Nous avons 1119 invités et 16 inscrits en ligne

Côte Rôtie... jeune ou non?

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Côte Rôtie... jeune ou non?

Bonjour à tous,

Quelques petites questions, un petit sondage, au sujet des vin de la Côte Rôtie.

Comment chacun apprécie ces vins, en terme d’évolution ? Préférez-vous les CR jeunes ou plus âgées, et surtout pourquoi ?

De mon côté, je n’ai jamais eu l’occasion de déguster un tel vin ayant plus de 10 ans... Aussi, parce que je les apprécie beaucoup jeunes (3-7 ans), sur le fruit, je n’ai pas l’envie gourmande d’en laisser vieillir. J’en ai cependant la curiosité...
Ainsi je me tourne vers vous...

Bien à vous tous,
Cordialement,
JU
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Préférez-vous les CR jeunes ou plus âgées, et surtout pourquoi ?

jeunes! par ce qu'elles ne durent pas!

Attention, ce ne sont pas des "vin primeur", mais la longévité après dix/quinze ans --le rêve des néophytes dans le vin--, sauf ceux de Guigal qui est un magicien, me semble ... optimiste.

blg
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 528
  • Remerciements reçus 0

seb a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Ju,

Cette question m'intéresse aussi beaucoup car ma fille étant née en 2005, je cherche à encaver quelques bons vins de garde, et en fait je me posais la question sur la pertinence d'encaver des vins de la côte rotie pour d'ici à 15/20 ans.

Je me pose aussi cette question pour les chateauneuf d'ailleurs.

Bertrand, derrière ton affirmation péremptoire, j'imagine qu'il doit y avoir des faits bien étayés comme par exemple le compte-rendu d'une horizontale récente de cote rotie 1991, où tous les vins se seraient montrés déglingués par le poids des années (sauf les guigal's).
Sinon je suis néophyte dans le vin et je vois pas en quoi attendre un vin 10, 15 ans est un rêve pour moi, j'aime bien au contraire les vins bons à boire assez jeunes, pour un tas de raisons pratiques.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Seb,

Pour les Châteauneuf-du-Pape, je pense qu'ils font parti des vins qui vieillissent le mieux.
J’ai pu, à plusieurs occasions, déguster de vieux Châteauneuf-du-Pape (30 à 40 ans) et j’ai à chaque fois été conquis.

Les différents Châteauneuf-du-Pape (rouges au fait…) que j’ai en cave, ne sont pas voués à être ouvert avant d’avoir au moins 10 ans. Ils font parti des vins que j’apprécie plutôt vieux... Cependant, cela entraîne un choix judicieux : acheter de bons produits (souvent chers donc...).

Pour les Côte Rôtie, j’avais l’impression de les préférer assez jeunes, mais sans ne jamais en avoir dégustés de vraiment vieux... d’où ma question.

Bertrand, Merci pour cette réponse,

Bien à toi seb,
Bien à toi Bertrand,
Cordialement,
JU
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Bertrand, derrière ton affirmation péremptoire, j'imagine qu'il doit y avoir des faits bien étayés comme par exemple le compte-rendu d'une horizontale récente de cote rotie 1991, où tous les vins se seraient montrés déglingués par le poids des années (sauf les guigal's).

Pas des 91, mais de mes 78,79,80,81,82,83,85 ... (après je me suis intéressé à d'autres horizons, par exemple, les Bordeaux 82, qui eux n'ont pas pris une ride) les seuls qui tiennent encore --à peu près-- debout sont ceux de Guigal, mais il s'agit de La Mouline et de la Landonne, tous les autres sont foutus, y compris les stars actuelles de LPV!.

Sinon je suis néophyte dans le vin et je vois pas en quoi attendre un vin 10, 15 ans est un rêve pour moi,

Mon expérience prouve que la première question d'un acheteur est toujours à propos de la longévité d'un vin!

blg
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

J'ai pour ma part dégusté il y a de cela quelques années (3 ou 4), une Côte Rôtie Seigneur de Maugiron 1982 de la maison Delas; elle n'était pas fânée et son bouquet aromatique en avait enchanté plus d'un convive autour de la table.

La certitude tue, le doute te préserve.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 528
  • Remerciements reçus 0

seb a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Merci pour ces précisions Bertrand, est-ce que cette appellation n'a pas connu un regain qualitatif lors des deux dernières décennies qui pourraient laisser présager que les vins produits actuellement pourraient mieux tenir la route que les millésimes plus anciens.
Notamment des informations sur la santé actuelle des 1991 pourraient être intéressantes.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Si je peux me "permettre" quelques mots...je dirais que TOUT LE MONDE a (un peu) raison !!!

Comme certains le savent, je suis passionné par les COTE ROTIE, et c'est de loin l' AOC la plus représentée dans ma cave...:)

Malheureusement, je ne posséde aucun millésime ANTERIEUR à 1990 dans cette AOC, et si les crus de Guigal, de JAMET, de ROSTAING, et de BURGAUD sont tous encore EXCELLENTS dans le très beau millésime 1991, ce sont (malheureusement) les seuls dont je puisse juger de l' EVOLUTION (remarquable, le potentiel est encore GRAND pour les vins de ces 4 vignerons!) et ma réponse ne peut donc être "généralisée" à tous les crus de COTE ROTIE...

J' ai dégusté quelques 1986 (assez décevants), 1988 (très beau GUIGAL...brune et blonde !) et 1989...mais je comprends Bertrand sur la "mauvaise" évolution des millésimes des années 70 et 80, à ce qu'ont pu me relater les viticulteurs de l' AOC: mais un POINT sur lequel tous sont d' accord: le niveau d'ensemble de l' AOC n' avait RIEN à voir il y a plus de 20 ans avec le NIVEAU ACTUEL, 80% des viticulteurs de l' AOC élaborant aujourd'hui des vins d' un TRES BON niveau, voire EXCEPTIONNEL pour une partie d'entre eux: j'ai déjà vu les immenses PROGRES sur les 15 dernières années !!!

J'ai toutefois eu la chance il y a quelques mois de déguster un COTE ROTIE 1969 chez Laurent saura (acheté aux enchères!) du père de JM GERIN: le vin se "tenait" encore très bien, même si le fruit était quelque peu "fanné"...mais je connais peu de Bordeaux 1969 qui tiennent encore la route !???

Vu l'immense potentiel des vins d' Hermitage par exemple, je ne vois pas pourquoi les grands vins de Côte Rôtie élaborés depuis une quinzaine d' années ne tiendraient pas 20 ou 30 ans: SOYEZ CONFIANTS...les 1991 sont là pour en témoigner...et depuis 1995, peu de millésimes (hormis 2002) peuvent être considérés comme "à boire d' urgence" !!!!?:)o

Nous pourrons reparler de tout cela dans une dizaine d' années: mes 1990, 1991, 1995, et millésimes suivants (j'aurai bien réussi à conserver quelques flacons!?) devraient pouvoir confirmer ces ESPOIRS ...

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 65

Tinome a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Pour moi, la côte rotie venant d'être mise en bouteille ou les deux années suivantes, a ma préférence. On est sur le fruit, ce que j'apprécie énormément.

J'ai toutefois goûté il y a deux ans une Landonne 1991 fabuleuse qui avait gardé beaucoup de fruit et acquis une complexité que je n'ai pas trouvé chez les jeunes côtes roties.

Une connaissance professionnelle me confirmait (j'en ai fait l'expérience) que ce type de vin peut être bu soit très jeune, soit vieux, mais qu'en milieu de vie, il avait tendance à se refermer (expérience faite sur une CR de Burgaud 2001 l'an passé).

Serge
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 103

jlcc a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Pour avoir eu la chance de déguster l'intégrale de la production de Jean-Michel Gérin (depuis 1987) récemment, cela m'a confirmé un point : je n'apprécie guère les vins "vieux" mais à une dizaine d'années je les trouve plus épanouis. Même si j'apprécie le fruit et la fraicheur de la jeunesse ! Je trouve cependant qu'en vieillissant les vins finissent par tous se ressembler, et comme nous terminent au cimetière :D

J'ai quand même été impressioné lors du repas par les vins venant de la cave du père de Jean-Michel. Car si 1983 était moyen et 1976 sans grand intérêt à mon goût, le 1978 était impressionant de texture et de longueur. Quel vin ! Je n'ose imaginer ce qui serait produit aujourd'hui avec un tel millésime, les techniques ayant grandement évolué depuis.

Je ne vois pas pour quelle raison les Côte rôtie ne seraient pas des vins de garde, et certains millésimes récents montreront certainement de très belles choses en vieillissant. Je reste confiant sur le sujet, même si d'une bouteille à l'autre il y a parfois une part de "loterie", l'évolution étant parfois très différente dans le même lot :)o. Même chose pour nous !
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

J'ajouterai que la Côte Rôtie sur des vieux millésimes développe à souhait des arômes tertiaires peu aimés par un certain nombre de dégustateurs dont je ne fais pas partie B)-

La certitude tue, le doute te préserve.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur

laurent saura a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Ce Gérin 69,c'était quand meme pas mal.Trés minéral au demeurant.La parcelle cultivée à l'époque devait etre aux Grandes Places.Il n'y a que les grands terroirs qui peuvent donner ça.

Pour répondre à JU,je préfère boire ces vins dans leur jeunesse.J'ai récemment bu des Cote-Rotie de Dix-Quinze ans qui m'ont moins plus.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

mais je connais peu de Bordeaux 1969 qui tiennent encore la route!

Normal: 69 a été une mauvaise année à Bordeaux alors qu'elle fût grande en Bourgogne et dans le Rhône nord ... De même que 76 fût minable tant à Bordeaux qu'en Bourgogne alors que La Mouline 76 a été grande.

Prendrais tu le risque de confronter des Côte Rôtie 82 à des Bordeaux 82?

Dans ma cave, le seul Rhône nord 82 qui tienne encore la route (outre Mouline et Landonne) sont des Cornas.

blg
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26067
  • Remerciements reçus 918

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Certes Bertrand, mais ces Côte Rôtie 1982 étaient-elles dans leur jeunesse de grands vins ?
J'ai personnellement un peu de mal à croire que les magnifiques vins élaborés dans cette appellation dans un millésime comme 1999 se seront effondrés au bout de dix ans, ni même de vingt.

Luc
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 108
  • Remerciements reçus 0

milleretjl a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Luc , on reparlera de ces 99 dans 20 ans . Bertrand , je n'ai pas encore ouvert une seule bouteille de Mouline , Landonne , Turque 83 ( on cherche l'erreur !!!!) la CB et CB 83 était d'un très haut niveau lors d'une petite dégustation au restaurant La Maniguette à Chambéry ( En Mai 2004 ) ...mais également celle de M Gentaz et une Chatillonne de la maison Vidal-Fleury ...mais je sais que nous ne parageons pas le même avis sur ce millésime 83 en Côte Rôtie . Hermitage 83 de Guigal était très décevant. Mais je te rejoins sur le 82 à Bordeaux :P.

Et j'espère partager ton avis sur la Bourgogne 2005 et Bordeaux 2005 ...dans une dégustation en Juin 2025 !!!
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Certes Bertrand, mais ces Côte Rôtie 1982 étaient-elles dans leur jeunesse de grands vins ?

Oui mais on ne leur prêtait guère d'avenir.

Les 83 étaient aussi excellents et une grande année était annoncée.

Les deux millésimes se sont écroulés!

blg
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 52

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Daniel Bécu m'a à plusieurs reprises fait boire un Côte-Rôtie 1959 de Chapoutier.

Le vin résistait bien à l'usure du temps ;)

Cordialement,
Thierry
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 124
  • Remerciements reçus 0

DanielG a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Bonjour, pour avoir suivi et suivre lors de leurs évolutions 36 bouteilles de B et B Guigal 1982 et 1983 voici mes impressions:
-au début (85/90) agréables mais pas vraimment immenses. Plongée au fond de cave
en attendant des jours meilleurs.
-1998/2004: un vrai bonheur, les deux millésimes se ressemblent mais une pointe de force en plus pour 1982 à contrario de l'idée commune. Odeurs fabuleuses, bouche longue et mélangée sucré/salé/acide/amer. Il faut aimer mais quand on aime c'est parfait.
-1983 bu dimanche dernier: a perdu de son relief au nez et en bouche. La longueur est la même; je pense que les 4/5 bouteilles de 1983 qu'il me reste en cave sont (re)parties pour autre chose. A attendre 10 ou 20 ans. C'était encore très agréable.
Bon dimanche à tous.
Daniel.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Un petit rappel sur l'(in)aptitude au vieillissement de vins du Rhône nord 1983: www.lapassionduvin.c...

blg
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

Et si on revenait au sujet "initial" ???

1976 et 1978 sont considérés par beaucoup de viticulteurs "locaux" de Côte Rôtie comme les 2 meilleurs millésimes des années 70 dans l' AOC ...1983, 1985, 1988, et 1989 ayant leur préférence dans les années 80...OK?

Ceci dit, on prend beaucoup de plaisir à déguster les grands vins de COTE ROTIE des années 90... alors pourquoi attendre ?

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

1976 et 1978 sont considérés par beaucoup de viticulteurs "locaux" de Côte Rôtie comme les 2 meilleurs millésimes des années 70 dans l' AOC ...1983, 1985, 1988, et 1989 ayant leur préférence dans les années 80...OK?


Aucun doute pour 76 et 78.

83 a-t'il toujours autant de thuriféraires? ... je pourrais toujours leur rapporter la preuve du contraire!

blg
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26067
  • Remerciements reçus 918

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

La discussion, hors-sujet il est vrai, mais pas inintéressante sur la qualité du millésime 1976 en Bourgogne a été déplacée dans la bonne rubrique : www.lapassionduvin.c...

Luc
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 103

jlcc a répondu au sujet : Re: Côte Rôtie... jeune ou non?

78 plus que 76 pour moi, incontestablement ;), plus équilibrés, plus aboutis. Mais il y en a beaucoup que je n'ai pas goûtés et qui sont devenus inaccessibles ! Ce qui explique d'autant plus ma satisfaction chez Gérin fin avril, ça se fait rare des 78 (les 78 tours aussi :D).
Portera t-on le même jugement sur 2003 que sur 1976 ? Rendez-vous dans quelques dizaines d'années...
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck