Dry and Bitter Brewery Company (Danemark)

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a créé le sujet : Dry and Bitter Brewery Company (Danemark)

    DRY & BITTER


    BORUPVEJ 80
    3330 GØRLØSE
    FREDERIKSBORG
    DANMARK

    info@dryandbitter. com

    dryandbitter.com


    * Twitter Dry & Bitter Brewing Comany

    * Facebook Dry & Bitter Brewing Company

    * Instagram Dry & Bitter Brewing Company

    En 2011 Søren Parker Wagner a ouvert avec Jay Pollard un bar à bières à Copenhague.
    A force de vendre les breuvages des autres l’envie s’est vite fait sentir de créer leur propre production. En 2015 le rachat d’une brasserie a donné corps à ce rêve donnant naissance à Dry & Bitter Brewing Company.

    L’ambition originelle est de produire des IPA et sours ultra fraîches et sapides.

    La production s’organise autour de 4 axes :
    Les séries Bale Ale, les Hobo Chic (bohèmes chics), les Uprising (insurrectionnelles) et les Dank & Juicy (juteuses).

    Parallèlement la brasserie fait vieillir une partie de ses brassins de Sour (aujourd’hui une 50aine de barriques qui attendent le juste moment pour être embouteillées sous formes de différentes éditions limitées).



    Søren a aussi mis en place une initiative caritative permettant à travers un réseau de bars, cavistes, distributeurs et brasseries de réunir des fonds à partir d’évènements organisés autour de la bière.
    #1
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a répondu au sujet : CR: Dry and Bitter '' Busta Lime ''

    CR: Dry & Bitter ‘’ Busta Lime ‘’ – 5,5%
    Sour Lime

    Composition : malts, houblon, citron vert frais, levure.

    Bière bue à la pression

    Tirant son nom d’un cocktail basé sur l’acidité citronnée auquel s’ajoute celle du gingembre et une pointe d’amertume pour équilibrer le tout, l’équipe de Dry & Bitter a préféré partir sur une bière de soif ultra fraîche et acide. Une vraie sour juteuse comme l’époque en est friande.

    Robe: jaune soutenue avec une mousse blanche peu persistante.

    Au nez: le citron saute au visage, mais laisse petit à petit transparaitre le pamplemousse rose et une pointe de céréale.

    En bouche: la bulle est assez présente. La bière et le citron vert sont totalement indissociables.
    Écorce de citron, citron vert très frais. C’est extrêmement rafraîchissant et équilibré.
    Courte en bouche, mais laissant une agréable sensation citronnée pétillante au palais (un petit peu comme ces poudres d'acide citrique que l'on trouve dans certains bonbons, mais ici sans l'aspect chimique de ces mixtures, tout au contraire la sensation de l'adjonction d'un véritable jus de fruit de qualité).
    La bière est très acidulée. Même si c’est parfaitement maîtrisé, je n’ai pas vraiment l’impression de boire une bière (pas pour autant une limonade, mais tout de même il y a un peu de cela).

    La version sour citron de l’Ecossais Fierce avec sa '' Citrus Tart '', me paraît offrir un peu plus de corps, et, aussi discrète soit-elle, une ombre d’amertume que cette Busta Lime ne propose pas.
    Pour autant cette bière est sapide et incrachable.
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a répondu au sujet : CR: Dry and Bitter '' Woodstuck ''

    CR: Dry and Bitter ‘’ Woodstuck ‘’ – 7,4%
    Bière brassée en collaboration avec la brasserie française Popihn.
    Double IPA



    Composition : Malts, Houblons (Simcoe, Idaho 7, Citra, Vic Secret), Levure.
    Canette 44cl.

    Robe: Dorée et assez troublée, avec une mousse blanc cassé peu épaisse.

    Nez: Shoot de fruits exotiques (citrus, tangerine), qui s’estompe pour laisser la place à des notes houblonnées et un très discret fond d’aiguille de pin.

    Bouche: Une texture moyennement épaisse avec une bulle relativement présente, mais bien intégrée. Très juteuse sur des saveurs pas excessivement expressives d’agrumes (citron, pamplemousse, pelure d’orange), et de fruits exotiques (fruit de la passion et mangue discrètement présentes, surgissement ponctuel et tout aussi discret d’ananas). Le tout est surtout tendu par une trame houblonnée et maltée, qui exprime de l’amertume.
    La bière conserve une relative suavité en bouche oscillant en permanence entre amertume contrôlée provenant de notes de houblon mêlée de pelure d’agrume amère, et l’impression juteuse des fruits décrits, quoique petit à petit moins expressifs et colorés de malt. A cela s’ajoute un voile plus végétal et résineux (pin, herbe), et une touche de céréale légèrement brûlé, qui se laisse deviner dans une finale plus amère.

    C’est très bien fait comme toujours avec ces 2 brasseurs, le Danois Dry & Bitter m’ayant plus habitué à des Sours plus acidulées.
    Le bémol que je ressens ici est qu’en fin de dégustation la bière me semblait un poil moins homogène.
    En effet, j'ai éprouvé une (toute relative), dissociation entre les saveurs fruitées et la trame houblonnée. La dernière note finale étant elle aussi un brin déséquilibrée avec cette discrète impression de céréale brûlé, qui psychologiquement m'a fait ressentir un peu plus la chaleur de l'alcool contenu dans cette recette.
    #3
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasCédric42120jean-luc javauxMartinezVougeotPBAESstarbuck