Domaine Marcel Richaud

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Bonsoir,

    j'ai débouché ce midi une bouteille d'Ebrescade 1998.

    A l'oeil: robe rouge foncée, presque noire, petite larme sur la paroi du verre
    Au nez: note agréable, épicée, fruits mûrs, myrtille et mûre
    En bouche: attaque fraîche, bonne matiére, sensation de gras et de puissance, velours jusqu'en milieu de bouche mais l'ensemble se termine malheureusement sur une finale asséchante assez marquée.

    En conclusion, ensemble correct mais qui à  ce jour, ne me laisse pas une impression mémorable. Je m'étais plus régalé avec la cuvée de base 2001.

    Mettant en doute son potentiel de vieillissement, je pense boire assez rapidement les bouteilles restantes .

    Cordialement.
    Faber.
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26005
    • Remerciements reçus 781

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Auteur: nestor
    Date: 13-12-2004 16:33

    Bonjour à  tous,

    J'ai souvent l'occasion de vous lire, mais je n'ai jamais eu l'occasion de m'exprimer ici. C'est chose faite aujourd'hui car je désirai communiquer une information (il eut été incorrect de garder ça juste pour moi...) concernant le domaine Marcel Richaud, chez qui je suis allé chercher quelques flacons ce week-end, étant voisin de Cairanne.

    Voilà , pour les fêtes, Marcel a décidé de mettre à  la vente sa dernière palette d'Ebrescade 2000. Sa femme m'a exliqué que cette semaine, elle devait s'occuper de l'habillage pour les rendre disponibles. Donc avis aux amateurs...

    J'ai pu également déguster les vins sur le mill. 2003 :
    _ Cairanne blc 2003 : Beaucoup de fruit au nez (fruits blancs, miel), de gras et d'onctuosité en bouche mais un manque de vivacité, qui rend ce cairanne moins attrayant que sur 2001 par exemple. (11€)
    _ CDR Les Guarrigues 2003 : Un des meilleurs CDR selon moi, toujours cette concentration de fruits noirs confiturés au nez et cette finesse de grain en bouche, un régal, mais à  attendre un peu... (6.50€)
    _ Cairanne 2003 : Plus sur le fruit rouge, plus de matière que sur les Guarrigues, mais peut-être moins d'équilibre et de finesse : a besoin de temps pour s'affirmer et s'épanouir (8€)
    _ Ebrescade 2001 : Magnifique de concentration ; on retrouve le coté fruits noirs cuits, avec des notes subtilement douces (vanille, épices) dues à  l'levage, qui sait rester discret . Beaucoup de matière mais sans lourdeur car on retrouve la finesse des tannins. Equilibre et Longueur appréciables de longs instants en bouche... (env. 15€)

    J'espère pouvoir aller faire un petit tour du côté du chai très bientôt pour aller voir ce que l'Ebrescade 2003 nous réserve...

    Cordialement,

    Nestor
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26005
    • Remerciements reçus 781

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Nestor,

    Merci pour cette première intervention très intéressante.
    Je me suis permis de déplacer le message dans la rubrique déjà  existante du Domaine Marcel Richaud.

    Cordialement,

    Luc
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17362
    • Remerciements reçus 1224

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Richaud L'Ebrescade 2001

    Vin dégusté à  l'aveugle:

    la robe est d'une grande profondeur, quasi noire, dense.
    Le nez est puissant sur les fruit rouges, framboises, des épices puis à  l'aération, c'est l'olive noire qui apparaît.
    En bouche, le vin est puissant, sapide et presque entêtant. La structure est de qualité, mais l'ensemble m'a paru manquer de finesse et d'élégance.
    C'est bon, mais à  la découverte de l'étiquette, j'avoue que j'ai été surpris.

    Jérôme Pérez
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Côtes-du-Rhône Villages Cairanne – Domaine Richaud – L'Ebrescade 2001 :
    PP15,5 – LG15,5
    - Grenache majoritaire – syrah - mourvèdre.
    - Le nez mobilise des senteurs racées : épices, violette, lard, fruits confiturés. Complexité et profondeur minérales.
    - Très belle matière, relativement svelte (mais parfaitement équilibrée), longue, réglissée, savoureuse, vivante.

    Un des plus beaux vins lors de l'horizontale 2001 de mars 2005 !

    Laurent
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • vincentp
    • Portrait de vincentp
    • Visiteur

    vincentp a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Cairanne 2001

    Robe rouge foncée, sans aucunes traces d'évolutions apparentes. Le premier nez est assez alcoolique, le second est plus charmeur et plus Rhodannien. La bouche est vive avec un milieu de bouche bien structuré, bel équilibre acidité alcool, le vin découle sur une belle finale sur le réglisse et le zan, le vin est un poil mais un poil asséchant :-). Beau vin à finir ce soir...

    @micalement

    vincentp
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 966
    • Remerciements reçus 15

    satristim a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud, CDR Terre d'Aigues 2004

    Découvert ce soir, CDR Terre d'Aigues 2004 de M. Richaud. La cuvée générique.
    Mes impressions: robe pourpre violacée, nez avec notes de fruits rouges et végétales. En bouche, ce sont les fruits noirs qui priment, mures et myrtilles. Ce vin est très charpenté, fumé, très épicé, avec des notes poivrées persistant en finale, bonne longueur, J'aime bien mais c'est très monolitique, très (trop) corsé. Je me demande avec quoi boire ce vin: de la cuisine très épicée, mais alors ne va-t-on pas vers la surenchère? Cela dit, cela reste très bon, étonnant. Je me réjouis de pouvoir goûter un village de ce même producteur.
    Frédéric
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 850
    • Remerciements reçus 360

    Jean-Paul B. a répondu au sujet : CR:Marcel Richaud, Les Garrigues 2003

    CR:Marcel Richaud, Les Garrigues 2003
    Belle robe rouge grenat
    Nez mi-animal, mi-fruits rouges, avec une pointe de réglisse en final. Au fil du diner, l'animal prend le dessus.
    En bouche, vin très fondu, très frais pour ses 13,5°, fruits noirs (cassis, myrtille), réglisse.
    Belle longueur.
    Jolie bouteille pour un soir d'été indien qui joue les prolongations à Paris.

    Jean-Paul

    Jean-Paul
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4349
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Marcel Richaud Garrigues 2003

    Les Garrigues 2003 de Marcel Richaud, voilà effectivement un très beau Côtes-du-Rhône. J'en ai à l'heure actuelle ouvert six bouteilles, toujours avec la même satisfaction. Je n'ai jamais autant eu l'impression de croquer dans le fruit qu'avec ce vin. Par contre, l'aspect animal m'a moins marqué.

    Laurent
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • vincentp
    • Portrait de vincentp
    • Visiteur

    vincentp a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Terre d'Argile 2004
    Robe rouge assez claire, nez assez frais sur la fraise, la framboise, vin bien équilibré bonne longueur, pas fait pour la garde.

    Les Guarrigues 2004
    Robe plus profonde que le précédent, le nez est plus fermé, bonne matière, bonne longueur.

    Cairanne 2004
    Nez assez aèrien sur l'anis, le fenouil, bien concentré assez long

    Cairanne 2004 non sulfité
    Nez plus fermé, belle matière aussi peut-être plus long que le sulfité, à redéguster.

    Avec la chaleur caniculaire de 2003, deux cuvées différentes : Les Estambor, les Ebrescade

    Estambor 2003
    Nez sur les aromes épicés, belle concentration, tannins bien présents légèrement asséchants, bonne longueur

    Ebrescade 2003 (16,5°)
    Nez trés confit sur les raisins de corynthes, les bonbons à la fraise, la myrtille, séduisant, la bouche est bien structurée sur une trés belle matière, elle est ronde, élégante et trés longue. C'est trés bon, peu commun, une gourmandise, à boire trés frais...
    Rien à voir avec des Ebrescade classiques, mais qu'est ce que c'est bon...

    Cordialement

    vincentp:)
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Marcel Richaud - Ebrescade 1998

    29/11/05
    Cairanne Richaud Ebrescade 1998 : 14,5/20

    Senteurs agréables : fruit noir, tabac, animalité, poivre, réglisse. Bouche moyennement dense, légèrement amère, fine et fraîche. Limitée en profondeur et un peu brève. Il se peut que le vin brille un peu plus demain.
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud - Ebrescade 1998

    Ton post m'a donné envie de re-goûter ce vin. Pour moi, le nez est animal et café (l'élevage), la bouche est animale et violette (la part de syrah?), mais le plus important c'est l'équilibre, la fraîcheur (le mouvèdre ne doit pas y être étranger), et ... la longueur, de plus la bouche, en y revenant n'a rien de "moyennement dense".

    Comme les arômes de ce vin m'en ont rapellé un autre que tu as commenté récemment, j'ai comparé (ou presque, le millésime n'étant pas le même, 1999) avec la cuvée Maghani de Canet-Valette, si les arômes sont les mêmes, le Maghani est plus puissant mais c'est au détriment de la structure: les tanins du Maghani sont plus redoutables, mais ce n'est pas la même année, il s'agit d'un millésime tannique 99 vs un millésime souple 98.

    Pour moi, les deux vins sont très bons, l'Ebrescade 98 me paraîssant plus proche de son optimun que le Maghani 99.

    Autre différence, s'il ne m'a pas paru incongru de comparer Maghani 99 au lieu de 98, c'est parce que les Maghani me semblent plus dépendants du millésime (sélection ou vinification marquée? je ne sais pas) que l'Ebrescade qui me semble plus suivre le bon vouloir de la nature sans que ça soit un jugement sur l'une ou l'autre façon d'élaborer le vin, c'est simplement une constatation.

    Attention, en relisant mon message, j'ai noté un lapsus, j'avais écrit "indépendant" tout en pensant le contraire ... ce que j'ai corrigé. Ce que je veux exprimer, c'est que différences de millésime sont moins sensibles chez Canet-Vallette que chez Ricahud.

    blg
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud - Ebrescade 1998

    Bertrand,

    Je goûte le reste de la bouteille ce soir.
    Mais hier soir, j'ai vraiment eu ce sentiment de limitation en fond et longueur !

    Côtes du Rhône -Villages Cairanne – Domaine Richaud “L’Ebrescade” 1998 - oct 2002 - horizontale CdRhône 98
    DS : 15 - LG : 14,5 - PP : 15 - PC : 15. Prix : 18 Euros

    Robe brillante, très intense et profonde. Nez concentré, “classique” dans son expression de cerise confite, d’épices, de notes végétales balsamiques, avec un surcroît de précision aromatique et de finesse par rapport à la moyenne de ce type d’expression olfactive. Texture veloutée, matière riche, sapide, qui reste élégante et nette malgré son poids.

    le 31 octobre 2003, chez toi :
    Cairanne Richaud Ebrescade 2000 : 14

    Robe noire. Nez profond, notes prégnantes de cassis, cerise confite, fleurs, olive noire. Bouche fruitée, nette, mais restant un peu lourde, indolente. On aimerait un supplément de finesse (moins d’extraction ?) et de tonicité pour ce vin qui a de fait aussi subi les assauts du soleil, mais souffre moins d’indolence que le précédent.

    Côtes-du-Rhône Villages Cairanne – Domaine Richaud – L’Ebrescade 2001 : mars 2005 horizontale CdRhône 2001
    PP15,5 – LG15,5

    - Grenache majoritaire – syrah - mourvèdre.
    - Le nez mobilise des senteurs racées : épices, violette, lard, fruits confiturés. Complexité et profondeur minérales.
    - Très belle matière, relativement svelte (mais parfaitement équilibrée), longue, réglissée, savoureuse, vivante.

    CDRhône villages Cairanne Richaud 2003 : 15,5/20 déc 2004

    Très joli fruit doux et direct, de VDN (cerise confite, framboise). Caractère épicé, avec du cacao, du poivre, de la rafle, des fleurs. Bouche ensoleillée, funambule (car relativement fraîche), veloutée (léger sucre quasi irréprochable sur ce millésime caniculaire).
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 372
    • Remerciements reçus 1

    frank a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Bonjour à tous,

    Un soir de semaine dans une gentille auberge de la banlieue
    sud, "Chez Coco", alignement impeccable de bouteilles du Domaine Marcel
    Richaud. 3 cuvées en autant de petites verticales pour se faire une
    idée du travail du Marcel. Toutes les bouteilles sont ouvertes depuis 1
    à 2 heures, certaines sont carafées ???

    - Cairanne 1999, 2001, 2003, 2003 sans souffre : Cuvée dont la
    composition exacte varie en fonction des millésimes en 2004 : de
    Grenache (45%), Syrah (12%), Mourvèdre (21%) + Counoise (2004) ou
    Carignan (2003).
    - Estrambords 2000 et 2003 : La cuvée n'est pas réalisée chaque année.
    En 2000 elle est constituée de 100% Mourvèdre en fût neuf. En 2003 55%
    Syrah, 45% Mourvèdre avec une partie en fût neuf et l'autre en barrique
    de 3 vins.
    - Ebrescade 1994, 1995, 1998, 1999, 2000, 2001 : Il s'agit d'une
    sélection parcellaire, en coteau, complantée en Grenache, Syrah et
    Mourvèdre. Elle est élevée en fût neuf.

    A l'apéro on démarre avec un
    Anjou blanc Noêls de Montbenault 2001 de Richard Leroy qui présente un
    nez sec sur des notes de fruits blancs confis et une bouche de belle
    amplitude mais qui reste un peu en panne avec une finale en retenue. Un
    vin qui semble fermé.

    puis on enchaîne sur un Châteauneuf-du-pape blanc La Nerthe "cuvée
    Beauvenir" 1996.
    Robe intense d'un doré soutenu avec des reflets presque ambrés. Le nez
    est complexe mélant de fines notes oxydatives, (caramel, pomme cuite) à
    des arômes floraux (chèvrefeuille). Bouche suave de grande amplitude.
    Texture fine, vivante. Belle longueur harmonieuse, finale sur de légers
    amers. Retro sur les zests de citron confit. Au cours du repas le vin
    monte en température et le plaisir est de plus en plus grand avec un
    vin qui se déploit véritablement sans montrer aucune faiblesse.
    Magnifique !

    On démarre avec les vins du beau Marcel, servis par paire au fil du
    repas.

    Cairanne 2003 sans souffre et Cairanne 2003
    En dégustation pur le sans souffre est plus agréable avec un caractère
    floral séduisant, un léger perlant en bouche qui réveille une jolie
    matière souple (rétro fermentaire). Mais sur l'entrée le caractère plus
    affirmé du "normal" trouve mieux sa place avec un fruité plus marqué
    même si l'alcool est plus présent et la matière un peu plus ferme.

    Cairanne 1999 et Cairanne 2001
    Les nez sont réduits avec un coté animal plus marqué chez le 99. En
    bouche par contre la différence est plus nette avec un 99 à l'attaque
    douce sur une matière souple, rétro sur les fruits cuits. Le grain en
    finale est un peu marqué/rustique. Le 2001 présente une attaque plus
    vivace (acidité), la matière est tonique. finale un peu sèche peut être
    avec une pointe de chaleur.

    Cairanne "Estranbords" 2000 et 2003
    La différence de millésime saute au nez avec un 2000 qui évolue dans un
    registre fin, cerise, mimosa avec une matière douce, longue à la
    texture délicate. Un vin d'une belle finesse.
    Le 2003 explose de gourmandise avec un beau nez type vintage mais sans
    lourdeur et une finale légèrement minérale et qui reste fraîche.

    Cairanne "Ebrescade" 2000 et 2001
    Le 2000 présente un nez homogène avec des notes chocolatées. La bouche
    est un peu fatiguante, la finale sature un peu. Le 2001 présente une
    belle attaque suave mais la finale se durcit un peu sur des tannins
    marqués. A attendre probablement.

    Cairanne "Ebrescade 1998 et 1999
    Le 99 présente un nez chaleureux marqué par des notes d'olive de lard.
    La bouche également un peu chaude parait presque étroite. Le 1er nez du
    1998 est animal à fond (sueur de cheval) puis s'équilibre sur des notes
    de coing, d'arachide. La bouche est magnifique d'équilibre avec une
    matière fournie mais sapide, élancée. Aucune trace d'évolution.

    Cairanne "Ebrescade" 1994 et 1995
    Vite fait bien fait. Le 1995 est bouchonné et le 1994 est décharnée
    avec une matière dissociée peut être trop extraite à l'origine ???

    Au total les meilleurs vins du domaine Marcel Richaud, goûtés ce soir
    la, offrent beaucoup de plaisir et de gourmandise. Ils restent assez
    équilibrés et les meilleurs ont une réelle finesse.
    Par comparaison avec les châteauneuf-du-pape goûtés quelques jours
    avant, ils leur manquent tout de même un peu de complexité et de race
    AMHA, peut être est-ce simplement le terroir qui ne le permet pas ?. Il
    serait intéressant de goûter les meilleurs cuvées avec d'autres vins du
    secteur (Oratoire St Martin par exemple) pour voir ce que ça donne. En
    tout les cas en comparant ce qui est comparable Les Estranbords 2000
    semble un ton au dessus de L'Ebrescade du même millésime du moins pour
    ces bouteilles, ce soir la, dans ces conditions la etc...
    Estranbords 2003 et Ebrescade 1998 sont vraiment deux belles bouteilles.

    La bouteille de la soirée reste le blanc de La Nerthe.

    A+
    Frank

    "c'est en sciant que Leonard De Vinci"
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Marcel Richaud L'Ebrescade 2000

    CR: J'ai bu hier soir l'Ebrescade 2000 Marcel Richaud.

    Un très beau nez complexe de cerise noire, de cassis, d'olive noire, d'épices et de chocolat.
    Une bouche très savoureuse, volumineuse, ronde et à la finale remarquablement longue. On sent les 14,5° d'alcool malgrè la matière imposante: ils dominent légèrement l'ensemble.

    Cordialement,
    Thierry
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2445
    • Remerciements reçus 35

    BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    On a goûté ce même vin avec le Cercle Parisien et on l'a majoritairement trouvée un peu "lourdaude" et fatigante, comme une syrah un peu écœurante. Pas mauvais, mais pas enthousiasmant.

    Cordialement.

    Philippe

    Philippe
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud 2001

    Regoûté l'Ebrescade 2001 de Marcel Richaud 2001 ce weekend. Ouvert 2h - non carafé.
    Depuis ma dernière rencontre il y a un an et demi, ce vin évolue très tranquillement.
    Robe sombre sans aucun signe d'évolution.
    Arômes appétissants de fruit noir (mûre), floraux et léger fumé avec une pointe de résine. La bouche est progressive et soyeuse, augmentant de volume jusqu'en milieu de bouche où ressortent des tannins bien affirmés mais parfaitement équilibrés par un superbe fruit. Finale longue et sans faîblesse. C'est vraiment une bouteille de très belle qualité pour un prix tout ce qu'il y a de plus raisonnable.
    Alain
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 161
    • Remerciements reçus 1

    nestor a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Bonjour à tous,

    Un petit arrêt chez M. Richaud hier soir avant de rentrer à la maison (c'est sur la route...) histoire de faire 2-3 cadeaux de noël en plus, et de voir ce que valent ces Ebrescade et Estrambords 2003...

    Les estrambords sont magnifiques d'emblée, un vin déjà accessible et charmeur malgré une matière imposante, mais le tout dans la finesse... j'adore !

    A millésime atypique, cuvées atypiques : en fait, l'Ebrescade 2003 est un 100% grenache qui affichait une telle concentration (en sucre notamment) que ce lot est sorti à 16,5°... et 18g de sucre résiduel !
    Au final, on aime ou on aime pas, mais on ne peut rester insensible à cette cuvée qui me fait penser à certains Rasteau , mais en VDN, ce qui est loin d'être une critique. A mon avis, servi sur un tajine d'agneau aux pruneaux et olives de Nyons, il fera un malheur .

    Donc amateurs d'ébrescade "classique", penchez vous plutôt vers les estrambords.. du moins sur ce millésime.

    Pour finir je citerai le Cairanne blanc 2004 (encore en cuve, il finit de déposer tranquillement, M. Richaud ne souhaitant pas le filtrer) qui m'a énormément plu, j'avais rarement ressenti un tel volume et un tel équilibre sur le blanc de ce domaine ; vivement la mise.

    Nestor

    Cordialement,
    Julien
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17362
    • Remerciements reçus 1224

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Richaud Ebrescade 2003

    Grenache 100% dans ce millésime extra ordinaire pour un vin extra ordinaire. Déjà au nez la gourmandise se laisse deviner: Framboise, liqueur de mûre.
    En bouche c'est un vin en douceur avec un important sucre résiduel, un gaz qui s'estompe à l'aération, un fruit très persistant. L'acidité fait un peu défaut, amis la richesse est incroyable. Je suis un peu destabilisé devant ce style unique et inédit. C'est bon, suave et flatteur.

    Jérôme Pérez
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Ebrescade 2003

    C'est en effet tout à fait atypique, du genre Maury, Banyuls ou Porto non muté!, c'est à dire la rondeur, le fruit ... sans la brûlure de l'alcool.

    blg
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Ebrescade 2003

    Le Cairanne simple 2003 me semble dans ce style en effet !
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Ebrescade 2003

    Le Cairanne simple 2003 me semble dans ce style en effet !

    Pas vraiment, il ne fait pas 16,55° + 17g de sucre!

    blg
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    CDRhône villages Cairanne Richaud 2003 : 15,5/20 déc 2004
    Très joli fruit doux et direct, de VDN (cerise confite, framboise). Caractère épicé, avec du cacao, du poivre, de la rafle, des fleurs. Bouche ensoleillée, funambule (car relativement fraîche), veloutée (léger sucre quasi irréprochable sur ce millésime caniculaire).
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Tu parles de la qualité remarquable du simple Cairanne, nous parlons du caractère extraordinaire (au sens qu'on a peu de chance de goûter souvent dans sa vie un vin de ce type) de l'Ebrescade. Bien sûr un tel vin, ne peut s'apprécier que seul ... dur, dur en cours de repas!

    blg
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Je parle de filiation aussi entre les 2 cuvées ...

    Et je pense à cela :
    Bonneau spéciale 1990 (16,5° - existe en 1998 mais je ne sais pas si cette cuvée existera sur 2003)
    Coteaux du Languedoc Clos marie "Les Glorieuses" 2001 (16,5°)

    ou à certains amarone italiens ...
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Je parle de filiation aussi entre les 2 cuvées ...

    A part la qualité de la vinification (adaptée au millésime 2003), le fruit et la grande amabilité des deux vins, la filiation n'est pas vraiment nette entre une cuvée d'assemblage et la meilleure cuve de grenache... qui n'a pas voulu terminer ses sucres. Le Cairanne est une belle réussite dans la catégorie des "villages", l'Ebrescade est "hors normes".

    blg
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Comment se goûte la cuvée de mourvèdre 2003 (estrambords) ?
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Comment se goûte la cuvée de mourvèdre 2003 (estrambords) ?

    Bien ... sauf que ce n'est pas du pur mourvèdre! Estrambords est en fait proche de l'Ebrescade "normale", sauf que les grenaches ne proviennent pas de l'Ebrescade (pour cause de mauvaise volonté à finir leurs sucres! Syrah et mourvèdre viennent bien de l'Ebrescade, la grenache est celle qui aurait dû aller dans le Cairanne). 2003 est vraiment très atypique!

    blg
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Estrambords 2000 100% mourvèdre ?
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Marcel Richaud

    Estrambords 2000 100% mourvèdre ?

    Je ne sais pas, je vais me renseigner, ça m'étonnerait. 100% bois neuf(un essai), il y a des chances!

    blg
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck