Nous avons 1850 invités et 48 inscrits en ligne

Domaine partagé Gilles Berlioz

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Gilles BERLIOZ - Chignin - Le Jaja - 2012

CR: Domaine Gilles BERLIOZ - Chignin - Le Jaja - 2012

Voici ce que j'écrivais en février dernier sur cette cuvée :

Bon, c'est mieux que du jaja, c'est mieux qu'une jacquère normale... mais cela reste une jacquère.
Le mieux : un nez légèrement miellé, d'une certaine élégance, et une bouche vive empreinte d'une fine pellicule de gras.
La limite : l'aromatique est quasiment inexistante.


Le mieux est resté mieux : toujours ces arômes miellés augmentés cette fois d'arômes floraux. La bouche est pleine, avec une belle finale empreinte de minéralité.
La limite n'en est plus une. La belle aromatique du nez se retrouve en bouche et participe au plaisir de boire cette bouteille.
Bien +(+)

Edit : bouteille finie le lendemain et après avoir lu le CR d'Oliv sur cette même cuvée. Il a raison : y'en a ! Pas de la pomme ... mais de la poire, c'est indéniable ! Cela contribue à la meilleure sapidité sur cette bouteille.

Jean-Loup
29 Déc 2015 21:17 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3
CR: Domaine Gilles Berlioz, Savoie, Chignin Bergeron 2007

nez de belle expression sur des arômes de fruits jaunes bien mûrs, de miel, de cannelle, de thé,...
La bouche est gouleyante, riche (mais sans excès),sur des notes légèrement oxydatives accompagnée d'une belle tension, un beau vin(tu)

Salutations vineuses,

Christophe
03 Jan 2016 11:45 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 4

Réponse de BenjamP sur le sujet Domaine Gilles BERLIOZ, Vins de Savoie

Bonjour à tous,

Pour les connaisseurs du Domaine, vous estimez quel potentiel de garde en moyenne pour les cuvées "Les Filles" & "les Firpons" ?

Quelqu'un a dégusté la nouvelle cuvée "Les Christine" ? ça donne quoi ? ça justifie le double du prix par rapport aux cuvées précitées ?

Merci d'avance pour vos lumières,

Benjamin

Benjamin,
Méfiez vous des gens sobres
F. Nietzsche
22 Jan 2016 14:50 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687
CR: Domaine Gilles BERLIOZ Chignin "Le Jaja" 2012

Par rapport aux comptes-rendus précédents, je trouve que ce vin a effectivement un bon équilibre pour une jacquère, avec beaucoup de gras et une acidité fine, mais que l'aromatique reste trop marquée par la pomme (plutôt mûre, voire cuite au nez - plutôt frais en bouche). C'est aussi un peu mielleux et épicé mais je trouve que l'ensemble est un peu trop opulent à mon goût. AB/B

Ce n'est pas une question d'âge - mes impressions étaient similaires en 4/2014.

Ralf

EDIT: bu sur deux jours, ce vin se montre solide à l'air, tout en changeant fortement - il est aussi sensible à la température. Ce soir, bu assez frais, je dirais qu'il est dense et sec mais peu aromatique (pomme et herbes). Un caméléon:S
25 Mar 2016 19:18 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 3
Impressions similaires sur une bouteille ouverte ce soir sur des filets de merlan au four :
CR: Gilles Berlioz – Les Fripons - Chignin-Bergeron – Savoie 2012
Nez pas très causant
La bouche est brouillonne avec une attaque molle et un peu aqueuse, un milieu rond sur les agrumes et une finale de longueur moyenne mais portée par une meilleure acidité. Rétro plaisante sur le coing et le pamplemousse.

B-

Nicolas

Luc Javaux écrivait:
> Dégustée lors d'une
> [url=http://lapassionduvin.com/phorum/read.php?16,
> 975741,975741#msg-975741]soirée de dégustation
> du CRD-LV Belgique[/url] :
>
>
> Gilles Berlioz – Les Fripons -
> Chignin-Bergeron – Savoie 2012

>
> [img]http://imageshack.com/a/img905/4812/QAX6cv.jp > g[/img]
> Robe dorée de belle intensité. Nez marqué par
> la pomme, la poire, légèrement épicé, levure.
> Bouche un poil molle à mon goût, équilibre un
> peu pataud, longueur moyenne. Peut-être servi un
> peu chaud. Pas convaincu.
>
>
> Luc
18 Avr 2016 22:42 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 66
  • Remerciements reçus 34

Réponse de Sevy Erreip sur le sujet CR: Domaine Gilles Berlioz, El Hem 2014

CR: Domaine Gilles Berlioz, El Hem 2014
Bouteille ouverte hier soir, 30 minutes avant de passer à table. Le vin se présente bien, pas de carafage nécessaire.
La robe est dorée, soutenue, intense.
Au nez, la pêche et la mirabelle se mêlent joyeusement, avec une pointe pétrolée qui apporte une jolie complexité.
En bouche, quel équilibre! Un vin direct, une très belle acidité contrebalance une richesse de jus qui me fait penser à des raisins bien mûrs. Sur la finale, une belle amertume rajoute du peps et du relief à ce vin qui n'en fini plus de finir!
Aromatiquement encore sur les arômes primaires (fruits jaunes bien mûrs, miel de fleur, avec quand même une touche de vieux whisky) cette bouteille a un bel avenir devant elle! Elle a en tout cas parfaitement accompagné le poulet à la sauge du soir :-)
Très très bon, du bien joli travail!
28 Jui 2016 10:00 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 545
CR: Domaine Gilles Berlioz, AOP Vin de Savoie, Chignin, Cuvée Claudius, 2013



C’est un vin qui ne plaira pas à tout le monde : seuls ceux qui aiment les acidités élevées (ce qui est mon cas) y trouveront du plaisir, les autres passeront leur chemin. Nez où la poire domine, avec un léger côté floral et quelques agrumes (pamplemousse). Pas très expressif mais précis.

Bouche qui suit la même trame, la poire dominant aromatiquement l’ensemble. Les agrumes se font tout de même une place. Acidité élevée je l’ai dit, du début à la fin. Beau milieu de bouche, où la densité du vin se révèle. Malheureusement pas en finale, qui se montre un peu courte, sur des amers prononcés.
J’ai bien aimé globalement ce vin qui joue sur une acidité élevée et une gamme aromatique intéressante, allant de la poire aux agrumes. La densité du vin contrebalance – pour mon palais, pas sûr que ce soit le cas pour tout le monde – ici l’acidité et l’équilibre est là, même s’il fait de la slackligne . . .

Bien en l’état,

Cordialement,

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
06 Juil 2016 16:10 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Gilles Berlioz - Chignin Bergeron - Les Filles - 2013

CR: Domaine Gilles Berlioz - Chignin Bergeron - Les Filles - 2013

La robe est d'un or d'intensité moyenne.
Le nez bien ouvert présente une belle aromatique classique de fruits blancs, notamment la pêche blanche et l'abricot, et de miel.
la bouche grasse, ample et ronde, à la texture satinée, sur les mêmes arômes, est bien équilibrée par une acidité non mordante mais que l'on ressent de manière sous-jacente. La longue finale est sapide et salivante, légèrement anisés et aux très fins amers.
Comme espéré il y a deux ans, cette cuvée s'est affinée et atteint vraiment un très haut niveau !
Très Bien +

Jean-Loup
08 Aoû 2016 18:03 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 3
2ème bouteille ouverte jeudi sur un risotto aux st-jacques et aux crevettes.
CR: Gilles Berlioz – Les Fripons - Chignin-Bergeron – Savoie 2012
La bouche est mieux définie, avec des notes fumées et crayeuses que je n'avais pas perçues la dernière fois. Le côté aqueux persiste à l'ouverture, mais le fond de bouteille (conservé au frigo "sous vide") fini ce midi est plus vigoureux. Ca manque quand même un poil de tension à mon goût.

Bien

Nicolas

Nico94 écrivait:
> Impressions similaires sur une bouteille ouverte
> ce soir sur des filets de merlan au four :
>
> Nez pas très causant
> La bouche est brouillonne avec une attaque molle
> et un peu aqueuse, un milieu rond sur les agrumes
> et une finale de longueur moyenne mais portée par
> une meilleure acidité. Rétro plaisante sur le
> coing et le pamplemousse.
>
> B-
>
> Nicolas
>
01 Oct 2016 16:16 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 102

Réponse de Caligula sur le sujet CR:Domaine Gilles Berlioz Chignin Jaja 2014

CR: Domaine Gilles Berlioz Chignin Jaja 2014

Servi un peu trop froid, le nez est mutique et ne dévoile presque rien.
Même chose en bouche, il va falloir réchauffer un peu le tout pour avoir un vin qui cause un peu.

Effectivement, le vin devient plus précis et plus gourmand au nez.
La bouche est très différente également, avec plus de gras et de matière.
De discrètes notes de bergamote et de pêche blanche sont portées par une belle acidité qui structure le tout.
Mais je dois avouer que sans cette acidité, je me serais bien ennuyé avec cette cuvée trop peu expressive.

Vu autour de 20 euros sur le net, je suis mitigé sur le rapport Q/P...

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre. Faust
26 Jan 2017 07:59 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Gilles Berlioz - Chignin Bergeron - Les Filles - 2013

CR: Domaine Gilles Berlioz - Chignin Bergeron - Les Filles - 2013

Quel plaisir de retrouver ce vin après l'avoir goûté pour la première fois à la propriété il y a trois ans : cela me rappelle un très bon souvenir !

La robe est d'un or très marqué.
Le nez, déjà intense à l'ouverture, bien que le vin ait été servi trop froid, va gagner en ampleur à l'aération et au réchauffement. De beaux fruits jaunes (pêche et abricot) et des arômes miellés sont complétés avec bonheur par des notes de fleurs lourdes qui apportent une belle complexité.
La bouche allie volume et tension, grande sapidité et fraîcheur. C'est tout de même la tension qui marque le dégustateur et qui donne à ce vin un rang au top de l'appellation. La finale, salivante et relevée par de fins amers, contribue également au grand plaisir procuré.
Très Bien (+)

Je m'aperçois a posteriori que mon CR est très proche de celui d'il y a un an : tant mieux !

Jean-Loup
12 Aoû 2017 22:40 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1285
CR: Gilles Berlioz – Les Fripons - Chignin-Bergeron – Savoie 2011 :

Pas vraiment convaincu par cette bouteille comme d'autre plus haut.
Le nez n'est pas très expressif, un peu d'agrume, poire, miel.
La bouche possède une matière au volume appréciable, mais c'est assez mou, ça manque de tension et de peps. Finale sur une légère amertume et de longueur moyenne.
Un vin qui c'est fait complètement dominé par une Marestel 2012 de Dupasquier, et qui coûte plus du double !!!
BIEN-


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Florent
23 Déc 2017 09:21 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687
CR: Gilles Berlioz – Les Friponnes 2015 - Chignin-Bergeron

Une nouvelle cuvée (parcelle voisine des Fripons, me semble-t-il) et plus abordable que les grands frères dont les prix n'arrêtent de monter.

A l'ouverture, le nez sur le coing fait penser au Chenin, avant de passer sur la pêche et les herbes médicinales. La bouche est plus sudiste avec des parfums de pêche blanche, beaucoup de gras mais aussi suffisamment de tension pour un joli équilibre. Finale marqué par de beaux amers. Joli. B/TB

Ralf
26 Jan 2018 20:50 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Gilles Berlioz – Les Friponnes 2015 - Chignin-Bergeron

A attendre quelques années de plus, Ralf ?

Jean-Loup
26 Jan 2018 23:00 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687
Honnêtement le vin me paraissait parfaitement en place et il n'avait pas une grande matière.

Je ne suis pas sûr qu'il s'améliorera - et j'aurai même peur qu'il se fane. La Roussanne n'est pas forcément le cépage qui vieillit le mieux.

Ralf
27 Jan 2018 12:49 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Gilles Berlioz - Chignin Bergeron - Les Filles - 2013

CR: Domaine Gilles Berlioz - Chignin Bergeron - Les Filles - 2013



Ralf m'a donné envie de goûter à nouveau cette cuvée, avec un tout petit peu plus de bouteille...

La robe présente un bel or légèrement ambré.
Intense et attrayant, le nez se compose d'arômes très miellés et de compote de fruits, avec aussi bien de l'abricot que du kiwi et du coing, donc un ensemble très complexe !
La bouche fait preuve d'une très belle harmonie, alliant une chair dense et fruitée, un beau volume et une vivacité à toute épreuve. La finale étirée laisse apparaître de jolis et fins amers.
Très Bien (+)

Conclusion : c'est aussi bon et très proche de ce que j'ai bu l'été dernier et l'été d'avant. Le vin n'a donc sans doute pas gagné grand chose mais il se maintient à un très haut niveau pour l'appellation. Et il y a une grande similitude entre mes commentaires de l'époque et même ceux de Ralf sur une cuvée différente et un millésime différent.

Jean-Loup
27 Jan 2018 21:55 #106
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 545
CR: Domaine Gilles Berlioz, Roussette de Savoie "El Hem..." 2013

Bu au restaurant "Zakhang" à Grenoble, très bonne table (variée et fine) que je recommande, en lieu et place d'une Altesse Autrement 2011 de Maillet, plus en stock.

Nez un peu sur l'encaustique, noix verte qui font penser au départ à une premox mais il n'en est rien : coing, chèvrefeuille, miel, on a un nez très complexe et ouvert : c'est pas mal du tout.
La bouche présente la même palette, sur le chèvrefeuille/églantine puis le miel et le coing. Grosse densité en bouche, un peu crayeuse (?), très belle finale acide/saline, persistante. Oliv écrivait dans un Cr précédent que c'était un vin de gastronomie, je plussoie et sur un tartare de dorade, l'accord marche complètement (comme sur du chèvre en fin de repas).

Très bien+/Excellent

Cordialement,

Seb

ps : un ami Sud Af qui connaît un peu le vin me dit qu'il trouve ce vin déroutant, original et d'une très grande complexité : même pour un français amateur (ou l'inverse), la remarque reste à mon avis pertinente.

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
14 Avr 2018 12:39 #107
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Gilles Berlioz, Roussette de Savoie "El Hem..." 2013

Merci Seb,

j'avais beaucoup apprécié cette cuvée de ce millésime en août 2014 au domaine.
Il me tarde de la goûter à nouveau, car j'en avais pris quelques bouteilles, bien entendu...

Jean-Loup
14 Avr 2018 16:17 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687
De mon côté, j'avais beaucoup apprécié le 2011 (qui s'appelait "El Hem" à l'époque :) )

Le profil aromatique de l'altesse est effectivement original - je vois parfois des liens avec le Chenin (pomme, miel...)

Ralf
17 Avr 2018 23:09 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 545
Ralf,
Mon Cr pourrait tout aussi bien décrire un chenin d'Anjou un peu âgé (je pense immédiatement à du Morgat), donc nos ressentis sont similaires.
Et j'ai corrigé la coquille, merci pour le rappel.

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
18 Avr 2018 07:59 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Gilles Berlioz, Roussette de Savoie "El Hem..." 2013

Oui Ralf, tu as raison et j'ai un moyen mnémotechnique pour m'en rappeler : "elle aime... et il aime aussi". ;)
Sinon Elhem, en un seul mot, est un prénom d'origine arabe, sans doute dérivé de Ilhem.

Jean-Loup
21 Avr 2018 09:02 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687
CR: Domaine Gilles Berlioz - Roussette de Savoie - ... El-hem... 2013

La robe est d'un or un peu terne.

Le nez ne l'est pas du tout. Il se montre intense et surtout très complexe, jouant dans des gammes variées, sucrée (miel), florale (angélique) et fruitée (abricot).

La bouche ample et pleine est d'une sapidité remarquable tout en étant relevée par une bonne vivacité.
La grande persistance est toute en finesse et en relief.

Du plaisir à l'état pur !
Très Bien +(+)

Jean-Loup

09 Aoû 2018 17:38 #112
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2580
  • Remerciements reçus 2390
Lutèce prend de la hauteur

CR: 13. Gilles Berlioz - Chignin-Bergeron Les Filles 2017

Au nez notes exotiques, légèrement beurrées, pêche, miel d'acacia.

La bouche est ronde, grasse, l'alcool ressort un peu. L'acidité est moyenne mais le style est plaisant.

Bien

JD | Lutèce
19 Mai 2019 17:39 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687
CR: Domaine partagé – Gilles Berlioz – Chignin Bergeron – Les Filles - 2014


Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur la Savoie relatée ICI

L’or de la robe est très soutenu.
Très généreux, le nez combine du miel, de l’abricot et une note mentholée du plus bel effet.
La bouche est plantureuse tout en paraissant comprimée, sans pouvoir se délivrer totalement. Mais la grande sapidité, le grain serré, la bonne allonge et la finale saline sont des caractéristiques d’un grand Chignin Bergeron.
Très Bien (+)

Jean-Loup
05 Jui 2019 14:43 #114
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687
CR: Domaine partagé – Gilles Berlioz – Chignin Bergeron – Les Fripons – 2012


Bue lors de la même dégustation de LPV Versailles sur la Savoie.

La robe présente un or moyen.
Le nez intense propose une aromatique proche de celle d’un viognier, sur la violette et l’abricot, avec quelques touches fugaces grillées.
La bouche est dotée d’un profil plus droit et tendu, et d’une texture tout de même grasse. La finale est bien relancée par l’acidité.
C’est donc un autre style que présente ce vin, moins représentatif des Chignin Bergeron de Gilles Berlioz, mais intéressant.
Très Bien

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pouet
05 Jui 2019 14:45 #115
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 66
  • Remerciements reçus 30
CR: Gilles Berlioz - Domaine Partagé - Chignin-Bergeron - Les Fripons 2016

Je profite d'un séjour en Savoie pour boire "local" et découvrir les vins de Gilles Berlioz, et notamment cette cuvée Les Fripons.

La robe est d'un joli doré foncé.

Quelques minutes d'aération lui feront du bien pour qu'on retrouve au nez des arômes assez classiques de roussanne, sur les fruits jaunes et blanc, la poire et l'abricot notamment.

La bouche est sur la même trame aromatique, marquée par une fine amertume en fin de bouche qui lui donne un côté un poil chaleureux, une petite pointe d'iode en fin de bouche également.

A boire assez frais à mon sens car le réchauffement lui fait perdre un peu d'énergie.

C'est un bon vin, efficace, qui me rappelle les vins du nord de la Vallée du Rhône dans son expression.

Je ne saurais dire toutefois si une garde prolongée lui apportera plus de complexité.

Chris
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Kiravi
13 Aoû 2019 09:01 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Je ne saurais dire toutefois si une garde prolongée lui apportera plus de complexité.

Au vu de mon expérience sur d'autres millésimes la réponse est oui.

Jean-Loup
13 Aoû 2019 09:15 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687
CR: Domaine Gilles Berlioz - Roussette de Savoie - ... El-hem... - 2013



Bue sitôt ouverture.

L'or de la robe est soutenu, tirant légèrement sur l'ambré.
Le nez est puissant, aux arômes miellés prégnants, que l'on pourrait craindre trop écrasants, mais il se complexifie grâce à de beaux fruits jaunes et des fruits secs, une note de safran et une autre d'anis étoilé.
La bouche est charpentée, à la chair bien ronde, habillée d'un joli gras et mobilisée par une grande acidité. Ce sont les fruits secs qui ressortent, plutôt la noisette et l'amande, la belle et longue finale étant tendue et ciselée par de fins amers, sur la gentiane.
Très Bien +(+)

Malheureusement l'accord est très moyen (2 / 5) avec un risotto de crozets aux girolles (lui-même très goûteux), car ce plat éteint un peu le vin qui se montre moins flamboyant.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Kiravi, Nicco
02 Jan 2020 22:21 #118
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 153


CR: Domaine Gilles Berlioz - Chignin Bergeron - Les Fripons - 2012

Le nez est sur l'orange confite, le kumkat, l'abricot, la bergamote, et un peu d'estragon
En bouche c'est très gras avec une fine amertume, pas d'acidité

Une bouteille qui se présentait mieux il y a 2/3 ans.

Bien
23 Fév 2020 18:22 #119
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2580
  • Remerciements reçus 2390
CR:
Vin 5 : Domaine Gilles Berlioz, Chignin-Bergeron, Les Filles, 2017

Matthias :
Le nez est tout de suite exubérant, sur la pêche blanche, quelques arômes d'agrumes comme on voit sur les vins rhodaniens. La bouche est plutôt intéressant avec une bonne longueur sur des arômes d'agrumes, une ampleur intéressante qui prend la bouche (presque huileuse) malgré un certain manque de tension.
Un beau vin blanc qui convient de boire en mangeant mais une nouvelle belle découverte que ce vin.

Matthieu/Teumoche :
La robe est doré, le nez est exubérant, on change complètement de registre. ça pète sur les fruits jaunes. la première gorgée est douce et agréable mais la finale est bien courte et le manque de tension desserre le vin.
Assez bien et j'ai fait le tour du monde avant d'arriver dans la bonne région.

JD :
Nez discret du verger (poire), un peu de fraise.
La bouche est grasse, sans tension.
Je tente "Rhône", dominante de grenache. Ou de clairette. Bon tant pis.
Pas trop à mon goût.

#BuAvecLutèce


JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, samgriz
06 Mai 2021 19:34 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck