Cave de Tain l'Hermitage

    • Messages : 582
    • Remerciements reçus 194

    the_ej a répondu au sujet : CR: Cave de Tain - Syrah - Collines rhodaniennes 2017

    CR: Cave de Tain - Syrah - Collines rhodaniennes 2017
    Bu en début d'été
    Pourpre sombre
    Fruits rouges acidulés, soupçon fruit noir, floral (hibiscus), qui vire au végétal après un certain temps dans le verre
    Bouche vive et fluide, sans aspérité, sur le fruit rouge (grenade), et une pointe de noirceur. Pas spécialement de longueur.
    Sans charme particulier à mon goût, même pour un vin de soif. Et je ne retrouve pas vraiment la syrah (carbo ?)
    Fait le job sur cochonnailles.

    Bref, pas cher mais pas emballé pour autant

    Jérôme
    #271

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 388
    • Remerciements reçus 66

    FlavFirst a répondu au sujet : CR: Cave de Tain - Crozes-Hermitage - Les 3 Lys 2016

    CR: Cave de Tain - Crozes-Hermitage - Les 3 Lys 2016


    Vin juteux sur le fruit, aromatique assez simple typée syrah mais peu expressive, ni complexe.

    A boire frais pour découvrir ce qu'est une syrah septentrionale pour pas cher, mais ça ne m'encourage pas à acheter ce genre d'entrées de gamme en GD.
    #272

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 132
    • Remerciements reçus 56

    Lionel73 a répondu au sujet : CR: Cave de Tain l'Hermitage Crozes-hermitage cuvée Parsifal 2018 et Saint joseph cuvée Parsifal 2016

    CR: Crozes-hermitage cuvée Parsifal Cave de Tain 2018:

    Une certaine densité, sur les fruits noirs, un peu brouillon et austère. Fait plutot pâle figure bu en parallèle du Crozes-Hermitage cuvée Christophe 2016 du domaine des Remizières.
    AB.

    Saint joseph cuvée Parsifal 2016.
    Nez simple mais sympathique dans son style évident, sur les fruits rouges, framboise et griotte , et quelques épices. Bouche souple, fraîche, dans un style plutôt longiligne. sur les arômes du nez, tanins présents et fins. Simple et un peu creux, un vin glouglou bien construit dans un style dilué. J'aurais eu du mal à reconnaître la syrah. Pas mauvais mais pas ce que j'attend d'un saint Joseph.
    B-

    Lionel
    #273

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 22
    • Remerciements reçus 19

    Fanfreluche a répondu au sujet : Cave de Tain l'Hermitage

    CR: Hermitage Grand Classique 2009

    Bouteille partagée avec des amis et un rôti de bœuf bien élevé en Haute Loire, accompagné de cèpes du Forez (cueillis puis congelés avec amour) ainsi que pommes de terres, carottes et patates douces.

    Ouverte trois bonnes heures avant le service du plat. A sentir le bouchon rien d'anormal. A sentir et goûter les premières esquisses au fond du verre quelques doutes. Ce genre de doutes où à la fois odeur et palet te font dire "ça passe ou ça casse, on verra dans deux heures". Ouvert en recours un "Diamant Rouge 2011" Cahors du Château Armandière.

    Peu avant service du plat, retrempe dans le verre de dégustation, et même si la bouche n'est pas expressive il n'y a aucun défaut. Petit passage par la robe, qu'il a d'un magenta foncé tirant sur le violet d'évêque. Et vu que le violet est ma couleur préférée je ne peux que m'enjouer.

    Ce qui permettra de révéler la beauté de ce vin sera vraiment le plat qu'il a sublimé (et qui l'a sublimé aussi). Autant à la première goulée, sans rien d'autre que apéritif en bouche, mes convives et moi même étions circonspect. Avec ce beau filet rôti, ces cèpes croquants des pins du Forez, il a révélé toute sa grâce.

    Une bouche qui tend sur le pruneau, l'épicé/poivré de la syrah mais sans outrance, là où sans rien de consistant en bouche les tanins donnaient un côté austère à l'ensemble, ils se révèlent d'une très grande finesse. Une rondeur qui en fait un vin gouleyant mais avec cette pointe camphrée et fraîche en fin de bouche qui rappelle une sorte d'exception, nous fait sentir un racé de l'élevage et du temps. Au fil du plat et de la bouteille il ne fait que nous rentrer dans le lard, dans le genre "tu ne m’attendais pas? Et bien me voilà"! Festival de douceur d'arômes tamisés comme une belle pâte de fruit de mûre, mais avec une pointe de confiture de groseille. "Tu n'as pas mis un joli pétale de violette sur ton assiette? Et bien j'en met dans ton verre !". Enfin vous l'aurez compris, un bien chouette équilibre.

    En définitive un vin d'une belle facture, qu'il faut accorder avec soin.

    Seul bémol vu d'aujourd'hui : Bouteille achetée en 2016 à la coop pour un peu moins de 30€. Il faut désormais en débourser près de 38 pour un millésime de 4/5 ans d'âge.
    #274
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck