Nous avons 1878 invités et 67 inscrits en ligne

Domaine La Ferme de la Sansonnière - Mark Angeli, Anjou

  • Messages : 3321
  • Remerciements reçus 317

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: Mark Angeli - Vin de France Fouchardes 2008

Bonjour à tous,

Bu jeudi soir un CR: Vin de France Fouchardes 2008 de Mark Angeli. [size=small](dégustation à l'aveugle pour moi)[/size]

crédit photo www.vin-en20.com/

Un nez précis et expressif sur le jus de pomme et de poire, des touches fumées et cendrées, une pointe de miel, développant à l'air un coté floral, le tilleul, la gentiane, une fraicheur sur la menthe...

Un très beau nez mais la bouche va être fantastique : le vin attaque avec un coté très légèrement glycériné, ample, mur, dense puis derrière cette attaque la bouche explose littéralement en développant une énergie fantastique donnant une impression à la fois de "vibration" mais avec une tenue et une précision folle !! Malgré cette immense énergie, le vin semble ne pas déborder, être parfaitement "encadré malgré l'impression d'être devant une éruption volcanique...

Le vin est donc à la fois ample et tendu, avec une grosse acidité qui porte le vin mais semble ultra fondue (un sentiment presque paradoxal de cette grosse acidité qui ne tombe pas une seule seconde dans l'agressivité), ultra frais, ultra équilibré malgré la gourmandise et une très belle matière qui ne cesse, ne cesse de s'allonger....sans s'arrêter....vibrant jusqu'au bout de la nuit. Une bouche juste monstrueuse qui signe pour moi le grand vin blanc !!!

Une immense découverte et une très grande bouche que je ne croyait pas être possible sur un chenin : 18/20

[size=small]PS : moi n'en veux dans ma cave de cette bombe !![/size]

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
27 Mai 2013 16:02 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7345
  • Remerciements reçus 6691

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Mark Angeli - Vin de France Fouchardes 2008

Bravo Nico pour ce superbe commentaire : tu donnes aussi aux autres l'envie d'en en avoir en cave !

Jean-Loup
27 Mai 2013 19:13 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2290
  • Remerciements reçus 1390
CR: Ferme de la Sansonnière - La Lune (Vin de France) 2010

Couleur : or pâle, un peu évoluée.
Nez : expressif, sur la noisette, le coing assez mûr et l'abricot. Quelques notes pâtissières aussi (tarte aux pommes ?).
Bouche : attaque vive, très belle tension, beaucoup d'acidité, du fruit (coing, abricot), un tout petit peu de sucre (10-20gr ?). Bien équilibrée.
Finale: très longue, fraîche, portée par une belle acidité, un peu plus sur les agrumes.

Très beau vin, déjà délicieux et qui devrait pouvoir tenir quelques années.
01 Sep 2013 18:06 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3321
  • Remerciements reçus 317
Bonjour à tous,

Bu Mercredi soir à l'aveugle dans une série un CR: Anjou Blanc 2002, "Vieilles Vignes Françaises" de la Ferme de la Sansonnière, Mark Angéli.

Un nez tout fou fou qui me semble tout d'abord déviant sur des notes de liège et de noix mais se précisera à l'aération pour donner un grosse complexité sur la pomme au four caramélisé, des notes de rancio, de miel, de truffe blanche, de beurre chaud et d'épices, d'épices...de violette de bonbon à la réglisse... c'est évolué mais expressif, baroque, à la "limite" mais ne bascule pas une seul moment du coté obscur...

Derrière ce nez très évolué on s'attend à une bouche presque morte....que nenni !!! La matière est certes fine mais légèrement glycériné mais surtout quelle énergie, quelle droiture, jo'serais même un "quelle minéralité" ;) :P, quelle acidité magnifique, quelle longueur !!! La bouche est donc incisive dans le bon sens du terme, pure, superbe.

Ce nez baroque et cette bouche épurée et très tendue en font donc un vin de grand caractère qui ne peut laisser personne indifférent....Personnellement j'adhère (presque ;) ) : 16/20

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
18 Oct 2013 14:12 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4
CR: Domaine de la Ferme de la Sansonnière - Anjou rouge 2005 - Mark Angéli

[size=small]Bu à l'aveugle[/size]

Le nez se présente bien, sur les fruits rouges bien mûrs. C'est expressif et net.
La bouche par contre est assez catastrophique, asséchante à un point rarement ressenti, on se retrouve comme privé de salive pendant plusieurs dizaines de seconde.
Le vin n'évoluera pas malgré une journée entière d'aération.

Je ne l'ai pas goûté jeune mais là, le séchant a irrémédiablement pris le dessus je pense. Bof Bof

Anthony
02 Déc 2013 13:56 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3105
  • Remerciements reçus 2936
Bu lors de ce repas

CR: Ferme de la Sansonnière - Anjou Vignes Françaises 2002
Robe or-brun profonde qui devient franchement brune à l'aération.
Nez puissant sur un fruit mûr où se mêle de la pâte de coing, abricot, pommes au fruit, orange confite. Des notes d'amandes et de belles notes d'huile de moteur (?). Il y a une grosse profondeur. Par contre on sent que le vin ne fait pas dans la dentelle.
Et effectivement la bouche est puissante, avec de la richesse. Mais le vin n'est pas du tout lourd, il y a une superbe acidité mûre qui le soulève et la finale se resserre et devient minérale avec de superbes amers qui font bosser les glandes salivaires. Très bonne intensité aromatique avec le côté coing, pommes au four dominant. La longueur est excellente.
Excellent. Puissant en dégustation pure, il est divin à table.
01 Jan 2014 13:54 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3639
  • Remerciements reçus 1378
Bertrand, je reconnais à ton compte-rendu, les défauts et quelques qualités de ce Vignes Françaises 2002 de Mark Angéli. En jeunesse, c'était une superbe cuvée, immense même, comme VV Blanderies 2002.
Pour ma part, ce fut au final rédhibitoire, et j'ai cessé d'acheter les vins de Mark Angéli depuis ses jolis 2005, que je trouve aussi éphémères. Question de goût, certes, cette oxydation a tendance à me rebuter et dans mon esprit, un chenin d'Anjou ou d'ailleurs, c'est tout autre chose, l'élégance, la fraîcheur et la finesse, comme je l'ai trouvé chez Stéphane Bernaudeau et, souvent, avec les Noëls de Montbenault de Richard Leroy, entre autres.
Je comprends toutefois que ce type de vin puisse plaire, notamment à table.

Cordialement,
01 Jan 2014 14:53 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3105
  • Remerciements reçus 2936
C'est un vin qui a des qualités indéniables : superbe équilibre, grosse concentration et belle assise saline en finale. C'est clairement moins cristallin que d'autres chenin blanc. Mais c'est un style qui a aussi ses charmes. J'apprécie les deux styles en fait.
Sur une cuisine riche, ce vin fait merveille.

En voyant la couleur, on disait autour de la table qu'on aurait dû le déguster dans des verres noirs. Car on s'attendait du coup à du oxydatif (oxydé ?) à plein nez. Et bien non, ce n'est pas ce qui nous a frappé ! Par contre du fruit bien mûr, c'est certain ;)

Cordialement,
01 Jan 2014 18:29 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3105
  • Remerciements reçus 2936
CR: Ferme de la Sansonnière - Anjou Vieilles Vignes des Blanderies 2002
Nez moyennement puissant sur un mélange de fruit confit, pâte de coing, pomme caramel, cannelle, rancio, noix. Cette bouteille est plus marquée par l'oxydation que le Vignes Françaises 2002 bu récemment. A l'aération, le profil aromatique est assez similaire mais le vin est plus ouvert et plus profond. Il manque néanmoins de précision.
Bouche puissante avec de la richesse, c'est plus longiligne que VF 02. Il y a moins de gras et l'acidité est plus importante. Vers la finale, le vin se resserre et sèche un peu le palais. La longueur est très bonne.
Bien mais la bouteille n'est sans doute pas optimale (oxydation, sécheresse en finale).
22 Jan 2014 06:58 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8087
  • Remerciements reçus 945
Le problème de Mark Angeli, c'est qu'il n'y a pas une bouteille qui ressemble à l'autre, donc il faudra juste en regoûter une autre :)
22 Jan 2014 07:17 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 730
  • Remerciements reçus 7

Réponse de jehan sur le sujet Mark Angeli - Vin de France Fouchardes 2009

Mark Angeli - Vin de France Fouchardes 2009

Vin bu avec un Bar de ligne aux légumes racine.

Je l'avoue sans honte, je ne connaissais Mark Angéli que via la littérature et les forums, mais n'avais jamais gouté l'un de ses vins... Il a fallu attendre une mini virée à Pecrot pour enfin goûter un vin de cet homme si reconnu par une partie de la profession. Le vin est d'une couleur intense, or. Au nez, nous sommes indéniablement sur la poire, gourmande, épicée, mais aussi avec d'autres marqueurs plus frais, floraux. En bouche, promesse tenue, c'est ample mais droit en même temps, on sent un vin d'une grande maîtrise. Le goût se porte au plus sur le fruit épicé, tout en restant assez frais... Bref, un beau vin!

___________________________
Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
03 Fév 2014 22:00 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0
Un Anjou blanc irrémédiablement bon. Un nez séducteur, gourmand et plein de surprise à condition de se montrer patient mais qui ne tombe pas dans l'oxydatif total. Une bouche finement grasse mais dont le point fort reste la droiture et la netteté. Un vin dont je ne savais pas à quoi m’attendre mais qui me plait et me ravi. Le faible dosage en souffre et l’inconnu concernant les conditions de garde avant mon achat me laissait un peu songeur. Une cuvée dont j’ai lu qu’elle franchissait les ans ; les dires étaient vrais.
12 Fév 2014 14:45 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356

Réponse de daniel popp sur le sujet Mark Angeli. Anjou Les Fouchardes 1996.

Anjou Les Fouchardes 1996. Mark Angeli.
[size=x-small] cr tiré de "comme larrons en Loire" [/size]

Catherine
Un nez de poire tapée et de pomme compotée, en bouche c'est riche, enveloppant, crémeux, assez déroutant. Je n'arrive pas trop à dire si j'aime ou si je suis passée à côté !

Daniel
Au nez, une combinaison attachante et complexe d’aromes de poire et de pomme bien mure, comme pénétrés d’épices (poivre, curry, vanille), de senteurs florales (fleurs blanches), et d’un coté un peu pâtissier (miel), voire lacté (crème fraiche) : un “tapis d’orient” de parfums, de senteurs dont la “couleur” un peu tertiaire, suggère à certains un “charme fou” et à d’autres “un coté légèrement oxydatif, un peu fatigué et fatiguant”. Une vraie singularité dont la richesse est dédiée à la gastronomie. En bouche, la chair dense, nourrie de saveurs complexes, non dénuées de tension, joue à mêler ses épices acidulées, à l’iode de la Saint Jacques qui la stimule, à la crème et au gout de champignons qui l’affole, au Pineau des Charente qui lui fait chanter “Biche, oh ma biche”.(:P)
S’il est vraiment passionnant de constater l’identité réelle sur les vins dégustés en parallèle de Bernaudeau et Angeli, disciple et son maitre, j’avoue que je ne boirais pas tous les jours de ce type de vin à haute personnalité, mais un peu “nourrissant’' à mon goût. Mais cet avis ne vaut que sur les vins dégustés, ayant peu d’expérience des vins de ces vignerons cultes pour certains, dans notre groupe.:P
21 Fév 2014 22:16 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356

Réponse de daniel popp sur le sujet Mark Angeli. Coteaux du Layon Les Blanderies 1996 -

Coteaux du Layon Les Blanderies 1996 - Domaine de la Sansonnière.
[size=x-small] cr tiré de "comme larrons en Loire" [/size]

Catherine.
Un nez de folie sur la mangue rôtie, le litchi très mûr. La bouche tient les promesses du nez, mais là aussi, il y a trop de sucre pour mon palais, bien que ce soit délicieux.

Daniel.
En comparaison du Bonnezeaux vendangé grain par grain (Domaine des Petits Quarts), le nez passe de l’opulence orientale au charme ligurien qui vous caresse : parfums de coing, d’abricots confits, de zestes d’une combinaison d’agrumes, par touches en demi teinte auxquelles l’âge donne une certaine douceur qui ne manque pas de profondeur. Les 11° de l’étiquette font comprendre aussi que le voyage sera plus tranquille, plus touchant pour moi, tant ce nez me berce de sa prégnance toute en nuances subtiles, finement tendues.
La bouche a un grain délicat, parfumé, de la dentelle de sucre et de fruit, tant le couple sucre acidité déclinant un joli jeu de saveurs, semble parfaitement s’épouser. La persistance se dépose, tranquille, délicieuse, comme un sillage à l’allure de sourire...
21 Fév 2014 22:42 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 83

Réponse de leicadr sur le sujet Re: Mark Angeli

Bonjour à tous,

J'aimerais savoir où je pourrais me procurer les vins de Mark Angeli sur Paris. Je sais le rosé disponible chez Lavinia, mais ce sont ses blancs que je recherche.
Merci par avance du temps que vous m'accorderez,
Leica.


Twitter : @leicadr
08 Avr 2014 10:52 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Renzo sur le sujet Re: Mark Angeli

On les trouve chez Augé...entre autres merveilles!

Rémi
08 Avr 2014 15:16 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 83

Réponse de leicadr sur le sujet Re: Mark Angeli

Je vous remercie pour votre réponse. Idiotement, j'ai toujours eu un a-priori négatif sur ce caviste suite à une visite rapide. En regardant leur catalogue, il y a pourtant de fort belles choses. Visite prévue ce soir ou demain pour y découvrir les vins d'Angeli.

Leica


Twitter : @leicadr
08 Avr 2014 15:39 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 83

Réponse de leicadr sur le sujet Re: Mark Angeli

Bonjour,

"La Lune", 2011

Au nez, cela me rappelle instinctivement la bûche aux marrons glacés de chez Jacques Génin, avec une très légère note d'huile de noisette en arrière fond. Avec l'aération dans le verre, une légère note d'alcool apparaît puis disparaît rapidement. Dans le verre, c'est peu gras, la robe est très dorée, on perçoit comme une densité certaine de matière. En bouche, c'est sucré et plein, voire ample. Des teintes de pêches jaunes, avec une légère note d'ananas bien mûr. Grande ampleur se déploit en première bouche.
Vraiment sucré, conviendrait presque à un dessert fruité comme une tartelette aux poires...

32 mg/l de soufre volcanique, 10 gr de sucre.

Une très belle bouteille pour cette gamme de prix sur Paris (19 euro chez Augé) qui m'a offert un beau moment. "La Lune" venait après un "Echalier" 2011. J'avais goûté "Les Fouchardes" 2009 du même Angéli : autre millésime et autre parcelle certes, mais pour quelques euro de plus l'intérêt était plus grand.

Leica.


Twitter : @leicadr
21 Mai 2014 08:54 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84566
  • Remerciements reçus 10708

Réponse de oliv sur le sujet Re: Mark Angeli

Loire
Un passage chez Marc Angeli.

www.wineterroirs.com...
20 Aoû 2014 19:42 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773
Bu Ici

CR: Domaine de la Sansonnière - "Les Blanderies" Coteaux du Layon 1996

Simon : Belle robe pineau des Charentes, nez sur la belle truffe.
Bouche fine et délicate, sans lourdeur. Peu d'acidité et longueur moyenne mais ce vin joue plutôt dans le registre de la légèreté.
Notes de thé vert en finale qui en fait ce que j'en attendais, un vin facile à boire et sans lourdeur.
Un très joli vin. La bouteille a été vite finie, ce qui ne trompe que rarement avec un sucre.

Nico : Nez très intense sur une "entêtante" truffe, un poil monolithique au début où pointeront par la suit des belles notes exotiques confites.
La bouche est large, "enrobante" mais paradoxalement la matière donne un sentiment de légèreté, de fraicheur, d'équilibre...alors certes çà tourne un peu "court", çà manque de "structure" mais il y a un beau "jus" et une belle pureté dans ce vin qui donné un beau plaisir à ce stade de la dégustation.

JB : Beau nez de liquoreux évolué, olive verte, lavande..
En bouche c'est plus moelleux que liquoreux. Assez enrobée, l'acidité, la structure, manque un peu pour faire quelque chose de grand.
Très bon!

Cédric : Nez séduisant et légèrement confit sur les fruits blancs et jaunes avec un touche exotique... de la truffe..
Bouche fine et délicate. Doux gras. Sucres digérés, sensation de vin demi-sec. C'est long, subtil, tiré par une fine acidité.
Cela se boit tout seul, une petite gourmandise.
Bien/Très Bien

Florian : On repasse aux blancs. Celui qui arrive est jaune doré. Au nez on a des fruits jaunes mûrs, de la truffe blanche...C'est un peu évolué, mais extrèmement plaisant. En bouche, l'attaque est vive. Le corps du vin est gras et rond, avec une arômatique riche sur les fruits jaunes. Il est assez long et fini un peu moins acide. Le tout est enrobé par une belle liqueur, pas lourde et bien compensée par cette acidité. C'est superbe, un Excellent à Exceptionnel Vin, (17,5 / 20), d'une longueur tout à fait correcte et qui fini légèrement minéral. J'adore, et pour moi, il n'y a pas de doute, on est face à un beau chenin, que je situe en Quarts de Chaume, sur 1997 (Pierre Bise?), pour ce Coteaux du Layon Les Blanderies 1996, du domaine de la Sansonnière.

Simon.
03 Déc 2014 19:56 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2532
  • Remerciements reçus 1557

Réponse de GILT sur le sujet Mark Angeli Coteaux du Layon Les Blanderies 1997

Robe or clair avec des reflets verts.
Le nez discret est marqué par les fruits: fruits jaunes ,poires.
La bouche étonne par sa fraicheur et une teneur en sucres semblant limitée;cela donne une bouche lègère,très pure et une grande buvabilté.
Les arômes de poire dominent puis apparaissent des notes de thé vert.

Vin très agréable et gourmand mais pas une très grande bouteille.

Cordialement.
14 Déc 2014 17:42 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773

Réponse de Krabb sur le sujet CR: Domaine Angeli - Bonnezeaux 1996

Bu Ici

CR: Domaine Angeli - Bonnezeaux 1996

Robe orangée, brillante.
Le nez part sur le coing, la mandarinne.
Belle vivacité, qui empêche le vin de mollir, c'est frais, incroyablement digeste, avec des arômes d'une gourmandise...
Deuxième fois sur ce domaine et ce millésime, deuxième réussite.
Je ne suis pas très sucre mais des comme ça j'en redemande.

Simon.
28 Fév 2015 09:29 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7
CR:Vin de France "Les Vieilles Vignes de Blanderies" 2011 Ferme de la Sansonnière
Une robe dorée, un nez exotique, sur la mirabelle, l'ananas, l'eau de vie, les raisins secs, le miel, la cire, les épices et le foin coupé.
Une bouche aux accents sucrés, du gras, de la fraicheur mentholée, droite et minérale avec une belle finale sur la banane flambée. Un vin hors norme, exotique et très plaisant. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
03 Avr 2015 19:10 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Mark Angéli – La Sansonnière – La Lune 2011

Mark Angéli – La Sansonnière – La Lune 2011

Carafé avant le service.

Nez floral, fruits blancs et jaunes. C'est un demi-sec en bouche mais l'équilibre est parfait entre matière et acidité. Le volume est grand mais ça se boit très très bien.

Julien
20 Mai 2015 16:46 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7
CR:Domaine de la Sansonnière Anjou Les Fouchardes 2011
Un nez qui se livre peu, précis, minéral, sur l'anis, le pamplemousse, la pomme, le tilleul et la menthe.
La bouche est saline, fraiche, profonde, très énergique, une acidité qui porte la belle matière et étire la très belle finale. J'aime beaucoup. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
04 Jui 2015 16:29 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Mark Angéli Anjou Les Gélinettes 1999

CR:Mark Angéli Anjou Les Gélinettes 1999
Un nez sur la fraise, la prune, les herbes médicinales, la cannelle, la pivoine et la groseille.
Une bouche nerveuse, acidulée, des tannins très fins et élégants, de la profondeur, une belle ligne acide et une longue finale sur la rose. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
09 Nov 2015 08:14 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet CR:Domaine de la Sansonnière Anjou La Lune 2005

CR:Domaine de la Sansonnière Anjou La Lune 2005

[size=small]Je restais sur un 1997 de la même cuvée, qui s'était oxydée en 10 secondes dans le verre, annihilant tout arôme....[/size]

Ce 2005 exprime un nez de nèfle, d'humus et une pointe de caramel au lait. La robe ambrée est magnifique...et ne bouge pas en 10 minutes, ouf !!

La bouche annonce un sucre résiduel que j'estime à 8/12 gr (?? sur du chenin c'est dur de deviner avec l'acidité qui équilibre..), mais cette douceur s'efface au final sur une subtile minéralité et la fraicheur du cépage. Bel équilibre sur une matière en demi corps.

En substance c'est pur, très équilibré. Un vin d'artisan...je suis confiant pour les millésimes 2010 et 2012 acquis récemment...la bouteille se vide, la tête reste claire, c'est ça aussi le grand art !
23 Avr 2016 18:42 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4304
  • Remerciements reçus 1489

Réponse de icna sur le sujet Domaine de la Sansonnière Anjou La Lune 2005

la bouteille se vide, la tête reste claire, c'est ça aussi le grand art !


Les vins natures empêchent les effets de l'alcool maintenant ! :D, blague à part ça me donne envie de regouter cette cuvée.

Quentin
24 Avr 2016 10:43 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Re: Mark Angeli

Ben...J'ai conscience que la buvabilité d'un vin (au sens que je puisse le boire) m'apparait différente d'un vin (et d'une personne) à l'autre. Je ne sais l'expliquer, sulfites uniquement, autres ingrédients ? En tous cas, ici, après avoir "ressenti"/eu la tête un peu lourde 2 jours avant avec 2 verres de champagne pourtant bu sur 1/2 heure, cela passe nettement mieux ce jour avec un peu plus....
Sincèrement, je ne sais pas techniquement pourquoi, mais m'incite plutôt à envisager ce producteur pour emplir les rayons de ma cave. Reflexe pavlovien ?
24 Avr 2016 14:33 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7
Mark Angeli Domaine de la Sansonnière Anjou Vielles Vignes de Blanderies 2001
Une robé bien cuivré. Un nez de champignon, d'humus, avec des notes d'abricot, de coing et d'épices.
Un nez qui évolue beaucoup, passant de la pêche à la mandarine, de la menthe au sous-bois.
La bouche est riche, ample, portée par une grand acidité, un fond minéral et une énorme persistance. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
11 Juil 2016 09:26 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck