Nous avons 1874 invités et 49 inscrits en ligne

Mas Laval

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2707
  • Remerciements reçus 438

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet CR: Mas Laval "Grande Cuvée" 2014

CR: Mas Laval "Grande Cuvée" 2014
Nez hyper réduit, très limite, pas de plaisir, la bouche est plus propre mais sans grand intérêt, un peu quelconque à ce stade.

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus.
22 Déc 2017 18:02 #481

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1517
  • Remerciements reçus 549

Réponse de GAET sur le sujet Mas Laval - "Grande Cuvée 2010

CR: La grande cuvée 2010

Je l'ai moins apprécié que la dernière fois, il était moins avenant.
J'ai trouvé qu'il s'était refermé.
Cordialement
Gaëtan
07 Jan 2018 10:52 #482

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 604
  • Remerciements reçus 90

Réponse de pogman sur le sujet Mas Laval, Les Pampres 2014

CR: Mas Laval, Les Pampres 2014



Bouteille bue sur 2 jours.
Au 1er jour après 1h d'aération je note que la réduction persiste.
Le fruit fait timidement son apparition et des notes de garrigue avec.
La matière est assez fluide et les tannins imperceptibles.
Pas mal.

À J+1 c'est une autre musique.
Le vin est bien ouvert.
Des arômes de fraises écrasées, jus de viande et de la réglisse sont prédominants.
La matière se fait un peu plus veloutée et la longueur est plus conséquente.
Très bon rapport qualité prix sur cette bouteille mais il va certainement falloir encore attendre quelques mois pour augmenter le plaisir.
B+

Olivier
07 Mai 2018 22:27 #483
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 604
  • Remerciements reçus 90

Réponse de pogman sur le sujet Mas Laval - Grande cuvée 2015

tiré de ce post

CR: Mas Laval, Grande Cuvée 2015
Robe presque noire
Nez sur les épices, la violette et léger pruneau.
En bouche on est face à un vin dense et très concentré avec des notes vanillées. [HS/ON]Bien sûr, cette bouteille a été bue trop jeune je m’en doutais mais je n’ai pas eu le choix que de l’ouvrir car elle avait un pet dans le culot et il y avait déjà de petites traces de moisissures qui se développait. Je pense que sur un court terme le vin aurait été daubé.[HS/OFF]
Au niveau de la bouche on a également une corbeille de fruits type griottes et pruneaux macérés mais la griotte domine. Le tout est dans un écrin de velours, rien ne dépasse, il n y a plus qu’à attendre que le temps fasse son office et développe la complexité tout en fondant l’élevage
très belle gourmandise. Excellent avec le filet de bœuf basse température qui fondait sous la langue.
B+ (TB dans 2/3 ans).

Olivier
14 Aoû 2018 16:48 #484

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9126
  • Remerciements reçus 558

Réponse de RaymondM sur le sujet CR: Mas Laval, Les Pampres 2016

CR: Mas Laval, Les Pampres 2016

A la simple dégustation de ce vin, ceux qui me connaissent savent ou je suis :) .
Pas besoin d’attendre 24h comme j’ai lu plus haut . Pas de gaz non plus (ça m’est arrivé dans le passé).
Aussitôt acheté , aussitôt régalé .
Ce vin est vraiment une réussite qui fait une concurrence directe par son fruité et par son prix aux Beaujolais qui ne savent pas toujours rester mesurés .
Je rajouterai que la grande cuvée de Mas Laval est elle aussi restée à un prix incompréhensible si on le compare aux nouvelles vedettes du LR .
C’est pour moi le meilleur rapport Q/P de cette région . Je precise toutefois que je n’ai plus rebu Mas Laval depuis 2010

Raymond
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
15 Aoû 2018 18:14 #485

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687

Réponse de rkrk sur le sujet Mas Laval, IGP Hérault, Grande Cuvée, 2012

CR: Mas Laval, IGP Hérault, Grande Cuvée, 2012

Ma première bouteille de ce millésime.

Le nez est assez puissant et riche, sur un fruité très mûr (prune, réglisse), plus Roussillon (Clos des Fées) ou Châteauneuf que Syrah du Larzac. En bouche, on est sur le même registre ; le vin est mûr et riche mais équilibré par une belle acidité. Beaucoup de gras et tannins imperceptibles.

Avec l'aération, le vin gagne en éclat aromatique avec un fruité plus frais.

Pas la meilleure "Grande Cuvée" bue (2010, de mémoire) mais toujours B/TB. Peut-être encore un peu jeune.

Ralf
15 Déc 2018 15:28 #486

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6688
CR: Mas Laval – IGP Pays d’Hérault – Les Pampres Blancs – 2017

L’or clair de la robe est teinté de reflets verdâtres.
Le nez s’ouvre sur des arômes très floraux, avec notamment de la violette, et on y dénote aussi des arômes fruités et une pointe anisée.
La bouche allie avec bonheur rondeur et vivacité, une bonne allonge et une finale tonique aux légers amers.
Bien +

Jean-Loup
02 Jan 2019 14:11 #487
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4304
  • Remerciements reçus 1489

Réponse de icna sur le sujet CR: Mas Laval, Les Pampres 2016

CR: Mas Laval, Les Pampres 2016

Le nez n'est pas très expressif avec un peu de fruits noirs et de réglisse.
En bouche l'attaque est assez soyeuse avec un fruité plutôt sur les fruits à l'eau de vie. En milieu de bouche on a un peu d'alcool. La finale est assez fraîche avec de l'acidité et un peu d'astringence. Ça ne m'emballe pas.

Quentin
06 Jan 2019 21:56 #488

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 374
  • Remerciements reçus 441
CR: Mas Laval - IGP pays d'Hérault - Les Pampres Rouges 2015

Bouchon liège long.
La robe est grenat soutenu.
Nez sur les fruits noirs, des épices douces avec un côté « garrigue ».
Bouche assez ronde, du fruit avec une belle intensité.
Légère sensation d’astringence qui disparait à l’aération.
La finale est un peu épicée. Longueur moyenne.
Bien +

J’avais croisé cette bouteille dans sa jeunesse et elle n’avait pas autant de charme. A présent le vin semble mieux en place.
Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
03 Mar 2019 00:01 #489
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2551
  • Remerciements reçus 1257

Réponse de Nathenri sur le sujet Mas Laval - IGP pays d'Hérault - "Grande Cuvée 2009"

CR:
Bonjour à tous.


Languedoc-Roussillon - Vin de Pays de l’Hérault - Domaine Mas Laval - «Grande Cuvée 2009» - 14,5% - 65% Syrah + 30% Grenache noir et gris + 5% Cabernet franc.

Bouteille bue hier à midi, après un passage en carafe de 4 heures, et servie à 15°c.

Bouchon : Très belle qualité. Il est long, souple, sans défaut et quasiment pas marqué. Un très léger dépôt est présent dans la bouteille.

Œil : Le vin se présente sous une très belle couleur sang, très foncée, sans être opaque. Elle présente des reflets rouges et légèrement bruns. Les pourtours du disque sont bruns. Les larmes sont bien présentes, nombreuses, larges et grasses.

Nez : Présent d’entrée et complexe. Il se compose de fruits noirs, de fruits rouges, de réglisses, d’épices, d’olives et de garrigue. C’est complexe, fruité, équilibré et puissant. Superbe nez.

Bouche : On retrouve les éléments du nez : fruits rouges, fruits noirs, réglisse, épices, garrigue et olive dans un bel ensemble porté par des tanins veloutés. L’équilibre entre fruits et alcool est parfait. L’ensemble est équilibré avec un toucher de bouche soyeux. Très jolie finale savoureusement fruitée et épicée. 10 ans mais loin d’être à son apogée.

Là aussi, c’était malheureusement la dernière. Un Languedoc qui montre que les vins de cette région vieillissent drôlement bien.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dufraisse@hotmail.fr, Jean-Loup Guerrin
04 Mar 2019 14:18 #490
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1517
  • Remerciements reçus 549

Réponse de GAET sur le sujet Mas Laval - "Grande Cuvée 2010

CR: La grande cuvée 2010

Je l'ai moins apprécié que la dernière fois, il était moins avenant.
J'ai trouvé qu'il s'était refermé.
Cordialement
Gaëtan

Voilà ce que j'écrivais en janvier 2018.
Bue de nouveau ce jour, je l'ai trouvé moins avenant que la première fois. Il a fallu 2 heures pour qu'il s'améliore quelque peu.
Gaëtan
26 Mai 2019 21:01 #491

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9126
  • Remerciements reçus 558

Réponse de RaymondM sur le sujet CR: Mas Laval, Les Pampres 2017

CR: Mas Laval Les Pampres 2017

Bien que fan absolu de cette cuvée, je dois dire que j’ai été un peu déçu cette fois .
En effet on n’a pas le fruité explosif habituel et en compensation plus de sensation tannique et alcooleuse sans pour autant que ca tourne à la catastrophe!

Raymond
01 Aoû 2019 21:32 #492

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2551
  • Remerciements reçus 1257
CR: Domaine Mas Laval - IGP Pays d’Héraut - Mas Laval « Grande Cuvée » 2012
Vol. 14% - Syrah + Grenache noir et gris + Mourvèdre.

Bonjour à tous,

Bouteille bue après un passage en carafe de 4 heures et servie à 15°c.

Le bouchon est de belle qualité, long, souple et sans défaut.
Le vin se présente sous une belle couleur rouge sang, profonde. Beaux reflets rouges et bords du disque rouge. Belles larmes grasses.
Le nez est présent : fruits rouges, fruits noirs, épices et garrigue forment un bel ensemble complexe et frais.
La bouche se compose d’une très belle matière charnue et fruitée, portée par de beaux tanins fins et soyeux. On note un petit côté «lacté» mais les fruits reviennent sans cesse avec une belle fraîcheur. Très jolie finale fraîche et fruitée.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Agnès C, GAET
03 Nov 2019 14:01 #493

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1517
  • Remerciements reçus 549
CR: Mas Laval " Grande Cuvée '' 2010

20%Grenache , 10% Mourvedre , 70% Syrah
Bouchon imbibé de 20%
Robe : rouge assez sombre. Pas de trace d'évolution. De fines larmes se font jour à l'agitation.
Nez : sur les fruits noirs, la réglisse , légèrement poivré. Un peu de laurier sauce, de chocolat noir
En bouche : les tanins sont fins, on retrouve les fruits noirs avec une finale légèrement poivrée et épicée.
Très bien

Gaëtan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, TIMO
07 Déc 2019 13:44 #494

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 439

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine Mas Laval - Mas Laval " Grande Cuvée '' 2010

Un Languedoc qui montre que les vins de cette région vieillissent drôlement bien.


Pour la grande cuvée, une garde de quelques années est meme nécessaire.
J'ai pris du 2015 et c'est ouvertement pas pret (2025-2030 ahma)

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
07 Déc 2019 17:05 #495

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6688
CR: Mas Laval – Les Pampres blanc 2017 et Verticale de Grande Cuvée 2015, 2014, 2012, 2011 et 2010


J’ai organisé une mini verticale de la Grande Cuvée, donc en rouge, du Mas Laval, au profit d’un petit club que j’anime. Merci à Henri qui m’a permis d’acquérir ces bouteilles.
Mais pour faire le compte et pour l’apéro, il y avait aussi le blanc du domaine.
Le domaine est situé à Aniane, donc sur un beau terroir calcaire et argilo-calcaire, et comprend 30 ha.

Les bouteilles ont été ouvertes mais non épaulées entre une heure et deux heures et demie avant dégustation et les vins dégustés étiquette découverte.

IGP Pays f’Hérault – Les Pampres Blancs – 2017



L’assemblage se compose de 40 % de chardonnay, 20 % de roussanne, 20 % de viognier et 20 % de grenache et sauvignon.
L’élevage est réalisé en cuves.

La robe est claire, de couleur paille.
Le nez affiche une belle expression de fruits blancs bien frais, teintés d’une note fumée et d’une autre anisée.
La bouche se révèle simple et ronde, souple et gouleyante, dotée d’un beau fruit et d’une chouette acidité, notamment en finale.
Bien (+)


La Grande Cuvée est la cuvée phare du domaine.
Elle se compose de 70 % de syrah, de 20 % de grenache et de 10 % de mourvèdre.
L’ensemble vinification et macération est long, 30 jours en moyenne, avec des pigeages manuels. Le vieillissement est réalisé en fûts d’un et deux vins, de chauffe très faible, pendant 18 à 24 mois.


Terrasses du Larzac – Grande Cuvée – 2015



La robe est sombre et jeune.
Bien ouvert, le nez est cajoleur, offrant des fruits rouges, de la violette et une touche vanillée.
La bouche ronde et charnue est dotée d’un fruité bien mûr, d’un toucher soyeux et d’une vivacité suffisante.
Bien ++
A attendre avec une certaine confiance.

Terrasses du Larzac – Grande Cuvée – 2014



La robe est un copier-coller de celle du 2015.
Le nez intense développe des arômes de fruits plus noirs, mais aussi des épices nobles et du poivre.
Le profil de la bouche est plus droit, avec quand même une matière juteuse irréprochable, et une longue finale où les épices contribuent à la sensation de fraîcheur d’ensemble.
Très Bien
Peut commencer à se boire.

IGP Pays d’Hérault – Grande Cuvée – 2012



La robe est assez sombre et toujours jeune par ses reflets bien violacés.
D’une bonne intensité, le nez mêle senteurs épicées et de garrigue, avec une note fumée, sur un fond de fruits noirs qui reprennent le dessus à l’aération dans le verre.
La bouche joue dans un registre rond et ample, avec une densité de chair notable et un grain très fin. Cela manque cependant d’un peu d’acidité, sauf sur la finale bien persistante.
Bien ++
Ne pas trop attendre.

IGP Pays d’Hérault – Grande Cuvée – 2011



La robe est bien sombre, jeune.
Le nez bien intense exhale de beaux arômes sur les épices et les fruits noirs et, pour la première fois, des arômes tertiaires interviennent dans le jeu, sous forme d’une touche de cuir.
Une belle acidité tend la bouche, assise sur une chair mûre et un degré alcoolique (14,5 ° le maximum de cette mini-verticale) étonnant pour le millésime. On ne ressent pas de caractère capiteux, ce qui permet de se concentrer sur la finale, de mi-longueur certes mais bien goûteuse.
Bien ++ / Très Bien
A boire ou à attendre selon ses goûts.

IGP Pays d’Hérault – Grande Cuvée – 2010



La robe est sombre, quasiment la plus sombre de la série, avec encore des reflets violets bien nets sur la frange.
Le nez très intense, le plus intense de la soirée, est dominé par des arômes de cuir noble mais sa complexité vient également des arômes de fruits noirs, de garrigue et de la belle touche épicée.
La bouche ravit par son ampleur, sa chair confortable et étoffée, sur un fruité sans faille et son toucher de satin. Tout y est fondu, y compris les tanins, que l’on ressent à peine (c’est d’ailleurs sur ce seul millésime que nous les avons ressentis !?), et bien relancé par une acidité sous-jacente qui se fait jour dans la belle finale.
Très Bien +
Un beau vin qui pourra aller encore plus loin.


En conclusion, je dirais que les vins se sont tous bien comportés, avec aucune déception et pas de vins trop marqués par l’alcool.
Il y avait bien des caractéristiques communes, par exemple les arômes épicés qui ne sont sans doute pas étrangers à la forte proportion de syrah, mais aussi des différences bien représentatives des millésimes, comme plus de tension dans le 2014 que dans le 2015 et un 2010 épanoui.
Un bon domaine donc, très régulier, au bon rapport qualité / prix, mais qui ne procure pas de grande émotion.


Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, jean-luc javaux, ziboss, Nathenri, bibi64, TIMO, Vaudésir, vivienladuche, Val59, Frisette, GAET
23 Jan 2020 17:07 #496

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

(14,5 ° le maximum de cette mini-verticale) étonnant pour le millésime (2011)
Jean-Loup


Sauf erreur de ma part, pas si surprenant que cela, car il me semble bien que 2011 en Languedoc est plutôt chaleureux.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
23 Jan 2020 20:19 #497

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6688

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Mas Laval

Tu dois avoir raison, Flo, car la robe aussi allait dans ce sens.

Jean-Loup
23 Jan 2020 22:55 #498

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 246
  • Remerciements reçus 545
CR: Mas Laval, Les Pampres rouge 2017, IGP Pays d'Hérault

Première rencontre avec le domaine, enfin.

La jolie et légère robe grenat laisse présager un vin davantage porté sur la souplesse et l'élégance que sur la puissance.

Un joli vin de fruit, tant au nez qu'en bouche. Du fruit rouge et noir, pas surmûri, plutôt délicat et presque délicieux. Les épices et le tout petit trait végétal viennent respectivement apporter juste ce qu'il faut de complexité et de fraîcheur.
C'est ample mais pas tannique du tout, fin et gouleyant.
Le deuxième jour, l'alcool se fait un peu plus remarquer, mais ça reste bien sapide.

Joli vin et belle entrée en matière, pour un rapport qualité/prix honorable mais pas exceptionnel (11,50€ caviste).
En tous cas, je ne regrette pas de ne jamais commencer par la cuvée la plus chère d'un domaine homogène, et de rencontrer d'abord avec grand plaisir son représentant le plus immédiat et abordable.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, breizhmanu
05 Mar 2020 22:46 #499

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687
CR: Mas Laval, Grande Cuvée, IGP Pays d'Hérault, 2009

Nathenri avait beaucoup apprécié ce vin il y a un an. Je suis un peu plus nuancé.

Le nez fait Châteauneuf avec une prune très mûre presque cuite et des notes de cuir. Il y a aussi quelques herbes de garrigue. En bouche, on est sur le même registre. Le vin est sucré, charnu et puissant avec pas mal d'acidité et des tannins encore vifs. Un vin très expressif (et qui allait bien avec les brochettes d'agneau) mais qui manque un peu d'harmonie. B/TB

Peut-être avec quelques années de plus (ou quatre heures de carafe, comme Nathenri - je l'ai bu sur deux heures sans le carafer). Mais je ne suis pas convaincu qu'il sera meilleur car je l'impression que le fruit aura disparu.

J'ai un meilleur souvenir du 2010, plus élancé.

Ralf
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, chrisdu74
18 Mai 2020 13:38 #500

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4304
  • Remerciements reçus 1489
CR: Mas Laval, Les Pampres rouge 2014, IGP Pays d'Hérault
En magnum

Le vin fait encore jeune, mûr sur un joli fruité. C'est un super vin de bbq, avec des épices et du fond. Il n'y a pas trop de complexité mais un côté assez direct et juteux. La finale est correcte.

Quentin
22 Mai 2020 22:06 #501

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 805
  • Remerciements reçus 136
CR: J'avais bu il y a quelques années le blanc du domaine que j'avais beaucoup apprécié.

Il en a été de même avec ce Mas Laval les Pampres (rouge) 2010 bu pour la soirée de reprise de LPV Lyon 2 sur le thème des millésimes en 0. J'ai trouvé ce vin fruité, salivant, consistant tout en présentant un élevage juste.

Un très bon vin aux qualités indéniables qui a un goût de reviens-y.

Amicalement. Maxime (LPV Lyon 2 - Les Avinturiers)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
29 Jui 2020 21:30 #502

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 246
  • Remerciements reçus 545
CR: Mas Laval, Les Pampres blanc 2018, IGP Pays d'Hérault

Assemblage Chardonnay, Viognier, Roussanne et Grenache.

Au nez, des agrumes, quelques notes exotiques, des épices, et une touche herbacée.

En bouche, le vin se fait assez gras, mais reste frais, sec, salin, acide.
Finale sur une amertume citronnée assez persistante.

C'est bien fait mais il me manque un charme particulier pour prendre du plaisir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64
18 Aoû 2020 16:48 #503

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 3060

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Mas Laval, Cinsault 2019, IGP Pays d'Hérault

CR: Mas Laval, Cinsault 2019, IGP Pays d'Hérault
En passant chez le caviste pour acheter Les Pampres, il me conseille de goûter le nouveau rouge du domaine.
Voici un joli cinsault, à la texture suave, soyeuse et aérienne. Pas un tanins qui gratte.
L'aromatique est sympa, sur la framboise, et une belle composante florale, entre violette et fleurs blanches.
Petit bemol pour la finale où une petite amertume, accompagnée de notes de zan, fait son apparition.
Bien+, et certainement bien mieux pour ceux qui apprécient une légère amertume.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, vivienladuche, Martino, Fredimen
10 Oct 2020 19:25 #504

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 3060
CR: Mas Laval, Les Pampres 2017, IGP Pays d'Hérault
Bu au débotté lors d'une soirée pizza-poker avec certains amis toujours un peu ronchon sur la qualité des vins (pour être honnête, je doute un peu de leur appareillage organoleptique :cheer: ). Je me suis dit que ce best-seller devrait coller dans leur référentiel et ca a été le cas.

C'est un vin facile d'accès, plutôt concentré, rond, avec des arômes de fruits rouges et noirs bien mûrs, enrobés dans un épais manteau de vanille. L'ensemble est gourmand, bon à très bon.
C'est fidèle au style de la cuvée, mais j'ai trouvé ce millésime plus vanillé que ses compères d'il y a 5-10 ans (je ne l'avais pas goûté depuis quelques années).

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, vivienladuche, éricH
18 Oct 2020 09:52 #505

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 288

Réponse de olivier30210 sur le sujet Mas Laval - La grande cuvée 2010

CR: Mas Laval - La grande cuvée 2010


Bouteille passer à l'aérateur de vin puis épauler deux heures avant la dégustation.
La robe est sombre laissant supposer beaucoup de concentration.
Le nez est expressif sur les fruits noirs principalement ainsi que des arômes de la garrigue et des épices. Des notes tertiaire de menthol, de girofle (et cuir pour ma femme).
Le touché de bouche est franc puis gourmand. La matière aromatique se distille tout au long de la gorgée avec finesse, c'est ample et frais.
Belle cuvée.

Au milieu du pacifique 15°S 147°O
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, vivienladuche, Delphinette
24 Jan 2021 09:26 #506
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 281
CR: Mas Laval, Les Pampres blanc 2018, IGP Pays d'Hérault

Ouvert 1h. Le nez est de suite ouvert, sur la poire bien mûre et les agrumes, type pamplemousse. Je trouverais presque que ça "sauvignonne". La bouche est plutôt ronde, sans manquer de vivacité, on y retrouve les agrumes jusqu'en finale, de longueur moyenne. La finale est un poil amère, pas dérangeant pour moi, et chauffe un petit poil.

Un vin simple, bon compagnon d'apéro, même si j'avais mieux goûté le millésime précédent, 2018 n'étant visiblement pas le millésime du siècle en blanc dans la région.

Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64
24 Jan 2021 14:41 #507

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1327
  • Remerciements reçus 1594

Réponse de vivienladuche sur le sujet CR: Mas Laval - Grande Cuvée 2009 - IGP Pays de l'Hérault

CR: Mas Laval - Grande Cuvée 2009 - IGP Pays de l'Hérault

1h30 de carafe, service entre 14° (en début de dégustation) et 16° (en fin de dégustation)

Avant tout commentaire, je pense qu'une température fraîche a franchement servi ce vin, la bouteille précédente servie à température ambiante s'est avérée légèrement chaleureuse, il n'en a rien été ici.

La robe est très sombre et possède encore de beaux reflets à tendance violine. C'est une robe assez peu évoluée.
C'est un nez orienté fruits sombres : mûre, cassis, associé à la rose, la pivoine, du poivre blanc (à température fraîche, il y a presque un esprit d'attachement bourguignon dans ce vin).
La température infinitésimalement rafraîchie (14-15°) lui apporte en bouche une très belle texture qui préserve la fraîcheur, avec un fruit mûr mais qui exprime un côté acidulé. On y retrouve du fruit à noyau, de la fraise écrasée, des épices douces, presque une petite touche lactée voire yaourt. C'est soyeux, gourmand, croquant, mais de belles intensité et profondeur. Ce vin est associé à un beau volume, de la salinité. On a une très belle rémanence sur la prune, la cerise burlat, la quetsche bien mûre mais juteuse, la mûre.
C'est une très belle cuvée qui me semble à point et qui à cette température de service légèrement rafraîchie et avec une oxygénation certaine, gagne à être dégustée aujourd'hui. Son plateau peut durer je pense encore plusieurs années.
Très bien +

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, bibi64, sly14, Vaudésir, Agnès C, GAET, Kiravi
15 Avr 2021 00:01 #508
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck