Nous avons 870 invités et 50 inscrits en ligne

Domaine du Clos Naudin, Vouvray

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

99. :D

Laurent L
#241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Pure provocation...désolé.;)

Laurent L
#242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19928
  • Remerciements reçus 584

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

je ne t'aurais pas cru!:D
#243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Bon ben tu vois on est d'accord. ;)

Laurent L
#244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 349
  • Remerciements reçus 0

tpinault a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Bonsoir à tous,

Jeudi dernier, Caveprivée avait organisé une dégustation des vins du Clos Naudin en présence de Philippe Foreau.
Une belle initiative à renouveler. Car avoir le vigneron qui vous explique ses vins, ajoute encore une autre dimension à ces dégustations (ils sont sortent très bien les autres fois aussi ! ;)).

Quelques informations sur le domaine, même si Patrick Bottcher en a déjà très bien parlé (tu).
Les parcelles du domaine (12 ha) sont situées sur un plateau calcaire avec en surface une majorité d'argiles fortes à silex. C'est bien pour les années sèches (2003 notamment), mais plus difficile pour les années comme 2008...
Pas de désherbant chimique, on travaille le sol (rebutage, débutage, entretien, ...). Les inter-rangs ne sont pas enherbés, à l'exception d'un essai sur 1ha de jeunes vignes (enherbement + travail au pied des ceps). Le domaine est en lutte raisonnée car Philippe Foreau ne veut pas s'interdire l'utilisation d'un produit non agréé bio et ainsi condamner une récolte. Mais les efforts sont bien là ! Utilisation du souffre mais pas plus que nécessaire, voire même assez peu.

Le changement climatique (pour l'instant le réchauffement...) est clairement ressenti par Philippe Foreau. Il a comparé ses dates de vendanges avec celles de son grand-père : 15 jours de décalage !

(Je respecte l'ordre de dégustation)

Le murissement des effervescents est effectué sur lattes pendant 3 ans pour les non-millésimés et 5 ans pour les millésimés. A noter que 2005 et 2007 seront millésimés.
Les 2 effervescents sont servis un peu chaud.
Élevage des vins tranquilles dans 3% (!) de bois neufs.
Entre parenthèses, quelques accords proposés par Monsieur Foreau.

Brut NM (équivaut au 2004)
Bulles fines, nez plutôt discret sur le fruit jaune. Bouche vive et salivante avec une longueur correcte. Bien

Brut Réserve 2002
Les bulles sont fines, nez plus aérien et en même temps plus intense, sur la pêche, le citron, un côté grillé et de la minéralité. Bouche plus précise, un peu crémeuse. Belle longueur, finale sur la craie et le citron.
Toujours aussi bien fait ! Bien ++

Vouvray sec 2008 (3-4 g de SR
Nez floral (fleur de vigne) avec citron vert. Bouche vive (acidité) mais surtout ample. Bel équilibre. Citron vert en finale, bien longue avec de beaux amers. Salivant.
Bien +
(Accord avec un carpaccio de St Jacques, des palourdes ou un araignée)

Vouvray sec 2007
Plutôt fermé au nez, la bouche est vive. A attendre. Heureusement que je l'ai gouté chez CP, comme ça je sais qu'il ne faut plus que je touche aux miennes avant quelques temps !

Vouvray demi-sec 2007
Nez un peu mentholé accompagné d'agrumes. Bouche tonique et pourtant douce. Orange et citron en finale, assez longue. Bien
(Accord : homard à l'orange, cuisine thaï)

Vouvray demi-sec 2005 (20 g de SR)
Nez fermé, un côté floral tout de même. Bouche très harmonieuse et charnue. Bonne longueur avec du poivre. La texture est vraiment très belle.
Bien +/++
(Accord : ris de veau, lotte aux amandes, fromages)

Vouvray demi-sec 1996 (20 g de SR)
Très beau nez clairement sur la truffe et les épices douces (safran). En bouche, les sucres sont fondus, toujours avec cette belle vivacité, très classe. Très belle longueur.
Très Bien

Vouvray Moelleux 2008 (70 g de SR)
Nez sur l'ananas, la mirabelle le kumquat en plus pour M. Foreau. Bouche très vive pour un liquoreux, très belle. Mais les sucres sont bien là, mêmes arômes en bouche. Finale sur la banane et saline.
Très Bien

Vouvray Moelleux 2003 (3-4 % de botrytis)
Nez de crème brulée, un peu de pomme, pas très expressif. Bouche sur la pomme et les épices, belle texture. Longueur correcte.
Bien

Vouvray Moelleux Réserve 1997 (110 g de SR)
Nez marin et truffé. Bouche sur l'abricot, une belle acidité qui donne de la vivacité et la liqueur qui apporte le corps.
Bien +

Vouvray Moelleux Réserve 2003 (155 g de SR)
Nez marin encore une fois, de l'amande. Bouche équilibrée, ça ne fait pas 155 de SR. Belle longueur.
Bien ++/Très Bien

Vouvray Moelleux Réserve 1989
Beau nez rôti, champignon, truffe. Bouche précise, pêche de vigne et encore le rôti. Très bel équilibre, jeune. Finale longue, vive et douce sur le safran, le miel et la truffe.
Très Bien ++

Un pirate arrive pour comparer avec le domaine Huet :
Vouvray Moelleux Domaine Huet 1ère trie Le haut Lieu 1989
Moins de profondeur au nez, plus évolué. La bouche est également plus acide et moins bien intégrée.
Bien +

Et là nous arrivons à la dernière bouteille, la bombe du jour !
Vouvray Moelleux Goutte d'Or 1947
Robe caramel, ambrée. Nez sur la truffe, le coing, les fruits rouges et les pruneaux. C'est très beau, il évolue sans cesse. Le miel d'accacia et le moka arrive ensuite. Bouche tendre, sensuelle, toujours cette pointe d'acidité qui relance la bouche. Harmonie et équilibre ! Très grande longueur.
Excellentissime !

Un très grand merci à CP et Monsieur Foreau de nous avoir permis cette formidable dégustation !

Thomas

"Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie" Omar Khayyam
#245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2546
  • Remerciements reçus 82

Gastronomix a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Salut Thomas,

Estimes-tu le demi-sec 2005 prêt à boire ou à laisser en cave?

Arnaud.
#246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1787
  • Remerciements reçus 31

Perronnet a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Les deux mon général,

C'est bon maintenant et bon pendant pffffffffffff…… années
Ce qui est intéressant c'est que le vin se polit (s'adoucit) sans se sucrer plus.
J'ai terminé ma dernière bouteille de 1973 il y a peu. Impeecable.

Hervé

"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
#247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 349
  • Remerciements reçus 0

tpinault a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

En effet, pour l'instant c'est plus la texture, l'harmonie en bouche qui en impose, le nez étant un peu fermé. Mais c'est déjà bien en l'état pour se faire plaisir ;)

"Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie" Omar Khayyam
#248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Philippe Foreau ( Clos Naudin ) Vouvray sec 2002

CR:Clos Naudin « Vouvray sec 2002 » - Philippe Foreau (27 juillet 2009)

-Un nez très plaisant allant de la poire aux zestes d’orange, avec des notes florales et minérales .
-Une bouche très savoureuse, sur le fruit et le minéral, dotée d’une belle acidité « citronnée », concentrée et longue. La finale est remarquable, elle n’en finit plus de finir et offre encore et encore des notes acidulées et fruitées.
Je trouve cela très beau…
#249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17444
  • Remerciements reçus 1293

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

tu as raison de dire, Thierry, que cela relève de l'esthétique.
amitiés,

Jérôme Pérez
#250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Bonsoir, Jérôme.

J'ai également goûté Choisilles et Clos Baudoin 2002 de F. Chidaine, la semaine dernière.
Actuellement, je dis bien actuellement, C'est le Clos Naudin 2002 qui me séduit le plus des trois...
Choisilles me semble avoir un peu moins d'éclat et Clos Baudoin m'a surpris par un côté "un peu vert": problème de bouteille ou vin à attendre impérativement?

Amitiés,
Thierry
#251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17444
  • Remerciements reçus 1293

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

je dois regoûter Choisilles très bientôt, tout comme Vieilles vignes éparses, dont la dernière bouteille m'avait laissé songeur.
La force des vins de Philippe Foreau est sans doute là, sur le terme : moins époustouflants dans leur prime jeunesse, mais une constitution de coureur de fond. Je vais sans doute aussi craquer pour le Mont 2002 qui avait été mon vin de Touraine préféré dans ce très beau millésime.
Pour revenir à cette notion de "beau" : c'est un adjectif que l'on emploi souvent, tout comme "joli". Cela relève bien de l'esthétique : la construction de ces vins dans ce millésime 2002 possède quelque chose de "cathédralesque" : des voûtes élancées, aérienne, maintenues par des arc-boutants forts et imposants.

Jérôme Pérez
#252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1050
  • Remerciements reçus 152

yr a répondu au sujet : CR: Philippe Foreau Moelleux Reserve 1989

Goûté très récemment ce fameux nectar, semble-t-il apprécié et recherché par les grands amateurs de chenin liquoreux. Bu à l’aveugle, j’avais moi –même été enthousiasmé par ce vin que m’avait fait découvrir un perspicace et généreux ami.

Nous sommes au restaurant avec des collègues de travail, nous arrivons à la fin du repas. L’atmosphère tranquille de la fin du mois de Juillet à Paris n’est pas très propice à une ardeur intense au travail, nous décidons donc de prendre une petite douceur en terrasse avec nos desserts. Je découvre sur la carte cette perle tarifée correctement, et choisi cette bouteille sans la nommer à mes collègues. On nous l’amène carafée, rafraîchie dans un seau à glace donc je suis le seul à connaître l’identité du breuvage donc.

Le vin est d’une robe vieil or, ambre. On pourrait même le penser évolué.

Le nez dément immédiatement toute tentative de placer ce vin à l’hospice !! Un bouquet puissant de miel, d’orange confite jaillit littéralement du verre.

La bouche st concentrée, puissante ; mais étayée par une juste acidité qui rend le vin très digeste.

Finale superlative, d’une longueur hors norme, ave un retour étonnant sur le fruit.

Une fois dévoilé l’identité du breuvage, qui a je me dois le de dire, fait très forte impression, la réflexion la plus commune a été : On n’a jamais bu un vin de Loire comme ça !! (Honnêtement j’avais fait la même il y a quelque années..).

Une grande bouteille assurément, on l’aura bien compris donc. Je ne suis pas persuadé de pouvoir trouver un Sauternes qui lui tienne tête, et dans ce cas le match serait au minimum disputé.

J’ajoute juste une petite digression personnelle à ce compte-rendu : A en croire certains, le monde des grands vins serait affaire quasi exclusive d’initiés, qui seuls après une longue quête (évidemment très intellectuelle..) pourraient « comprendre » le Vin. Je m’élève tout à fait contre cette approche trop élitiste du vin, qui se révèle fausse dans la très grande majorité des cas (je ne parle pas des vins au type très particulier du genre Jura ou Alsace par exemple). Cette bouteille le prouve encore : Quand on sert un VRAI grand vin à des « béotiens », ils le trouvent excellent la plupart du temps.

Et c’est le tour de force de ce très grand Vouvray Moelleux 1989 « Réserve » de Foreau. Chapeau bas. (tu)

YR
#253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 0

Bebertbis a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Jérôme Pérez écrivait:
>Cela relève bien de l'esthétique : la
> construction de ces vins dans ce millésime 2002
> possède quelque chose de "cathédralesque" : des
> voûtes élancées, aérienne, maintenues par des
> arc-boutants forts et imposants.

P...n les gars, si maintenant pour parler de vins, il faut avoir fait archi et avoir comme bible "Esthétique de la cathédrale gothique" de Hatzenberger ou "L'Architecture romantique " de Hegel, on n'est pas sortis de l'auberge... qui pour le coup risque de ne plus être espagnole! :D

"Pour les aveugles, on dit non-voyant, pour les sourds, non-entendant, et pour les cons, non-comprenant."
Guy Bedos
#254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17444
  • Remerciements reçus 1293

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

c'est toi qui a dit gothique, c'est donc que tu as bien saisi l'essence de cette comparaison. ;)
On a les références que l'on peut. Chacun les siennes : les grands rieslings et les grands chenins me procurent ce sentiment, à coup sûr.
La barrière que je ne franchirai jamais, c'est celle de la comparaison artistique. L'Art, c'est l'émotion sans le désir. Pour le vin, il y a du désir : pour preuve l'alléchant commentaire de yr sur ce Foreau réserve 1989.

Jérôme Pérez
#255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5745
  • Remerciements reçus 228

Martinez a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Le parallèle avec l'architecture est un des meilleurs que l'on puisse faire, il est très parlant. Du liquide on passe au solide et cela devient très explicite. A la fois simple et complexe : on y devine parfaitement aussi le style voulu par le vigneron.

Jmm

Jmm
#256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 0

Chenin76 a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Yr,

Sur un Vouvray Moelleux 89 Réserve de Foreau, il faudrait être fou pour passer à coté, le vin est tellement évident que même un Américain du middle west le goutant à la sortie d'un Fast Food prendrait une claque, puissante comme un Boulet de canon :D.

Ce que je veux dire c'est que, pour les Béotiens, si le cépage Chenin reste facile d'accès sur les Moelleux (et encore, on a vu dans la rubrique Huet beaucoup de dégustateurs décontenancés par Le Mont 1ere Trie 96 qui est pourtant une très belle bouteille), il en est tout autre sur les secs ou demi-sec.

Suivant les millésimes, les sucres résiduels ou l'acidité tranchante peuvent dérouter (surtout dans les premières années), le consommateur préférera un Sauvignon ou Chardonnay par exemple qui sont des cépages qui apportent un coté sec et fruité bcp plus classique.
Il n'aura pas conscience du relief (ou de l'architecture B)) d'une pureté infinie que peut révéler le Chenin sur l'équilibre sucre/acidité et encore plus au vieillissement ou le vin va se métamorphoser pour former une entité de subtilité.
Je pense donc qu'il faut être éduqué sur ces vins pour mieux les comprendre, les attendre, les mériter.

Cordialement,

Olivier.

NB: "On n’a jamais bu un vin de Loire comme ça !!", je ne compte plus les fois ou j'ai (malheureusement) entendu ça...

NB 2: Jérome et Thierry vous me faites envie avec vos Foreau et Huet 2002 ( à l'époque je n'ai pu qu'encaver Chidaine et en petite quantité...). Bah j'en croiserai bien sur ma route !

"Le gras c'est bon" Moi
#257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 5

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Jérôme Pérez écrivait:

On a les références que l'on peut. Chacun les siennes : les grands rieslings et les grands chenins me procurent ce sentiment, à coup sûr.

Aaaaah... c'est bien vrai ça.... Non, Jérôme, tu n'es pas seul ! ;)

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 0

Chenin76 a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Patrick, je plussoie ;) et je rajouterai le Pinot Gris, cépage qui m'a souvent subjugué.

Olivier.

"Le gras c'est bon" Moi
#259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 0

Bebertbis a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Jérôme Pérez écrivait:

> La barrière que je ne franchirai jamais, c'est
> celle de la comparaison artistique. L'Art, c'est
> l'émotion sans le désir.

Intéressant concept philosophique, qui ferait le bonheur des impétrants bacheliers lors des épreuves de philo...
Pourtant en comparant un vin à l'architecture, c'est bien d'une branche artistique dont tu parles... L'architecture est bien l'ART de la construction d'un bâtiment, non? ;)
Et puis je ne suis pas sûr que vu du coté de l'artiste, il ne mette pas de désir dans ses créations...
Désolé pour ce H.S. :P

"Pour les aveugles, on dit non-voyant, pour les sourds, non-entendant, et pour les cons, non-comprenant."
Guy Bedos
#260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

superbe expérience Yves.

Notre dernière réserve 89 était bouchonnée... :-(((

Les grands vins sont une évidence même pour les novices, par contre certains vins un peu plus pointu ne se livrent pas facilement. ;-)))

Laurent L
#261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1050
  • Remerciements reçus 152

yr a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

chinbourg écrivait:
> superbe expérience Yves.
>
> Notre dernière réserve 89 était bouchonnée...
> :-(((
>
Alors là pas de chance..ça m'arive assez raremement mais j'ai des déconvenues comme tout le monde.Recemment un Clos des Grives Combier, heureusement pas trop marqué . En le buvant vite c'etait encore correct mais l'aération du fond de bouteille lui a été fatal..

> Les grands vins sont une évidence même pour les
> novices, par contre certains vins un peu plus
> pointu ne se livrent pas facilement. ;-)))

--> je suis là aussi d'acord, quoique la seconde partie ne doit pas servir d'excuse systématique à ds breuvages parfois simplement décevants.

Pour en revenir à Foreau, je trouve qu'il représente fort bien son appellation, bien que n'etant pas super spécialiste de la Loire. C'est sans doute le premier domaine auquel j'irai rendre visite quand je retournerai faie un petit saut dans cette belle région que je n'ai pas parcouru depuis...longtemps (ça ne me rajeunit pas ).

Un ami grand amateur me dit (très) grand bien du Reserve 2003. Pas gouté encore.

YR
#262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

pas fan de réserve 03, plus de 05 ...

Yves lorgne aussi du côté des 07 et 08 ...

Laurent L
#263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 814
  • Remerciements reçus 18

ppezet a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Le reserve 2003 est un moelleux fantastique à boire dans...20 ans!..au moins
#264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17444
  • Remerciements reçus 1293

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Philippe Foreau Moelleux 1976

C'est toujours impressionnant de découvrir cette étiquette une fois le vin dégusté à l'aveugle. 33 ans et beaucoup de classe. L'équilibre est splendide, porté par une grande fraîcheur. Les saveurs sont celles d'un vin de chenin qui a atteint son apogée : coing, minéralité, truffe. La longueur est très importante. Merci à Bertrand de me permettre de goûter de si belles choses.

Jérôme Pérez
#265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1

julien dubertret a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau Moelleux 1976

s'agit-il de la réserve ou du simple moelleux?

Julien
#266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17444
  • Remerciements reçus 1293

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau Moelleux 1976

il s'agissait de la Réserve.

Jérôme Pérez
#267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4135
  • Remerciements reçus 513

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Bonjour

ai goûté à plusieurs reprises le moelleux 2003 que je trouve remarquable surtout dans le contexte du millésime et je pense que le simple moelleux tiendra sa place encore longtemps sans parler du réserve que je ne touche pas avant mon entrée en maison de retraite:D
#268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 0

lopode a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Je suis d'accord avec HERBEY, dans le contexte du millésime il ne faut pas oublié qu'il ne fût pas aisé de faire un moelleux sans lourdeur excessive, Philippe Foreau à particulièrement bien réussi son Réserve 2003 qui, pour ma part, restera bien sagement en cave aux côtés du Clos du Bourg Première Trie 2003 du domaine voisin et du 2003 Première Trie (aussi) de Vincent Carême.

Lopode

"Sitis licita, etiam potio licita"
#269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1759
  • Remerciements reçus 0

mathieu.gp a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

Demi-sec 2007

Un vin clair comme à l'habitude, une robe à peine dorée. Le nez assez peu dissert mais sur les zestes de citron au sel. La bouche est comme toujours très droite, la marque du domaine. Les arômes ne se développent pas énormement mais l'on sent le citron sur la finale qui s'allonge sans heurt pour finir très sec. Je trouve ce 2007 le plus prometteur que j'ai gouté ces dernières années ( au dessus du 2005 et du 2006 )
A mon avis il ira très loin.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
#270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck