Nous avons 2023 invités et 45 inscrits en ligne

Vignobles Günther Chéreau (Château du Coing de St-Fiacre / Grand Fief de la Cormeraie / Château de la Gravelle)

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR: Véronique Günther Chéreau - Cru communal Monnières Saint-Fiacre 2010.
Bu à l'aveugle chez le Vin-vin.

Oliv :
Belle robe dorée.
Premier nez réduit, sur le carton mouillé et qui nécessite un bon coup de poignet dans le verre pour se libérer et révéler alors un ensemble fruits jaunes / notes marines pas désagréables.
Si le nez est perfectible, la bouche en revanche est remarquable de constitution, d'un volume plein et structuré parfaitement tenu et mobilisé par une très belle acidité.
L'ensemble est très bien construit, sérieux et en remontrerait à pas mal de vins de prestige sur ces qualité de matière.
Ne lui manque à mon goût qu'un peu de complexité aromatique mais rien à dire, c'est un très beau vin.

Vougeot :
Servi sur des huîtres normandes de pleine mer, ce Monnières Saint Fiacre 2010 qui a bénéficié de 48 mois d’élevage présente un profil totalement différent du Gorges 2010 des Bêtes curieuses ; élevé quant à lui durant 55 mois.

Nous découvrons un vin beaucoup plus volumineux et plus facile d'accès. Plus lisible.

Long, large, gras, avec une joli note de mirabelle, il partage néanmoins avec Gorges sa jeunesse intemporelle. Difficile d'estimer l'âge de cette bouteille à l'aveugle. Après Gorges, les regards se font moins interrogatifs et chacun s’accorde à dire que c’est le meilleur des deux.

Deux visions radicalement opposées du melon. En ce qui me concerne, difficile de choisir tant ils s’opposent.

Monnières Saint Fiacre 2010 de Véronique Günther Chéreau : intemporel et délicat .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT, Agnès C
18 Fév 2018 11:20 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1733
  • Remerciements reçus 752
Juste un petit mot pour dire que j'ai souvent aimé les MSF de VGC vendu par MP (*) - la contre-étiquette me fait penser à une sorte de micro-négoce - et que son Gorges 2012 était parmi mes préférés au salon de la RVF.

Ralf

(*) Monop'
13 Mai 2018 20:56 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987
CR: Véronique Günther Chéreau - Domaine de la Bournaire - Vin biologique - cuvée Vieilles vignes 2017.

Bu étiquette découverte. Moins de 7 € en FAV.

Je poursuis l'exploration des vins de la "galaxie" VGC avec la découverte de ce Domaine de la Bournaire.
La contre-étiquette précise que ce vin "provient d'une parcelle sélectionnée de vieilles vignes sur la commune de Monnières".

La couleur est légèrement dorée, limpide et brillante.
Le premier nez est marqué par les fruits jaunes, mirabelle prédominante, ananas rôti et l'amande douce.
La bouche, malheureusement, manque cruellement de peps. Je ne retrouve ni gaz le, ni l'acidité qui dynamisent habituellement les muscadets.
Je me trouve en face d'un vin de nez plus que d'un vin de bouche et j'avoue que je suis un peu décontenancé.
Alors oui : le vin est nickel. pas de défaut, fruit bien mûr, pas de note poussiéreuse, équilibre parfait. Mais sans gaz ni acidité, le vin est mou. Un roi fainéant; en quelque sorte.

C'est le 3e blanc que je goûte "tout mou" ce week-end. A la réflexion, je me demande si les reliefs de l'Ouragan qui nous arrivent sur la tronche ce week-end - et la sévère chute de pression qui l'accompagne - n'y sont pas étrangères...

Bien mais pas transcendant.

Un peu déçu en dégustant de Domaine de La Bournaire 2017.
Je n'ai pas retrouvé l'équilibre habituel des vins de Véronique Günther Chéreau.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT
23 Sep 2018 14:01 #33
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2036
  • Remerciements reçus 1097
CR: Saint-Hilaire du Coin - Muscadet Sèvre et Maine sur Lie 2005 " Réserve " :

Robe sur un beau doré scintillant.
Nez évolué sur le miel et l'encaustique avec un soupçon de citron et de pierre frottée.
La bouche est belle, pleine, vive sur une fine acidité. Le vin se tient bien même si l'évolution se fait sentir.
La longueur est belle et le vin finit sur de jolis amers.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES
02 Fév 2019 20:02 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 508
CR: Château du Coing St-Fiacre, VV du Comte St-Hubert, Muscadet-Sèvre-et-Maine 2015

Œil : jaune pâle et brillant, viscosité moyenne (-).

Nez : intensité moyenne/moyenne (-) selon la température. C’est assez parfumé, poire fraîche, agrumes doux, poivre blanc, timur. Très joli ! C’est très « Loire 2015 », riche (pour du muscadet) mais sans déficit de fraîcheur.

Bouche
: attaque cristalline, milieu tendu, le tout sur une matière à la densité et l’impact certains. De fins amers vibrants avant une finale salivante de belle intensité sur la poire, le poivre blanc et un trait salin. Longueur moyenne/moyenne (+).

Très Bien. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas laissé tenter par un muscadet. Il va falloir remédier à ce manque dans la cave, d’autant que l’accord sur le poisson cru (tartare de saumon pour cette fois) est excellent.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES
03 Fév 2019 17:39 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 508

Réponse de Raisin breton sur le sujet Quelque conseil/lumière ?

M. Vougeot est appelé à la barre. Ou tout autre témoin volontaire !

J'ai bien aimé le VV du Comte St-Hubert 2015 l'autre jour. Il y a aussi de l'Ancestrale 2014 et du Château de la Gravelle 2014 disponibles ici au Québec. Y a-t-il de nettes différences entre ces trois vins ?

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
07 Fév 2019 19:47 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet Quelque conseil/lumière ?

Salut JB.

L'ancestrale et la gravelle ne sont pas vinifiés de la même manière.
La Gravelle est un muscadet classique, élevée sur lies pendant l'hiver et mis en bouteilles dans l'année qui suit.
L'ancestrale est un Monnières Saint Fiacre. Ce qui signifie qu'il bénéficie d'un élevage beaucoup plus long. Je ne serais pas surpris que, dans le cas de ton 2014, il ait été mis en bouteilles récemment (2017 ou 2018). Pour mémoire, le Monnières Saint Fiacre 2010 a vu quasiment quatre ans de cuve avant d'être mis en bouteilles.

Les deux vins proposeront donc des profils différents :
- château de la Gravelle : vif et accessible, citronné, classique de l'expression d'un muscadet. Il faudra néanmoins s'attendre à des notes plus évoluées, probablement "fumées"..
- l'Ancestrale, du fait d'une vinification plus longue, devrait proposer un vin plus gras, long, plus dense, avec des notes de mirabelle, d'amande et une touche fumée.

Ceci sous réserve de la bonne conservation des bouteilles, bien entendu.

En espérant avoir répondu à tes interrogations.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, supagweg
08 Fév 2019 10:58 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3073
  • Remerciements reçus 169

Réponse de winaddict33 sur le sujet Quelque conseil/lumière ?

Salut JB.

...

Ceci sous réserve de la bonne conservation des bouteilles, bien entendu.

En espérant avoir répondu à tes interrogations.


La question porte sur des bouteilles proposées à la vente par la SAQ, donc à priori des bouteilles en provenance directe de la propriété. On peut espérer que la conservation est correcte...

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
08 Fév 2019 14:19 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet Quelque conseil/lumière ?

La question porte sur des bouteilles proposées à la vente par la SAQ, donc à priori des bouteilles en provenance directe de la propriété. On peut espérer que la conservation est correcte...


On peut effectivement espérer.
Sans en avoir la certitude. ::oups::
08 Fév 2019 15:01 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 508

Réponse de Raisin breton sur le sujet Quelque conseil/lumière ?

Merci pour ces précisions, mais je me rends compte que j'ai été imprécis sur la Gravelle : c'est du cru communal Gorges 2014 dont je parlais. Étant donné le millésime et le tarif légèrement plus élevé que l'Ancestrale, j'imagine qu'on est sur le même type d'élevage ? Dans ce cas, quid des différences de terroirs ?

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
08 Fév 2019 15:57 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3920
  • Remerciements reçus 1987

Réponse de Vougeot sur le sujet Quelque conseil/lumière ?

Merci pour ces précisions, mais je me rends compte que j'ai été imprécis sur la Gravelle : c'est du cru communal Gorges 2014 dont je parlais. Étant donné le millésime et le tarif légèrement plus élevé que l'Ancestrale, j'imagine qu'on est sur le même type d'élevage ? Dans ce cas, quid des différences de terroirs ?


Tout à fait !
Ces deux vins bénéficient d'un élevage" long". Sur Gorges, la durée d'élevage minimale est réglementairement fixée à 24 mois.
GILT pourra mieux de parler de Gorges que moi, vu qu'il adore cette communale. EricB également, qui avait participé, l'année dernière, à une remarquable dégustation.
De ce que je connais de ces communales, Gorges sera probablement plus tendu, plus salin que Monnières Saint Fiacre.
Mais comme je n'ai jamais bu le Gorges de Véronique Günther Chéreau, je ne peux pas de donner plus d'explications.

Et j'en suis bien désolé. Il faudra que je corrige ce manque rapidement.
08 Fév 2019 16:19 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 1619
Tiré de cette belle série sur la Loire

CR: Véronique Günther-Chéreau – Muscadet Sèvre et Maine – Monnières Saint-Fiacre Cru Communal 2010
(48 mois d’élevage sur lie)
La robe est or brillant, limpide.
Le nez est explosif, mirabelle, fleurs, agrumes, fruits exotiques. C’est très pur, exubérant, incluant également des épices douces : safran, curcuma.
La bouche est de très beau volume, classieuse. Là encore, c’est la pureté aromatique qui prédomine, c’est ultra floral, magnifique fruit blanc, mirabelle, prune jaune, fleurs blanches, un peu de poivre doux, un vrai panier de fleurs (dont le chèvrefeuille), des agrumes, de la salinité, de la minéralité, et une superbe acidité intégrée, de fins amers délicieux en finale, en queue de paon par ailleurs. Grande longueur. De la pureté, de la race, de la finesse, de la suavité, de la délicatesse. Magnifique bouteille et certainement le plus beau Muscadet jamais dégusté, une vraie claque!!! Sérieusement, à l’aveugle, j’aurais pu partir sur un Chablis 1er Cru de noble origine ou un Chablis Grand Cru. Et pour 9,90 €… oo, oo, oo, :/: Merci au célèbre propriétaire du Clos Rougeot pour les conseils d'achat (tu)
Excellent (+)

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Vougeot, breizhmanu, Agnès C, Kiravi
24 Avr 2020 00:17 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 508
CR: Château du Coing Saint-Fiacre, Comte St-Hubert Vieilles Vignes, Muscadet 2015

Nez : intensité moyenne (-), citronné et légèrement marin, pomme rouge, craie. Joli.

Bouche : attaque droite, tendue mais soyeuse et mûre, milieu de bouche un peu neutre mais rattrapé par une jolie finale fruitée, effusive, saline et salivante, tenue par de fins amers. Longueur moyenne.

Très sympa mais moins enthousiasmant que je ne l’avais goûté l’an passé.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, breizhmanu
20 Mai 2020 17:50 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3990
CR: Véronique Günther-Chéreau - Muscadet Sèvre et Maine - Cru communal Monnières Saint-Fiacre 2012

Le nez est encore fermé et l'élevage pour l'heure trop prégnant à mon goût (je dois dire que mes cobuveurs n'ont pas du tout été gênés). On sent poindre dans le lointain des parfums de mirabelle, de pêche blanche, peut-être de fleurs, mais il n'y a rien de très net. J'aurais sans doute dû carafer...
La bouche est ample, souple, agréable au toucher, à peine miellée et possède assez d'allant, à défaut de vivacité mordante, pour éviter l'écueil de la platitude. Il y a de la rondeur, du gras et alors que ce vin était initialement prévu pour accompagner une entrée de fruits de mer, il a vite été "surclassé" pour être servi avec les dorades qui suivaient. Il s'est alors montré nettement plus à son aise.
A attendre donc, car on ne profite pour l'instant que d'une infime part du grand potentiel pressenti dans cette bouteille.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, sideway, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER
19 Aoû 2020 10:44 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2600
  • Remerciements reçus 2472

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: V. Chéreau, Muscadet Sèvre et Maine Gorges 2010



J'ai quelques difficultés à identifier cette bouteille de CR: V. Chéreau Muscadet Sèvre et Maine Gorges 2010 dont voici deux photos. Est-ce que quelqu'un peut me dire si je suis dans le bon fil ?
Elle trainait au fond d'un rayonnage au supermarché, un peu poussiéreuse et avec un moche sticker "-30%" ; je ne connais pas mais ça m'a un peu ému du coup je l'ai hébergée un peu et maintenant il est temps de s'y mettre.

Robe jaune paille prononcée.
Nez très expressif et bien en forme sur la pêche, le citron confit, le coing, le pralin.
L'attaque offre beaucoup d'énergie. En bouche, du du gras, une tension assez électrique. On dévie doucement ensuite vers quelque chose de miellé, finement amer. Beaucoup de miel voire de l'encaustique en rétro.
La finale est longue, miellée, un peu sèche.
Le vin a peut être souffert du séjour en rayon, mais y'a une grosse patate là dedans.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
13 Déc 2020 19:38 #45
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7441
  • Remerciements reçus 7112
CR: Château du Coing de Saint Fiacre - Véronique Günther-Chéreau - Muscadet Sèvre et Maine - L'Ancestrale - 2010

 

Extrait du site du domaine ;
La parcelle dédiée à cette appellation, sur le cru communal Monnières - Saint Fiacre, est en pente à 15% exposée plein sud. C’est l’une de nos parcelles les mieux exposées. Le sol est composé d’une texture limono-sableuse sur les 30 premiers centimètres. Le sous-sol est composé de roches métamorphiques : gneiss à 2 micas. Rendement 40 hl / ha.
Le vin est resté sur sa lie pendant 45 mois.

La robe se présente sous un or dense et très brillant, presque fluo. 
Le nez possède une belle intensité, surtout après quelques minutes d'aération dans le verre, et gagne en conversation, abordant plusieurs sujets : d'abord les agrumes (cédrat), puis les fruits blancs (poire) et enfin les fruits secs (noisette).
La bouche est ronde et ample, moins aromatique que le nez, avec une acidité un peu insuffisante en attaque. La belle finale se révèle plus pointue et surtout très marquée par une forte salinité.
Bien ++ pour ce vin de grande personnalité mais qui fait un peu le grand écart entre le nez et la bouche, et manque d'un peu de tension pou faire vibrer.

Je n'ai donc pas retrouvé les sensations de Vivien il y a un an sur le cru communal du même millésime, élevé sur lie seulement 17 mois, ni même celles de JD ci-dessus. Dommage...

Heureusement un haddock poché vient à son secours (4 / 5 ) : les saveurs salines se marient bien et le léger déficit d'acidité ne se ressent quasiment plus.

Edit : ce soir l'évolution est allée dans le bon sens ! Le nez s'est encore complexifié avec une touche de pétrole que j'aime bien, la bouche a retrouvé plus de tension et la finale reste saline mais en se teintant de beaux amers. Chouette ! Très Bien

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, PBAES, sideway, breizhmanu, GILT, vivienladuche, PinotNero, flupke14, jd-krasaki, ysildur, Kiravi
27 Avr 2021 18:02 #46
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2600
  • Remerciements reçus 2472
CR: Véronique Günther-Chéreau - Muscadet Sèvre et Maine sur lie Queue de morue 2019

Nez simple et tonique sur le citron, le caillou.
La bouche offre une réjouissance sans borne, fraiche, vive sans tranchant, citronnée, pleine et tactile, déliée. 
On ne pense même pas à la finale tellement ce vin s'impose uniquement par sa convivialité et l'envie de se resservir.
Un redoutable vin d'apéro.  

 

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, PBAES, Jean-Loup Guerrin, flupke14, Kiravi
14 Mai 2021 19:52 #47
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84915
  • Remerciements reçus 11481
Les 50 ans du Vougeot


CR: Vignobles Günther Chéreau, Muscadet Sèvre-et-Maine, Monnières-Saint Fiacre, 2014

 

Robe jaune paille.
Beau nez élégant, sur les agrumes, des notes de fleurs blanches (jasmin), un très fin végétal vivifiant.
Bouche toute en franchise, structurée et fine à la fois, au point d'équilibre attrayant, avec du charme aromatique.
Curieusement, la présence dans le verre semble un peu désorganiser ce bel ensemble en faisant perdre au vin sa trame.
Finale un peu brouillonne.
A revoir avec grand intérêt car ce vin semble avoir tout pour lui.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: flupke14
21 Juil 2021 22:14 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck