Nous avons 1527 invités et 71 inscrits en ligne

Weingut Reichsgraf von Plettenberg

  • Messages : 1084
  • Remerciements reçus 322

DaGau a créé le sujet : Weingut Reichsgraf von Plettenberg

Weingut Reichsgraf von Plettenberg www.weingutplettenbe...
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1084
  • Remerciements reçus 322

DaGau a répondu au sujet : CR: Schloss Plettenberg Winzenheimer 'Rosenheck' Riesling Beerenauslese 1990

Robe jaune orangée, dense. Nez agrumes confits pétroles. Bel âge. C'est onctueux. Finesse et complexité. "Riesling?" "Oui."
CR: Schloss Plettenberg Winzenheimer 'Rosenheck' Riesling Beerenauslese 1990.

Bue lors d'une dégustation www.lapassionduvin.c...

Et VDE a insisté pour servir les deux liquoreux en fin de repas, bien pensé. Le premier est unanimement loué, j'ajoute que le second ne démérite pas. J'apprends que ce château de Bad Kreuznach (Nahe) n'est plus que l'ombre de l'excellence que nous goûtons ce soir. quam minimum credula postero.
#2
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6843
  • Remerciements reçus 4440

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Schloss Plettenberg – Nahe – Winzenheimer Berg – Grauer Burgunder – Trockenbeerenauslese – 1992

CR: Schloss Plettenberg – Nahe – Winzenheimer Berg – Grauer Burgunder – Trockenbeerenauslese – 1992



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles de fin d'année

Il s’agit donc d’un pinot gris, précision apportée aux non germanophones.

François
Sur les deux dernier vins, on comprend immédiatement l’âge vénérable et on est transporté vers des contrées gustatives très lointaines, j’ai très peu d’expérience sur ce type de vin (ancien) et remercie Vivien pour ce voyage. J’ai apprécié ces deux TBA.

Jean-Loup
La robe est claire, très cuivrée, presque rousse.
Le nez puissant affiche une richesse peu commune, embaumant les raisins secs, des notes insistantes orientales, de dattes et de figue, ainsi qu’une touche de café. Très beau !
La bouche est énorme ! Enorme par sa sapidité, sa densité de sucres (180 à 200 g / l !) et son acidité tranchante. Sa persistance XXL est encore augmentée par les arômes d’orange amère en finale qui la relance sans arrêt.
Avec un rien de finesse en plus, ce vin aurait atteint les sommets.
Excellent

Ludovic
Riesling d'une robe acajou, avait des notes de raisins et de pruneaux et une grosse richesse.
Pour amateur de becs sucrés.

Jean-Loup
#3
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck