Nous avons 1144 invités et 8 inscrits en ligne

Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

  • Messages : 8191
  • Remerciements reçus 754
c'est très bien que ça ne ressemble pas à un chardonnay bourguignon car ça n'en est pas un ;)
sinon rien de plat dans le flacon bu, rien de rien... tout en pureté, droiture et précision...
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
06 Déc 2020 21:04 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8191
  • Remerciements reçus 754
CR: domaine les Granges Pâquenesses 2016 côtes du jura "la pierre" savagnin ouillé
acheté en même temps que le chardonnay ouillé cuvée "mamette" du même millésime, je gardais un souvenir mitigé d'un savagnin ouillé du domaine, millésime 2011 si mes souvenirs sont justes, je voulais voir ce qu'il en était

nez d'une superbe fraicheur sur les agrumes de prime abord, puis ensuite viennent de somptueuses notes florales non définies de type fleurs jaunes, puis de fruits secs (noisettes, cacahuètes non-grillées) petite note de pistache aussi

première partie de bouche que je qualifierais de vive à très très vive, avec une acidité soutenue qui ne plaira pas à tout le monde, mais dont on sent les agrumes de type pamplemousse rose, très frais et j'avoue beaucoup aimer ce style...

le milieu de bouche est, comme vous aurez pu le deviner, très droit, mais la matière contre-balance une acidité importante, si bien qu'on la ressent beaucoup moins dès la seconde gorgée, le vin prend alors une certaine ampleur, l'ensemble possédant une mâche certaine, mais le fond du vin en lui-même promet beaucoup, le jus étant soutenu et salivant, sans être salin je précise.

la fin de bouche est magnifique de pureté, de fraicheur et de précision, avec un retour pas nécessaire de l'acidité après avoir avalé le vin, ce qui ternit un peu l'ambiance

un vin assurément bu trop jeune, ou qu'il faudra savoir marier, à ne pas boire frais en tout cas pour atténuer l'acidité

très bien car j'apprécie ce style pas forcément à la mode...
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Garfield, Chaccz
12 Déc 2020 16:15 #62
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1790
  • Remerciements reçus 856
CR: Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde - « La Pierre Renaissance » - Savagnin Ouillé - 2016

Nez très ouvert sur la pâte de coing, les agrumes, un peu de verveine
Bouche très gourmande, un peu de gaz mais rien de méchant, fruits jaunes et finale d’excellente longueur
Totale découverte pour ma part et vraiment content car c’était très bon
Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Garfield
20 Déc 2020 20:00 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 470
  • Remerciements reçus 1413
CR: Côtes du Jura - Savagnin "la Pierre" ouillé 2018 - Les Granges Paquenesses

Après ma grosse déception sur Mamette 18 relatée un peu plus haut, a coeur vaillant rien d'impossible, je retente donc ma chance sur le savagnin ce coup ci, avec une bonne raclette (ben quoi, il fait froid, on a le droit !).

Entre temps, j'ai pu avoir l'avis éclairé de Marc Soyard lors d'un passage au domaine de la Cras entre les fêtes, sur les aspects fermentaires /bretts sur les vins nature, et il nous a conseillé pour différencier réduction de brett de tremper une pièce en cuivre quelques secondes dans le verre, si l'aromatique disparait, c'était de la réduction. Guillaume (Vésale) a eu justement ce WE l'occasion de tester sur la Cote de Nuits de Charlopin Tissier uqe j'avais trouvé sévèrement brettée et finalement probablement trop réduite au vu de son expérience. Bref, j'en reviens à ce Savagnin, a l'ouverture j'ai aussi comme sur Mamette une aromatique un peu fermentaire (bien moins), qui disparait instantanément avec le coup de la pièce, et que je réitérerais sur 4 verres au fur et a mesure de la soirée et le lendemain midi avec toujours le même effet magique.

Une fois débarrassé de sa réduction, on a un joli nez sur les agrumes, floral, pierre mouillée, biscuit (léger), noisette (qui deviendra prédominante a 24h de l'ouverture) la bouche est très bien faite, avec une attaque large et légèrement grasse, et une super acidité/tension qui donne une trame très pure au vin, qui s'étire longtemps sur la finale sur des arômes citron confit principalement.

Très bien + , un de mes premiers savagnin ouillés, une belle surprise, comme je le disais aux LPViens de Bourgogne Franche Comté, je comprends mieux l'engouement sur ce domaine au vu de la qualité de ce vin (22,5 euros en caviste).
Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, letournaisien, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Psylo, leteckel, faka, Kiravi, Vesale
10 Jan 2021 20:34 #64
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1790
  • Remerciements reçus 856

Réponse de Psylo sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

Tu peux m’en dire un peu plus sur cette pièce de cuivre ?
C’est quoi ?
Ça marche comment ?
Etc
Merci ;)
Samuel
10 Jan 2021 20:46 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 470
  • Remerciements reçus 1413

Réponse de Garfield sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

A priori le cuivre est un puissant oxydant donc inverse la réduction, pour la pièce en fait n'importe quelle pièce "rose" des centimes fait l'affaire, d'après notre fin limier franc comtois Arnould ce serait de l'acier recouvert de cuivre donc ça marche. Après tout est dans le dosage de l'exposition au cuivre car l'oxydation étant irréversible et la réaction rapide il ne faut pas trainer....j'ai mis la pièce (lavée...) dans une cuillère et plongé le tout dans le verre 3 sec environ.
Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Psylo, leteckel, jeuj, Kiravi
10 Jan 2021 20:59 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1790
  • Remerciements reçus 856

Réponse de Psylo sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

A priori le cuivre est un puissant oxydant donc inverse la réduction, pour la pièce en fait n'importe quelle pièce "rose" des centimes fait l'affaire, d'après notre fin limier franc comtois Arnould ce serait de l'acier recouvert de cuivre donc ça marche. Après tout est dans le dosage de l'exposition au cuivre car l'oxydation étant irréversible et la réaction rapide il ne faut pas trainer....j'ai mis la pièce (lavée...) dans une cuillère et plongé le tout dans le verre 3 sec environ.


Ok merci pour ces précisions

J’essayerai à l’occasion
Samuel
10 Jan 2021 21:31 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6135
  • Remerciements reçus 3779

Réponse de Frisette sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

C'est en fait la clé du vin low-cost...
Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield
11 Jan 2021 10:17 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3569
  • Remerciements reçus 986

Réponse de didierv sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

Je vais essayer , ça coute rien
Didier
11 Jan 2021 17:08 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7302
  • Remerciements reçus 6348

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

Attention, Didier, cela peut coûter...
Si tu laisses la pièce ou la clé du vin trop longtemps au contact du vin, tu peux l'oxyder.

Jean-Loup
11 Jan 2021 18:39 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 16
CR: Côtes du Jura - Savagnin "la Pierre" ouillé 2017 - Les Granges Paquenesses

A l'aveugle chez un ami :

Le nez est frais sur la pâte d'amande, la frangipane, des fruits jaunes.

La bouche reste sur la même image, très fruitée, grasse avec une finale tendue, qui claque agréablement. Belle longueur. L'ensemble est très salivant, c'est franchement super sympa, on est sur la pureté.

La bouteille se découvre très vite, je n'ai pas la temps de chercher. Je très surpris de découvrir ici un Savagnin Ouillé et même très agréablement surpris. Je n'aurais pas su placer ce vin sur la carte de France !

Renseignement pris auprès de mon compère d'apéritif, Domaine souvent fermé, la vigneronne est peu joignable, le caviste distille le peu de bouteille qu'il a en allocation. Zut alors !:!: :D
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Garfield
25 Jan 2021 19:27 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 807
  • Remerciements reçus 628
CR: Savagnin "la Pierre" ouillé 2016 - Les Granges Paquenesses

Robe jaune/verte

nez sur le citron vert, la bergamote
la bouche est franche, vive avec en même temps de la matière
ca tient longtemps en bouche et ca se prolonge
certes, c'est un peu moins riche qu'un Chalasse Marne bleue, mais qu'est ce que c'est bon
l'accord avec un Mont d'or chaud etait grand !!

ce domaine devient un top du coin pour moi ...
Christophe - LPV Lyon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Garfield
26 Jan 2021 22:30 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1668
  • Remerciements reçus 1915
CR: Les Granges Paquenesses - Côtes du Jura (Savagnin ouillé) "La Pierre" 2017

Robe légèrement dorée, brillante.
Nez précis sur le citron, les écorces d’agrumes, une pointe d’allumette, c’est pas mal.

La bouche est ciselée, précise, il y a tout dans ce vin, le volume, la tension, c’est direct paf dans ta tronche :woohoo:

En terme de style, je trouve qu’on est assez proche de Labet, une identité jurassienne assez marquée, une belle acidité, de la concentration, une empreinte aromatique remarquable, c’est très bon tout en restant simple et évident. Bref c’est la grosse éclate.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, HERBEY 99, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Garfield
13 Fév 2021 22:48 #73
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 499
  • Remerciements reçus 164
Laurent,

Je ne sais pas si c’est ton titre ou la photo mais un truc ne colle pas: je mise sur le titre mais dans ce cas je trouve le parallèle avec Labet moins évident sans doute aussi parce que je ne connais pas bien leurs savagnins.
Martin / Oyaji-sama
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: RVincent
14 Fév 2021 07:31 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1668
  • Remerciements reçus 1915

Laurent,

Je ne sais pas si c’est ton titre ou la photo mais un truc ne colle pas: je mise sur le titre mais dans ce cas je trouve le parallèle avec Labet moins évident sans doute aussi parce que je ne connais pas bien leurs savagnins.


Oui c'est moi qui divague, je me suis loupé sur le titre ... Sur le fond, au delà de mes médiocres talents de dégustateurs, je pense que Savagnin et Chardonnay ouillés ne sont pas si faciles à reconnaitre.
Pour le style proche de Labet, c'est la comparaison la plus évidente qui me vient, en terme de finesse et de concentration, sans le côté très travaillé des vins du domaine Ganevat.
Laurent
17 Fév 2021 11:01 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 499
  • Remerciements reçus 164
Merci pour ton retour Laurent,
Meme si les chardonnay jurassiens peuvent destabiliser par rapport a l'approche bourguignonne, je ne les trouve pas vraiment proches du savagnin en terme d'aromatique (noix fraiche voire verte) et d'acidite.
Et pour le coup, je trouve cette cuvee assez proche des savagnins de Ganevat que j'ai pu boire dans leur jeunesse.
Apres, on peut faire un parallele avec la tension et l'immediatete des chardonnay de Labet par rapport a ceux de Ganevat mais je trouve ca un peu hors sujet (et quand je dis un peu c'est parce que je veux pas la bagarre).
Prevoir un atelier Marnes Blanches: meme parcelle, meme millesime, savagnin vs. chardo.
Martin / Oyaji-sama
17 Fév 2021 12:38 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1668
  • Remerciements reçus 1915
Pour le coup, pas trouvé de noix verte ou fraîche sur celui-ci. Un côté allumette, silex, fumé mais qu’on retrouve aussi sur pas mal de Chardonnay du Jura. L’acidité peut effectivement être un marqueur, mais je ne l’ai pas trouvée non plus exacerbée sur ce vin et j’ai bu des chardo de chez Ganevat bien plus tendus.

Effectivement des vins chez Labet qui me paraissent souvent plus accessibles en jeunesse que chez Ganevat, mais c’est probablement très subjectif.

Bref ce qui compte, c’est que je n’ai pas été volé des 20 € payés pour cette bouteille, même si je vais avoir du mal à en trouver d’autres ...
Laurent
17 Fév 2021 13:07 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5899
  • Remerciements reçus 1075
Je ne pense pas qu'un savagnin ouillé rigoureusement développe particulièrement des notes de noix. Sur des vins ouillés élevés très longtemps ou ouillés "artistiquement" pourquoi pas. Plutôt des notes d'élevage que variétales donc, à mon humble avis.
JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt, Jean-Loup Guerrin
17 Fév 2021 18:38 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1872
  • Remerciements reçus 1167

'' Je ne pense pas qu'un savagnin ouillé rigoureusement développe particulièrement des notes de noix. Sur des vins ouillés élevés très longtemps ou ouillés "artistiquement" pourquoi pas. Plutôt des notes d'élevage que variétales donc, à mon humble avis. ''


Si si Jean Bernard.
La noix verte ou fraîche n’est pas la noix sèche qui évoque quant à elle l’oxydation. Rien à voir !
Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
17 Fév 2021 19:42 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5899
  • Remerciements reçus 1075
Hello Denis, Oui je comprends bien la nuance. Mais dans le savagnin ouillé vraiment?
JB
17 Fév 2021 19:56 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 499
  • Remerciements reçus 164
Je te confirme dans leurs versions ouillées, noix fraîche qui tire vers le végétal (brou?), à part l’association mentale c’est très éloigné du rancio.
Martin / Oyaji-sama
17 Fév 2021 20:29 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 302
  • Remerciements reçus 237
CR: Les Granges Paquenesses - Côtes du Jura Savagnin - Les Fées Papillon 2018

D'après les informations d'un collègue caviste qui commercialise le domaine, c'est un assemblage d’une cuve de «en Trouillots» (nouvelle parcelle) et d’une cuve de «La Pierre» qui avaient fermenté plus lentement.

Le nez est expressif sur la mirabelle, les fruits jaunes, notes terpéniques et une sensation de sucrosité. A l'aveugle, je pense que je serais parti sur un Riesling.

La bouche est ample, volumineuse, avec un léger gras. C'est très fruité sur la mirabelle et les fruits jaunes, avec toujours cette sensation de légère sucrosité. Il y a ce qui faut de vivacité pour que ce ne soit pas mou mais cela n'a pas l'énergie des "Pierre" que j'ai pu goûter. Bonne persistance salivante et fruitée.
Une cuvée originale qui pourra décontenancer par ses quelques SR (réels ou pas, ceci étant basé que sur ma perception). C'est bon, mais ce n'est pas au niveau des "Pierre" que j'ai pu goûter.

Bien+

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Oyaji-sama, BATARDO, RVincent
05 Mar 2021 07:54 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 145
  • Remerciements reçus 134
CR: Les Granges Paquenesses - Côtes du Jura - La Mamette, Chardonnay ouillé 2015



Robe jaune dorée, limpide.

Nez frais, fleurs blanches, sirop de fleurs de sureau, crème d'amande, forte minéralité de pierre à fusil, très fine trame de citron vert.

Très belle matière en bouche, onctueuse, fruits jaunes, beaucoup de fraicheur, juteuse, acidité qui part de rien et se développe progressivement dans les fruits, s'agrémentant de salinité et d'amers minéraux ouvrant le palais à l'extrême, amers citronnés puis pamplemousse et évoluant de plus en plus vers le zeste de citron vert, la quinine.
Finale extrêmement minérale à la fois ample et hyperconcentrée, d'une austérité addictive, qui a aspiré les fruits et l'acidité, tel un trou noir irrésistible.
Superbe longueur. Salivant. Aérien et profond.
Très grand vin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, sideway, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Psylo, Oyaji-sama, BATARDO, Fred1200, Kiravi, Garfield
05 Mar 2021 20:57 #83
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 116
  • Remerciements reçus 268
CR: Les Granges Paquenesses - Côtes du Jura - La Mamette 2018

Cela fait quelques semaines que la bouteille me fait de l'œil, aujourd'hui je n'ai pas pu y résister même si le vin mériterait de patienter encore un peu, le jus est encore fougueux.

Apres un peu d'aération, le vin se lève d'un réveil serein après une sieste réussie. Ca démarre lentement mais avec classe comme une vieille Jaguar. Un nez frais, du fruit, de la profondeur minérale, une légère touche "nature" avec un peu de pomme. En bouche, il y a tout du grand vin en devenir, la balance entre la matière, l'acidité et le fruit frais est remarquable. Les arôme sont encore un peu trop "haché" et on les imagine se fondre parfaitement après quelques années en cave. La matière est là pour encaisser.
Je rejoins le commentaire précédent sur la grosse longueur austère et addictive.
Bref, une très jolie bouteille, qui manque encore un peu de précision à mon gout mais qui devrait se reveler magnifique d'ici 3 ou 4 ans.
Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, Oyaji-sama, BATARDO, RVincent, samgriz, Garfield
02 Avr 2021 19:58 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 359
  • Remerciements reçus 215
CR: Les Granges Paquenesses - Côtes du Jura - La Mamette 2018



Sans aucune préparation. Belle couleur paille, tendant sur le doré, limpide. Nez un peu timide de prime abord mais complexe et de plus en plus ; plus florale que fruit (ou fruit blanc comme la poire, très léger), amende fraîche (celle du noyau de l'abricot pour être plus précis), citron jaune ou pamplemousse. En fin de dégustation et un peu de chaleur aidant, je relève un soupcon de crème pâtissière. En bouche une tension sublime nous guidera longtemps, très longtemps, mettant en valeur l'ensemble des marqueurs olfactifs, de nobles amers, une pointe de salinité, et une touche de grillé en final. L'alcool, la matière sont bien là mais comme canalisés pour donner un ensemble aérien, précis, sans fard ni artifice, équilibré, complexe. Grosse claque comme j'en ai rarement prise ! Quelle classe !

Grand vin

Il m'en reste 2. Je compte les garder quelques années, qui devraient avoir une influence absolument positive. Mais ma cave naturelle enterrée (empiriquement de qualité) est sujette à forte variation (13°-20°), ça m'ennuirait de les flinguer. Des avis de ceux qui ont un recul suffisant concernant les vins de ce Domaine ?
Bonnes dégustations.
Laurent, LPV92.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Psylo, BATARDO, RVincent, samgriz, Fred1200, Kiravi, Garfield
10 Avr 2021 15:56 #85
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 145
  • Remerciements reçus 134

CR: Les Granges Paquenesses - Côtes du Jura - La Mamette 2018

Il m'en reste 2. Je compte les garder quelques années, qui devraient avoir une influence absolument positive. Mais ma cave naturelle enterrée (empiriquement de qualité) est sujette à forte variation (13°-20°), ça m'ennuirait de les flinguer. Des avis de ceux qui ont un recul suffisant concernant les vins de ce Domaine ?


Ma cave est également sujette à variations et La Mamette 2015 achetée en mai 2017 se porte très bien (voir CR récent ci-avant).
A court et moyen termes, je n'aurais donc pas d'inquiétude particulière...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, jeuj, Fred1200
14 Avr 2021 12:48 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1668
  • Remerciements reçus 1915
CR: Les Granges Paquenesses - Côtes du Jura - La Mamette 2018

Robe claire, brillante.
Nez timide à l’ouverture, puis s’ouvre sur les écorces d’agrumes.

On dit parfois que le mieux est l’ennemi du bien, ce vin en est l’exemple ou le contre exemple parfais, il est bon et même très bon sans rien avoir de superlatif, : aromatique, structure ou élevage, tout est juste à sa place, sans exagération ou caricature. Un équilibre rare, une finale nette sur les agrumes, un truc qui donne envie de se resservir, comme une évidence...

 
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, dt, Olivier_26, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, trainfr, DUROCHER, Psylo, Papé, BATARDO, samgriz, ysildur, Kiravi, Garfield
24 Avr 2021 23:09 #87
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Jojobiscotto sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

Bonjour à tous, je cherche des retours sur le vin jaune du domaine, notamment sur les différences entre les 2010 et 2011.
Si quelqu'un a déjà dégusté un de ces vin ? 
06 Mai 2021 21:50 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7302
  • Remerciements reçus 6348

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

J'avais hésité entre les deux et le très bon caviste qui m'a vendu des Granges Paquenesses m'a expliqué que 2010 est un millésime classique et tendu à attendre alors que 2011 est d'une rondeur et d'un fruité inégalés, pouvant être apprécié dès à présent. 
Du coup j'en ai pris une de chaque. 

Jean-Loup 
06 Mai 2021 23:08 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Jojobiscotto sur le sujet Les Granges Paquenesses - Loreline Laborde

Et bien justement, on m'a annoncé la même chose, et finalement j'ai juste pris du 2011.
J'avais cependant beaucoup apprécié un 2010 Martin Faudot, et n'étant pas trop connaisseur des vins jaune, il me semble malgré tout avoir perçu surtout de la noix dans le Faudot. 
Du coup, avec du recul, je me demande si le fruité s'y introduit bien, et si cela ne lui enlève pas un peu de sa nature. 
07 Mai 2021 07:01 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck