Nous avons 682 invités et 12 inscrits en ligne

CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a créé le sujet : CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

VIème OPUS en Côte Rôtie

Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle.
Critiqué par les uns, encensé par les autres, adoubé à travers le monde mais toujours aussi attirant, je veux bien sûr parler du domaine GUIGAL. Domaine familial si il en est demeurant néanmoins paradoxal.

Ce VIème opus est dédié à ce domaine qui représente le symbole de la Côte Rôtie par sa non moins célèbre trilogie : La Mouline, La Turque et la Landonne.

Notre choix s’est posé sur ce domaine lors d’une rencontre avec Philippe GUIGAL au salon d’Ampuis 2007. A l’initiative de cette rencontre FrançoisD, en pleine dégustation de la trilogie sur le millésime 2001, il a proposé à Philippe GUIGAL de visiter le domaine. YvesZ (ce n’est pas Zorro), titulaire permanent d’une wild card était accompagné par Ushunga. Nous croisons également pour la première fois RaymondM (célèbre épicurien des amis de Jongieux)(:P)

HISTOIRE DU DOMAINE

Etienne GUIGAL découvre la Côte Rôtie à l’âge de 8 ans. D’origine stéphanoise, son seul avenir (n’y voyez pas de sens péjoratif) était de devenir mineur ou de travailler pour l’industrie de l’armement. La plaine d’Ampuis jouxtant le fleuve Rhône servait de zone maraîchère.

Des membres de sa famille vivaient déjà sur place. Par le biais de correspondances, un de ses membres de sa famille l’invite à venir travailler dans la région. Il lui est physiquement impossible de travailler à la mine. En arrivant, Etienne GUIGAL tombe sous le charme de cette vallée

Il a l’opportunité de devenir vigneron en se faisant embaucher au sein de la maison Vidal – Fleury. Cette maison créée en 1781 est un joyau familial que l’on transmet de génération en génération. Apprenti à l’âge de 14 ans, Etienne GUIGAL y est fondé de pouvoirs dans les années 30.

En 1946, il quitte la maison qui l’a vu grandir pour créer sa propre maison. En 1943, naquit Marcel père de Philippe.
Le premier millésime de la maison GUIGAL date de 1946. A l’époque, Etienne GUIGAL élève ses vins plus de 36 mois. Dans les années 60, Etienne GUIGAL est frappé de cécité. Marcel est contraint d’abandonner ses études afin de reprendre le domaine. Ces années sont frappées par l’exode rural, Ampuis n’échappe pas à la règle, la proximité de la cité lyonnaise se fait ressentir. La main d’œuvre fuyante, le maire de l’époque rédige un arrêté rendant les terrains viticoles constructibles.

L’avenir de la vigne est en péril. Marcel remarque la Mouline dans les années 70.

Etienne GUIGAL décède en 1988 après avoir réalisé pas moins de 67 récoltes. Vous l’aurez compris, l’âme d’Etienne GUIGAL plane sur Ampuis et le domaine. A ce jour, le domaine exploite 55 hectares de vignes et emploie 27 vignerons.

La Côte Rôtie est un micro – vignoble de 235 hectares travaillé par 130 récoltants.

Philippe GUIGAL nous invite à rejoindre les voitures afin de nous transporter sur le terroir atypique de la Côte Rôtie. La première visitée sera la Mouline.

L’origine du nom proviendrait de l’ancien propriétaire qui se dénommait Moulin, les ampuisais avaient pour habitude de l’appeler Mouline.

Nous empruntons la route qui enjambe le Reynard, ruisseau séparant la Côte Blonde et la Côte Brune. Nous garons nos véhicules à l’ombre d’un mur orné du nom de la famille.

Cette vigne est d’une déclivité impressionnante, elle est composée par de nombreuses terrasses dont certains murs de soutènement faits de pierres sèches seraient âgés de 2400 ans. Le sol est de nature silico – calcaire et schisteux, il est très fin et aérien. Petite parcelle d’un hectare dont la particularité est de former un amphithéâtre, elle est entièrement travaillée à la main à l’aide d’un outil prénommé bigot, outil de l’époque romaine fait de deux dents.

Ses vignes âgées de 90 ans en moyenne, elles sont plantées pour 11 % de viognier. A ce stade la végétation, il est impossible de déterminer le cépage syrah du viognier.

Autre particularité de la Mouline, cet amphithéâtre habité de murs en pierres permet une restitution de la chaleur durant la nuit lui conférant ainsi finesse et élégance. Anecdote technique, Mlle MURE du domaine alsacien en stage au domaine a réalisé un profil racinaire sur 25 mètres de profondeur. Cette étude a permis la mise à jour de la présence de manganèse dans les sols.

Cette parcelle est surplombée par le deuxième château d’Ampuis nommé la Garde. A ce jour, seuls des vestiges subsistent, les pierres ayant été pillés pour réaliser les murs de soutènement que l’on retrouve dans les terrasses.

Une parcelle La Garde rentre dans l’assemblage de la cuvée Château d’Ampuis.

Nous passons de l’autre côté du Reynard et attaquons les coteaux escarpés de la Côte Brune.

Nous côtoyons la parcelle La Pommonière, une des premières acquises par Etienne GUGAL rentrant dans la cuvée Château d’Ampuis. Juste au – dessous de la Pommonière se trouve la Turque. La Turque côtoie les parcelles Le Pavillon Rouge et le Moulin.

La Turque est plantée sur un sol ferreux de nature compact, les présences d’argile et d’oxyde de fer lui confèrent ce tempérament masculin. Sa surface inférieure à 1 hectare rentrait dans la cuvée qui s’est arrêtée en 1935, elle a vu de nouveau le jour en 1985.

L’étymologie du nom La Turque proviendrait d’un système de retenu des terres semblable aux murs de soutènement en place aujourd’hui.

A ce sujet, le domaine GUIGAL emploie 8 maçons en permanence. Etienne GUIGAL a une expression : les murs de soutènement, c’est ma tirelire.

Nous reprenons nos véhicules pour filer à La Landonne.

Parcelle exploitée par 6 domaines (Rostaing, Delas, Gerin, Guigal, Jamet et François). Les vignes sont plantées à plus de 30 % de pente, déclivité ahurissante posant des problèmes de drainage.

Sur une surface totale de 3.5 hectares, le domaine GUIGAL détient 2.3 hectares.

Elle est composée par deux parties : la Grande Landonne acquise en 1975 et la Petite Landonne en 1985.

Son nom provient à la végétation que l’on retrouve dans une lande.

Un projet va voir le jour au sein du domaine, une 7ème cuvée va faire son apparition dans la cuvée Château d’Ampuis.

De son nom La Viria avec une déclivité de 35 %, cette parcelle acquise au domaine de Vallouit surplombe la Landonne. Elles sont seulement séparées par la route…..ou par la via romana récemment mise à jour intriguant tous les participants.

La visite se poursuit par un détour au Château d’Ampuis.

Il était propriété du Seigneur de Maugiron. Il a subi une phase de restauration d’une durée de 11 ans. Le résultat est splendide.

Nous passons par la tonnellerie, un employé permanent détaché de la maison bourguignonne Seguin Moreau s’y affère.

Il façonne les fûts qui serviront à l’assemblage.

4 fûts sortent quotidiennement de cet endroit.

Nous finirons notre parcours par la visite du caveau situé en centre ville.

Les caves avoisinent 3 hectares, 5000 pièces meublent ces caves.

La production GUIGAL représente 6 millions de bouteilles par an, cela représente 1.4 % de la production rhodanienne. 3 millions de bouteilles sont produites pour le côte du rhône.

Ce n’est pas moins de 850 vignerons qui fournissent la vendange de ce cru. Pour exemple, 47 producteurs vendent leurs raisins pour le Châteauneuf du Pape.

Marcel et Philippe GUIGAL dégustent 50 à 60 échantillons par jour ! Parker a de la concurrence ::o. D’après Philippe GUIGAL, seul 1 % des échantillons présentés finira en bouteille.

Nous empruntons les tunnels pour accéder aux nouvelles caves fraîchement réhabilitées. Se dressent devant vous pas moins de 100 cuves inox dont les capacités oscillent entre 50 à 750 hectolitres.

La question paraît légitime : Existe – il un caractère industriel dans votre façon d’aborder le vin ? La réponse fusera : « Voyez – y simplement de l’artisanat à grande échelle ».

Nous repassons à la table de dégustation centrale. Nous allons balayer la gamme sur les millésimes 2004/2005/2006.

Vins blancs :

Saint Joseph 2006 : nez floral et vanillé, vin frais et équilibré.

Saint Joseph lieu dit Saint Joseph 2006 : plus strictement boisé, plus fruité que floral, grosse matière.

Condrieu 2006 : abricot et quelques notes d’agrumes au nez, bouche légèrement perlante, du gras et une vivacité en finale qui évite la mollesse.

Condrieu La Doriane 2006 : arômes très fins, de la minéralité, une grande fraîcheur.

Hermitage 2004 : nez de miel, cire, acacia, une note de fruits exotiques, belle matière. A noter, que la cuvée Ex Voto rentre dans la composition de cette cuvée. Très beau vin.

Vins rouges :

Côte du Rhône 2005 : boisé très sensible, belle matière, bien structuré.

Saint Joseph 2004 : Le boisé est encore très présent ; reste un équilibre porté sur le fruit.

Côte Rôtie Brune et Blonde 2004 : Vins secs étriqués par le bois !

Côte Rôtie Château d’Ampuis 2004 : Assez ouvert, nez puissant sur le poivre et le grillé, bouche élégante et gourmande.

Côte Rôtie La Mouline 2004 : Finesse et croquant, bouche complexe et délicate.

Côte Rôtie La Turque 2004 : Très fin avec un supplément d’énergie, finale sur le caramel.

Côte Rôtie La Landonne 2004 : Très riche, torréfié, goudronneux mais dégageant une sensation de fraîcheur. Bouche plus austère et plus serrée.

Nous concluons cette après midi par une salutation courtoise tout en étant invités pour l’année prochaine par Philippe GUIGAL himself.

Certains d’entre nous quittent, les plus courageux vont se jeter à corps perdu dans une dégustation à l’aveugle au restaurant Le cercle des vignerons.

- Meursault 2005 Domaine Boisson Pierre : nez oxydé et réduit, un vin indélicat pour une mise en bouche.

- Meursault Genevrières 2006 Domaine Boisson Vadot : nez frais, la bouche est ciselée, vin marqué par une grande fraîcheur.

- Côte Rôtie 2001 Domaine Jamet : arômes tertiaires dominants, le vin s’ouvre petit à petit, le passage en carafe lui fera du bien.

- Côte Rôtie 1999 Domaine Jamet : idem

- Côte Rôtie 1999 Les Terres Sombres Domaine Cuilleron : idem marqué par un boisé persistant.

- Côte Rôtie 1999 Maison Rouge Domaine Vernay : Vin lessivé.

- Hermitage 1983 Maison Guigal : Quel vin, finesse, longueur et quel fruit !

- Schlossberg 1999 – Clos des Capucins Vendanges Tardives Domaine Faller : Vin ciselé et précis, arômes d’hydrocarbures s’estompant pour laisser place à un grand vin.

- Coteaux du Layon 2002 Champ des Cygnes Domaine des Sablonnettes : un ton en dessous de précédent, une certaine lourdeur le marquant, manquait un peu de fraîcheur.

Merci aux contributeurs et au domaine pour sa disponibilité (le kiné l'attendait)

La certitude tue, le doute te préserve.
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8437
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Superbe ! (tu)

Anthony
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

vetshow a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Très beau reportage, comme toujours.
Raymond et Jean Luc sont très concentrés sur le travail du sommelier :).

Pierre
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Merci Anthony et Pierre,

Pierre, tu veux sûrement parler du travail fait par le tonnelier :P

La certitude tue, le doute te préserve.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

magnifique, pleins d'info et scoop. merci.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26067
  • Remerciements reçus 918

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Superbe reportage, c'est impressionnant !
Merci de nous faire partager ces moments.

Luc
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 919
  • Remerciements reçus 25

LEGOFFE a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

très beau reportage,avec superbes photos;quel "paquebot" que ce domaine Guigal!
mais y faire une petite croisière n'a pas l'air désagréable!!
pas vu la dégustation des saint-joseph lieu dit et vignes de l'hospice..
impressionnant la pente de ces vignobles...on imagine le travail qui ne peut pas être mécanisé ou si difficilement avec treuils etc..
amitiés
bertrand
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Superbe reportage, même si je ne suis pas un grand fan de la Maison Guigal ;) Bien que j'ai plutôt aimé le Château d'Ampuis 2001 dégusté dans la soirée "Rhône Nord" de LPV-Paris...

Petite question complémentaire. Ce reportage ne parle pas beaucoup de la philosophie du travail des sols sur les vignes du domaine. Vous avez eu des infos? Idem sur les traitements. C'est tendance "très raisonné" ou il n'y a pas d'approche spéciale sur la question ?

Philippe

Philippe
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 145
  • Remerciements reçus 0

Miguel a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Excellent compte rendu.
Les photos sont magnifiques, les textes clairs et concis.
N'étant pas présent ce jour-là on a quand même l'impression d'avoir un petit peu participé à cette journée là.
Bravo
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1161
  • Remerciements reçus 38

Xtof a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Sebastien,

(tu)(tu)(tu)

Bravo et merci pour ce beau reportage!

Christophe
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 229
  • Remerciements reçus 0

bgv2001 a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Je suis épaté par la capacité - toujours renouvellée - du CRV de visiter en profondeur les domaines emblématiques de la Vallée du Rhône.

Je suis épaté par le partage, détaillé, illustré et gracieux qui en est fait. Soyez en remerciés : faire partager votre passion - et il s'agit bien de partage - au plus grand nombre et sans barrière et un bienfait qui sera mis à votre crédit lors de votre entrevue avec Saint Pierre. Le plus tard possible.

J'avais retenu lors d'un passage à Ampuis que :
- Vidal Fleury appartenait aujourd'hui au groupe Guigal (joli retournement de situation) - est-ce vrai ?
- il semblait y avait 2 lieux Guigalien à Ampuis - le chateau (j'étais resté scotché aux grilles noires de longues minutes humant l'air tel un beagle en chasse excité par les odeurs fugaces d'un gibier à plumes aux abois) et le tombeau pharaonique ( Photo sur Caedes ) que j'avais tenté de prendre en photo au risque de ma vie, la circulation automobile étant quasi-ininterrompue sur la route unique qui traverse Ampuis.
- Guigal a 2 activités : Propriétaire récoltant et Négociant.
- le Côte Rotie Chateau d'Ampuis 200X que nous avions dégusté à la bouteillerie - à l'aide d'une mini carte de crédit rouge d'un montant de 10 € - était tout en finesse et en élégance - à l'opposé extrême d'un Saint Joseph Septentrio de la cave de Saint Désirat (et oui j'ai les références que je peux, et je peux peu).

merci encore, véinards oenophiles que vous êtes,
Bruno

«On distingue dans l'eau son propre visage; mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre.»
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 0

Soreil olivier a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Très beau reportage

olivier
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9104
  • Remerciements reçus 467

RaymondM a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Merci à Sebastien pour cette organisation remarquable aussi interessante que sympathique, et sous un soleil magnifique !

Bruno, la maison Vidal Fleury appartient bien à Guigal.
Ayant eu la chance de goûter les vins de cette maison, peut être même certains vignifiés par Etienne Guigal, dans les années 70 je peux vous dire qu'ils ne cédaient pas grand chose aux Côtes Rôties actuelles.
Vendues à l'époque à des prix dérisoires je me mords les doigts de ne pas avoir fait de stocks !

Philippe les sols sont binés. A rapprocher du desherbage chimique rapporté pour F. Villard. Question de moyens de l'entreprise ?

Quelques remarques sur les vins dégustés.

1) Les Condrieu :
A l'opposé l'un de l'autre: le premier avec toute les qualités et défauts que je n'aime pas à Condrieu.Fleuri , fruité, certes, mais manque de vivacité , et toujours cette finale sur l'amertume et l'alcool,même s'il y a bien pire .

L'autre La Doriane 2006 avec une matière riche mais très fraiche, et une tension
digne d'un grand vin . C'est à ce jour,et une fois de plus, le seul Condrieu que je mets dans cette catégorie et qui trouve grâce à mes yeux ( mais je suis loin d'avoir tout goûté ! ).
Mais comment peut on sortir un tel vin avec le viognier de Condrieu ????

2)L'Hermitage blanc 2004 bu juste après est superbe . L'ex Voto n'a pas été produit cette année là et les raisins ( 30% ) sont entrés dans la composition de l'Hermitage de base. Au prix ou il est proposé c'est peut être le meilleur RQP de la maison

3)Les Lalala 2004 sont superbes . Ce jour là j'ai préféré , presque nettement, La Landonne. On imagine ce que vont donner les 2005 !!

4) Remarque générale : la qualité gustative des vins suit quasi strictement ( à mon avis ) la hierarchie supposée des vins .
Très sensible entre les 2 Condrieu, les 2 St Joseph (lieu dit St Joseph très beau) et surtout les 3 niveaux de Côtes Rôties !

Raymond
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 48

bis a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Bravo pour ce magnifique reportage : ça fait rêver !!
Du coup je me pose deux questions :
Quelles sont les prix des LaLaLa au départ de la propriété ??
Est ce que la maison accepte des nouveaux clients ou tout est réservé ? (y'a-t-il un système de primeur ?)

Merci et encore chapeau !

Karim

Karim
"In Vino Veritas"
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9104
  • Remerciements reçus 467

RaymondM a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Aucune chance pour les nouveaux clients même en achetant 48 autres bts.Sauf arrangement avec le ciel :) .Hélas !

La sortie semble se faire à 85€ HT d'après Philippe Guigal.

Raymond
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 48

bis a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Merci RaymondM. Je vais laisser le ciel de côté cette fois !

Karim

Karim
"In Vino Veritas"
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

lucien-leo a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

BRAVO , le genre de reportage que l'on aimerait voir dans des revues spécialisées !

Léo
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83675
  • Remerciements reçus 9472

oliv a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Très GRAND ! ::o(tu)
Merci pour le partage de ce moment, pour les informations pointues et passionnantes de très haut niveau!
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 51

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

C'est superbe, en effet ;)

Un grand Merci...

Amicalement,
Thierry
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Merci à tous,

A Bertrand,

Effectivement le travail ne peut être mécanisé de part cette déclivité quasi unique en France (La Savoie est bien située dans ce registre). Nous avons abordé le sujet du travail à la vigne réalisé manuellement à l'aide d'un bigot dans le paragraphe MOULINE.
Les treuils sont également employés dans les parcelles LANDONNE.

A Philippe,

Il est vrai qu'une telle déclivité entraîne une difficulté du travail impliquant un certain coût de revient d'une bouteille.
Pour exemple, 1 vigneron travaillant 5 hectares en grand cru de Bourgogne ne travaillera que 2 hectares en Côte Rôtie !
Enfin qu'au traitement, il est possible que soit utilisé de tels produits avec parcimonie.

A Bruno,

Comme je te l'ai expliqué précédemment, nous avons la chance d'avoir au sein de notre groupe quelques acteurs du monde de la viticulture que j'appelle vulgairement nos serruriers. Ils nous ouvrent toutes les portes des domaines les plus prestigieux et pas seulement en Rhône (Suisse, Bourgogne, Savoie et Provence sont à venir).

La certitude tue, le doute te préserve.
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

...Même si je suis déjà allé plusieurs fois rendre visite à pHILIPPE gUIGAL ET SES PARENTS , c'est toujours réjouissant de lire ce type de reportage...qui me fait de plus en plus "regretter" de ne pas habiter dans la vallée du RHONE!...8-)

Bravo à Sébastien, jean-louis et tous nos "amis" Rhodaniens pour ce superbe reportage!!!...:)

(tu)

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 124

Gildas a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Magnifique comme toujours. On s'y croirait.

Bravo (tu)

Gildas
LPV Normandie
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 127
  • Remerciements reçus 0

Pablito a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Salut à tous,

et bien bravo, quel beau reportage ! Et quelle belle visite que vous avez faite !
Vraiment, ça touche des sommets !
Impressionnant cette cave et tout ce matériel. L'expression "De l'artisanat à grande échelle" est bien appropriée.

Vivement la prochaine et la participation des "sudistes" !
On l'attends avec impatience.

Alors hasta pronto,

Pablo

Lien vers mon blog: divin-nectar.over-bl... Avec le vin, la vie devient buvable
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 0

Nicovino a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Un grand coup de chapeau à tous pour ce magnifique reportage!
Vivement la prochaine expédition, qu'on se retrouve à nouveau!
A bientôt et encoe bravo à Gerardmansoif pour le boulot effectué!

Nico
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 1

nestor a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Hello les gars du Rhône (et assimilés ;)),

Je me joins évidemment à ce plébiscite, bravo pour ce joli compte-rendu, et surtout merci de nous faire partager ces moments, du coup on regrette un tout petit peu moins de ne pas avoir été là ;)

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Cordialement,
Julien
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 102

jlcc a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Christophe,

Il t'a déjà été suggéré de t'installer à Ampuis, même avec des Côte rôtie et Condrieu de haut niveau certaines maladies doivent bien exister :D !

Effectivement c'est un vrai plaisir que de revivre ces moments là, et le plaisir ne vaut que s'il est partagé...

On attend l'étape suivante à laquelle je ne peux participer !
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Je crois que sera de la prochaine qui suit ce week end helvétique....N'est - ce pas Jean Louis ?

La certitude tue, le doute te préserve.
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 885
  • Remerciements reçus 35

Jean-Pierre a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Bravo..Très beau reportage...

On s'y croirait et beaucoup d'informations.. Merci


"Si tu te souviens bien, il existe cinq bonnes raisons de boire :
L'arrivée d'un hôte, la soif présente et à venir, le bon goût du vin et n'importe quelle autre raison." (Proverbe Latin)
Jean-Pierre
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 102

jlcc a répondu au sujet : Re: CRV VIème OPUS en Côte Rôtie : Le domaine GUIGAL ou l'artisanat à grande échelle

Jean-Pierre,

Reviens quand tu veux et quand tu peux, pour le moment on n'arrive pas à ouvrir les portes le samedi mais uniquement le vendredi après-midi. Tu me dirac, c'est bien cela soigne ton TAVCO, mais si tu changes de région cela sert à rien pour ta thérapie :D
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck