Domaine les Poëte, Sorbe père et Fils à Preuilly

    • Messages : 19928
    • Remerciements reçus 584

    enzo daviolo a créé le sujet : Domaine les Poëte, Sorbe père et Fils à Preuilly

    Domaine Les Poëte

    Guillaume Sorbe
    9 route de Boisgisson
    18120 Preuilly
    Tél : 06 61 62 88 52
    Email : gsorbe(at)lespoete.com



    www.lespoete.com/




    Ce domaine récent mérite vraiment sa rubrique si j'en juge par un sauvignon très bon gouté il y a quelques mois et un pinot 12 délicieux. Le vigneron Guillaume est adorable, ce qui ne gâche rien à ses vins.
    Voir le site

    Cette fois j'ai eu le plaisir de gouter le pinot 13.

    CR: Reuilly Domaine Les Poëte "Le 6ème Sens" 2013
    Mise toute récente. Pinot noir 100%.
    Joli nez précis de cerise, floral, pur.
    La bouche est croquante dès l'attaque, suave, mûre, pleine de fruit et salivante. Le volume est vraiment beau, c'est juteux et persistant en finale. Si les pinots de loire était à ce niveau, j'en achèterais plus souvent. Un régal. Très Bien.
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19928
    • Remerciements reçus 584

    enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte, Sorbe père et Fils à Preuilly "6ème sens" 2013

    CR:
    Reuilly Domaine Les Poëte « 6ème Sens » 2013
    Nez de fruits noirs, floral, balsamique.
    La bouche possède un peu de gaz, assez dense mais tout en rondeur. L’équilibre est bien présent, c’est mûr, même si ça manque un peu d’énergie en milieu de bouche. Heureusement, la finale est plus tendue sur les fruits noirs acidulés. C’est bon mais je l’avais mieux gouté juste après la mise, à revoir sur une autre bouteille. Bien ++.
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 275
    • Remerciements reçus 21

    Nicolas Arlicot a répondu au sujet : CR:Domaine des Poëte, Quincy 2013

    CR:Domaine des Poëte, Quincy 2013

    Bouteille ouverte et bue dans la foulée, étiquette découverte.

    La robe est jaune citron, jeune et brillante. Le nez est très expressif, sur les agrumes, on reconnaît bien le sauvignon, mais mûr, avec une légère touche de buis mais sans une pointe de verdeur. L’attaque en bouche est extrêmement salivante, le vin est vif et tendu, avec des notes caillouteuses qui complètent la palette plus variétale relevée au nez, dominée par les agrumes (pamplemousse, citron jaune). Longueur correcte pour ce vin tonique qui laisse la bouche bien fraîche.

    Très Bien -

    A noter que j’ai eu l’occasion de regoûter le même vin le lendemain en présence du vigneron, Guillaume Sorbe, à l’occasion du salon Vitiloire à Tours. Je l’ai trouvé moins précis, avec une pointe de volatile, alors que le Reuilly blanc servi en magnum, toujours sur 2013, était remarquable.
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80828
    • Remerciements reçus 6335

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine des Poëte, Quincy et Reuilly, 2014

    Bu chez Fabien Dupperay
    CR:
    Domaine les Poëte, Quincy, 2014



    Enzo
    Nez variétal mais mûr sur la banane mûre, mentholé, les agrumes dans un ensemble précis.
    La bouche est croquante, pleine avec quelques notes amylique de bonbon arlequin, mais ultra gourmande, équilibrée et très aromatique. On peut lui reprocher un côté entêtant à ce stade mais c'est nerveux et bien fait.
    Bien ++.

    Oliv
    Nez sur un variétal maitrisé, un peu excessif en puissance toutefois, sur les agrumes, le bonbon anglais, le poivre blanc.
    Bouche pointue très agréable où une acidité tranchante répond à une matière mûre.
    Ensemble cristallin qu'une aromatique un peu froufroutante, toujours sur le bonbon anglais, a tendance à fatiguer un peu.
    Finale salivante à souhait, à la limite du mordant.
    Bien.

    Domaine les Poëte, Reuilly, 2014



    Enzo
    Nez moins ouvert que le précédent mais peu de notes variétales, quelques agrumes.
    La bouche contraste par sa richesse, elle est dense, exotique et d'un grand équilibre. Très belle vivacité, c'est jeune et frais, le tout soutenu par un joli gras et une longue finale avec des amers présents sans excès sur des notes d'agrumes. Belle bouche et joli vin.
    Très Bien.

    Oliv
    Nez superbe, à la fois droit et charmeur, sur des notes de fruits frais, à l'exotisme délicat, sur l'ananas, le fruit de la passion, le citron vert, des notes intéressantes de poivre blanc.
    Bouche à l'attaque corpulente, d'une haute maturité parfaitement tramée par une acidité haute et salivante très agréable.
    Aromatique ouverte qui crée un effet de gourmandise certain.
    Finale un peu serrée, notamment par la présence d'une petite amertume qui limite son évidence.
    Très bon.
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1937
    • Remerciements reçus 447

    tomy63 a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte, Quincy 2013

    CR: Domaine Les Poëte (Guillaume Sorbe) - Quincy blanc 2013 : couleur paille, nez expressif avec des notes minérales, beaucoup de citron et de pamplemousse, un peu de buis et de bourgeon de cassis, aucun doute possible sur le cépage. Bouche très vive, tendue, à nouveau des notes minérales, du bourgeon de cassis et beaucoup de pamplemousse et de citron. Longueur moyenne, avec une belle acidité salivante, sur le zeste d'agrumes. Très bon à condition de ne pas craindre l'aromatique du sauvignon.
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2197
    • Remerciements reçus 753

    GILT a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte, Quincy, 2014

    CR: Domaine les Poëte, Quincy, 2014

    Robe or pâle.
    Le nez est assez complexe avec beaucoup de citron,du minéral et des épices.
    La bouche est de bonne longueur et est dominée par le citron et les épices.
    L'acidité est agréable.

    Bon vin.

    Cordialement.

    Gilles
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2197
    • Remerciements reçus 753

    GILT a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte Reuilly 2014

    CR: Domaine les Poète, Reuilly, 2014

    Beau vin jaune pâle avec un nez minéral sur des notes de fumée et d'agrumes.
    La bouche n'est pas très longue;elle présente un beau gras et je la trouve très minérale sur de légères touches d'agrumes.

    C'est très bon et très gourmand.

    Cordialement.

    Gilles
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2197
    • Remerciements reçus 753

    GILT a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte Reuilly 2014 rouge

    CR: domaine Les Poète Reuilly 2014 rouge

    Belle robe rouge.
    Le nez est délicat sur la cerise.
    La bouche reste sur ces notes de cerise agrémentées de poivre.
    L'ensemble manque un peu d'énergie mais c'est bien fait.
    J'ai été plus enthousiasmé par les blancs.

    Cordialement.

    Gilles
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 933
    • Remerciements reçus 451

    Fred1200 a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte, Guillaume Sorbe, Quincy 2014

    CR: Domaine Les Poëte, Guillaume Sorbe, Quincy 2014

    Robe paille commençant à tirer légèrement sur le doré.

    Un nez agréable, sur les fruits exotiques et les agrumes mais sans excès, avec une touche de fleur d’oranger et d’épices douces. On n’est pas ici dans l’exubérance, c’est un nez certes aromatique mais avec de la tenue, de l‘élégance.

    En bouche, cette bonne impression olfactive trouve son prolongement, avec un fruit à la fois mûr et frais, toujours élégant, et surtout une très belle minéralité … belle acidité également qui étire le vin … la longueur est vraiment bonne avec une fin de bouche particulièrement salivante.
    J’ai trouvé ce vin très pur, précis, équilibré … sans l’exubérance aromatique que l’on peut trouver dans beaucoup de Sauvignons.

    Très belle découverte : 16/20 !

    Fred
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1588
    • Remerciements reçus 276

    rkrk a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    CR: Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    Lors d'une dégustation il y a un an, j'avais trouvé ce vin fermé mais prometteur.

    Aujourd'hui, il se montre délicieux, avec beaucoup de fruit au nez et en bouche (grenadine, fraise). La texture est légère et aérienne. Il y a une fraîcheur végétale qui pourrait faire penser à une vinification en vendanges entières. 16 TB

    Ralf

    Dommage que les prix du domaine soient à la hauteur de la qualité et non de l'appellation (comme tous les vins avec ce style d'étiquette ;) )
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17710
    • Remerciements reçus 1504

    mgtusi a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    Pourrais-tu glisser les prix domaine ?

    Michel
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1588
    • Remerciements reçus 276

    rkrk a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    Je ne connais pas le prix domaine mais le prix de vente généralisé est de 25E.
    C'est une distribution organisée comme pour le Domaine Desjourneys ou pour Benoît Ente.
    Donc je ne pense pas que le vin soit moins cher au domaine.
    Ralf
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 295
    • Remerciements reçus 21

    Pattricio a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    Y a t il selon vous un intérêt à attendre ce vin quelques années ?
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2197
    • Remerciements reçus 753

    GILT a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    Pas grand intérêt à mon avis!

    Gilles
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7761
    • Remerciements reçus 708

    hyllos a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    rkrk écrit: Je ne connais pas le prix domaine mais le prix de vente généralisé est de 25E.
    C'est une distribution organisée comme pour le Domaine Desjourneys ou pour Benoît Ente.
    Donc je ne pense pas que le vin soit moins cher au domaine.
    Ralf


    En effet, ce n'est pas moins cher au domaine. Hélas pour nous :) (et pour moi, dont les parents habitent à 15 min environ).
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 295
    • Remerciements reçus 21

    Pattricio a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    Exactement d accord avec vous.
    Pour la vendange entière aussi, ça sent la rafle.
    Par contre je pense vraiment qu il y a un intérêt à patienter quelques années, justement pour voir ce qui remplacera ce trait vert une fois fondu.
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2197
    • Remerciements reçus 753

    GILT a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    J'ai été plus convaincu par les blancs que par les rouges de ce domaine.
    Pour détailler ma réponse quant au vieillissement, je suis d'accord sur la présence de vert ou de végétal mais quant à la présence d'une matière permettant un vieillissement heureux je suis plus dubitatif.

    gilles
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 295
    • Remerciements reçus 21

    Pattricio a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    Mea culpa gilles, après quelques heures d ouverture, le vert s est estompé et le vin présente un beau fruit, sans non plus présager d une très grande complexité.
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7761
    • Remerciements reçus 708

    hyllos a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    D'un autre côté, je n'ai pas souvenir que 2014 ait été une année particulièrement douce du point de vue climatique dans ce coin (plutôt froid et mouillé) mais c'est un souvenir lointain, il faudrait que je vérifie ça.
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 933
    • Remerciements reçus 451

    Fred1200 a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte, Reuilly rouge, 2014

    CR: Domaine Les Poëte, Guillaume Sorbe, Reuilly rouge 2014

    Tout à fait en phase avec le CR de Ralf ci-dessus (novembre 2017).

    Ce Pinot noir ligérien m’a bien plu : c’est fruité, frais, fin (effectivement dans un style plus aérien que concentré), juteux, joliment épicé … avec un trait végétal, oui, mais pas trop appuyé. Longueur pas monstrueuse mais tout à fait correcte.

    Un joli vin !
    Même note que Ralf : 16/20 !

    Fred
    #20
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rkrk

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 725
    • Remerciements reçus 519

    LoneWD a répondu au sujet : CR: Guillaume Sorbe - Reuilly blanc "Les Poëte" 2014

    CR: Guillaume Sorbe - Reuilly blanc "Les Poëte" 2014

    Arnould : Robe jeune, un peu dorée. Le nez est frais, sur les agrumes. Je trouve que ça sauvignonne légèrement (ce que confirme mon voisin de table). La bouche est citronnée, assez riche et avec une amertume un peu forte. C'est bon pour une entrée en matière mais je trouve que ça finit un peu court.
    C'est bien du Sauvignon mais personne n'a trouvé l'appellation...normale, c'est quand même pas évident.

    Rémy : Nez un peu vert, puis viennent des notes de fruits jaunes et d'agrumes profonds.
    La bouche est tendue, citronnée avec de beaux amers en final. J'aime beaucoup ce style alors que je ne suis pas un fan des 100% sauvignon. Bien +

    En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...

    Rémy
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80828
    • Remerciements reçus 6335

    oliv a répondu au sujet : Guillaume Sorbe

    Centre
    Le pari réussi de Guillaume Sorbe, vigneron de l'année.

    www.leberry.fr/preui...
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 585
    • Remerciements reçus 73

    pogman a répondu au sujet : Domaine les Poëte, Reuilly, 2014

    extrait de la soirée autour du pinot(S)

    CR: Guillaume Sorbe – Reuilly – 2014
    On termine cette 1ère série par un vin résolument différent des autres dans un style très moderne.
    Je salue l’originalité et je trouve qu’il accompagnerait bien mieux des plats plus « exotiques » ou sucrés salés type porc au caramel ou canard à l’orange.
    Belle matière mais avec aromatique qui surprend quand on ne s’y attend pas (ce qui était mon cas car je n’avais jamais bu ce vin). L’aromatique est clairement sur l’extrait d’orange amère façon Chinotto San Pellegrino ou l’Apérol.
    11/20 pour l’accord mais dans un autre contexte avec un plat qui s’y prêt mieux 14/20.
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 545
    • Remerciements reçus 572

    ysildur a répondu au sujet : CR: Domaine les Poëte, Reuilly, 2014

    CR: Domaine les Poëte, Reuilly, 2014

    Bue à l'aveugle lors d'un concours.

    La robe est paille avec quelques reflets vert.

    le nez est assez aromatique sur les agrumes, la fleur de sureau, les fleures blanches. vraiment un végétal frais.

    En bouche, la trame acide est assez importante, elle pourrait rebuter certains. Moi, j'adore ce genre de vin ciselé, droit sur les fleures blanches, le sureau et qui termine par une belle minéralité.

    A l'aveugle, je suis parti sur un sauvignon, mais en pouilly fumé. C'est un chouette vin qui me pousse à étudier un peu plus ce domaine.

    Laurent
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 367
    • Remerciements reçus 412

    vvigne a répondu au sujet : CR: Domaine Les Poëte Touraine blanc "Le S" 2016

    Superbe repas au 14 FEVRIER à SAINT-AMOUR BELLEVUE

    CR: Domaine Les Poëte Touraine blanc "Le S" 2016
    Bien beau Touraine que voilà. Un sauvignon très pur et expressif. Beau vin de gastronomie et belle découverte.
    Très bon vin 92 pts
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6484
    • Remerciements reçus 3325

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Visite exceptionnelle au domaine Les Poëte avec Guillaume Sorbe

    Une visite exceptionnelle en effet, d’une part en raison de sa rareté (Guillaume Sorbe nous a dit ne recevoir des particuliers que deux à trois fois par an et d’ailleurs c’est le premier CR de ce genre sur LPV) et d’autre part en raison de la qualité des échanges et des vins dégustés.
    J’avais eu l’occasion d’évoquer avec Guillaume la possibilité de lui rendre visite et par ailleurs son père Jean-Michel est membre d’honneur du club Amphores de Bourges. Nous avons donc pu finaliser cette rencontre avec quelques membres du bureau d’Amphores pour ce début mars.

    L’histoire du domaine
    Il s’agit donc du domaine Les Poëte et, comme tout le monde, nous nous sommes posé la question de la présence du tréma et de l’absence de s sur ce nom évocateur mais étonnant… Eh bien il provient d’Esther Poëte, l’arrière-grand-mère de Guillaume, qui avait épousé Auguste Sorbe. Lorsque le domaine a été créé, à l’origine par Guillaume avec son père Jean-Michel et ses frères Ulrich et Grégoire, c’est le nom qui a été choisi car ils étaient plusieurs ; il est maintenant seul aux commandes mais a conservé le nom.

    Le domaine comprend aujourd’hui 7 ha, ce qui est raisonnable, mais il se compose de 28 parcelles différentes, très éloignées les unes des autres, au-delà du seul éloignement avec ses vignes de Touraine travaillées par un collègue vigneron. Le domaine est en effet réparti sur les appellations Reuilly, Quincy et Touraine.
    On va le voir par la suite, à chaque fois que Guillaume a eu à faire des choix, il n’a visé qu’un seul objectif : la qualité. « Il faut faire les choses intelligemment car les conséquences durent quelques dizaines d’années ». Cela a donc commencé avec le choix des parcelles, selon le sol (argilo-calcaires très variés pour Reuilly, graves sur calcaire pour Quincy alors que l’énorme majorité de l’appellation est constituée de sables et de graves), l’exposition et la pente pour Reuilly (notamment coteau de Chéry). Or les beaux terroirs disponibles étaient rares et peu étendus, souvent difficiles à travailler. Par rapport à un collègue qui dispose lui aussi de 7 ha mais d’un seul tenant et qui met deux heures pour traiter ses vignes, Guillaume y passe deux jours … et pas sept heures par jour…
    Il envisage d’ailleurs de réduire la surface d’un ou deux hectares afin de disposer de plus de temps pour s’occuper de son vignoble. Cela permettrait également de diminuer un peu les problèmes de recrutement d’ouvriers pour effectuer l’ensemble des travaux tout au long de l’année. Il a actuellement cinq ouvriers d’origine sénégalaise dans les vignes (pas mal pour un mois de mars et 7,5 ha !) car il ne trouve pas de français pour faire ce travail dans la durée ; ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé toutes les sources pouvant offrir de la main d’œuvre.

    Les premières vignes ont donc commencé à être achetées et plantées en 2001 mais la véritable impulsion date de 2007, avec environ 30 à 35 ares de plus plantées chaque année. Le premier vin ne date que de 2011 et la moyenne d’âge du vignoble a maintenant douze ans. Guillaume estime que ses vignes ont atteint une certaine maturité : il juge cela d’après les pH qui sont stables d’une année sur l’autre, autour de 3,1 – 3,15, ce qui permet ensuite d’avoir des vins très équilibrés. Cela a même été le cas avec le millésime 2018 dans tous ses vins.
    Une petite digression sur ce millésime loué partout car ayant donné à la fois de la quantité et de la qualité. Or cette qualité n'est jugée que trop souvent sur le seul critère de la très bonne maturité phénolique. Ainsi on trouve régulièrement, dans la plupart des vins des autres vignerons, des degrés alcooliques élevés (15 °) et des acidités basses (pH de 3,6 – 3,7), ces pH élevés les ayant d’ailleurs obligé à ajouter trois fois plus de soufre que d’habitude pour protéger ces vins hors normes. Guillaume a pu éviter les écueils de ce millésime, grâce à un vignoble très sain et ayant un rendement faible.

    Le deuxième choix qu’il a eu à faire porte sur le végétal qui d’après lui a encore plus d’importance que le sol pour viser la qualité finale du vin. Il s’est donc logiquement orienté vers une sélection massale, un peu à partir de plants de son père et surtout en s’adressant à un « vrai pépiniériste », Hébinger en Alsace. Guillaume nous a parlé avec passion de tout le soin apporté par ce pépiniériste à ses vignes mères, au choix des porte-greffes adaptés à chaque type de sol, à la forme de la greffe, etc, afin de viser la qualité et de limiter les risques de maladies. Dans la continuité, il faut bien tailler la vigne pour réduire l’apparition de ces maladies et Guillaume a pu bénéficier des conseils de François Dal, le grand spécialiste français du sujet mais qui est aussi un local car il travaille à la SICAVAC (Service Interprofessionnel de Conseil Agronomique, de Vinification et d'Analyses du Centre) à Sancerre.


    La viticulture
    Il lui a fallu ensuite faire un choix de viticulture. « Il y a du bon partout mais je suis contre les labellisations ». Donc sans le revendiquer et sans se mettre des contraintes trop fortes (vendanges en jours fruit, …), Guillaume suit les principes de la biodynamie. Mais il pousse certains de ces principes assez loin, en s’appuyant de façon pragmatique sur son analyse de ce qui est efficace et de ce qui ne l’est pas. Il a ainsi créé un écosystème autour de ses vignes de Chéry (3 ha de vignes pour 17 ha en propriété), avec d’autres plantes, des moutons pour limiter l’enherbement, des chevaux, des ruches, … Afin de viser l’autonomie, toutes ses préparations sont préparées à partir de plantes qu’il a trouvées sur des terrains voisins qu’il a loués ; le seul achat concerne la silice.
    Il n’utilise aucun produit chimique ni désherbant, ceci dans le but de préserver à la fois l’applicateur, le consommateur et les sols (« il faut penser à long terme »).
    A titre d’exemple pour expliquer pourquoi ses vignes sont différentes des autres, Guillaume ne pratique pas d’écimage car cela provoquerait un épaississement de la vigne et une moindre exposition des grappes au soleil.


    La vinification
    « A partir d’une bonne matière de base, donc un raisin sain, tout se passe bien en cave ». J’ai souvent entendu cette assertion mais Guillaume nous l’a affirmé également. Son matériel de vinification est donc très simple, sans régulation thermique. En revanche, il dispose de cinquante cuves de vinification car, même s’il ne produit pas de cuvée parcellaire, il est très important de vinifier chaque parcelle séparément pour pouvoir réaliser les petits ajustements spécifiques.
    Les blancs peuvent avoir des durées d’élevage longues selon les cuvées (complété par un élevage en bouteille avant mise en vente) et bénéficient de deux soutirages pour ne garder que les lies fines.
    Le sauvignon de Touraine est élevé entièrement en cuves alors que le Quincy et le Reuilly passent pour ¾ en cuves et ¼ en fûts de 400 l et 600 l, allant de fûts neufs à des fûts de sept ans.
    Le sauvignon de Touraine reçoit un léger sulfitage au moment du débourbage. Pour le Quincy et le Reuilly, il n’y a aucun sulfitage pendant la vinification ni l’élevage en cuve ou en fût. Un premier sulfitage (40 mg / l) est réalisé après assemblage en masse ; ensuite, pendant et après les préparations à la mise, entre collage et filtration, il peut y avoir ajustement si besoin. Le but visé par Guillaume est d’avoir entre 30 et 35 mg / l de SO2 libre et le minimum de SO2 total car le sauvignon réagit beaucoup au soufre ce qui homogénéise son aromatique. C’est donc d’autant plus important pour faire ressortir les typicités des sols qualitatifs, de Quincy et encore plus de Reuilly. Mais la protection est toujours assurée car Guillaume n’est pas un adepte des vins nature, en tout cas pas de ceux déviants.

    Le Reuilly rouge est vinifié à 60 % en vendange entière, avec des remontages légers et une cuvaison courte de huit jours pour préserver le fruit. Puis l’élevage dure environ neuf mois, voire plus longtemps selon le millésime, pour ¾ en cuves et ¼ en fûts de 228 l (ratio surface – volume meilleur pour les rouges), 400 l et 600 l, allant de fûts neufs à des fûts de sept ans. Le sulfitage est du type de celui réalisé pour les blancs de Quincy et de Reuilly.
    Enfin Guillaume n’a sacrifié qu’à un moyen « technologique » de vinification, mais toujours dans le but de viser la meilleure qualité : Deos, qui réalise une nano-oxygénation et permet un pilotage très fin de l’équilibre entre réduction et oxygénation du vin.


    L’avenir
    Il est malheureusement possible que le domaine soit exclu des appellations d’origine protégée, pour passer en vin de France ou en vin de table, ce que Guillaume regretterait car il a beaucoup de respect pour l’INAO. Ce sont les organismes de contrôles via les syndicats viticoles qui envisagent cette sortie : les contrôles semblent en effet beaucoup plus fréquents pour un domaine qui veut à la fois rester dans les appellations et viser la meilleure qualité possible, quitte à ce que ses vins, tout en respectant les cahiers des charges, soient gustativement très différents (dans le bon sens) de la moyenne. Cela aurait au moins l’avantage pour lui de ne plus avoir les contraintes administratives associées.
    Et par ailleurs, pourquoi ne pas s’orienter vers des cuvées parcellaires ? « Il faut d’abord réaliser une bonne cuvée d’appellation puis éventuellement l’envisager. Mais cela ne se fera que si la parcelle donne quelque chose de suffisamment différent et d’identifiable. »


    La commercialisation
    Guillaume Sorbe n’a pas le temps de s’occuper de la partie commerciale (il préfère être dans ses vignes) et il a donc choisi de s’appuyer sur des agents distributeurs qui vendent ensuite à des cavistes et des restaurants. Quand il s’est lancé, ce sont les distributeurs tournés vers l’export qui lui ont principalement fait confiance et en 2015 il avait ainsi 92 % de sa production qui partait à l’export. Cette proportion est actuellement à la baisse car le marché français a maintenant compris la qualité de ses vins mais il ne souhaite pas abandonner ceux qui ont cru en lui très tôt : l’évolution sera donc lente. Il ne vend pas aux particuliers (même pas à nous !) car cela lui prendrait trop de temps et le marché local ne comprendrait pas les prix affichés.
    Mais on trouve ses vins chez des cavistes, notamment sur Internet ; la dégustation qui suit montre que le rapport qualité / prix est très favorable !


    La dégustation CR:
    Nous passons donc à la dégustation qui portera sur les vins encore présents dans la cave et déjà en bouteilles (avec bouchons en cire pour l’esthétique), prêts à être expédiés. Il ne manque que le pinot gris produit sur Reuilly car les vins rouges de Touraine, à base de gamay, côt et cabernet franc ont été abandonnés il y a quelque temps.

    Le S des Poëte – Touraine – 2018



    Mis en bouteille en mars 2019.
    Dès qu’on approche le nez du verre des senteurs éclatantes et gourmandes s’en échappent. Ce sont d’abord des notes très fines miellées et pâtissières qui se font jour puis des arômes plus classiques de fleurs blanches, de groseille à maquereau et d’agrumes prennent le dessus, teintés d’une touche de graphite.
    La bouche joue sur le même registre, alliant une rondeur étonnante, sans doute aidée par le millésime, à une finesse et une sapidité remarquables. La longue finale est marquée par une empreinte minérale aux accents salins salivants.
    Un vin qui peut se servir à l’apéritif mais pour un apéritif luxueux.
    Très Bien


    Argos – Quincy – 2016



    Le vin, mis en bouteilles en 2019, a été carafé juste avant service.
    Il s’agit d’une année fortement marquée par le gel, ce qui a conduit à des rendements allant de 4 à 30 hl/ha selon les secteurs de Quincy, avec une moyenne de 20 hl/ha pour cette cuvée.

    Le nez est très intense, ce qui est courant pour un sauvignon, et très complexe, ce qui l’est beaucoup moins. Il évoque le printemps avec son bouquet de fleurs blanches et de fruits blancs, révèle l’élevage tout en finesse par ses arômes d’anis et de vanille, et se montre très changeant en dévoilant ici une touche miellée, là une autre mentholée. Très beau !
    Il faut bien passer le vin en bouche et là on prend une deuxième claque avec un volume et une concentration étonnants pour un Quincy. L’élevage n’est pas du tout perceptible, et la matière riche est traversée par une belle énergie jusqu’à une finale persistante et très salivante rehaussée par de fins amers.
    Un vin de gastronomie, sans aucun doute !
    Très Bien +


    Orphée – Reuilly blanc – 2016



    Le vin a également été carafé juste avant service.

    Le nez exhale des arômes puissants et étincelants dans la gamme florale, puis, à l’aération dans le verre, des senteurs de fruits blancs délicatement exotiques viennent compléter la palette, rafraichies par une touche mentholée. Remarquable !
    C’est la grande élégance et la superbe précision qui ravissent le palais et pourtant la matière et le volume ne sont pas en reste, donnant à la bouche un profil rond voire sphérique. La superbe persistance a pour point d’orgue une finale vibrante.
    Un grand vin qui n’en est qu’au début de sa belle vie !
    Très Bien ++


    Odyssée – Reuilly rouge – 2017



    Le nez intense et très profond offre d’abord des arômes fumés puis évolue avec charme vers des petits fruits rouges teintés de notes florales.
    La bouche se montre droite et incroyablement digeste et fraîche, croquante et juteuse, bâtie sur un fruité charnu et légèrement acidulé. Des tanins très fins sont là pour structurer l’ensemble sans nuire à son caractère gouleyant, cet adjectif devant être pris dans un sens très positif car il y a de la matière dans ce vin ! L’allonge est très belle et d’une grande pureté.
    Un vin à boire pour lui-même tellement il est captivant.
    Très Bien +

    Au final, des constantes pour ces différentes cuvées : franchise, éclat et caractère. On dit souvent que les vins ressemblent à leur géniteur…




    Nous nous quittons après 2h30 de discussion et de dégustation, non sans avoir retenu le principe d’une présentation des vins du domaine au club Amphores… Ce sera pour l’hiver prochain. Nous connaissions Jean-Michel, le père, un vrai personnage : infatigable pédagogue et fervent défenseur de l’importance des cinq sens ; Guillaume, le fils, est tout aussi attachant, intarissable et volontaire.
    Un immense merci à Guillaume pour son accueil, son langage franc et clair et encore plus pour l’idéal qu’il vise avec ténacité : il est, d’après nous mais pas d’après lui, tout près de le toucher.


    Jean-Loup
    #26
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, BARRET Philippe, Eric B, Gibus, chrisdu74, lutembi, breizhmanu, LADIDE78, Vaudésir, FloLevBen, Frisette, Med, jd-krasaki, Gerard58, Fred1200, rudy.B, ysildur, DaGau, Garfield

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 113
    • Remerciements reçus 97

    elon10101 a répondu au sujet : CR: Domaine Les Poëte, Reuilly blanc, 2014

    CR: Domaine Les Poëte, Reuilly blanc, 2014

    Robe plutôt légère qui commence à prendre des reflets dorés.

    Le nez est engageant, frais et minéral, mais les fruits jaunes et du citron mûr (une précédente bouteille bue il y a 2 ans affichait un citronné plus
    marqué et vif) contribue à lui donner du volume (oui, je sais, mais il me semble que je me comprends et que le lecteur LPvien a les outils pour
    déchiffrer mon non-sens).

    Le vin est bien homogène et équilibré puisque la bouche est en droite ligne du nez, sans creux (à part peut-être la finale qui m’a laissé sur ma faim),
    avec du gras, une petite touche miellée, peut-être même du fumé.

    L’acidité tend bien le vin jusque dans la finale qui, comme déjà mentionné, est peut-être le seul point pas à niveau. La pointe minérale, presque
    crayeuse, qui apparaît renforce la complexité de cette finale et … la frustration qu’elle ne dure pas un peu plus longtemps. Joli bouteille néanmoins
    dont je me demande ce qu’elle gagnerait à vieillir.

    Eric
    #27
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Gerard58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck