Nous avons 1131 invités et 82 inscrits en ligne

Alphonse Mellot, Domaine La Moussière

  • Messages : 9058
  • Remerciements reçus 292

RaymondM a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Mon caviste ne cesse de me vanter ce domaine. Je vais finir par me laisser tenter bien que les prix ne soient pas "bradés".Il a aussi comparé à de grands Bourgognes blancs .
A ne pas confondre avec Joseph pas au même niveau.

Raymond
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Joseph est le frère du père de "senior". Ils se sont séparés en 69. Le côté "Joseph" a l'air plus branché bizness, négoce, et a des vignes un peu partout dans la région (Mennetou, Quincy, Pouilly etc...). Il se contente de l'agriculture dite "raisonnée"...

Eric

mon blog
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 0

2tone a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Je viens de faire un aller-retour Sancerre Paris en 5 minutes grace à ce CR. Merci beaucoup ;)

2tone
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Eric

Ton CR est superbe on s'y croirait enfin presque.

Toutes mes excuses, mais est ce que tu nous a ramené un tarif?

Merci

Laurent L
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 324
  • Remerciements reçus 0

stef24 a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Salut Eric,

J'ai été contacté la semaine dernière par ton caviste (enfin le nôtre si je puis dire) pour me proposer de me joindre à vous !

J'ai refusé car la semaine dernière j'étais en congés et je reprenais lundi. Tu viens de me faire regretter de ne pas avoir posé une RTT supplémentaire.

En tout cas, merci pour la visite.

Stef24

Il faut être toujours ivre. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules, il faut s'enivrer sans trêve. De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous ! (Charles Baudelaire)
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Il m'a efectivement parlé d'un LPVien de Dordogne et j'avais supposé que c'était toi ;)

Eric

mon blog
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : La suite...

Suite et fin

"A table!". L'ordre ne se discute pas, d'autant qu'il se fait faim: il doit être 2 heures de l'après-midi! Nous entrons dans une superbe salle à manger. En bonne maîtresse de maison, Madame Mellot nous dispose autour de la table. Lorsque tout le monde est assis, le premier plat est servi: des noix de Saint-Jacques poêlées accimpagnées d'une julienne de légumes (principalement poireau). Les noix de Saint-Jacques sont d'une excellente qualité et cuites à la perfection. Pour accompagner ce plat, une cuvée Edmond 2002. Je n'aurais pas pensé servir un Sancerre avec des Saint-jacques (trop "sec"), mais la matière du vin, la perfection de ce millésime fait que l'accord fonctionne totalement, et nous nous régalons.

Vient ensuite une côte de boeuf (plusieurs en fait), accompagnée de pommes de terres rôties et d'haricots verts. Les pommes de terres sont aussi fondantes que l'est le boeuf. C'est très bon! Pour accompagner ce plat, arrivent les 3 grandes cuvées de rouge en 2004: la Demoiselle, en grands champs et Génération XIX. Nous commençons par la demoiselle: au nez, on dirait un vin issu de schistes, avec un côté fumé, pierreux et une acidité assez marquée. En bouche, on est plus dans la longueur que dans la largeur. C'est un vin fin, soyeux, mais d'une grande puissance aromatique. En grands champs est moins typé, mais pourvu d'une matière plus puissante. Il gagne en largeur, tout en ne perdant rien sur la longueur. Les tannins sont déjà très bien polis, l'élevage totalement intégré. Beau vin qui ne pourra que s'améliorer dans les années qui suivent. Autant dire que le débat était grand pour savoir lequel de ces deux vins était le meilleur. Le troisième vin allait nous sortir de ce délicat problème: c'était lui, Génération XIX. Il a tout: puissance, sensualité, complexité... Il ferait un malheur en pirate dans une dégustation bourguignonne... Et pourtant, 2004 est une année "difficile"... Je goûterais bien les 2003, moi...

Le repas s'est conclu sur des très bons soufflés. Avant de partir dans les vignes, nous avons fait un petit tour sur la terrasse. Le point de vue est impressionnant!

Je suis monté à bord du très joli 4/4 au côté de "sénior" et nous avons roulé quelques kilomètres pour voir l'essentiel du domaine. Nous ne sommes pas restés très longtemps, car il commençait à faire nuit, comme ce cliché le démontre...
http://sit.photos.wanadoo.fr/sitdriver?cid=b258139e8c22da6b&width=500&height=500&app=photos.wanadoo.fr:8080

Nous sommes retournés au chai où nous avons bu deux raretés: les deux vins étaient de type oxydatif. L'un en vendange tardive de 1997, l'autre, je ne sais plus... Je me souviens qu'ils étaient très bons et n'avaient rien à envier à leurs cousins jurassiens (je les ai même préférés à beaucoup).

Il ne restait plus qu'à partir (300kms à faire), non sans être repartis avec deux cadeaux de la maison: un original de la gravure qui apparait sur leurs bouteilles et une bouteille d'Edmond 2001. on peut dire que les Mellot ont le sens de l'hospitalité :-)

Je remercie mon caviste de m'avoir permis de participer à cette aventure. On recommence quand il veut!!

Eric

mon blog
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 324
  • Remerciements reçus 0

stef24 a répondu au sujet : Re: La suite...

C'étais bien moi ! Je crois que nous sommes que deux périgourdins (dont un revenu au pays récemment) sur LPV ! Enfin, à ma connaissance.

Il m'a dit que la prochaine fois ce serait peut-être plus près de chez moi ! ;).

En tout cas, je trouve que ce sont de très bonnes initiatives de la part d'un caviste.

Stef24

Il faut être toujours ivre. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules, il faut s'enivrer sans trêve. De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous ! (Charles Baudelaire)
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1555
  • Remerciements reçus 184

docadn a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Merci m'sieur ericevreux pour la visite...
A peine 17h00 et j'ai soif....:D
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

"Nous commençons par déguster les rouges, ce qui se fait assez souvent en val de Loire."
ça me parait logique.
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

"Nous commençons par déguster les rouges, ce qui se fait assez souvent en val de Loire."
ça me parait logique.


Ça respecte l'adage "Blanc sur rouge, rien ne bouge. Rouge sur blanc, tout fout le camp"...

blg
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Ca se fait rarement dans les autres régions. En général, on suit le cours d'un repas: on attaque par le blanc sec, puis le rouge, et enfin les liquoreux quand il y en a.

Et c'est tout de même loin d'être une catastrophe: 9 dégustations sur 10 se font ainsi, et j'ai rarement trouvé les rouges qui suivaient mauvais...

Eric

mon blog
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • nidal
  • Portrait de nidal
  • Visiteur

nidal a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

" le premier plat est servi: des noix de Saint-Jacques poêlées accompagnées d'une julienne de légumes (principalement poireau). Les noix de Saint-Jacques sont d'une excellente qualité et cuites à la perfection. Pour accompagner ce plat, une cuvée Edmond 2002 "

" Vient ensuite une côte de boeuf (plusieurs en fait), accompagnée de pommes de terres rôties et d'haricots verts. Les pommes de terres sont aussi fondantes que l'est le boeuf. "

" Le repas s'est conclu sur des très bons soufflés. Avant de partir dans les vignes, nous avons fait un petit tour sur la terrasse. Le point de vue est impressionnant! "

" Je suis monté à bord du très joli 4/4 au côté de "senior" et nous avons roulé quelques kilomètres pour voir l'essentiel du domaine. Nous ne sommes pas restés très longtemps, car il commençait à faire nuit, comme ce cliché le démontre..."

" Nous sommes retournés au chai où nous avons bu deux raretés: les deux vins étaient de type oxydatif. L'un en vendange tardive de 1997, l'autre, je ne sais plus... Je me souviens qu'ils étaient très bons et n'avaient rien à envier à leurs cousins jurassiens (je les ai même préférés à beaucoup). "

Eric,

Et la sieste dans tout ça ?. Pas de sieste !!!


Nidal, ( qui ne peut pas dormir le soir s’il n’a pas fait sa sieste l’après-midi ! )
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2883
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Eric,

Cela se fait rarement car le "client" n'est pas sensibilisé à cet adage.

En Alsace (dans le sud), ils n'hésitent pas à vous le dire en arrivant : si vous voulez goutter le pinot noir, c'est maintenant...

Idem pour quelques maisons bourguignonnes.

En tout cas, très belle journée bien contée.

François
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Personnellement je ne suis pas fan des vins de Mellot. Je ne les trouve pas complètement mauvais, certes, mais un peu "techniques" et surtout très chers. Les Sancerre de François Cotat sont, à mon avis (goût ?), beaucoup plus proche du terroir (en l'occurence Chavignol) et beraucoup moins chers (de 12 à 14 euros selon les cuvées) alors que Mellot, sauf erreur monte à 30 euros pour les vins de haut de gamme.

Philippe

Philippe
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

laisse-les acheter Mellot : il n'y a pas grand choses chez Cotat ne fais pas trop de pub ! ;)
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2883
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Et encore, si les revendeurs ne font qu'une marge raisonnable sur la Moussière, elle "explose" avec génération XIX.

François
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

non le coeff reste le même

ceci avec Mellot ou n'importe quel autre.
et idem dans TOUS les commerces : on prend un prix d'achat H.T. et on multiplie par un coeff

donc si on achète 5 euros et qu'on fait x 2 (souvent 1,8 1,9 chez un caviste) on vent 10 euros et une fois oublié la TVA il y a une marge de 4 euros

si on achète 50 euros la marge est de 40 le coeff reste le même. rien de plus normal, c'est le commerce et ça fonctionne comme ça partout.

et avec tout ça le nombre de caviste ne cesse de diminuer...
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2883
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Vin100,

Le coeff est peut être le même mais la différence en euros finit par chiffrer plus rapidement. Ensuite, ici, sur Paris, selon le quartier et le type d'acheteurs, certains cavistes rognent sur certains produits (ou gammes) pour se rattraper sur d'autres. L'un des revendeurs de Mellot et spécialisé en bordeaux sis à St Denis ;) a un peu adopté ce système.

Au niveau du nombre de cavistes, je compatis Vin100... Mais c'est un métier de commerce (gestion des stocks, appréciation juste de la clientèle potentielle, etc.) nécessitant des connaissances professionnelles : il ne s'agit pas de vendre des chemises vendues avec un coeff de *10... à *3, cela devient une affaire pour le chaland et le commerçant s'en sort encore.

Je vais te conter une histoire qui vient de m'arriver. J'avais besoin (envie plutôt...) de m'équiper en couteaux de cuisine l'an dernier. Une gamme m'a plu mais les prix étaient dissuasifs (de 40 euros l'éplucheur à plus de 70 le chef). L'an dernier, aux soldes, il y avait 50 % dessus et ils offraient un bloc vide dans un magasin. Je me suis dit "ouah, l'affaire !" et j'ai pris l'essentiel.
Cette année, chez un concurrent, je vois l'éminceur qui était à -30 % en décembre qui se voit appliquer en plus une remise de 50 % donc -65 % et le vendeur semblait encore heureux de sa vente...

Mais je serais d'accord avec toi si tu dis que la promo sur la chemise est mieux acceptée que la promo sur une bouteille. D'un côté, on se dira que l'on a fait une affaire, de l'autre on maudira le vilain caviste qui volait le client avant la promo ! C'est la vie... (et dire que certaines chaines de cavistes affichent en ce moment -20, -30 et même -40 %, et toi Vin100 ?).

François
NB : Vin100, je suis désolé mais nous sommes en fin de semaine...
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

je suis stupéfait qu'on solde du vin... les cavistes que je connais ne soldent pas la moindre bouteille : ce n'est pas un vêtement !

Le coeff est juste et nécessaire à la viabilité de l'entreprise. Les vins se vendent bien et il n'y a pas de saisonnalité. S'ils ne se vendent pas c'est en effet une ereeur d'appréciation du caviste... et solder serait un aveu d'échec. ça reveindrait à dire "je vous le solde parce qu'il n'est pas terrible et que je ne parviens pas à le vendre"

Les bons clients se voient offrir une bouteille en général pour le début de l'année (là où je sévis actuellement) et c'est tout.

On ne solde pas un vin : s'il reste un solitaire ou deux dans les rayons on le boit où on le fait partager aux clients de passage.
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17463
  • Remerciements reçus 1327

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Certains cavistes peuvent se permettre de solder Vincent, compte tenu des marges réalisées. Quand je vais faire un tour à Lavinia et que je vois la cuvée a Grange de Hildegard à 18 euros alors qu'en tant que particulier, je la paie 13 et que sans doute ce caviste l'a eu à moins de 10, je crois que même en solde, il peut encore gagner. Les soldes n'ont rien à voir avec le produit et celui qui l'a élaboré; cela fait un moment qu'il lui a échappé.

Jérôme Pérez
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

mais 18 euros pour un vin acheté 10 c'esyt très raisonnable !!

C'est vraiment le coeff plancher chez un caviste : 1,8.

Vous vivez sur une autre planète ou quoi ??

Avec quoi on paye tous les employés de Lavinia, le transport des bouteilles, le loyer de la boutique, les charges de fonctionnement, les taxes foncières , l'Urssaf, la casse, le vol, les bouteilles ouvertes pour la dégust etc etc etc etc ??
C'est un des coeff les plus bas dans le commerce de détail, si ce n'est le plus bas (excepté sur les clopes et les timbres mais ils se rattrapent sur les babioles)

En tout cas surement pas avec des "amateurs" qui achètent une bouteille par ci une bouteille par là.

Enfin réjouissez-vous les petits commer!çants disparaissetn au profit des Chateaux Online et autres LAvinia qui sont plus chers et sans aucune convivialité !! Tant mieux... sur Internet ils soldent 2/3 rossignols deux fois par an et quand on clique dessus c'est épuisé la plupart du temps.

Un caviste vend du vin il ne fait pas des soldes.De toutes façons les vins ne perdent pas de valeur, ils en gagnent. Il peut faire des cadeaux mais aux clients qu'il aime bien :soit parce qu'ils achètent beaucoup soit parce qu'ils sont très sympas...parfois les deux.
Pourquoi pas des prix barrés et des éclatés jaunes fluo pour signaler les soldes dans la boutique comme dans un magasin pour les djeun's

Au fait Jérôme uand tu vas dans nombre de domaines et que tu payes le même prix que chez le caviste tu devrais critiquer le vigneron : il te vole. PArce que le vin qu'il te vend à 20 euros il le vend à 10/11 aux professionnels pour que ceux-ci puissent te le proposer au prix propriété et que naïvement tu aies l'impression d'être face à un "bon" caviste. MAis s'il te le fait payer moins cher tu vas accuser le caviste (qui est son partenaire naturel et qui lui permet de vivre) d'être un voleur etdonc il n'est pas très loyal envers le prof qui lefait vivre.
Mais le caviste lui fait toujours le meêm coeff et jamais moins de 1,8 (mais parfois plus et même beaucoup plus) et il a bien raison : son but n'est pas de faire faillite pour faire plaisir aux gens.
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Oui, je connais bien (ce sont des amis) plusieurs cavistes parisiens et aussi dans le sud. Le coef habituel à Paris est de x2 sur le prix HT du vigneron. Le problème c'est la politique tarifaire du vigneron. Si celui-ci vend son vin 10 euros à la propriété et 5 euros au caviste on trouvera le vin en gros au même prix chez le caviste qu'à la propriété. Mais si il le vend 8 euros au caviste on trouvera le même vin à 10 euros chez le vigneron et à 16 chez le caviste. Ce n'est pas le caviste qu'il faut traiter de voleur mais le vigneron qui a une politique peu favorable aux cavistes. Et dans ce cas les cavistes ne sont pas contents.
En fait selon qu'ils veulent faire de la vente chez eux ou pas les vignerons peuvent avoir des politiques tarifaires qui favorisent tel ou tel canal de distribution. Personnellement je trouve cela tout à fait logique et normal de payer mon vin 20% plus cher chez un caviste qu'à la propriéte. Je n'ai aucun frais de transport (ni de mazout de mon break !) et je peux prendre une seule bouteille si ça me chante. Pitié pour les cavistes, la plupart sont comme bien des vignerons, ils survivent à peine.

Philippe

Philippe
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9058
  • Remerciements reçus 292

RaymondM a répondu au sujet : CR:SANCERRE "La moussière " 2004

GoutéCR: Sancerre "La moussière" 2004 aujourd'hui.
J'avoue que je suis déçu . Robe très pale . Nez moyennement espressif. En bouche, comme au nez, impression de boisé ( je pensais que la première cuvée n'avait pas vu le bois ), de vin dilué ,de raisins pas murs.

Ce n'est pas pour autant que je vais rapporter la bt à mon caviste:). Il me conseillait plutot la cuvée Edmond, mais à 36€ j'ai renoncé !

Raymond
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17463
  • Remerciements reçus 1327

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: SANCERRE "La moussière " 2004

www.lapassionduvin.c...

merci de continuer le débat sur les marges et les tarifs dans la rubrique ouverte dans "à propos".

Jérôme Pérez
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: SANCERRE "La moussière " 2004

Et voilà Raymond : au prix d'un jus dilué et boisé tu aurais pu avoir 2 ou 3 bouteilles de Muscadet de Bossard, Landron, Batard (c'est son nom pas une insulte) ou autre

ça ne serait pas non plus très expressif au nez mais j'avoue que j'apprécie la discrétion des parfums (chez une femme aussi)
et pas tellement ceux du sauvignon
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9058
  • Remerciements reçus 292

RaymondM a répondu au sujet : Re: SANCERRE "La moussière " 2004

Le reste de la bt gouté à midi est d'une acidité décapante.
Je ne peux pas croire que ce vigneron renommé ne fasse pas mieux. Effet du millésime 2004 médiocre ?
Je ne crains ni les aromes ni le boisé à condition qu'il n'y ait pas que ça !

Raymond
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Re: SANCERRE "La moussière " 2004

Je suis désolé Raymond . Je me sens un peu responsable de cet achat... Je dois t'avouer que je n'ai pas goûté ce vin-là. Je suis d'accord qu'à ce niveau de prix, ce doit être irréprochable (ce vin a tout de même 8 dans le dernier "guide vert" :S)

Eric

mon blog
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaochino
  • Portrait de gaochino
  • Visiteur

gaochino a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

juste pour dire que
moi non plus je ne suis pas un fan des vins d'Alphonse Mellot..même si effectivement il a une grosse réputation dans le monde viticole.. la visite du domaine est vraiment superbe "encore encore"
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2648
  • Remerciements reçus 111

milleret a répondu au sujet : Re: SANCERRE "La moussière " 2004

RaymondM a écrit:
> >
> Ce n'est pas pour autant que je vais rapporter la
> bt à mon caviste. Il me conseillait plutot la
> cuvée Edmond, mais à 36€ j'ai renoncé !
>
>
> Raymond

Pour avoir dégusté ce vin chez mon ami Pilou , je partage votre déception ...Pauvre Pilou , car devant ma "grimace " il a bien été dans l'obligation de m'ouvrir une cuvée Edmond ..mais pour un prix bien inférieur on trouve aussi bien chez Bourgeois ( cuvée Jadis ) .
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck