Nous avons 1396 invités et 35 inscrits en ligne

CR: Domaine de Montgilet - Coteaux de l'Aubance "Clos Prieur" 2005

  • Messages : 6664
  • Remerciements reçus 799

Yves Zermatten a créé le sujet : Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

DOMAINE DE MONGILET



Victor et Vincent Lebreton
49610 Juigne sur Loire
Tél. : +33 (0)2 41 91 90 48
Fax : +33 (0)2 41 54 64 25
Mail : montgilet@wanadoo. fr

www.montgilet.com

* Facebook Domaine de Montgilet

* Twitter Domaine de Montgilet




CR: Domaine de Montgilet - Coteaux de l'Aubance - Le Tertereaux 1997

Robe jaune-orangé, le vin est presque poisseux.

la bouche est massive, concentrée, pleine, puissante, grasse, très aromatique et confite avec un peu d'oxydation. Juste ce qu'il faut.
La longueur est belle.

Un très beau liquoreux, qui manque peut-être un peu d'élégance, mais il a tellement d'autres atouts que j'aime.
A mon avis, une bouteille extraordinaire.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Le Tertereaux 97, Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

pour compléter, un CR: de dégust du Clos des Huttières, Dom de Montgilet sur le même millésime 1997 (posté sur DC)

Une densité incroyable lorsqu'on le verse dans le verre, une robe viel or ; nez typé chenin, plus intense qu'en Layon ; en bouche, ce sont les aromes d'abricot et d'écorce d'agrumes qui dominent, la finale me semble moins lourde qu'avec certains grands Layons.

D'après mon caviste, ce vin 100% chenin est le résultat d'un assemblage de deux tris. Le premier fin septembre sur des raisins pastrillés (pastrillage sur des raisins verts) et le second fin octobre, sur des raisins botrytisés. Le rendement sur cette cuvée est de 4,5 hectolitres par hectare en 97! 11,5%volume + 200 g/l de sucres résiduels.

Garde estimée : 15 ans ?

Superbe
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Coteaux de l'Aubance 2001 du Domaine de Montgilet

J'ai dégusté cette semaine ce formidable liquoreux à  prix angélique (6,5 €), que mon caviste m'a conseillé, connaissant les goûts de mon amie :
CR: Coteaux de l'Aubance 2001 du Domaine de Montgilet
Robe jaune-orangée brillante.
Le nez acquiert une belle finesse à  l'aération, sur les agrumes, le coing (léger), le miel, le tilleul, les fleurs blanches... typé chenin.
Certes, ce vin n'a évidemment pas la concentration du Tertereaux, mais il tient la route (très beau trois jours après l'ouverture !)
L'élevage semble bien intégré avec très peu de soufre (qui s'estompe à  l'aération)

La bouche est légère, bien équilibrée entre le sucre et l'acidité comme il se doit pour un liquoreux issu de chenin. Belle concentration. Finale longue et pure.

La question est de savoir si ce vin a subi une chapta ou non. A priori, je dirais non, mais j'ai du mal à  imaginer un si bon vin "sucré" à  ce prix (il titre à  11,5%) !
Le Tertereaux 01 doit être un véritable nectar !!! Bravo aux frères Lebreton !

Cordialement.
Phil
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 148
  • Remerciements reçus 0

garuda a répondu au sujet : Les Tertereaux, Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

CR: Domaine de Montgilet, les Terteraux, Côteaux de l'Aubance 1997

Très belle robe ambre. Le nez est très marqué par la mangue fraîche très mûre, à  laquelle s'ajoute d'autres fruits exotiques.
En bouche la liqueur est importante, l'acidité aurait pu être plus présente et tout ceci finit un peu sec en fin de bouche, comme si il y avait quelques tanins. A l'aération ce dernier caractère finit par passer et nous laisse un vin très agréable quoique pas très nuancé ni très complexe.

Olivier
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6664
  • Remerciements reçus 799

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Les Tertereaux 97

CR: Domaine de Montgilet, les Terteraux, Côteaux de l'Aubance 1997

Robe orangée, lumineuse. Grosse densité visible au service, le vin est visqueux.

Beau nez complexe, sur les fruits confits (abricot, mangue), on retrouve la mine de crayon (salut Jérôme). En se réchauffant, ele bouquet monte gentiment en puissance.

En bouche, les sucres nobles vous tapissent le palais, avec de la liqueur, du confit, des notes de pomme blette et de fruits exotiques confits. Ca manque un peu de nerf mais quelle plénitude dans la douceur!

Finale évanescente, joliment longue, avec de la persistance.

Moi, j'aime beaucoup !

Yves

Yves Zermatten
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

chex a répondu au sujet : Les Tertereaux 1992

Fidèle lecteur de LPV depuis plusieurs mois, et jeune amateur de vin depuis maintenant 2 ans, je me lance enfin et très modestement,dans mon premier compte-rendu de dégustation.

J'ai dégusté hier soir un CR: Coteaux de l'Aubance , les Tertereaux 1992, du domaine de Mongilet.

Certe l'année 1992 ne semble pas ètre une grande réussite mais qu'importe, j'ai trouvé ce vin exceptionnel à plus d'un titre.

Tout d'abord la robe, de couleur ambré, je n'ai jamais bu de liquoreux aussi foncé, presque caramelisé, le vin semble gras, il est très épais et visqueux.

Au nez, c'est une explosion d'agrumes, surtout d'orange, mais également de l'abricot,du miel avec une pointe de caramel, un régal.

En bouche, la première chose qui frappe, c'est la densité du vin, il est très épais, il tapisse littéralement le palais, l'orange et l'abricot domine, avec un arrière goût de caramel,et une légère acidité en finale,c'est moin sucré que je ne le pensais, mais c'est délicieux, la finale est d'une longueur correct mais pas extraordinaire.

Je l'ai finie ce soir avec le mème plaisir, mais j'ai constaté que l'acidité en finale s'était atténuée.

En conclusion, très belle bouteille à mon humble avis, achetée seulement 8.5 euros, je pense que c'est une affaire.

Il m'en reste encore 4 bouteilles, alors selon vous,est-ce que le vin peut vieillir longtemps ou bien dois-je le boire maintenant, et si oui quel accord me conseillez-vous?

Merci par avance de vos réponses.

Cédric
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Le Tertereaux, Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Cédric,

Je ne connais pas cette cuvée ;)

Un grand merci pour ce beau compte-rendu.

Cordialement,
Thierry
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 154

yr a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

CR:Les Tertereaux 1995: Vin ambré, d'une belle couleur vieil or dans le verre. le nez est marqué par le le pain d'epice, et une touche safranée du meilleur effet que l'on retrouve en bouche d'ailleurs.

Cette dernière est remarquable par sa puissance , mais son equilibre car le vin ne me parait pas lourd, malgré une sucrosité certaine (150G ?).

Très jolie finale sur le miel, retour du safran.

Très beau liquoreux, il me semble à son apogée mais je n'ai aucune idée des capacités de garde de ce type de vin.Je suppose (vu la carrure) qu'il peut tenir encore autant que les 12 années ecoulées. Il m'a rappellé l'excellent 1996 bu il y a deux trois ans.

CR:"Les trois schistes" 2005: Moins concentré en bouche mais tellement "sexy" en ce moment, avec ses arômes d'abricot, de coings !! Très gros succès au boulot, tout le monde m'a demandé l'adresse du domaine !
Payé 14 Euros (les 75CL), c'est un rapport Q/P qui me semble tres difficile à surpasser en ce moment.

YR
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Portrait de
  • Visiteur

a répondu au sujet : CR: Clos prieur 98, Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Bonjour,

Sur une mousse de fruit rouge (loupée car trop acide à mon goût)
CR: Clos prieur 98, Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance
la robe et jaune cuivré
au nez, c'est un festival d'arôme : mangue dominate, coing et cire
en bouche, c'est très bon, sans aucune loudeur et très bien équilibré, une belle longueur perme à ce vin de s'épanouir dans le palais.

C'était ma première expèrience avec un coteaux de l'aubance.
Et bien, j'ai adoré !

Bravo à Victor et Vinvent LEBRETON, "j'y reviendrais !"

16,5/20

François
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 154

yr a répondu au sujet : CR: Les Trois Schistes 2005 , Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Pour me remettre de la soirée Pommard de Vendredi soir je sirote cette belle bouteille en guise d'apéritif, accompagnée de quelques tranches de saucisson de Parme.
CR: Les Trois Schistes 2005 , Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance
D'une belle robe orangée "fluo", ce vin reste pour le moment toujours auss pétulant au nez, c'est un vrai concentré d'abricot et de fruits exotiques.

La bouche est concentrée, la matière tapisse le palais mais sans lourdeur, grâce à une acidité qui équilibre bien le tout.Je pense même qu'un petit surcroit de "peps" ne lui nuirait pas.

Très longue finale sur l'ananas; l'abricot encore. Excellent.(tu)

Mes deux filles disent "Bravissimo" (comme Super Mario) apres l'avoir regouté. J'ai ainsi eu l'autorisation des midinettes d'en racheter !! Celle là elles ne me l'avaient encore jamais faite ! ::o

YR
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 220
  • Remerciements reçus 0

flor3nt a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Bonsoir,

je reste surpris du peu de CR concernant ce domaine...
Mon premier grand souvenir d'un vin date de Noël dernier. Il s'agissait d'un Montgilet cuvée les Terteraux (je crois) dont je ne me souviens plus du millésime mais il devait être jeune car je me rappelle d'un goût légèrement boisé en milieu de bouche.
Suite à cette expérience, j'ai acheté Les Trois Schistes 2004 sans hésitation puis la cuvée "générique" 2005.

Dernièrement, j'ai ouvert la cuvée générique et je n'ai pas retrouvé le caractère extraordinaire que m'avait procuré ce Coteaux de l'Aubance.
Il faut dire que je venais, quelques temps auparavant, de boire un Delesvaux Pavillon 2004...

Restant sur ma fin et surtout ma déception de ce domaine qui m'avait fait tant rêver, j'ai décidé d'ouvrir une bouteille des Trois Schistes. Et là, je peux vous dire que cela a été grandiose, une véritable friandise.
Un nez qui m'a fait vibrer entre les arômes de fruits rôtis et de miel...Absolument envoûtant!
En bouche, les abricots confits, la mangue...Et un autre goût que je ne suis pas parvenu à d'écrire, j'ai pensé à la poire mais sans aucune certitude...
Peut-être un peu trop sucré et lourd pour certains mais cela en fait un véritable dessert à lui tout seul...

Cordialement,
Florent
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 449
  • Remerciements reçus 0

cédric76 a répondu au sujet : CR: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance "Le Tertereaux" 1992

CR: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance "Le Tertereaux" 1992
Bue hier soir, cette belle bouteille a fait l'unanimité.
La robe est superbe de couleur ambrée, le vin semble gras, visqueux. Au nez c'est une explosion d'arômes, orange confite, coing,cire, miel, canelle, magnifique, on passerait des heures a l' humer tant la palette de saveurs est impressionnante.
En bouche, le vin est gras, presque lourd, il a mangé une bonne partie des ses sucres, on retrouve les arôme perçue au nez avec une dominante d'orange amère, c'est beau et bon car l'acidité necessaire à l'équilibre, bien que discrête est présente, la finale interminable, sur les agrumes caramelisée achève de nous convaincre que nous sommes face à un vin marquant. A boire sans trop tarder malgré tout, pour ceux qui en possèdent.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 194
  • Remerciements reçus 0

Hongkongais a répondu au sujet : CR: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

CR: Les Trois Schistes 2003, Coteaux de l'Aubance deguste en Decembre 2007

Robe doree. Joli nez de chenin sur le coing et l'aubepine. Le palais est marque par une acidite assez elevee de jeunesse et une petite pointe d'amertume en finale. Neanmoins souple et fruite, il a bien rempli son office tant a table que dans le foie gras maison qu'il a aromatise.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 229
  • Remerciements reçus 0

reouaich a répondu au sujet : CR: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance Les Trois Schistes 2007

Dégusté sur un gratin de fruits, ce vin s'est révélé être une petite merveille!
CR: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance Les Trois Schistes 2007
Une explosion d'arômes exotiques, un nez d'une belle pureté, et une bouche certes concentrée en sucres mais d'une légèreté et d'une buvabilité rares pour un liquoreux, grâce à une acidité parfaitement équilibrée. Beaucoup de plaisir pour finir le repas, une vraie gourmandise.

Je dis Bravo!

Thomas

santé
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 502

sideway a répondu au sujet : CR: Domaine de Montgilet, Anjou-Villages Brissac Les Yvonnais 2005

Une bien belle bouteille aux accents certes sudistes plus que ligériens.
CR: Domaine de Montgilet, Anjou-Villages Brissac Les Yvonnais 2005
Robe opaque impénétrable, avec un très léger dégradé sur le bord du disque. Un nez serré sur les fruits noirs et un élevage bien digéré, peut-être un peu chaud, mais rien de gênant. En bouche, c'est très soyeux et gourmand, très mûr mais bien équilibré. Il m'en reste deux, je crois qu'on peut attendre, car le fruit domine sur le minéral pour le moment (terroir de schistes ardoisiers), mais il se boit quand même très bien.

Après une longue aération, la chaleur de l'élevage s'estompe et laisse place aux notes persistantes de fruits noirs.

Frèdè
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 0

ricou a répondu au sujet : CR: Domaine de Montgilet – Les 3 Schistes – 2007

CR: Domaine de Montgilet – Les 3 Schistes – 2007 – Côteaux de l’Aubance – 12% - 500ml

Niveau OK – Bouchon imbibé sur 3 mm.

Robe orangée intense, brillante et limpide.
Nez fruité (coing), mielleux, confit.
Bouche qui confirme le nez.
Très riche mais fraiche, sans lourdeur
Avec un côté acidulé assez sympa.
Bonne finale.

Belle petite gourmandise. (tu)

PS : Belle accord avec une tarte à l’abricot.

Stéph
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 149
  • Remerciements reçus 0

golden48 a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet –

De passage sur la région d'Angers, je décide d'en profiter pour découvrir rapidement (emploi du temps oblige !!) un domaine et mon choix se porte sur le Domaine MONTGILET !! Et là j'ai pris une claque phénoménale (:P)!!

Il est vrai que les vins de cette région sont pour moi une découverte j'aurai donc du mal à faire une comparaison avec d'autres domaines de la région mais ce qui m'a été offert à la dégustation m'a littéralement enchanté.

Comme je le disais en préambule, faute de temps, j'ai décidé de me concentrer sur les blancs, j'ai donc dégusté les cuvées suivantes:

ANJOU BLANC 2009 (entrée de gamme ): le nez est assez timide mais la bouche révèle déjà de la concentration du gras et une très belle acidité. A ce prix (7 euros la bouteille) cela me semble un beau rapport qualité/prix. Et hop dans le panier !!

COTEAUX DE L'AUBANCE cuvée "les 3 schistes" 2009: Le nez est intense avec des arômes d'abricot et d'agrumes (désolé de ne pouvoir être plus précis). En bouche la concentration est là et une belle acidité nous permet d'éviter de tomber dans quelque chose de lourd et indigeste/ Tbien Et hop dans le panier aussi

Pour la suite et sous réserve de ne pas me tromper avec le cuvée les Tertereaux (je vérifierai ce soir sur ma facture)

Clos prieur 1999: TERTEREAUX 1999 Une explosion au nez comme en bouche d'arômes multiples (fruits confits, agrumes, pommes caramélisées), une couleur ambrée magnifique, un équilibre divin et une superbe allonge . Un vrai coup de cœur :)!!!! J'achète !!!

Clos prieur 2009: TERTEREAUX 2009Grosse concentration au nez comme en bouche avec une acidité qui lui permet je pense de très bien tenir dans le temps. Tbien

Voilà pour mon petit CR, ces impressions ne sont que le ressenti d'un débutant à un instant T.

Concernant l'accueil au domaine, je suis passé plus ou moins à l'improviste au domaine mais la porte ma été grande ouverte malgré une grosse journée consacrée à l'embouteillage. Grande gentillesse et même petit cadeau (1 bouteille d'Anjou Village BRISSAC) à la fin de ma visite.

Une chose est sûre, je reviendrai découvrir le reste de leurs gammes

François

Message édité car mes commentaires ne concernaient pas le Clos Prieur mais les Tertereaux
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19974
  • Remerciements reçus 715

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet –

merci pour ce coup de cœur d'un domaine que j'ai toujours trouvé de haut niveau. la preuve c'est d'avoir réussi à faire un joli tertereaux dans un millésime difficile comme 99. les vins vieillissent très bien, même en bouteille de 50 cl, j'ai encore tertereaux et clos prieur sur 95 et c'est encore en pleine force de l'âge.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 0

Nathanaël Maillard a répondu au sujet : CR: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance Les Trois Schistes 2007

Bonjour !

J'adore ce domaine que je connais depuis peu (deux ans) mais qui m'a tout de suite plut.

Les personnes sont vraiment sympas et le vin est bon. En voici une preuve, encore ! :

CR: Domaine de Montgilet – Coteaux de l’Aubance – Les Trois Schistes – 2007 – 75cl – 12°
Le 19/02/2011

11h À l’ouverture :
Bouchon très bien, imbibé sur 1.5mm.
Robe or foncé, un peu orangée, grande brillance et éclat.
Nez de fruits jaunes bien mûrs (coing, abricot, prune), évoluant sur la fraîcheur à l’aération, notes de thé, de menthe. Alcool discret, et léger miel après encore un peu d’agitation.
L’attaque en bouche est grasse et juteuse, puis l’ensemble s’affine et, l’ampleur passée de la première bouche, le vin s’étire avec précision, vivacité et longueur. Un peu de chaleur en fin de bouche, compensée par une acidité bienvenue et le tout sur des arômes de fruits secs typiques du chenin. Il en ressort une belle longueur.
16/20

12h Après une heure, bouteille ouverte et « épaules » dégagées :
Le nez s’est un peu confituré, y apparaît de la pêche, et quelques épices, mais rien de très évolué par rapport à il y a une heure.
En bouche, toujours cette fraîcheur et une belle allonge, attendons encore un peu.
16.5/20

14h Après 3 heures et quelques verres servis :
Le nez continue de s’ouvrir vers les fruits plus secs et le miel, mais avec toujours autant de générosité, le miel prend peu à peu sa place.
La bouche évolue moins, toujours très ample mais en finesse, la fraîcheur reste de mise pour un très bel équilibre, la longueur s’affirme plus sur les fruits secs.
On peu en conclure que c’est un très belle bouteille, notamment à ce niveau de prix (acheté – de 15€), que je note 16.5/20, si relatif que cela puisse être. La bouteille n’est pas rebouchée et je re-goûterai ce soir. Un vin sérieusement encavable !
16.5/20

19h30 Après 8 heures 30 minutes, dernier tiers de la bouteille :
La robe est devenue vraiment orangée, ambrée, mais reste vive et éclatante.
Au nez, l’évolution est moins flagrante, le bouquet est égal à celui d’avant, avec des notes épicées un peu plus prononcées.
La bouche reste ample et généreuse, le vin est décidemment très bon, même si je l’ai préféré entre 14h et 17h.
16/20

AU FINAL : 16+/20, un très beau vin de plaisir, et au-delà, j’attends de goûter sur une tarte fine aux pèches par exemple…

Bien le bonsoir !

Nathanaël.

Nathanaël Maillard.
________________________________
"Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l' illuminateur de l'intelligence" P. CLAUDEL
"La vie, c'est du vin, sans haine, et avec eux !"
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:Domaine de Montgilet – la gamme !

CR:domaine de montgilet - anjou

une découverte totale pour moi que ce domaine

un proprio bien sympatique et avec qui la discussion en entraine une autre



anjou blanc 2010 :

un nez assez retenu sur la pomme granny et la poire

la bouche est bien saline et n'est pas sans rappeler certains savennières, belle ampleur mais d'une expression limitée, belle longueur, j'ai bien aimé 8,40 euros

assez bien



anjou villages-brissac 2009 "l'ancerre" :

sur sous-sols schisteux, notes de fruits rouges au nez, très fin et délicat, belles notes de pierre à fusil,

la bouche est aérienne et assez légère, la matière est délicate et juteuse mais manque à mon sens de persistance et est encore très simple, à revoir plus tard, assez bien+

composé de cabernet franc et de cabernet sauvignon à moitié-moitié et d'un élevage en barriques (11 euros)



cabernet d'anjou 2010 :

un nez pétant de fruits sur la framboise et la fraise sauvage, avec une pointe fumée

la bouche est un bonbon avec des notes de grenadine et de fraise tagada, je pensais que le vin avait bel et bien des sucres résiduels qui trainaient, mais je suis tombé héberlué quand monsieur m'a annoncé 35g/l ! j'aurais dit entre 15 et 20 maxi, un vin pour draguer, bien !



coteaux de l'aubance 2009 :

notes de coing et de pomme au four

la bouche présente un beau moelleux avec un très bel équilibre, une belle fraicheur et une petite longueur, bien (9,60 euros)



CR:coteaux de l'aubance "les 3 schistes" 2009 :

nez sur la pomme au four et le coing, plus ample et profond

la bouche est plus puissant en liqueur, plus ample et ronde aussi (du au sucre) assez profond et avec une grosse longueur, bien+ (12,40 euros les 50 cl)



CR:coteaux de l'aubance "clos des huttières" 2009 :

un beau bébé avec ses 250 grammes par litre de sucres résiduels !

nez très ample avec les mêmes notes que les 2 vins précédents et avec en plus une note plus "sucre d'orge"

le vin est puissant, avec beaucoup de liqueur bien sûr, mais qui sait garder cette once de fraicheur qui le rend très buvable, grosse ampleur et très belle longueur, gros potentiel, très bien+



j'ai passé un très beau moment de franche rigolade avec un vigneron attachant, je recommande surtout pour l'aspect rapport qualité-prix !
merci monsieur Lebreton !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 0

Nathanaël Maillard a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Quel était le salon ?

Nathanaël Maillard.
________________________________
"Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l' illuminateur de l'intelligence" P. CLAUDEL
"La vie, c'est du vin, sans haine, et avec eux !"
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

julien guinhut a répondu au sujet : Domaine de Montgilet –3 schistes 2007

robe évoluée, nez riche où se mêlent des notes d'abricot, de miel et d'agrumes.
En bouche le sucre est soutenu par une forte acidité, m'évoquant des Vouvray liquoreux. C'est très beau, plein, riche, frais avec des notes de citron et abricot confit.
Une bien belle bouteille, dans une année qui fait plus parler la fraicheur que la liqueur.

Au plaisir,
Julien
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 0

num a répondu au sujet : Domaine de Montgilet –3 schistes 2008

Domaine de Montgilet 2008 Les 3 Schistes (16 euros)

2 bouteilles de ce cru dégustées en 2010. C'est riche et intense. Pléthore de parfums de fruits rôtis, de fleurs, d'agrumes et de miel. La matière est dense mais le rapport sucre/acidité est bien maitrisé donc pas de lourdeur. Un beau vin à apprécier à l'apéritif ou pour lui-même.
Encore un bon rapport qualité/prix dans les liquoreux de Loire.

Manu

Cordialement.
Manu
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

julien guinhut a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet –3 schistes 2008

J'ai été assez déçu pour ma part quant au 2008.
Le 2007 possédait un bel équilibre entre richesse et acidité, qui lui donnait un côté vibrant.
En revanche, j'ai trouvé un certain manque de richesse sur les 5 bouteilles de 2008 que j'ai déjà bues, perdant un peu de leur charme du coup. Ca reste sympa mais à mon avis un cran en dessous des autres millésimes.

Au plaisir,
Julien
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 0

num a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Salut Julien,
Tu lui trouves un manques de richesse? Moi, j'ai rarement vu une telle richesse dans un liquoreux de Loire, mais je n'ai dégusté aucun autre millésime de ce cru alors c'est sûr que je ne peux pas comparer. En tout cas tu as l'air d'avoir bien plus d'expérience que moi sur ce domaine alors je fais confiance à ton jugement. Si les autres millésimes sont meilleurs je vais tâcher de m'en procurer quelques uns !
Cordialement.

Manu

Cordialement.
Manu
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

julien guinhut a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Evidemment c'est relatif, mais il y a moins de richesse que sur un millésime comme 2007, 2009 ou encore 2005, ce qui est normal compte tenu du millésime. Les 3 schistes est une cuvée qui brille par son acidité. Dans un millésime chaud et mûr, le vin gagne en équilibre et en pureté. Dans un millésime plus frais, le trouve que l'acidité prend le dessus sur la richesse du vin, qui perd un peu en complexité. Après c'est peut-être affaire de goût.
Restons bien d'accord toutefois en disons que cette cuvée est agréable , dans tous les millésimes que j'ai pu goûter.
Si tu veux trouver plus riche encore, goûte les cuvées parcellaires du domaine, tu en auras à foison, mais personnellement je ne suis pas fan, trouvant les vins pour le coup un peu écoeurants.
En revanche, je te recommande les quarts de chaume Suronde du temps de Francis Poirel (1997-2004), avec une richesse incomparable mais parfaitement intégrée au vin, un must!
Si tu recherches de la finesse, je te dirigerais plus vers Philippe Delesveaux.
Au plaisir,
Julien
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 0

num a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

Merci, j'ai déjà Suronde 2004 et grains nobles Delesvaux 2006 mais pas encore dégustés. J'attends encore un peu...

Manu

Cordialement.
Manu
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

julien guinhut a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet, Coteaux de l'Aubance

et tu as raison!
;)

Au plaisir,
Julien

P.S. on trouve encore ici et là, des Suronde 1997, immense...
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Domaine de Montgilet - Les Côteaux 2008 ?

En regardant dans ma cave, je suis tombé sur ma bouteille de Côteaux-de-l'Aubance 2008 de Montgilet (75 cl)
Mais il y a un bandeau sur le col de biais sur lequel figure Les Côteaux !

Or il n'y a que 2 cuvées sur leur site, la générique et les 3 schistes.

Ca vous dit quelque chose ?
Avant que je ne contacte le domaine ?!

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

julien guinhut a répondu au sujet : Re: Domaine de Montgilet - Les Côteaux 2008 ?

Gaultier bonjour,
il existe différentes cuvées parcellaires en plus des 2 cuvées dont tu viens de parler. Je ne me souviens plus de tous les noms , tertereaux pour sûr. Les coteaux je ne sais plus mais c'est probable. Je viens de boire (coïncidence) un trois schistes 2008 aujourd'hui même, pas de mention oblique. Je crois d'ailleurs me souvenir que ces étiquettes sont effectivement réservées aux parcellaires.
En revanche ce qui m'étonne plus c'est la production d'une cuvée parcellaire sur 2008 car elles ne sont pas produites tous les ans.En revanche si c'est le cas ce sont des bouteilles a fort taux de résiduels et qui méritent des années de patience.
Au plaisir
Julien
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck