Nous avons 1157 invités et 52 inscrits en ligne

Domaine Stéphane Tissot, Arbois

  • Messages : 655
  • Remerciements reçus 90

A42T a répondu au sujet : Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot, Arbois, Côtes du Jura Sursis Chardonnay 2017

CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot, Arbois, Côtes du Jura Sursis Chardonnay 2017



Bouteille ouverte à l'occasion d'un très sympatique "apéro visio", en bonne compagnie.

Cela fait maintenant de nombreuses années que cette vigne est "en sursis", cette cuvée du millésime 2017 est toujours composée exclusivement de Chardonnay.

Dégusté sans préparation spécifique, et dans des verres qui pourraient me valoir le bûcher.:cheer: :O! :D
Le nez est légèrement grillé, puis les fruits jaunes et blancs apparaissent. La trame acide est marquée et bien intégrée. Des notes légèrement anisées viennent complexifier et prolonger la sensation en bouche.

Un vin que j'ai beaucoup apprécié et dont l'équilibre nous a fait passer un très bon moment. Je pense qu'il ne faut pas le boire trop frais pour qu'il s'exprime à son meilleur.

A+

Quentin
#1381
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benji, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Bernard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, AgrippA, bbesde

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Stéphane Tissot, Arbois, Les Bruyères, 2011

oliv écrit: CR: Domaine Stéphane Tissot, Arbois, Les Bruyères, 2011



Bouchon impeccable.
Robe très nettement teintée, sur le vieil or.
Nez un peu simple, compromis de notes de pomme reinette et de senteurs minérales, sur la pierre frottée.
L'attaque est brutale, sur une acidité mordante à la limite de l'agressivité. Le réchauffement amène un peu de chair et de confort à ce côté stalactite mais le vin reste saillant, s'ouvrant dans une finale un peu stridente et sur des goûts de pomme à cidre pas très avenants.
Peu de plaisir.


Un an et demi plus tard, le vin n'a pas bougé d'un pouce, toujours aussi acéré, toujours aussi pomme moche.
Le plaisir est très très limité...
#1382
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, breizhmanu, leteckel, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1079
  • Remerciements reçus 1016

Jean-Paul B. a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Arbois, Les Bruyères, 2011

Soit c’est du masochisme, soit c’est une gestion vraiment très fine du sas de déconfinement du Gunthard. :DD

Jean-Paul
#1383
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Martino

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Arbois, Les Bruyères, 2011

:D :DD :D

Disons que le sas armoire n’a pas vu le réassort depuis plus de trois mois.
Donc qu’on va pas tarder à repartir au front à coup de pétards mouillés à moins d’oser faire le mur dans une mission risque-tout pour aller pirater la cave à munitions qui se trouve derrière la tranchée ennemie...
#1384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 430
  • Remerciements reçus 407

Moriendi a répondu au sujet : CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois Patchwork 2016

CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois Patchwork 2016

En voilà un vin qu'il est bon ! Belle couleur jaune paille, un nez évident, d'une belle fraîcheur, qui fait miroiter la promesse de se vautrer dans un champ d'agrumes avec de la mandarine et aussi quelques arômes de pomme.

En bouche, le vin est plein d'énergie, un côté floral, fenouil, accompagne les agrumes, la mandarine se fait moins présente, des arômes fumés apparaissent en milieu de bouche et étirent le vin sur une finale finement citronnée avec un retour d'amertume qui donne envie de mâcher le vin.

Cette cuvée Patchwork reste vive de bout en bout et si elle se montre exubérante sur des accras aux crevettes, fait plus profil bas sur des saint-jacques snackées aux pommes et leur petite sauce miel et curry. Très bon ! :)

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
#1385
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, leteckel, Fredimen, Garfield, Docluisitus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1044

LoneWD a répondu au sujet : CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois - Poulsard Vieilles Vignes 2018

CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois - Poulsard Vieilles Vignes 2018

Nez très gourmand, intense sur les fruits rouges, cela fait un peu compotée.
La bouche est toute en concentration et en largeur, sur la fraise et la framboise. Aucune lourdeur dans ce vin qui déroule facilement grâce à une acidité millimétrée et finit sur une finale pleine de fraîcheur et un sérieux goût de "r'viens-y". Plus qu'un vin de copains ou glouglou, c'est très bien et accessible dès maintenant.


Rémy
#1386
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, julien1984, leteckel, Docluisitus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 391
  • Remerciements reçus 936

Garfield a répondu au sujet : Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois Patchwork 2018

CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois Patchwork 2018

Quelques mois après mon passage au caveau ou j'avais trouvé cette cuvée très gourmande, un peu solaire, sur le fruit, nouvelle dégustation en apéritif et sur 2 jours :

Au premier abord, nez très fumé / tourbé (que je n'avais pas au caveau mais la bouteille était déjà entamée lors de mon passage), bouche tonique, vive, presque acidulée, finale saline. Je trouve que ça manque de fruit.

A j+1, le nez est plus expressif, pomme, mirabelle, légère note fumée (à nouveau, je trouve que les chardonnay du Jura que j'ai gouté (donc Rolet et Tissot) ont ce fumé spécial qui n'est pas celui des chardonnay bourguignons). En bouche, on a un beau volume sur le fruit, et très vite une salinité importante qui fait durer le vin sur ces notes acidulées.

C'est un vin déjà abordable sous réserve de l'ouvrir un peu avant, très bien fait, assez complet si l'on considère que c'est l'entrée de gamme du domaine. Ma seule réserve est que ce profil aromatique n'est pas forcément ce que je recherche sur un chardonnay, Bien - .

Charles
#1387
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, Fredimen, Kiravi, Vesale, Docluisitus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 513
  • Remerciements reçus 401

Raisin breton a répondu au sujet : CR: Domaine Stéphane et Bénédicte Tissot, BBF, Crémant du Jura

CR: Domaine Stéphane et Bénédicte Tissot, BBF, Crémant du Jura
100% chardonnay, dégorgement janvier 2019 donc base 2013.

Pas un CR très complet, aucunes notes. Ce BBF se montre très similaire à celui de l’année précédente. Un nez grillé typique de Tissot, de la densité, bulle fine, un joli fruit sur la mirabelle, une complexité certaine. Peut-être un chouia plus de fruit et un brin moins de tension que pour la base 2012. J’aime toujours beaucoup. En revanche quand je reviens dessus après un riesling allemand, le boisé paraît forcément un peu prégnant.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
#1388
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Fredimen, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1265
  • Remerciements reçus 1174

vivienladuche a répondu au sujet : CR: Bénédicte et Stéphane Tissot – Crémant du Jura – BBF

Bu à cette occasion

CR: Bénédicte et Stéphane Tissot – Crémant du Jura – BBF
Non dosé, dégorgé en février 2018
Blanc de blancs élevé en fût : 100% chardonnay

Jolhan
Robe vieil or. Piquet de bulles fines et rapides. Belle finesse d'abord à l'attaque. Puis vient un milieu de bouche assez large, tapissant la bouche. L’exubérance vient ensuite prendre le dessus sur la fin avec de beaux amers. Difficile de deviner que c'est non dosé. On retrouve des arômes grillés, de brioche, de miel, de citron, et d'écorce de pomélo. C'est le caractère très oxydatif et structuré qui ressort de cette bouteille. En tout cas, belle sapidité. C'est puissant et tonique. Je pense que cette cuvée complexe et minérale ne doit pas plaire à tout le monde. Moi j'aime beaucoup. Très belle découverte oo, Nous étions partis sur un champagne de très belle facture...
TB++

Vivien
La robe est claire, brillantes, avec des bulles fines.
Le nez est grillé, noisettes, élevage sous bois certainement, des notes calcaires, de miel, de fleurs.
Très belle bouche à la bulle très fine, toujours ces notes calcaires, citronnées. C’est un vin de grande finesse, de belle élégance, de présence marquée, de belle plénitude, avec une petite touche de grillé, une acidité fine couplée à une salinité juste, de très beaux amers sur la fin de bouche de type pamplemousse. Le vin titille fortement les papilles. C’est très très bon !!! Très bien +(+)

#1389
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, AgrippA, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 391
  • Remerciements reçus 936

Garfield a répondu au sujet : Bénédicte et Stéphane Tissot – Crémant du Jura – BBF

CR: Crémant du Jura – BBF Stéphane Tissot :

Garfield : nez oxydatif, bouche confortable avec finale saline, on est bien sur un chardonnay du Jura élevé en fûts ! l’absence de dosage n’est pas du tout ressentie, le vin est équilibré mais pas très long. Et puis il faut aimer la noix… Bien - (et un peu cher pour le prix , 21,8 euros au caveau a Arbois, d’ailleurs je n’ai pas noté la date de dégorgement, mais acheté cet hiver)

Vésale : Nez sur des notes oxydatives, léger coté tourbé, en bouche la bulle est fine, la finale assez saline mais sans grande longueur
C’est bon mais j’en attendais un peu plus

Lors de cette soirée

Charles
#1390
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Stéphane Tissot, Château Chalon, 2011

Bu chez Marc

CR: Domaine Stéphane Tissot, Château Chalon, 2011



Robe sur un doré léger.
Nez pointu, sur le cuir, le brou de noix, un peu brut de décoffrage.
Bouche traçante, sur une grande acidité et fraîcheur en attaque mais dont l'aromatique pas passionnante, toujours sur le cuir et un toucher ferme et saillant créent une forme de rusticité qui n'apporte pas vraiment de plaisir en l'état, même sur un superbe plateau de pâtes dures.
La finale est raide et j'ai vraiment du mal avec ses goûts brutaux.
A revoir car assez déçu en l'état.
#1391
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2233
  • Remerciements reçus 1036

chrisdu74 a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Château Chalon, 2011

Tous domaines confondus, je crois que c'est la première fois que j'entends ou émet une critique négative sur des savagnins et jaunes 2011,
cela pourrait-il être un défaut de bouteille ?

Chris d'U
#1392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1832
  • Remerciements reçus 1915

leteckel a répondu au sujet : CR: Domaine Stéphane & Bénédicte Tissot - Les Graviers 2001

Bu en 07/2020 : www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Stéphane & Bénédicte Tissot - Les Graviers 2001

Rémy : Nez fumé, tourné, ciré mais encore un poil réduit. Ca nous emmène assez rapidement sur Tissot.
Bouche saline, huileuse avec une jolie concentration (citron/fruits jaunes/noix) mais le vin redescend vite, finale courte sur la noix.
C'est tout de même très bien, encore une fois, il faut aimer le style et c'est mon cas.

Arnould : Nez grillé...qui fait oriente immédiatement vers le producteur. J'aime beaucoup.
Bouche sur des arômes assez monolithiques, mais même si la longueur n'est pas exceptionnelle et la matière un peu fine, c'est un beau vin sur une évolution agréable. Belle tenue pour ce vin de presque 20 ans.

ArnoulD avec un D comme Dusse
#1393
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Jean-Paul B., Olivier_26, AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1969
  • Remerciements reçus 954

DUROCHER a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Arbois,cuvée Singulier,Trousseau 2016

CR:Domaine Stéphane Tissot,Arbois,cuvée Singulier,Trousseau 2016
Robe rouge assez clair,brillante.
Nez très agréable sur la cerise griotte,avec une composante florale et végétale un peu.C'est agréable.
Bouche tout aussi agréable sur la cerise,les épices légers,vive,fruitée.On peut dire que ça pinote,c'est frais,tendu avec un bel équilibre matière-tension-acidité.La longueur est très honorable.
Un bien beau vin plaisir qui n'avait pas grand chose à faire lors de ce repas où aucun mets ne pouvait le servir.Disons qu'on l'a goûté pour lui même.Aussi bon ce jour.
A garder encore sans problème.
Bernard
#1394
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, GILT, AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2400
  • Remerciements reçus 1141

GILT a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Arbois,cuvée Singulier,Trousseau 2016

Merci Bernard pour cet aparté fort agréable.
J'étais part sur une bourgogne mais non.
Très beau vin sur la cerise avec une belle chair.

Gilles
#1395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1335
  • Remerciements reçus 1025

Blog a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot - Arbois - Poulsard en amphore 2018

Blog écrit: CR: Domaine Stéphane Tissot - Arbois - Poulsard en amphore 2018

Robe assez claire, un peu trouble.
Le vin pétille abondamment à l'ouverture, il va nécessiter pas mal d'efforts pour le dégazer à un niveau acceptable.
Le nez est un peu réduit au départ avec un côté fourrure, puis il s'ouvrira sur les petits fruits rouges, les fleurs fanées.
C'est un vin qui présente une belle énergie, les tanins sont présents mais bien polis. Il y a aussi une belle longueur et une belle profondeur avec une complexité aromatique qui surprend, le vin a changé plusieurs fois de profil au cours de la soirée.
Une belle surprise pour un cépage que je ne goûte pas souvent à ce niveau.

Très bien +


CR: Domaine Stéphane Tissot - Arbois - Poulsard en amphore 2018

Nouvelle rencontre avec ce vin.
La robe a une couleur pelure d'oignon qu'on rencontre souvent avec ce cépage.
Le vin est extrêmement réduit à l'ouverture, fourrure, croûte de fromage, c'est vraiment pas terrible. En revanche, je trouve le perlant moins prononcé que sur la bouteille précédente.
Après deux heures de carafe, ça cause un peu mieux, bien mieux en fait, je retrouve le caractère fruité et floral du vin, plus de perlant, mais ce que je retiens avant tout c'est la finesse des tanins sur ce vin. On ne peut pas dire que les tanins sont absents, ils sont bien là, mais polis comme ils pourraient l'être après plusieurs années de garde, c'est vraiment singulier. Un très bon moment passé avec cette bouteille à carafer deux heure impérativement sous peine de passer totalement à côté.


Laurent
#1396
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5840
  • Remerciements reçus 2983

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Bénédicte & Stéphane Tissot, Arbois, Les Graviers, 2014

CR: Domaine Bénédicte & Stéphane Tissot, Arbois, Les Graviers, 2014

Bue lors d'un (Mini) Tour de France des Blancs 2014

Vignes de Chardonnay de 40 à 70 ans, plantées sur des sols peu profonds, très caillouteux, éboulis calcaires du Bajocien, recouvrant des argiles du Lias, exposés Sud et Ouest. Ouillage et élevage de 12 mois en fût (dont 1/3 neuf) sur lies.
La robe est d’or. On a un nez fumé, tourbé, sur le whisky, avec une composante de céréales grillées, assez remarquable du domaine sur les quelques expériences que j’en ai. On a une bouche dense, portée par une belle acidité motrice rendant le tout très fluide. On retrouve une aromatique précise sur le citron vert, finement épicée (poivre blanc), avec toujours ces notes riches de tourbe et de whisky, dominantes, donnant un côté légèrement entêtant et un peu écœurant. Un style un peu à part, même si c’est très bien fait. Très Bien – (15,75/20)

Flo (Florian) LPV Forez
#1397
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 399
  • Remerciements reçus 372

breizhmanu a répondu au sujet : CR: Domaine Stéphane Tissot, Côtes du Jura Pinot Noir "En Barberon" 2013

CR: Domaine Stéphane Tissot, Côtes du Jura Pinot Noir "En Barberon" 2013

Encore un beau vin de chez Tissot.

Acheté après dégustation au caveau il y a quelques années sans réelle conviction devant la matière énorme et assez brutale chez ce vin jeune.

Là il s'est transformé en bien. Ouverture très nature qui s'estompe vite.
Nez très pur voir classique de Pinot sur les fruits rouges croquants, légèrement poivré et petites notes terreuses fugaces.

La bouche présente une belle acidité rafraichissante qui déroule tranquillement jusqu'en fin de bouche. Les arômes de fruit sont d'une belle intensité et très frais eux aussi. Toujours cette touche poivrée et d'épices douces ainsi que ce côté terreux discret qui réapparait fugacement.
Très buvable et agréable, prix à l'époque encore accessible, maintenant je ne sais pas...

cordialement.

Manu
#1398
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, GILT, DUROCHER, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7046
  • Remerciements reçus 5063

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Côtes du Jura Pinot Noir "En Barberon" 2013

devant la matière énorme et assez brutale chez ce vin jaune.

Beau lapsus, Manu ! ;)

Jean-Loup
#1399
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 286
  • Remerciements reçus 76

Olivier_26 a répondu au sujet : Bénédicte et Stéphane Tissot – Crémant du Jura – BBF

CR: Bénédicte et Stéphane Tissot – Crémant du Jura – BBF Dégorgement Février 2020 :
Un peu timide à l'ouverture, il va se dérider assez rapidement. Les notes de chardonnay oxydatif rappellent celles du Côte du Jura Macle 2015, curry vert, mais au début c'est assez court. Après quelques minutes, il s'ouvre sur des notes oxydatives élégantes, une élégance de chardonnay, avec une bulle est bien présente mais pas "folle", il fait preuve d'une belle densité et la longueur est jolie. L'accord avec un comté 36 mois n'est pas aussi bon qu'escompté, et c'est avec des carottes crues-mayonnaise-curry léger que nous prendrons le plus de plaisir. Une très belle bulle, et probablement mon meilleur crémant à ce jour, au-dessus de plein d'effervescents situés plus au nord-ouest... Enthousiasmant et Très Bon.
[edit] l'absence de dosage est imperceptible (pas une once d'acidité qui dépasse), ou plutôt elle se perçoit à la franchise du goût, un tour de force par ces latitudes ! [fin edit]

Nous n'avons qu'un foie, il ne faut pas le punir avec des vins médiocres. Gorak le gorille
#1400
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1410
  • Remerciements reçus 316

jclqu a répondu au sujet : CR: Domaine Stéphane Tissot les Bruyères 2016

CR: Domaine Benedicte et Stéphane Tissot Les Bruyères 2016
100% Chardonnay
Nb : la contre étiquette mentionne encore Andre et Mireille Tissot

Ce soir c’est fondue savoyarde, alors on va rester dans le coin...
Ce domaine produit des blancs que j’aime beaucoup et notamment cette cuvée Les Bruyères qui s’offre plus rapidement que les Mailloches de mon point de vue

Bouteille ouverte 2h avant dégustation.

La robe est pâle, claire sur des reflets verts qui témoignent de sa jeunesse.
Le nez est expressif, sur des notes fumées et d’agrumes, légèrement mentholé. Une pointe de fruit jaune arrive quand on laisse le vin au repos dans le verre, on retrouve cet arôme plus présent dans le verre vide d’ailleurs.
La bouche présente une belle tension, très équilibrée acidité/amer et saline, l’amertume est typée zeste de citron vert et porte une finale ou s’étire longuement en fin de bouche.
L’accord sur la fondue avec le fromage tombe sous le sens et semble tellement évident.


JC
LPV Lutèce
#1401
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier_26, letournaisien, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Zimmy, leteckel, Martino, Fredimen, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : Stéphane Tissot 2010 arbois chardonnay "le clos de la tour de curon"

CR: Stéphane Tissot 2010 arbois chardonnay "le clos de la tour de curon"


en vlatipas un flacon qui a marqué mon passé d'amateur de vin...
je tiens à préciser que rares sont les flacons qui m'ont tiré une larmichette de plaiz', et ce flacon , ce soir, m'en a tiré une... c'est très rare, je m'étire donc dans ses bras, telle morphée s'arrange avec mes rêves, quand le sommeil daigne venir, de temps en temps...

en souvenir d'amateur de vin normands (des ivrognes quoi) reçus et à qui j'ai servi ce canon, une bombe atomique, comme une offrande, dont la bouteille, même essorée, était bien trop petite pour nos papilles goulues !

qu'en est-il quelques années après ? ah ah ! suspense !

tel un Alfred (Hitchcock) un pti jeune qui débute et à qui j'essaie de metrte le pied à l'étrier, qui est au suspense, ce que je ne suis... à rien ! ce flacon continue d'être au plaisir, ce que le vin est à ma passion, ça ne veut rien dire mais on s'en fout, on n'est pas là pour ça...

alors ce nez qui envoie pêle-mêle du popcorn, des fruits secs (noisette +++, noix fraiche) des épices en veux tu en vlà, un vin complexe...

mais c'est en bouche que le feu d'artifesses(fices) se fait : les amers vous assaillent dès l'entrée de bouche, pas des amers ) déchausser les dents de derrière hein, non vous savez ce genre d'amers qui fait saliver de l'entrée de bouche à bien après que le vin ait été avalé, digéré et... pissé ! ce genre d'amers quoi... mémorables !

le volume est impressionnant, l'acidité soutient le vin de manière rien de moins que parfaite car à aucun moment elle ne ressort, un vin d'orfèvre, d'un équilibre diabolique, idéal pour un amateur de metal de longue date (14% et à aucun moment je ne parlerai d'alcool, un tour de force pour un PDF comme moi !) le vin est sphérique, large et très long, il parcourt les papilles pour un plaisir XXXXXXXXl du genre orgasme buccal, frais comme réchauffé dans le verre n'a aucune importance, tout juste un léger changement de nez...

il envoie du lourd, précision, longueur, traçant tel un rayon laser (goldorak quoi) bref THE vin qu'il me falait boire ce soir...

d'ailleurs à ce sujet... si vous passez pas dans l'heure et demi qui suit je pense qu'halloween en retard va faire un nouveau cadavre (la bouteille) et ensuite peut-être le bonhomme...

que dire de la finale, qu'elle recèle des somptueuses senteurs et resentis en bouche de noisette fraiche et de noix qui lui donnent la complexité en plus de la longueur

l'élevage ? le quoi ? vous êtes renseignés !

ça ne se donne pas, mais c'est exceptionnel, rien de moins et m'en reste 3, avis après confinement...
la photo est à l'endroit grand sifflet ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#1402
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, philippe loiseau, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, jaoued, bibi64, trainfr, Vaudésir, DUROCHER, Nicoco, FloLevBen, romu, leteckel, LLDA, AgrippA, Damien72, Martino, Garfield, Chaccz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : Stéphane Tissot 2010 arbois chardonnay "le clos de la tour de curon"

juste pour dire que finalement en me claquant fortement la main à peu près 250 000 fois, en me mettant des claques à en devenir rouge écarlate, et des claques sur le cul à en devenir... bref !
regouté ce soir...
complexité, précision, densité, peps, amers superbes, longueur XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXL, bref un vin qui n'aurait rien à envier à 90% des grands crus bourguignons que j'ai bu jusqu'alors... et je n'exagère en rien
durera t'il 20 ans encore ? je ne sais
ce que je sais c'est qu'entre 50 et 70 euros selon les points de vente (désolé je n'achète pas en direct, je vais peut-être réviser ma politique concernant ce domaine d'ailleurs) c'est le meilleur rapport QP que je connaisse
acheté chez un caviste qui n'en finit plus de m'étonner ;) et pas sur IDW pour une fois (capsule avec du feutre noir, donc avant changement de vie)
kessqueçafaitdubien !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#1403
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Eric B, Moriendi, julien1984, bibi64, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 72

Chaccz a répondu au sujet : CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois - Poulsard Vieilles Vignes 2018

CR: Domaine Bénédicte et Stéphane Tissot - Arbois - Poulsard Vieilles Vignes 2018

Robe claire, un mix tuile-grenadine, légèrement trouble.
Nez réduit à l'ouverture puis se révélant ensuite sur une compotée de fraise.
La bouche est d'abord un peu trop vive, puis après ce temps d'aération salvateur on trouve un vin ample sans lourdeur, toujours cette aromatique de fraise, une jolie trame acide qui amène de la fraicheur. Très grande torchabilité.

C'est bon en l'état, j'ai gardé quelques bouteille pour voir ce que ça donnera avec un peu de vieillissement.

Charles, simple buveur
#1404
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, AgrippA, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1079
  • Remerciements reçus 1016

Jean-Paul B. a répondu au sujet : CR: Bénédicte & Stéphane Tissot - La Tour de Curon Le Clos - Arbois 2009

CR: Bénédicte & Stéphane Tissot - La Tour de Curon Le Clos - Arbois 2009

Avis assez proche de celui exprimé par Olivier.
De manière générale, j'aime énormément cette cuvée, mais la richesse du millésime change sa tonalité. C'est à la fois beaucoup plus mûr au nez, mais avec un trait d'acidité en bouche.
La fin de bouteille, bien plus équilibrée, avec un regain de longueur en bouche, me fait regretter d'avoir juste épaulé, mais pas carafé.
La prochaine n'y coupera pas. :dash:

Luc Javaux écrit: '' Luc Javaux : Robe jaune or, intense. Nez minéral, levurien, très mûr, peut-être un poil oxydatif, citron, très différent des autres. En fait, il m’évoque l’aromatique des vins de Tissot (d’autant que je sais qu’il y en a un en pirate, vu que je l’ai apporté…) En bouche, la fraîcheur est à l’avant-plan, et gêne la plupart des dégustateurs. Personnellement je la trouve mûre, pas dérangeante du tout, d’autant qu’elle porte le vin très loin en finale. J’aime beaucoup, mais je sens que je suis presque le seul… Un vin de caractère ! 17/20

Olivier Mottard : ''Robe or assez soutenu. Nez très mûr, sur le fruit dans l'alcool, un côté noiseté. Vin un peu brouillon, marqué par une acidité très prégnante. Il peine à trouver son équilibre et la longueur est moyenne même si il y a du fond. Il s'agit du pirate de la soirée. Je n'ai pas été convaincu en l'état et j'espère que quelques années supplémentaires en cave lui permettront de s'harmoniser et de se présenter sous un meilleur jour. 14/20 ''


Jean-Paul
#1405
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA, AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : domaine André et Mireille Tissot 1997 arbois "trousseau"

CR: domaine André et Mireille Tissot 1997 arbois "trousseau"
comme vous le savez, j'aime bien les vins agés, alors quand je trouve ce genre de flacons, je suis tenté de voir ce que ça peut donner, un vieux trousseau (ou trou sale) de 23 ans, ma foi, avec un niveau parfait et une couleur bien nette, j'ai trouvé que ça se tentait...

le bouchon vient parfaitement, imbibé aux 2/3 environ, mais totalement hermétique et sans aucune trace de coulure, impeccable...

la couleur est bien entendu très claire, d'un rouge/orange/rosé, limpide et bien brillante, avec du coup, peu de traces d'évolutions évidentes, si je ne connaissais pas le cépage, je dirais qu'elle semble coupée à la flotte !

le premier nez confirme ce que je pensais, son discours est net : fous moi la paix, tranquilou, je décide de retirer un verre et de laisser le vin saérer tranquillement, sans le brusquer, et je le goute à mesure de son aération, histoire de profiter de tous lmes stades qui me sont alors offerts, que c'est bon de prendre son temps !

des notes de grenadine, d'orange amère, de pivoine, de rose fanée, très fin donc, pas d'une complexité folle certes, mais diablement accueillant

la bouche est un peu à l'avenant : d'abord cette attaque sur un côté juteux, légèrement terreux, puis de très jolis amers nobles viennent tapisser le palais de fort belle manière...

en faisant rouler le vin sur la langue, une sensation presque saline et crayeuse à la fois me font fondre totalement, j'adore ce type de vins ! amateurs de puissance, passez votre chemin car ce vin est typiquement taillé pour les palais de fillette !

il prend néanmoins de la place en bouche, d'aspect poivré en bouche, terreux aussi, mais diablement juteux en fin de bouche, l'acidité soutient le vin tout en restant complètement au second plan, car elle déséquilibrerait le vin si ce n'était pas le cas...

le jus est beau, on n'est pas sur un "grand vin" mais sur une très belle bouteille qui se "boit" avec plaisir, pas une bouteille à mettre au milieu d'une dégust' marathon, à boire pour lui-même, sous peine de passer à travers, finesse et plaisir sont ses maîtres mots

belle longueur terreuse et sur les amers de type écorce d'orange

j'aime beaucoup, un vin qui met l'intellect à rude épreuve

très bien !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#1406
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Olivier_26, letournaisien, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LLDA, AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : domaine André et Mireille Tissot 1997 arbois "trousseau"

ce vin me semblait sur le fil du rasoir...
or ma méconnaissance de cette région n'a d'égale que mes certitudes à la mord moi le noeud !
en effet, hier un bon tiers de flacon avait été bu, et ce soir, sans aucune conviction je me verse un verre, puis 2, puis 3 puis...
bref, le vin n'a PAS du tout gougé, impressionnant !
pas du tout sur le déclin, bien au contraire, une petite pointe d'acidité et des amers plus amples et tout aussi nobles lui confèrent l'ampleur qu'il n'avait pas hier
les tanins sont devenus de type "peau de pêche" c'est à dire soyeux et légèrement terreux à la fois
très belle longueur terreuse et amers de type écorce d'orange
n'hésitez pas à faire vieillir vos trou salles euh... trousseaux, du moins ceux de ce niveau !
excellent !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#1407
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, LLDA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84
  • Remerciements reçus 221

LLDA a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Arbois Vin jaune 2011 99 mois d’élevage

CR: Stéphane Tissot, Arbois Vin jaune 2011 99 mois d’élevage

Goûté au caveau du domaine à Arbois.

La matière est dense, compacte même avec un touché de bouche soyeux, classe. C’est hyper fin, l’aromatique est sur l’eau de vie de prune que j’associe peut-être a tord à une grosse concentration sur les jaunes en général. La longueur est infinie.

Un grand jaune équilibré avec une bonne buvabilité malgré la puissance. Il doit avoir un potentiel de garde de plusieurs générations et il offre déjà un énorme plaisir! %tchin
Ce vin m’a marqué et restera gravé dans ma mémoire pour un moment malgré la fugacité de la dégustation. Quel vigneron!
Grand vin.

Loïc
#1408
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84
  • Remerciements reçus 221

LLDA a répondu au sujet : Domaine Stéphane Tissot, Arbois Vin de Paille 2015

CR: Domaine Stéphane Tissot, Arbois Vin de Paille 2015

140 g de sucre et une grosse énergie. Le nez est expressif et la bouche offre un joli volume, le touché est presque visqueux.
Le sucre est contrebalancé par une acidité qui donne un tonus incroyable au vin.
L’aromatique est sur les fruits secs, l’abricot sec. C’est long.
Excellent

Loïc
#1409
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95
  • Remerciements reçus 162

nishaton a répondu au sujet : CR: Domaine Tissot – Arbois – Patchwork – 2015

CR: Domaine Tissot – Arbois – Patchwork – 2015

Bouteille ouverte et servie sur 2 jours, dans des verres... peu recommandables mais étant en vacances je n'ai trouvé mieux !

Robe d'un beau jaune doré.

A l'ouverture un nez expressif sur des arômes de citron, peau de pamplemousse, mandarine, pomme. J'ai retrouvé un compte rendu de Garfield qui parlait de notes "tourbées" et c'est exactement ce que je retrouve aussi. Pour compléter la palette il y a un côté vanillé et gourmand qui atteste d'un passage en fut.
En bouche, c'est riche et la texture est assez grasse, la provenance des raisins s'exprime : 60% sur des sols argileux. Il y a une matière assez énergique et beaucoup de tension. La finale s'étire grâce à la trame iodée et une acidité encore bien présente.

Le lendemain le vin est toujours parfaitement en place, peut-être même meilleur car moins nerveux.
C'est un vin assez surprenant et difficile à appréhender, notamment à cause de l'aspect tourbé du nez, mais sur lequel j'ai pris du plaisir. Bien+ A boire pour lui même à l'apéritif (10°C).
Ouvrir quelques heures en avance. Potentiel de garde : encore 3-4 ans !

#1410
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, AgrippA, Fredimen, Chaccz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck