Nous avons 1616 invités et 20 inscrits en ligne

King's Ridge 1995 de Saint Francis

  • Messages : 9695
  • Remerciements reçus 1422

King's Ridge 1995 de Saint Francis a été créé par claudius

CR: King's Ridge Reserve 1995 de Saint Francis copier/coller

sélection parcellaire, un vignoble de montagne très escarpé et rocailleux avec
vue sur la mer production totale 900 caisses et la recherche de la perfection en cab.sauv.
Le vin est très étonnant, on peut le humer pendant des heures, il possède un bouquet d'une intensité comparable à  celle d'un grand Sauternes! les tanins sont enrobés dans des masses de matière mûre, finale interminable, une
espèce de vin de Gérard Perse version cab sauv/californie...le suprême cork
utilisé comme bouchon parfume pendant 1 semaine environ!...oui, je vous assure à  essayer une fois au moins Saint Francis King's Ridge reserve 1995 ou 1997 prix entre 60 et 85 euros
10 Aoû 2003 21:30 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9695
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de claudius sur le sujet King's Ridge 1995 reserva

qqs LPViens ont dégusté ce vin hier soir en compagnie de:

Cims de Porrera 1999 (Priorat)
Carmen Gold 1999 (Chili)
Ornellaia 1997 (Toscane)
Cos d'Estournel 1994

j'ai pers.trouvé ce vin très fermé et inexpressif par rapport aux 4 bt bues antérieurement. Ceci dit l'immense concentration du fruit en bouche était bien perceptible et particulièrement en finale où une espèce de rayon laser à  cassis imbibait la langue pendant une minute au moins. La chose ne s'arrêtait pas là  , en rétro-olfaction des vampées ennivraient les sens. Personne n'a parlé des tanins de ce vin, logique il sont tellement enrobés par le fruit qu'il n'y a pas la moindre trace de sécheresse ou d'astreingeance, un tour de force dans un vin aussi extrait...
De la vanille un peu trop dominante dû probablement à  un barriquage à  l'américaine a déplu à  Anthony alors que Jérôme a bcp apprécié le vin. Olif notait que ce vin de 8 ans d'âge, le plus ancien de la série, montrait une jeunesse dans son aromatique assez étonnante: en effet le tout est encore dominé par le fruit ainsi que l'élevage. Qqn notait justement que le bouquet à  un moment donné ressemblait au Priorat dégusté antérieurement.

Le vin m'a un peu dérouté, il a bcp changé depuis la dernière bt....quo vadis? l'avenir le dira (il y a encore de la réserve en cave)

sans pouvoir être plus précis je crois qu'il est arrivé en 2ème position juste derrière Ornellaia 97 dans la préférence des dégustateurs ce soir-là .
10 Aoû 2003 21:49 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18416
  • Remerciements reçus 2335

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR:King's Ridge 1995 de Saint Francis

C'est en tout cas mon choix, effectivement.
J'ai été abasourdi par ce vin, je l'ai trouvé d'un niveau epoustouflant bien que sur la retenue.
Quel volume et pourtant quel équilibre. Du grand vin. C'est quand même bien loin des images éculées sur les caricatures du nouveau monde.
Un 95 d'une jeunesse étonnante.
Jérôme Pérez
10 Aoû 2003 21:55 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Olif sur le sujet Re: King's Ridge 1995 de Saint Francis

D'accord pour l'aromatique juvénile étonnante de cette bouteille, Claudius, mais son côté vanillé entêtant a fini par me lasser, même si la matière est très concentrée, apte à  digérer ce bois. Je ne me sens pas encore mûr pour la barrique américaine!

Je pense avoir préféré la belle concentration de Carmen, que je placerais tout juste derrière Cims de Porrera, et légèrement en retrait par rapport à  Ornellaà¯a, véritablement hors concours.

Olif
10 Aoû 2003 22:27 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: King's Ridge 1995 de Saint Francis

Je rejoins Olif dans son classement. J'ai bien aimé le King's Ridge mais j'ai été également dérangé par la vanille du chêne américain qui dominait la finale. Au niveau de la matière, de la concentration, des tannins, du fruit et de la texture en bouche, j'ai beaucoup aimé. Ce vin est un tour de force et semble promis à  un bel avenir. Il ne faisait pas ses huit ans.

Yves Z
Yves Zermatten
11 Aoû 2003 07:04 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9695
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de claudius sur le sujet Re: King's Ridge 1995 reserva

pour moi, 2ème place du King's Ridge dans la série parceque:

1) le Carmen Gold présentait une astreingeance en finale typique de la plupart des vins très extraits (légère sensation de fourrure sur la langue)

2) Cims de Porrera 99 certes bcp plus attractif que la dernière bt, un bouquet de Priorat parfait (attention à  la température, ne pas laisser franchir les 18°, l'aromatique en patit), mais...finale très décevante.

3) Je connais bien King's Ridge et peux vous assurer que la vanille ressort actuellement parceque le fruit s'est rétracté comme un Bernard l'Hermite. Au niveau du fruit, c'est un des vins les plus concentré que j'ai eu l'occasion de déguster jusqu'à  présent et puis vous assurer que dans les 4 premières bt dégustées, la vanille ne jouait qu'un contrepoint en sordino très discret. Et puis question longueur il n'y a que peu de vins comme par ex Las Cases, capables de rivaliser.

Pers. le brulage outrancier de Perse pour ses Monbousquet me dérange bien plus que la crème pâtissière (recette Curnonsky) du King's Ridge...que voulez-vous je préfère la vanille au café (aaa)(aaa)(aaa)
12 Aoû 2003 09:29 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: King's Ridge 1995 de Saint Francis

peut-on parler de longueur en bouche quand la persistance est essentiellement construite sur les notes boisées de l'élevage ? Cela dit, c'est vrai que le King's Ridge avait de l'allonge et que la structure en bouche frise la perfection.

D'accord avec claude sur le Carmen gold : un grand et beau vin du Chili. Si à  l'attaque, les tannins paraissaient mûrs et enrobés, ils ont montré un léger caractère croquant/sec en fin de bouche qui fut pour moi le seul bémol de cette superbe bouteille qui n'a pas dépareillé à  côté de Cims 99, de King's Ridge 95 et d'Ornellaia 97.

cordialement

Yves Z
Yves Zermatten
15 Aoû 2003 08:45 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9695
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de claudius sur le sujet Re: King's Ridge 1995 de Saint Francis

Cher frère,

nous avons probablement bu 2 vins différents(aaa).La persistance était à  mon avis sur un fruit extremement focussé, tel un rayon laser....et durait presque une minute, montre en main....j'ai encore le souvenir de cassis/cerise amarena qui me "perforait" le milieu de langue....

à  l'exception notable de Montelena aux tanins noirs et des Mondavi réserve, nouvelle version qui jouent la carte: "moins d'opulence et plus de finesse", la plupart des cab. californiens sont de style fruit-opulent-chêne. Certains apprécient d'autres pas.

tu as du boire trop de blanc ce soir-là (aaa)
15 Aoû 2003 09:09 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9695
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de claudius sur le sujet Re: King's Ridge 1995 de Saint Francis

pour une mise en bouche la veille de notre verticale LLCases mon choix s'est porté King's Ridge 1995; dernière bt dégustée au mois d'aout...

que dire si ce n'est que le vin a complètement changé. Le côté vanillé qui avait dérangé certains a complètement disparu, le fruité explosif aussi. On se trouve maintenant plus sur les petits fruits rouges, groseille ainsi qu'un zeste de cacao. La bouche a perdu tout son gras et son opulence luxuriante californienne, le vin est en phase de transformation. Impossible de le reconnaître à  l'aveugle pour celui qui l'a bu dans sa phase de fruit, la métamorphose est complète et très prometteuse. Très bel équilibre! La finale ne présente pas la moindre sécheresse; à  ce stade c'est la longueur de ce vin qui permet d'affirmer qu'il s'agit d'une très grande bt, tant elle est intense et puissante. Rétro-olfaction à  faire voler les chapeaux...à  revoir d'ici qqs temps

L'évolution de ce vin me rapelle celle de Estiba Reservada 97 de Catena Zapata, un vin argentin d'une concentration et avec un focus extrême qui s'est lui aussi complètement métamorphosé (cf Zà¼rich wine tasting)
24 Avr 2004 00:30 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9695
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de claudius sur le sujet Re: King's Ridge 1995 reserva

après Vià±a El Pison 96 et Janus 1994 de Pesquera, il fallait sortir le "gros calibre"....(aaa)

robe violet-noire, concentration extrême qui parvient jusqu'à  l'extrémité du rebord du disque! bouquet d'amarena très concentré rehaussé par des épices, plus de présence excessive de vanille qui avait déplu à  certains. Le vin à  ce stade est droit et profond, la concentration sur le fruit est extrême, les tanins sont très puissants, le tout aboutit sur une finale d'anthologie qui dure plus d'une minute!!! les arômes tapissent et pénètrent tous les recoins de la bouche. Un vin excessif, mais génial!

slurp(aaa)
07 Nov 2004 19:55 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9695
  • Remerciements reçus 1422

Réponse de claudius sur le sujet King's Ridge 1995 de Saint Francis

King's Ridge 1995 de Saint Francis

en ouvrant la bt hier dans la cuisine, ma belle passe et me dit "oulala il sent jusqu'ici" ...
le bouquet est effectivement ébouriffant, toujours sur la cerise amarena. En expirant après la 1ère gorgée, rétro-olfaction explosive tétanisante!
Avant-dernière rencontre avec ce vin presque excessif mais jamais disgracieux, il n'a pas bcp évolué au plan aromatique depuis la 1ère bt bue, seul le baby fat ainsi que les notes de vanille ont disparu. On apprécie ou pas ses arômes sur le fruit très mûr, la concentration au nez comme en bouche est énorme, la longueur aussi. J'ai curieusement pensé à Pavie-Perse.
02 Mai 2007 10:17 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18416
  • Remerciements reçus 2335

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: King's Ridge 1995 de Saint Francis

Claude, tu réveilles de grands souvenirs ! J'avais vraiment beaucoup aimé ce vin que nous avions bu en Valais, il y a maintenant quelques années.
Jérôme Pérez
02 Mai 2007 11:21 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8431
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: King's Ridge 1995 de Saint Francis

J'avais prefere Ornellaia ce soir-la ...
Anthony
02 Mai 2007 19:20 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck