Nous avons 1116 invités et 86 inscrits en ligne

Maison Michel Chapoutier

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 798

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: M. Chapoutier - Les Varonniers - Crozes-Ermitage 2010

Dégusté avec le CRD-LPV Belqique :

M. Chapoutier - Les Varonniers - Crozes-Ermitage 2010


Robe de belle intensité aux reflets violets à rubis. Au nez, très beau fruit bien mûr, plutôt noir, épicé, poivré, floral. En bouche, grosse acidité associée à une belle puissance un volume non négligeable. Tout cela est encore fort jeune mais très prometteur. Belle longueur. Très bien

Luc
#1621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8006
  • Remerciements reçus 153

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:M.Chapoutier 1991 hermitage "monnier de la sizeranne"

CR:
M.Chapoutier 1991 hermitage "monnier de la sizeranne"

achetée sur ebay pour la modique somme de 48 euros frais de port inclus.

pourquoi acheter une cuvée sizeranne de 25 ans ? à priori aucune. mais la grandeur du millésime en vins à dominante de syrah m'a poussé à la curiosité car ces petites bêtes là sont très très rares !

au nez vient de suite une petite note poivronnante, puis de bien belles épices, de l'olive noire, assez monolitique toutefois mais ne faisant pas spécialement vieux.

la bouche, pour être honnête, impossible de lui mettre un âge ! elle demeure stricte asez souvent avec les vins à dominante de syrah à mon gout, le fruit est là, mais les tanins sont durs, le vin tendu, droit et hyper-austère, impossible de prendre du plaisir avec, malgré celà le vin m'a semblé assez jeune de par sa structure, sans toutefois qu'à quelque moment que ce soit, il ne donne envie de se resservir, ce qui est un net défaut...

belle longueur mais on se plait à se dire : pour quoi faire ? l'austérité faite vin, voire même rigueur...

assez bien à revoir ?


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#1622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80977
  • Remerciements reçus 6420

oliv a répondu au sujet : CR: Maison Chapoutier, Hermitage, Monier de la Sizeranne, 1991

Même bouteille que Fred, ci-dessus

Maison Chapoutier, Hermitage, Monier de la Sizeranne, 1991



Oliv
Robe assez profonde mais dont les atours orangés et la légère turbidité laissent attendre un vin d'un certain âge.
Nez puissant, assez ferme, sur un végétal poivré, des notes de café froid et de graphite.
Ensemble assez froid et à la limite de l'austérité.
La bouche est plus généreuse même si elle conservera une certaine pointe d'austérité, sur une belle matière ample à l'acidité assez élevée et qui déroule une densité qui manque un peu de confort au palais, avec une charge tannique assez importante.
Les goûts aussi manquent un peu de délicatesse, très marqués par le graphite.

Vetshow
Je n'ai pas pu/su apprécier l' Hermitage 1991, ma description en serait pourtant à peu près identique, à ceci près que la densité tannique, le côté austère écrasaient le vin et ont pour moi pris le dessus. Je n'ai donc pas pu/su l'apprécier, peut-être d'autant moins que le précédent présentait un profil tout à fait opposé qui me convenait parfaitement...

Finale droite et avec des épaules assez larges.
Bien à très bien.
#1623

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 565
  • Remerciements reçus 163

supervedro a répondu au sujet : CR: Michel Chapoutier, Côte Rotie "les bécasses" 2010

CR: Michel Chapoutier, Côte Rotie "les bécasses" 2010



Bouteille épaulée 3h et servie vers 16°
Magnifique robe pourpre
Nez sur les fruits noirs, le poivre, une touche de violette.
La bouche est une caresse de fruits et d'épices, une longueur surprenante pour cette cuvée.
Une excellente surprise, accord parfait sur un Gigot d''agneau - Très Bien ++

Laurent

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
#1624
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4077
  • Remerciements reçus 1255

LADIDE78 a répondu au sujet : Michel Chapoutier, Côte Rotie "les bécasses" 2010

Laurent

j ai eu l occasion cette année de déguster le millésime 2006 , un excellant vin aussi , j avais cuit au BBQ une épaule d agneau , met / Vin le top en bouche. J ai dégusté le 2011 sur un salon c était déjà pas mal Ce 2010 a l air vraiment top et très accessible au bout de 6 ans , sur un très bon millésime
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#1625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 565
  • Remerciements reçus 163

supervedro a répondu au sujet : Re: Michel Chapoutier, Côte Rotie "les bécasses" 2010

Merci pour ton commentaire Didier - surtout que j'ai 6 2011 qui attendent leur tour aussi!
Je voulais changer du pauillac sur l'agneau et bien m'en a pris car l'accord était top!
Je suis vraiment très agréablement surpris par cette cuvée
Laurent

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
#1626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 236
  • Remerciements reçus 9

Olivier_26 a répondu au sujet : CR: Hermitage Chante-Alouette 1989 de Chapoutier

Un sacré loustic que cet CR:Hermitage Chante-Alouette 1989 de Chapoutier.
Mes attentes étaient faibles, et pourtant... le vin est dense, sérieux, avec une jolie aromatique sur les fruits secs, plutôt oxydatif, mais vineux, long, encore bien debout, peut-être même plus qu'il y a 2 ans. Un vin à la Frankenstein, qui se relève de son cerceuil ;) , me direz-vous ? En quelques sorte... et assurément ma meilleure bouteille, en tous cas celle qui nous a donné le plus de plaisir. Impossible de lui donner 27 ans. Joli accord sur le tajine (pas prévu au départ). Il a même résisté une semaine au frigo. Très bon.
Olivier
#1627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 798

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: M. Chapoutier - Les Varonniers - Crozes-Ermitage 2009

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

M. Chapoutier - Les Varonniers - Crozes-Ermitage 2009 - 16,1/20


Luc Javaux : Robe intense aux reflets violets à rubis. Le nez est marqué par les fruits noirs, la réglisse, le goudron, l’eucalyptus, les épices. En bouche, c’est très frais, avec beaucoup de puissance et de matière, domptés par une acidité tranchante. L’ensemble reste très bien équilibré mais si encore un peu strict et tannique. Belle longueur. A attendre, très beau potentiel. 16/20
Olivier Mottard : Robe concentrée avec un disque violet. Nez épicé et herbacé avec une touche de poivre. Vin élancé construit sur un très bel équilibre avec un tanin sérieux mais il préserve beaucoup de fraîcheur et de dynamisme. Bel avenir. 15,5/20

Luc
#1628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 337
  • Remerciements reçus 37

MathiasB a répondu au sujet : CR: Michel Chapoutier, Saint-Joseph blanc « Les Mûres » 2014, cuvée Lavinia équivalente à « Deschants »

Extrait du CR d’une dégustation horizontale du millésime 2014 en Rhône Nord (blancs secs uniquement) .

CR: Michel Chapoutier, Saint-Joseph blanc « Les Mûres » 2014, cuvée Lavinia équivalente à « Deschants »
Cépage : 100 % marsanne
Élevage : pour partie en fût de chêne et pour partie en cuve inox

Nez assez ouvert, sur les fruits blancs.
Une bouche élancée, sur des arômes assez net de fruits blancs (pêche principalement), offrant à la fois gras et fraîcheur. Jolie longueur, on y décèle une très légère salinité.
Très sympa !
Bien + (15/20)

Mathias
#1629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 19

masterpity88 a répondu au sujet : CR:Michel Chapoutier, Saint Joseph Blanc Les Granilites 2015

CR:Michel Chapoutier, Saint Joseph Blanc Les Granilites 2015

Voici un Rhône blanc bien fait, avec de la matière, du gras, la palette aromatique n'est encore pas à son top, mais ce vin est fort agréable. Belle longueur.

A mon avis vieillira dans le bon sens.

BIEN++

Thibault
#1630

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4077
  • Remerciements reçus 1255

LADIDE78 a répondu au sujet : Maison Chapoutier,

Ces vins qui ne sont pas un cadeau
les5duvin.wordpress....

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#1631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80977
  • Remerciements reçus 6420

oliv a répondu au sujet : Re: Maison Chapoutier,

Ça décape !
#1632

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 54

Modeste 1er a répondu au sujet : CR: Hermitage mure de Larnage 2011, Chapoutier

Bu la semaine dernière,
pas grand chose en mémoire
si ce n'est un vin déjà accessible et plaisant. Les tanins sont intégrés, la longueur est bonne. Ceci dit, plutôt l'impression de boire un bon crozes au prix d'un petit/moyen hermitage (35 euros sur vente privée). Bon. C'était un achat de "jeunesse", et je n'attendais pas grand chose de cette cuvée négoce. Néanmoins chapoutier c'est toujours bien fait, et on est rarement déçu.
Très Bien pour un crozes, Bien+ seulement pour un hermitage.

Geoffroy
#1633

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: M. Chapoutier

Pas grand chose en mémoire, même pas le millésime?
#1634

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 54

Modeste 1er a répondu au sujet : Re: M. Chapoutier

C'est rectifié !

Geoffroy
#1635

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 716
  • Remerciements reçus 3

psykopat a répondu au sujet : CR: M.Chapoutier Ermitage Le Pavillon 2006

CR: M.Chapoutier Ermitage Le Pavillon 2006
Un nez très pur, de framboise, de violette, de cerise noire, de graphite, de lard fumé, de tabac, d épices et de fleurs.
La bouche est ample, puissante, imposante. Les tannins sont d'une grande jeunesse, pas encore fondus, l acidité porte la matière et étire une finale graphitée et interminable. Futur grand vin

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
#1636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 555
  • Remerciements reçus 45

Max tuff a répondu au sujet : CR: M.Chapoutier cotes du Rhône villages laudun Blanc 2014

Et bien quelle surprise sur cette bouteille !! Les deux premières bues pour elle même étaient clairement déséquilibrées sur l'alcool.
Cette fois ci, le vin accompagne un filet de cabillaud, riz, beurre blanc.
Le vin et puissant et fruité, belles notes de pêche et d abricot, de miel. Touche grasse, beurrée enrobant le palais, finale florale et mielé et surtout équilibrée.
Bel accord sur le poisson.
Top aussi sur du bleu d Auvergne au lait cru.
14,5/20

Maxime

In wine we trust
#1637

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3360

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Hermitage blanc – Domaine Chapoutier – Chante Alouette – 2006

Hermitage blanc – Domaine Chapoutier – Chante Alouette – 2006

Bouteille bue lors d'une magnifique dégustation relatée ICI

Bouteille ouverte pendant une petite heure puis carafée pendant presque trois heures.
La robe est bien ambrée mais très claire.
Puissant et complexe, le nez est dominé par des notes oxydatives, dont la pomme, mais pas uniquement : la figue s’invite et apporte une bonne sensation sucrée.
L’attaque est grasse, dotée d’une belle concentration puis la tension prend le dessus, et pour longtemps.
Un 100 % marsanne qui a dû avoir la même mésaventure que certains Beaucastel Vieilles Vignes 100 % roussanne…
Bien ++ / Très Bien et un superbe accord avec un foie gras poélé.

Jean-Loup
#1638

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 54

Modeste 1er a répondu au sujet : CR: Chapoutier St Joseph Les Granits Blanc 2012

Bouteille tirée d’un lot de 3, payée sur Ebay 35 euros pièce
J’en ouvre une ce soir pour appréhender sa « jeunesse ».

1er jour :
Robe : plutôt claire, or vert pâle
Nez : attaque peu noble, inélégante, que je ne sais pas trop qualifier. Un côté rustique grillé, avec de la panure, du fromage (discret, type fromage blanc ou chèvre, ou alors brebis si on lui associe les notes rustiques..), mais aussi gros ressenti d’huile et d’alcool (dissocié ?) comme un fond de casserole à fondue lorsque, refroidissant, les éléments se séparent.
Bouche : même sensation. L’impression de boire de l’huile : matière riche et grasse, mais fade, un peu de gaz peut-être (en goût), puis beaucoup d’amertume. On est clairement sur un déséquilibre car peu d’éléments pour contrecarrer cette masse (pas d’acidité). C’est assez écœurant, pas en place. Imbuvable pour moi. C’est donc ça la roussanne ? Je rebouche et mets de côté (sans bouchon vide-air, pour qu’une vraie oxydation se passe).
Etant convalescent d’une bronchite, sous antibio notamment, je me dis que peut être mon palais est un peu chamboulé, et que mon nez n’étant pas totalement nettoyé, mes sens peuvent être altérés. Cela dit je n’ai pas ce genre de surprise gustative avec la nourriture que je prends en parallèle, où tout est effectivement « en sourdine » mais à sa place… on va dire (pour espérer) que le vin est plus fragile et plus exigeant…

Le lendemain :
Nez : premier nez similaire à celui de la veille. L’aération dans le verre (+le fait de le renifler longtemps ?) semble dissiper cette impression, et laisser place à quelques aspects plus fruités (poire), même si les notes de beurre et de miel sont indéniablement dominantes. Du yaourt également, du foin, un côté cave humide. Un peu de frangipane tout au fond. Mon nez n’est sans doute pas assez retapé pour déceler plus de fruit pour le moment. Profil sérieux, intéressant, mais je suis toujours gêné par une note de serpillère qui reparaît par moments.
Bouche : Plus sèche. Je reconnais la matière de la veille, mais cette fois on a de l’acidité (est-ce dû à l’aération ou à un palais mieux rétabli ?). Bon, ça reste assez huileux tout de même, mais salivant en même temps, les arômes décollent, pas tant sur le fruit que sur les arômes herbacés et adipeux, avec du caillou, des fleurs des montagnes... l’ensemble est certes harmonieux dans son genre mais encore un peu serré, et l’amertume moins appuyée bien qu’on la retrouve en fin de bouche, saillante, précise. Un vin séduisant sous certains abords, d’une nature discrète et branchée, hermétique même , et surtout très concentrée, au risque de paraître parfois un peu engoncé, et dont le caractère fier et hautain empêche de se livrer débonnairement avec le premier venu, surtout quand celui-ci est abaissé par une infirmité passagère. J’aurais néanmoins réussi à profiter de son rayonnement – hélas, difficile à accorder.

Bref, semblerait que j’ai dû « forer » dans le dernier limon de maladie pour atteindre ce vin (y suis-je arrivé complètement ?). Je n’ai pas trouvé chez lui un coin où me reposer, à l’ombre d’une évidence, mais un autre charme peut-être, celui des ententes complexes.
Cette rencontre, atypique et ardue, confirmera le contact délicat de certains grands blancs du Rhône, trop typés ou trop massifs à mon goût. Pourtant en rouge je n’ai pas ce problème, et les grosses bêtes renfrognées dans leur style ne me font pas peur… ou bien je ne les ai pas encore rencontrées.
En blanc, le côté sévère me semble toujours plus préjudiciable au plaisir qu'offre le vin.

Geoffroy
#1639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5879
  • Remerciements reçus 1045

Marc C a répondu au sujet : CR: Chapoutier St Joseph Les Granits Blanc 2012

Geoffroy,

Ta description me rappelle ma dernière expérience de Granit blanc (par contre pas de Roussane, c'est un 100% marsanne je pense) Il ne faut pas y chercher de l'acidité, il n'y en a pas sur ces vins. L'équilibre se fait sur l'amertume. Du coup, il faut la cuisine qui va bien en face : viande blanche crèmée, plats épicés, etc. Je m'étais promis de refaire des essais mais pas eu l'occasion de m'y mettre !

Marc
#1640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2544
  • Remerciements reçus 109

leguitou a répondu au sujet : CR: Chapoutier St Joseph Les Granits Blanc 2012

Geoffroy,

J'ai beaucoup aimé ton compte-rendu plus que complet.

Par ailleurs, je te rassure, s'il y a une seule région en France où je n'arrive pas à aimer les blancs c'est bien le Rhône Nord : Marsanne, Roussanne et viognier sont des cépages difficiles pour qui aime un blanc avec une colonne vertébrale ayant un semblant d'acidité et de fraîcheur.
Ce sont certainement de grands blancs de gastronomie mais pas pour tout le monde !

Bien cordialement,
Guillaume
#1641

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 54

Modeste 1er a répondu au sujet : Chapoutier

merci pour vos commentaires

@marc : oui effectivement 100% marsanne, j'ai confondu. Le plat n'était effectivement pas à la hauteur (ris de veau en conserve, soit-disant gastronomique... plus jamais!) mais je l'ai surtout dégusté à l'apéritif.

@guillaume : mais ce qui m'étonne c'est que jusqu'à présent je n'avais pas trop ressenti de gêne sur les rhône blanc, si ce n'est parfois un peu de lourdeur. J'ai bu l'hermitage blanc guigal une ou deux fois, et ça ne m'a pas interpellé à ce point même si je n'ai pas été transporté. Quant au viognier je le bois dans les 2 ans (condrieu compris) et je le trouve généralement assez plaisant, ouvert et équilibré en jeunesse.
Il n'y a que chateauneuf qui m'ait vraiment déplu jusqu'à présent, même s'il est vrai que j'ai peu dégusté, et surtout pas des "grands". Quant aux Granits, j'avais gardé un bon souvenir du 2009, même si à relire mon CR je décèle des impressions similaires. Alors effet marsanne jeune peut-être ? On verra sur les suivantes, mais je vais pas y toucher avant un bout de temps.

Geoffroy
#1642

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 555
  • Remerciements reçus 45

Max tuff a répondu au sujet : CR Chapoutier Cotes du Rhône villages Laudun blanc 2014

À vrai dire, ce vin me surprend de bouteille en bouteille. Si en 2015, il était bien trop déséquilibré avec une sensation alcooleuse bien désagréable, il s'est aujourd'hui assagi, il est mieux en place.
Ouvert minute en rentrant du travail car ma somptueuse femme m'avait préparé un pavé de saumon à l'aneth cuit à la unilatérale accompagné de riz et d'une fondue de poireaux au cumin et curry.
Je voulais un vin avec assez de puissance pour accompagner le saumon qui aurait peut être écrasé un chardonnay de Bourgogne.
Le vin se présente sous un belle couleur jaune claire, quelques reflets or, de grosses larmes bien grasses.
Nez sur les fruits jaunes et blancs murs, les epices, le miel.
Bouche puissante et ample, texture grasse et spherique, de jolies fruits mûrs ( agrumes, abricot, coing), acidité correcte et finale sur des notes grillée et épicées. Petite touche végétale et une fraîcheur bienvenue venant équilibrer l'ensemble car assez puissant.
Beau potentiel de garde.
J'aime.
Accord correct sur le plat,
Extra sur un bleu d'Auvergne bien corsé!!
Et pour remercier ma chère et tendre, j avais pris le temps de m'arrêter chez mon pâtissier favori, T. Charlat à Billom. Quelques gourmandises sucrées sont venues ponctuer ce repas inattendus et tellement agréable pour débuter un bon week-end de trois jours!

14/20


Maxime

In wine we trust
#1643
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1935
  • Remerciements reçus 749

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: M. Chapoutier, Saint-Joseph Les granilites 2014 rouge

CR: M. Chapoutier, Saint-Joseph Les granilites 2014 rouge

Robe violine, jeune; Le nez attaque sur de jolis fruits noirs bien mûrs, et affiche de la gelée de mûre, du café froid, jus de rôti. La bouche est très équilibrée, fraiche, presque acidulée, avec une matière tapissante même si pas énorme, le toucher de bouche est agréable, voire gouleyant. Les tanins sont tout doux, en arrière plan, ils se rebellent un peu en finale en donnant un petit coup de fouet persistant sur le palais, pour accompagner les fruits noirs vers la sortie. Très plaisant.
Parfais sur le poulet roti...

JD | Lutèce
#1644

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3360

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Ermitage – Domaine Chapoutier – Le Pavillon – 2006

CR: Ermitage – Domaine Chapoutier – Le Pavillon – 2006

Bue lors d'une soirée mémorable relatée ICI

Jean-Loup
La robe est très sombre, assez jeune.
Quel nez ! Puissant, au fruité très pur (cassis), il se pare d’arômes fumés, de suie, et de superbes notes florales.
La bouche concentrée et pleine possède une grande fraîcheur et est habillée de tanins très serrés et fins, sa longueur magnifique n’étant pas le moindre de ses atouts.
Excellent

Julien
C'est une autre grande bouteille.
Nez de magnifique syrah, un doux mélange de fruits noirs, de poivre blanc, d'orange sanguine.
Bouche dynamique, matière juteuse, pure, fruitée, avec des tanins élancés et une finale fraiche et nette. J'ai adoré !
Superbe

Yann
Robe impénétrable.
Nez très puissant de fruits noirs (mûre), de chocolats. La Syrah est beaucoup évoquée mais moi je penche plus vers le Grenache….
Bouche dense et puissante avec encore des tanins, la finales est longue sur les fruits noirs, une touche fumée. Cette puissante n’empêche pas la bouche d’être assez fraîche. Ce vin malgré ses 10 ans est encore très (trop) jeune mais dévoile un potentiel énorme.
Très bien

Vivien
La robe est noire, à reflets brillants.
Le nez est intense et profond, mûre, myrtille, sureau, lard très fin, essence de violette sur la fin du nez, un peu de suie, un léger côté sanguin, c’est grandement expressif et vivant.
La bouche est une véritable tuerie (désolé mais autant être franc !!!). Un équilibre redoutable, le vin est d’une quasi-perfection dans le toucher de bouche, avec un fruit très mûr mais surtout très pur (déclinaison de mûre), le tout porté par une grande fraîcheur. C’est subtilement épicé, avec de petites notes de suie. Le jus et la gourmandise accompagnent ce divin nectar du début à la fin, la digestibilité est fabuleuse, on conclurait un pacte avec le diable pour moins que ça, je vous le dis. Vraiment ça fristouille dans tous les sens. Qu’est-ce que c’est bon !!! Très grand vin.
Excellent ++

Didier
Evidemment très (trop) jeune. Quelle puissance (surtout après le précédent) ! Une syrah superbe qui évoluera dans le verre, vers des notes de suie, de cendre froide tout en gardant son fruit. Dans 15 ans ce sera une très grande bouteille (dommage c’était la seule et unique). Mélange de puissance tannique et aromatique et de suavité.

Jean-Loup
#1645

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4077
  • Remerciements reçus 1255

LADIDE78 a répondu au sujet : Domaine Chapoutier

De la colline de l’Hermitage à la table de Michel CHAPOUTIER



didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#1646

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 4

punchcoco59 a répondu au sujet : Domaine Chapoutier

merci pour cette magnifique vidéo
mais un peu surpris après cette belle démonstration, que le pavillon 2006 soit ouvert
et sifflé "direct" sans carafage ni aération !!!!!
amicalement.
Thierry.
#1647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 54

Modeste 1er a répondu au sujet : Chapoutier Le Pavillon cuivée LXXVII

Quelqu'un connait cette cuvée ?

www.idealwine.com/fr...

Geoffroy
#1648

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 666
  • Remerciements reçus 329

David Chapot a répondu au sujet : CR: Chapoutier - Crozes-Hermitage Les Varonniers 1999

Bu ce soir un CR: Crozes-Hermitage Les Varonniers 1999 de Chapoutier :
Robe : grenat, avec des reflets plus tuilés, brillante.
Nez : nez de suie, de terre, un peu acidulé, retenu, très beau; un peu de truffe peut-être. Une syrah perçante, fine, pas du tout sur le côté floral, racée.
Bouche : bouche très précise, avec une certaine acidité/fraîcheur mais aussi un beau moelleux. Le vin est ouvert aromatiquement, mais la bouche est structurée par des tannins pointus, ciselés, qui donnent de la fraîcheur au vin. C'est superbe.
Conclusion : Excellent++! Voilà un vin remarquable, très Bessards dans son esprit de par ses tannins très serrés, et pour cause (Varogne est repose sur le socle granitique des Bessards). Le vin est pour moi plus Bessards que 1999, mais l'alliance du granit et du millésime est remarquable. La présence en bouche n'est pas ultratannique (ce n'est pas un Hermitage), mais très bien définie dans la structure, droit, sans fard.
David Chapot.
#1649

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3360

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Saint-Joseph – Domaine Chapoutier – Les Granits – 1999

CR: Saint-Joseph – Domaine Chapoutier – Les Granits – 1999

Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur les grandes cuvées de syrah du Rhône septentrional relatée ICI

Jean-Loup
Robe assez sombre, bien évoluée.
Nez intense, d’abord animal, puis le fruité secondaire l’emporte, complété par des notes vanillées.
La bouche est à l’avenant, sur de beaux arômes de fruité secondaire. Elle joue plus sur la finesse, avec une présence acide marquée. La finale est également saline, mais moins que celle de La Guiraude.
Très Bien +

Denis
Le Granits est quant à lui bien plus massif, luxueusement élevé. Il fait très jeune (j'ai dû dire vignes de l'hospice 2006) ! Un poil coco peut être ce qui lui retire du charme et de l'élégance. Il y a du fond, une belle mati ère veloutée. C'est long et complexe mais un peu massif peut être.
Très bien

Ralf
Un vin évolué (fruité cuit), charnu et un peu rustique.
Bien / Très Bien

Benjamin
Une étrange pointe de rose, de fruits exotiques anonce ce vin qui devient néanmoins plus classique, avec du lard, du bois, un ensemble policé. La bouche d'abord très massive, marquée par l'amertume, s'assagit progressivement.
Très bien

Jean-Loup
#1650

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck