Primeurs 2018 à Bordeaux

    • Messages : 256
    • Remerciements reçus 14

    Dag a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Merci B) j'avais compris, je remerciais Eric B pour ses commentaires de dégustation, et enchainais sur ceux de Thomas.
    Désolé

    Daniel
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5223
    • Remerciements reçus 1985

    Frisette a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Merci Thomas (et Eric également) pour ces notes. Sur ton classement, tu notes Léoville Barton à 4,25 ET à 3,75: une erreur?

    Flo (Florian) LPV Forez
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Une erreur de l'avoir laissé...Cela correspond à deux échantillons différents...J'ai eu la petite satisfaction de souvent renoter pareil un deuxième échantillon sans avoir en tête la première note attribuée, mais il est arrivé que mes notes différent de 0,25 ou 0,5.

    Les 3/4 fois ou c'est arrivé j'ai moyennisé (il en a été de même pour Beychevelle), là j'ai oublié. Ceci-dit, je ferai plus confiance à ma seconde note, 4.25. Le première échantillon a été gouté en toute fin de journée, dans des conditions de dégustations pas fantastiques et avec un palais qui commençait à fatiguer (j'ai dégusté autour de 130/140 vins lundi, et ce Barton, je l'ai gouté en fin de journée).

    J'ai gouté le deuxième échantillon dans des conditions exceptionnelles (j'ai eu beaucoup de chance et je dois vraiment les remercier) chez Joanne, tranquillement assis en toute sérénité avec des personnes qui viennent vous servir ce que vous voulez goûter...Gouté à côté de Poyferré, il était plus en muscle et moins en finesse mais il y avait vraiment un très beau jus avec du coffre et du caractère.

    Thomas
    Mon profil vivino
    #63
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: fcook41, Frisette

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1103
    • Remerciements reçus 703

    vivienladuche a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Merci Thomas,

    Juste une chose... BHDL??? Qui est-ce???
    Je connais seulement BDL : Beauséjour Duffau-Lagarrosse...
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Le nom complet est Beauséjour Héritiers Duffau-Lagarrosse...il me semble qu'on dit en général Beauséjour HDL, mais je n'y mettrai pas ma main à couper

    Thomas
    Mon profil vivino
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 520
    • Remerciements reçus 115

    bonaye a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Beauséjour HDL, c'est la dénomination correcte.
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4033
    • Remerciements reçus 1095

    Vaudésir a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Il ne fait trop nuit Joseph ou tu es pour lire LPV B)
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 520
    • Remerciements reçus 115

    bonaye a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    0h30 du matin à Hanoï.
    On se tient au courant. ...
    #68
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80519
    • Remerciements reçus 5934

    oliv a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Dag écrit: JM Quarin annonce 4 chateaux 20/20, on en connait déjà 2 .
    On pourrait tenter de deviner les 2 autres.
    Je dirai : Montrose et Lafite
    Et vous ... ???



    www.liv-ex.com/2019/...
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 256
    • Remerciements reçus 14

    Dag a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Chateau Lafite, n'est pas encore côté ;)

    Cdlt

    Daniel
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2423
    • Remerciements reçus 166

    Alex a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    C'est quand même un peu toujours l'école des fans... et on peut pas dire qu'on croule sous les surprises niveau prétendants.
    Allez seule petite, Trotanoy mieux noté que Petrus, à part çà....

    Quand Parker mettait 93-94 dans les années 2000 c'était un must have, au dessus c'était un vin d'anthologie, il y avait plein de crus notés entre 85 et 90 qui se révélaient carrément bons à la dégustation (désolé flemme de chercher des ex mais tout le monde en trouvera 1 sans pb).
    Depuis un château noté sous 90, c'est simplement raté, chaque année il y a pléthore de 100/100 (avant c'était quand même très rare) et pour finir 93 c'est la note de base de poujeaux ou carbonnieux par ex... (qui sont des bons vins par ailleurs, mais voilà justement, ce sont de bons vins).

    Bref çà veut plus dire grand chose, rien ne vaudra jamais les retours de CR LPV et naturellement (et avant tout) son expérience personnelle...
    Mais franchement, je plains les néophytes de nos jours.

    Alex
    #71
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2423
    • Remerciements reçus 166

    Alex a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Accessoirement, mais çà c'est juste pour fabuler un peu, çà sera naturellement plus cher que 2017, vaguement moins que 2016 et à des niveaux de prix de ceux de 2015.

    Alex
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Alex écrit: C'est quand même un peu toujours l'école des fans... et on peut pas dire qu'on croule sous les surprises niveau prétendants.


    Vraiment, sans aucune arrière pensée ou volonté de défendre quoi que ce soit, dirais tu la même chose si une manifestation équivalente avait lieu en Bourgogne, et La Romanée Conti, et La Tache, et d'autres bien connus trustaient les premières places?

    Parlerait-on à ce moment du génie des moines qui il y a x temps savaient si bien classer les terroirs? Et à Bordeaux juste une histoire de statuts établis? Aurais-tu les mêmes attentes en Languedoc et attendrais-tu inlassablement que la Grange des Pères soient classés 20e du millésime?

    Encore une fois, aucune volonté de défendre quoi que ce soit, mais j'ai l'impression que de temps en temps on reproche à Bordeaux ce qu'on oserait pas dire ailleurs.

    Thomas
    Mon profil vivino
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2423
    • Remerciements reçus 166

    Alex a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Bah Thomas ce que tu soulèves est plutôt juste, eu égard aux prix démentiels je n'ai que trop peu goûté les tous meilleurs bordeaux (ou supposés l'être), et quelques fois, je reconnais avoir passé un grand moment (margaux 2001, las cases 2001, trotanoy 2001 et 2003) ou immenses (haut brion 89), mais aussi parfois moyennes (margaux 78, mouton 88, haut brion 92) ou médiocres (las cases 2004, latour 83)... Je ne me rappelle pas de tous non plus mais je sais que lynch bages 89 était tout à fait extraordinaire et pourtant dans une catégorie bien moindre.

    Je reconnais que mon xp est très limitée et ta remarque fait sens, la mienne visait surtout plus à constater qu'aujourd'hui en dessous de 95/100, avec la tendance actuelle t'as plus rien. Et disons que pour conclure, j’aimerais bien tout de même voir un jour par ex un clos fourtet ou un haut bailly à 98+/100 par ex. Je pense qu'ils pourraient postuler.

    Alex
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 99
    • Remerciements reçus 3

    MrBonhomme a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Sauf erreur de ma part, si demain Las Cases ou cos d'Estournel achètent les vignes d'un voisin non classé qui peine à obtenir, disons 87/100.
    Ben rapidement ils pourraient en sortir un vin noté 98 ou 99/100.
    Ok ils ont sans doute de meilleurs vignerons, viticulteurs, installations … mais on est quand même sur une logique de marque.

    Au moins, en Bourgogne, un clos machin reste un clos machin quelque soit le domaine qui le rachète. La notion de terroir est peut-être un poil plus "respectée".
    #75
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9450
    • Remerciements reçus 767

    claudius a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Allez seule petite, Trotanoy mieux noté que Petrus, à part çà....


    c'est arrivé plusieurs fois à Michel Bettane de par le passé
    perso je ne connais pas Pétrus mais suis un grand admirateur et amateur de Trotanoy
    qui est capable de faire très bon même dans des millésimes de m...
    et qui est sous-évalué si j'ose dire, de façon relative, dans le cadre actuel des prix stratosphériques.
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    MrBonhomme écrit: Sauf erreur de ma part, si demain Las Cases ou cos d'Estournel achètent les vignes d'un voisin non classé qui peine à obtenir, disons 87/100.
    Ben rapidement ils pourraient en sortir un vin noté 98 ou 99/100.
    Ok ils ont sans doute de meilleurs vignerons, viticulteurs, installations … mais on est quand même sur une logique de marque.

    Au moins, en Bourgogne, un clos machin reste un clos machin quelque soit le domaine qui le rachète. La notion de terroir est peut-être un poil plus "respectée".


    Si un GCC achète du terrain, il peut effectivement les incorporer dans son grand vin. Ceci-dit, il me parait un peu illusoire de penser qu'un terroir qui prend 87/100 peut en quelques années passer à 99 simplement en changeant de main. Il y a aussi des "qualités" de terroirs différentes. Il pourrait plus simplement rejoindre le blend du second vin. D'autres ici savent mieux que moi comment sont découpés et parcellisés tous les lots des grands crus, et il n'y a pas énormément de variations années après années sur les lots destinés à la cuvée la plus qualitative. Mais oui, c'est possible.

    Petrus restera par contre Petrus, VCC, Trotanoy, Ausone et plein d'autres petites propriétés en rive droite aussi, à l'image des vins de Bourgogne. Et en étant un tout petit peu de mauvaise foi, on peut aussi se demander pourquoi sur le Clos Saint Jacques par exemple, on a pas délimité le haut, le milieu et le bas, qui offrent des qualités différentes selon les vignerons qui y travaillent.

    Thomas
    Mon profil vivino
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2882
    • Remerciements reçus 1594

    starbuck a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    mauss.th écrit:
    Et en étant un tout petit peu de mauvaise foi, on peut aussi se demander pourquoi sur le Clos Saint Jacques par exemple, on a pas délimité le haut, le milieu et le bas, qui offrent des qualités différentes selon les vignerons qui y travaillent.


    Aïe, très mauvais exemple puisque justement dans ce clos, les 5 propriétaires ont tous des parcelles qui vont de bas en haut.

    Thomas, il suffit de lire l'historique de Pédesclaux par exemple pour voir que c'est une marque et non un terroir historique.
    Pas sur que le chateau Haut-Milon passe intégralement dans le second vin de Pédesclaux
    Ayant acheté le château Pédesclaux en 2008, il en a doublé la superficie avec le rachat du vignoble du château Haut-Milon
    chateau-pedesclaux.c...

    Les exemples de ce style doivent être nombreux depuis 1855

    Sylvain
    #78
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asonge

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Tu m'as mal compris, ou je me suis mal exprimé. Ils ont effectivement des vignes qui vont de bas en haut, et disent que la qualité diffère. Si le bas est moins bon que le haut, pourquoi les assembler? C'est une petite pique en forme de boutade, je me suis auto taxé de mauvaise foi car c'est du chipotage, mais en poussant le principe à son extrême, on pourrait se poser la question.

    Enfin oui, je ne le nie pas, il y a des stratégies de marque, et des acquisitions qui vont dans ce sens. Mais je ne suis pas si sur que toi que ce soit une pratique générale ou même majoritaire du bordelais.

    Thomas
    Mon profil vivino
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 11327
    • Remerciements reçus 1424

    jean-luc javaux a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Ils ont effectivement des vignes qui vont de bas en haut, et disent que la qualité diffère. Si le bas est moins bon que le haut, pourquoi les assembler?

    Il est même probable que le bas du bas est inférieur en qualité au haut du bas...
    Il me semble qu'on "parcellise" ou "climatise" déjà suffisamment, sans devoir en arriver à un pied une bouteille. :)
    Et encore, probable que la qualité d'un côté du pied n'est pas la même que de l'autre, voire en haut et en bas du pied.

    jlj (chipoteur)
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    C'est en anticipant cette remarque que je me suis auto-taxé de chipotage et de mauvaise foi Jean-Luc ;)

    L'idée c'est que chaque logique a ses limites, petites ou grandes. Et à Bordeaux on sait faire aussi, on prend la route, d'un côté Haut-Brion, de l'autre Mission, même propriétaire, vins différents. À Ausone, les propriétaires ont pas mal de vignes sur l'appellation, mais Ausone ne fera jamais que 7ha et ne sera pas mélangé.

    On va citer des exemples, des contre-exemples, et désolé de finir sur cette phrase on ne peut plus bateau, mais c'est pas tout noir d'un côté et tout blanc de l'autre %tchin Il y a tellement de réalités et de personnalités différentes dans cette région!

    Thomas
    Mon profil vivino
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3111
    • Remerciements reçus 102

    francois999 a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    MrBonhomme écrit: Au moins, en Bourgogne, un clos machin reste un clos machin quelque soit le domaine qui le rachète. La notion de terroir est peut-être un poil plus "respectée".


    C'est vrai en medoc faux en rive droite :
    ex : la mondotte.

    Mais pour la bourgogne, le chambertin de machin à 150€ est passé à 1500€ six mois apres qu'il y a ecrit armand Rousseau

    Francois
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17577
    • Remerciements reçus 2441

    Eric B a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    C'est vrai en medoc faux en rive droite :
    ex : la mondotte.


    J'ai rien compris...

    Eric
    Mon blog
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17577
    • Remerciements reçus 2441

    Eric B a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Pour le reste, je vais dans le sens de Thomas : dans le cas de 1ers GCC de la rive gauche qui achètent des petites propriété, il n'est bien sûr pas question de les incorporer dans le grand vin, mais dans le 2ème ou 3ème selon les cas.

    Le cas de Pédesclaux est assez différent, puisque les achats étaient pour la plupart plus qualitatifs que la propriété d'origine. Il n'y a donc rien de choquant à ce que les nouvelles parcelles entrent dans le 1er vin.

    A Saint-Emilion, il n'est pas possible d'adjoindre des parcelles de propriétés voisines sans l'agrément de la commission qui gère le classement une fois tous les 10 ans.

    Eric
    Mon blog
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5841
    • Remerciements reçus 970

    Marc C a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    MrBonhomme écrit: Au moins, en Bourgogne, un clos machin reste un clos machin quelque soit le domaine qui le rachète. La notion de terroir est peut-être un poil plus "respectée".


    Le Clos Vougeot originel avait un seul propriétaire. Aucun des 80 et plus clos vougeots actuels n'est donc représentatif de ce terroir.

    Rousseau ne possède pas de parcelle sur toute la hauteur du Clos de Bèze, est ce qu'il respecte l'idée du Clos de Bèze.

    On pourrait multiplier les exemples à l'infini et la notion de marque me paraît particulièrement importante dans le secteur. Sinon comment expliquer qu'un simple Pommard de chez Leroy vaille 5 fois le prix d'un Chambertin de chez certains ?

    Comme Thomas, je pense qu'on fait un faux procès aux bordelais surtout par rapport aux bourguignons...

    Marc
    #85
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B, Frisette

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 294
    • Remerciements reçus 6

    asonge a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    On ne peut pas comparer l'heterogeneite des terroirs et des producteurs de Bourgogne aux pratiques "brand/marque" de Bordeaux.
    Un clos Vougeot reste un clos Vougeot mais, bien sur, les producteurs ne travaillent pas la meme facon viti et vini, les parcelles sont diverses, les pieds de vigne ont des ages et des provenances differentes... donc il y a heterogeneite.
    Mais si De Villaine vend la Tache a Rousseau, ca ne s'appelera jamais Chambertin...et vice versa.
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5841
    • Remerciements reçus 970

    Marc C a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Et quand le DRC appelait ses gaudichots, tâche alors que la parcelle tâche appartenait à Liger Belair, c'était une logique de marque ou de respect du terroir ? Quand on a agglomeré des climats différents sous un chapeau d'appellation grand cru, c'était une logique de marque ou de respect du terroir ? Quand on découpe à l'infini le terroir pour créer des cuvées spéciales, c'est une logique de marque ou de respect du terroir ?

    Tâche et Chambertin sont des AOP maintenant. Je suppose que si un Bordelais achète des ha en Pessac-Leognan, il aura du mal à les déclarer en Pauillac.
    Par contre si un bourguignon achète une parcelle dite mal située en bas du Clos Vougeot par exemple, personne ne lui reprochera de la faire entrer dans le "grand vin" qu'il faisait avec sa parcelle du haut du Clos censée être plus qualitative. Quelle différence avec Bordeaux ?

    Marc
    #87
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9046
    • Remerciements reçus 273

    RaymondM a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Peut-être Marc mais je ne crois pas qu’il soit “rentré” quoique ce soit dans La Tache .
    ALors qu’a niveau comparable je n’ai pas vu Petrus differencier les bouteilles venant des parcelles rachetées à Gazin ???

    Raymond
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5841
    • Remerciements reçus 970

    Marc C a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Des raisins des Gaudichots sont de fait rentrés dans la Tâche, la Tâche originelle devait faire 1/3 de l'actuelle de mémoire. La parcelle de Gazin était voisine de Petrus, On est un petit peu dans le même cas non ?
    Tout ça pour dire qu'au final cela n'a que peu d'importance sauf pour ceux qui aiment la petite histoire (ce qui est mon cas).

    Marc
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17577
    • Remerciements reçus 2441

    Eric B a répondu au sujet : Primeurs 2018 à Bordeaux

    Peut-être Marc mais je ne crois pas qu’il soit “rentré” quoique ce soit dans La Tache .

    Pour être précis, avant 1932 ,il n'existe qu'une seule Tâche : celle appartenant à Liger-Belair qui fait 1ha 43 a 45 ca. En 1932, le DRC gagne un procès qui l'autorise à nommer la Tâche sa parcelle de Gaudichots (4 ha 62 a 75 ca). En 1933, le DRC rachète la Tâche à Liger-Belair et réunit les deux parcelles. En 1936, l'AOC officialise tout cela.

    Eric
    Mon blog
    #90
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asonge, jean-luc javaux, bibi64, Michou

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck