Nous avons 1359 invités et 74 inscrits en ligne

Weingut Van Volxem, Mosel-Saar-Ruwer

  • Messages : 4201
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : CR:Van Volxem - Saar Riesling - 2012

CR: Van Volxem - Saar Riesling 2012(magnum) :

ouvert d'une petite demi-heure, le nez est d'une magnifique expression allant de note d'ananas, d'abricots caramélisés, de lampe à pétrol, de vervaine, de mangue, de rose,...
La bouche est toute en fruits et fraîcheur déjà bien accessible, la finale est d'une belle longueur et d'une belle tension, un joli vin qui tiendra sans aucun doute quelques années(tu)

Salutations vineuses,

Christophe
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 0

MasKagaZ a répondu au sujet : Journées dégustation Van Volxem 2015

Bonjour,

Pour votre information, les journées de dégustation de la production van volxem 2015 sur le millesime 2014 seront :



- Samedi 29/08/2015 de 11h00 à 18h00
- Dimanche 30/08/2015 de 11h00 à 18h00
- Lundi 31/08/2015 de 14h00 à 19h00

Tarif sans invitation par personne 25€, donne acces a la dégustation de l'ensmeble de la production van volxem 2015 ainsi que Abi Duhr / Chateau Pauqué "du Luxembourg"

Seront présent pour une journée culinaire, un chef cuisinier ainsi qu'un formager affineur de Nancy.

Lien des tarifs au format PDF : Tarif Van Volxem 2015 , tarif uniquement de van volxem ne sont pas présent Chateau Pauqué.

Cdlt,
Hervé
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Amelia a répondu au sujet : Re: Van Volxem

Moi, j'ai fait mon premier vendange sur le domaine, il y a dix ans.
J'adore ce qu'ils font, j'ai encore des bouteilles dans la cave.
Ils sont montés bcp en gamme ces derniers 15 ans. Une carrière rare pour un vigneron mais explicable par le travail et le terroir surtout (en partie le même que E. Müller). Je regrette bcp qu'ils soient devenus si chers. Il y a diz ans, leurs bouteilles tournait autour de .. 10€ peut-être. ;-)

chut, il faut pas en parler ! :P

Grandie en partie en Allemagne....
Après avoir travaillé dans différents pays..
...je parle couramment cinq langues..
cependant, je vous prie d'être gentils...
même si je ne devrais pas faire des fautes de Français -
"normalement!"
J'en fais!
Merci!
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1645
  • Remerciements reçus 439

rkrk a répondu au sujet : CR: Van Volxem Saar Riesling 2011

CR: Van Volxem Saar Riesling 2011

Comme indiqué par Steuf il y a 15 mois, cette entrée de gamme bien faite est une bonne affaire. Il se présente très bien à 5 ans.

Le nez est une jolie combinaison de notes de fruits blancs mûrs et de notes minérales typiquement allemandes. On retrouve ces notes en bouche, où le fruité doux, le soupçon de sucre et le gras du vin sont bien équilibrés par les notes minérales et l'acidité légère mais vibrante. B/TB

Par ailleurs, le vin se présentait plus tendre à midi que ce soir. Très plaisant à l'apéro ou avec une salade.

Ralf
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 94

cozzano a répondu au sujet : CR: Van Volxem Alte Reben 2014

Décanté 24 h avec un dégazage à la main avant.
CR: Van Volxem Alte Reben 2014
Au nez: on est sur des senteurs de camomille, de menthe et de citron vert. C'est excellent et complexe.

En bouche: On est sur des arômes d'une finesse rare pour un vin aussi jeune ce qui est du en partie que cette cuvée est faite à partir de vigne de 80 à 120 ans sur les meilleurs pieds. Le vin est déjà très complexe sur des notes de poires, de pommes, de citron, de basilic, avec une minéralité sur l'ardoise qui porte le vin très loin en bouche.

En conclusion, un vin excellent qui deviendra sans nul doute exceptionnel dans 4/6 ans.

Pour infos bouteille directement ramenée du domaine, et lorsque l'on voit le plaisir apporté et la façon dont ce vin est ciselé par une finesse et une précision rare, on se dit que les prix sont simplement et toujours une affaire en or par rapport à bien d'autres contrées que je ne citerais point ou le nom est pour le plus souvent gage d'un prix que de qualité...(:P)
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1

Alice GAIN a répondu au sujet : Re: Weingut Van Volxem, Wiltingen (Saar)

Merci pour cette présentation de cette cuvée. Pourriez-vous nous en dire plus à propos du domaine que vous avez visité s'il vous plaît ?

Belle journée
Alice

Belle Journée
Alice
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 0

MasKagaZ a répondu au sujet : Journée dégustation Van Volxem 2016

Bonjour,

Pour information, les journées de dégustation de la production Van Volxem 2016 sur le millésime 2015 :

- Samedi 27 août 2016 de 11h00 à 18h00
- Dimanche 28 août 2016 de 11h00 à 18h00
- Lundi 29 août 2016 de 14h00 à 19h00

Il y aura également Abi Duhr avec le chateau Pauqué.

également un chef étoilé Alexander Kunz pour l'organisation d'un petit repas (2 plats avec un poisson et une viande) et un Gillenfelder ZIegenkliserei Vulkanhof pour le fromage.

Sans invitation, la journée de dégustation passe à 35€ par personne (25€ en 2015), si tu t'y prends assez tôt, avec une demande par mail ici Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou ici Page de contact il y'a moyen de recevoir une invitation pour deux personnes (normalement).

Hervé
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Van Volxem - Saar Riesling 2012

hyllos écrivait:
> Hum, là, je suis très loin d'être d'accord avec
> ce qu'avance Thomas.
>
> La raison majeure de la présence de CO2 est que
> c'est une pratique oenologique actuelle, en très
> fort développement, d'ailleurs. Cela permet de
> préserver au mieux les arômes primaires du vin
> en créant un environnement encore plus
> réducteur. De surcroît, cela apporte un plus en
> terme de fraîcheur et d'équilibre important dans
> le cadre de vins demi-secs/moelleux.
>
> Rien à voir avec le goût du perlant des
> allemands. D'ailleurs, c'est un perlant pour le
> moins limité (que je ne perçois quasi pas, pour
> ma part).
>
> Cette pratique est en fort développement
> également en France donc vous devriez vous y
> habituer ;)
>
> La solution, c'est le carafage et le shaking. Ca
> part instantanément.
>
> Quant au soufre, la raison n'est pas que les
> "allemands soufrent beaucoup", la raison c'est
> qu'on produit beaucoup de vins "fruités", avec 25
> à 30 g/l de sucres résiduels et un alcool bas.
> En conséquence, il faut bloquer la fermentation
> et cela se fait par sulfitage.

Je reviens d'un voyage en Allemagne et j'ai une nouvelle fois abordé la question avec les Dönnhoff.
Au niveau du SO2, j'avais demandé à Denis Dubourdieux si selon lui la conservation du CO2 en bouteille avait un intérêt pour mettre moins de souffre. Il avait balayé cette question d'un revers de main "C'est n'importe quoi ça" et avait évoqué le goût salé que donnait le CO2, ce qui le dérangeait, et moi aussi.

Pour Dönnhoff, la conservation du CO2 ne permet pas de mettre moins de SO2. En tout cas ils en mettent autant. Je me suis un peu plains du fait qu'il y avait désormais toujours du gaz, dans tous les vins, et que c'était notamment très compliqué à aimer pour la majorité des français.
Pour lui, tout d'abord, conserver le CO2, c'est des manipulations en moins sur le vin. Une idée puriste de "pas toucher".
Ensuite, il m'a opposé les différentes cultures. L'Allemagne aime les produits frais, les boissons fraiches, les allemands sont toujours à la recherche de fraîcheur. Le CO2 accroit cette sensation. "Vous, les français, italiens, espagnols" vous n'avez pas de problème avec une petite touche d'oxydation, vous aimez ca. D'ailleurs, vous aimez cela partout, la viande, le fromage etc., vous aimez laissez les choses "maturer". Nous non. Il me montre ensuite l'eau sur la table. "Pour vous, il y a ca (la carafe du robinet), pour nous, c'est ça (la bouteille d'eau gazeuse)!"

Je lui ai demandé si les marchés importants (USA, Scandinavie) ne se plaignaient pas eux du gaz. "Pas du tout, au contraire, s'ils ne le trouvent pas, ils sont un peu déçus". Je ne connais pas trop les coutumes scandinaves mais il est clair que les américains ne sont pas du genre à oublier leur fromage deux semaines pour le manger!

"Quand je reçois des sommeliers ou importateurs du sud de l'Europe, le mieux que j'ai à faire, est d'ouvrir les bouteilles une semaine à l'avance!".

Et, cher Hylos, nous avons parlé du gout pour le perlant allemand, et le fait qu'ils fassent de chaque boisson existantes sur terre un équivalent avec du CO2. Pour te rejoindre, c'est cette recherche de fraîcheur qui les guide.

J'ajouterai que je dois être très sensible à cela, car j'en trouve tout le temps, partout, alors même que ceux qui dégustent avec moi n'en trouvent pas.

Bref, ce n'est pas demain que ca changera!
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 94

cozzano a répondu au sujet : Re: Weingut Van Volxem, Wiltingen (Saar)

Bonjour Alice,

Vous trouverez des informations sur le domaine ici:

vanvolxem.com/fr/
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 94

cozzano a répondu au sujet : Re: Weingut Van Volxem, Wiltingen (Saar)

Les propos de Benoit peuvent être vrai pour certains domaines, mais ils sont très généralistes. A noter sur Weingut Forstmeister Geltz Zilliken il y a très peu ou pas du tout de gaz pour information, pour en avoir parler au domaine.
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82742
  • Remerciements reçus 8221

oliv a répondu au sujet : CR: Van Volxem, Wiltinger Riesling, 2016

Bu lors du VDEWS 2017

CR: Van Volxem, Wiltinger Riesling, 2016



Robe très claire, à peine teintée d'un mince gris vert.
Nez serré, comprimé, sur des notes de soufre bien présentes et un léger zeste de citron.
Bouche assez stricte, sur un léger perlant et un végétal qui m'a semblé un peu en limite de maturité, marqué d'une acidité sèche qui raye un peu le palais.
Finale ferme et sans réserve de puissance, à la limite du mordant et toujours marquée par des goûts végétaux et minéraux pas très agréables.
A revoir car peu amène en l'état.
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82742
  • Remerciements reçus 8221

oliv a répondu au sujet : Weingut Van Volxem

Lors du VDEWS 2017

CR: Van Volxem
Assez compliqué de poser un jugement sur les 2016 que j'ai goûtés sur les 3 jours et que j'ai assez souvent trouvé serrés et marqués de notes végétales un peu en limite de maturité.
Dans la gamme du domaine, l'Alterebe m'a plu par sa franchise gourmande et son caractère élancé et fruité très agréable. Le Scharzhofberger était superbe de tenue, sur une belle matière concentrée et droite, tout en allonge et en présence, encore assez fermé aromatiquement.
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2903
  • Remerciements reçus 1153

tonioaja a répondu au sujet : CR: Van Volxem – Bockstein Riesling Spatlese 2016

Dégusté ICI



CR: Van Volxem – Bockstein Riesling Spatlese 2016
Nez un poil soufré, qui demande de l’aeration.
Une fois ouvert, des notes citronnées, pétrolées, pamplemousse.
En bouche, c’est jouissif, tellement salivant et juteux, résiduels perceptibles mais on est à mille lieues de deviner les 70/80 g tellement c’est frais et aérien.
Je suis fan absolu, mais il a besoin d'énormément respirer.
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 610
  • Remerciements reçus 232

the_ej a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem – Bockstein - Riesling Spätlese 2016

Bu ici

CR: Weingut Van Volxem – Bockstein - Riesling Spätlese 2016

the_ej
Robe très claire, légèrement grisée.
Nez discret fruits blanc, floral.
En bouche c'est très frais, légèrement perlant, le sucre est discret et les arômes fruités sont relativement diffus.
Me fait immanquablement penser à un Tariquet Premières Grives !

Pins
Un vin qui tapisse le palais. Large en bouche sur des notes citronnées rafraichissantes. Digeste et frais.
Ils ne sont pas sortie de poule, je ne comprends pas vu le niveau… :DD

Raboso del Piave DOC
Nez un peu soufré effectivement, mais on ne retrouve pas cette sensation en bouche.
C’est très salivant, sur le citron vert, grande fraîcheur, dépourvu de sensation d’alcool.
Une infusion de citron vert en quelque sorte ! ;)
J’aime beaucoup.

Jérôme
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82742
  • Remerciements reçus 8221

oliv a répondu au sujet : Weingut Van Volxem

Ça trie sévère chez Van Volxem !


www.facebook.com/van...
#105
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2903
  • Remerciements reçus 1153

tonioaja a répondu au sujet : CR: Van Volxem – Bockstein Riesling Spatlese 2016



CR: Van Volxem – Bockstein - Riesling Spatlese 2016

Ca a aussi du bon de conseiller quelques amis sur l'achat de vins, comme ca on regoûte des trucs sympas quand on est invité chez eux !

Bouteille débouchée 2h à l'avance et servie bien fraiche.
Le nez est superbe. Tout ce qu'on attend d'un riesling demi sec, de la fraicheur avec ces note pétrolées mais aussi un cocktail d'agrumes rafraichissants et cet exotisme fabuleux qui fait baver avant même d'avoir trempé ses lèvres.
La bouche est à l'unisson, avec cette attaque légèrement arrondie qui laisse rapidement sa place à un corps salin et droit, d'un équilibre parfait, à mi chemin entre l'onctuosité d'une tarte au citron et la minéralité caractéristique du cépage.

J'avais eu une très bonne impression la dernière fois, cette fois ci on a tous salivé de plaisir !

Franchement une bouteille qui se siphonne trop vite. A 4, elle était vide en 20 minutes et le magnum n'aurait pas non plus fait long feu ...

Aux alentours des 20€ c'est un des riesling avec lequel j'ai pris le plus de plaisir car l'austérité ou la froideur n'était pas de mise ici.
#106
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: SOK

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 767
  • Remerciements reçus 980

ysildur a répondu au sujet : CR: Van Volxem – schieffer Riesling 2016

CR: Van Volxem – schieffer Riesling 2016

La robe est jaune paille.

Au nez, pas mal de fruits blancs pour commencer, un peu de fumé, un côté herbacé, floral. A l'aération, se dégage la citronnelle, les fruits exotiques, les agrumes.

La bouche est tendue du début à la fin, mais un léger SR apporte ce qu'il faut de rondeur au vin pour ne pas tomber dans l’austérité. A noter, une finale légèrement sur l'amertume. Au niveau aromatique, on reste sur les fruits exotiques, les agrumes (citron, pamplemousse), un côté un peu miellé et toujours cette pointe un peu fumé/ cailloux.

Plutôt bien aimé. A revoir avec un peu de garde.

Laurent
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5140
  • Remerciements reçus 1498

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem – Saar Riesling 2016

CR:



Weingut Van Volxem – Saar Riesling 2016
La robe est or très clair.
Nez ample et typé sur des notes d’agrumes prégnantes mais aussi de fruits exotiques et un côté fumé.
La bouche est dense, droite, mobilisée par une acidité traçante jusqu’au long final.
Pas de traces de sucres résiduels tant le vin est tendu mais sans tomber dans l’austérité.
Belles notes d’agrumes qui achèvent la dégustation.
Un style que j’aime mais ne plaira pas à tout le monde.
Bien à très bien.

Olivier
#108
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, bertou, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6843
  • Remerciements reçus 4440

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem - Saar - Riesling Kabinett Rotschiefer - 2007

CR: Weingut Van Volxem - Saar - Riesling Kabinett Rotschiefer - 2007

Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur les vins allemands relatée ICI

Jean-Loup
La robe est parée d’un or moyen.
Le nez s’ouvre assez timidement sur des fruits blancs et jaunes, des notes florales et une touche de résine.
La bouche présente également un peu de gaz, mais plus de confort par sa rondeur, son sucre un peu plus marqué et son fruité. Un vin avenant mais sans véritable personnalité.
Bien (+)

Ralf
Malgré ses 12 ans il affiche encore le style fruité (fruits de la passion) et consensuel du domaine.
Bien / Très Bien

Vivien
La robe est or clair, brillante.
Le nez est assez délicat.
La bouche… mais il y a du sucre là-dedans ??? Elle est aimable, florale, avec un léger gaz, c’est plein de fruits, c’est très fin et long avec une belle acidité. Le ressenti se fait autour d’une trentaine de grammes, sur un équilibre un peu plus poussé que feinherb.
Bien ++

Jean-Loup
#109
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18206
  • Remerciements reçus 3151

Eric B a répondu au sujet : Weingut Van Volxem - Saar - Visite du domaine



CR: La deuxième étape de notre voyage en Mosel-Saar-Ruwer se trouve à une vingtaine de kilomètres au sud, au bord de la Saar, à Wiltingen. Le domaine Van Volxem, a été bâti sur les ruines d’une villa romaine qui cultivait déjà la vigne sur les coteaux de la Saar. Au XIème siècle, les moines ont restauré le vignoble. Les Jésuites prirent la suite au XVIème siècle. Le domaine devint un monastère viticole. Il fut sécularisé lors de la révolution française et vendu à un brasseur bruxellois, Gustav Van Volxem.

Celui-ci développa le domaine et le fit connaître dans le monde entier. Jusqu'en 2000, il est resté dans la même famille qui l'a laissé périclité. Il fut alors cédé à Roman Niewodniczanski, arrière-petit-fils de Johann Peter Wallenborn, fondateur de la brasserie Bitburger. Alors que ses grands frères siègent au conseil d'administration de la brasserie, il a toujours voulu travailler dans le vin depuis son plus jeune âge. Son rêve est devenu réalité. Au départ, seule sa mère l'a soutenu dans son projet. Mais maintenant que Van Volxem est devenu l'un des domaines les plus réputés d'Allemagne, toute sa famille est derrière lui. À son arrivée, le domaine n'avait plus que 12 ha de vignes (dont certaines de120 ans). Il est passé à 70 ha suite à de nombreux achats, particulièrement de grands crus, dont le fameux Scharzhofberger.



Il y a 35 salariés permanents, venant principalement de Pologne, secondés par une centaine d'employés temporaires au moment des vendanges. Depuis 2004, l'œnologue Dominique Völk est le directeur technique du domaine. Il est pour beaucoup dans la qualité croissante des vins du domaine.






Schistes...




Jusqu'à maintenant, les locaux de Van Volxem se trouvaient au centre-ville de Wiltingen. Ils seront au coeur des vignes à partir de juillet 2019. Les travaux ont duré deux ans de plus que prévu, mais cela en valait la peine. Il y aura un meilleur confort de travail pour les employés, et les visiteurs seront choyés



Boutique, salle de dégustation avec une grande baie vitrée avec une vue imprenable sur les vignes et la vallée de la Saar, mais aussi cours de cuisine pour apprendre à faire de beaux accords mets et vins.




Le cuvier est déjà en place au sous-sol.




Comme chez Maximin Grünhaus, le chêne qui a servi à fabriquer les foudres provient de forêts locales – situées sur les terres familiale de Eifel. En 2010, Roman Niewodniczanski et le célèbre tonnelier autrichien Franz Stockinger ont méticuleusement sélectionné 50 chênes de 300 ans et les ont amenés à Waidhofen, où ils ont été sciés, puis séchés durant huit ans. Ils ont alors pu servir à fabriquer une trentaine de foudres qui sont arrivés au nouveau chai à la fin du printemps 2018.



Le domaine revendique sur son site et dans sa communication de produire des "vins nature". Je ne pense pas que le terme ait le même sens en Allemagne qu'en France. Du fait qu'il s'y produit beaucoup de vins contenant des sucres résiduels – même dans les dits "trocken" – il est difficile de faire l'impasse sur le soufre. Par contre, il semble n'y avoir aucun autre intrant, pas plus que de collage ou de filtration.



Nous démarrons une longue dégustation avec les très bon verres signés René Gabriel. Mes notes sont assez succinctes, mais là, je ne les ai pas perdues ;-)

Schiefer Riesling 2018 : fin, élégant, belle tension, et plutôt classe pour le "petit vin" du domaine (9.90 €).

Saar Riesling :2018 : plus brut et moins tendu. Un peu en dedans. À attendre.

Alte Reben Riesling 2018 : nez fumé. Bouche plus pure, très longiligne. C'est très bon !

Schiefer Riesling 2015 : nez superbe. Bouche dans le même registre que le précédent mais en plus expressive. Excellent (et à 9.90 € comme le 2018 !)

Saar Riesling 2015 : nez plus discret. Bouche plus intense, mais moins élégante. J'aime moins.

Weissburgunder 2018: rond, cristallin, très élégant, assez bluffant pour un pinot blanc. Au-dessus du Grünhaus.

Windvogt Weissburgunder 2016 : nez superbe, très fin. Bouche d'une délicatesse et d'une précision hors-norme, tout en étant tendue par un fil invisible. Ce magifique pinot blanc renvoie pas mal de chardonnays aux vestiaires (bon, pas donné : 26.90 € … mais ça les vaut !).

Goldberg Riesling GG 2018 : nez très fin. Bouche ample, longue, aérienne. Une caresse en bouche. TB

Volz Riesling GG 2018 : nez plus intense et frais. Bouche plus énergique et traçante, plus profonde aussi. TB+

Riesling VV Feinherb 2018 : nez délicat. Bouche pure et fruitée, très gourmande. Une gourmandise.

Rotschiefer Riesling Kabinett 2016 : bouche ronde, fine, élégante, avec un sucre quasi invisible alors qu'il doit y en avoir plusieurs dizaines de grammes. Plus en finesse que le 2010 bu chez l'ami Laurent quelques jours avant. Excellent.

Ritterpfad Riesling Kabinett GL 2016 : vin plus pierreux, minéral. Superbe tension, classe évidente. J'aime beaucoup (14.90 €...sérieux ?!)

Bockstein Riesling Spätlese GL 2018 : nez fumé classieux. Bouche longue, intense, traçante, d'une grande intensité aromatique.Excellent !

Bockstein Riesling Spätlese GL 2016 Gold Kapsel : nez plus mûr. Bouche plus moelleuse, tout en étant très fraîche. Excellent +.



Puis nous passons aux deux bulles…

Pinot Chardonnay Sekt : nez complexe. Bouche intense et vineuse avec des bulles très fines. TB

1900 Brut Riesling Sekt 2011: nez superbe.Bouche ample, fine et mûre, élégante, avec des bulles crémeuses. Très belle finale. Superbe !

Ce qui est bluffant chez ce producteur, c'est la précision et la délicatesse qui n'excluent pas l'intensité, même sur les entrées degamme. Nous n'avons pas pu goûter les grandes cuvées du domaine, mais j'ose imaginer qu'on est sur du très haut niveau. Faudra peut-être que je me laisse tenter, car on reste sur des prix plutôt raisonnables par rapport à des bouteilles françaises de haut niveau (48 € sur le Scharzhofberger GG).


Merci pour l'excellent accueil ! Nous reviendrons :)

Eric
Mon blog
#110
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dt, Gibus, peterka, Jean-Loup Guerrin, dkeus31, Frisette, GAET, Fred1200, Dag

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82742
  • Remerciements reçus 8221

oliv a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem, Riesling Scharzhofberger Pergensknopp, 2012

Bu lors d'une réunion au sommet

CR: Weingut Van Volxem, Riesling Scharzhofberger Pergensknopp, 2012
AP 3 567 212 22 13



Bobosse
Superbe aromatique, sur une base pétrolée complétée de notes exotiques. Bouche tendre, construite sur la tension, pointe saline / perlante vivifiante, très subtile. Finale claquante. Les papilles sont à la fête. De la belle ouvrage. Excellent (+)

Oliv
Robe légèrement dorée.
Nez puissant au service mais qui va gagner en précision et en complexité dans le verre au fur et à mesure de son aération, passant de puissantes notes terpéniques et minérales, entre le gasoil et la pierre frottée à de très belles senteurs fruitées, sur la mandarine et la mirabelle.
La bouche est délicieusement gourmande, conciliant une droiture en attaque par une grosse acidité à une générosité de corps avec une toute petite sucrosité idéalement positionnée pour porter les amers de la finale de manière équilibrée.
Finale énergique et salivante, pas forcément interminable ni de grande puissance mais d'une délicieuse buvabilité.
Très bien !

Galinsky
Une robe joliment dorée – Un nez qui fait penser à un assemblage Riesling, gewurztraminer. En passant par des arômes pétrolés, des petits fruits à chair jaune, du litchi.
En bouche, je ressens un peu de CO2 qui excite le bout de la langue – avec une très belle complexité et une tension superbement rafraîchissante. Le verre se vide tout seul (aidé par des levers de coude répétitifs) – La finale s’enrobe de beaux amers – TRES BIEN
#111
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1492
  • Remerciements reçus 1911

Kiravi a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem - Riesling Schiefer 2016

CR: Weingut Van Volxem - Riesling Schiefer 2016

Robe or pâle.
Le nez propose quelques jolies notes grillées et pétrole un peu.
La bouche est vive, assez tendue même, mais pour autant pas dénuée de rondeur gourmande, délivrant de belles notes de fruits jaunes ( abricot, mirabelle ), rehaussées d'un léger sucre résiduel. On a une impression de maturité et d'équilibre. Le tout débouche sur une assez longue finale bien sapide.

Sur des gougères et du comté, ça passe à merveille.
Si j'ai bien compris, on est dans l'entrée de gamme. Autour de 10 euros. Ben dis donc, des vins pareils à 10 balles, j'en veux plein ma cave!

Marc, assez vieux débutant
#112
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA, ysildur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 51

davidr a répondu au sujet : Weingut Van Volxem - Riesling Schiefer 2016

Merci pour ce compte-rendu!
C'est même moins de 10€ pour le Riesling Schiefer au domaine (j'ai le dernier tarif sous les yeux et le 2018 est à 9,90€). Une partie des raisins vient d'achats chez des vignerons locaux.
#113
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1031
  • Remerciements reçus 722

Fred1200 a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem, Riesling Alte Reben 2015

CR: Weingut Van Volxem, Riesling Alte Reben 2015
(+/- 17€)

Bu dans le cadre de cette soirée : www.lapassionduvin.c...

Robe: jaune or.

Nez qui pétrole bien, avec des fruits jaunes aussi, un nez assez opulent.

En bouche, on retrouve un fruité assez riche (entre fruits jaunes mûrs et fruits plus exotiques), avec toujours ces hydrocarbures, mais aussi une acidité, teintée de minéralité, qui permet d’équilibrer l’ensemble.

Bien++.

Fred
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1050
  • Remerciements reçus 1092

sebus a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem,1900 Brut Riesling Sekt

bu ici

CR: Weingut Van Volxem,1900 Brut Riesling Sekt


Durocher
Robe assez évoluée,nez discret,bouche un peu trop marquée par les sucres; ça se boit facilement,ce n'est pas complexe et c'est un peu mou.

Sebus
Je retiens sa robe dorée, une bouche au sucre un peu trop présent ou une acidité un peu en deçà pour le soutenir, pour mon goût.  

Sébastien
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 339
  • Remerciements reçus 789

Garfield a répondu au sujet : Weingut Van Volxem – Saar Riesling 2018

CR: Weingut Van Volxem – Saar Riesling 2018

Bouteille dégustée sur 3 jours confinement oblige, pratique la capsule à vis du coup !

Je l'ai préférée le premier soir, un joli nez de riesling sur les agrumes type pamplemousse au sucre, floral, quelques notes pétrolées discrètes, la bouche est ample avec une belle tension quand meme en finale le premier jour mais prendra de la lourdeur les jours suivants. J'ai moins aimé que le Dönhoff du même millésime et appellation, mais ça se boit très bien quand même. J'ai quand même l'impression que 2018 a fait des vins moins tendus que 17 également chez nos amis allemands, on a un petit côté chaud/amer que je ne retrouvais pas sur 17 et que j'ai pour le moment eu sur les 3 riesling 2018 allemands que j'ai gouté.

Bien

Charles
#116
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2142
  • Remerciements reçus 1128

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Weingut Van Volxem, Schiefer Riesling 2018

CR: Weingut Van Volxem, Schiefer Riesling 2018
Riesling sur schiefer* comme son nom l'indique.

Nez expressif et simple, sur des notes citronnées, pêche, pierre mouillée. C'est fruité et salin, voire terrien
En bouche, on a ce petit perlant usuel, la matière n'est pas dense mais on retrouve encore ce côté salin, l'acidité n'est pas très élevée, fruité croquant. A nouveau, terrien plus qu'aérien.
Plaisir, mais plaisir très modéré.
C'est déroutant, j'ai l'impression d'être à mi-chemin entre un muscadet de bonne facture et un petit chablis.



* schiste, ardoise.

JD | Lutèce
#117
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Gibus, Jean-Loup Guerrin, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6704
  • Remerciements reçus 1000

Yves Zermatten a répondu au sujet : Wewingut Van Volxem, Shiefer Riesling 2018

je comprends, je ne veux surtout pas critiquer ici les vins de Van Volxem, qui sont excellents, mais je trouve que le style d'ensemble est...comment dire, allez j'ose, c'est comme si ce sont des rieslings faits pour des gens qui n'aiment pas trop le riesling, dans un registre plus poli et vineux que ce que l'on trouve dans le style plus traditionnel, si l'on peut parler ainsi. C'est peut-être pour cela que l'excellent CAVE ne propose que ce producteur en vin allemand, à l'exception de, ponctuellement, quelques autres cuvées. On retrouve moins sur ces vins cette fougue et ce côté décoiffant, minéral, aérien et piquant que, personnellement j'apprécie et que je retrouve souvent déjà sur des cuvées d'entrée de gamme des bonnes maisons.

Yves Zermatten
#118
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2142
  • Remerciements reçus 1128

jd-krasaki a répondu au sujet : Wewingut Van Volxem, Schiefer Riesling 2018

Merci pour cette perspective. Je ne connaissais pas les vins du domaine et je me demandais si c'était un effet du terroir ou du millésime, apparemment c'est donc plutôt la patte du domaine !

JD | Lutèce
#119
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18206
  • Remerciements reçus 3151

Eric B a répondu au sujet : Weingut Van Volxem, Schiefer Riesling 2018

Je trouve Yves un peu dur. Ce que tu as bu est le vin le moins cher du domaine, à un peu moins de 10 €. Donc faut pas en attendre des merveilles non plus. Quand on monte en gamme, le niveau augmente rapidement, et à 15-20 €, il y a peu de vins français qui puissent avoir du répondant à prix égal. La différence entre Van Volxem et pas mal d'autres rieslings allemands, c'est qu'ils ont une approche plus "alsacienne", si j'ose dire. Ils ne produisent pas des vins à 7-8 ° d'alcool, avec une acidité qui arrache compensée par des sucres résiduels. Donc oui, c'est probablement plus consensuel pour un palais habitué aux vins français. Mais franchement, lorsque j'ai dégusté la gamme entre deux domaines plus "classiques", je n'ai pas eu l'impression de baisser en qualité ou typicité.

Eric
Mon blog
#120
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck