Domaine Balthazar, Cornas

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a créé le sujet : Domaine Balthazar, Cornas

    DOMAINE FRANCK BALTHAZAR



    8, rue des Violettes
    07130 Cornas
    Tél. : +33 (0)6 20 05 41 79
    Mail : balthazar.franck@akeonet. com

    * Facebook Domaine Franck Balthazar

    Le Domaine fut créé en 1931 par Casimir Balthazar, puis passa aux mains de Réné le père dans les années 1950. Depuis 2002 son fils Franck a repris les 3.5 hectares du Domaine en AOC Cornas et Côtes du Rhône, qui sont divisés en 3 parcelles, dont 1.4 hectares sur le lieu dit «Chaillot», 0.4 hectares sur le lieu dit «Mazards» et 1.7 hectares sur le lieu-dit «Legre».

    Après une conversion débutée en 2010, les vins sont dorénavant bio, la vinification et l'élevage tendant vers le ''nature''.




    CR: Domaine René Balthazar - Cornas 2000

    René Balthazar est un producteur, qui a fait peu parler de lui.
    J'ai dernièrement dégusté son Cornas 2000.
    Quel vin!
    Élégance et finesse. Tout y est !
    J'avais lu quelque part que "les Cornas de René Balthazar sont les plus civilisés qui existent". Eh bien, ma foi, c'est vrai.

    Départ plutôt fruité (fruits rouge) à l'ouverture, le nez dégage un mélange de café et de cuir de manière discrète après aération.
    Le vin est rond en bouche, mais sans lourdeur. Les tanins sont discrets, mais bien présents, gage d'une bonne garde en cave.

    Je n'ai pas encore goûté au 1999. Ils patienteront encore quelques années en cave.

    A.
    #1
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Vente directe ? Caviste ??

    Je voudrais bien le connaître cet homme là , dans une appellation qui semble concentrer les "puristes" du Rhône nord

    "puriste" pour vin fins, sans esbrouffe, sans boisé démonstratif ou extraction poussée…
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Bonjour Vincent,

    J'habite à  Québec et donc malheuresement, je n'achète pas au domaine. J'en ai vu à  la Société des Alcools du Québec (monopole gouvernemental qui fait des tarifs outrageux mais bon, pas d'alternative). Mais, vous pouvez certainement vous rendre chez M. Balthazar. Il vous recevra (sur rendez-vous) et vous fera certainement goûter à  ses vins. Ses coordonnées: 1, imp. des Basses Rues à  Cornas. Tél.: 04.75.40.47.32

    Bonne chasse.

    A.
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: René Balthazar - Cornas 2001

    CR: René Balthazar - Cornas 2001

    Voilà  une bouteille que je n'aurais sans doute jamais eu l'idée d'acheter s'il n'y avait pas eu LPV (merci à  Alph !).
    La robe est brillante, d'intensité moyenne pour une syrah, avec des reflets violets. Le nez, un peu réduit à  l'ouverture de la bouteille, a grandement bénéficié d'un carafage de deux heures. Il est marqué par les fruits rouges bien mûrs (coulis de framboise), de fines notes empyreumatiques, du poivre, un peu de cuir, sans aucune lourdeur et sans signe ostentatoire (il paraît que c'est un mot à  la mode en France...(bbb)) d'élevage en fûts neufs. La bouche m'a conquis, grâce à  son magnifique équilibre et sa finesse remarquable, loin de la réputation d'austérité de l'appellation. La longueur est également superbe. Un vin qui ne roule pas des mécaniques, mais qui en impose par sa classe naturelle, sa finesse et sa longueur. Hautement recommandable !

    Luc
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Merci pour votre CR, Luc. Il confirme encore une fois la qualité des vins de ce domaine encore peu connu. Les prix restent civilisés, heureusement. Mais encore pour combien de temps.

    Pour comparaison avec d'autres Cornas, celui de R. Balthazar est comme du satin, équilibré et fin, alors que les vins d'A. Clape ou A. Voge se rapportent plus au velours, suaves mais avec plus de lourdeurs.

    Alph
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4989
    • Remerciements reçus 719

    Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Domaine René Balthazar - Cornas 1998

    CR:Domaine René Balthazar - Cornas -1998

    Le vin est carafé 04h00.
    Une robe encore très dense, aux faibles dégradés.
    Un nez complexe et typé qui évoluera sur des notes florales (violette), de terre, de sous-bois, de champignon, de jus de viande et de fumé.
    La bouche est dense et concentrée aux tanins puissants sur des notes aromatiques variées. Pas de trace d'amertume ni de dureté dans les tanins.
    Une expression assez terrienne de la syrah qui peut-être perturbante pour les débutants. Un vin à la fois droit et suave à qui il manque un brin d'élégance pour décrocher la palme de la perfection.
    C'est néanmoins un très bel échantillon dont la maturité peut s'envisager d'ici 4 à 5 ans.
    J'ai beaucoup aimé ce style.

    Olivier
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1777
    • Remerciements reçus 1

    jallot christophe a répondu au sujet : Domaine Balthazar, Cornas

    Pour ceux que ce vin pourrait intéresser, les derniers millésimes sont très réussis: le CR: CORNAS 2003 est un beau vin, franc, fruité, tannique, noté 15+...
    Curieusement, les tanins du CR: CORNAS 2004 m'ont semblés plus "secs" l' a dernier, mais belle matière et beau fruit, noté 15 également, bien supérieur au 2001 qui m'avait un peu déçu il y a 3 ans...
    A noter que c'est FRANCK et non plus René qui s'occupe du domaine depuis quelques millésimes...

    CHRISTOPHE
    " le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 787
    • Remerciements reçus 116

    Alain Hinant a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Merci pour le débutant:D

    Amicalement,
    Alain Hinant
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4989
    • Remerciements reçus 719

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Bichounet ! :)
    Je ne te visais pas, je parlais en général :)

    Olivier
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 787
    • Remerciements reçus 116

    Alain Hinant a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    On n'avait passé un pacte, pas d'intimité sur LPV, ma petite "olive".;)

    Amicalement,
    Alain Hinant
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 1

    gerardmansoif a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Effectivement le domaine Balthazar sur les cinq derniers millésimes nous présente chaque année de superbe échantillon. Un domaine à découvrir.

    La certitude tue, le doute te préserve.
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Balthazar - Cornas 2003

    CR: Cornas Franck Balthazar 2003 : 16/20 - 30/4/07
    Nez intense, initialement légèrement réduit, apportant des senteurs de cassis, de fumée, de garrigue, de cacao. Bouche appétissante, avec un léger pétillement, d’apparence sauvage. Le toucher (agreste) et les flaveurs (« naturelles ») rappellent ceux d’un vin de Barral.Il y a dans ce vin plus de relief que dans le vin de Gramenon (Pascal S 2003).
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 1

    gerardmansoif a répondu au sujet : CR: Domaine Balthazar - Cornas Cuvée Chaillots 2006

    CR: Domaine Balthazar - Cornas Cuvée Chaillots 2006

    Robe soutenue tirant sur le grenat, le nez est typique de la syrah : épices, cassis, réglisse. La bouche est assez fine et bien structurée, les tanins sont présents mais bien intégrés, le poivre domine tout cela, seule une petite pointe amère sur la finale vient déranger.

    La certitude tue, le doute te préserve.
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2774
    • Remerciements reçus 5

    Patrick Bottcher a répondu au sujet : CR: Cornas du Domaine Balthazar - verticale 1995 - 2006

    Verticale de Cornas du domaine Balthazar 1995-2006


    Le domaine Balthazar

    Le domaine Balthazar s’étend sur 2 hectares avec des vignes jusqu’à 90 ans d’âge. Il a été dirigé jusqu’en 2003 par René Balthazar, patriarche vinificateur des plus traditionnels sur Cornas. Le chai est très petit et il était cocasse d’y être reçu par Monsieur René qui arborait chemise-cravate même par les plus grandes canicules.
    A partir de 2003, Frank, le neveu de René a pris en main les destinées du domaine pour lequel il garde actuellement la même ligne directrice que son oncle. Seul le nom de l’étiquette a été modifié depuis 2004 ; il est passé de Cornas à Cornas « Chaillot ».
    La production est d’environ 10.000 bouteilles avec un élevage en futs (non neufs) de 18 à 24 mois.
    Le domaine apparait rarement dans les guides (est-ce une volonté de la maison ou la faible production) mais fait l’objet de beaucoup d’intérêt, entres autres du côté des Belges, où il est très bien distribué. Cet intérêt du public d’Outre-quiévrain serait dû à la ténacité de Pierre Ghysen (ex Vins du Rhône) d’avoir fureté le Rhône avec passion pour en ramener de petits bijoux, souvent avec des productions discrètes.

    Vous pouvez retrouver plus de détails sur l'AOC Cornas avec ce même texte dans mon jeune blog

    Les millésimes dégustés

    2006 Très grand millésime, classique, de très belle maturité, puissance, concentration et longue garde
    2005 Très bon millésime assez tannique avec une belle garde potentielle
    2004 Bon millésime assez facile de garde moyenne
    2003 Millésime bon à très bon avec pas mal de richesse mais à surveiller pour la garde vu certaines hétérogénéités.
    2002 Millésime très difficile avec des vins secs sans grande structure – à boire
    2001 Grand à très grand millésime, bonne maturité du raisin, vendanges saines, vins élégants et beau potentiel de garde
    2000 Millésime moyen : retard de maturité, hétérogénéité de la récolte
    1999 Très grand millésime : très belle maturité, puissance et concentration
    1998 Millésime moyen : chaleur et risque de surmaturité, évolution incertaine
    1997 Beau millésime : acidité basse, souplesse, élégance, à boire jeunes
    1996 Millésime difficile : acidité élevée, rusticité et austérité mais potentiel de garde
    1995 Millésime moyen : acidité élevée, sévérité


    La dégustation

    Comme le montrait le tableau plus haut, nous dégusterons les millésimes de 1995 à 2006 soit 12 bouteilles. Les vins seront ouverts à température de cave (11°C) deux heures avant la dégustation puis carafés et maintenus au environ de 12-13°C pour la dégustation.
    Les millésimes seront servis des moins bons millésimes aux meilleurs, soit :
    2002 – 1996 – 2000 – 1998 – 1995 – 1997 – 2003 – 2004 – 2005 – 2006 – 2001 – 1999.
    Les résultat, pour plus de clarté, sont donnés dans l’ordre croissant des millésimes.

    1995

    La robe est rouge assez foncée avec des reflets violacés mais aussi des traces d’évolution.
    Le nez est assez mur, fumé avec des notes empyreumatiques et pas mal de minéralité. Une fine pointe de piquant pourrait faire penser à une légère présence de volatile.
    La bouche présente tout d’abord une acidité marquée sans être dérangeante, une belle matière mais avec une certaine austérité et un fruit peu présent. La présence d’alcool et le côté asséchant de la finale amène à pas mal de controverses. Même si le vin présente encore une belle longueur, beaucoup pensent qu’il est un peu tard pour ce vin.
    Note moyenne : 13,3/20

    1996

    Comme pour le 95, la robe est encore rouge assez soutenu avec des notes violacées et tuilées.
    Au nez le vin est tout d’abord assez discret puis s’ouvre sur des notes de fruits rouges, noirs, des épices et du tabac. (un dégustateur note une impression de levures).
    En bouche, l’attaque est assez discrète avec une acidité moyenne, le fruit est très discret et on est plus sur des aromes évolués comme le cuir. Si l’ensemble est assez soyeux, l’équilibre est fort dissocié avec de l’alcool un peu trop présent et une finale assez sèche.
    Globalement ce vin reste assez étonnant de fraicheur pour le millésime mais sa dissociation ne plaît pas au groupe.
    Note moyenne : 12,8/20

    1997

    La robe de ce vin est plus homogène sur le rouge foncé avec très peu de notes tuilées. Au service du vin, le premier nez est fermé mais très rapidement il devient très expressif avec de belle notes de fruits (rouges et noirs), des épices et des notes empyreumatiques (tabac, café…). Une petite pointe d’alcool est signalée.
    La bouche est d’emblée très soyeuse, avec une belle acidité qui accompagne un équilibre splendide entre les tanins fins et beaucoup de fruit. Le vin est sapide et une petite pointe d’alcool n’altère pas une très belle longueur tout en finesse. Un très beau vin.
    Note moyenne : 16,3/20

    1998

    Le vin se présente à la vue comme le 97, sans évolution marquée.
    Le nez est très exubérant sur des notes de fruits rouges et noirs très compotés avec de l’alcool assez présent. On note assez peu d’aromes empyreumatiques par rapport aux autres millésimes.
    La bouche est assez concentrée avec une acidité moyenne, un beau fruit mais la chaleur de l’alcool est trop présente et le tout parait déstructuré. La finale est assez longue avec des tanins soyeux. Ce vin a été très controversé, certains lui mettant 12/20, d’autres 16/20, selon qu’ils appréciaient ou non le côté chaud du vin.
    Note moyenne (pas objective) : 13,8/20

    1999

    La robe est rouge foncé assez évoluée.
    Au nez, le vin est d’une grande intensité, très enrobé, plein de fruits, mais aussi avec des notes de cuir et de grillé.
    En bouche, une acidité d’une grande finesse annonce un splendide équilibre avec beaucoup de fruit et de belles notes épicées. Une pointe d’alcool, pas dérangeante ne perturbe pas une très belle finale, bien longue, très légèrement asséchante.
    Note moyenne : 16,4/20

    2000

    On a affaire ici à un vin bien limpide (pus que les autres), rouge violacé assez foncé.
    Le nez est d’une grande opulence, très plaisant avec une très belle suite d’armes fruités, épicés et animaux, sans jamais être bestiaux !
    Une acidité bien présente est suivie rapidement par un bel équilibre, marqué par le fruit, les épices et le boisé (bien qu’il n’y ait pas d’utilisation de futs neufs). Très belle longueur aussi pour un 2000 bien plus flatteur que nos attentes.
    Note moyenne : 15,1/20

    2001

    On est d’emblée sur un très beau vin rouge violacé foncé très dense avec un nez splendide où se côtoient fruits rouges, noirs et des notes animales de cuir ainsi
    Qu’un peu de boisé assez noble.
    La bouche commence par beaucoup de fraicheur (persistante d’ailleurs) et propose ensuite beaucoup de matière, tout en rondeur et en plaisir, le tout emballant un équilibre somptueux. Le vin s’avère aussi très long sans aucun aspect assèchant ; c’est nettement la « grande » bouteille de la soirée.
    Note moyenne : 18,3/20 (à noter que seules deux cotes ont été données par les 12 convives : 18 et 18,5/20, ce qui dit tout !)

    2002

    Retour à plus d’austérité avec ce 2002 qui se présente avec une belle robe dense et sombre encore assez peu évoluée. Le nez offre lui aussi de beaux aromes à la fois de fruits rouges, noirs, de cannelle mais aussi plus évolués comme le sous-bois et un peu de torréfaction. Des notes poivrées ont aussi été citées.
    En bouche, le vin présente tout d’abord une belle acidité, suivi d’un équilibre convaincant et soyeux mais le tout s’effondre assez vite sur une finale courte et sèche. Le millésime ne semble décidément pas pardonner.
    Note moyenne : 12,9/20

    2003

    Ce premier vin (co)signé par Frank Balthazar se présente avec une robe très dense, foncée avec des reflets violacés. Au nez on est sur quelque chose de très intense avec des aromes de fruits rouges, violette, des épices, des notes animales et une impression légère de sucre.
    La bouche, bien que très concentrée et assez bien équilibrée (belle acidité pour 2003), déçoit un peu par ses notes d’alcool et sa finale très asséchante (j’ai du aller chercher de l’eau d’urgence…)
    Globalement, et probablement dû à sa concentration, ce vin a donné des avis très divergents. (il ya des gosiers qui savent affronter le Ténéré comme une ballade)
    Note moyenne : 14,1/20

    2004

    Une robe très dense et sombre annonce un vin encore jeune. Le nez est quant à lui assez fermé mais à l’aération se dégagent des notes d’épices, puis de fruits noirs un peu vanillés ainsi qu’un peu de garrigue qui font plus penser à un languedocien.
    En bouche on a un bel équilibre avec de la matière, du soyeux mais en finale le fin se comporte assez de manière carrée, trop structurée et les tannins assez asséchants empêchent au groupe de donner une cote très élevée à laquelle on aurait pu s’attendre mais cela reste un assez beau vin. Vieillira-t-il bien ? Difficile à dire.
    Note moyenne : 15,1/20

    2005

    On a à nouveau une robe très dense rouge violacé intense.
    Au nez, le vin se comporte de manière assez fermée et il faut aller « chercher » les aromes de fruits rouges, noirs, avec un peu de résine et de cacao.
    La bouche est très concentrée, voire dissociée et tout se présente un peu à la « Huk » : acidité, fruits, tanins. Il est clair qu’on est sur un vin trop jeune pour être apprécié mais tous s’accordent pour lui promettre un bel avenir à condition que les tanins n’écrasent pas tout.
    Note moyenne : 16,2/20

    2006

    Last but not least as they say over the Channel, ce 2006 offre, pour ne rien changer dans les habitudes de la soirée, une robe très dense et sombre.
    Le nez est, comme pour le 2005, assez languedocien, plus velouté, toutefois, avec des notes de fruits noirs (cerise) de fruits rouges et de garrigue.
    En bouche, ce vin propose plus de fraicheur que le 2005, avec une belle acidité et un équilibre intéressant, amis on est à nouveau sur une matière très (trop ?) concentrée avec un fruit énorme. La finale marquée par la finesse des tanins séduit le groupe.
    C’est un très beau vin, surtout s’il s’assouplit dans l’avenir
    Note moyenne : 16,8/20


    Conclusions

    Huit dégustateurs ont été agréablement surpris par ce vin alors que trois l’ont trouvé fidèle à ses promesses car ces derniers le connaissaient bien.
    De cette passionnante dégustation se dégagent quelques enseignements :

    1. On retrouve une trame commune très vite reconnaissable après deux à trois vins avec ce mélange de fruits rouges, noirs et les notes animales, ce qui confirme qu’on reste sur un terroir unique.

    2. A l’exception de deux vins les commentaires et les notes ont été étonnamment très unanimes, preuve d’un grand consensus.

    3. L’idée de proposer les vins dans l’ordre de la cote du millésime a été largement approuvée par le groupe après la dégustation ; tout en admettant que 2004, 2005 et 2006 ont un peu écrasé la finesse du 2001 et du 1999. Le plus souvent, les vins se sont accordés au millésime

    4. Il y a une continuité des vins en fonction du viticulteur :
    a. Les vins de René Balthazar (95-2002) présentent tous un caractère très soyeux, tout en finesse, avec beaucoup de pureté, mais où l’élégance est quelquefois perturbée par le côté un peu asséchant des tanins.
    b. Avec Frank, son neveu (2003 - …), il y a un net changement de cap vers la puissance, la concentration quelquefois au détriment de la finesse. Les tannins sont plus mordants à l’attaque mais plus fondus en finale. Avec le 2006 (et déjà un peu le 2005), l’espoir d’un retour sur plus de fraicheur revient toutefois.

    Pour transcender encore la soirée, pendant que les estomacs à vide trouvaient pitance à la hauteur de leur demande, nous avons dégusté deux grands vins des millésimes qui nous avaient séduits: la Châteauneuf du Pape Château de Beaucastel rouge 1997 et le Côtes du Roussillon Villages du Domaine Gauby cuvée « Muntada » 2001.
    Ces deux vins étaient à leur sommet absolu, énormes de concentration, de pureté et de finesse, principalement la Muntada 2001 qui dans une dégustation notée aurait reçu plusieurs 20/20.
    Comme quoi, on sait vivre au pays des belges….
    Cette dégustation marquait le grand retour de dégustations thématiques à la maison après quelques années d’interruption. J’ai été vraiment très heureux de partager ce moment avec mes amis du fantastique groupe de dégustation n°1 du Club du « Vin Passion » à Bruxelles. Leur sympathie, leur énergie et leur humour perpétuel valent tous les trésors du monde ! :)(tu):)-D

    Sources de l'intro

    Site web du caviste « Le Vin Passion » ( www.levinpassion.com )

    Vous pouvez retrouver plus de détails sur l'AOC Cornas avec ce même texte dans mon jeune blog

    Patrick Böttcher
    VinsLibres.net
    #14
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: monta

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4619
    • Remerciements reçus 142

    aquablue a répondu au sujet : Re: Cornas du Domaine Balthazar - verticale 1995 - 2006

    Merci patrick, CR super intéressant.

    On avait dégusté lors d'une rencontre LPV un Cornas Balthazar 2005 que nous avons en grande majorité beaucoup aimé même si nous l'avons trouvé trop jeune (Sensations très proches des votres). Pour ma part une belle découverte et un domaine que je vais suivre.. Coincidence nous avions également un Beaucastel 1997 à cette occasion ;)

    Arnaud
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 145
    • Remerciements reçus 0

    Miguel a répondu au sujet : Re: Cornas du Domaine Balthazar - verticale 1995 - 2006

    Très beau compte rendu.
    Pour information, Chaillots 2007 m'a laissé un super souvenir lors du marché des vins de Cornas avec ses notes de violettes exubérantes et son coté lardé.

    Assurément un domaine à découvrir.

    Amicalement
    Miguel
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80532
    • Remerciements reçus 5934

    oliv a répondu au sujet : Re: Cornas du Domaine Balthazar - verticale 1995 - 2006

    Remarquable texte Patrick, merci ! (tu)
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1870
    • Remerciements reçus 0

    stephvocel a répondu au sujet : Re: Cornas du Domaine Balthazar - verticale 1995 - 2006

    Superbe CR Patrick!!!!

    Par contre j'ai définitivement honte:
    J'habite à moins d'une heure de Cornas et c'est une dégustation faite en Belgique qui me fait découvrir le domaine BALTHAZAR!!!!

    Comme quoi on n'a pas fini de découvrir de beaux domaines (et on n'a pas intérêt à croire qu'on connait tout sous prétexte qu'on est indigène).

    Stéphane
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1564
    • Remerciements reçus 9

    alfonso a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Quand je pense que les 2001 Rhône nord gouté avec le comité Belges étaient quasi tous limites et que je vois des résultats comme celui-ci!
    Ça me laisse perplexe...

    Ceci Dit Good job Patrick ! Série impressionnantes et passionnantes

    Alfonso

    Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 952
    • Remerciements reçus 1

    hédoniste a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Bonjour,

    Ayant participé à la très belle soirée de Patrick, je vous livre quelques impressions.
    J'adhère à tout le CR de Patrick.
    Mon trio de tête est 2001, 2006 et 1999. Suivi de près par 2005, 2000 et 1997. La note la plus haute pour le 2001 est 18,5 et 1997 : 15.
    Vraiment de très beaux vins où l'on perçoit le passage de René à Frank avec plus de concentration pour Frank.
    Des vins jamais lourds, fins, élégants et avec de très beaux arômes.

    Les deux vins surprises m'ont aussi beaucoup plus.
    Je n'ai pas mis de cotes mais Muntada 2001 vaut quasi 20/20.
    Et Beaucastel est grand.

    Encore un tout grand merci à Patrick pour son organisation sans faille, son accueil et sa générosité.

    Marc Lotin
    Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1453
    • Remerciements reçus 1

    pinardieu a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    quelqu'un à-t-il gouté le cornas 99 de balthazar dernièrement?
    meric
    Pinardieu
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4349
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Voir la dégustation de Patrick de janvier 2009, ci-dessus.

    Laurent
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Franck Balthazar - Cornas Chaillot 2005

    CR: J'ai bu dimanche midi au Grand Puech
    lapassionduvin.com/p...

    un Cornas Chaillot 2005 de Balthazar
    Le nez, malgré le passage en carafe, était assez fermé, avec des notes d'olive noire et de cacao et des touches de fruits noirs de plus en plus nettes avec le temps.
    La bouche était concentrée voire massive. Elle se caractérisait par des tannins denses et fins. Une acidité adaptée répondait à la masse tannique pour équilibrer l'ensemble. La finale était longue, sur les fruits noirs.

    Une belle bouteille, à mon avis, dans une phase de fermeture... A attendre.

    Cordialement,
    Thierry
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 88
    • Remerciements reçus 0

    Syracuz a répondu au sujet : Domaine Balthazar, Cornas, 2001

    CR: Cornas 2001 – Domaine Balthazar

    Epaulé une heure avant.

    Une robe voilacée, opaque avec des reflets de couleur brique.
    Le nez est très ouvert avec des arômes de fumée, de poussière avec un côté terreux en arrière plan. Le second nez révèle des notes animales.
    En bouche, c’est frais, avec des tanins soyeux. C'est très agréable, rond et équilibré. Des notes un peu sauvage terminent cette très belle bouche.
    Une finale modérée sur les épices.

    Un très beau vin à boire sans trop tarder.

    Très Bien

    Syracuze

    Blog : Vinum Bonum

    Syracuze
    Blog : Vinum Bonum
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1916
    • Remerciements reçus 2

    Jéjé34 a répondu au sujet : Re: René Balthazar - Cornas

    Un ami m'a offert un Cornas cuvée Casimir Balthazar 2009.

    Il semble que ce soit un vin à attendre, combien d'années environ diraient les connaisseurs ?

    Merci :)

    "Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2463
    • Remerciements reçus 11

    freemanu a répondu au sujet : CR: Domaine Balthazar - Cornas Chaillot 2005

    CR: Domaine Balthazar - Cornas Chaillot 2005

    Bue étiquette découverte.
    Le nez est d'abord muet.
    A l'aération, l'olive noire, la pivoine et un peu de volatile font leur apparition.
    La bouche est assez massive, la matière est assez imposante, sur la violette, la cendre, une petite pointe de caramel avec une finale sur le citron qui va s'intensifier à l'aération. Le vin présente une astringence assez marqué.
    Très gros dépot sur le dernier quart de la bouteille. Je conseille de bien laisser la bouteille droite un long moment afin que ce dépot se dépose au fond de la bouteille.

    Bouteille pour ma part encore bien trop jeune.

    Manu

    Manu
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 148
    • Remerciements reçus 0

    grandloulou a répondu au sujet : Franck Balthazar Côtes du Rhône 2011

    CR: Domaine Franck Balthazar - Côtes du Rhône 2011

    Robe foncée avec des reflets violacés
    Le nez est très complexe pour un simple CDR : fruits rouges et noirs bien mûrs, épices (poivres) et même des notes d’orange sanguine.
    La bouche est fruitée mais moins enthousiasmante car la finale est trop courte.
    Le vin ne reste pas en bouche en comparaison du nez qui explose et évolue noblement dans le verre.
    Il faut dire que ce CDR provient de jeune vigne de Cornas ce qui peut expliquer à la fois sa complexité et son manque de longueur (et son prix élevé).
    Mais quel joli nez !

    Eric

    Eric
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 456
    • Remerciements reçus 4

    Bruno[GV] a répondu au sujet : Franck Balthazar - Cornas - Chaillot - 2007

    CR: Franck Balthazar - Cornas - Chaillot - 2007

    Ouvert en mode roulette russe
    A l'ouverture c'est fermé à double tour.
    Mis en carafe bouchée jusqu'au soir

    Nez : muet
    Bouche : un vague coulis de fruits rouges acidulé

    Regouté le soir :

    Nez : vaguement les fruits noirs et le poivre
    Bouche : fruits noir, vaguement la réglisse

    A regouter dans quelques années

    « On distingue dans l'eau son propre visage, mais dans le vin, on aperçoit le coeur des autres »
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 148
    • Remerciements reçus 0

    grandloulou a répondu au sujet : Domaine Balthazar - Côtes du Rhône 2011

    CR: Domaine Balthazar - Côtes du Rhône 2011

    Robe foncée avec des reflets violacés
    Le nez est très complexe pour un simple CDR : fruits rouges et noirs bien mûrs, épices (poivres) et même des notes d’orange sanguine.
    La bouche est fruitée mais moins enthousiasmante car la finale est trop courte. Le vin ne reste pas en bouche en comparaison du nez qui explose et évolue noblement dans le verre.
    Il faut dire que ce CDR provient de jeune vigne de Cornas ce qui peut expliquer à la fois sa complexité et son manque de longueur (et son prix élevé). Mais quel joli nez !

    Eric

    Eric
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3550
    • Remerciements reçus 62

    lbb.contact a répondu au sujet : CR: Franck Balthazar - Cornas 2012

    CR succinct de dégustation lors du Marché au Vin de Cornas 2013. Le comparatif complet ici.

    CR: Cornas 2012 : Fruit foncé, une touche de cacao et des épices, c’est plaisant. Encore cette acidité un peu sûre mais elle ne gêne pas trop. Bien+

    Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck