Nous avons 1033 invités et 70 inscrits en ligne

Domaine Yannick Amirault, Bourgueil

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Merci de le relever cette redondance mais pour ceux qui connaissent les cuvées et les méthodes de vinification de Y Amirault, c'est tout à fait cohérent.

Les Quartiers, La Petite Cave et Les Malgagnes sont situés sur des sols argilo-calcaires à mi-pente où le calcaire est affleurant. Ce sont les plus beaux crus. Plus tardifs ils donneront des vins structurés bâtis pour une longue garde. A la fois tanique et charnue se repose un an en fûts, mise en bouteilles en décembre.

Je ne fais que reprendre les propos du vigneron.

Mais vous auriez pu aussi remarquer que La Coudraye, La Source et La Mine ont elles aussi les mêmes caractéristiques géologiques et de vinifications.

Vous semblez oublier que Bourgueil et St Nicolas peuvent à cette endroit (parcelle de Y Amirault en l'occurence) ne faire qu'un.

Je suis à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

Laurent L
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

maclo a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Merci pour ces précisions.
Et pour ta disponibilité.

Je poursuis mon apprentissage, encore théorique, sur ce domaine.
Si les 3 cuvées ont les mêmes caractéristiques, savez vous ce qui les différencie(nt) gustativement?

Sinon, comme je le craignais, mon caviste est en vacances. Il va me falloir attendre septembre pour une première rencontre avec ces quelques domaines réputés de la loire.
:(


Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Il me semble que pour les Quartiers, de la silice soit présente.

Nous n'avons pas évoqué l'âge des vignes, l'exposition des parcelles, un coteau peut être plus marqué pour les Malgagnes, les rendements, etc ......

J'imagine qu'ils ne font toutes ces cuvées juste pour le plaisir mais qu'il y a un réel intérêt à les séparer.

Maclo si tu es vraiment par ce domaine, n'hésite pas à aller rencontrer Y Amirault ou son fils, ce sont deux passionnés qui prendront plaisir à t'expliquer.

Laurent L
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Quelqu'un a-t-il déjà eu l'occasion de goûter le Grand Clos 2004 de Yannick Amirault?

Laurent
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Oui mais je n'ai pas pris de note, désolé. Mais de souvenir c'était bien.

Laurent L
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Juste bien , ou vraiment bien? ;)

Laurent
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

bien, j'ai préféré et encavé La Petite Cave

Laurent L
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

maclo a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Bonjour,

suite à une petite dégustation entre amis que j'avais organisé afin de mieux connaitre l'expression des vins de loire et de les faire connaitre également à d'autres (Foreau vouvray sec 00, Foreau vouvray 1/2 sec 00,Baudry la croix boisée blanc 04, les granges 03, croix boisée 00, Germain roches neuves 05, Alliet coteaux du noiré 03, Amirault malgagnes 01, Papin beaulieu 02, Cr dans leur rubrique respective) :

Malganges 01 15e : B, le nez est assez fermé, la bouche est belle avec du gras, assez puissant, encore jeune certainement, avec cependant des tanins déjà arrondis, une légère astringence en final. Un peu dèçu par ce vin, malgrè ses qualités, peut être en attendais-je un peu trop :S


Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : Y.Amirault Bourgueil La Coudraye 2003

Un vin qui pour moi joue à l'équilibriste, toujours sur le fil.

Au premier plan, des arômes de fruits rouges, de ronce, de la fraîcheur, un équilibre agréable, même si la finale est un peu courte, et que le vin ne présente pas une extraordinaire complexité.

Mais, en arrière plan, de la mûre, on sent un peu de surmaturité, un peu plus d'alccol, voire un peu de sucre.

Le tout reste agréable, mais un peu cacophonique, le vin ayant du mal à conserver de la stabilité, balançant de manière permanente d'un plan à l'autre.

Laurent
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Y.Amirault La Mine, Les Malganes, Le Grand Clos, Les Quartiers 2004

CR: Lors de la dernière réunion du cercle LPV Flandre Intérieure, François nous a fait découvrir quatre Vins de Yannick Amirault.

Des vins que j'ai aimés.
Voici mes impressions:

- Saint-Nicolas de Bourgueil La Mine 2004 (n°4938)
Nez sur la cerise et la réglisse. Bouche vive et minérale pour ce vin sur le fruit jusque dans sa longue finale.
(Sol graveleux et sableux)

- Saint-Nicolas de Bourgueil Les Malganes 2004 (n°5129)
Nez sur la cerise noire et le minéral. Bouche riche et séduisante avec des notes de confiture de fruits noirs et de sureau. L'élevage réussi en bois est manifeste dans ce vin séduisant, ample et long.
(Sol calcaire)

- Bourgueil Le Grand Clos 2004 (n°4452)
Nez sur le cassis et la minéralité. Bouche séduisante et charnue, savoureuse et équilibrée... Et longue, avec beaucoup de fruits en finale.
(Argiles à silex - sol pauvre)

- Bourgueil Les Quartiers 2004 (n°5918)
Très beau nez de cassis et de cerise. Bouche ample, savoureuse, équilbrée et très longue, sur la minéralité.
(Sol argilo-calcaire).

Cordialement,
Thierry
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9058
  • Remerciements reçus 292

RaymondM a répondu au sujet : CR:Bourgueil Les Quartiers 2002

CR:Bourgueil Les Quartiers 2002

Robe pourpre sombre.
Nez sur les fruits rouges, cassis, avec une pointe sensible de poivron.
L'attaque en bouche est agréable avec une belle matière charnue,fruitée, minérale. Les tanins sont bien là, souples en début de bouche puis plus astringents sur la fin.
C'est déjà un beau vin mais visiblement pas à son maximum.Encore 3-4 ans ou plus.

Raymond
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : Y.Amirault Bourgueil Les Quartiers 2004

Dégustation récente, sans prise de notes :
Y.Amirault Bourgueil Les Quartiers 2004 : **(*)
Je n'ai, contrairement à Thierry ci-dessus, pas le souvenir d'une bouche ample.

Laurent
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 0

DavidO a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Le 09 décembre 2006 : Bourgueil La Petite Cave 2000 — Yannick Amirault. 16,5/20

Ce vin affiche une tonalité pourpre. La robe est plutôt sombre. Le disque rubis est brillant et n’est pas marqué par ses quelques années. La viscosité est moyenne.

Une fois les notes de réduction anéanties par l’oxygénation du vin, le nez expressif et complexe est marqué par des arômes de fruits frais. La cerise et la framboise pour les fruits rouges et le cassis pour les fruits noirs. Aux notes de kirsch et de framboise à l’eau de vie qui dominent viennent s’ajouter des notes réglissées ainsi qu’un savant et goûteux mélange d’épices orientales, et de pain d’épices. Des touches minérales se font également sentir. La minéralité s’exprime ici par des senteurs de terre mouillée. Le vin a bien évidemment commencé son évolution même si sa robe ne semble pas l’attester et des parfums liés à l’âge s’expriment ; j’ai perçu des arômes de fumet de viande et des senteurs légèrement torréfiées.

L’attaque est souple tout comme le reste du vin d’ailleurs qui s’exprime dans la finesse, dans une vivacité relative, et sans aucun creux. La bouche s’exprime par ailleurs par une belle fraîcheur et sans énormément d'ampleur. L’acidité est conséquente et porte admirablement les arômes de cerise (cerise qui domine) et de framboise. La persistance est bonne. La minéralité apporte un léger côté aérien au vin qui malheureusement trouve sur sa route une finale un peu asséchante. Dommage. Belle bouteille tout de même !

Cordialement,

David Odet.
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

maclo a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Bonjour,

sur la route de Nantes, petit détour découverte à Bourgueil samedi dernier.

Rencontre éminèment sympathique avec ce vigneron et sa femme, tous deux très acceuillants. :)
Cela fait vraiment plaisir, quand on est amateur avide de découverte et de rencontre, en plus du bon vin, de passer un moment amical et instructif avec les gens qui font le vin.

Seules 5 cuvées sont proposées à la vente, 2 bourgueil 2004 et 3 saint nicolas 2005, les autres seront mis en bouteille en février (la coudraye) et d'ici mai (le grand clos 05, les quartiers 05, la petite cave 05).

J'ai un petit buzz et je ne suis plus sur à 100% que ce soit cette cuvée que j'ai dégustée en premier. Si vous avez eu des sensations radicalement différentes merci de me corriger :
Le grand clos 2004 11e : AB, vin que j'ai trouvé très, très minéral, presque à sucer de la pierre ( ;) j'ai lu ça quelque part) assez difficile d'accès aujourd'hui mais pour lequel on sent un potentiel, de part une belle matière, s'il parvient à exprimer ses aromes. C'est quand même spécial!

La source 2005 7e : AB, vin avec beaucoup plus de tanins apparents que le premier, une matière assez épaisse, une pointe poivronnante, et une finale un peu astringente. Pareil avec le temps le vin devrait s'assouplir mais c'est une cuvée à boire jeune.

La mine 2005 11e : B, madame me signale que le vin est ouvert depuis 8 jours !!! et me propose d'ouvrir une autre bouteille si je le goute mal. J'essaye quand même et c'est très bon.
Belle matière, mais là c'est déjà intégré, belle acidité, on sent de la puissance du fruit encore et je lui trouve même une pointe épicée (mais ça c'est perso, ce doit être les 8 jours d'ouverture ::o )

Les malgagnes 2005 17e : TB, on a tout de suite du fruit rouge au nez, la matière me semble énorme, combinant à merveille minéralité et tanins. C'est déjà très bon, même si l'acidité est encore très présente avec une très belle finale longue et équilibrée. On me dit que cette bouteille a un grand potentiel et je veux bien le croire.

J'ai également pris un magnum de quartiers 2004, mais sans l'avoir gouté.

Vraiment l'acueil et les vins valent le détour!


Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

guiom a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

En novembre j' avais beaucoup aimé la mine 2005 (superbe fruit) et encore davantage les malgagnes en 2005 aussi (tannins très fins, très minutieux).
Je n' avais pas pris davantage de notes mais je pense que ce millésime va être très beau chez Amirault. Il me tarde de goûter ses autres cuvées.

Guillaume
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

maclo a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Merci guiom pour ce rebond.

N'hésite pas à nous partager tes impressions quand tu auras gouter les cuvées de bourgueil 05.

Cordialement,


Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, Bourgueil Coudraye 2005

Bourgeuil Yannick Amirault La Coudraye 2005 : 16/20 - 8/3/07
Robe foncée. Nez explosif conjuguant des notes de cassis, de cerise lactée, de minéral. Bouche profonde, très fruitée, bien mûre, sapide, possédant beaucoup de mâche. Digeste, avec un réconfortant naturel d’expression.
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, Bourgueil Coudraye 2005

Dégusté ce même vin dimanche dernier: très beau nez fruité, d'une belle pureté; en bouche, le fruit est véritablement "croquant", on prend beaucoup de plaisir, les tanins sont élégants: un beau cabernet franc bien mûr et procurant beaucoup de plaisir, noté 14,50+...même si le "plaisir" est là, ce n'est tout de même pas un "très grand vin"...le vin reste "simple", sans grande complexité!:)o

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, Bourgueil Malganes 2004 + Petite Cave 2003

St-Nicolas de Bourgueil – Yannick Amirault Les Malgagnes 2004 : 13,5/20 – 5/4/07
Robe noire. Nez profond : cassis, minéral, poivron, suie, patate germée selon un dégustateur. Bouche jeune, très extraite, comprimée. La mâche est conséquente et l’on imagine une matière première qui manquait de maturité.

Bourgueil – Yannick Amirault La petite cave 2003 : 13/20 – 5/4/07
Robe violacée, intense. Nez réduit, réglissé, avec de la suie et des fruits noirs très mûrs. Bouche très concentrée, boisée, peu agréable, finissant sur une amertume de suze.
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, Bourgueil Malganes 2004 + Petite Cave 2003

Patate germée, c'est très illustratif, mais ça ne donne pas franchement envie...

Laurent
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, Bourgueil Malganes 2004 + Petite Cave 2003

Non, en effet ... (l'expression est de Bertrand le Guern).

Voir aussi notes de végétal, type cosse de petit pois frais (ou de fève)
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

guiom a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, Bourgueil Malganes 2005

Malgagnes 2005 :

Ouvert hier soir. Il est sur la reserve, peut-être encore sous le choc d' une mise récente. En nez je trouve avec surprise du charbon, de la propolis, puis de la noisette et du sureau.
En bouche, j' ai la même sensation qu' en novembre : une masse de tanins sans aucune lourdeur, qui donnent une sensation de densité et de raffinement à la fois.
L' ensemble est riche et élégant, et surtout très prometteur. Un très beau vin .

Guillaume
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 740
  • Remerciements reçus 11

vinocrate a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

les Malgagnes 2005, superbe concentration et densité, grande garde.

Sylvain, acheteur, vendeur, collectionneur, mais surtout buveur de vins.
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

lucien-leo a répondu au sujet : Re: Y.Amirault "la Mine" 2005

Après ma petite déception de "Terres Chaudes 2005" de Thierry Germain, j'ai voulu me réconcilier avec un cabernet franc de Loire. C'est chose faite avec cette magnifique cuvéé la Mine 2005, que j'ai trouvée très classe. Un nez complexe de violette,de coing, de cerise, de foin (?) , une bouche concentrée sans creux, équilbrée et minérale en finale. Je m'y perd un peu dans les cuvées de Yannick Amirault mais il me semble que celle ci est faite pour être bue dans sa jeunesse ?
Au fait, la Mine , fut ou pas fut ? car ma femme lui à trouvé des notes de bois que je n'ai pas senti...donc il y avait doute.
Très bon (tu)

Léo
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Y.Amirault "la Mine" 2005

Normalement, une cuvée à déguster dans les cinq ans, un peu plus de tanins que ses petites soeurs, élevage en fûts (de plusieurs vins).

Laurent L
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2266
  • Remerciements reçus 401

letournaisien a répondu au sujet : CR: Y.Amirault Bourgueil

CR: Y.Amirault Bourgueil - visite du domaine ce vendredi 3 août.

Accueil très sympathique d'abord par la femme de Y. Amirault et ensuite par monsieur lui-même.

Malheureusement, nous visitons le domaine dans une période ou soit beaucoup de vins sont épuisé soit les autres pas encore disponibles.

Bourgueil La Coudraye 2006 (7e)
Belle couleur rubis. Arômes de poivron mur, de framboise, un peu épicé, beaucoup de fruit.
A boire dans les 5 ans.

Bourgueil Le grand clos 2004 (10e)
Ribe rubis foncé. nez de framboise et de violette. belle matière fruitée, dense, équilibrée, encore un peu tannique, à attendre, boire à partir de 2009
Un très beau vin, j'ai pris

Bourgueil Les Quartiers 2005 (13e)
Presque épuisé.
Robe violette. Arômes de fruits rouges, de framboise. Matière fine et délicate.
Attendre 2010, garde de 10 ans.
Excellent vin, j'ai pris.

St-Nicolas de Bourgueil Les Malgagnes 2005 (épuisé)
Nez complexe, fruité avec encore des notes d'élevage.
Matière aux tannins fins, de garde.

J'ai encore goûté le rosé au fût, issu d'une vinification assez longue et atypique de l'appellation, ce qui cause quelques problèmes à Y. Amirault.
La couleur de ce vin est prononcée, sa matière est dense et fruitée. Pour le moment, on perçoit encore des notes d'élevage.
La Mine a aussi été goûté en cours d'élevage. Le vin promet d'être très bon.

Au final, une excellente dégustation, un accueil très chaleureux et une passion communicative de la part de ces vignerons.
J'y retournerai!

Julien
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 0

Hors sujet a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, Bourgueil Coudraye 2005

Mon vin coup de coeur.
Je confirme, goûté ce WE, une pure merveille à 11,50 euros (au Bon Marché - Paris) :)

jallot christophe écrivait:
> Dégusté ce même vin dimanche dernier: très beau
> nez fruité, d'une belle pureté; en bouche, le
> fruit est véritablement "croquant", on prend
> beaucoup de plaisir, les tanins sont élégants: un
> beau cabernet franc bien mûr et procurant beaucoup
> de plaisir, noté 14,50+...même si le "plaisir" est
> là, ce n'est tout de même pas un "très grand
> vin"...le vin reste "simple", sans grande
> complexité!:)o
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 449
  • Remerciements reçus 0

cédric76 a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Quelqu'un a t-il gouté Le Grand Clos 2006 et la mine 2006?
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 33
  • Remerciements reçus 0

Philippe74 a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

quelqu'un a-t-il déjà dégusté les différentes cuvées de 2003, lesquelles ont été encensées par QUARIN (selon lui au niveau de Latour et Montrose 2003 concernant la petite cave et les malgagnes) ?
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 9

Nicolas D a répondu au sujet : Le Grand Clos 2004

Appréciant beaucoup les vins de Chinon et de Saumur, il fallait que je goute enfin à la production d'Amirault.
J'avais le choix entre toutes les cuvées du 2004 et ai acheté le Grand Clos.

Dès l'ouverture, je suis surpris par un nez alcooleux. J'imagine que cela va se dissiper avec l'aération mais rien ni fait. Madame fait le même constat.

Je retrouve toutefois les qualités déjà évoquées, cette longueur, la minéralité, des tannins suaves quoique pouvant encore se fondre un peu.

Mais est ce moi ou ma bouteille? Avez vous ressenti la même gène avec ce vin?
C'est d'autant plus décevant que la suite est très belle.
Ce que j'imagine être l'alcool ne serait pas la fameuse minéralité?
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck