Nous avons 1775 invités et 73 inscrits en ligne

Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3912

Réponse de Frisette sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Jean Luc: je pense que les vins de Clusel Roch, sur ce millésime, ont une constitution particulièrement virile, probablement plus que la plupart des autres producteurs. Les acidités sont marqués, les matières sont denses et les tanins très présents. Ceci les rend assez peu aimables en dégustation analytique. Néanmoins, je ne leur ai pas trouvé de défaut structurel, ce qui fait que je pense qu'ils pourront (devront, même) affronter la garde pour se livrer. En conséquence je n'ai que peu de doute quant à une évolution favorable, avec de beaux accords à table, dans une décennie. Au moins, et pas avant.

Flo (Florian) LPV Forez
25 Jan 2018 09:28 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 147

Duclaux
La Germine 2015 : plus de fruit, élevage très bien intégré, tannins encore un peu serrés. Bon potentiel. TB.

Maison rouge 2015 : plus épicé, plus floral, très belle matière, tannins soyeux, frais et très long. Peut-être la meilleure Côte-Rôtie du salon. TB+.

Pour ceux qui ne sont pas allés au salon maison rouge est à un prix attractif ici (qqs € de moins qu'au salon).
Personnellement j'ai préféré acheter quelques Germine que j'ai trouvée très bonne, l'écart de prix (20€) me semblant un peu important entre les 2 cuvées.

Davy
25 Jan 2018 10:33 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Bonjour à tous

Pour ce beau millésime qu'est 2015, je suis à la recherche de côtes-roties trouvables entre 30 et 50 euros sur la gamme au-dessus de celle que je connais (champin le seigneur, B&B...), mais plutôt récalcitrant à dépasser les 50 euros. Toutefois le principal est d'en avoir pour son argent, or cette appellation est souvent décriée comme trop spéculative, où il faudrait monter à 50 euros pour avoir ce qu'on a à 30-40 ailleurs (St Jo, cornas...).

Ma première question ; Entre Maison Rouge de Duclaux et Viallière de Gerin en 2015 vous choisiriez quoi (car sensiblement le même prix) ? Est-ce des cuvées un peu surcotées à ce prix ?
Il me semble que la Germine est au même niveau de prix que Champin, mais moins plébiscitée. Pour la cuvée supérieure, je ne sais pas me décider entre les deux vignerons.

Par ailleurs Rose pourpre, si c'est bien 80 euros, est-on vraiment un (gros) cran au-dessus des deux cuvées pré-citées ?

Geoffroy
25 Jan 2018 12:49 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 115

Réponse de milleret sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

"" En conséquence je n'ai que peu de doute quant à une évolution favorable, avec de beaux accords à table, dans une décennie. Au moins, et pas avant.""

En parfait égoïste , j'aurais préféré retrouver ce que j'aime bien dans les vins du domaine..et se faire plus rapidement plaisir ...les années passent très vite . Mais mais comme toi , je pense que ce vin possède une belle structure ...et devrait délivrer une belle bouteille dans 10 ans et plus ....je vais mettre un petit post-it sur les bouteilles ( c'est surtout pour les enfants mais également si dame Alzheimer venait à frapper ...ne pas ouvrir avant 2029 ! J'espère qu'ils m'apporteront un petit verre à la maison de retraite ....le jour de mes 20 ans .
En attendant , on se contentera d'un petit verre de Mouline ...comme un certain Etienne Guigal .
25 Jan 2018 13:08 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1712
  • Remerciements reçus 3060
Préambule sur mes notations :
0 = raté
1 = médiocre
2 = correct
3 = bon
4 = très bon
5 = excellent
avec des demi points, des + et des – qui permettent d’affiner le jugement et de classer les vins entre eux.

Petite escapade le temps d’un week end pour retrouver des amis à Lyon et aller au marché aux vins d’Ampuis s’imprégner des dernières Cote Rotie.

Vendredi après-midi, mise en bouche dans la boutique à côté du bistrot de Serine pour goûter quelques cuvées non proposées au salon à cause de leur manque de « noblesse ». (Tout comme Frisette d’après ce que j’ai lu, et dont je reprends le format de CR bien lisible - %tchin).

Mes impressions: CR:

Domaine François Villard
Vin de France Les contours de deponcins 2016. Viognier planté sur sols granitiques de la rive droite. Vin très floral, avec des aromes de pêche également, suffisamment frais pour ne pas avoir la «lourdeur » relative que je reproche à la plupart des condrieu. Note : 3,5-
Vin de France Seul en Scène 2016. Syrah sur schistes, rive gauche. Nez concentré, de type sudiste sur les fruits noirs, la garrigue et les épices.La bouche est souple, ample et fraiche, sur le cassis enrobé de notes lardées. Belle longueur, finale fraiche et tannique. Quelques minutes d’aération ont pâtiné un peu ce vin. Très bien. Note : 4-

Domaine Vins de Vienne
Vin de France Taburnum 2016. Viognier planté sur sols schisteux de la rive droite. Vin très concentré, bien équilibré, avec un gros élevage qu’il faudra digérer ; trop jeune pour le moment. Note : 3,5-
IGP Collines Rhodaniennes Heluicum 2016. Syrah sur micaschistes.Vin fin, acidulé, élégant, avec une belle fraîcheur et des petits tanins. Note : 3,5+
IGP Collines Rhodaniennes Sotanum 2015. Syrah sur micaschistes. Nez discret, à peine fumé. Bouche puissante, qui monte en puissance au fil du temps. Arômes : lardé, poivre, cassis, floral, fumé. Vin viril, un peu lourd, avec un gros potentiel. Note : 3,5

Domaine JM Gerin
Vin de France La Champine 2016. Syrah sur micaschiste et granit.Vin rond, qui glisse bien mais qui manque un peu de fraicheur. Aromes cassis, fumé, épices et note de poivre plus présente en finale. Note : 3+

Domaine Yves Cuilleron
IGP Collines Rhodaniennes Ripa Sinistra 2016. Syrah sur schistes quartziteux, à Seyssuel, rive gauche (d’où le nom…). Nez sur les fruits cuits, le cassis, la cerise, le boisé, avec une note originale de menthol. Belle matière, ample, tannique et cependant assez ronde. Vin ambitieux dont l’équilibre manque un peu de fraicheur. Note : 3,5

Samedi matin, arrivée au salon vers 10h (on avait ciblé l’ouverture à 9h, mais la bonnes soirée entre copains amateurs la veille a engendré une légère inertie ce matin B)).
Il y a du monde ! Les domaines phare sont souvent pris d’assaut (notamment Gangloff et Montez). Hors de question de rester groupés (nous sommes 10) ; on attaque par petits groupes, et du coup on arrivera à se faufiler et à discuter correctement avec les vignerons sur la majeure partie des stands. Les notes qui suivent sont succintes et relatées dans l’ordre chronologique.

Domaine corps de loup
Saint-Joseph 2015. Fruité, patiné, légère sucrosité mais sans lourdeur. Elevage en fûts 12 mois. Note : 3+.
Côte Rôtie corps de loup 2015. 18 mois en fûts de chêne. 100 % Syrah. Acidulé, avec une légère sucrosité. Fruits noirs confiturés et pointe de caramel. Bon équilibre. Note : 3,5.
Côte Rôtie marions-les 2015. 20 % viognier 80 % Syrah. Nez discret, floral. Bouche élégante, assez aérienne avec de la rondeur. Fruits rouges, léger poivre, pas de notes lardées. Original. Note : 4 -

Domaine Chambeyron
Côtes-du-Rhône 2016. Simple, léger, sur les fruits noirs. Légèrement confituré. Bien. Note : 3
Côte Rôtie La chavarine 2016. Nez fumé, sur les fruits noirs. Attaque rapeuse. Bouche assez faible, légère sucrosité. Léger caramel sur finale tannique. Bien sans plus. Note : 3
Côte Rôtie lancement 2015. Nez ouvert, très violette, avec aussi du fruité. Bouche souple, élégante, assez puissante, avec une impression de sucrosité mais un bon équilibre. Retro très cassis. Bonne longueur. Très bon, mais un peu monocorde sur le cassis. Note : 4
Côte Rôtie L'angeline 2017 sur fût. Nez sur les fruits noirs, le poivre, des notes lardées et fumées. Attaque souple, bouche suave, élégante. Aromes fruits noirs confiturés, fumé, caramel. Finale longue, sur la violette et des notes pâtissières. Note : 4-
Côte Rôtie L'angeline 2016 sur fût. Nez discret. Bouche fraîche, suave, assez discrète aromatiquement au début puis apparaissent fruits rouges et noirs, léger chocolat et poivre. Belle longueur. Note : 3,5 +

Domaine François Villard
Saint-Péray Version 2016. Marsanne Roussanne. Vin rond et un peu lourd. Floral. Note : 3
Condrieu Terrasses du Palat 2016. Nez original, floral et savon de Marseille. Bouche acidulée et fraîche sur l'abricot avec une pointe de litchi et un côté floral. Note : 4-
Condrieu Le Grand Vallon 2016. Rond et souple. Assez frais. Limite chewing-gum abricot. Typique. Note : 3,5
Saint-Joseph Poivre et Sol 2016. Vin souple, léger, poivré, mais légèrement vert. Note : 3+
Crozes-Hermitage 2015. Vin rond, sur les fruits confiturés, mais suffisamment frais. Petits tanins en finale. Note : 3
Saint-Joseph Reflet 2015. Nez serré sur les épices. Bouche ample, fraîche, avec de légers tanins. Fruits noirs, cerise et poivre en retro. Finale serrée et tannique. A Attendre. Note : 3+
Côte Rôtie le Gallet Blanc 2015. Nez gourmand sur la violette, le poivre et des notes fumées. Bouche souple, assez ample, avec une légère sucrosité. Petits tanins mais suave dans l'ensemble. Très bon, mais à attendre (tannique en finale). Note : 4-
Cornas 2015. Nez alcooleux sur les fruits macérés. Bouche ample, assez chaude, moins fraiche que sur Gallet Blanc. Profil « sombre ». À attendre. Note 3,5

Domaine Durand
St Joseph Les Coteaux 2016. Nez ouvert très fumé, un peu goudron. Bouche souple et pâtinée. Arômes fruits noirs, garrigue, épices. Finale tannique avec une légère chaleur. Note : 3+
St Joseph Lautaret 2015. Attaque souple et ample. Bel équilibre, c’est fin et gourmand.Légèrement sec en finale. Note : 3,5+
Cornas Prémices 2015. Bouche ample et suave, très jolie. Un peu compotée mais complexe : fruits rouges, vanille, épices. Note : 3,5+
Cornas Empreintes 2015. Attaque ample et fraiche. Vin élégant, ample, mûr, sur les fruits noirs. Finale un peu chaude avec des petits tanins. A attendre. Note : 4-
Cornas Confidence 2014. Vin puissant avec des tanins fins et un boisé élégant. Il y a une belle pâtine en bouche. Très bon. Note : 4+
Cornas Empreintes 2012. Vin pâtiné, sur les fruits murs (presque fruits cuits). Gourmand et à point. Note : 4,5-

Domaine Mouton
Côte Rôtie Maison Rouge 2015. Bouche très pâtinée, fine, élégante, avec des tanins fins et un bon équilibre. Arômes : fruits noirs confiturés, fumé et épicé. Finale longue. Très bon. Note : 4

Domaine Burgaud
Côte Rôtie 2015. Bouche ample, acidulée, épicée, assez gourmande. Belle longueur. Très légère sucrosité. Très bon dans un style mûr. Note : 4
Côte Rôtie 2014. Nez fumé, un peu herbacé. En bouche, bel équilibre sur la fraicheur, vin fondu et long. Très bon, sur un style frais. Note : 4

Domaine François et Fils
Côte Rôtie 2015. Simple, léger, fondu. Note : 3,5-
Côte Rôtie Rozier 2015. Ample, tannique, un peu dur en l’état. Note : 3,5

Domaine Christophe Billon
Passage obligé chez mon homonyme pour faire connaissance. Un personnage charmant.
Côte Rôtie Les Elotins 2015. Nez pas terrible avec de la pomme et un peu de colle. La bouche se présente mieux, fondue et poivrée, avec des notes animales. Finalement j’aime bien. Note : 3,5
Côte Rôtie Rozier 2015. Vin fondu et animal, avec un joli boisé. Ca manque un peu de fraicheur à mon goût mais c’est bon. Note : 3,5+
Côte Rôtie La Brocarde 2015. Nez avec des notes d’alcool à bruler et de pomme qui viennent sur les fruits. Bouche fondue et élégante mais on sent encore la pomme. Une déception. Note : 3

Domaine Levet
Côte Rôtie Amethyste 2016. Un vin qui est encore à l’élevage et dont un embouteillage a été fait spécialement pour le salon. C’est un vin fondu, pâtiné, avec une belle fraicheur. Il y a du fruits et des notes lardées, avec le graphite qui apporte une note minérale. On peut peut-être lui reprocher un léger manque de fond, mais c’est déjà très bon. Cela me fait penser au style habituel de la cuvée Gallet Blanc de Villard, avec moins de fond. Note : 4. A 28 euros, c’est oo,.

Domaine Bonnefond
Côte Rôtie Colline de Couzon 2016. Nez et bouche sur l’alcool à brûler et la pomme. Défaut ? En tout cas, le moins bon vin de la journée. Note : 2
Côte Rôtie Les Rochains 2015. Nez alcooleux. Bouche élégante, pâtinée, assez discrète, avec des arômes de fruits noirs, notamment la mûre, et un peu de noisette. Assez long en bouche. Note : 3,5

Domaine Pichat
Côte Rôtie Loss 2016. Bien fait mais pas de puissance ni d’ampleur. Un vin discret et fondu. Note : 3+
Côte Rôtie Champon’s 2015. Vin puissant, chaud et tannique, sur la cerise à l’eau de vie. Solaire (un peu trop à mon goût). Note : 3,5-

Domaine PJ Villa
St Joseph Préface 2016. Nez fondu, fumé, lardé. Bouche fraiche, fruitée, dans laquelle on retrouve le fumé. Bonne longueur. C’est bon. Note : 3,5
St Joseph Tildé 2016. Fin, racé, fondu, belle tension, notes de graphite. Note : 4
Côte Rôtie Carmina 2016. Super fondu avec une trame minérale. Fruits noirs mûrs et léger lardé. Belle longueur. Note : 4,5- oo,
Côte Rôtie Fongeant 2016. Acidulé (voire un peu acide). Très élégant, belle longueur. Joli boisé en finale avec du graphite et un peu de poivre. Note : 4+

Domaine Gangloff
Côte Rôtie Barbarine 2015. Animal, fondu, ample. Très bon. Note : 4
Côte Rôtie La Sereine Noire 2015. Super fondu mais très animal. Note : 4+

Domaine Cuilleron
St Joseph Les Serines 2015. Ample, légers tanins. Joli touché de bouche. Fruits noirs, poivre, léger fumé. Long. Note : 3,5
Côte Rôtie La Bonnivière 2015. Nez discret. Bouche super fondue (du velours !). Bon équilibre, mais avec la rondeur qui caractérise le millésime 2015. En plus des arômes classiques, il y a une pointe d’alcool à brûler. Bilan : super texture mais arômes et équilibre perfectibles qui empêche ce vin de tutoyer l’excellence. Note : 4
Cornas Les Cotes 2015. Nez un peu sur la pomme et l’alcool en plus du fruité. Joli bouche (toucher et équilibre) mais aromatique pas très sexy. En dessous par rapport à la Cote Rotie. Note : 3,5

Domaine Barge
St Joseph Clos des Martinets 2016. Fondu, très suave, un peu compoté sur les fruits noirs. Léger manque de fraîcheur. Note : 3+
Côte Rôtie La cuvée du Plessy 2015. Nez sur l’anis et les fruits cuits. Bouche minérale avec du graphite et du fumé, mais un peu austère et avec un léger manque de fraicheur. Assez long. Note : 3+
Côte Rôtie Le Combard 2015. Bouche fraiche et précise. Fruits cuits, cuir, épices. C’est très bien. Note : 4-
Côte Rôtie Côte Blonde 2015. Nez fermé. Petite attaque acidulée. Vin élégant et aérien, avec un léger manque de fraicheur. Finale sur la mûre, la garrigue, et une note fumée. Note : 3,5+
Côte Rôtie Côte Brune 2014. Nez volatile. Attaque fraiche et tannique. Bouce puissante et tannique, bien équilibrée, avec une aromatique riche : fruits rouges et noirs (groseille, cassis, mûre), floral (violette, pivoine), épices (piment). Bonne longueur. Note : 4

Domaine Gaillard
St Joseph La Relève 2016. Sur le fruit, rond, légère sucrosité. Bien fait, ca passe tout seul. Bon rapport qualité prix. Note : 3,5
St Joseph Clos de Cuminaille 2016. Nez ouvert, un peu herbacé. Vin fondu, sur les fruits confiturés, le poivre et la violette, avec une finale acidulée. Bien fait. Note : 3,5+
Cornas 2016. Tout fondu mais aromatique avec des notes de pomme et d’alcool. Note : 3+
Côte Rôtie 2016. Super fondu, frais, fruité. Du fond et de la longueur, alliés à de l’élégance. Beaucoup d eplasir en l’état. Note : 4+
Côte Rôtie Rose Pourpre 2015. Nez sur les fruits noirs et l’élevage. Bouche ample, fraiche, un peu tannique. C’est puissant, élégant et serré, mais c’est déjà diablement bon. Note : 4,5 oo,

Domaine Bonserine
St Joseph Les Ediles 2015. Nez très expressif. Bouche ample, acidulée, avec une légère sucrosité. Equilibre correct. Arômes cassis, fruits confiturés. Note : 3,5
Côte Rôtie La Sarrazine 2015. Vin rond, floral, avec des épices et des fruits rouges et noirs confiturés. Bonne longueur. Note : 3,5+
Côte Rôtie La Viallière 2015. Nez un peu réduit. Bouche fondante et bien équilibrée. Joli fruit, bien défini et relevé par la fraicheur. Quelques note d’élevage. Belle longueur. Note : 4+
Côte Rôtie La Garde 2014. Nez fruits noirs et fût neuf. En bouche c’est whaou ! Il y a tout : fraicheur, longueur, finesse et puissance associées. C’est salivant et gourmand. L’aromatique est fine et complexe : fruits rouges et noirs, épices, violette. Note : 4,5+ oo,
Côte Rôtie La Garde 2009. Nez fruits macérés et sous-bois. Bouche très fraiche, élégante, pas sur la puissance. Déjà des notes d’évolution dans les arômes : les fruits macérés et la cerise à l’eau de vie complètent le poivre. Très bon. Note : 4+

Domaine André François
Côte Rôtie Gérine 2014. Léger, frais, petite verdeur. Elevage encore marqué avec un côté animal qui prend le pas en finale. Note : 3+
Côte Rôtie Gérine 2011. Puissant, assez fondu. Notes giboyeuses et fruits cuits qui me plaisent. Note : 3,5+
Côte Rôtie Le Peintre 2015. Rond et tannique, bon équilibre. Un peu confituré. Note : 3,5-

Domaine Lafoy
Côte Rôtie Prélude 2015. Frais, pâtiné, élégant. Prêt à être bu. Note : 4
Côte Rôtie Côte Rozier 2015. Frais, pâtiné, élégant, comme Prélude, mais avec un surplus de complexité et une aromatique plus riche. Vin puissant à la finale un peu tannique. Note : 4,5 oo,


Je retiendrai 3 choses :
• Des vins de grande qualité dans l’ensemble
• Une opposition de style dans les millésimes :
- Un millésime 2016 sur la fraicheur et le fruit, que j’ai trouvé assez proche de 2014.
- Un millésime 2015 mûr, avec des vins ronds, puissants, des arômes confiturés et un léger manque de fraicheur. Je ne comprends pas bien pourquoi il est porté aux nues par la presse.
• Le très bon accueil des vignerons, qui ont pris le temps d’échanger malgré le monde (surtout vrai chez les « petits », ailleurs on se fait pousser par les assoifés) ; en particulier chez Durand, Burgaud, Levet, Lafoy et Villa.


Pour bien boucler ce week end culturel, le dimanche matin nous avons visité un domaine à St Désirat, qui mérite qu’on lui ouvre un fil sur le forum : Domaine Louis Chomel

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, aquablue, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, tomy63, Frisette, starbuck, B00gy
25 Jan 2018 13:52 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 431

Réponse de rudy.B sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Bonjour à tous

Pour ce beau millésime qu'est 2015, je suis à la recherche de côtes-roties trouvables entre 30 et 50 euros sur la gamme au-dessus de celle que je connais (champin le seigneur, B&B...)


Pour B&B 2015, rien ne presse. Guigal effectuant des élevages relativement longs sur ses cuvées (36 mois sur B&B, il me semble), tu pourras l'acheter au prochain Marché aux Vins d'Ampuis début 2019.;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jon
25 Jan 2018 14:01 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2294
  • Remerciements reçus 1416

Réponse de tomy63 sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018


Ma première question ; Entre Maison Rouge de Duclaux et Viallière de Gerin en 2015 vous choisiriez quoi (car sensiblement le même prix) ? Est-ce des cuvées un peu surcotées à ce prix ?
Il me semble que la Germine est au même niveau de prix que Champin, mais moins plébiscitée. Pour la cuvée supérieure, je ne sais pas me décider entre les deux vignerons.


Pas du tout le même style de vins, Gérin est très moderne avec des boisés très marqués (peut-être encore plus sur Champin que sur Viallière), Duclaux est plus traditionnel.
25 Jan 2018 15:42 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Rudy, en fait les domaines entre parenthèses sont ceux que je connais, pas ceux de la gamme "au-dessus" que je cherche à découvrir.

Tomy, dans mon imaginaire une cote rotie est toujours un peu... rotie. Qu'appelle-tu traditionnel ? plutôt sur la fraicheur et le fruit, sans trop de lard/fumé ?

Geoffroy
25 Jan 2018 15:44 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1382
  • Remerciements reçus 217

Réponse de oulababa sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Un millésime 2016 sur la fraicheur et le fruit, que j’ai trouvé assez proche de 2014.

je trouve 2014 particulièrement faible personnellement, d'autre part certains disent que 2016 est comparable à 2010, est-ce un mix de deux ?

Xavier L.
25 Jan 2018 15:46 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1382
  • Remerciements reçus 217

Réponse de oulababa sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Un millésime 2016 sur la fraicheur et le fruit, que j’ai trouvé assez proche de 2014.

je trouve 2014 particulièrement faible personnellement, d'autre part certains disent que 2016 est comparable à 2010, est-ce un mix de deux ?

Xavier L.
25 Jan 2018 16:08 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2294
  • Remerciements reçus 1416

Réponse de tomy63 sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

dans mon imaginaire une cote rotie est toujours un peu... rotie. Qu'appelle-tu traditionnel ? plutôt sur la fraicheur et le fruit, sans trop de lard/fumé ?


Des Côte-rôtie bien lardés/fumés je n'en croise plus tant que ça malheureusement, par contre bien vanillées et marquées par un bois toasté si, c'est ça que j'appelle moderne. Par style ancien j'entends pas trop marqué par le fût, où le terroir ressort, le vin peut être fin comme sur Maison rouge de Duclaux ou puissant sur les Côte Brune et plus ou moins marqué par le lardé/fumé (ce qui dépend de la parcelle, de la proportion de vendanges entières...)
25 Jan 2018 16:18 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3912

Réponse de Frisette sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Viallière de Gérin et Maison Rouge de Duclaux (que je n'ai pas goûté sur ce millésime) sont traditionnellement peu comparable, comme l'a bien expliqué Tomy. Par conséquent, il est préférable de goûter. Quoiqu'il en soit, il s'agit de deux belles cuvées: assez massive sur ce millésime pour Gérin (mais de belle constitution dans une optique de garde), plutôt élancée avec un fruit assez pur et sans trop de marqueurs d'élevage pour Maison Rouge qui, parait il, à l'air d'être particulièrement réussi.

Quand aux millésimes, 2016 me semble un peu moins concentré que 2010 mais un peu supérieur à 2012, mais avec des puretés de fruits comparables. Le millésime 2014 me semble beaucoup plus faible, effectivement.

Flo (Florian) LPV Forez
25 Jan 2018 17:33 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2294
  • Remerciements reçus 1416

Réponse de tomy63 sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Quant aux millésimes, 2016 me semble un peu moins concentré que 2010 mais un peu supérieur à 2012, mais avec des puretés de fruits comparables. Le millésime 2014 me semble beaucoup plus faible, effectivement.


Tout à fait d'accord.
25 Jan 2018 19:12 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 10
Geoffroy,

Dans l'ordre de prix que tu veux mettre, je me tournerai vers les vins du domaine Jasmin et Lafoy.

Denis
25 Jan 2018 19:47 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Damien G sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Jean-Luc, quand je suis arrivé, je me souviens que tu me disais du bien de cette cuvée de Duclaux, ça m'étonne que tu écrives le contraire, j'ai du mal comprendre...
Je l'ai trouvé excellente. Tout comme Rozier du domaine Francois &fils.

J'ai aimé Fructus Voluptas de Jamet mais bien plus la cuvée classique Côte Rotie.

Et les Condrieux de Niero (Heritage) et Bonnefond pourtant ce dernier servi a température ambiante.

Sinon, que dire des vins de chez Rostaing, Landonne extraordinaire et la Côte Blonde encore plus extraordinaire.

Damien
26 Jan 2018 17:39 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 115

Réponse de milleret sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

Damien , je ne faisais que relater les bons échos d'un pro ...mais comme signalé , c'est le premier stand visité sur le salon ....je regrette de ne pas avoir eu le temps de déguster à nouveau en fin de journée . D'autre part ..passer derrière cette superbe dégustation chez Rostaing ce n'était peut être pas le meilleur des plans ....et puis , vous m'avez entraîné sur le Condrieu par la suite !!
26 Jan 2018 17:54 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 37

Réponse de fcook41 sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

dégustation au salon annuel de la vinothèque de Tours du domaine Francois &fils.
superbe cote rotie dans sa version de base tout en fruits rouges délicieuse bouteille
Rozier plus concentrée de garde manifestement ou l on sent tout le potentiel
la première fut ma préférée
Franck
25 Mar 2018 19:57 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 37

Réponse de fcook41 sur le sujet Marché aux vins d'Ampuis - 19 au 22 janvier 2018

apparemment d après la RVF les 2017 sont une réussite au domaine Francois &fils

Franck
30 Mai 2018 10:17 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck