours en train de balancer entre austérité et gourmandise, donnant une certaine classe au vin. Quelques tanins se font encore ressentir en bout de finale, qui se veut longue mais peut-être pas à la heuteur de ce que j'atandais, la faute certainement à ces arômes un peu sur la retenue.
Aucun arôme tertiaire pointe le bout de son nez, il me reste une bouteille, je me voit bien l’ouvrir pendant le confinement du covid-24
Très bien

Yann
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nicolas Arlicot, vivienladuche, f.aubin, Frisette, starbuck
05 Mai 2020 16:24 #286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6750
  • Remerciements reçus 1208

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Domaine Charles Joguet, Chinon

Quelqu'un à ouvert les Varennes du Grand Clos 2005 récemment ? la dernière bouteille bue il y a quelques années était passablement fermée. Aucun plaisir en l'état. J'imagine qu'il faut attendre encore 10 ans quand je lis les CR sur le 95 ou le 97.

Yves Zermatten
21 Jui 2020 00:59 #287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 588
Non, mes 2005 attendent aussi mais je suis également preneur d'un avis... :) j'ai choisi récemment un 2007, millesime sans doute plus accessible.

CR: Domaine Charles Joguet, Chinon - Varennes du Grand Clos 2007 -

- ouvert 2 h avant -

Nez timide mais subtil sur des notes entremêlées de fruits noirs et rouges sur un fond épicé à dominance de poivre. A l'aération, le nez prend plus de profondeur et se complexifie par une touche de tertiaire sur des notes animales et fumées.
La Bouche est fruitée, longiligne et se tend à l'aération sur une fine acidité. Une jolie matière affirmée, pas d'une grande ampleur mais assez dense en son coeur, et joliment patinée par le "bois noble" donnant un ensemble précis et très distingué . L'aromatique est encore primaire et juste marquée par l'évolution du fruit. L'ensemble est parfaitement fondu rendant une copie très accessible et digeste appuyée en final par des notes d'agrume et ses amers.

Très bien

Cédric - LPV FOREZ
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten
21 Jui 2020 10:25 #288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 360
  • Remerciements reçus 222
J'ai en cave deux Varennes du Grand Clos 2005 mais en franc de pied. Celles goûtées jusqu'à présent (dernière ouverte il y a plus ou moins 2 ans) étaient aussi mutiques avec en revanche un "touché" de bouche de folie. Bref, je suis aussi preneur d'expérience récente.

Bonnes dégustations.
Laurent, LPV92.
21 Jui 2020 14:51 #289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7353
  • Remerciements reçus 6714
CR: Domaine Charles Joguet – Chinon – Varennes du Grand Clos – Franc de pied – 2002



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur le thème 2002 relatée ICI

La robe affiche une couleur relativement claire, parée de beaux atours fauves.
Intense et classieux, le nez évoque la fourrure, les fruits compotés et la rose fanée.
La bouche est la délicatesse même, souple et d’une rare qualité tactile, sur l’aromatique aboutie et tranquille du nez. D’une belle persistance, elle reste goûteuse jusque dans la finale aérienne.
Un vin d’esthète à boire pour lui-même !
Très Bien ++

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, f.aubin, Papé, Delphinette
02 Nov 2020 22:20 #290
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 366
J'ai bu il y a peu un Franc de pieds 2002 de chez Bernard et Mathieu Baudry. Il doit m'en rester 1 d'ailleurs. Et je me retrouve complètement dans ton propos.
Il aurait été intéressant de goûter les 2 en parallèle.
Cette dégustation des 2002 m'a beaucoup intéressée. J'ai encore quelques bouteilles de domaines goûtées et je constate que cela tient bien (tu)
03 Nov 2020 06:30 #291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5591
  • Remerciements reçus 5034

CR:
Domaine Charles Joguet – Chinon – Les Varennes du Grand Clos 2003
Bouchon long, impressionnant de densité et juste marqué sur sa base.
Il faut du muscle pour l’extraire de la bouteille !
La robe est sombre et dense avec des reflets trahissant une légère évolution.
Le nez est très complexe et ne cessera d’évoluer tout au long de la dégustation sur les épices douces, la truffe et un fruité noir typé mûre et myrtille.
La bouche est ample au tanin très enrobé, sans aucune sécheresse, dans un équilibre gourmand grâce à une acidité bien calibrée et qui apporte une note de fraîcheur.
Le vin est très long avec une finale savoureuse mâtinée de ces notes épicées et fruitées.
À point et superbe.
Très bien.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Galinsky, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, f.aubin, Papé, GAET, leteckel, Damien72, Kiravi
24 Déc 2020 06:32 #292
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3362
  • Remerciements reçus 762
CR: Domaine Charles Joguet - Chinon "Clos de la Dioterie" 2003

Première bouteille d'une longue série, tout au long du week-end.
En accompagnement d'une tourte canard/foie gras/morilles.


Robe assez profonde.
Le nez dévoile des arômes de fruits rouges frais, poivron rouge, petite pointe vinaigrée qui apporte une certaine complexité, au fur et à mesure, des notes de cassis apparaissent.
La bouche est vraiment belle, grâce à une matière encore présente mais fraiche, les tanins sont fondus, délicats, puis le fruit revient ce qui donne de la gourmandise.
Belle finale allongée par la tension fruitée.
Excellent et à point!

Sacré fraicheur pour un millésime comme celui-ci!

julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, didierv, Galinsky, Jean-Loup Guerrin, bibi64, toubib063, Papé, Kiravi
21 Fév 2021 21:37 #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 987
  • Remerciements reçus 1301
CR: Domaine Charles Joguet Clos de la Dioterie 1995 - Chinon
La robe est rouge brique clair et évoque un vin évolué.
Le nez évoque le sous-bois avec des notes de ronce et de champignon auxquelles viennent se marier des senteurs de poivron confit, de fruits rouges macérés (fraise des bois) et de pivoine.
La bouche est fondue et marquée par une acidité pointue. Le délié perçu confine au demi-corps mais la profondeur du vin contrebalance son manque d'impact.
La finale est jolie avec des notes terreuses qui apportent un surplus de complexité.
L'acidité perçue reste prégnante tout au long de son déroulé mais apporte au vin une fraîcheur qui le canalise.
Il lui manque juste un peu de fruit pour lui amener une pointe de gourmandise mais c'est tout de même une belle bouteille, un vin d'une race évidente.
 

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, Papé, GAET, ysildur
18 Avr 2021 10:19 #294
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 494
  • Remerciements reçus 523
CR: Domaine Charles Joguet - Chinon "les petites roches" 2010

Nez relativement réduit à l'ouverture, qui nécessite finalement 24h de carafe avant de s'exprimer.

Sans être d'une complexité folle, le nez est intéressant, avec des fruits noirs, une touche tertiaire de type sous-bois et de jolies notes végétales bien typiques du cabernet franc.

La bouche est assez simple mais équilibrée, quelque peu évoluée, pas très longue ni complexe mais d'une belle buvabilité. J'ai aimé.

B+

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, jd-krasaki, Delphinette
09 Mai 2021 21:35 #295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck