Nous avons 2062 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine Maxime Magnon

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Corbières « Rozeta » 2011 - domaine Magnon

Il est question ici de MAGNON mais il en est de même de la GDP dont la vinification trouve sa filiation dans celle des bourgognes.

ça ne veut rien dire, à part ceux qui vinifient en grappe entière, tous les vins egrappés sont des vinifications à la bourguignonne, style de vinification qui justement a fait ses preuves pour laisser s'exprimer le terroir (si le vigneron fait bien son travail). Donc la GDP est comme la très grande majorité des rouges français, une vinification classique égrappée, il n'y a donc rien qui la différencie de nombreux autres vins de sa région.
17 Nov 2013 17:28 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6334
  • Remerciements reçus 2493

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Corbières « Rozeta » 2011 - domaine Magnon

Je rejoins Laurent, c'est quoi une "vinification à la bourguignonne" ? : égrappage ? partiel, total ? Vendanges entières ? Remontage ou pigeage ? Cuvaison longue ou courte ? etc. Vu qu'il y a peu près tout et son contraire dans la région ça va être difficile

J'ai goûté quelque fois GDP mais son caractère bourguignon ne m'a jamais semblé trivial ;)

Marc
17 Nov 2013 17:58 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Corbières « Rozeta » 2011 - domaine Magnon

il n'y a en effet rien de bourguignon dans une GDP et c'est pas le 95 bu ce WE qui me fera dire le contraire (je l'ai pris pour un chateauneuf B) )
17 Nov 2013 18:00 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2270

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Corbières « Rozeta » 2011 - domaine Magnon

je l'ai pris pour un chateauneuf

Cela peut déjà sembler plus logique ne fût-ce que par la "parenté" de certains cépages.
De plus je trouve qu'il y a quand même un côté "sudiste" qu'un bourgogne peut sans doute revendiquer dans certains millésimes (03, voire 09 pour prendre des millésimes assez récents) mais qui est loin d'être la caractéristique de la grande majorité des vins de la Côte d'Or.

jlj
17 Nov 2013 18:51 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Corbières « Rozeta » 2011 - domaine Magnon

Tu as raison Jean-Luc, mais sur des millésimes comme 03 ou 09, le terroir passe derrière le millésime pendant de nombreuses années.
17 Nov 2013 19:44 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4304
  • Remerciements reçus 1489

Réponse de icna sur le sujet CR:Corbières « Rozeta » 2012 - domaine Magnon

CR:Corbières « Rozeta » 2012 - domaine Magnon

Avec cette bouteille je sais pourquoi j'aime ce domaine!
Il y a un très beau fruité, une belle fraicheur et une belle gourmandise. Certains lui trouve un petit coté sudiste et épicé mais moi je ne retiens que le toucher de velours et la facilité avec laquelle la bouteille descend. Le vin est droit et pur, certes pas très complexe mais joyeux.
C'est une vrai gourmandise que je ne vais malheureusement pas voir vieillir...

Quentin
13 Déc 2013 00:04 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330

Réponse de ziboss sur le sujet CR: Domaine Magnon - Corbières « Rozeta » 2012

Domaine Magnon - Corbières « Rozeta » 2012



Robe peu dense, rouge grenat aux nombreux reflets violines.
Nez expressif de fruits rouges, cerise, yaourt fraise, quelques notes d'herbes aromatiques et herbacé
Très gouleyant, matière honorable, fraîcheur, beaucoup de fruits comme au nez sur fond herbacé, de longueur correcte, mais ce que je retiens c'est les fruits, les fruits ! Très belle bouteille qui n'a pas fait un pli à table

Yann
20 Jan 2014 18:53 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1285

Réponse de FloLevBen sur le sujet Maxime Magnon - Corbières "Campagnès" 2012

Maxime Magnon - Corbières "Campagnès" 2012:

Le nez même s'il est mur et rappelle le climat de la région, n'est pas typique d'un vin du Sud et du Languedoc. Il est frais, sur les fruits rouges, un peu de fruits noirs. Un nez fruité et élégant, qui n'est pas sur le registre de la puissance.
La bouche est dans le même style. Un beau touché soyeux, beaucoup de fruit qui ressort. C'est élégant et très bien fais.
Longueur assez bonne.

Un bon vin, mais c'est pas forcément le style de vin que je recherche lorsque j'ai en envie de boire un Corbières.

Bien+

Florent
24 Fév 2014 14:45 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 24

Réponse de gibier sur le sujet Re: Maxime Magnon

J'avais aussi apprécié le soyeux de la bouche, la finesse mais j'avais trouvé l'élevage encore bien trop présent.
Je me suis dit que ce vin avait le potentiel de devenir très élégant, une fois le bois intégré.

jb
24 Fév 2014 21:59 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mafaloumi sur le sujet Domaine Magnon - Corbières « Rozeta » 2012

Domaine Magnon - Corbières « Rozeta » 2012

j'ai dégusté ce vin sans en connaître les caractéristiques, juste pour découvrir une partie de Magnon.
Robe plutôt légère, j'ai été fort surpris par les arômes que j'assimilais à de la framboise, "comme un rosé" !
puis en lisant LPV, je comprends mieux. Cela ressemble en effet à un (joli) beaujolais
Mais ce n'est pas ce qui m'emporte le plus, et payé 16 euros, j'avoue que même si ça a un joli fruit, je ne m'y retrouve pas.
je trouve ça trop simple.
mat.

Mat.
11 Mar 2014 08:23 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1878
  • Remerciements reçus 1178

Réponse de dt sur le sujet Domaine Magnon - Corbières «la begou» 2011

En version magnum, ce blanc est carrément bluffant.
Un nez étonnant, complexe de fenouil, d'huile d'amande douce, de fleurs, de nèfle. Bouche remarquable d'équilibre, sans la moindre lourdeur. A vrai dire , difficile de le placer en Languedoc mais qu'importe, le plaisir est là. Longueur, raffinement, sapidité, c'est du tout bon.
A part la GDP, je ne connais aucun blanc de ce niveau dans la région. Remarquable.
La version 2012 bue la semaine dernière au restaurant était tout aussi recommandable.
Les rouges m'enthousiasment moins mais c'est une autre histoire.

Denis

Denis
04 Mai 2014 22:09 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356

Réponse de daniel popp sur le sujet Maxime Magnon. La Begou 2011.Corbières.

Maxime Magnon. La Begou 2011.Corbières.
[size=x-small]cr tiré de A l’Ouest du Languedoc, les “garçons” (sans Catherine) sortent leurs bouteilles ‘‘infernales”...et d’autres, ouf !![/size]

diminat
je le préfère, encore jeune,de l'anis, du fruit jaune, du gras mais sans lourdeur, Bien

Daniel
Un peu fermé et surtout tellement jeune encore le soir de l’ouverture, le nez très avenant dégage beaucoup de franchise et de pureté ; on pénètre la chair de la poire, du fenouil et d’autres herbes anisées, le cœur de la fleur, le grain de délicates notes salines. Un tel respect, une telle lisibilité du fruit, qu’une émotion s’en dégage avec plus de complexité qu’il n’y parait, tant l’alliance des senteurs qui se croisent, se complètent, dégagent une harmonie touchante, avec une fraicheur étonnante, jamais sentie sur un Corbières.
En bouche, le toucher salin et fruité, ouvre le cœur et les papilles ; rarement gouté une chair aussi digeste, tant sa générosité limpide, bordée de ce fil salin totalement craquant, dégage une finesse, une transparence qui donne des ailes au vin. Franc, sincère, loyal...et grand par sa mise en valeur du fruit dont le supplément d’âme fait décoller le fruit. Ah si tous les blancs de la famille “nature” étaient comme celui-là !!!

Cyresne
Le 2e beau vin blanc de la soiree (autour de 17€ svp !), Philippe avait justement fait remarquer qu'un vin plus gras aurait sans doute mieux servi le plat

Benjamin
Maxime Magnon fait des vins de grand plaisir, la ausi en blanc comme en rouge, avec une Bégou au top.
07 Mai 2014 23:31 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356

Réponse de daniel popp sur le sujet Maxime Magnon. Campagnes 2011.Corbières.

Maxime Magnon.Campagnes 2011.Corbières.
[size=x-small] A l’Ouest du Languedoc, les “garçons” (sans Catherine) sortent leurs bouteilles ‘‘infernales”...et d’autres, ouf !! [/size]

daniel
Au nez, un fruit merveilleux, épanoui, profond, dont la franchise absolue révèle progressivement sa complexité par strates : les fruits rouges qui donnent de la gaité (fraise, framboise, groseille), les fruits noirs qui donnent de l’étoffe (mûres, myrtilles), les épices qui donnent du grain, discrètes mais participant activement à l’unité du paysage (réglisse, herbes anisées, cannelle) ; le tout comme noué par un arôme floral qui les enveloppe comme une caresse. Un nez de grand fruit à la fraicheur un peu mentholée, qui certes, n’évoque pas un Corbières de prime abord, mais dont la pureté, la rigueur épanouie, sont plus qu’impressionnantes !
La bouche exprime la même pureté, une telle finesse de grain et de tannins, qu’elle en devient verticale, aérienne sans être évanescente, tant sa fraicheur intense où les 14° gambadent, développe des amers gourmands, charnus où le fruit, les épices et la fleur exultent. C’est bon, joyeux et on s’en fout si çà ne ressemble pas à un Corbières (et si cette cuvée revisitait l’AOC ??), tant ce vin sur cette bouteille bue à l’aveugle, qui nous a tous régalés, pourrait être un modèle de gestion du fruit fait vin, pour tous ceux de la même famille qui font des vins brouillons, pas nets, oxydés, pas bon.

Cyresne
Je garde aussi en souvenir la petite excitation commune (si si) procurée par le rouge de Maxime Magnon. Le vin ne fait pas dans la structure mais tout dans le plaisir.
07 Mai 2014 23:38 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Maxime Magnon - Campagnès 2010 - Corbières

Attention, bouteille dangereuse !
Nez d'un belle pureté, sur la cerise burlat, légèrement confite, une pointe de réglisse et de tabac, avec un côté floral lui apportant beaucoup d'élégance. En bouche, l'équilibre est remarquable, qu'on placerait sans doute un peu plus au nord à l'aveugle, tout en ne reniant pas totalement ses origines sudistes. Grande fraîcheur, mais maturité aboutie, de la finesse mais du volume, de la matière mais une texture soyeuse. Une bouteille dont le niveau baisse à une vitesse étonnante, d'où le caractère dangereux évoqué plus haut. Excellent !

Luc
25 Mai 2014 13:17 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet CR:Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

CR:Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

Nez plutôt ouvert de poire et de pêche blanche où on devine un peu d'élevage.
Aromatique franche en bouche toujours sur les même fruits blancs. Très jolie texture suave, vraiment très agréable, avec un gras bien présent mais pas lourd. On a l'impression d'avoir la chair des fruits en bouche. C'est le point fort de ce vin pour moi.
Jolie fraîcheur (plus qu'acidité) équilibrant le tout. Volume correct.
Belle finale de bonne longueur, notes d'élevage un peu présentes (mais jolies) et surtout de fines notes salines.

Une heureuse découverte et un très beau vin.Très Bien

Anthony
26 Mai 2014 13:34 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Nemo73 sur le sujet Maxime Magnon - Rozeta 2012 - Corbières

Maxime Magnon - Rozeta 2012 - Corbières

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/14106857730/][img]https://farm4.staticflickr.com/3776/14106857730_7ec61738f0.jpg[/img][/url]
P1050223 by descatnemo [/img]

Après un quart d'heure d'ouverture le nez s'exprime bien. Il offre un acidulé fruité très séduisant, cerise-framboise-groseille voire sur la mûre rafraichie par la framboise (ouais, ouais, c'est moi qui compose les cocktails maintenant !), nettement riche mais pas alcooleux (température fraîche au toucher de la bouteille, vers 13°C) avec un côté "sauvage" prononcé, allant vers la garrigue légèrement, pas de fumé mais du poivré, léger, léger (70% de carignan, puis syrah et mourvèdre). Le fruité est "pur", pas confit, à la beaujolaise il me semble, en plus chaud, . Ca sent bon, nom d'une d'une Rozetta ! J'en ai d'ailleurs quelques tranches sous la main qui collent parfaitement au breuvage !

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/14106854328/][img]https://farm3.staticflickr.com/2897/14106854328_e4bbb51665.jpg[/img][/url]
P1050221 by descatnemo [/img]
[size=x-small](beau bouchon, de belle qualité, bien gras sur les côtés, lisse, presque lustré au Téflon !)[/size]

La bouche est modérément pleine, riche, parfaitement fruitée limite florale, pure. Il y a du tanin. Un peu trop d'alcool mais c'est bon ! L'acidité, c'est toute la question ! Il faut la dissocier de la chaleur. Elle est très correcte mais la la longueur est un peu courte, le tout est très rafraichissant tout de même (la bouteille passe sans contestation aucune !). La mâche est sympathique, présentant de la matière. L'acidité fait son travail mais cela reste un peu court, très rafraichissant quand même ! L'aromatique fruitée en finale est jolie.

A boire plutôt vers 12°C, personnellement j'ai trouvé idéal. Très jolie Rozeta, plus chaude qu'un Morgon, plus ouverte que bien d'entre eux. Messieurs, préparez-vous ! Un petit mot pour la fin chers ennemis,


BIEN + !

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/14106866690/][img]https://farm6.staticflickr.com/5578/14106866690_71a9b13405.jpg[/img][/url]
P1050218 by descatnemo [/img]
28 Mai 2014 23:40 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Fabiano sur le sujet Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

A l'aveugle, plein de certitude, sur un ton professoral, j'aurais parlé d'un vin de Loire, dans un style qui rappelle les vins blancs de Bernaudeau ou Leroy. Commence bien ce CR...

Nez fruité (pêche, coing), avec des notes d'amande, de fenouil et un coté léger de fumé, ou de pierre ou de metal, bref un nez plutôt complexe mais surtout bluffant. Très belle bouche, équilibre, longueur, sapidité, que du plaisir. Une très bonne bouteille.

Att.

Fabien.
11 Jui 2014 20:29 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3607
  • Remerciements reçus 1075

Réponse de didierv sur le sujet Re: Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

C'est fou ce que ces vins du Languedoc Roussillon quand ils ont un peu de tension et d'acidité peuvent être confondus avec des chenins (plutôt d'Anjou).
Dernière expérience lundi avec Le Soula 2005.Mon compère de repas est aussi parti sur un chenin un peu riche.

Didier
11 Jui 2014 21:17 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

Dernière expérience lundi avec Le Soula 2005.Mon compère de repas est aussi parti sur un chenin un peu riche.

période "récolte en sous maturité", ceci explique surement l'acidité haute.
11 Jui 2014 21:25 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3607
  • Remerciements reçus 1075

Réponse de didierv sur le sujet Re: Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

Tout dépend comment on ressent l'acidité.Je ne pas d'indication sur le degré d'acidité du Soula,mais ç'est nettement moins "tendu" que tous nos chenins ou nos sauvignons.
Le vin nous a même semblé avec Camille,comme manquant un peu de peps en en attaque.Mais il faut relativiser.Nous sommes habitués à d'autres types de vins.
Quoi qu''il en soit c'était un très beau vin dont j'ai apprécié l'équilibre et les aromes.Sous maturité,pourquoi pas,mais je ne l'ai pas ressenti ainsi.Je serais curieux de gouter des Gauby plus récents si le style a changé et si c'est comparable.J'attends des Vieilles Vignes 2011 en blanc.J'en ouvrirai une avant la fin de l'année.

Didier
11 Jui 2014 22:10 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1382
  • Remerciements reçus 217

Réponse de oulababa sur le sujet Re: Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

Dernière expérience lundi avec Le Soula 2005.Mon compère de repas est aussi parti sur un chenin un peu riche.

période "récolte en sous maturité", ceci explique surement l'acidité haute.


Question peut être idiote ; mais récolter en sous-maturité est-ce que cela implique un risque pour la garde?

Xavier L.
12 Jui 2014 13:58 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Maxime Magnon - La Bégou 2011

dans un style qui rappelle les vins blancs de Bernaudeau ou Leroy


Effectivement, pour avoir bu cette Bégou 2011 et un Noels de Montbenault 2009 très récemment, je n'étais pas à l'aveugle mais je peux comprendre la comparaison Fabien.
2 très beau vins, à l'élevage bien dosé même si je dois avouer une nette préférence pour le Leroy, qui avait plus de tout (millésime aidant ?) sans pour autant sacrifier son équilibre.

Il faut dire aussi que c'est mon coup de coeur en blanc de ces derniers mois (avec un Puligny Enseignères de chez Coche).

Anthony
12 Jui 2014 20:02 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Maxime Magnon - La Bégou 2011 - Corbières

Question peut être idiote ; mais récolter en sous-maturité est-ce que cela implique un risque pour la garde?

pas idiote car difficle à répondre :) mais à partir du moment où l'on récolte un peu avant la maturité phénolique pleine et entière, on apporte une forme de déséquilibre pour gagner en fraicheur. Un choix que ce domaine a exploré avant de revenir un peu en arrière, signe qu'il n'etait pas pleinement convaincu.
13 Jui 2014 08:09 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Nemo73 sur le sujet Maxime Magnon - Campagnès 2012 - Corbières

Campagnès 2012 - Maxime Magnon - Corbières

Hier j'ai marqué, Beaujo corsé, fruité cerise. Correct. Pas alcooleux. Acidité réduite.
Ce soir, ça ne change pas trop. Le nez est moyennement expressif sur la cerise noire, simple sur le fruit croquant, carbonique. La bouche est bien tapissée, le vin se répend généreusement en communiquant une cerise bien mûre (sans être confite). Le jus est très beau, belle matière. L'acidité est modérée, apportant fraicheur mais manquant de tension. Gouleyant mais un peu court. A l'aveugle, je l'aurais pris pour un cru du Beaujolais. Pas de châleur ressentie. C'est bon, frais, simple, sympa, bien fait mais à 20 euros...! De mémoire (seulement), je ne trouve pas cette cuvée bien supérieure à Rozeta 2012.

BIEN

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/14391672216/][img]https://farm3.staticflickr.com/2930/14391672216_532dd4991e.jpg[/img][/url]
P1050275 by descatnemo [/img]

Rq: A J+2, le nez a perdu un peu en fraicheur de fruit. Il n'est pas plus expressif que le premier jour, toujours un peu en-dedans. Le parfum présente un tout début d'oxydation (à peine), le fruit est plus fumé, animal. La bouche s'est réellement transformée. Le volume et la chair me semblent plus importants. Mais c'est surtout la tension qui s'est considérablement améliorée. La perception de l'acidité me semble ce soir très belle ! La matière est vraiment étonnante. Je suis bluffé par l'évolution ! Les arômes malheureusement commence un peu à évoquer l'écurie avec des accents acétiques mais le fruit est encore là (plus rien à voir avec un cru du Beaujolais). Les tanins me semblent un peu granuleux, ce que je n'avais pas senti les jours précédents. La finale m'évoque "les vins natures" ! Il serait intéressant de voir ce que donne ce vin après une à deux années de garde. En tout cas, une aération de 24 à 36 heures lui apporte beaucoup. Je note BIEN +(+)
14 Jui 2014 09:41 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3362
  • Remerciements reçus 762

Réponse de iceteayer sur le sujet CR:Maxime Magnon, Corbières, La bégou 2012

Bu ici!

CR:Maxime Magnon, Corbières, La bégou 2012

Julien
Robe plus pâle.
Le nez peut être moins fruité avec des arômes plus empyreumatiques, plus minéraux sur le caoutchouc, le pétrole, la poire.
Une bouche avec un joli jus, frais et ample. Peut être moins rond que le Dagueneau, moins profond mais une finale plus saline, plus minérale.
Très bon.

Florent
Robe claire.
Une fois à bonne température et ouvert, le nez est très joli, très élégant emprunt d'une très belle finesse, avec notamment de très beaux arômes de poire et des notes de caoutchouc.
Bouche empreinte de finesse d'une finesse très rare pour la région, c'est frais, tendu, avec une pointe minérale.
Belle longueur.
Autant je ne suis vraiment pas fan des rouges du domaine, autant ce blanc est vraiment super !
TRES BIEN
02 Aoû 2014 16:38 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 195
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Cudrick sur le sujet Maxime Magnon, Corbières, La bégou 2013

Maxime Magnon, Corbières, La bégou 2013

Le nez est frais, fin, sur les fruits blancs, notamment la poire et la pêche. Je lui trouve aussi un côté floral et végétal.

En bouche, c'est très bien équilibré. Le gras est là, la fraicheur aussi, les fruits blancs, et les fleurs de nouveau.
Le vin possède une belle aromatique. Ce n'est pas lourd, c'est juste... juste!
La longueur est belle, révélant des notes salines très agréables.

Un grand vin de l'Aude!!

Cédric
Le Blog du Flacon

Cédric
Le Blog du Flacon
20 Aoû 2014 21:38 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 590
  • Remerciements reçus 361

Réponse de joel sur le sujet CR: Maxime Magnon, Corbières, La bégou 2013

Je me retrouve complètement dans le commentaire de Cédric juste au dessus. Un superbe vin du sud, sans aucune lourdeur, avec ce qu'il faut de gras, d'acidité, de fraicheur.

Très belle bouteille!

Cordialement,
Joel
LPV Nice
13 Sep 2014 20:38 #177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Fabiano sur le sujet Maxime Magnon - Rozeta 2012 - Corbières

Maxime Magnon - Rozeta 2012 - Corbières

Joli nez sur des fruits rouges plein de fraicheur et quelques épices, j'aurais parié qu'il avait une bonne dose de syrah mais il semble que non. La bouche est en demi-corps, tout du moins pour un Corbières, l'acidité est bien présentes et très agréable. La finale est simple et pas particulièrement longue. La bouteille c'est parfaitement accordée sur des Fajitas aux piments d'espelette. Une bouteille très sympathique.

Att.

Fabien.
20 Sep 2014 20:59 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

Réponse de maclo sur le sujet CR: Maxime Magnon - Métisses 2013 - Corbières

CR:
Maxime Magnon - Métisses 2013 : AB,

j'ai entendu parler de ce producteur très récemment sur LPV. Bing 3 jours après je retrouve un de ses vins sur une carte au resto.
Allez j'attaque et le propose à mes amis malgrè le risotto et la dorade sélectionnés par certains. Gentiment la serveuse nous prévient que ce vin est très lèger par rapport aux Corbières habituels.
Très bien, cela n'ira que mieux avec le plat des mes amis, mon onglet devra faire avec. Après ouverture environ 45min-1h avant, on attaque cette découverte pour nous.

Oh-oh le rouge est clair, j'ai connu des rosés plus foncés. Mais bon j'apprécie les bourgognes passetoutgrain de Castagnier donc je me dis pourquoi pas, même si pour un Corbière ça surprend. Mais on m'avait prévenu! Au nez: oups y a de la pomme, y a pas aut' chose, y a que de la pomme. Bon on va gouter, la bouche nous réserve peut être autre chose. Pftttt. Déception. Un perlant très marqué, pétillant même. Et ce même arôme de pomme. Même si on devine un peu de Cerise derrière et une belle matière droite mais un peu tranchante.
Ni une ni deux, je secoue la bouteille dans tous les sens sous le regard mi étonné, mi moqueur de mes amis et appelle la patronne pour lui dire que le vin il est quand même bof-bof.
Visiblement elle ne souhaite pas changer de bouteille et nous propose le carafage que nous acceptons, sachant qu'effectivement ce problème de gaz trop présent peut se résoudre. 30 minutes de carafage n'y changeront que peu: le gaz s'estompera quand même un peu, la cerise bataillera avec la pomme, et nos papilles ne seront pas rassasiées.

C'est dommage, on sent pourtant du potentiel dans cette cuvée, une belle couleur rouge très claire et limpide, un fond avec du potentiel, matière fine et cerise acidulé, mais clairement pas un vin à servir au resto dans cet état. Oh Nature quelle bétise commettons-nous en ton nom? Ah oui heureusement que corbières était mentionnée sur l'étiquette.
Finalement la patronne nous facturera cette bouteille moins cher que les 35e de la carte. Et l'onglet merveilleux de tendresse et de goût.


Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
22 Oct 2014 18:49 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 225
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Romain L sur le sujet Re: Maxime Magnon - La Begou 2013

Bu ICI

Assez similaire au souvenir que j'avais de La Begou 2012 goûté cet été. Sur ce 2013, le nez est toujours sur la fraîcheur, la minéralité, le caoutchouc. A l'aération, cela évolue vers la poire et les fleurs blanches. La bouche est toujours aussi plaisante. C'est vif et tendu avec ce qu'il faut de gras et de matière. Un très beau Languedoc !

" Si la vérité est dans le vin, qu’elle y reste " Pierre Dac
29 Oct 2014 19:28 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck