Nous avons 2295 invités et 45 inscrits en ligne

Domaine Saint Nicolas

  • DidierT
  • Portrait de DidierT Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

Domaine Saint Nicolas a été créé par DidierT

DOMAINE SAINT-NICOLAS



Domaine Saint Nicolas
Les Clous
85340 l'Ile d'Olonne
Tél. : +33 (0)2 51 33 13 04
Mail : contact@domainesaintnicolas. com

Horaires d'ouverture :
Du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h.

www.domainesaintnico...

* Facebook Domaine Saint Nicolas

* Twitter Domaine Saint Nicolas

* Instagram Domaine Saint Nicolas





Domaine Saint Nicolas VDQS Fiefs de Vendée avec un Thierry Michon leader de cette appellation cherchant avec des vins en culture Biologique étonnant pour cette région la qualité optimale avec des bouteilles qui ne laissent pas indifférentes.

Dégusté aujourd'hui un CR: Domaine Saint Nicolas - Chardonnay “ Cuvée Maria '' 1997 de Thierry Michon
(8/10 28/12/2002 - Chardonnay - “ Fiefs de Vendée “ 13°5)

Robe : Jaune Doré

Nez que le coté oxydatif domine est suivi par des notes de miel et poire / coing à  l'eau de vie.

Bouche : La rondeur et le gras dominent. Les notes de fruits à  l'eau de vie sont exacerbées par le coté oxydatif donnant une belle longueur des plus agréables. Cette bouteille ne laisse pas indifférente, certains n'ont vraiment pas apprécié. Finalement la température de dégustation idéale était autour de 14-16°, et l'accord le plus intéressant sur le fromage et notamment avec une fourme d'Ambert.

J'en profite pour faire un copié/collé suite à  mon passage aux Caves Particulières :

Thierry Michon toujours égal à lui-même, avenant, jovial et passionné !

* Les Clous 2001 Blanc : (Chenin, Chardonnay) Franc et frais mais un coté légèrement oxydé **

* Les Hauts Clous 2001 Blanc : (100% Chenin) Beau nez avec du boisé / toasté et un gras léger en bouche ***

* Cuvée Poiré 2001 : (100% Négrette) Très jeune mais beaucoup de fruits avec un boisé bien présent. Il a coté un peu spécial lié au boisé mais que je trouve plutôt sympa. Je pense que le bois ne s'est pas complètement intégré et fondu, la structure n'est pas encore en place. ***(*)

* Cuvée Jacques 2001 : (75% Pinot 25% Cabernet Franc) Plus fermé avec je pense le cabernet qui domine avec du poivron vert en finale. J'ai moins aimé. **

* Plante Gate 2000 (100% Pinot Noir) Là  on commence a attaqué un très beau Pinot, de concentration et complexité. ****

* Cuvée Grande Pièce 1999 : (100% Pinot Noir ) Grand Pinot. Beaucoup de fruits rouges, grande concentration et longueur. Un coté liqueur de Cerise. Belle structure et amplitude.****(*)

Didier
28 Déc 2002 19:49 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Olif sur le sujet Thierry Michon, le lutin bondissant des Fiefs

Impossible de séjourner en Vendée sans se rendre au domaine Saint-Nicolas, fleuron de l'appellation Fiefs Vendéens, à Brem sur mer.

Cette deuxième semaine de septembre n'était pourtant pas le moment idéal, car elle tombait en pleine vendange, pour cause de millésime précoce.

Thierry Michon, c'est un peu l'extra-terrestre des Fiefs Vendéens, AOVDQS dont la mission principale consiste à abreuver le flot de touristes estivaux, produisant des vins simples, sympas pour accompagner les produits de l'océan, mais sans véritable âme. Thierry a converti le domaine en biodynamie et s'est tourné vers une viticulture de qualité, exigeante, qui se démarque complètement du reste de la production locale.

Le jour où je lui ai rendu visite, en compagnie de PhR, les vendanges se terminaient à peine et il venait de recevoir deux nouvelles cuves bois de Seguin-Moreau, de belles occasions mais qui se sont révélées ne pas être préparées à une utilisation immédiate. Thierry devait donc chauffer les cuves à l'aide d'un karcher à vapeur pour que le bois se retende, opération à renouveler toutes les heures, « comme si on n'avait que ça à faire ». Je le reverrai toujours bondissant d'une cuve à l'autre tout en entamant la discussion avec nous. Finalement, il trouve quand même le temps de nous promener dans la cave, joyeux foutoir débordant d'activité, et nous goûtons à même la cuve la récolte tout juste vendangée. Du vin bourru, trouble, extrêmement sucré cette année ! Des blancs à la robe légèrement purulente (désolé pour les âmes sensibles, je n'ai pas trouvé d'autre image évocatrice !), des rouges à la robe fuchsia, crachés à même la cave, dans le caniveau. Cela change de la distinction des caveaux de dégustation du Médoc, mais ça a le mérite d'être vivant et spontané. Petit aperçu de la grande qualité des vins au travers d'un pinot noir 2002 en fût, à la robe rubis brillante, « propre », d'une concentration étonnante. Je ne m'attendais pas à trouver un vin de ce calibre en appellation Fiefs Vendéens !

Déjà 12h30, il est l'heure pour moi de regagner le Jura, non sans emporter un peu de cette terre et de cette mer de Vendée, un échantillonnage de la production de Thierry Michon pour y goûter dans de bonnes conditions, à tête reposée, et un échantillonnage de crustacés en provenance du marché de Saint-Jean-de-Monts. L'avantage du vin sur les coquillages, c'est qu'on peut le garder plus longtemps (et c'est même conseillé !).

Fiefs Vendéens, Domaine Saint-Nicolas, Le Haut des Clous 2001

Une sélection sur le haut de la parcelle Les Clous, pour produire le blanc haut de gamme du domaine à base de chenin (prononcer « ch'nin »).

Belle robe jaune pâle brillante.
Un vrai festival d'arômes que ce nez sur la poire, le tilleul, la cire, les herbes coupées, le miel, et de petites notes iodées salines. Serait-ce le double effet Kiss-cool ? Me suis-je à nouveau téléporté sur la plage de Saint-Jean ?
La bouche est bien équilibrée, vive, fraîche, mais complexe et grasse en même temps. Très beau vin.

Fiefs Vendéens, Domaine Saint-Nicolas, Reflets 2000

Assemblage pinot noir et cot.
La robe est rubis foncé. Le nez est sur le poivron bien mûr mais laisse une toute petite impression végétale. Bien charpenté, il est séducteur mais demande un peu de temps dans le verre pour s'ouvrir et se révéler à son meilleur jour. On peut l'attendre quelques années.

Ah! la Vendée!

Olif
21 Sep 2003 09:35 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Thierry Michon, le lutin bondissant des Fiefs

"Lutin bondissant, extra-terrestre"...
Rappelons que Thierry Michon est un adpete de la biodynamie!...

Robert va nous faire une crise, je vous le dis!... (aaa)(aaa)

PhR
21 Sep 2003 15:10 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Thierry Michon, le lutin bondissant des Fiefs

adpete… c'est peut-être ça qui le rend bondissant !
22 Sep 2003 11:07 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Thierry Michon, le lutin bondissant des Fiefs

C'est pas une variété de gazelle en voie de disparition, ça?...
22 Sep 2003 13:33 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Thierry Michon, le lutin bondissant des Fiefs

Olif verse décidément dans le lyrisme... J'aime beaucoup son style (hhh) !

Surtout qu'il continue à  nous faire partager ses découvertes; quand il viendra nous voir, nous lui ferons partager les nôtres (bbb)...

Eliane
22 Sep 2003 16:32 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3
Eliane,

Ce sera avec grand plaisir que je me téléporterai un de ces jours dans le Nord de la France, voire même plus haut, pour faire connaissance de la colonie Belge de LPV (je ne connais de visu que MichelD) et goûter à  la production de ce domaine belge que Luc a déjà  tant vantée (aaa). Je n'oublie pas non plus que tu m'as promis de me faire découvrir une bouteille de Daumas Gassac 86!(aaa)

Olif
22 Sep 2003 21:59 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Pour commencer l'année, petite visite au leader des vignerons de Vendée !

Direction donc l'Ile d'Olonne, où se situe la cave de Thierry Michon, qui nous a convié, avec Phil 85, à  un tour d'horizon des 2003, en cuves et en barriques (demi-muids le plus souvent).

Pas de changements très profonds par rapport aux choix des millésimes précédents, le vigneron sait maintenant mieux vers quoi il souhaite aller. Bien conseillé sur la base d'une culture en biodynamie, ses premières orientations, loin d'être fondamentalement empiriques, sont revues par petites touches.

Le besoin de remise en question est néanmoins toujours présent et Th. Michon pourrait nous surprendre par l'apparition, dans quelques temps, de petites choses bien dans l'air du temps, comme un blanc léger, fruité et « frizzante » sur la base d'un duo chenin/grolleau, sur lequel certains sommeliers parisiens pourraient se jeter, comme la misère sur ce bas monde !…

Pour qu'une visite avec Thierry se passe bien et vous laisse un bon souvenir, il vaut mieux laisser ses certitudes au vestiaire, ou les échanger avec le verre qui vous propose le maître des lieux ! Parce que souvent, la dégustation va ressembler étrangement au jeu des sept erreurs ! Et comme notre hôte s'en amuse…

Une récente visite de sommeliers de grandes tables parisiennes justement a donné lieu à  quelques gags, lorsque le vigneron de Brem a proposé de déguster quatre cépages rouges successivement et à  l'aveugle (PN, CF, gamay et négrette). Résulter : certains d'entre eux avaient une bonne réponse sur quatre !… Quand même ! Inutile de vous dire que nous avons trouvé des cabernets qui pinotaient ou des chenins hors normes !…

Dégustés sur cuve :

- Blanc grolleau/chenin : frais et léger, sans fausse note. Assez pur et joliment expressif.
- Chardonnay : légèrement perlant. Bonne tenue. Vin franc et droit.
- Chenin : assez neutre, plutôt sur une finesse nuancée. Moins de 5 gr de SR.
- Chenin : 10gr de SR. Fruité et bien persistant.

Prélevés sur barriques :

- Chenin-chardonnay issu d'une cuvée très « innovante », puisque les deux cépages ont été vendangés au même moment du fait de leur maturité identique à  la même date (très rare dans la région !), puis pressés ensemble et mis dans deux barriques d'un ou deux vins : un peu de gaz, un caractère foin coupé, un structure plutôt solide avec ses 13° nature.

Ensuite, chaque même vin est prélevé sur deux fûts différents :

- Chenin : le premier est assez vif avec une belle fraîcheur. Tendance aromatique sur l'abricot pas mûr et la prune blanche. Le second est plus nettement sur la pêche de vigne.
- Chenin : sur fûts neufs. Belle fraîcheur mentholée. Le second confirme la sensation de fraîcheur. Elégant et fin !
- Chardonnay : pas de calcaire à  Brem ! Issu d'une parcelle où dominent les schistes roses, parfois en cours de décomposition et donc, de l'argile. Caractère très Loire, voire même très Anjou pour ce chardonnay. Le second montre aussi un côté herbe coupée, foin.
- Chenin, destiné à  la cuvée « Soleil de Chine ». 27 gr de SR. Trois échantillons successifs puis un quatrième avec plus de 100 gr. Le vin reste tonique et « disponible ». Fraîcheur acidulée.

On passe aux rouges, après un rosé 100% pinot noir, très frais, nuancé, tonique malgré tout, destiné à  la cuvée Reflets, largement diffusée, y compris dans les pays nordiques qui en redemandent !…

- Pinot Noir, sur cuves : ça commence très fort ! J'aurais misé sur un cabernet !… Jolie expression fruitée. Le second est plus minéral et structuré.
- Gamay, sur cuves : ouf ! J'avais bon !… Mûr, sur le fruit, mais avec du corps, de la présence. Le second est friand, fruité, très réussi. En rouge, la cuvée Reflets pourrait être séduisante !
- Cabernet : et un cabernet qui pinote, un !… On se regarde perplexes ! Thierry rigôle des g'noux (expression pur fruit)!…

Ensuite, une série de rouges prélevés sur fûts (de 400 ( ?) ou 600l), issus du secteur dit des Bajonnières (pas encore une cuvée, mais…) : des sensations sensiblement différentes : un caractère boisé, toasté laisse la place à  une tendance fruitée. Le troisième est superbe : joli nez sur une fraîcheur fruitée. Très bel équilibre ! Le quatrième est très structuré. Quelle alchimie en perspective !…

- Négrette, prélevée sur fûts : belle matière, avec un retour fruité remarquable ! Soyeux, tendre. Le second est issu d'un fût fabriqué par Thierry Germain, avec des notes toastées plus marquées.
- Pinot Noir La Grande Pièce: dégusté dans les mêmes conditions. Une structure plus marquée. Ferme et assez intense. Néanmoins, plus tout à  fait « indéchiffrable » que les millésimes précédents !… Une tendance qui permettra sans doute aux amateurs de trouver que certains de ces vins sont plus « compréhensibles ».

A noter aussi que la période « zéro souffre » est révolue au domaine ! Pas de filtration, mais un collage qui, selon le vigneron, apporte une bonne homogénéité.

Pour l'anecdote, nous avons eu droit aussi à  des presses de cabernet et de gamay tout à  fait étonnantes !…
Et aussi, à  un « reste de vin de base chenin/grolleau qui traîne dans une barrique à  moitié pleine (ou…) depuis quatre ou cinq millésimes !… » C'est le scoop du jour : le Fiefs Vendéens non ouillé existe, nous l'avons rencontré !… A quand le match Vendée-Jura ?… En tout cas, un vin stupéfiant, avec une pureté aromatique étonnante !…

Pour compléter, trois ou quatre bouteilles de millésimes plus récents (Reflets rouge 2001, Les Clous blanc 2002 et surtout le Haut des Clous blanc, chenin pur, 2002 très agréable et expressif.

Depuis, lors d'un repas au Chai Carlina, à  St Jean de Monts :

- Soleil de Chine 2002 : étonnante robe légèrement cuivrée ! Un chenin moelleux qui montre un bel équilibre frais.
- Le Poiré 2001, pure négrette : beau fruit soutenu par une minéralité notoire. Déjà  un ensemble très homogène.
- Le Poiré 2002 : malgré une maturité très différente du précédent à  l'origine, la cohérence aromatique avec le 2001 est stupéfiante ! Ce qui étonne Th. Michon qui les avait vu très différents voilà  juste quelques semaines ! Le même fruit se révèle là  plus soutenu par la structure. Mais, la « trace » du terroir est évidente. A l'aération, les deux vins suivent la même courbe. Au niveau de très bons pinots!…

On peut dire que l'année aurait pu commencer plus mal ! Le Domaine St Nicolas, ça reste une curiosité très bénéfique et positive, pour peu que l'on n'ait pas trop peur de se faire bousculer… Pour info, Th. Michon sera présent prochainement à  Narbonne, comme exposant et à  Oullins… en visiteur.

La Vendée, ça vous gagne !… Dommage qu'il n'y a pas de montagnes !

PhR
07 Jan 2004 12:10 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Olif sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

"La Vendée, ça vous gagne !… Dommage qu'il n'y a pas de montagnes !"


Oui, mais il y a des Monts, à  Saint-Jean! Et Thierry Michon est toujours au sommet!

Pour le match Vendée-Jura, pas de problème! Les armes sont choisies, le lieu aussi! La plage de Saint-Jean, un week-end de printemps, une véritable Ascension vers les sommets!

Concernant La Grande Pièce 99, je l'ai goûtée au Salon des Vignerons à  Paris et je pense (j'espère?) que son "indéchiffrabilité" ne sera que passagère. Ce vin est énorme, il a besoin de temps car il n'exprime pour l'instant que le côté obscur de la force!

Olif
09 Jan 2004 09:25 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Mais Dark Vador se transforme en lutin bondissant!... (aaa)

Je pense que, de toute façon, il y aura un fossé entre la Grande Pièce 99 et les 2002 et 2003. Ceci n'engage que moi... et sur des impressions pour le moment, bien sur!

PhR
09 Jan 2004 11:16 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • DidierT
  • Portrait de DidierT Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

Réponse de DidierT sur le sujet Domaine St Nicolas - Poiré 2001 et Cuvée Maria 97

Rapidement car je n'ai pas pris de notes :

Cuvée Maria 97 - Belle robe d'or, brillante. Nez expressif et complexe, d'accacia, poire et miel (beaucoup moins oxydatif que la précédente). superbe.
En bouche, la minéralité gagne, même si de la rondeur et du gras pour un bel équilibre. Belle longueur. Bien aimé cette cuvée.

Poiré 2001 - Petite déception, cette Négrette, est rentrée, je pense, dans une phase d'hibernation et l'ensemble nez/bouche semble manquer de précision. Le nez laisse cepandant entrevoir des arômes type Pinot Noir, et la bouche comporte encore de l'astringence en final, pas complètement fondue. La matière est là  donc, cela va se mettre en place hopefully!

Didier

Message edité (17-05-2004 02:03)
16 Mai 2004 11:03 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 0

Réponse de PhR sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Toutes les cuvées revues hier rapidement, sans notes.

Confirmation de ce que dit Didier à  Propos de Poiré 2001!...
Phase de rétro, si l'on peut dire.

Se goutaient très bien : Games en may (est-ce une surprise?...(bbb)), Cuvée Jacques 2001, ainsi que Poiré 2002 qui semble confirmer un potentiel... intéressant!... Grande Pièce 2000 sera peut-être plus facile d'accès que 1999. Ceci dit, cette dernière doit peut-être dormir longuement en cave, désormais...

En blanc, les Clous 2002 sont très séducteurs!... Les Hauts des Clous (pure chenin) 2001 et 2002 ont leurs partisans. Le 2002 est peut-être plus proche des Clous que le 2001 ne l'était. Un appel à  cuisiner les poissons destinés aux terrasses ensoleillées de l'été!...(bbb)

PhR
16 Mai 2004 20:26 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Gammes en mai 2003

Gammes en mai 2003

La robe annonce déjà  la couleur : très sombre, frange violacée, elle a des airs de jus de mûres.

Le nez est intense, typé sur le cépage, avec des notes de cerise sur une trame minérale et fraîche.

La bouche est souple, ronde, très séductrice par ses flots de liqueur de petits fruits mûrs. La matière est concentrée, veloutée, suave, riche, grasse et soyeuse. Ce vin reste relativement simple et l'acidité paraît peu élevée, mais il affirme une forte personnalité par son côté explosif, gouleyant et friand, sur une note tonique de terroir. La finale est fruitée ; on retrouve cette une touche minérale.

Personnellement, j'ai complètement craqué pour ce gamay.

Yves Zermatten
Yves Zermatten
11 Jui 2004 20:19 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 0

Réponse de PhR sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

... le problème, c'est qu'il commence à  se faire rare, ce gamay!...(bbb)

Et puis, Thierry Michon n'hésite pas à  voyager!...

Je l'ai appelé vers 19h pour savoir si ses vignes étaient en fleur, histoire de prendre quelques photos et de m'imprégrer des senteurs éphémères...

Je compose son numéro de portable... sonnerie bizarre... pas de messagerie...

- "Oui, allo!... Dépêche-toi, je suis à  Boston là !... Je te rappelle mercredi!... "(bbb)

C'est ce qu'on appelle le D-Day à  l'envers!...(aaa)

Quand je vous dis que ça va finir par être dur de trouver ses cuvées!...(bbb)
Et c'est pas de la spécu de primeurs, ça!...

Cordialement,

PhR
11 Jui 2004 23:16 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Pour l'instant, on trouve encore pas mal de cuvées de Thierry Michon (dont ce gamay) en Suisse, à  la Cantina del Mulino Fribourg, de sympathiques cavistes spécialisés, sans intégrisme, dans les vins de la mouvance bio et biodynamique. Avis aux amateurs... et le Plante Gate sera bientôt disponible en magasin (grâce à  PhR !(aaa))

cordialement

Yves Zermatten
Yves Zermatten
12 Jui 2004 00:25 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Ca y est ! les Plante-Gate 2002 sont arrivés à  la Cantina del Mulino à  Fribourg. J'ai passé récupérer mes 3 bouteilles ce midi. Il en reste quelques-unes (très peu), de même que des Gammes en may 2003. Avis aux amateurs !

Yves Zermatten
Yves Zermatten
07 Juil 2004 20:47 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Cuvée Maria 99

Cuvée Maria 99

Belle robe d'un jaune doré avec des nuances orangées.

Nez riche, séducteur, sur la poire et des notes oxydatives, de noix et de vernis à  ongle notamment, qui évoquent en moi les vins du Jura.

Bouche de beau volume, avec du gras, de la rondeur. L'ensemble est riche, très mûr, avec une grande plénitude et une sensation de velours qui vous envahit la bouche. Le boisé, bien intégré, ne domine pas. Longueur appréciable, surtout portée par le côté oxydatif et une acidité qui s'affirme.

Le côté oxydatif surprend un peu, je ne l'attendais pas vraiment sur un chardonnay des Fiefs vendéens, mais pour ma part, j'ai bien aimé ce vin.

Cordialement

Yves Zermatten
Yves Zermatten
01 Aoû 2004 20:35 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Soleil des Marais du Domaine Saint Nicolas

Bonsoir à tous,
quelqu'un d'entre vous a-t-il déjà gouté cette cuvée chenin sur base 1997 que Thierry Michon vend en vin de table (déclassé ?!?) à un prix , ma foi, fort minime d'environ 6 euros en grande surface et que je trouve vraiment étonnante...
Puissance (titrant 14,5°) fraicheur (un poil de CO2 résiduel) et une vraie aptitude à dompter des poissons fumés (exercice pas simple)...
j'aimerai bien un feed back sur ce vin...
que la Force soit avec vous...
Ali Kant
20 Mai 2005 20:32 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2308
  • Remerciements reçus 77

Réponse de jeanclaude sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Gammes en May 2004

Un vin parfaitement gourmand, aux notes explosives de fruits rouges, de sirop de fraise et de groseilles bien juteuses. Ca caresse les gencives et parfume le palais. Le vin plaisir par excellence, gras, rond, gouleyant et frais avec une petite touche minérale. Avec un poulet rôti c'est top ! Sur une grillade, ce doit être divin :)
29 Mai 2005 13:52 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Daniel S sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Jean-Claude,
J'en pense la même chose que toi , tu m'as évité un commentaire , merci!!!
Cordialement
Daniel
29 Mai 2005 16:07 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Jean Claude t'en veux combien !!!!!!!!

phil 85
11 Jui 2005 14:50 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 0

Réponse de PhR sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Douze pour moi!... ;-))

PhR

PS: C'est qu'il y a intérêt à être vigilent avec ces gars du SO qui se mettent à croire au gamay!...

;-)
11 Jui 2005 14:53 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Bonjour à tous,
je me permets (bien qu'étant nouveau et français...nobody's perfect !) de repasser mon petit mot concernant un vin du domaine que l'un d'entre vous a peut-être goûté, audité (quel vilain mot !) et aimé...
la cuvée Soleil des Marais, vin de table non millésimé (1997 sur le bouchon)cuvée chenin que Thierry Michon vend à un prix, ma foi, fort minime d'environ 6 euros en grande surface et que je trouve vraiment étonnante...
Puissance (titrant 14,5°) fraicheur (un poil de CO2 résiduel) et une vraie aptitude à dompter des poissons fumés (exercice pas simple)...
j'aimerai bien un feed back sur ce vin...
Ali Kant
12 Jui 2005 09:31 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 0

Réponse de PhR sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Ali Kant,

Désolé! J'ai vu ton précédent message, mais je n'ai pas encore pu rencontrer Thierry Michon pour évoquer cette cuvée... que je ne connais pas!

Mais, depuis 1997, il s'en est passé des choses au Domaine St Nicolas!... Et des cuvées!... ;-)

En vin de table, je ne connais (sauf erreur) que la cuvée "Soleil de Chine", qui est en vin de table, parce que pure chenin et demi-sec, voire moëlleux et donc hors décret d'appellation. Il avait proposé à cette époque-là, me semble-t-il deux cuvées avec des degrés différents (13 et 15?).

Mais, ce qui m'étonne le plus, c'est que tu aies pu la trouver en GD et à 6 €!...

Dans quelle région l'as-tu trouvée?

Ne s'agit-il pas plutôt d'un sec (pointe de CO2?...) qui s'appelle désormais la cuvée Les Clous?...

J'enquête, promis!

Cordialement,

PhR
12 Jui 2005 10:59 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Salut Phr,
Bien sur, c'est de ma faute, je n'ai pas dit qu'il s'agissait d'un sec...on le trouve à Paris dans certains Monoprix bien achalandés comme celui d'Inno Montparnasse à 6,90 euros ou parfois, reliquat de foires aux vins, à 5,90 euros...encore il y a peu au Lafayette Gourmet du bon Mr Quenioux...
Donc dans un cas comme dans l'autre, pour trois fois rien...sur le site du domaine, il n'est dit que le nom de la cuvée mais aucune indication du cépage ou d'un éventuel blend...mais je mettrais ma tête à couper qu'il s'agit d'un pur chenin...si tu connais perso Thierry Michon ou vit dans les environs, il te dira surement les arcanes de ce vin...
En tous les cas, merci d'avoir répondu à mon petit message...
A très bientôt
Ali Kant
12 Jui 2005 15:18 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Le Domaine St Nicolas......
Mon premier choix si je devais limiter mes achats aux frontières de la Vendée ( et aussi des Deux Sèvres...soyons fous)
Mais entre nous et sans dénigrer le travail de T. MICHON n'y a t'il pas un peu de snobisme franchouillard, un peu de sommelliers en manque de surprise franco francaise, un peu de lobbying biodynamiste dans ces vins...
Une approche de ces vins par le prix et non par la surprise de l'appelation aboutirais ...à mon avis....à des commentaires de dégustation plus discrets...
Atention je reconnais le travail fourni par ce domaine mais un bon gros chai en tôle pour un biodynamiste convaincu cela fait un peu verrue dans le paysage local....à biodynamiter.
Cordialement
17 Jui 2005 00:12 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 0

Réponse de PhR sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Vous avez donc décidé, une bonne fois pour toute, qu'un vin de Vendée doit se vendre trois euros six cents?!...

En tout cas, ça ne vaut pas plus, à vos yeux, à cause d'un bâtiment viticole qui ne pue pas le fric extra-communautaire, comme on en voit parfois dans certaines régions où on vous laisse entendre rapidement que votre modeste berline française fait désordre dans le parking très "deutsch berlineuh"!...

Finalement, je me demande où est le snobisme franchouillard?...

Et où est le plaisir, quelque peu malsain, à toujours voir dans les avis des autres des expressions snobs, lobbyistes et autres...

Mais, la pensée unique est bien présente dans le monde du vin... et même chez les amateurs!... En voici un eparfaite démonstration!... ;-(

Cordialement... bof!...

PhR
17 Jui 2005 18:35 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18476
  • Remerciements reçus 2465

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Philippe,

la pensée unique??????????? Mais, que je sache, tu t'exprimes! Et c'est peut-être la première fois où tu prends clairement position... et j'aime ça!
Vive la partialité. et le pluralisme, bien entendu!
Jérôme Pérez
18 Jui 2005 12:58 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 945

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Domaine St Nicolas

Pour ajouter ma petite pierre à l'édifice, voici le CR de deux dégustations que j'ai effectué ces trois derniers mois consacrées aux vins du Domaine Saint-Nicolas, distribués en Belgique par notre ami Laurent Mélotte de www.truegreatwines.com, que je remercie au passage pour la justesse de sa sélection. La première dégustation a eu lieu fin mars, juste après réception des bouteilles, la seconde le 10 juin. Les vins se sont en général mieux comportés lors de cette deuxième soirée, le repos en cave leur a probablement été profitable. Mes commentaires se baseront donc essentiellement sur cette seconde dégustation.

CR:

Domaine Saint-Nicolas - Les Clous 2003
Il s'agit d'un assemblage de chenin et de chardonnay, issus de vignes relativement jeunes plantées sur sol argilo-schisteux.
La robe est brillante, d'intensité moyenne, aux reflets jaunes. Le nez est assez discret, sur des notes de pomme, de pêche, d'ananas, avec un côté floral sur l'aubépine et une pointe minérale. En bouche, le gras domine l'équilibre, manquant un peu de tonus, la finale ardente et de longueur moyenne délivrant une petite amertume. Le millésime 2003 dans toutes ses limites...

Domaine Saint-Nicolas - Le Haut des Clous 2002
Une cuvée à base de chenin de 25 ans d'âge moyen, planté sur sol argilo-schisteux. La robe est brillante, soutenue, aux reflets jaunes tirant vers l'or. Très beau nez expressif, sur un fruité exotique, le coing, la pomme cuite, le citron, l'écorce d'orange, avec de belles notes florales sur le miel d'acacia ainsi qu'une petite touche vanillée apportée par l'élevage, surtout perceptible en bouche. Celle-ci est remarquablement balancée grâce à sa belle acidité citronnée, tout en conservant un volume appréciable et surtout une grande longueur. Superbe !

Domaine Saint-Nicolas - Reflets 2003
Il s'agit d'un assemblage essentiellement composé de pinot noir, avec petit peu de gamay et de cabernet franc. La robe est d'intensité moyenne, avec des reflets violets. Le premier se présente nettement réduit et demande une bonne aération pour délivrer de belles notes de fruits rouges, de framboise et de violette. La bouche se montre très bien équilibrée et de bonne longueur, la puissance du millésime ayant ici été très bien maîtrisée. Très bon rapport qualité-prix !

Domaine Saint-Nicolas - Le Poiré 2002
A base de négrette de 20 ans d'âge, plantée sur schiste. La robe est brillante et d'une grande profondeur. Superbe nez sanguin, bien mûr, sur la cerise, le chocolat, le café, le cuir, une minéralité évoquant le fer et une petite touche de bois de santal. L'attaque en bouche est très fraîche, un poil trop pour certains, mais il présente beaucoup de finesse dans le grain et une très belle longueur. Un cépage qu'on ne déguste pas si souvent, et qui se montre ici sous un très beau jour.

Domaine Saint-Nicolas - Jacques 2001
Il s'agit ici d'un assemblage de pinot noir à 80 % et de cabernet franc. La bouteille ouverte lors de la première dégustation étant défectueuse, j'ai eu plaisir à la découvrir lors de la seconde, avec une robe d'intensité moyenne, aux reflets rubis. Très beau nez de belle intensité, sur les fruits rouges essentiellement, le sureau, avec des notes de sous-bois et de champignon, ainsi qu'une petite touche de poivron et d'épices. En bouche, la fraîcheur est manifeste, beaucoup de finesse et d'équilibre, une belle longueur, il n'y a vraiment pas grand chose à redire. Très bien.

Domaine Saint-Nicolas - Plante Gâte 2002
Le premier des deux pinots noirs de "prestige" de la maison se présente sous une robe d'intensité moyenne, aux reflets violets à rubis. Le nez, au départ très légèrement réduit, s'ouvre magnifiquement sur les petits fruits rouges, la framboise, la violette, avec des petites notes de cuir, de cannelle et de réglisse, soulignées par un léger boisé parfaitement intégré, dans un style fin et élégant. La bouche est remarquablement équilibrée, fraîche, avec une belle finesse de grain, une grande longueur, du plaisir à l'état pur. Excellent !

Domaine Saint-Nicolas - La Grande Pièce 2000
Déçu par la première bouteille qui se goûtait très mal, c'est avec soulagement que j'ai constaté la tenue superbe de la seconde, trois mois plus tard. La robe est brillante, un peu plus soutenue que le précédent, avec des reflets rubis. Le nez marque un style plus mûr et plus puissant que Plante Gâte, avec des notes sanguines, de fruits rouges et de cuir, mais également plus minéral. En bouche, la fraîcheur est parfaitement conservée, puissance maîtrisée, très belle longueur, à nouveau une belle réussite.

On peut bien entendu discuter à l'infini sur le rapport qualité-prix de ces deux dernières cuvées, vendues au prix de bons villages voire même de certains premiers Crus bourguignons. A mon avis, même si on ne peut pas parler d'affaire du siècle, ces vins méritent largement le prix demandé.

Pour finir, j'ai également eu l'occasion de déguster cette semaine une autre cuvée, qui m'a été offerte par Laurent, mais qui ne me réconciliera malheureusement pas avec le millésime 2003, du moins en blanc.

Domaine Saint-Nicolas - Soleil de Chine 2003
Un chenin moelleux, en vin de table, récolté en surmaturité.
Je ne m'appesantirai pas longuement, tant j'ai trouvé que ce vin manquait de tonus, qu'il était lourd, pataud, sensation aggravée par un boisé vanillé rendant l'ensemble écoeurant. Bah, on ne peut pas réussir toutes ses cuvées tous les ans...

Pour ma part, le coup de coeur revient à la cuvée Le Haut des Clous 2002, remarquable en tous points, et qui plus est d'un prix raisonnable.

Luc

PS : Laurent, tu en as encore ? :)
26 Jui 2005 16:28 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine St Nicolas

Tu ne vas pas t'y mettre aussi ?? :)

c'est très bien 2003 en blanc !!!
26 Jui 2005 19:31 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck