CR: Flogero Averoff, p.g.i. Metsovo, 2009

    • Messages : 557
    • Remerciements reçus 0

    ricou a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    Voici un CR sur les différents alcools j’ai pu goûter en Grèce lors de mes dernières vacances.

    Les spiritueux.

    Etant un amateur de pastis (7 ans de Facs à Marseille obligent), j’ai évidemment testé l’Ouzo à plusieurs reprises et de différentes marques (12, Sans Rivale, …).
    Conclusion, une version légère et fraiche du pastis qui pour moi est une très bonne alternative à la Moresque. Toutefois, je préfère le pastis pour sa complexité qui en fait un alcool plus abouti.

    J’ai également testé le Metaxa *******, dans un café. Présenté comme le cognac grecque, je m’attendais à quelque chose d’assez sympa. Au bout du compte, je n’ai même pas fini mon verre. A oublier.

    Finalement, j’ai aussi eu la possibilité de goûter de la Grappa de Santorini dans un resto bien sympa de Perissa (Santorini) et j’avoue avoir été très agréablement surpris même si ce n’est pas mon alcool favori.

    Le vin



    J’ai essentiellement goûté des vins de Santorini que je décrirai bientôt dans une rubrique spéciale. Mais j’ai aussi goûté:

    - CR: Naxos Bacchus. Un vin rouge à 11,5% sans millésime produit sur l’ile de Naxos.
    D’après la vendeuse d’une épicerie fine, il s’agit de la première cuvée de ce vin qui date selon elle de l’année dernière (2007 donc).
    Le vin est de couleur rubis, parfaitement limpide. Un vin léger et assez simple, pas désagréable. Par contre, 6,50 Euro, ça fait un peu cher.

    - CR: Grande Reserve Naoussa 2001 de Boutari (10,90 Euro). Bu sur 3 jours.
    Le vin est de couleur rubis sombre et parfaitement limpide. Le nez est sans intérêt. En bouche, la surprise est grande. C’est un vin léger mais on sent des tannins très présents et extrêmement asséchant. Le 2nd jour, la surprise devient désagréable. Après 3 jours, les tannins se fondent mais bon, c’est toujours pas ça. Après une visite au domaine Boutari sur Santorini, quelques explications me sont données. Grande Reserve signifie que le vin est en barriques pour 4 ans d’où ces tannins excessifs sur un vin si léger. Franchement, pour moi, sans grand intérêt surtout pour ce prix.

    - CR: Vin doux de Samos – Vin de Liqueur 2004 15%(37,5 cl, 3,50 Euro)
    Le vin est de couleur ambre sombre. Le nez est sur la figue, très bien. En bouche, c’est du miel et autres (difficile à décrire). La finale est longue. Ca change énormément du sauterne ou des coteaux-du-layon. Ce vin a été un pur plaisir et le QPR est absolument imbattable.

    Voila, c’est tout.

    Stéph
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 697
    • Remerciements reçus 1

    Zapata a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    Je suis heureux de trouver cette rubrique sur le forum décidément très complet !

    J'ai eu la chance de déguster depuis quelques temps d'excellents vins grecs qui m'ont totalement fait redécouvrir les vins de l'Est de la Méditerranée. Auparavant mes maigres expériences s'étaient limitées il y a bien des années à quelques bouteilles de vins "résineux", qui me collaient un casque à pointe le lendemain et qui n'incitaient pas à y revenir.

    Voici un commentaire sur un excellent blanc sec de Santorin bu hier avec un couple d'amis qui ont été également séduits.

    Cuvée n°15 2007, Hatzidakis, cépage Assyrtiko

    Robe or pâle. Au nez, on perçoit de l'olive verte, des notes d'herbes aromatiques, de la minéralité. C'est surtout en bouche que ce vin est étonnant. La trame est remarquable, avec une légère acidité rafraîchissante du plus bel effet couplée à des touches d'agrumes mais surtout une minéralité (saline, volcanique, marine) exaltante, longue, pure, qui enchante par son naturel. Il ne faut pas hésiter à le boire très frais, le dernier verre était le meilleur. La finale est particulièrement bien dessinée, avec des notes de roche, iodée.

    On cultive la vigne depuis 3500 ans sur l'île de Santorin.
    Et ce vin est issu d'un vignoble franc de pied, car épargné par le phylloxéra, cultivé en biologique, dont le moût a fermenté avec des levures indigènes. Je découvre, en le buvant, une certaine idée de la pureté viticole, épargnée par tous les abus chimiques, antinaturels, théoriques, interventionnistes que l'on peut malheureusement croiser en masse ici et là. C'est superbe et rassurant.

    Amitiés

    Zapata
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 307
    • Remerciements reçus 14

    Silène a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    Je viens comme les carabiniers d'Offenbach mais sait-on jamais, pour des vacances en 2009?
    Il faut goûter les vins des domaines Hatzimichalis, Lazaridi et Skouras, notamment. Mais il y a en a d'autres...
    Une région qui a fait de beaux progrès ces derniers temps est celle de Rapsani ( au pied du mont Olympe). Le Rapsani épilegmenos de chez Tsantali est fort bon.
    A Santorin, j'ai pu apprécier les vins de chez Canava Roussos (plus la tsikoudia).
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 52
    • Remerciements reçus 0

    braucol a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    Je vais bientot organiser une dégust avec des vignerons de bons niveaux, déjà goutés

    Gaia
    Tselepos
    gentilini
    Mercouri
    Kir-yianni
    Sigalas

    Braucol.
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2214
    • Remerciements reçus 10

    denaire a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    Je découvre cette rubrique. J'avais justement été très agréablement surpris il y a quelques semaines par un vin de Santorin dont le producteur a déjà été cité ci-dessus, Pyrgos 2001 du domaine Hatzidakis (cépage Assyrtiko). Un nez superbe, envoûtant (il m'évoquait un peu celui d'un grand riesling d'un certain âge), une bouche tenue par une belle acidité, bref une superbe bouteille.

    Mathieu
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 307
    • Remerciements reçus 14

    Silène a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    Dans le dernier n° d'IVV (n° 135 février-mars 2009), il y a justement un intéressant article sur les vins grecs. Plusieurs producteurs à suivre, qui proposent des vins de très bon niveau, dans diverses régions de Grèce y sont cités.
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 389
    • Remerciements reçus 4

    Laurent2 a répondu au sujet : Vins de paille Grecs

    J'ai été récemment diner chez Mavrommatis à Paris (hautement recommandé par ailleurs). Le patron est un vrai amateur de vins et pas seulement Grecs (Pur Sang de Dagueneau à 78€ sur table). J'ai eu droit à une dégustation en règle des vins de paille Grecs, par ailleurs souvent vantés par Olivier Poussier. Un grand moment pour des produits d'une haute qualité. Ceci m'a donné envie d'approfondir ma culture du sujet, qui est, il faut bien l'avouer, quasi inexistante à ce stade.

    Y aurait-il des connaissants sur ce sujet qui voudraient bien partager leur savoir avec les LPViens ?

    PS. Informations intéressantes trouvée sur www.sommelier.over-b... sur le même sujet.

    Laurent
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9046
    • Remerciements reçus 273

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Vins de paille Grecs

    Laurent,

    Il existe les nombreux muscats grecs dont les plus célèbres , ceux de Samos et de Santorin.
    Avec , souvent , une version vin muté , et une version vin naturellement doux , plus chère et de loin préférable ( par exemple Dionis commercialise un" Muscat de Samos" et un "Nectar de Samos" )

    Après, je ne suis pas sûr (? )que ça soit réellement des vins de paille mais plutôt des raisins passerillés sur pied vins

    J'ai gouté plusieurs de ces vins, bons mais trop sucrés à mon goût . Je préfère de loin les vins de paille autichiens beaucoup plus acides et frais .

    Raymond
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 557
    • Remerciements reçus 0

    ricou a répondu au sujet : Re: Vins de paille Grecs

    Le Vinsanto de Santorini est fort intéressant.
    Si tu a l'occasion, n'hésite pas.
    Voici un CR incluant 2 Vinsantos.

    lapassionduvin.com/p...

    Stéph
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 937
    • Remerciements reçus 540

    peterka a répondu au sujet : Re: Vins de Grèce

    En marge de la dégustation des vins de Crète (voir ce topic), deux autres bouteilles ont également été dégustées :

    Romeo & Juliet rouge 2005 – Constantin Gofas (Néméa – Péloponnèse)
    Sol argilo-sableux. Assemblage de 60% cabernet sauvignon et 40% merlot. Elevage de 14 mois en barriques.
    Le premier nez est sur la peau de raisin bien mûre puis apparaissent des senteurs d’herbes aromatiques, de feuille de cassis, de confiture de fraise, de chocolat et de crème brûlée. Malgré ce côté un peu surmûri, l’ensemble reste élégant.
    En bouche, il conjugue à merveille le fruit du cabernet et le moelleux du merlot dans une matière à la fois dense et veloutée très séductrice. La présence de merlot dans l’assemblage se rappelle également par une fin de bouche légèrement mentholée. Belle longueur.
    [size=x-small]Environ 15 EUR[/size]

    Metoxi 2001 – Tsantalis (Mont Athos - Macédoine)
    Sol argilo-sableux sur socle calcaire. Assemblage de 60% cabernet sauvignon et 40% limnio. Elevage de 8 mois en barriques neuves.
    Nez finement torréfié (café, chicorée) avec des notes insistantes de thym, de sauge et de céleri se combinant aux fruits des bois mentholés.
    L’attaque est nette, la bouche est aérée, élancée avec une matière présentant de la chair et du jus. Tannins au grain fin. Complexité et élégance. Finale persistante sur les fruits rouges avec un côté ligneux qui rappelle la rafle.
    Moins immédiatement séducteur que Roméo et Juliet, ce vin a cependant du fond et de la complexité.
    [size=x-small]Environ 15 EUR[/size]
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 307
    • Remerciements reçus 14

    Silène a répondu au sujet : Re: Vins de paille Grecs

    Laurent,

    Qu'entends-tu exactement par "vins de paille"? S'agit-il de véritables vins de paille comme dans le Jura français? Si c'est cela, j'avoue mon ignorance du sujet. Par contre, il existe divers liquoreux grecs qui peuvent être intéressants et qui ne sont pas toujours à base de muscat. Je me souviens entre autres, d'avoir goûté le Melitis, un rosé liquoreux de Santorin de chez Canava Roussos, qui était absolument étonnant et superbe.

    Silène
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 118
    • Remerciements reçus 0

    Adrien Meglio a répondu au sujet : Re: Et les vins grecs ?

    Bonjour,

    Un commentaire sur un muscat grec cité plus haut. Goûté le 19/07/09. Vin épaulé 2h avant le service et servi vers 8°C. La bouteille a été achetée 25 E / 50 cL quelques jours avant chez un caviste parisien (dont je donne volontiers le nom en MP à ceux qui le souhaiteraient).

    Parparoussis, Muscat de Rio Patras, 2003
    Robe abricot.
    N. Pêche, fruits blancs confits. Orange. Papaye. Coing, tout en subtilité. TB
    B. Attaque très délicate sur les fruits blancs confits et le raisin mûr. Fraîcheur. Sensation de sucrosité mais sans aucune note de surmaturité. Légères notes de résine et de thym. Ensuite agrumes (orange) confits. TTB
    F. Longue, sur un aromatique fruité évoluant longtemps et revenant en rétro-olfaction. Presque pas d'amertume.

    Vin quand même riche, avec une texture en bouche assez liquoreuse (à réserver à mon sens à l'apéritif ou au fromage). Par contre, très bon équilibre et en particulier ni surmaturité manifeste, ni déficit de fraîcheur.


    Adrien
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 11
    • Remerciements reçus 0

    winersch a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    Mon opinion:

    vin rouge - Ramnista - appellation Naoussa, producteur Kir-Yianni, cepage Xynomavro, parmi derners millesimes lemeilleur etait 2001

    Vin blanc - Sigalas, appellation Santorini, producteur Sigalas, cepage assyrtiko, millesimes 2003, 2006 et 2007

    amities

    winersch
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 65
    • Remerciements reçus 0

    maxmagnus a répondu au sujet : Re: Quels sont les meilleurs vins grecs ?

    j'ai gouté au restaurant un très bon blanc sec, vivlia hora (apparemment, le nom du producteur et aussi du vin).
    sauvignon blanc et un cepage local, assyrtiko.
    beaucoup de parfum (peche, agrumes ..), assez rond, bonne longueur. environ 25e au restaurant (à Athènes), une quinzaine chez le caviste
    conseillé

    Davide
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 937
    • Remerciements reçus 540

    peterka a répondu au sujet : Vins de Grèce - Oenorama 2010 Athènes

    J’ai eu le plaisir de fréquenter ce salon en long et en large, il y a quelques jours.
    Contrairement à ce que je craignais un peu (les grecs ne sont pas toujours les champions de l’organisation), c’était parfaitement en place, aéré, et tous les vins facilement accessibles. En effet, Il s’agit d’une formule mixte (amateurs + professionnels) originale où chaque type de visiteur peut trouver son espace (en temps et en lieu) pour simplement déguster ou pour négocier.
    Petits détails à améliorer : la qualité du verre fourni (type afnor en verre épais – mais rien n’empêche d’apporter le sien -) et l’absence de pain aux stands.
    La plupart des producteurs importants de Grèce sont présents (environ 200 exposants), ce qui permet d’avoir une bonne idée de ce qui se fait là bas.
    En outre, un espace est prévu pour déguster tranquillement un certain nombre d’échantillons (environ 160) fournis par les exposants et rangés par couleur, cépage et type d’élevage avec pour chacun une fiche technique succincte.

    Avant d’en venir vraiment aux vins, quelques considérations / conclusions.

    A part quelques exceptions, les vins dégustés ont fait preuve d’une très belle tenue mais ils n’arrivent pas vraiment à décoller et à susciter de grandes émotions. Il y a plusieurs raisons à cela :
    * la propension (regrettable selon moi) à miser sur des cépages internationaux, propension justifiée par le fait que ces cépages sont de grande qualité reconnue et sont demandées par la clientèle grecque, surtout, mais aussi à l’export. A partir du moment, où ce sont les cépages locaux qui sont employés, on trouve pas mal de vins pleins de personnalité, à défaut de grande complexité
    * Ayant axé ma visite sur les blancs, j’ai souvent été confronté à des vins qui avaient moins d’un mois de bouteille, pas idéal…
    * Le style des vins est résolument axé sur la modernité (il faut savoir que la plupart des aides européennes ont été investies dans l’outil) avec comme corollaire (qui ne va pourtant pas de soi) d’une certaine internationalisation des vins au détriment d’une véritable identité régionale. Tout se passe comme si le viticulteur grec érigeait en modèle de qualité une vinification high-tech associée à un style éprouvé, destiné à plaire au plus grand nombre.
    * On peut se poser également la question des rendements qui, dans bien des cas sont encore un peu trop élevés.

    Maintenant, si l’on fait intervenir le paramètre financier, les choses se présentent différemment : avec une grosse majorité de bouteilles entre 10 et 20 EUR, prix public, le rapport prix / plaisir reste extrêmement favorable.

    Par ailleurs, il faut saluer la belle fraîcheur fruitée des vins, leur élégance facile, leur « buvabilité » malgré, parfois , des élevages un peu trop appuyés et surtout la grande diversité gustative des crus. Beaucoup de bouteilles soutiendraient facilement la comparaison avec des vignobles plus réputés en Europe, les tout grands mis à part.
    Un supplément d’âme aurait d'ailleurs fait passer la plupart des vins d’une mention très bien à une mention excellent

    J’ai volontairement orienté mes dégustations vers les domaines moins connus (pas de Boutari, Tsantalis, Hatzimichalis ou autre Gerovassiliou) et souvent privilégié les domaines susceptibles de produire de beaux blancs, qui me semblent globalement plus intéressants de par la grande quantité de cépages autochtones valorisant une identité grecque réelle.

    Je vous épargnerai les nombreuses pages de notes prises sur place dont la lecture serait vite fastidieuse pour venir à l’essentiel : les domaines et vins qui m’ont particulièrement séduit.

    Au sommet avec des gammes homogènes et séduisantes:

    Claudia Papayianni (Macédoine)
    Pour moi, la grande découverte du salon. Des vins d’une pureté et d’un éclat étonnant en blanc. Toutes les cuvées sont intéressantes : le « sauvignon / assyrtiko » 2009 est aromatique et dynamique; le « viognier / assyrtiko » 2009 juteux et étonnament délicat en bouche ; la cuvée « Alexandra » 2009 (100% malagousia) présente un fruit épanoui et tonique et la grande cuvée 2009 du domaine (malagousia, assyrtiko, chardonnay), la seule qui voit un peu de bois, est riche tout restant élancée (on sent ce vin encore sur la réserve mais le potentiel est évident).
    Les rouges 2008 sont moins expressifs à ce stade mais font preuve d’une belle élégance. A l’exception de l’entrée de gamme « Ex’Arnon » (xinomavro et syrah) construit pour être apprécié sur le fruit immédiat, les vins s’affirmaient plutôt charpentés, avec des tanins encore à fondre, mais avec de la fraîcheur, des élevages en barrique bien intégrés et un bon potentiel d’évolution. Même la cuvée « Nikolas » (100% merlot) évitait le côté facile que l’on rencontre souvent sur ce type de vin en Grèce.

    Nikos Douloufakis (Crète)
    Comme d’habitude l’entrée de gamme (Enotria 2009) dans les trois couleurs est croquante (voire craquante) malgré le fait que les vins présentent cette fois plus de gras (au détriment du fruit primeur) que par le passé. La nouvelle cuvée Aspros Lagos blanc 2009 , issue du cépage local vidiano et élevée en barriques pendant 5 mois, est confondante de finesse et bien plus intéressante que la plupart des chardonnay barriques qui foisonnent dans le pays tout en jouant dans un registre gustatif proche. Très appéciable également le « Femina » 2009 issu de la malvasia di candia aromatica donnant un vin sec, gras et épicé, qui fait penser, par certains côtés , à un mariage original de traminer et de viognier. Même si l’Aspros Lagos rouge 2006 (100% cabernet sauvignon) est un peu plus boisé / vanillé que par le passé, toute la gamme est de haut niveau, avec des vins nets et pleins de fraîcheur.

    Biblia Chora (Macédoine)
    Encore un domaine plus convaincant pour les blancs que pour les rouges qui, tout en restant superbes, sacrifient davantage au style international. Néanmoins, l’ « Areti Red » 2007 issu à 100% du cépage autochtone agiorgitiko se montre bien balancé entre ses notes de fruit bien mûr (cerise) et celles plus torréfiées issue de l’élevage. Une belle matière fine et fraîche en bouche avec une finale un peu rustique achève de lui donner un côté personnel. En blanc, j’ai particulièrement apprécié l’ « Areti White » 2009 (cépage assyrtiko) au bouquet épanoui de fruits blancs et d’agrumes et à la bouche juteuse, élégante et propre. Egalement séduisant, dans un autre registre, l’étonnant assemblage de « Ovilos White » 2009 (sémillon et assytiko) générant un vin rond, gras, fondu, sur les épices douces, les fruits secs et les fruits jaunes avec de la substance et une belle longueur. A noter que le chardonnay barrique 2008 est le meilleur que j'ai goûté sur place vu son équilibre et sa finesse même si on est assez loin des grands chardonnay bourguignons.

    Gavalas (Santorin)
    De tous les domaines issus de l’île de Santorin approchés, c’est celui qui présentait les vins les plus complets et les plus accessibles. Le Santorini 2009 classique (cépage assyrtiko) est un vin faussement léger qui associe une vivacité citronnée à des notes plus florales et minérales (pierre chauffée au soleil). La bouche est à la fois rafraîchissante, aérée et structurée, ce qui confère cette impression de dentelle très séduisante. La version boisée 2008 (dénommée « Nykteri » dans l’île) est plus fondue mais moins charmante. Il faut également citer la rare cuvée "Katsano" 2009 issue de deux cépages oubliés (katsano et gaidouria), pleine de personnalité et de finesse, combinant l’écorce d’orange, les fleurs blanches, le silex à une bonne rondeur en bouche et une finale plus saline. Quant au « Vinsanto » 2003, il se montre puissant et aromatique avec une liqueur bien déliée et une remarquable fraîcheur.

    Avantis (Grèce Centrale)
    Je n’ai pas eu le temps de goûter toute la gamme, malheureusement, mais les quatre vins dégustés m’ont tous les quatre plu énormémént.
    Les blancs d’abord, tous deux à base de malagousia. La cuvée « M » 2009, élevée en cuve est toute en rondeur fruitée, mûre mais dynamique, sur les agrumes, la poire et les fruits jaunes. Vin facile à comprendre et immédiat mais diablement séducteur malgré un peu moins de pureté que chez Claudia Papayianni. La cuvée « Dryos » 2009, élevée en barriques, est un poil plus concentrée et présente des notes d'épices et de marmelade.
    En rouge, les deux syrahs 2007 sont élevées en barriques pendant respectivement 18 et 12 mois. La cuvée de base est construite en largeur avec un fruit mûr et juteux, et de beaux arômes de fruits noirs et d’épices. La cuvée de prestige « Agios Chronos », assemblage de type côte-rôtie (92% syrah et 8% viognier), est plus concentrée, plus vive et plus étirée avec de la finesse, de la fraîcheur et une bonne longueur.
    A noter les beaux flacons et étiquettes du domaine.

    Un peu en retrait, pour différentes raisons

    Evharis (Grèce Centrale)
    Une gamme assez importante, inégale et fluctuante dans le temps (y compris dans le style pour certaines cuvées existant depuis quelque temps). Sans doute un domaine qui cherche encore sa voie. J’ai surtout retenu la cuvée de base en blanc « Evharis White » 2009, nette et fruitée avec une bonne concentration ; la cuvée « Assyrtiko sur Lie » 2008, mûre, élégante et de bonne tenue en bouche, ainsi que l’« Assyrtiko Barrique » 2009, bien élevé, tendu et compact, nettement moins boisé que le 2006 bu récemment. A noter, une curieuse expérimentation : le blanc de noirs à base de syrah. En rouge, parmi les différentes cuvées, je ressors l’ « Agiorgitiko » 2008, ample et élégant avec pas mal de fruit et des tanins fins, présentant un bon potentiel.

    Argyros (Santorin)
    Les vins venaient d’être mis mis en bouteilles et se goûtaient en général mal car fort durcis par le soufre et la réduction. La texture en bouche laisse apercevoir un gros potentiel avec des acidités énormes mais mûres et de belles concentrations. Ce qui semble être un choix stylistique de produire des vins plus tendus que leurs collègues les pénalisent à ce stade de développement.
    Je les ai goûté par deux fois -et même trois fois pour certains- (bouteilles plus ou moins vides et/ou plus ou moins aérées) et je suis assez convaincu que ces cuvées aujourd’hui droites et sévères feront de belles bouteilles d’ici quelque temps.

    Quelques autres vins appréciés :

    Syrah Kotsifali Silva 2006 – Daskalakis (Crète)
    Vidiano Barrique 2008 – Lyrarakis (Crète)
    Robola 2008 – Gentilini (Céphalonie)
    Nemea 2007 – Lantides (Péloponnèse)
    Naoussa Rapsani 2008 – Chrisohoou (Macédoine)
    Assyrtiko 2008 – Pavlidis (Macédoine)
    Alpha White 2009 – Alpha Estate (Macédoine)
    Imiorinos 2007 – Minos (Crète)
    Naoussa 2007 ou 2008 – Karidas (Macédoine)

    En tous cas, de belles découvertes et des vins à suivre.

    Pierre
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80534
    • Remerciements reçus 5934

    oliv a répondu au sujet : Re: Vins de Grèce - Oenorama 2010 Athènes

    Un grand merci, Pierre, pour cette synthèse remarquable que j'ai pris un grand plaisir à parcourir ! (tu)

    Oliv, qui n'a bu qu'un vin grec dans sa vie
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2732
    • Remerciements reçus 38

    Go6s a répondu au sujet : Re: Nectar de Samos

    Je découvre ce fil en effectuant des recherches sur les liquoreux méditerranéens.
    Je lis régulièrement qu'une sensation d'alcool présent en finale dérange le consommateur.
    Mais n'est-ce pas une caractéristique de ces vins "historiques" passerillés ?
    C'est une sensation que j' apprécie sur les vinsanto, passito...

    Raymond,
    Je découvre que tu connais toute la gamme Dionis ::o
    A quand un ouvrage "mémoires d'un oenophile" :D
    Sans plaisanter, Dionis a de nombreuses références qui font rêver l'amateur de liquoreux que je suis !
    Tu as certainement déjà dégusté les Cotnari et différents Passito des nombreuses régions viticoles d'Italie ?
    J'ai cru comprendre que les Cotnari étaient moelleux ou liquoreux selon les millésimes, connais-tu un millésime récent riche en sucres ?
    Y a-t-il un passito qui t'a marqué particulièrement ?

    Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1406
    • Remerciements reçus 4

    chacompte a répondu au sujet : Re: Nectar de Samos

    Go6s écrivait:
    > Tu as certainement déjà dégusté les Cotnari et
    > différents Passito des nombreuses régions
    > viticoles d'Italie ?

    A ma connaissance, Cotnari est une région de la Moldavie roumaine
    Cdt,
    thierry

    Thierry
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2732
    • Remerciements reçus 38

    Go6s a répondu au sujet : Re: Nectar de Samos

    Tout à fait Thierry
    J'ai ma rédigé ma question qui pourrait laisser penser que j'assimile Cotnari à l'talie.
    Mais ce sont bien les "Grains Nobles" de Moldavie dont il est question

    Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2732
    • Remerciements reçus 38

    Go6s a répondu au sujet : Nectar de Samos 2005

    Première rencontre avec un liquoreux grec, il s'agit donc d'un 100% muscat d'Alexandrie passerillé élevé 3 ans en fûts.

    La robe est ambrée, foncée, comme un Sauternes de plus de 50 ans
    Le nez est explosif, sur les fruits secs (raisin, banane, orange), la pâte de fruits, pâte d'amande, on perçoit une forte teneur en alcool
    En bouche, le vin est gras, beaucoup de sucres, mais également une forte acidité "poivrée".
    Superbe longueur marquée par l'alcool en toute fin.

    C'est EXCELLENT ! De la complexité, bien structuré, une vraie typicité, pour un prix dérisoire (17€ les 75 cl)

    Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2008
    • Remerciements reçus 317

    daniel popp a répondu au sujet : Re: Nectar de Samos 2005

    Sympa de voir le passioné de liquoreux que tu es, apprécier ce Nectar ! Quelques info sur ce vin tirées du site de Dionis.

    [size=x-small]cr diffusé dans Dégustations éclectiques " escapades grecques ".[/size]

    Union des coopératives de Samos. Nectar de Samos 2005. 15°. muscat à petits grains. Ile de Samos. Cyclades. .

    nez plein, profond, sensuel, tout en fraicheur, comme un panier d' odeurs complexes, envoûtantes, d' où se dégagent des arômes d' écorce d' orange confites, de raisins de Corinthe trés parfumés, une empreinte un peu miellée entre figue et dattes, des touches de réglisse finement vanillées. Un équilibre olfactif parfait, sans aucune lourdeur, où l' acidité semble donner des ailes au sucre et une transparence presque aérienne aux arômes tout en en volutes et en caresses. Bouche trés grasse, sève intensément parfumée totalement pénétrée de cette fraicheur exquise à la fois pleine et vive, qui évoque presque une quintessence de raisin justifiant pleinement ce nom si galvaudé de nectar.

    Daniel
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2732
    • Remerciements reçus 38

    Go6s a répondu au sujet : Re: Nectar de Samos 2005

    Bonjour Daniel,
    Mon CR est plus simpliste, dira-t-on ;)

    J'ai adoré ce vin et je te rejoins parfaitement sur ta conclusion : qui évoque presque une quintessence de raisin

    J'ai hâte de goûter un vin que je viens de rentrer, un passito Ben Rye, on quitte la Grèce certes, mais c'est le même "style" de vin

    Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1155
    • Remerciements reçus 0

    La part des anges a répondu au sujet : Re: Et les vins grecs ?

    Voilà qui est très intéressant.
    Merci à Daniel et Gaultier. Ca donne envie.

    Et ça donne surtout envie, lors d'un prochain voyage en Grèce, de mettre les pieds dans ces vignes.
    Il est tant que j'y retourne!

    Cet échange de CR me fait penser à Alex (alexcr), qui est viticulteur en Crète, et qui vient de se présenter il y a quelques jours de cela.
    Je crois que ça serait vraiment intéressant s'il pouvait nous parler de ses vins; mais aussi de sa propre vision, une vue "de l'intérieur".

    Eric.
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 33
    • Remerciements reçus 0

    alexcr a répondu au sujet : Re: Et les vins grecs ?

    Alors je suis la
    pour comencer il faut d 'abord lire un tres beau commentair sur le site "vin quebec" en langue francaise ( www.vinquebec.com/vi... ).C' est tres interessant ,detaille et donne boucoup d' explications.
    Recement il y avais a Paris un grand tastin des vins grecs issues des cepages grecs autoxthones (ca va dire des cepages qui poussent seulement en Grece).M. Bettane etait la aussie.Lisez alors le cite:
    bourgogne-wineblog.c...
    en aglais il y a
    www.allaboutgreekwin...
    www.greekwineworld.com
    Les vins grecs de qualite sont fortement interessents surtout les vins des cepages autoxthones qui expimes tres bien leur terroir.

    Voila tout ca pour comencer.
    Pardonez-moi pour les fauts d' orthographe!!
    a tantot
    alex
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 33
    • Remerciements reçus 0

    alexcr a répondu au sujet : Re: Et les vins grecs ?

    desormais je continue:http://mtonvin.net/2008/04/de-quelques-vins-en-peloponnese/
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 33
    • Remerciements reçus 0

    alexcr a répondu au sujet : Re: Et les vins grecs ?

    je corrige deja mes CR :cepages autochtones et non autoxthones
    alex
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1155
    • Remerciements reçus 0

    La part des anges a répondu au sujet : Re: Et les vins grecs ?

    Chouette, Alex qui intervient! :)

    C'est pas grave, Alex, on te pardonne tes erreurs! ;)

    Quelqu'un qui nous écrit de Grèce, qui fait cet effort, et qui en plus est viticulteur... (tu)

    Et merci pour les docs!

    Amicalement,

    Eric.
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 202
    • Remerciements reçus 1

    oenofafa a répondu au sujet : Domaine Sclavus, muscat de Céphalonie 2008

    Domaine Sclavus, muscat de Céphalonie 2008

    Vin doux élaboré à partir de muscat, dont les grains ont été séchés au soleil et qui a été élevé en fûts de chêne.

    La couleur est magnifique, profonde, de couleur ambre. (On est plus proche d'un Rivesaltes que d'un Muscat de Rivesaltes.)

    Le nez est très complexe figue, datte, noix de coco, eau de rose etc..des parfums rôtis (presque de jus de viande).
    On peut y passer de longues minutes!!

    Mais la force de superbe vin, c'est sa bouche qui est d'une étonnante fraîcheur, avec malgré la présence d'une grosse liqueur, une trame acide qui soutient l'ensemble. La finale très longue, se termine avec une fine amertume qui renforce son dynamisme.

    Personnellement, c'est probablement le meilleur muscat que j'ai dégusté à ce jour. Je pense que ce vin peut rivaliser avec pas mal de grands liquoreux.

    J'ai bien l'intention de m'intéresser de plus près aux vins grecs...

    François
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2732
    • Remerciements reçus 38

    Go6s a répondu au sujet : Re: Domaine Sclavus, muscat de Céphalonie 2008

    S'agit-il d'un vin fortifié ?

    Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 202
    • Remerciements reçus 1

    oenofafa a répondu au sujet : Re: Et les vins grecs ?

    A priori, non!
    D'après les explications sur la contre étiquette, les raisins sont juste séchés au soleil, mails ils ne parlent pas d'ajout d'alcool.
    L'équilibre de ce vin est d'ailleurs différent d'un VDN. Plus proche d'un recioto.
    Je l'ai goûté une première fois au resto, et au départ l'amertume finale m'a même fait pensé à la présence de botrytis
    Pour info, il titre 14,8%
    François
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck