Nous avons 1897 invités et 54 inscrits en ligne

Jean Louis et Guillaume Overnoy, Orbagna

  • chrisdu74
  • Portrait de chrisdu74 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 1195

Jean Louis et Guillaume Overnoy, Orbagna a été créé par chrisdu74

DOMAINE JEAN LOUIS ET GUILLAUME OVERNOY




Domaine Overnoy
Jean Louis et Guillaume Overnoy
26 Rue des Fontaines
39190 Orbagna
Tél. : +33 (0)7 77 28 60 88
Mail : domaineovernoy@orange. fr







Un domaine tenu par Jean-Louis (neveu du fameux Pierre Overnoy du Domaine Pupillin), et son fils Guillaume.

Jean-Louis Overnoy avait repris en 1982 l'exploitation en polyculture et la petit à petit dédié à la vigne. Son fils l'a rejoint en 2013 et a depuis mené le vignoble selon les règles de l'agriculture biologique.

Environ 6 hectare en culture dont 1 hectare situé sur Cesancey et 4,5 hectares sur Orbagna.
L'éncépagement se compose de 3 hectares de Chardonnay, 1 hectare de Savagnin et presque 1 hectare de chacun des cépages rouges suivants : Pinot Noir, Poulsard et Trousseau.

Chris d'U
31 Mar 2016 22:23 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chrisdu74
  • Portrait de chrisdu74 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 1195

Réponse de chrisdu74 sur le sujet OVERNOY... Jean-Louis

Gastronomix en parlait en 2013 au détour d'un compte-rendu de ballade oeno-touristique

lapassionduvin.com/p...

Et soulignait déjà la gentillesse et l'humilité de ce vigneron

Chris d'U
31 Mar 2016 22:26 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chrisdu74
  • Portrait de chrisdu74 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 1195
Dans le cadre du LPV Jura Tour 2016
[size=large]CR: Visite au Domaine Overnoy à Orbagna[/size]

Nous sommes accueillis par JL Overnoy et son fils Guillaume qui s’est récemment installé avec lui sur le domaine. Accueil royal puisque des assiettes de gougères toutes fraiches nous tendent les bras. Il fallait être brave pour déguster d’abord sans y goûter. Un tandem très sympathique, pas avare d’explications et de commentaires sur le domaine et son histoire ; gargl j’aurais dû prendre des notes, n’est pas super-pingouin qui veut, là je suis sec !

Bref, quelques mots quand même sur les vins :

CR :

Chardonnay « Perce Neige » 2014

Joli vin élevé en cuve sur le fruit, floral ; simple mais très bien fait ; finale salivante

Chardonnay « Charmilles » 2014
fermentation malo-lactique et élevage effectués en fût de 5-6 vins

Nez réduit avec des notes jurassiennes, presque un petit renard. La bouche est plus ronde que le précédent avec un léger gras. La finale est bien acide, citronnée, salivante avec une pointe de dureté qui devrait passer après un peu de bouteille.

Note : Ce vin est issu d’une parcelle plantée par toutes les générations qui se sont succédées sur le domaine (l’arrière-grand-père, le grand-père, Jean Louis le père et Guillaume lui-même)

Crémant 2012
100% chardonnay, récemment dégorgé, quasi pas dosé

Nez léger avec des notes de levure ; beaucoup de gaz, bulle très vive ; le vin derrière est sec, très vif, salivant et citronné

Crémant « Clair Obscur »
100% pinot noir, uniquement en magnum

Un crémant plus vineux, avec des notes de peau de raisin, ample, un peu plus rond que le blanc de blanc mais se goute bien sec aussi. On en a repris une petite flûte du même magnum entamé en repassant chercher notre commande en fin de journée, c’est encore meilleur avec un peu de respiration

Trousseau 2014

Joli vin fruité, léger mais avec un peu de gras. A boire sur le fruit, désaltérant, 11°5 Je crois que Tophe en a réservé une palette pour désoiffer sa maman...

Pinot noir 2014

Une pointe de gaz et d’astringence, joli fruit groseille, framboise, cerise, 12°

Nous descendons à la cave pour goûter quelques 2015 sur fûts. D’autres gougères nous y attendent, un peu plus croustillantes, encore meilleures

Le Chardonnay charmilles est carrément sucré comme un bourru ; la fermentation n’est pas terminée bien évidemment.
Le Poulsard est très fruité avec quelques tannins, comme un vin nouveau
Le Trousseau est sur la cerise, plus structuré avec des tannins déjà marqués

On remonte au caveau pour la suite de la dégustation, 'tain c'est physique le Jura Tour cette année, ça me rappellerait presque l'ascension du Puy Saint-Pierre ;)

Savagnin 2011

Nez discret, peu oxydatif ; la bouche part sur ces bases puis s’ouvre sur des notes de croûte de comté, d’agrumes, de citron ; la finale est sur la noix et la pomme

Vin de Paille 2012

Nez sur le caramel et les fruits séchés. La bouche est riche avec une acidité qui apporte de la fraicheur ; légère astringence
les étiquettes du domaine
(qui vont être revues (?) en mettant plus l’accent sur le nouveau logo qu’on aperçoit en haut de l’étiquette)

Il faut encore une fois signaler l’accueil extraordinaire qu’on a reçu de la part de la famille Overnoy. J’ai particulièrement apprécié le père et le fils qui se complétaient dans leurs explications, faisant transpirer leur passion pour leur métier et donnant la belle impression d’une collaboration sans heurts. Les caractères d'humilité et de gentillesse avaient été bien cernés par Gastronomix et semblent héréditaires. Mais ne parler que de ça serait faire injure aux vins qui méritent l'attention de tout amateur.

Chris d'U
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: H. Seldon
31 Mar 2016 22:40 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2725
  • Remerciements reçus 148

Réponse de Gastronomix sur le sujet Re: Jean Louis et Guillaume OVERNOY à Orbagna

Est-ce que Perce-Neige et Charmilles sont des renommages de Tradition et Vieilles Vignes?
01 Avr 2016 14:03 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chrisdu74
  • Portrait de chrisdu74 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 1195

Réponse de chrisdu74 sur le sujet Re: Jean Louis et Guillaume OVERNOY à Orbagna

Gastronomix écrivait:
> Est-ce que Perce-Neige et Charmilles sont des renommages de Tradition et Vieilles Vignes?

Bonne question... C'est maintenant clairement une différence marquée sur le style d'élevage mais charmilles est aussi issu d'une parcelle particulière largement dotée de vieilles vignes... Si mes camarades n'ont pas pris de notes, il faudra demander au domaine... à suivre

Chris d'U
01 Avr 2016 19:54 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 6

Réponse de Tophe sur le sujet Re: Jean Louis et Guillaume OVERNOY à Orbagna

A mon tour de vous faire partager un petit CR de cette visite...
Jean Louis et Guillaume OVERNOY
CR: Chardonnay 2014 Perce-Neige

Chardonnay de cuve. Nez sympa, vif, mais bouche un peu diluée. Manque de matière qui fait ressortir l’acidité.

CR: Chardonnay 2014 Charmille

Sélection parcellaire, ouillé 10 mois en fûts. Plus de matière que le Perce Neige, léger boisé bien intégré, un peu réduit à l’ouverture mais ça s’ouvre et la bouche est bien nette.

CR: Crémant

100% chardonnay, 2012. Nez peu causant, vif, bien net, bulle très (un peu trop ?) présente. Très peu dosé, ce qui apporte une belle vivacité et buvabilité.

CR: Crémant Clair Obscur (en magnum)

Blanc de noirs (donc 100% pinot noir). Un tiers élevé en fût, deux tiers en cuve. Encore une acidité marquée, là aussi dosage minime. Sans surprise on est sur un aspect plus vineux, même si ça reste tendu.

CR: Trousseau 2014

Un joli nez très parfumé, ca trousseaute sur le fruit comme un pinot pinote… Acidité, légèreté et finesse, ça donne un joli canon de soif pour l’été, à 11°5 et 7 euros 50 , c’est un candidat idéal au poste de « petit rouge à déboucher au débotté quand les copains débarqueront ce printemps ou cet été. » Belle réussite dans ce style.

CR: Pinot 2014

Moins spectaculaire en aromatique que le trousseau mais bien fait, sur la légèreté mais pas fluet. Bien.

Dégustation sur fût du
- Chardonnay 2015 Charmille encore en pleine fermentation
- Poulsard 2015, déjà très prometteur, très fruité
- Trousseau 2015, un vin encore en devenir mais déjà très complet, petite acidité, tanins, encore de la réduction mais c’est déjà bon !

CR: Savagnin 2011 :

Elégance et légèreté, belle longueur, mais manque un peu de complexité. Peut être la conséquence de la mise en bouteille récente. A revoir.

CR: Paille 2012 :

Superbe nez sur la datte, la banane, la mine de crayon, très bel équilbre. Excellent paille. J’achète peu de paille mais là j’ai craqué.

Très belle rencontre avec Jean-Louis et Guillaume Overnoy. Nous arrivons à un moment où le domaine est à un tournant, le passage de témoin entre deux générations. La maison Overnoy d’Orbagna n’a pas beaucoup fait parler d’elle jusqu’ici, mais Guillaume après ses études au lycée de Beaune semble déterminé à faire bouger les choses, sous l’œil bienveillant et parfois un peu dubitatif de son père, à commencer par la conversion en bio en cours de la totalité de la surface… Le tout jeune Guillaume, connecté à d’autres vignerons du secteur comme entre autres Géraud Fromont des Marnes Blanches où il a fait son stage, ou la fratrie Labet, expérimente de mettre de moins en moins de soufre, et semble prêt, même s’il se cherche encore, à relever avec beaucoup d’exigence le niveau qualitatif. Un jeune vigneron motivé et prometteur , la tête sur les épaules et les pieds dans le terroir, épaulé par l’expérience paternelle, à suivre de près dans les prochaines années.

Merci Jean Louis et Guillaume, si vous nous lisez, pour votre accueil chaleureux ( et les gougères toutes fraîches) et tout de bon pour vos prochaines cuvées…

(Pour la petite histoire, pour ceux qui se demandent s’il y a une parenté avec Pierre Overnoy, Jean Louis est le neveu de Pierre, et Guillaume par conséquent son petit neveu… )

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
02 Avr 2016 19:17 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de letournaisien sur le sujet Re: Jean Louis et Guillaume OVERNOY à Orbagna

Ha zut, j'étais avec les copains à Orbagna samedi en fin d'après-midi et après plusieurs essais infructueux, on est rentré sur St-Germain. Mais on avait pas essayé ce domaine là.
Pour une prochaine fois
Julien
04 Avr 2016 11:14 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 545

Réponse de H. Seldon sur le sujet Jean Louis et Guillaume OVERNOY à Orbagna

En vacances dans le Jura et intéressé par les CRs et les appréciations écrites par les membres du Jura Tour (comme quoi, merci une nouvelle fois LPV), évoqué par le domaine Labet, rdv est donc pris pour visiter le domaine.
Accueil très sympathique par le propriétaire, qui présente les caractéristiques du domaine : en conversion AB, sulfitage extrêmement léger (de l’ordre de 15mg/L), exposition principalement ouest sur des sols argilo-calcaire. Vignes de tous âges, jusqu’à 80 ans.

Une remarque sur les millésimes : 2014 n’est pas extraordinaire, et les blancs s’en tirent mieux que les rouges, qui manquent (effectivement) d’un peu de matière. La comparaison avec les 2015 (qui devraient être embouteillés la première semaine d’août) illustre ce constat.

On commence par les blancs et les chardonnays en premier :

CR: Perce-Neige 2014 : belle acidité (trop selon son créateur), attaque sur les agrumes et le floral, un vin tendu et d’un équilibre certain. J’ai bien aimé (goûté le soir, même constat : sur du chèvre, bon). Bien en l’état, à boire frais, le réchauffement le dessert.

CR: Charmilles 2014 : cuvée parcellaire délimitée par le grand-père du propriétaire, dont les vignes atteignent 80 ans : on a évidemment plus de matière ici avec une acidité intégrée moins importante : le vin est de fait plus large, sur des arômes floraux et d’agrumes, avec des fruits jaunes et un peu de beurre. Bien en l’état.

CR: Savagnin 2014 : peu marqué par l’éthanol, le vin décline les arômes classiques sur la noix, la paille et … la poire . Finale assez courte pour un vin qui manque un peu de volume. Assez Bien en l’état.

Puis les rouges :

CR: Trousseau 2014 : la robe est vraiment claire, un vin léger à l’aromatique proche du gamay, essentiellement sur le fruit rouge. Tanins très civilisés, volume et finale pas monstrueux. Un vin sympathique dont il ne faut pas attendre trop de choses compte tenu du millésime. Un vin d’apéro. Moyen + en l’état.
Le CR: Trousseau 2015, à la robe plus foncé, possède davantage de matière et s’exprime sur le fruit également mais avec plus de force et de persistance. Jolie finale sur le cassis. AB en l’état.

CR: Pinot noir 2014 : Matière assez conséquente compte tenu du millésime, gamme aromatique sur le fruit rouge, la cerise et quelques notes de menthol. Finale courte mais fruitée.
CR: Pinot noir 2015 : là y a du vin ! Robe sombre. Ça pinote pas mal au nez, où la cerise s’impose. En bouche, la cerise est toujours là avec un joli volume et une finale correcte. Fond de verre sur le noyau de cerise. Tanins un brin accrocheurs, y a de la matière et une (petite) garde s’impose. Bien en l’état.

On a goûté ensuite un CR: liquoreux dont les 80/90g de SR ne se font ps sentir, avec une acidité intégrée qui joue son rôle. Pate de fruit, pêche, miel sont là : joli vin et bien + en l’état.

Je tiens à remercier Jean-Louis Overnoy pour son accueil très sympathique et ses explications nombreuses sur ses vins : l’heure a filé en sa compagnie.
Des vins d’une très bonne qualité compte tenu des prix (rappelés plus haut), à recommander.

Cordialement,

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chrisdu74
17 Déc 2016 18:27 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 545
CR: Jean Louis et Guillaume OVERNOY, Cote du jura, Perce-Neige 2014

Bu hier soir, j'ai trouvé l'ensemble plutôt bien fait avec toutefois un léger déséquilibre dû à une acidité un poil trop importante. Aromatique sur le citron, finale marquée par cette acidité. Mieux gouté les autres fois.

Assez bien en l'état,

Cordialement,

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
22 Oct 2017 11:49 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 545

Réponse de H. Seldon sur le sujet CR: Domaine Overnoy, Côtes du Jura «Trousseau » 2014

CR: Domaine Overnoy, Côtes du Jura «Trousseau » 2014

Nez assez expressif sur la framboise, des notes un peu acide tout de même type bonbons anglais. Bouche un peu perlante qui prolonge cette sensation, clairement sur le fruit rouge en attaque mais trop marquée par une acidité qui dérange et qui révèle un manque de matière qui l’aurait contrebalancée. Longueur correcte. Le millésime s’exprime ici et on ne peut en attendre beaucoup.

Assez bien - en l’état

Cordialement,

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
14 Nov 2017 21:39 #10
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 984
  • Remerciements reçus 1291
Bu à cette occasion
CR: Domaine Overnoy cuvée Clair-obscur - Crémant du Jura
Robe très pâle presque translucide à la bulle vivace.
Nez beurré sur la pomme et les écorces d'agrumes (cédrat notamment).
Bouche à l'acidité prononcée qui joue sur le registre d'une bulle énergique qui prend le pas sur la vinosité du jus.
C'est très vif mais un peu monolithique en l'état, surtout au regard des promesses du nez.
Une fine amertume émerge sur une finale qui manque toutefois d'un peu d'allonge.

David
LPV Vaucluse
26 Mai 2019 11:52 #11
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1730
  • Remerciements reçus 2107
CR: Domaine Overnoy - Crémant du Jura - 100 % chardonnay

Robe jaune clair.
Nez sur la pomme, les fruits jaunes avec un côté significativement oxydatif sur la noix verte. C'est sympa, mais un peu trop oxydatif à mon goût.
La bouche est fraîche, le côté oxydatif revient avec une matière mûre. Le vin n'est pas très long.
Bien pour un apéro d'été, c'est rafraîchissant mais pas inoubliable.

Bien -

Laurent
14 Aoû 2019 14:04 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 1257
CR: Guillaume Overnoy, Rougissime 2018, Côtes du Jura
70% Trousseau, 15% Poulsard, 15% Pinot Noir / alc. : 12%

Première fois que je goûte un vin signé Overnoy, même si ce n’est pas le plus illustre de la famille. En forçant légèrement le trait, je pourrais dire que ce vin aurait tout aussi bien pu s’appeler … Gourmandissime !

Robe : assez légère, dans les tons plutôt grenat.

Nez : pas mal de fruits rouges (cerise, fraise écrasée), un peu de fruits noirs, effluves de terre retournée (Pinot ?) et notes florales avec une pincée d’épices.

Bouche : fruité assez intense, toujours avec une prédominance de fruits rouges (cerise), léger perlant, fine minéralité. On retrouve aussi les épices et la terre retournée. Le vin est peu tannique et donc très fluide avec de la fraîcheur (petite acidité finale). A J+1, des signes d’oxydation apparaissent mais le vin est encore buvable.

Pas un grand vin, mais un vin très agréable et gourmand. Bien à très bien : 15/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Moriendi
05 Aoû 2020 22:52 #13
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8201
  • Remerciements reçus 801
CR: domaine Overnoy 2016 côtes du jura "chardonnay" élevé sous voile pendant 30 mois
y'avait belle lurette que je n'avais plus ouvert un oxydatif ! la faute à tout pis rien... faut dire qu'autour de moi y'a aucun fan, que des grimaces quand ils/elles goutent ;) bref !

je suis tenté par la overnoy-mania, je commence à connaitre 2016 chardonnay dans le jura, donc je fonce sur IDW et au hasard d'une recherche... je tombe sur ce vin, tarif "correct" on fonce, j'en prends 6 on verra ;)

nez sur la noix, la pistache, le cacao, profond et complexe, qui envoie sérieusement, ample mais qui est ultra-frais !

la bouche est à l'avenant avec son attaque franche sur des amers tout à fait superbes soutenus par une acidité de fort bon aloi, sous-jascente, rien de dominant donc, rafraichissante même, bonnes sensations donc de prime abord

puis vient ce milieu de bouche... ou les arômes de noix fraiche et de pistache se transforme en des amers superbes, limite tanniques, ample, profond, et qui fait sacrément saliver, ce vin me transporte, il appelle un superbe comté 48 mois le bougre, j'en ai pas et m...de !

ça continue de picoter la langue avec un plaisir non-dissimulé, la place qu'il prend en bouche est impressionnante, je suis obligé de respirer par les oreilles ! sans déc', c'est fichtrement bien foutu, équilibré, avec du peps, une précision étonnante, une longueur impressionnante et salivante à souhaits qui fait retendre le verre toujours trop petit

ahhhhhhhhhhh ces oxydatifs, je les aime toujours autant, tant pis pour les ignorants et ceux qui n'aiment pas, j'en r'veux !

excellent !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, letournaisien, HERBEY 99, breizhmanu, Moriendi, LLDA
12 Déc 2020 13:25 #14
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3201
  • Remerciements reçus 1496
Suis comme toi j'ai craqué (même millésime même provenance)...
A Noël je vais le tenter tu donnes envie :=)

Je crois que c'est le neveu du roi du Jura...

Alex
12 Déc 2020 16:24 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8201
  • Remerciements reçus 801
je ne sais pas s'il s'agit, d'un homonyme, d'un neveu, d'une tante ou d'un grand oncle, et je m'en fous, tout ce que je sais c'est que ce vin m'a estomaqué...
fais attention, ça se boit trop vite ::fz::

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
12 Déc 2020 18:00 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3201
  • Remerciements reçus 1496
En fait la réponse est dans la page, le domaine est géré par le neveu et son fils (Guillaume donc).

Cool que ce soit si bon, j'en ai que 3 mais c'est mieux que 0.
Puis on en trouve encore un peu partout sur le net à 24-26e/b.
Il sera toujours temps de penser au réassort plus tard...

Alex
12 Déc 2020 18:34 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 491
  • Remerciements reçus 630

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Domaine Overnoy - Côtes du Jura Charmille 2018

CR: Domaine Overnoy - Côtes du Jura Charmille 2018

La loi des séries a encore frappé : j'ai moi aussi bu une bouteille du domaine Overnoy ces jours-ci (le fils du neveu donc) et c'est sans tarder que je lève le voile ( :D ) sur ce 100% chardonnay ouillé. Mais je préviens d'entrée : je ne suis pas aussi enthousiaste que Superfred !

La robe est jaune poussin, le nez m'envoie tout de suite dans le Jura avec quelques agrumes et un fumé prononcé. En bouche, le vin fait preuve d'une belle énergie. Il est vif, puissant, les arômes fumés se font plus discrets, la noix fait son apparition au réchauffement et la finale est marquée par une pointe citronnée.

Le risotto aux champignons qui accompagnait le vin s'est fait méchamment secouer, heureusement j'y avais ajouté un peu de filet mignon de porc ce qui a aidé un peu avec un accord où le vin a nettement dominé. En revanche, le mariage avec des accras de morue et un riz au curry s'est révélé plus harmonieux.

Ceci dit, tel quel ce Charmille manque de complexité. A attendre !

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Bernard, leteckel, Gerard58
12 Déc 2020 22:40 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5934
  • Remerciements reçus 1255

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Domaine Overnoy - Côtes du Jura Charmille 2018

J'ai également acheté ce charmille 2018, ainsi que le savagnin 2016 ouillé 38 mois... On m'a conseillé de les attendre quelques années.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
13 Déc 2020 10:32 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3201
  • Remerciements reçus 1496
CR: Domaine Overnoy - Côtes du Jura Chardonnay VV 2016

Première rencontre avec ce domaine qui m'aura instantanément séduit.
Un nez déjà bien oxydatif sur la noix fraîche , fruits secs (amande), pointe épicée et citron. Jolie complexité !
Très belle expression avec beaucoup de droiture, bouche bien citronnée avec beaucoup de vigueur mais sans sombrer dans l'excès d’acidité, l'équilibre est bien là et le vin semble prêt à affronter les années même si comme le souligne Fred l'indice de buvabilité immédiate est dès aujourd'hui réellement très élevé.
Un vin énergique, vibrant avec beaucoup de tension et de profondeur soutenue par de jolis amers qui claquent en fin de bouche.
Un chardonnay jurassien de haute volée à prix très abordable (24e sur IDW).
J'ai hâte de découvrir les versions Savagnin ou vin jaune de ce domaine (faut que je me renseigne) et pourquoi pas les rouges qui ont l'air sympa.
Je n'ai jamais goûté les vins du pape du Jura Pierre Overnoy (et je ne sais même pas s'il conseille son petit neveu à la vigne ou au chai) mais visiblement c'est un patronyme à associer à qualité dans le Jura car ce jeune vigneron ne manque assurément pas de talent !!
Bravo Guillaume ! C'est avec de telles bouteilles qu'on se fait un nom...(ou plutôt ici un prénom :D )
Très très bon
16+/20

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, FGsuperfred, DUROCHER, Gerard58
21 Déc 2020 05:47 #20
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 1448
CR: Domaine Overnoy - Côtes du Jura Chardonnay Charmille 2018

Bouteille ouverte à l'épaule pendant deux heures avant d'accompagner un reste de poulet sauce crémée aux morilles (c'est encore meilleur réchauffé zX !)

La robe est jaune vif, limpide.

Les marqueurs olfactifs d'un chardonnay jurassien sont là, avec beaucoup de fraicheur et de vivacité. Agrumes, citron, fruits blancs, avec une pointe de fumé grillé.

En bouche, le vin est d'une vivacité appétante, avec une matière tonique poussée par une acidité présente sans être agressive.
Le fruité se déploie en milieu de bouche, avec un petit côté anisé, puis le fruit sec arrive, amande, noix fraiche, tout à sa juste place. La finale longuement portée par l'acidité citronnée est aussi vive et d'une salivante minéralité.

Ce vin se boit avec une facilité déconcertante et s'accorde harmonieusement avec le plat.
Belle découverte pour moi.

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, Jean-Bernard, Moriendi, DUROCHER, Chaccz
02 Jan 2021 16:53 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5934
  • Remerciements reçus 1255
CR: Domaine Overnoy - Côtes du Jura Chardonnay Charmille 2018

Ok bon on n'attend pas alors! ::glou::
Mon ressenti est assez proche de celui de Gérard.
Carafé une heure.
Nez fruité et fumé, bouche vive mais avec de la densité, de l'épaisseur.
Mmmm j'aime cette expression jurassienne, fraîche sans lourdeur. Bel équilibre et belle pureté.
Seule la finale arrive un peu abruptement, avec notamment des notes levurées et racinaires (oui je sais c'est la mode!) radis noir/gingembre? terreuse et fruitée?
Ensemble franchement bon, et très bien sur une boite chaude.

J'en ai mis 37.5cl de côté au frigo pour le week-end prochain, à suivre.


JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
31 Jan 2021 20:31 #22
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5934
  • Remerciements reçus 1255

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Domaine Overnoy - Côtes du Jura Chardonnay Charmille 2018

Hé bien le transfert en demi-bouteille, pourtant effectué dans les règles de l'art, aura eu raison de ce vin. Pourtant bien bouché et conservé au fridge on se retrouve avec dans le verre un truc aplatis, morne, pathétique.
Une petite nature?

JB
05 Fév 2021 23:51 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 544
  • Remerciements reçus 500
CR: Guillaume Overnoy - Côtes du Jura - Chardonnay Charmille 2018

Comme les LPViens précédents, je trouve un joli Chardonnay jurassien, avec ses notes de citron confit au sel, d'umeboshi, de yuzu, sa touche fumée et même le gingembre, qui personnellement me plaît bien.
Mais aussi un niveau d'acidité volatile qui est proche de ma limite personnelle.

La bouche est droite, presque vive, saline et fruitée, avec une finale qui claque bien. C'est bon, mais cette volatile me semble prendre un peu le pas sur le reste (aurais-je eu la même sensation de fraîcheur sans elle ?).

À suivre ce soir sur la fin de la bouteille...

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Moriendi
14 Mai 2021 16:30 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3607
  • Remerciements reçus 1075
Un nouveau caviste qui vient de s'installer près de chez moi propose de mémoire 2 blancs 2 rouges et 1 ou 2 bulles.
Je suis tenté de gouter mais vu les commentaires sont mitigés. J'hésite.

Didier
14 Mai 2021 19:16 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 544
  • Remerciements reçus 500

Réponse de Raisin breton sur le sujet Guillaume Overnoy, Chardonnay Charmille, Côtes du Jura 2018

Salut Didier,
Au Québec j'ai payé 37$CA, donc le prix domaine ttc doit tourner autour de 15e. À ce prix ça vaut tout à fait la peine de l'essayer. Après, si le prix caviste est nettement plus élevé, je peux comprendre l'hésitation.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
14 Mai 2021 20:56 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3607
  • Remerciements reçus 1075

Réponse de didierv sur le sujet Jean Louis et Guillaume Overnoy, Orbagna

16.90 € le crémant. Les autres autour de 22€ de mémoire toujours 

Didier
14 Mai 2021 21:41 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck