Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    • Messages : 2423
    • Remerciements reçus 166

    Alex a répondu au sujet : Château Rayas – Châteauneuf-du-Pape rouge – 2008

    Je te remercie de m'avoir répondu.
    C'est en effet ce que j'imaginais, c'est pour les joies de l'aveugle avant tout !
    Mais je me demandais quand même si ce procédé avait pas un but technique d'ouverture ou d'assouplissement final ou autres...
    Et après je me méfie toujours un peu de la carafe, notamment sur de vieux millésimes de bourgognes rouges (bien plus fragiles ) que j'ai vu la carafe simplement achever (alors que je l'avais nettement déconseillé).

    Pour la RVF je me souviens avoir lu cet article très intéressant (une fois n'est pas coutume)...
    de mémoire il y avait dégustations à l'ouverture, 2h après l'ouverture, carafage de quelques heures et 48h d'aération lente.
    8 x sur 10 le vin le plus apprécié était celui qui avait été ouvert 48h avant, ensuite venaient je crois ceux ouverts de suite, puis ceux ouverts 2h avant et les vins carafés étaient globalement bon derniers !!

    J'avais trouvé çà fort instructeur...

    Alex

    ps : Après tout déboucher 48 avant çà facilite pas tous les cas de figure, reconnaissons le bien :whistle:
    #4141

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3130
    • Remerciements reçus 539

    didierv a répondu au sujet : Château Rayas – Châteauneuf-du-Pape rouge – 2008

    CR: Château Rayas – Châteauneuf-du-Pape rouge – 2008

    A peine servi aux 4 premiers que le sujet est déjà défloré avant que le breuvage n'arrive dans nos verres.C'est du REYNAUD.
    Robe claire et troublée.
    Le premier nez de confiture de fraise, de pot pourri laisse de la place pour du champignon frais, de la girofle ,de la muscade, puis un peu de cendre, de mine de crayon.
    C'est vraiment complexe .
    La bouche est fine, la matière délicate.
    Pour un REYNAUD pas de touche alcoolisée, ni sucrée, il y a même une forme d'austérité, de froideur avec un peu d'amertume et de touche végétale
    On doit être en face d'une belle cartouche .
    Après le RAYAS BLANC, pourquoi pas un RAYAS ROUGE ?
    Très bien ++ mais hélas la magie REYNAUD n'opère plus
    Le blanc m'a plus surpris

    Didier
    #4142
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1392
    • Remerciements reçus 920

    Super-Pingouin a répondu au sujet : CR: Le millésime 2017 au Château Rayas, un an après

    CR: Le millésime 2017 au Château Rayas, un an après



    Il est bien un endroit qui nous pousse à traverser la France, c'est le domaine tenu par Emmanuel Reynaud. Nous avons bravé le déluge, les camions et la nuit pour nous rapprocher de notre destination. Nous ne sommes pas mécontents au fur que nous approchons d'Orange de voir le ciel s'assécher et les rayons soleil poindre. Quelques kilomètres plus loin, nous voici de retour à Rayas, sa forêt et sa clairière.
    Nous sommes venus prendre possession de notre réservation annuelle et nous savons qu'au regard des très, très faibles volumes sur 2018, nous ne pourrons l'approcher.
     
    - Vous voulez goûter quelque chose? Hum, vous connaissez déjà 2017.
    - Ce ne sera pas de refus que le déguster avec un an d'élevage supplémentaire.
     
    Ouf, nous n'aurons pas carriolé par monts et par vaux jusqu'ici pour 5 minutes de conversation avec le maître des lieux :) Nous entrons dans la bâtisse et nous emparons chacun d'un verre. Nous rejoignons la salle où résident les fûts grisonant qui contiennent 2017.
     
     
     
    Quelques mots sur 2019
     


    - Comment s'est passé 2019?... Ca ne pouvait qu'être mieux que 2018.
    - Ca a été mieux, heureusement :).
    - L'année a été plutôt sèche en Bourgogne. Nous avons eu un de vos confrères ce matin. Il disait qu'il avait beaucoup plu en Décembre 2018 et qu'il a plu aux vendanges.
    - Il a presque trop plu au moment des vendanges. Nous sommes à 14,5-14,8. Nous avons eu 130 mm le 31 Octobre. 50 auraient été mieux. Nous attendons toujours la pluie de mi-Octobre pour trouver un équilibre. Début Septembre, nous étions à 15,5.
     
    Cinsault de Fonsalette
    Une grande fraîcheur pour un vin qui n'est pas dénué de fond, bien au contraire. Le bas de bouche se décline sur la mûre, le cassis et l'ardoise. Le milieu est propulsé vers l'avant et la texture présente juste ce qu'il faut de grip. TB
     
    - A quel rendement aboutissez-vous sur 2019?
    - Sur Fonsalette nous sommes plutôt bien. Lorsque nous sommes à plein, nous faisons 4 cuves. Ici nous en avons fait 3 cuves et un peu plus.
     
    Grenache de Fonsalette
    Le toucher est lissé, très accessible. Il existe une pâtine qui ne se goûtait pas l'an passé. Les fruits sont plus que jamais présents avec de la fraise écrasée et de la mara des bois dans sa concentration et sa vive finale. Les épices sont plus discètes et ce n'est pas pour me déplaire. La fin possède un grain résiduel qui reste dans les papilles.  TB
     
     
     
    2017, un élevage exceptionnellement plus long



    - 2017 a de la chance d'avoir un élevage plus long.
    - Fin Mai, les vins étaient bien jeunes encore. C'est finalement bénéfique de ne pas avoir 2018 pour des raisins aussi mûrs que 2017. La Nature fait bien les choses. Et puis il faut toujours accepter avec le sourire ce qu'elle nous donne :).
    - Avez-vous déjà été êtes confrontés à cette situation?
    - Nous l'avons déjà eu il y a 40-50 ans.
     
    Pignan
    Une gourmandise sur la fleur de sureau. Ce n'est pas la première fois d'ailleurs que je la goûte. Une dynamique portée par un grande ligne traçante acidulée. La finale verse sur le zan, la réglisse et une pointe saline. TB
     
    - Nous achetons des fûts d'occasion. Ils passent en général 10 à 15 ans aux Tours puis ici 20 ans au minimum.
    - Faîtes-vous quelque chose en particulier pour les passer des Tours à Rayas?
    - Nous faisons fermenter le rosé pour les désinfecter.
    - Avec un élevage plus long, vous avez probablement dû adapter l'ouillage?
    - Pour ouiller, nous utilisons en moyenne un tonneau. Avec 2017, nous arrivons plutôt à 5-6 au total. Mais sur une année riche, on accepte cet élevage plus long.
    NDLR: Attention, mode question pertinente: ON
    - 2017 ne vous donne-t-il finalement pas des idées pour gérer ainsi à l'avenir les années plus denses ? Vous pourriez décider de rallonger le temps en fûts.
    Mode question pertinente: OFF
    - Il y a la contrainte logistique et la surface. Ce ne serait pas pareil. Syrah 2016 passe une année de plus aussi. Qui le sait? Le vigneron seulement :). Pour la Syrah, un élevage plus long pourrait valoir la peine. Il faudrait des fûts moins vieux. Après, je préfère faire vieillir en bouteille. Les irrégularités de volumes sont plus faciles à gérer. L'année 2017 aura été bien pour la culture d'un vigneron.
     
    Couchant + 1/2 du Coeur
    Une pointe chocolatée, un fruit très aérien. La structure est impressionnante par les dimensions verticales et horizontales qu'elle occupe. Le vin est plein. Son fond porte sur le café. Exc
     
    - Utilisez-vous des cuves inox ou des foudres pour la vinification?
    - La vinification s'effectue en cuve béton. Elle a pris 1 mois en 2017, 3 semaines en 2019 sur Rayas, Fonsalette 1 semaine de plus.
     
    Levant + 1/2 du Coeur
    La partition est plus haute, plus aérienne. Les fruits se font plus vifs, sur la groseille. Ils sont également plus abondants avec de la mûre et de la confiture de fraises. La conclusion est légèrement amère avec de la poudre de cacao. Exc
     
     
     
    La greffe


     
    - Nous avions évoqué avec vous lors de nos précédentes visites le remplacement de vos vignes, procédez-vous à une greffe in situ?
    - Aux Tours nous avons une parcelle où la moitié des plants est greffée sur pied. Pour le moment, le taux de mortalité est identique. Pour réaliser un tel travail, il faut du personnel, or le moment où nous en avons besoin correspond au moment où nous avons le moins de personnes. Et il y a peu de main d'oeuvre qualifiée pour cette tâche.
    - Pour tenter de faire baisser la mortalité des plants, avez-vous déjà cherché à travailler avec des sources différentes?
    - Non, nous avons toujours le même pépiniériste. Nous trions derrière.
     
    Syrah de Fonsalette
    De l'olive, un long filin acidulé sur le cassis et le bonbon à la violette. L'ensemble est énergique, éclatant. Exc-
     
    Syrah de Fonsalette 2016 sur galets et argiles
    Du café, du moka et du poivre au nez. La palette de saveurs se retrouve en bouche avec une touche de violette en supplément. La fluidité est superlative dans le temps du milieu de bouche. La noirceur revient en finale avec une accroche à propos. Un registre inhabituel à l'entame. TB-. Je crois que camarade Paul aura été moins fan.
     
    - Une année avec du volume fait souvent une belle année pour la Syrah. En 2016, nous terminons fin Octobre. De 2015 à 2019, nous avons attendu la pluie pour retrouver un équilibre.




    Syrah de Fonsalette 2016 sur sable
    Du sureau à nouveau, de la groseille et une pointe de café. On ne retrouve pas les marqueurs habituels du cépage mais c'est du plus bel effet. Une longueur remarquable et une délicatesse soyeuse. La persistance est au format XXL. Elle perdure dans le fond du verre pour ses arômes. Exc+
     
    C'est indéniable, l'année supplémentaire d'élevage rend plus aimable encore ce qui était déjà très bon. La noirceur et la fougue de l'an passé ont été domptés pour procurer une approche tactile bien plus civilisée. Le 2017 version 2018 était déjà bâti pour durer dans le temps. Le 2017 version 2019 ajoute une accessibilité qui agrandit sa plage de "dégustabilité" et améliore la lecture des terroirs. Il ne fait aucun doute que ce millésime sera à classer à part. Merci Mr Reynaud.
     
    Allez hop, il est temps de filer à Mauves.


    HD
    #4143
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, dfried, PBAES, Alain Hinant, Jean-Paul B., monta, mgtusi, daniel.gureghian, ziboss, chrisdu74, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, alain_vin, TIMO, Selassie, DUROCHER, Friends, condorcet, wongmaster, Frisette, flupke14, starbuck, leteckel, the_ej, david84, Gerard58, JeanChristophe, Pins, Pinardo, Martino, Vesale, Jainclodo, Bug, Mout

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 967
    • Remerciements reçus 361

    Gerard58 a répondu au sujet : Le millésime 2017 au Château Rayas, un an après

    C'est bien d'avoir pu et su profiter de ce moment rare.
    C'est encore mieux de nous en faire profiter en léger différé !
    Merci pour le fond et bravo pour la forme.

    Gérard
    #4144

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 807
    • Remerciements reçus 508

    david84 a répondu au sujet : CR: Château Rayas rouge 2008 - Châteauneuf-du-Pape

    CR: Château Rayas rouge 2008 - Châteauneuf-du-Pape
    Robe fraise.
    Nez classe mêlant des notes florales, épicées (poivre doux et girofle), la framboise et la réglisse.
    Bouche à l'attaque souple qui déploie une matière tout en dentelle avec un gustatif fidèle au nez, la ronce en plus. Finesse et longueur sont au rendez-vous, avec une finale sur l'amertume du pamplemousse.

    David
    LPV Vaucluse
    #4145
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Jean-Loup Guerrin, Jainclodo

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 239
    • Remerciements reçus 104

    Val59 a répondu au sujet : CR: Château Rayas rouge 1999 - Châteauneuf-du-Pape

    CR: Château Rayas rouge 1999 - Châteauneuf-du-Pape

    Bu après 24h d’ouverture. Parfum très beau, épicés, avec des notes kirschés et une pointe d’alcool. Bouche soyeuse. C’est d’une belle complexité sur l'orange sanguine, les épices et la rose. Discret pointe d’alcool et également un coté asséchant en finale que je n’avais jamais ressenti sur d'autres vins de chez Reynaud.

    A 48h sur un fond de bouteille, la bouche s'est encore complexifiée, la pointe d'alcool est mieux intégrée et ne se fait plus sentir. Une amélioration constante depuis l'ouverture jusqu'à 48h. Une bouteille qui semble donc en avoir encore pas mal sur la pédale.
    Très beau vin sans être « grand ».

    Amicalement,
    Valentin
    #4146
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Jean-Loup Guerrin

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6389
    • Remerciements reçus 3162

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Château Rayas rouge 1999 - Châteauneuf-du-Pape

    A 48h sur un fond de bouteille, la bouche s'est encore complexifiée, la pointe d'alcool est mieux intégrée et ne se fait plus sentir. Une amélioration constante depuis l'ouverture jusqu'à 48h.

    Mais normalement la finale asséchante n'a pas dû s'améliorer, au contraire ?

    Jean-Loup
    #4147

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 239
    • Remerciements reçus 104

    Val59 a répondu au sujet : Château Rayas rouge 1999 - Châteauneuf-du-Pape

    Elle a persisté en tout cas. Je ne sais d'ailleurs pas vraiment d'ou elle provient, les vins étant très peu tanniques et sans bois neuf.

    Amicalement,
    Valentin
    #4148

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 601
    • Remerciements reçus 219

    Blog a répondu au sujet : Château Rayas 1998 - Châteauneuf du Pape

    CR: Château Rayas 1998 - Châteauneuf du Pape

    Robe rubis-orangé aux contours brique.
    Nez sur une touche d'encaustique, puis l'orange confite, la figue.
    La bouche est soyeuse avec juste un petit grain de tanins, c'est très bon, fini sur la figue avec une bonne persistance.

    Très bien

    Laurent
    #4149
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 430
    • Remerciements reçus 61

    JRU83 a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    #4150
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Sylv1, aquablue, Psylo, 4fingers, leteckel, Gerard58, Vesale

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1117
    • Remerciements reçus 195

    TIMO a répondu au sujet : CR: Chateau Rayas - Chateauneuf du Pape, Pignan - 2007

    Bue à cet occasion

    CR: Chateau Rayas - Chateauneuf du Pape, Pignan - 2007
    Des fraises justes cuites, beaucoup d'épices, le nez est très puissant.
    La bouche part sur l'orange, un jus massif qui manque un peu d'harmonie.
    Il y a clairement une très belle trame mais on pointe un peu trop de chaleur.
    Je fais le difficile sur cette bouteille faussement à l'aveugle et cela reste très bon, mais un peu en deçà de mes espérances.

    TIMO
    #4151
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jainclodo

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1117
    • Remerciements reçus 195

    TIMO a répondu au sujet : CR: Château de Fonsalette - Côtes du Rhône - 2008

    Bue à cet occasion

    CR: Château de Fonsalette - Côtes du Rhône - 2008
    Et là, tout chavire.
    Le nez est énorme : un confit d'herbes aromatiques, de fleurs de garrigue, un panier de fruit, une pointe fumée.
    La bouche traduit parfaitement le tableau dessiné par le nez, le propulse dans le champ tactile avec une acidité présente, un corps superbe à la fois puissant et aérien. La finale est longue, salivante.
    On est condamné à choisir entre se resservir, parce que c'est énorme ce qui vient de passer dans notre gosier, et profiter de cet instant de plénitude.
    Oui j'en fait des caisses mais c'est juste énorme, comme tous les 2008 de Reynaud.
    Merci Alain!!

    TIMO
    #4152
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58, Jainclodo

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 52
    • Remerciements reçus 0

    olivier-anna a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Bonjour à tous,
    Je me permets de poster un message sur ce topic, pour savoir si vous saviez quand mr Reynaud allait mettre les 2015 en vente du château rayas?
    merci pour votre aide
    Cordialement
    olivier
    #4153

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5737
    • Remerciements reçus 223

    Martinez a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Le sait-il lui même ? :D

    Jmm
    #4154

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4132
    • Remerciements reçus 508

    HERBEY 99 a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Sauf erreur de ma part rien n'est sorti pour ce qui concerne Rayas et les satellites (excepté Pialade) depuis le millésime 2010. Savoir pour 2015 me semble actuellement un doux rêve d'opiomane!!
    #4155
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Val59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2643
    • Remerciements reçus 109

    milleret a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Actuellement ...les premières bouteilles de Rayas 2011 . Pour Rayas 2015 difficile d'envisager avant 2025 ...Mr Reynaud se rapproche tout doucement du temps de latence de 10 ans pour Rayas .
    #4156

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 375
    • Remerciements reçus 10

    lyon a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Bonjour,

    Et quel tarif départ domaine pour le CDP RAYAS 2011 ? :?

    Denis
    #4157

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2184
    • Remerciements reçus 748

    GILT a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Cela dépend des frais de carton ! ::out::

    Gilles
    #4158

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3130
    • Remerciements reçus 539

    didierv a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    GILT écrit: Cela dépend des frais de carton ! ::out::

    Gilles


    Grille de tarification en quantité et qualité en mode TDC

    Didier
    #4159

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 331
    • Remerciements reçus 124

    Fredimen a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Une question, ô toi chanceux qui a déjà dégusté un Rayas qui me lit, entre 2006 et 2008, quel millésime serait selon toi le plus à point ?

    Merci par avance !

    Fredimen
    #4160

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5223
    • Remerciements reçus 1986

    Frisette a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Le 2008 bu ici était vraiment top...

    Flo (Florian) LPV Forez
    #4161
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2184
    • Remerciements reçus 748

    GILT a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Je confirme qu'il est préférable de choisir le 2008.

    Gilles
    #4162
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO, Fredimen

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2184
    • Remerciements reçus 748

    GILT a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Le tarif est difficile à donner car c'est la triplette qui est vendue et les frais d'expédition sont intégrés.
    Je dirais 100 euros

    Gilles
    #4163

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 331
    • Remerciements reçus 124

    Fredimen a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    GILT écrit: Je confirme qu'il est préférable de choisir le 2008.


    Le 2006 peut rester en cave plus longtemps ?

    Fredimen
    #4164

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5223
    • Remerciements reçus 1986

    Frisette a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Sans problème à mon sens.

    Flo (Florian) LPV Forez
    #4165
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 280
    • Remerciements reçus 14

    Julien MICHEL a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    110 euros HT Rayas pour les particuliers mais c’est une triplette avec port qui est vendue. :pinch:
    #4166

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2184
    • Remerciements reçus 748

    GILT a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    2006 peut effectivement se garder encore en cave.

    Gilles
    #4167
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 328
    • Remerciements reçus 14

    bis a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    Il faut arrêter avec les mythes des tarifs chez Reynaud.
    Le dernier millésime, quand on est en direct c'est effectivement vers 110115 euros. ( C'était 90 pour le 2007 il y a environ 5 ans et 70 le 2002 y a 10 ans )
    Après c'est à peu près 5 euros de plus par année passé.

    L histoire des triplettes c'est bien. Mais c'est bien de savoir on paye quoi.

    Bis

    Karim
    "In Vino Veritas"
    #4168

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17634
    • Remerciements reçus 1455

    mgtusi a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    bis écrit: Il faut arrêter avec les mythes des tarifs chez Reynaud.
    Le dernier millésime, quand on est en direct c'est effectivement vers 110115 euros.


    Ah oui quand même !

    Sinon, tu sais sur LPV, il y a des gens qui achètent du Rayas depuis que le monde est monde et qui savent très bien de quoi ils parlent.

    Michel
    #4169

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1068
    • Remerciements reçus 604

    Agnès C a répondu au sujet : Château Rayas, Châteauneuf-du-Pape

    bis écrit: Il faut arrêter avec les mythes des tarifs chez Reynaud.
    Le dernier millésime, quand on est en direct c'est effectivement vers 110115 euros. ( C'était 90 pour le 2007 il y a environ 5 ans et 70 le 2002 y a 10 ans )
    Après c'est à peu près 5 euros de plus par année passé.

    L histoire des triplettes c'est bien. Mais c'est bien de savoir on paye quoi.

    Bis


    Je ne sais pas si on doit parler de mythe, mais apparemment, il y a des différences.
    A chacun de savoir s'il-elle veut ou pas acheter, je ne juge pas, mais c'est ainsi:
    - Rayas 2008 acheté en 2019: 132€ ttc
    - Rayas 2007 acheté en 2018: 132€
    - Rayas 2006 acheté en 2017: 133€
    - Rayas 2005 acheté en 2016: 128€
    - Rayas 2004 acheté en 2015: 123€
    - Rayas 2003 acheté en 2014: 118€
    Et pour le coup, on ne peut pas dire que les hausses soient spectaculaires.
    Bref, pour les allocataires comme moi, ce devrait être 2009 proposé cette année si la lettre d'am♥ur annuelle a des échos.

    Agnès, comptable attablée

    "Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
    #4170
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: OG

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck