Château Pierre Bise

    • Messages : 1140
    • Remerciements reçus 929

    Kiravi a répondu au sujet : CR: Château Pierre-Bise . Le haut de la garde 2015.

    CR: Château Pierre-Bise. Le haut de la garde 2015.

    Très belle robe, vieil or soutenu. On dirait une robe de liquoreux.
    Nez expressif, fruits jaunes, fleurs, un petit côté fumé.
    Bouche savoureuse, des notes d'abricot, belle vivacité équilibrée par de la rondeur et une certaine souplesse de toucher. Un chouïa d'amertume douce apparaît en milieu de course et prolonge légèrement le vin dans une finale qui reste malgré tout un peu courte quoique bien salivante.
    La bouche est prête, en attente du verre suivant. Il faut se raisonner pour ne pas torpiller la bouteille.

    C'est bien bon, meilleur que la bouteille bue il y a environ un an, bonne elle aussi mais peut-être un poil plus austère.

    Marc, assez vieux débutant
    #391
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1140
    • Remerciements reçus 929

    Kiravi a répondu au sujet : CR: Château Pierre-Bise. Dégustation salon.

    CR: Château Pierre-Bise. Dégustation salon.

    Le tag CR est peut-être exagéré. Quelques mots tout au plus pour faire part de mes impressions lors de mon passage au stand du domaine. En espérant ne pas me tromper sur les millésimes car j'ai beaucoup bavardé et n'ai pris aucune note...

    J'ai commencé par un crémant de Loire. Sans sulfite ajouté, zéro dosage. Je ne connais à peu près rien en bulles. Mais c'est le meilleur crémant que j'ai bu de ma vie. Sans la moindre exagération. Vineux, complexe, minéral, noisette, un poil oxydatif, fin, long. Une pépite (pourtant ouverte la veille) à 25€ (oui tout de même)

    J'ai poursuivi avec 3 blancs secs : les Anjou Le Haut de la Garde 2017 et les Rouannières 2016, le Savennières la Roche aux Moines 2016.
    Le premier m'a plu. Fruité mais moins que d'habitude, rectitude, longueur pas négligeable, c'est bien.
    Déception pour les autres. Où est le fruit ? Les vins sont trop austères (à mes yeux, bien sûr) la matière est pleine, la tension vive, mais il manque une dimension : le plaisir.

    Goûté un Cabernet d'Anjou 2018. Mon premier depuis....25 ans? Un bonbon. Original (forcément si c'est le premier depuis une éternité), très sympa.

    2 rouges : Sur Schistes 2017 et les Rouannières 2017. (AOC Anjou Villages)
    Je les ai trouvés plus avenants que les rouges du domaine déjà goûtés. Tanniques certes, mais laissant entrevoir un beau fruit mûr, posé sur une matière abondante. Des vins qui sont porteurs d'espoir.

    Des sucres : un Coteaux du Layon, Rochefort 2018. Très bien, sans outrance sucrée, fruité, vif, bel exemple de dosage réussi, ni trop ni trop peu de tout. Très bien.
    Quart de Chaume Grand Cru 2016. Somptueux. Équilibre magistral entre la densité de la matière, sa puissance compacte, le sucre, les saveurs fruitées, la vivacité. Un petit chef d'oeuvre qui est parti pour vivre une éternité.

    Voilà. Du mitigé donc, avec une vraie déception sur les blancs secs dont je suis d'ordinaire très friand.
    Par ailleurs nous avons évoqué le millésime 2019. Au domaine, on préfère l'oublier. Annus horribilis.
    Le gel tout d'abord, la sécheresse ensuite, les étourneaux enfin qui ont dévoré la moitié des raisins destinés aux moelleux. Il n'y aura pas grand chose à boire.

    Marc, assez vieux débutant
    #392
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Gibus, breizhmanu, f.aubin, 4fingers, Frisette, penmoalic, Kumquat

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 312
    • Remerciements reçus 141

    breizhmanu a répondu au sujet : CR: Château Pierre Bise Chaume 2002

    CR: Château Pierre Bise Chaume 2002

    Bouteille bue Jeudi avec mon groupe de dégustation morbihannais.

    Nez sur la Frangipane, fruits exotiques, miel.
    Bouche qui semble un peu fatiguée, on retrouve les mêmes arômes qu'au nez mais une impression un peu poussiéreuse se détache. Les sucres sont un peu trop perceptibles avec des notes lactées. Fin de bouche un peu rapide et l'acidité n'est quasi pas perceptible. Petite salinité qui se prolonge en prenant le relais sur les arômes.
    Pas mal mais probablement un peu trop tard.

    Manu
    #393
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 85
    • Remerciements reçus 153

    Kumquat a répondu au sujet : Château Pierre Bise

    CR: Chateau Pierre-Bise - Quarts de Chaume - 2007
    Bouteille ouverte par le beau-père au débotté pour accompagner un foie gras, ouvert lui aussi au débotté. Nous devions passer signer des papiers avec ma compagne à 19h30, et sommes repartis après minuit, après des bulles et cette bouteille.
    La teinte de la robe est vieil or, mais tout à fait claire, sans trace d'évolution prématurée.
    Le nez est intense, et sort dans un premier temps de la bouteille en un bouquet dont le maître mot est acidulé, thé aux roses séchées, acérola, fruit de la passion.
    Une fois servi dans le verre, il prend de l'ampleur, et révèle les notes plus classiques de miel et d'abricot, mais également d'ananas, sans aucune lourdeur toutefois.
    En bouche, l'acidité punche sérieusement la liqueur du vin et le maintient droit comme un "i", c'est un plaisir. En bouche, on reprend les arômes du nez, et on y adjoint des touches de litchee, du poivre blanc, de l'écorce d'orange confite. On hésite pas à se resservir devant un vin aussi équilibré et plaisant, tout en étant complexe.
    La longueur est grande, sur le gingembre confit.
    Dans ces moments de grâce, il faut dégainer ce qu'on ne sort pas souvent : Excellent ! , et supérieur au Clos haut Peyraguey 2002 de mon réveillon.

    Je faisais mon top 2019 en mon for intérieur ces derniers jours, et j'étais loin de me dire qu'un contender surprise ferait une entrée aussi directe dans le classement l'avant dernier jour de 2019. Un grand moment.

    Romain
    #394
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Frisette, Damien72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2730
    • Remerciements reçus 778

    tonioaja a répondu au sujet : CR: Domaine Pierre Bise - Côteaux du Layon Rochefort 2016

    Dégustée ICI








    9) Roquefort et Layon

    CR: Domaine Pierre Bise - Côteaux du Layon Rochefort 2016

    Le vin présente un tout petit léger défaut de bouchon mais reste très appréciable.
    L'accord repose sur le botrytis qui unit le vin et le fromage.
    Le Rochefort a cette force d’être relativement concentré mais de ne pas tomber dans le côté lourd.
    Le fromage arrondit le vin et le vin diminue l'acidité et le mycélium du fromage.

    Antoine (passionné tout court ).
    #395
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 113
    • Remerciements reçus 217

    Gibus a répondu au sujet : CR: Château Pierre Bise - Savennières - Clos Le Grand Beaupréau - 2015

    CR: Château Pierre Bise - Savennières - Clos Le Grand Beaupréau - 2015

    Bouteille achetée au domaine en mai 2018 (19€)

    Bue avec un poulet aux citrons confits et olives, servi avec de la semoule.


    Jaune doré.
    Arômes de fruits jaunes, de miel, de coing.
    Attaque très présente et agréable, alliant tension et impression de velours en bouche. Très légère pointe d'oxydation qui complète les fruits jaunes et le miel. Équilibre magistral entre acidité et arômes très fruités en bouche.

    J'ai adoré ce vin car chaque gorgée m'a donné un immense plaisir de dégustation. oo, L'accord avec le plat était parfait.

    Chic, j'en ai encore en cave. :jump: :jump:

    #396
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, letournaisien, Kiravi

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1140
    • Remerciements reçus 929

    Kiravi a répondu au sujet : CR: Château Pierre-Bise - Coteaux du Layon - Rochefort 2017

    CR: Château Pierre-Bise - Coteaux du Layon - Rochefort 2017

    Robe or soutenu, intense, reflets quasi ambrés. Jolie.
    Nez de fruits exotiques et plus précisément d'ananas rôti, complété par de délicates notes de fruits secs.
    La bouche que l'on pressentait un peu massive est en réalité marquée par une vivacité nette, bienvenue pour tenir le sucre, l'allonger dans une gangue fraîche et dynamique, lui évitant toute platitude. On reste dans l'élégance. La finale est longue, savoureuse, salivante.
    Très très bien. Sacré bonbon !

    Marc, assez vieux débutant
    #397
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, DUROCHER

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck