Nous avons 2225 invités et 60 inscrits en ligne

Domaine Huet, Vouvray

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

CR: Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

La fougue du 1947 a tout balayé ce soir-là : étincelant de fruits exotiques, d'une liqueur qui serait vigoureuse jusqu'à l'excès si une non-moins robuste acidité ne venait lui apporter un contrepoint bienvenu. Cet ouragan gustatif représente en lui-même une expérience inoubliable. Ouvert le 24, il offrait le 26 le même visage. Le mythe et le vin se rejoignent, la couleur ambrée jusqu'à l'extrême évoquant la chaleur torréfiée de l'été 1947, le bouquet évoquant l'effort patient pour dompter tant bien que mal la charge du botrytis.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, philippe loiseau, Eric B, Jean-Loup Guerrin, oberlin, Pins, Damien72, Kiravi, Delphinette
29 Déc 2019 18:54 #1321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1520
  • Remerciements reçus 549
CR: Domaine Huet - Vouvray le Haut-Lieu Moelleux 1ere trie 1989

Pour ce changement d'année, il fallait marquer le coup !

sucres résiduels : 89,8g/l et acidité : 4,88g/l

Robe : or, lumineuse avec de fines larmes à l'agitation du verre.
Nez : sur la pomme, pomme au four, puis vient le coing, un peu de caramel. C'est très riche. On y revient avec envie.
En bouche : C'est grand ! Les sucres sont toujours présents, mais contrebalancées par cette acidité tranchante ! Evolution vers le menthol au réchauffement. Une persistance aromatique et une superbe longueur en bouche.
Le triptyque, acidité/sucre/longueur en bouche, joue sa partition à la perfection.
Grand vin !oo,
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, condorcet, f.aubin, oberlin, Kiravi
01 Jan 2020 21:31 #1322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 452
  • Remerciements reçus 611
CR:Domaine Huet - Vouvray Le mont Moelleux 1ere trie 2002

Robe or, avec un bel éclat.
Le nez et superbe, pomme au four, coing,, ananas rôti, truffe. Il y a beaucoup d'arômes mais aucun n'écrase les autres. C'est (déjà) beau.
C'est en bouche que le vin donne toute sa mesure. Le vin, porté par une acidité marquée, a un équilibre aérien incroyable. C'est une gourmandise absolue.
Longueur immense.

Magnifique

Mon plus beau liquoreux à ce jour.
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, didierv, Jean-Loup Guerrin, condorcet, f.aubin, GAET, Kiravi
01 Jan 2020 21:48 #1323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1520
  • Remerciements reçus 549
Marc,
Tu as oublié l'espace après les 2 :, pour que tu aies l’émoticône.

Cordialement
Gaëtan
01 Jan 2020 21:52 #1324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2273

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

Condorcet,

je suppose que ce Haut-Lieu était un "Moëlleux" et aussi était-ce éventuellement "première trie"?
Je demande juste pour le moteur de recherche... et donc pour compléter l'intitulé.

Question aux spécialistes: ce Huet 47 n'était-il pas vinifié par un Foreau à l'époque?

jlj
02 Jan 2020 11:45 #1325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179

Réponse de f.aubin sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

Jean-Luc,
Voici un extrait d'un artilce de la RVF, Armand FOREAU a crée le domaine en 1910...on y j apprend que sa fille s'est marie avec...Gaston HUET, le voisin !!!

"Armand Foreau débute l’aventure familiale à Vouvray. À partir des quelques vignes qu’il y possédait, il agrandit le vignoble jusqu’à 18 hectares en 1969 et établit la notoriété de la maison avec la mise en bouteille de ses vins, une rareté à l’époque. Armand a commencé à creuser la cave en 1910, à la main, petit à petit, elle n’a été terminée qu’en 1970. Une partie de ses vignes étant partie par succession à sa fille mariée avec Gaston Huet, son voisin immédiat, son fils André reconstitue le domaine par rachat de parcelles. Il reste à la tête du domaine de 1969 à 1982, suivi à son tour par son fils Philippe, qui signe son premier millésime en 1983. Dans la plus pure continuité familiale, Vincent Foreau rejoint le domaine en 2007, après un bac pro et un apprentissage sur le tas, au plus près des réalités, profitant des enseignements de son père et des fidèles employés du domaine. Côté vigne, l'ensemble des vignes du domaine du Clos Naudin sont certifiées bio en 2015. Plus de désherbant, plus d’insecticides depuis 2005, remplacés par la confusion sexuelle. la parcelle La Grande Pièce, plantée en 1970 au sommet du plateau, engendre les plus beaux vins. Au Clos Nodin, on est depuis longtemps très attentif à l’apparition du botrytis : s’il s’établit, on attendra qu’il se développe jusqu’à 40 à 100 % des grains. Après récolte de ces raisins atteints de pourriture noble qui vont dans le moelleux Réserve, avec la trie la plus riche qui va dans la cuvée Goutte d’Or (cuvée produite uniquement en 1947, 1990, 2011 et 2015), on repasse derrière pour récolter les raisins dorés qui sont la base du moelleux classique."

LPVment,
Franck
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, GAET
02 Jan 2020 13:38 #1326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2273

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

Merci.
On y parle aussi du Clos Nodin...:)

jlj
02 Jan 2020 13:59 #1327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

C'était un moelleux (étiquette des années 1970/1980, bouteille identique à celle-ci : www.cornettedesaintc... ) mais était-ce un 1ère trie, je ne sais pas (ni moelleux ni 1ère trie) mais il s'agissait a minima d'un moelleux. Aucune indication n'était portée à ce sujet. Le niveau était irréprochable (sans aucune coulure) même si le bouchon était un peu humide sur le dessus. L'exemplaire proposé par Idealwine www.idealwine.com/fr... présente quant à lui des traces de coulure et une baisse (légère) de niveau.
02 Jan 2020 16:36 #1328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1520
  • Remerciements reçus 549

Réponse de GAET sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

Bonsoir Franck,

Tu veux parler du clos "Naudin" et non Nodin.
Cordialement
Gaëtan
02 Jan 2020 18:35 #1329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2273

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

Bonsoir Franck,

Tu veux parler du clos "Naudin" et non Nodin.
Cordialement
Gaëtan


C'est la RVF qui parle de Clos Nodin et pas Franck.
Si j'ai repris ce terme c'est parce que c'est la première fois que je le vois écrit ainsi.
Je n'ai pas trouvé cette orthographe autre part et suppose donc que c'est une erreur de la RVF... ???

jlj
02 Jan 2020 18:38 #1330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1520
  • Remerciements reçus 549

Réponse de GAET sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

Ok, Jean-Luc
02 Jan 2020 19:05 #1331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179

Réponse de f.aubin sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut-Lieu, 1947

Je confirme...et ce n'est pas la première de ce type que je constate dans leurs parutions...

LPVment,
Franck
02 Jan 2020 19:24 #1332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1520
  • Remerciements reçus 549
CR: Le Haut-Lieu demi-sec, 2015. Domaine Huet Vouvray
sucres :21 g/l et acidité : 5,2 g/l

Face à la morosité ambiante, vive la vinothérapie et haut les cœurs !

Robe : jaune, vive, brillante
Nez : 1er nez sur le citron, puis les marqueurs de chenin se font jour, le coing et la pomme au four. Puis le coing. C’est vraiment très agréable.
En bouche : on retrouve cette astringence comme lorsque l’on croque dans en coing justement. C’est long en bouche, salivant. Et toujours cet équilibre millimétré avec cette belle persistance aromatique qui nous donne du plaisir.
Très bien ++

Gaëtan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Jean-Loup Guerrin, f.aubin
20 Mar 2020 14:17 #1333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2400

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Domaine Huet, Vouvray, Clos du Bourg demi sec 1996

Nez sur le champignon, la colle, la patisserie aux amandes
La bouche offre une petite amertume, fraicheur, ça goûte pas tout à fait sec, on lui donnerait pas mal d'années d'évolution mais sans que la gourmandise n'en pâtisse
Finale très pointue, acidulée.
C'est un CR: Domaine Huet, Vouvray Clos du Bourg demi sec 1996 (Pas sur du millésime)


Tiré de Lutèce " spéciale Loire "

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES
21 Mar 2020 16:51 #1334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 667
  • Remerciements reçus 374

Réponse de Delphinette sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Clos du Bourg demi sec 1996

Nez sur le champignon, la colle, la patisserie aux amandes
La bouche offre une petite amertume, fraicheur, ça goûte pas tout à fait sec, on lui donnerait pas mal d'années d'évolution mais sans que la gourmandise n'en pâtisse
Finale très pointue, acidulée.
C'est un CR: Domaine Huet, Vouvray Clos du Bourg demi sec 1996 (Pas sur du millésime)


Tiré de Lutèce " spéciale Loire "


Tu peux nous dire quel était la couleur du vin ?
Plutot jaune or ou plus orangé, caramel blond?

They're BACK !!!!!!!!!
21 Mar 2020 18:09 #1335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2400

Réponse de jd-krasaki sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Clos du Bourg demi sec 1996

Plutôt jaune il me semble

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette
21 Mar 2020 23:23 #1336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 209

Réponse de th7513 sur le sujet Domaine Huet, Vouvray, Le Haut Lieu sec 2010

CR: Domaine Huet, Vouvray, Le Haut Lieu sec 2010

Un chenin qui offre une large palette aromatique associant le coing, les fruits jaunes, les fleurs, les épices douces.
Un vin sec mais qui donne presque l'impression d'un vin moelleux tant son fruit est généreux, avec une légère impression de sucrosité.
Très bel équilibre, assez bonne longueur.
C'était ma dernière bouteille et je ne regrette pas de l'avoir bue maintenant ; une garde prolongée l'aurait sans doute fait truffer, mais je préfère ne pas prendre le risque que le vin s'oxyde.

Délicieux

Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
25 Mar 2020 21:14 #1337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2296
  • Remerciements reçus 1423
CR: Huet - Vouvray Clos du Bourg demi-sec 2014 : Couleur dorée, nez de fruits très mûrs, coing, ananas, voire papaye, un peu de miel. Bouche assez opulente, ça garde juste ce qu'il faut de fraîcheur dans le fond, mais on sent plus l'opulence du Clos du Bourg que le millésime frais. Bonne longueur cependant, sur la puissance plus que sur la fraîcheur. Moins impressionnant qu'en jeunesse. Toute petite déception car j'avais eu un coup de cœur au domaine à sa sortie, mais ça reste un très bon vin dans l'absolu.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, GAET, LLDA, Fredimen
08 Avr 2020 22:11 #1338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5603
  • Remerciements reçus 5101

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Huet - Vouvray Le Haut Lieu Sec 2014

CR:



Domaine Huet - Vouvray Le Haut Lieu Sec 2014
La robe est jaune or.
Un nez de poire fraîche, un fruit exotique (ananas), souligné par une note de vanille.
L’attaque en bouche est riche mais gagne en traçabilité sur la suite de la dégustation.
On y retrouve les mêmes arômes que ceux perçus au nez.
Le final est long et salivant.
On peut commencer à le boire.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, bertou, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, asoulier99, f.aubin, leteckel
10 Avr 2020 06:55 #1339
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5603
  • Remerciements reçus 5101

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Huet - Vouvray Clos du Bourg Sec 2008

CR:



Domaine Huet - Vouvray Clos du Bourg Sec 2008
Je poursuis avec un nouveau millésime du domaine.
La robe est à peine plus évoluée que celle de la cuvée Haut Lieu 2014.
Un nez typé de gelée de coing, de fleurs blanches et une note miellée.
En bouche, le vin propose une grande dynamique avec une acidité mûre qui le tonifie.
On y retrouve la poire mûre et cette touche miellée.
Final long et salivant.
En l’état, je l’ai préféré au Haut Lieu 2014 car il me semble plus frais et plus élégant.
On peut le boire.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, FloLevBen, Pins, Delphinette
12 Avr 2020 11:41 #1340
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Huet - Vouvray Clos du Bourg Sec 2011

CR: Domaine Huet - Vouvray Clos du Bourg Sec 2011

Bouteille ouverte dans la semaine pour voir ce que donne cette cuvée la plus équilibrée du Domaine un millésime moyen ni trop jeune ni trop vieux
La robe est couleur or paille à reflets grisés
Le nez est typique des chenins de Touraine d'âge mûr floral avec des fruits jaunes mûrs, de la gelée de coing et une note terrienne . Désolé mais je ne sais plus décrire les arômes de ces vins.
En bouche attaque franche avec de l'acidité non agressive .Au niveau des arômes comme le nez fruits murs, gelée de coing herbes sèches.
Cette légère touche végétale me rappelle les limites du millésime pour les secs. C'est peut être justement parce que je sais ce que c'est.
Heureusement et comme souvent chez HUET il y a quelques grammes de sucre qui trainent 6/8 ? (GAET et Francky demandés à l'accueil)
Ce qui en fait un vin pile dans sa période d'apogée facile à boire . Pas encore de champignon ou de notes de tuffeau prononcées
La cheftaine a adoré et la bouteille a fait 2 repas
Comme toujours le mariage avec un bon Sainte Maure pas trop affiné est top
Une très belle bouteille. SI vous avez des 2011 je pense que c'est le moment.
Je dis ça mais dans 20 ans ce sera toujours bon

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, vivienladuche, f.aubin, oberlin, GAET, Damien72
19 Avr 2020 16:19 #1341
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 452
  • Remerciements reçus 611

Réponse de oberlin sur le sujet Domaine Huet - Vouvray Clos du Bourg Sec 2011

Didier, quel talent de dégustateur (et quel connaisseur)! Il y a 7g de SR ds ce vin!
Pile au centre de ta fourchette! Bravo

Pour info, j'ai bu un Bourg 2012 récemment qui avait un peu le même profil. Des millésimes agréables à boire en ce moment.
Marc
19 Avr 2020 16:27 #1342

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 59

Réponse de DemiLune sur le sujet Domaine Huet, Le Mont sec, Vouvray, Sec, 2006

CR: Vouvray, Domaine Huet le Mont sec 2006

Intéressant la comparaison avec le 2005 de Matthieu juste avant. Car le 2006 bu ce soir me semble très différent, mais non moins excellent.

Le nez est plutôt discret, sur le fruit, même s'il s'ouvrira un peu au cours du repas. L'attaque en bouche est souple et douce mais une belle vivacité citronnée arrive assez vite. Puis le vin prend de l'ampleur, du volume, dévoile une superbe structure avec beaucoup de finesse, avant d'embrayer sur une finale interminable pleine de complexité et de richesse. Ce 2006 m'a donc plus séduit par sa complexité structurelle et sa finale que par ses arômes assez en retrait. Et il se dévoile et s'apprécie dégusté seul pour profiter pleinement de la finale. Même s'il a bien accompagné une assiette de crevettes/avocat/pomelo juste saupoudrée de sel/poivre blanc.

Olivier


Je déterre ce CR d'une autre vie suite à la dégustation d'une nouvelle bouteille de CR: Le Mont 2006.

Aujourd'hui l'aromatique est beaucoup plus ouverte, épanouie, même si pas d'une grande complexité. C'est classique mais précis sur le floral, la cire d'abeille, les fruits jaunes. Une fois encore c'est en bouche que le vin m'impressionne. Harmonie et équilibre parfait. Le gras de l'attaque s'atténue en milieu de bouche pour laisser place à une très belle vivacité qui allonge le vin, le tout souligné par une nette sensation minérale. Tout coule tout seul, sans forcer. Bouteille tout juste suffisante pour un apéro dinatoire à deux.
Un vin complet, facile à apprécier sans se prendre la tête mais qui procure beaucoup de plaisir à qui aime se prendre la tête justement en se concentrant sur la dégustation.
Il est à maturité mais peut certainement encore durer des années.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Jean-Loup Guerrin, Pins, Damien72
19 Avr 2020 17:30 #1343

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 544
  • Remerciements reçus 500

Réponse de Raisin breton sur le sujet CR: Domaine Huet, Clos du Bourg Moelleux, Vouvray 2009

CR: Domaine Huet, Clos du Bourg Moelleux, Vouvray 2009

Œil : or brillant, viscosité moyenne (++), semble encore assez jeune.

Nez : pfiou, ça envoie du très lourd ! Intense et profond, un kaléidoscope sur des tendances safranées, orange confite, gelée de coings, framboise, touche de miel, fond pâtissier, amande, poivre blanc. La totale je vous dis !

Bouche : tient parfaitement la promesse du nez, attaque à la fois riche et fraîche, sur une liqueur traversée d’un fil mentholé. Milieu de bouche bien ouvert, simultanément tapissant, droit et dense. Finale éclairée par une acidité « tamisée », belle longueur sur l’orange confite et la gelée.

Superbe !

Accord décadent et plaisir régressif sur la tarte aux framboises et à la crème pâtissière.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GAET, LLDA, Pins, Fredimen
24 Avr 2020 01:04 #1344
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1520
  • Remerciements reçus 549

Réponse de GAET sur le sujet Domaine Huet - Vouvray Clos du Bourg Sec 2011

Bonjour Didier,

Pour information, il parait que c'était le vin préféré de Noël Pinguet sur ce millésime !
les S/R sont de 8 g et acidité 5.7 g sur cette bouteille.
Cordialement
Gaëtan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
24 Avr 2020 10:05 #1345

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 885
  • Remerciements reçus 1332
CR: Domaine Huet, cuvée Huet Brut, Vouvray pétillant, 2014

Ma robe est jaune paille, limite or.

Le nez se développe sur des arômes de fruits blancs, de fruits secs, une minéralité crayeuse et un zeste d’arômes pâtissiers.

En bouche, la bulle est d’une grande finesse. L’effervescence légère. Le vin est rond et vineux en attaque. Avec de la pêche blanche, de la poire, un côté amande amère. Vient ensuite plus de tension, sur le côté minéral (crayeux) du vin. La finale se prolonge sur de beaux amers. Déjà un joli vin, mais un peu de garde devrait encore le complexifier. A noter qu’à J+1, malgré l’utilisation d’un système adéquat, la bulle avait déjà presque disparue, c’est pour vous donner une idée de sa finesse et de sa légèreté.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin, Fredimen
01 Mai 2020 11:52 #1346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1954
  • Remerciements reçus 3794

Réponse de Kiravi sur le sujet CR: Domaine Huet - Vouvray sec - Le Mont 2010

CR: Domaine Huet - Vouvray sec - Le Mont 2010

Très belle robe dorée brillante.
Nez ouvert sur les fruits jaunes, légère pointe fumée. C'est extrêmement engageant. La bouche est à la hauteur. Vin complet, matière au volume conséquent, beau toucher fluide et caressant, expression du fruit, acidité équilibrante, tonus, tout est en place. La finale s'étire, salivante, claquante.
Chaque élément joue sa partition, donnant un ensemble à la fois ample et fin, riche et digeste, gourmand et majestueux.
Superbe bouteille.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, PBAES, matlebat, breizhmanu, vivienladuche, Damien72
17 Mai 2020 10:01 #1347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2605
  • Remerciements reçus 2624

Réponse de matlebat sur le sujet Domaine Huet - Vouvray sec - Le Mont 2010

Marc,
Il m'en reste encore une et j'hésite à la garder 10 de plus car souvenir extraordinaire d'une 89 en 2008...
Y'avait-il un début "d'oxydation" fruit confit, safran, olive verte, ?
Amicalement, Matthieu
17 Mai 2020 10:09 #1348

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1954
  • Remerciements reçus 3794

Réponse de Kiravi sur le sujet Domaine Huet - Vouvray sec - Le Mont 2010

Bonjour Matthieu.

Non, rien de rien faisant un tant soit peu penser à de l'oxydation. Une forme éclatante. Rien ne presse selon moi. Ça peut tenir, ça va tenir. Combien de temps précisément...

Marc, assez vieux débutant
17 Mai 2020 10:15 #1349

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Domaine Huet - Vouvray sec - Le Mont 2010

Ce serait dommage qu'un Mont issu d'un beau millésime soit déjà en phase déclinante au bout d'à peine dix ans de bouteille, en dehors de tout accident possible sur une bouteille.
J'ai encore des 2002, 2005 et 2008 en cave, en sus du 2010, je ne me presse pas car si je trouve ce cru délicieux jeune, sa longévité devrait être proverbiale. Un 1971 était encore beau il y a environ dix ans.
Avec le Clos de Venise et celui de Foreau, ce sont mes secs préférés à Vouvray.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oberlin
17 Mai 2020 11:10 #1350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck