Nous avons 1197 invités et 97 inscrits en ligne

LPV94 : nos voeux les plus Sancerre

  • Messages : 494
  • Remerciements reçus 398

podyak a créé le sujet : LPV94 : nos voeux les plus Sancerre

Bon, désolé tout d'abord pour le titre, le GO me l'a soufflé… :oops:


Après la soirée "toute rouge" consacrée aux Cornas et animée par Paco, on se retrouve de nouveau au Bistrot de Benoît, mais cette fois-ci pour une soirée un peu plus "blancs", avec Romu à la baguette.
domaine des Huards, Crémant de Loire, Amiral NM
70% Chardonnay, 30% Pinot Noir
Pointe lactée et légèrement oxydative au premier nez. Bulles nombreuses et assez fines. Belle vivacité et acidité en bouche. A l'aération, nez plus sur la pomme verte. Belle tension en bouche avec ce qu'il faut de mâche. Pas mal sur le fruit. Vif, salivant, net. On hésite entre Champagne et Chenin de Loire très sec... Perdu. Mais j'aime beaucoup ! TB-

Blanc n°1 servi seul :
Gérard Boulay, Sancerre, Tradition 2018
Nez qui sauvignonne un peu : Pomelo mûr, notes herbacées, un peu de pierre frottée. Large en bouche, avec un côté mûr, assez solaire. Pas une matière énorme. Des amers assez nets en finale. Le millésime marque bien le vin, à mon sens. Au réchauffement plus fruits jaunes et des amers toujours présents. Pas mal de monde déçu à la vue de l'étiquette. Effectivement, j'ai connu des Boulay Tradition plus avenants en jeunesse, et celui-ci manque un peu de peps, mais j'ai souvent trouvé que le caractère des millésimes ressortait pas mal sur cette cuvée. AB+/B-

1ère paire :
domaine Vacheron, Sancerre, 2017
Joli nez printanier, frais avec des touches minérales (pierre à fusil), pointe herbacée, on devine un peu de zeste d'agrumes. La bouche équilibrée entre matière et tension. Très joli vin, dans un style assez épuré. TB+

Vincent Gaudry, Sancerre, La Tournebride 2017
Nez plus immédiat que le précédent sur des notes plus mûres : fruits exotiques, ananas frais, petites épices douces. La bouche confirme cette impression de maturité mais reste équilibrée. Très légers amers en finale. Dans un style vraiment différent du Vacheron, avec plus de fruit et de maturité ressentie (étonnant sur un même millésime). Plus flatteur, mais peut-être un peu moins de fond que son partenaire d'un soir. Jolie découverte en tout cas me concernant sur cette entrée de gamme ! TB-

Jolie première paire en tout cas, qui confirme que 2017 semble être un joli millésime en blanc ici aussi.

Seconde paire :
Alphonse Mellot, Sancerre, Edmond 2014
Nez pas très expressif, un peu variétal, avec des notes végétales (herbacé, lierre, bourgeon de cassis). La bouche est tendue avec ce qu'il faut de matière, salivante. Finit sur des notes plus minérales et de petites épices sur le bout de la langue qui révèlent un léger gras. B(+)

domaine Vacheron, Sancerre, Chambrates 2017
Joli nez, un peu plus mûr que le précédent, mêlant agrumes et notes minérales (caillou mouillé). Belle vivacité en bouche. Tendu, longiligne. Légères notes salines en finale. Très joli, à l'instar de son entrée de gamme, mais demandant encore à s'ouvrir un peu. TB(+)

3ème paire :
Gilbert Picq & ses Fils, Chablis 1er Cru, Vosgros 2017
Nez assez complexe sur des notes minérales (coquille d'huitre), de fruit (citron), et de petites épices. Je note "nez chablisien" (véridique :p). Acidité assez haute en bouche, limite nerveuse. Salivant. Pointe saline. Traçant. Du jus et de la matière en bouche. Joli ! TB(+)
... Et dire que je suis passé au domaine moins d'un mois avant (bon, à ma décharge, le Vosgros était épuisé)

Alphonse Mellot, Sancerre, Edmond 2014
Nez assez typé entre bourgeon de cassis et notes un peu herbacées/végétales. Frais en bouche. La maturité semble limite, avec ces petites notes végétales qu'on retrouve en finale accompagnée de légers amers. Acidité assez haute aussi. A l'aération, des notes m'évoquant le poivre blanc… A la question du GO, j'hésite entre un 2013 ou 14… Pas si mal. B+

Dernière paire de blancs :

Pascal Cotat, Sancerre, La Grande Côte 2012
Nez sur les agrumes assez mûres, pointe exotique, accompagnées de touches minérales (pierre à fusil). La bouche est franche, ample, avec une très légère sucrosité ressentie. En retro, citron et pointe fumée rappelant presque certains Riesling. Nez mûr, bouche fraîche, un peu l'inverse de son voisin. Honorable longueur en bouche. Petites épices et très légers amers en finale. Très joli vin, encore jeune ! TB++

François Cotat, Sancerre, La Grande Côte 2012
pas à l'aveugle
Petite réduction, puis notes fumées, pierre à fusil, puis légères notes d'agrumes, fleurs blanches. Autant le nez, assez discret, fait frais, autant la bouche est plus large, avec une maturité haute, et quelques SR ressentis. Puissant mais reste tendu par une petite acidité. Petites épices sur le bout de la langue en finale. Bel équilibre quoi qu'il en soit, et jeune, comme son voisin. Connaissant la paire, je suis assez étonné car j'avais cru comprendre que la maturité était plus un marqueur des vins de Pascal que de ceux de son cousin. TB++

On passe aux rouges... Le premier en solo, les 2 autres en "battle".

domaine Delaporte, Sancerre rouge, Silex 2017
Le 1er rouge évoque étonnamment un vin de macération carbonique, avec ces arômes prégnants de panier de fruits, fruits mûrs, comme pommadés presque confits. La bouche, pulpeuse, souple, avec un très léger perlant, semble confirmer la 1ère impression. Quelques épices dans une finale qui chauffe un tout petit peu. Bref, on l'a dévoilé, ton pirate Romu :D Etonnés, nous sommes donc, à la découverte de l'étiquette ! Plutôt plaisant mais assez simple et atypique. B-/B

domaine Vacheron, Sancerre, La Belle Dame 2012
Nez plus évolué que le précèdent, avec des notes de fleurs séchées, feuilles mortes mais aussi fruits rouges macérés. Bouche en finesse, pas très concentré plutôt mûr mais restant frais : élégant. Quelques notes sanguines, aussi et très légers amers en finale. Vin plutôt en dentelle, à boire, à mon sens. TB-

domaine Vincent Pinard, Sancerre, Charlouise 2014
Joli nez, assez classieux, légèrement élevé, qui évoque un vin nuiton : touche fumée, fruits rouges et noirs, tabac blond, épices orientales. Belle acidité en bouche, mais sans excès, avec de petits tannins enveloppés. Déjà très beau, et sûrement mieux dans quelques années TB+

Nous finissons par les habituels sucres :

Clos Thou, Jurançon, Suprême de Thou 2014
Je continue à faire découvrir mes coups de coeur béarnais, et une nouvelle fois, ce "Suprême de Thou" (après le "Terroir de la Cerisaie"), sur une belle année (à mon goût) en moelleux en Jurançon ne déçoit pas. Le nez commence tout juste à un peu truffer, mais les notes d'abricot et d'ananas rôtis sont toujours là, avec d'autres fruits exotiques plus confits que mûrs sur 2014. Très belle concentration en bouche, avec toujours cette acidité sous-jacente qui permet d'étirer le vin. Miam ! TB+

Château Clos Haut-Peyraguey, Sauternes 1er GCC 2009
Le nez de cire, d'encaustique et de miel ne trompent pas sur l'origine de son partenaire d'un soir. Orange confite, épices, le vin reste cependant relativement frais par rapport à l'année (et à son appellation). Toujours moins à mon goût que les passerillés du Béarn, mais le vin reste équilibré et en rien pataud ou trop riche dans l'absolu. TB-

Bon niveau général, pas d'énorme coup de cœur, avec quelques vins encore bien trop jeunes pour être très complexes (notamment les 2 Cotat ?). Le Vacheron "tradition" est à mon sens le meilleur rapport plaisir/pris et dans les tous meilleur de la soirée, à aujourd'hui !
3ème rencontre avec Charlouise, et 3ème fois que je trouve ce rouge quand même très réussi.

Merci Romu pour l'organisation au poil !
Et j'attends des volontaires pour rebondir et ajouter vos avis sur cette soirée... et pour le CR de la soirée de ce mercredi (thème "2009 dis ans après") ;)

Tuukka
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dfried, PBAES, dt, Eric B, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Nol, Vaudésir, supervedro, romu, f.aubin, sebus, Frisette, GAET, leteckel, Gerard58, vvigne, DaGau, tma, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 42

romu a répondu au sujet : LPV94 : nos voeux les plus Sancerre

Merci Tuukka pour la qualité de ce CR. Mes souvenirs de dégustations sont à peu près identiques à tes notes.
À noter que personne n'a reconnu les 2 vins identiques, mais ils étaient tellement différents que je reste sur ma première idée que le premier Mellot avait un défaut.

Et Tuukka, en tout cas merci pour le titre!B)

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 494
  • Remerciements reçus 398

podyak a répondu au sujet : LPV94 : nos voeux les plus Sancerre

romu écrit: À noter que personne n'a reconnu les 2 vins identiques, mais ils étaient tellement différents que je reste sur ma première idée que le premier Mellot avait un défaut.


Pas trouvé autant que ça, de mon côté. Le premier avait le "défaut" de passer avec un (très) joli Vacheron, le second avec un Chablis, ce qui l'a rendu peut-être rendu un peu plus "expressif"

Tuukka
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck