Domaine Blaise Duboux

    • Messages : 6391
    • Remerciements reçus 3180

    Jean-Loup Guerrin a créé le sujet : Domaine Blaise Duboux

    Domaine Blaise Duboux

    Sentier de Creyvavers 3
    1098 Epesses – VD (Suisse)
    Tél. +41 21 799 18 80
    Fax +41 21 799 38 39
    info @ blaiseduboux.ch



    www.blaiseduboux.ch/...





    Ce domaine n'ayant pas sa discussion, j'en ouvre une !
    Je l'ai découvert grâce à un extraordinaire caviste de Pully, près de Lausanne.
    Venant d'ouvrir une première bouteille, je suis enchanté !

    Voici un court extrait de la présentation du domaine sur son site :

    Le domaine est composé de 5 ha, entièrement cultivé en terrasses établies dans les appelations : Villette, St.-Saphorin, Epesses, Calamin et Dézaley. Il se trouve entièrement sur les coteaux de Lavaux, véritable écrin de terroirs d’origine glacière, exprimant sur 30 kilomètres plus de huit terroirs et climats. Une des composantes particulière du domaine est la mise en avant des différents climats liés aux terrasses afin de permettre à chaque vin, issus du chasselas, d’exprimer leur minéralité propre.

    La vision d'ensemble, faite de précision et de respect, demande à ce que les onze cépages du domaine Blaise Duboux, soient vendangés à la main. Le domaine vinifie ainsi huit vins, blancs et rouges, présentant des personnalités différentes et issus de monocépages ainsi que 2 mariages de cépages, un blanc et un rouge, qui complètent la gamme.

    Jean-Loup
    #1
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6391
    • Remerciements reçus 3180

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Blaise Duboux - Epesses rouge - Plant Robez 2010

    CR: Blaise Duboux - Epesses rouge - Plant Robez 2010

    Le Plant Robez (ou Plan Robert) est une variété de gamay.

    Servi bien frais (13,5 °C) et juste après ouverture de la bouteille.

    La robe est claire (on dirait un pinot noir !) et sans les marques violettes du gamay, ni de traces d'évolution.
    Le nez enchante par ses arômes fruités, et des notes fumées et camphrées apportent une complexité de bon aloi.
    La bouche est d'une finesse remarquable, très fraîche mais pas acide, et en même temps charnue sans que rien ne dépasse. Les épices fines emplissent le palais ...

    Un très beau vin venu d'ailleurs (de Suisse mais aussi hors des sentiers battus) : 16,5 / 20.

    Je me réjouis de goûter à son Dezaley "Haut de Pierre" en blanc !

    Jean-Loup
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6391
    • Remerciements reçus 3180

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Blaise Duboux - Dézaley - Haut de Pierre - 2010

    Je suis un peu surpris que ce domaine n'ait pas plus d'écho sur LPV.

    Mais que font les LPViens suisses ???????????? ;)

    Cette fois-ci, je vais vous parler du CR: Blaise Duboux - Dézaley - Haut de Pierre - 2010

    Dézaley est un grand cru du vignoble en terrasses de Lavaux, entre Lausanne et Montreux, classé au patrimoine mondial de l'humanité.
    Mais je ne pourrai vous décrire ce vin aussi bien que Le Rouge & le Blanc (au fait, je n'ai pas vu où LPV parle de cette superbe revue) :

    Florale, aérienne, aux amers salins, manifeste une texture tactile, une conduite délicate, une bouche raffinée et une longue finale tendue.

    Je me retrouve bien dans ce commentaire, en rajoutant une pointe de perlant, très classique avec le cépage chasselas. C'est clairement un vin sur la finesse, même si j'aurais été un peu moins dithyrambique.

    Jean-Loup
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2178
    • Remerciements reçus 55

    kalmah a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux - Dézaley - Haut de Pierre - 2010

    Jean-Loup Guerrin écrivait:

    >
    > Mais que font les LPViens suisses ???????????? ;)
    >

    Je risque de choquer.

    Je ne connais pas ce producteur. Je pourrai une fois essayer.... J'ai en caves Raymond Paccot du chasselas 2011 que je vais tâcher de me faire servir à l'aveugle, mais voilà... Ca fait un moment que j'essaie de me guérir de mon allergie au chasselas, mais c'est pas gagné. La région (Epesse, Dezaley) ne m'a jamais laissé de grand souvenir sauf une fois ou le Chasselas avait 5 ans d'âge. Je n'aime pas ce cépage et le coté perlant me rebute. J'avais également gouté 2x des pinots noirs de la région, c'était affreusement végétal comme dans ma région (Neuchâtel) ou ce n'est pas mieux.

    Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1319
    • Remerciements reçus 1

    aidan a répondu au sujet : Blaise Duboux

    Un bel article sur ce grand Monsieur
    www.gillespudlowski....

    "Les préjugés sont fréquents chez les amateurs de vin. Mais prenez garde, un préjugé n'est rien
    d'autre qu'une erreur qui a pris racine" (Anonyme)
    Sébastien
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6391
    • Remerciements reçus 3180

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux - Dézaley - Haut de Pierre - 2010

    Merci Sébastien, cela donne envie de connaître le Monsieur, après avoir connu ses vins !

    Jean-Loup
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6391
    • Remerciements reçus 3180

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux

    J'ai zappé sur ton message, kalmah !

    C'est vrai que Benoît Dorsaz, c'est super ... et très différent.

    Si tu n'apprécies pas perlant du chasselas ni le pinot noir (pas goûté chez Blaise Duboux), essaie au moins son Plant Robez !

    Amitiés oenophiles,
    Jean-Loup
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 387
    • Remerciements reçus 19

    poucmabon a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux - Epesses en Lavaux

    Kalmah a écrit : "Je n'aime pas ce cépage et le coté perlant me rebute."

    Salut Kalmah, la vie m'a appris à dire : Je n'aime pas la plupart des expressions de ce cépage....
    Puisque tu as un Manor à La Chaux-de-Fonds, essaye donc le Fendant de "Domaine des Muses" 2011 s'ils en ont encore. Très mûr, très rond, fruité côté fruits jaunes. Tout sauf âcre !!!! ou 2012.... Le perlant tu peux t'en débarrasser en carafant. A boire assez frais.
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2178
    • Remerciements reçus 55

    kalmah a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux - Epesses en Lavaux

    poucmabon écrivait:

    > donc le Fendant de "Domaine des Muses" 2011 s'ils
    > en ont encore. Très mûr, très rond, fruité côté
    > fruits jaunes. Tout sauf âcre !!!! ou 2012....

    J'ai déjà gouté ce domaine. C'est celui qui me rebutait le moins avec celui de B. Dorsaz et un truc de négoce de la cote vinifié et acheté à la Coop. Je crois qu'il est plus sage de dire . "je n'aime pas la plupart des expressions de ce cépage JEUNE." Je le répète, j'avais eu un coup de coeur avec un dezaley de 2006 gouté en 2011. J'avais trouvé la finale très minérale et assez longue.

    Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6391
    • Remerciements reçus 3180

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Epesses – Plant Robez – Blaise Duboux – 2010

    CR: Epesses – Plant Robez – Blaise Duboux – 2010

    Bouteille bue lors d'une belle dégustation relatée ICI .

    Bouteille épaulée pendant deux heures et demi et carafée juste avant service. La belle robe lumineuse est assez claire et les reflets très légèrement tuilés marquent un début d’évolution.
    Assez intense, le nez propose des arômes fruités et fumés, avec des touches gréseuses étonnantes mais qui participent à la complexité.
    L’équilibre de la bouche est remarquable, sur un fruité prononcé. Elégance et finesse sont les signatures de ce vin tout en longueur.
    Naturellement mes invités sont tous partis sur un pinot noir, et c’est certainement ce que j’aurais dit à l’aveugle. Tous ? Non, mon fils a bien dit gamay !
    L’accord de proximité (relative) avec la viande des Grisons s’est révélé un accord de bonne entente (non relative).
    Bien ++

    Jean-Loup
    #10
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 30
    • Remerciements reçus 0

    staro222 a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux - Epesses en Lavaux

    Un caviste à Pully....mais qui celà peut-il être...... ? :)
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 580
    • Remerciements reçus 28

    Dom a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux - Epesses en Lavaux

    For Noise!!! B)
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 580
    • Remerciements reçus 28

    Dom a répondu au sujet : Re: Blaise Duboux - Epesses en Lavaux

    Pour en revenir au vigneron et ses vins. J’y suis passé il ya quelques mois déjà, juste avant ou après son titre de meilleur Chasselas de Suisse (Haut de Pierre 2013). J’avais pu déguster le Calamin, le Haut de Pierre et Plan Robez, le tout en 2013. 3 vins superbes vins qui m’avait fait forte impression. J’avais acheté les 2 chasselas, il ne restait plus grand chose. Les caves vont pas tarder à se remplir mais par contre petite production en 2014.
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 588
    • Remerciements reçus 17

    Cornalin a répondu au sujet : CR: Dézaley - Marsanne/Chardonnay - 2010 – Blaise Duboux

    CR: Dézaley - Marsanne/Chardonnay - 2010 – Blaise Duboux

    Aspect, jaune intense, gras, lumineux et limpide. Nez, expressif, élégant, le truffé de la marsanne s'annonce en premier, mais des notes de poire, de melon et d'ananas prennent le relais, il y a un joli boisé, le tout est cohérent. Bouche, attaque très ample, un gras voluptueux, la matière est concentrée, contrebalancée par une acidité en retrait, la finale est longue et très gourmande. Le tout donne un vin de gastronomie très sapide et substantiel, encore susceptible d'évoluer sur cinq ans. TRES BIEN. Un assemblage atypique, mais réussi, même si on peut s'étonner qu'un tel vin puisse revendiquer l'appellation Dézaley terroir archétypique des grands chasselas vaudois.

    RV

    HK
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 115
    • Remerciements reçus 219

    Gibus a répondu au sujet : Dégustation chez Blaise Duboux (Epesses - Suisse)

    CR d'une superbe dégustation chez Blaise Duboux, chez lui à Epesses.

    J'ai profité d'une escapade en Haute -Savoie pour faire un détour par le canton de Vaux, sur le chemin du retour, ce qui m'a permis de prendre rendez-vous avec M.Duboux pour une dégustation puis un achat de ses vins.

    Nous avons passé un moment (de 11h15 à 13h45) très agréable et aussi très instructif car Blaise Duboux est intarissable aussi bien sur l'histoire de la région (le passage des légions romaines, l'arrivée des moines cisterciens et leur travail de mise en culture des terrasses pendant des siècles, les guerres d'influence avec le Duché de Bourgogne,...) et aussi l'histoire géologique (les éboulements autour du village et les conséquences géologiques associées,...).

    Le travail des vignes est réalisé en culture biodynamique sur les terrasses très pentues du Lavaux, face au Léman.

    La gamme de blancs est essentiellement réalisée à partir du cépage Chasselas sur différents terroirs dont plusieurs classés en Grand Cru. C'était la première fois que je dégustais un vin à base de Chasselas et j'ai été enchanté. J'ai vu dans certains commentaires de LPV que certains n'apprécient guère ce cépage (surtout jeune ;) )mais je les encourage (surtout ceux, Suisses ou Français, qui habitent à proximité) à gouter les vins de Blaise Duboux et si possible à passer chez lui car ses vins sont de qualité.

    Les cépages rouges sont variés, le Plan Robez (ou Plan Robert) un cépage issu du Gamay, le Divico (du nom du chef de tribu helvète qui a combattu les armées romaines) que j'ai dégustés et aussi du pinot noir ainsi qu'un assemblage de Syrah, merlot et cabernet franc que je n'ai pas goutés.

    Les vins dégustés ont été, dans l'ordre, les suivants:

    Vins blancs:

    CR: Villette AOC Lavaux – Les Murets - 2017 CHF 15.00 (70 cl)
    Région: Lavaux --- Commune: Lutry --- Cépage: Chasselas
    Issu d’un sol peu calcaire et très sablonneux, ce vin est tout en finesse.
    Vinification: traditionnelle --- Fermeture: bouchon liège

    Jaune doré - Arômes délicats au nez - bonne attaque, tendue pleine en bouche. Un équilibre peu habituel dû à une impression de rondeur sur un vin très sec; il semble peu concentré, cependant on ressent du gras en bouche. C'est très agréable. Arômes de fruits jaunes. Une bonne longueur.

    CR: Calamin AOC Grand Cru – Cuvée Vincent - 2017 CHF 21.00 (70 cl)

    Région: Lavaux --- Commune: Epesses --- Cépage: Chasselas
    Grand Cru. Tout est dans la texture du sol qui donne à ce vin sa race et son goût de terroir unique.
    Vinification: traditionnelle --- Fermeture: bouchon liège


    Jaune doré (identique au précédent). Arômes discrets au nez. Attaque alliant une certaine rondeur (mais sans sucre du tout) avec une légère amertume de fin de bouche qui lui donne du tonus. Un léger perlant en attaque a pu être noté par certains. Des arômes discrets de fruits jaune avec une touche d'anis. Bonne longueur. Un vin sur la finesse avec un équilibre en bouche surprenant mais très agréable.

    CR: Dézaley AOC Grand Cru – Corniche - 2017 CHF 23.00 (70 cl)

    Région: Lavaux --- Commune: Puidoux --- Cépage: Chasselas
    Grand Cru. Un sol graveleux et peu profond, couché sur la roche mère omniprésente, donne à ce vin un caractère de pierre à fusil.
    Vinification: traditionnelle --- Fermeture: bouchon liège


    Jaune doré plus foncé. Arômes plus présents au nez, sur la minéralité avec du fruit assez discret. Belle attaque, belle structure, tendu, minéral du gras et une belle longueur. Une dimension supérieure aux deux précédents tout en conservant cette dualité sec-rond qui pour moi caractérise cette expression du Chasselas.

    CR: Dézaley AOC Grand Cru – Haut de Pierre, Vieilles vignes - 2017 CHF 29.00 (75 cl)

    Région: Lavaux Commune: Puidoux
    Cépage: Chasselas fendant roux
    Grand Cru. Ou la réunion de vignes âgées de plus de 25 ans issues d’une même parcelle. Un vin qui fait parler la sève alliée à la force de la terre.
    Vinification: traditionnelle --- Fermeture: bouchon liège


    Jaune doré semblable à Corniche. Arômes sur la minéralité, avec des fruits discrets. Une attaque très présente, fruitée, grasse structurée. Rond et sec avec des nuances de fruits et une note poivrée sur le palais. Très long en bouche. Un très beau vin que je mets au même niveau que le précédent.

    Vins rouges:

    CR: Plant Robez AOC Lavaux - 2017 CHF 28.00 (75 cl)

    Région: Lavaux Commune: Epesses
    Cépage: Plant Robez ou Plan Robert


    De son vieux nom vaudois, ce Plant Robert est un gamay « fin ». Il est le garant authentique d’une variété rare de Lavaux. Planté sur les sols légers de l’appellation Epesses, c’est le premier vin à détenir une garantie de traçabilité.

    Vinification: en demi-muids en chêne de 600 litres --- Fermeture: bouchon liège


    Rouge carmin avec des reflets tirant sur le violet. Arômes très présents au nez, épices et poivre (me fait penser à une Syrah - on retrouve le poivre du Gamay me dit Blaise Duboux). Attaque sur la force avec une belle présence en bouche, très aromatique et des tanins bien fondus. Très long ensuite. Un vin qui ne laisse pas de marbre!

    CR: OCTO, AOC Lavaux - 2017 CHF 28.00 (75 cl)

    Région: Lavaux Commune: Bourg en Lavaux
    Cépage: Divico, 100%
    Le cépage Divico est le fruit du croisement entre le Gamaret et le Bronner.
    Ce vin est une étude de genre, mettant en autre en scène Vitis Vinifera et Vitis Rotundifolia, pour un plus grand respect de la nature.
    Une nouvelle sensation gustative originale.


    Vinification: en demi-muids en chêne de 600 litres ---- Fermeture: bouchon liège
    Vin cultivé sans aucun apport du cuivre et vinifié sans intrant


    Rouge carmin (sans reflet violet). Des arômes très présents au nez, sur la fraicheur avec des fruits rouges. Attaque franche, forte présence en bouche avec de très légers tanins. Des arômes épicés et fruités. Très long en bouche. Un vin davantage sur la finesse et moins sur la puissance que le Plant Robez mais avec une présence et une personnalité très agréables. Un vin original.

    En conclusion:


    Un excellent producteur, une dégustation très intéressante comme je les aime, qui permet de découvrir en même temps les vins du Domaine ainsi que le producteur qui les imagine et les produit.oo, oo,

    Je ne manquerai pas de vous tenir au courant des dégustations que je réaliserai, dans les années à venir, avec les vins que j'ai ramenés à la maison.:jump:

    Patrick
    #15
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, toubi, PBAES, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, poucmabon, Frisette, Kiravi

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2045
    • Remerciements reçus 689

    chrisdu74 a répondu au sujet : Dégustation chez Blaise Duboux (Epesses - Suisse)

    Merci Patrick ! (tu)
    Les compte-rendus sur des vins suisses sont trop rares.

    J'ai vu dans certains commentaires de LPV que certains n'apprécient guère ce cépage
    Sûrement des incultes :DD

    Chris d'U
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 580
    • Remerciements reçus 28

    Dom a répondu au sujet : Dégustation chez Blaise Duboux (Epesses - Suisse)

    Le Haut de Pierre se bonnifie vraiment et gagne en complexité si tu attends 2 ans. Il est qualitativement au dessus des autres.

    L'Octo est nouveau depuis cette année, je l'ai gouté aussi, c'est une petite bombe fruité, à boire sans prise de tête.
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 387
    • Remerciements reçus 19

    poucmabon a répondu au sujet : Dégustation chez Blaise Duboux (Epesses - Suisse)

    Excellent compte rendu Patrick,
    Quelques points: de nombreux sommeliers français venus exercer leur talent en Suisse, après un temps d'adaptation, n'ont cesse de louer les qualités des Chasselas cultivés entre Jura et Léman, et, tentons une métaphore, en vallée du Haut-Rhône, et certains d'entre eux participent aux jurys des concours.
    Ils doivent à leur arrivée s'habituer à ce cépage qui donne des vins moins acides que dans les 2/3 nord de la France. Une fois qu'ils ont pris goût à ces vins, ils conviennent que l'expression du terroir est un des atouts de ce cépage, et se régalent.
    Mais 2017 était un millésime chaud, comme 2018, 2015, 2012, 2011. Qui a connu des millésimes frais comme 1980, 78, 72 ,73 a connu des Chasselas bien plus acides, et pas ronds du tout! On parle aussi par ici de "sec tendre". Même 2016 ou 2013 auraient pu être intéressants à comparer à ces 2017.
    Il est juste de remarquer une petite amertume de plus dans les vins du Calamin, , ainsi que de percevoir un terroir plus fort dans ceux du Dézaley.
    Paul
    #18
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cornalin

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck