Nous avons 667 invités et 11 inscrits en ligne

Domaine Rostaing, Ampuis

  • Messages : 1027
  • Remerciements reçus 43

apoitou a répondu au sujet : CR: Les Lezardes - René Rostaing - Vin de Pays des Collines Rhodaniennes - 2009

Les Lezardes - René Rostaing - Vin de Pays des Collines Rhodaniennes - 2009

Un couleur qui évoque le noir profond tant l'opacité laisse peu de place aux reflets violets d'une grande profondeur.

Le nez, qui va tout de suite suggérer la petite cerise noir, bouge rapidement vers la mure, la fumée, quelques notes goudronné et termine par la mine de crayon, parait vouloir jouer de concert avec l'aspect visuel de verre.

La bouche est d'une superbe densité suave, où un glycérol de bon aloi tapisse les saveurs de fruits noirs et de charbon tout en laissant s'immiscer quelques amers à peine présents. En s'ouvrant le coté sanguin et l'acidité d'agrume, apportent un plus de tonicité qui accroit le plaisir.

Un grand plaisir pour ce vin d'hiver ouvert en un soir venteux d'été, parce que je venant de recevoir mes bouteilles d'Agathe de Niero et je ne voulais pas céder à la tentation et me suis "rabattu" sur elle qui me paraissait plus disposée au sacrifice. L'accord avec un fond de terrine de chevreuil est, comment dire, réjouissant.
Alex6
#361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 886

hyllos a répondu au sujet : Re: Les Lezandes - René Rostaing - Vin de Pays des Collines Rhodaniennes - 2009

J'ai adoré le 2007 l'an dernier, vraiment de belles quilles.
#362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1027
  • Remerciements reçus 43

apoitou a répondu au sujet : Re: Les Lezardes - René Rostaing - Vin de Pays des Collines Rhodaniennes - 2009

Oui comme les Agathes de Niéro d'ailleurs, 2007 dans ce coin a fait de belles choses qui rendent ces cuvées accessibles aux portefeuilles inextensibles d'un plaisir encore plus grand.
Bon 2009, après quelques verre se révèle tout de même d'une maturité tout de même perceptible sur avec ce côté fruit noirs en cuisson.

Alex6
#363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 36

monta a répondu au sujet : CR: Rostaing, Côte Blonde, 2008.

Rostaing, Côte Blonde, 2008.

Bouteille remontée de cave le matin puis ouverte en suivant. Dégustée le midi et le soir....faire gaffe avec ces vendanges entières:D. Bon c'est vrai ce fut dur d'en garder une goutte pour le soir, mais on a sa fierté!
A chaque fois, le nez est magique : violette, quelquechose comme de la ventrêche grillée mais surtout une indubitable envie de rester le nez scotché dans le verre...chacun pourra y trouver un souvenir d'enfance tellement c'est beau et pur.
En bouche, c'est là que le vin va évoluer le plus. Le midi, on est sur les ronces, des touches florales, un côté sapide, croquant, salivant. On mache ce vin. Put...c'est vraiment bon.
En soirée sur le fond de quille qui restait à porter de fusil, comme on l'imaginait, tout cela se complexifie avec cette sensation lardée (je vais pas dire "ventrêchée"...ça existe pas chez nous!!) assez nette, une tension et un équilibre magistraux. Les sensations et perceptions étant du goût de chacun, on s'accorde à dire que c'est grand; tout simplement.
Un seul regret, que le copain (qui se reconnaîtra peut-être), ne m'ait pas laissé la troisième quille qu'il me ramenait d'Ampuis...;).
Franck.
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2196
  • Remerciements reçus 1042

tomy63 a répondu au sujet : CR: René Rostaing Condrieu La Bonnette 2010

CR: René Rostaing Condrieu La Bonnette 2010

Couleur : paille.
Nez : expressif sans être éxubérant non plus, assez fin, sur l'abricot, mais aussi des notes d'ananas, de litchi, des fleurs blanches, et une légère touche anisée qui lui donne de la fraîcheur.
Bouche : très puissante mais bien équilibrée, on retrouve l'abricot, la pêche blanche et les fleurs, un tout petit peu d'épices, très belle matière, un peu grasse, avec une acidité correcte pour un Condrieu.
Finale : assez longue, sur l'abricot, on retrouve une petite note anisée.

Un beau Condrieu assez complexe, pas trop caricatural, même si on reconnaît bien le Viognier, mais il lui manquait un tout petit peu de charme pour me séduire complètement.
#365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 0

philho a répondu au sujet : CR: Rostaing Côte Blonde 2004

Rostaing Côte Blonde 2004

Bue sur une entrecôte grillée avec champignons et légumes de saison, cette Côte-Rôtie est à parfaite maturité, avec un nez très ouvert sur les fruits noirs, les épices et quelques notes tertiaires.
En bouche, le vin est très fin, les tanins sont souples et la trame acide assez marquée (effet millésime, je pense), mais elle rend le vin extrêmement "buvable". Très bel accord, la bouteille s'est vite vidée...

Viniquement
Philippe
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 249
  • Remerciements reçus 32

YS a répondu au sujet : Re: Rostaing Côte Blonde 2004

philho écrivait:
> Rostaing Côte Blonde 2004
>
> Bue sur une entrecôte grillée avec champignons et
> légumes de saison, cette Côte-Rôtie est à parfaite
> maturité, avec un nez très ouvert sur les fruits
> noirs, les épices et quelques notes tertiaires.
> En bouche, le vin est très fin, les tanins sont
> souples et la trame acide assez marquée (effet
> millésime, je pense), mais elle rend le vin
> extrêmement "buvable". Très bel accord, la
> bouteille s'est vite vidée...

Bonjour

Je pensais ouvrir bientôt également une Côte Blonde 2004. Combient de temps l'avez-vous ouverte avant le service?

Y.
#367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0

Viny.P a répondu au sujet : CR: Rostaing Côte-Rôtie Ampodium 2010

Rostaing Côte-Rôtie Ampodium 2010

Goutée jeudi soir, lors d'une dégustation de côtes-rôties.
C'est une cuvée que j'aime bien car elle facile d'accès, même dans sa jeunesse.
Le nez est très élégant avec des notes de fruits rouges, de cerise et de violette.
La bouche est un peu plus étriquée que lorsque je l'avais dégustée au domaine fin aôut. On perçoit néanmoins un beau retour de la cerise griotte en milieu de bouche. On arrive peut-être sur une période de fermeture du vin avec une finale moyenne de 5 à 6 seconde.
L'ensemble est quand même convaincant. A revoir dans 3 ou 4 ans.

Bien

Vincent
#368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 51

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Rostaing Côte-Rôtie La Landonne 2000

J'ai ouvert, ce midi, un Côte-Rôtie La Landonne 2000 de Rostaing.
J'ai déjà commenté à plusieurs reprises Côte Blonde et Landonne 2000 dans cette rubrique.
Je ne vais pas faire un nouveau commentaire analytique.
Je souhaite simplement souligner, une fois de plus, que je suis à chaque fois ébloui par la qualité de ces deux cuvées dans le millésime 2000... Qui passe pour ne pas être un très grand millésime en Côte-Rôtie.
#369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : CR: Domaine Rostaing, cuvée des terroirs 2008

Domaine Rostaing, Côte Rôtie, "Cuvée des terroirs" 2008

Robe foncée, vin limpide brillant.
Nez : très (trop) fortement poivré pour moi; le poivre prend nettement le dessus sur le fruit
Bouche : pas de larmes "syrah" sur le verre
pas très puisssante et encore poivrée... Moins puissante et moins charnue que la CR Guigal 2011, bue 48h avant;
j'ai préféré la bouche du Guigal : beaucoup plus sur le fruit.

Conclusion: Bouteille honorable dans la catégorie CR, mais rien d'enthousiasmant : ***(*);
j'ai globablement préféré CR Guigal 2011, quoique ce dernier vin ait moins de personnalité.
#370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 593
  • Remerciements reçus 1

Aladin0611 a répondu au sujet : Re: Rostaing

merci au TOUT PUISSANT Administrateur qui a remis les choses en place!
AL
#371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : CR:Domaine Rostaing, cuvée des terroirs 2008

CR:
bue au même moment qu'Alain mais pas la même bouteille:

Côte Rôtie Domaine Rostaing "Cuvée des Terroirs" 2008
Très joli nez précis et pur sur la ronce, le coulis de framboise, le poivre, un trait vert, le floral avec une impression de fraicheur. Le lendemain le poivre est dominant et c'est moins complexe.
La bouche possède un fruit rouge acidulé croquant sur des notes poivrées et des tannins imperceptibles. C'est salivant, frais sur la framboise dans un volume correct et une finale de persistance moyenne. Un vin légèrement évolué sur son plateau qui est très plaisant mais dont on sent les limites sur ce millésime difficile. Bien ++/Très Bien.
#372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

Vine a répondu au sujet : CR: Domaine Rostaing, cuvée des terroirs 2008

Bonjour à tous,

Bouteille bue en octobre de l'année dernière.

Nez somptueux sur le cassis frais, le poivre fraîchement moulu et une touche végétale (fougère) sexy.

Bouche jeune, beaucoup de tannin fin mais un peu raide, sur le grain de cassis, le fumé qui finit long sur le poivre et le cassis, le niveau d’acidité trahissant une maturité un peu juste.

Beau vin fringant et délicat 17/20

Vine

Lien vers mon blog
#373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : CR:Domaine Rostaing, visite et Côte Rôtie "Côte Blonde" 1991

CR:
Le passage de témoin entre le père et le fils est prévu pour l'année prochaine

Chez Rostaing, j'ai juste profité sans prise de note pour gouter les 2011 qui sont de belle qualité sur les 3 cuvées de Côte Rotie (A noter un puech noble 2010 plein de fraicheur et de densité, superbe vin). Ampodium se boit déjà très bien, La Landonne est très ferreuse, très terroir, quand la Blonde est particulièrement avenante, pleine et plus facile d'approche. Une landonne 07 très ouverte nous a démontré à quel point il fallait attendre ces vins et je me suis seulement astreint à ressortir mon carnet lorsque René Rostaing est parti au fond de la cave remonter ça:

Côte Rotie Domaine Rostaing "Côte Blonde" 1991
[size=x-small]13,1 degrés naturels.[/size]
Nez complexe qui bouge à l'aération en passant du tabac, des épices douces, de la cendre, de la viande crue, aux olives noires, à la peau d'agrumes grillée. C'est à la fois frais et particulièrement élégant. Superbe.
La bouche de très beau volume est particulièrement énergique avec des tannins très fins et fondus. La matière est salivante et veloutée, le vin monte crescendo de l'attaque à la finale pour finir en apothéose tant sa persistance est forte sur les épices douces et le tabac. Comme tous les grands vins, l'impression de jeunesse sur le fond de verre est étonnante. Un des grands 91 bus sur le Rhône Nord. Mon seul regret pour mieux profiter de ce moment privilégié est de l'avoir goûté un peu frais. Excellent.
#374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 168
  • Remerciements reçus 4

Pedoya eric a répondu au sujet : Re: Rostaing visite

Bonsoir,

je suis également passé chez René Rostaing à l'occasion du marché d'Ampuis.
Ampodium est en effet très agréable. j'ai particulièrement apprécié La Landonne 2011 sa belle structure et ses aromes prononcés de violette, sur une très belle longueur. La blonde 2011, plus soyeuse et féminine est très jolie aussi.
Digestibilité remarquable, y compris sur Puech noble 2010 qui est une synthèse très prometteuse des 2008 et 2009 pour moi.

Je n'ai pas eu droit au 1991, dommage....

Eric
#375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 482
  • Remerciements reçus 3

tipat07 a répondu au sujet : CR: Domaine Rostaing, Côte Rôtie, Côte Blonde 2006

Salut à tous,

Je n'ai pas pu aller chez Rostaing pendant ce long weekend du Salon d'Ampuis, mais j'ai eu la bonne idée d'ouvrir vendredi dernier cette Côte-Rôtie cuvée Cote Blonde R.Rostaing 2006 :
A l'ouverture, le vin est plutot timide; il sent quand meme un peu le cassis et la mure et légèrement la violette, rien de plus au nez, mais en bouche il est frais malgré des tannins très serrés, peu avenants...
Je décide alors de la carafer sans tarder... 25 à 30 minutes plus tard, l'effet a été ultra bénéfique au vin; le nez exhale la violette, le cassis et le poivre blanc, et autres épices, la réglisse et un peu de fleurs (lys...).
En bouche le volume est double et la fraicheur étonne. Les tannins sont devenus doux et soyeux et l'ampleur est étonnante... le bouquet et la fraicheur de ce vin nous surprennent : quel équilibre !
Surtout que le finale est juste splendide de sapidité et de gourmandise...
Le petit verre qui est resté deux jours au fond de la bouteille était tout aussi beau.

Je n'en boit pas souvent, mais je vais essayer d'y remédier...

Patrice D

"Déguster un vin, c'est garder la tête froide en laissant son coeur s'emballer" Enrico Bernardo.
#376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur

laurent saura a répondu au sujet : Re: Rostaing Cote Blonde 2006

(tu)
#377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 1940

matlebat a répondu au sujet : CR: Rostaing Cuvée des Terrois 2008

Bonjour à tous,



Côte Rôtie, Rostaing Cuvée des terroirs 2008 : Un nez séduisant de cassis, pointe kirch, et un côté lacté, note violette, réglisse, épicé poivre, fond léger moka et bacon grillé. La bouche est charnue, ample, beaux tanins soyeux, pas d'une grande densité mais de l'élégance et de la précision, bien soutenu par la fraicheur, sur le cassis, note de poivre, pointe violette fond bacon grillé. La finale est fraiche, assez vive quand même avec une persistance honnête de cassis, poivre, violette, et fond bacon. TB 90 (16)

Amicalement Matthieu
#378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 41

Steuf a répondu au sujet : Degustation avec Rene Rostaing

Degustation avec Rene Rostaing

Degustation effectuée lors du Rheingau Gourmet Festival , qui a lieu chaque année en Rheingau.
Le concept: sur une periode de 1 mois, des dégustations thématiques en journée, et des diners organises par des chefs étoilés qui proposent des „set“ hors de leur restaurant.

Au programme en cette après-midi ensoleillée figure une degustation avec Rene Rostaing venu présenter quelques unes de ses créations.

imageshack.com/a/img...
Nous avons pu rencontrer avec mon épouse un homme naturellement passionne par son metier, mais surtout d’une grande humilité et d’une grande sagesse. Avide d’échange avec un public familier du riesling local auquel on soumet un Condrieu un peu particulier (explications a suivre), il suscite parfois meme le debat en se soumettant, voire suscitant les avis et les critiques des participants. Une jolie rencontre.

Au programme, une serie de vins que Rene Rostaing n’amene malheureusement pas directement de sa cave, les bouteilles sont fournies pour cette degustation payante, la provenance restera donc un mystère.

imageshack.com/a/img...

imageshack.com/a/img...

Au programme, 2 blancs, 9 rouges.

Les 2 Viogniers: Rene Rostaing est particulièrement curieux du ressenti du public en face de lui sur des vins a evolution assez rapide, gras et avec une faible acidité. Avec humour, il distille comme conseil au public germanique en face de lui „ de déguster ces vins avec la meme ouverture d’esprit que je deguste les vôtres“.
2 viogniers qui seront les seuls a ne pas attendre dans les verres, 2 cuvées élevées en cuves inox afin de conserver la pureté offerte par le raisin : „ Je fais du vin avec des raisins, pas avec des planches, afin de sauvegarder leur ame“. Rene Rostaing rappelle qu’il prône une vinification dont le but principal est refléter le millesime que ses raisins lui offrent. Pas de malo afin de conserver un maximum d’acidité, les vins ont toutefois besoin d’aération.

CR: 1/ VDP Collines Rhodaniennes Les Lézardes Blanc 2011 100% Viognier
Un nez sur les croutes de fromage - epoisse -, le vin a besoin d’un peu de temps pour se mettre en place. Notes de chocolat blanc, poudre de vanille, une certaine rondeur fruitée. En bouche, c’est assez vegetal et légèrement tapissant, une finale un peu courte sur la pierre chaude humide. B -

CR: 2/ Condrieu La Bonnette 2011
Un nez plus droit, plus direct que le VDP, plus precis aussi, meme s’il est un peu en retrait, sur le fromage a pate sèche cette fois ci.
En bouche, c’est encore assez végétal, quelques notes amères, c’est relativement tendu alors que m’attendais a quelque chose plus crémeux, même je n’ai pas une experience tres étendue a Condrieu. B mais comme le premier, nous ne sommes pas séduits.

Au final, Rene Rostaing trouve les 2 viogniers comme „bloques“, et le nez se fera plus aimable en fin de dégustation, avec des notes de violette. Le vin a besoin selon lui d’aération - et non pas de vieillissement en bouteille - et rappelle au passage que 2011, avec sa maturité moindre, est un millesime qui se demarque de ce que l’on pourrait attendre de ce genre de bouteille. Un dégustateur avoue être un peu perdu face a ce Condrieu, qui se demarque du caractere plus rond et crémeux propre a ce vin. Si Rene Rostaing avait pu choisir les bouteilles, il nous aurait sans hésitation présente 2010 et 2012.

CR: 3/ Puech Chaud 2001
Premiere approche sur la production languedocienne de Rene Rostaing.
Au premier nez, c’est tres evolue, sur l’huile d’olive, c’est plus que limite…
En bouche, le squelette du vin s’est desintegre, et tombe sans prévenir.
2 bouteilles deviantes, ou en tout cas mal conservées. Non note.

CR: 4/ Puech Chaud 2005
Nez réduit, deviant sur les 2 bouteilles…aie, vin non goute.
Probleme de conservation sur les 4 bouteilles? Rene Rostaing est interloque, et mis devant le fait accompli…les bouteilles auraient du être goûtées tout de meme...ce n’est pas un cadeau de lui font les organisateurs de ce festival. Bref, cette culbute malheureuse, au dela de la deception de ne pouvoir approcher cette cuvee, qui apparemment s’est magnifiquement goutee le midi meme sur 2009 et 2010, ne peut m’empêcher de voir grandir une certaine inquiétude quant a la suite de la degustation, les bouteilles ayant apparemment la meme provenance.

Passons dans le vif du sujet, 7 Cote-Rôties:

CR: 5/ Cote Rôtie Cuvée classique 1999
La robe est assez évoluée avec ses accents tuiles.
Au nez, les notes tertiaires sont présentes mais discrètes, le cuir. Cependant, le vin ne tient pas une aération dans le verre, et est endommage apres 10 minutes….servi dans les verres trop tot avant notre arrivee.
En bouche, la matière est interessante mais un peu mince, et le vin me laisse a penser qu’il est urgent de le boire; Rene Rostaing me retorque qu’il n'y a pas de precipitation, goute le vin et en est decu a son tour. La longueur est toutefois bien agréable, c’est un vin qui n’est peut être pas au mieux de sa forme mais qui affiche une belle sagesse assez envoutante malgré tout. Bien ++, je lui laisse le bénéfice du doute.

CR: 6/ Cote Rôtie Cuvée classique 2001
Comme le 1999 et le 2001, eraflage a 50%, contrairement a la Cote Blonde et la Landonne qui ne sont pas éraflées.
Un nez bien plus en forme que le 99, sur les petits fruits rouges, meme s’il est relativement evolue également. C’est fin, avec une legere note réglissee, une touche acidulée/bonbon.
En bouche, une jolie trame, sur la finesse avec une finale de tres jolie longueur, un vin equilibre et classe. TB et beaucoup plus expressif que le precedent.

CR: 7/ Cote Rôtie Cuvée classique 2003
Un nez avec des notes réglisses également, plus profond, plus fruite que le 01, avec étiquette découverte je serai presque tente de ne pas être étonné de la générosité de cette bouteille au vu du millesime. C’est plus costaud, plus vivant que 99 et 01, plus charnu mais un peu moins fin, quelques notes de cactus, finale sur la pierre humide.
En bouche, l’attaque est fine, les tannins sont presents mais bien integres dans un vin complet, a la mache vigoureuse et généreux, mais la encore superbement equilibre avec une legere acidité qui se revele particulièrement en finale. Une bouteille qui en a encore clairement sous le pied. TB+

CR: 8/ Cote Rôtie Cuvée classique 2006
Un nez sur le bonbon acidule, d’une fraicheur douce, un nez fume sur le lard, mais la encore en finesse, sur le fruit. C’est profond et superbe.
En bouche, c’est juste et équilibré, elegant, plein de justesse, dans une finale de belle longueur. Je semble mieux gouter les jeunes cuvées classiques sur le moment. Superbe.

CR: 9/ Cote Rôtie La Landonne 2001
Un nez sur la foret, l’humus, les herbes aromatiques, un peu argileux, complet, classe, notes animales discrètes.
En bouche, sur les petites baies rouges en attaque, jolie touche de bouche, belle densité, c’est juteux a souhait, la finale est complete, longue, sur la terre en general, ou l’on retrouve le cote argileux du nez. On en redemande. Pour Rene Rostaing, la Landonne résiste mieux dans les années sèches. TB +

CR: 10/ Cote Rôtie Cote Blonde 2000
Rene Rostaing nous explique que les rafles sont conservées car considérées comme nobles et apportent un cote mentholé au vieillissement.
Un nez tres porte sur les épices legeres, delicates, encore un vin majestueux d’elegance dans un cote animal maitrise. Des notes de fenouil.
En bouche, des notes forestieres dans une jolie complexite, magnifique tout au long de la bouche. Finale longue avec de discretes notes de cannelle. Magnifique.
Rene Rostaing nous confie avoir une affection particuliere pour la Cote Blonde, c’est sur cette parcelle de vigne qu’il a commence a travaille a l’age de 18 ans.

Conclusion
Les points +
La rencontre de Rene Rostaing
Les jolies choses entrevues aussi bien sur les cuvées classiques que sur les parcellaires

Les points -
Des Languedoc qui ne se sont pas bien présentés
Provenance et donc conservation des bouteilles un peu douteuse? C’est ennuyeux pour tout le monde, du vigneron aux participants, des vins servis beaucoup trop tot dans des verres (1h-1h30 passes au moins en verre) , ainsi qu’une temperature de salle un peu élevée.
Il en resulte parmi les participants des decus, et ceci au dela du refus oppose a des journalistes ou bloggeurs tentant de se faire envoyer des flacons gratis.…qui se rabattront toutefois en embarquant un maximum de flacons ouverts.

et donc pour finir, un - aux consequences +
De l’humble avis meme de Rene Rostaing, ses vins ne se sont pas montres sous leur meilleur jour. C’est dommage mais c’est la vie du vin; je repars surtout de cette dégustation avec la ferme intention d’aller visiter Ampuis des que possible!

Stéphane
#379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Degustation avec Rene Rostaing

quelques notes de cactus

notes piquantes? sérieux, tu as déjà gouté au cactus? ça sent quelque chose?

sinon moins enthousiaste que toi sur le 03, chaleureux quand je l'ai bu au domaine avec des tannins secs, j'avais même préféré le 02 bu avant.
#380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 41

Steuf a répondu au sujet : Re: Rostaing

Salut Laurent,

Oui, tout est bon a utiliser dans le cactus, en cuisine ou ailleurs. J'en ai goute prepare sous diverses variantes au Mexique, le moins gouteux fut noye dans un ragout; seul, pas tres bon!
En Europe, je l'ai vu plusieurs fois sous la forme de fleur de cactus pour des infusions par exemple.
Dans ce qui nous concerne ici c'est plutot jus de cactus, avec son cote davantage sur les herbes aromatiques que sur les epices.

Stéphane
#381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Rostaing

merci, j'avoue que je serais curieux de gouter.
#382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 399
  • Remerciements reçus 24

poucmabon a répondu au sujet : Re: Rostaing

Which cactus? Aloe vera ? L'agave avec lequel on fait la tequila ? Un nouveau goût pour les "Roues des arômes" , dans le secteur végétal ?
#383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 41

Steuf a répondu au sujet : Re: Rostaing

Celui que j'ai goute en Amerique centrale doit etre le Nopal, mais il en existe pas mal de variantes apparemment.
Cependant, pas sur que ce soit cette variete utilisee dans les produits derives, sirops de cactus et autres, mais ce n'est pas l'aloe vera ni celui utilise pour la tequila d'apres ce que je comprends.

Plus d'infos sur la passion des cactaceae pour ceux qui maitrisent le Maya Classique.

Stéphane
#384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 1940

matlebat a répondu au sujet : CR: Rostaing Cote rotie Ampodium 2011

Bonjour à tous,



Cote-Rotie, Rostaing Ampodium 2011 : Un nez séduisant, fin, classique de cassis, de myrtille, note de poivre, pointe viande rôti, fond léger fumé. La bouche est corpulente, large, ample, tanins soyeux, dans une structure équilibrée d'une fraicheur tonique, c'est délicat mais d'une juste concentration, sapide, sur le cassis, fruit noir, pointe amer, note poivre et jus de viande rôti très séduisant, fond léger fumé. La finale est fraiche, dynamique, pointe amertume et belle persistance de cassis, de poivre, jus de viande rôti, et fond léger fumé. c'est fin et délicat, frais avec une juste concentration, j'aime beaucoup ces équilibres, et j'adore Rostaing. Excellent 16,5 et je me demande si 2011 ne serait pas un grand millésime de Côte Rotie...

Amicalement, Matthieu
#385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Rostaing Cote rotie Ampodium 2011

et je me demande si 2011 ne serait pas un grand millésime de Côte Rotie...

j'en doute Mathieu. En tout cas ce n'est pas sur la production de Rostaing qu'il faut s’étalonner et ce que j'ai bu à Ampuis était tout de même loin du niveau de 2010.
#386

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 1940

matlebat a répondu au sujet : Re: Rostaing Cote rotie Ampodium 2011

Salut Enzo,

Merci du retour... ça va me calmer les muqueuses ;-) ! J'étais tellement emballé par cet Ampodium, d'un équilibre magistral entre densité, fraicheur, soyeux...

Amicalement, Matthieu
#387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 51

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Rostaing: La Landonne 2000

CR: Mon gendre trouvait plus de qualités que moi au Côte-Rôtie 2001 de Jamet.
Pour remettre les pendules à l'heure, j'ai placé entre le Jamet et le Cornas Vieilles Fontaines 2003 de Voge une Côte-Rôtie La Landonne 2000 de Rostaing.

Un superbe vin, dès l'ouverture, plus sur les notes viandées, plus sur le volume.
Le nez est marqué par le cassis, les épices, l'olive noire et les touches viandées. Le poivre du Jamet est absent.
La bouche est délicieuse, concentrée et fraîche, superbe d'équilibre, ronde, ample et longue, faite de tannins mûrs et denses.
Une très belle bouteille, une fois de plus.
#388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5368
  • Remerciements reçus 3309

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Domaine René Rostaing - Côte-Rôtie 2007

CR:Bu lors de la session du CRD-LPV Belgique du 30 avril 2014.

Luc :
René Rostaing - Côte-Rôtie 2007 - 17,5/20
Intense. Reflets violets. Fumé ++. Viandeux. Fruits noirs. Semble un peu brut de décoffrage. En bouche, c'est l'inverse. Rondeur, soyeux de texture, équilibre et longueur remarquables.

Olivier :
Domaine René Rostaing - Côte-Rôtie (cuvée désormais baptisée Ampodium) 17/20
Robe dense.
Un nez quelque peu boisé qui évoluera sur des notes fumées, de fruit et de végétal noble.
L’ensemble apparaît frais.
Après une entame sur la suavité, le vin se déploie dans une structure soyeuse au tanin enrobé.
Equilibre proverbial et long final soutenu par une acidité gourmande.
Un vin raffiné et élégant.

Olivier
#389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5368
  • Remerciements reçus 3309

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Domaine René Rostaing - Côte-Rôtie «Côte Blonde» 1998

CR:Bu lors de la session du CRD-LPV Belgique du 30 avril 2014.

Luc :
René Rostaing - Côte Blonde - Côte-Rôtie 1998 - 17,5/20
Intensité moyenne. Grenat. Beau fruit, épices, réglisse, cuir, tabac, tout en élégance. La bouche confirme cette sensation de finesse et d'élégance, avec des tannins encore présents mais très fins. Longueur +++

Olivier :
Domaine René Rostaing - Côte-Rôtie «Côte Blonde» 18,5/20
Un nez enivrant de fruits rouges et une belle série épicée.
Densité et élégance caractérisent un vin au tanin mûr et intégré.
Un corps complet et équilibré, souligné par une acidité apportant fraîcheur et finesse.
Une note sanguine parachève ce superbe ensemble.
Une Côte-Rôtie faite d’élégance et de raffinement.
Superbe !

Olivier
#390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck