Nous avons 1513 invités et 76 inscrits en ligne

Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a créé le sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

Nous sommes réunis ce mercredi 29 novembre (oui, je sais, je suis en retard...) chez Philippe (chambolle) pour une session ayant pour thème Champagne millésimé contre autre bulle française millésimée.
Les vins sont servis dans l’ordre aléatoire par série de 3, à l’exception des 2 dernières séries.

CR:

Before

Dr Pauly Bergweiler – Bernkasteler alte Badstub am Doctorberg – Riesling Spätlese Trocken – alte Reben - Mosel 2011



Luc Javaux : Robe jaune pâle, brillante, d’intensité moyenne. Au nez, pas de doute, c’est du riesling. Et du bon. Agrumes confits, mandarine, fleurs blanches, finement terpénique, c’est très flatteur. En bouche, c’est sec, même s’il y a une petite rondeur en attaque, masquée par une acidité tranchante qui équilibre parfaitement l’ensemble malgré une richesse indéniable. C’est long, voire très long, salin, salivant. Superbe bouteille ! Excellent
Olivier Mottard: En guise de mise en bouche, Philippe nous propose un vin blanc à la robe or pâle. Nez de mandarine, écorce d’orange, légèrement terpénique, petite touche qui ressemble à de l’élevage. Bouche à la fois riche et fine, très équilibrée avec une belle longueur. C’est frais et élégant. Un très joli vin.




Bulles millésimées, de Champagne et d’ailleurs



1. Bérêche & Fils - Ludes Premier Cru Les Monts Fournois - Champagne Extra-Brut 2012



Luc Javaux : Robe jaune pâle, bulles fines. Le nez est dominé par la pomme, plutôt de type golden, notes florales, pas d’une grande complexité mais plaisant, dans un style très finement oxydatif. En bouche, petite note boisée, bulle bien présente, sans agressivité, fraîcheur superlative, ça claque, s’est sec, sans doute très peu voire pas dosé. Le style est tendu, longiligne, marqué par son acidité sans qu’on puisse le qualifier de déséquilibré, mais sur le fil du rasoir, et au final j’aime beaucoup, car c’est ce que je recherche dans ce type de vin. 16,5/20
Olivier Mottard: Nez de pomme, un peu noisette. Bouche fruitée type fruit blanc, avec une note qui évoque un élevage sous bois. La bulle est superbement intégrée. Final nerveux et rafraîchissant. C’est un vin élégant et qui possède une belle énergie. 15,5/20


2. Champagne Bouché Père et Fils 2004



Luc Javaux : Robe jaune paille, bulles fines. Le nez est très discret, à la limite du mutisme complet, s’il ne laissait vaguement poindre quelques notes florales et fruitées. En bouche, si l’acidité est forte, le dosage semble ici bien plus conséquent, et alourdit légèrement l’ensemble, ne me semblant pas, du moins à ce stade, parfaitement intégré. La longueur me semble également en retrait par rapport au précédent. 13/20
Olivier Mottard: Nez de fruit mûr, touche de cire. Bouche peu définissable au niveau aromatique. La bulle est plus envahissante, le vin semble moins structuré que le précédent et moins précis. Il apparaît moins frais (trop dosé ?). 14/20



3. Pierre Moncuit - Grand Cru Blanc de Blancs - Champagne Brut 2005 non dosé



Luc Javaux : Robe jaune pâle, bulles fines. Au nez, on trouve un mélange de fruits secs, de pomme mûre, de notes florales voire mielées, dans un style légèrement oxydatif sur la noix. En bouche, la bulle est agréable, le dosage (très) discret, la fraîcheur est très belle, touche pierreuse en fin de bouche, de belle longueur. Sans doute davantage un vin de gastronomie que d’apéritif. 15/20
Olivier Mottard: Nez de pain brioché, de fruits secs accompagné d’une note légèrement oxydative. Bouche dense, aux arômes de fruits secs, bulle encore un peu vive. Belle longueur. 15/20


4. Les Champs de l’Abbaye - Crémant de Bourgogne Brut Nature 2014



Luc Javaux : Robe jaune pâle avec des reflets roses, bulles fines. Au nez, je suis agressé par des notes évoquant le soufre, allumette, touche animale (réduction ?), floral, bonbon acidulé. En bouche, la bulle est omniprésente, agressive, acidité décapante, livrant un ensemble qui ne peut offrir le moindre plaisir. Pas mon truc du tout… 9/20
Olivier Mottard: Nez de fruits rouges et d’écorce d’orange. La bulle est très envahissante et domine la structure du vin. La bouche est marquée par une amertume dérangeante qui empêche de le juger correctement. Bof. 10/20



5. Couvreur-Philippart - Premier Cru - Champagne 2009



Luc Javaux : Robe jaune paille, aux reflets dorés, bulles abondantes et fines. Beau nez sur la pomme jaune, touche d’agrumes, floral. En bouche, la bulle est très agréable, caressante, la fraîcheur très belle, le dosage est perceptible, un poil trop à mon goût, mais ça reste acceptable. Bel équilibre, longueur correcte, sans plus. Beau vin. 15/20
Olivier Mottard: Nez épicé et de fruits mûrs. Bouche à la bulle très fine, bien équilibrée avec de la fraîcheur et une longueur intéressante. Peut être un poil dosé. Néanmoins un champagne agréable. 15/20


6. Château Bon Baron - Formidable - Crémant de Wallonie Brut 2013



Luc Javaux : Robe Jaune or intense, bulles rares et fines. Le nez évoque un vin très mûr, évolué, exotique, presque dans le style d’un liquoreux, miel, très étonnant dans le contexte. En bouche, la bulle est beaucoup trop présente à mon goût et envahit la bouche de manière excessive. Une fois, évacuée, il ne reste plus rien d’autre… Un vin totalement incompréhensible pour moi. 11/20
Olivier Mottard: Nez très mûr. Bouche aux arômes évolués sur l’abricot, l’écorce d’orange, le litchi. L’ensemble est très (trop ?) évoluée ne délivre strictement aucun plaisir. Bof. 12/20



7. Pierre Moncuit - Grand Cru Blanc de Blancs - Champagne Brut 2005



Luc Javaux : Robe jaune paille, bulle rares et fines. Beau nez, dans un style relativement discret, tout en finesse, floral, minéral, fruits blancs. En bouche, le dosage est léger, la bulle parfaite, tout comme l’équilibre, campé sur une superbe fraîcheur. Finale longue, saline, désaltérante. J’adore ! 18/20
Olivier Mottard: Nez très fin, complexe et élégant. Un vin de caractère, très équilibré, avec de beaux arômes de fruits. Le vin est construit sur une structure nerveuse et tonique. Grande longueur. Très joli vin. 16/20


8. Pierre Gimonnet & Fils - Spécial Club de Collection - Vieilles Vignes de Chardonnay - Champagne Brut 2008



Luc Javaux : Robe jaune paille, bulles fines. Au nez, style marqué par les notes minérales, crayeuses, fumées, touche florale discrètes, fruit à l’arrière-plan. En bouche, on est sur un style tendu, au dosage (très) discret, parfaitement intégré, c’est long, sans la moindre lourdeur, ça claque en fin de bouche, comme il se doit. Très belle bouteille. 16,5/20
Olivier Mottard: Un nez plus dense sur les fruits jaunes. Un champagne vineux et structuré, très équilibré. Belle richesse jusqu’au long final gourmand. J’adore ! Très joli champagne. 16/20



9. Domaine des Agaises - cuvée Franco Dragone - Vin Mousseux de Qualité 2014



Luc Javaux : Robe jaune or, plutôt intense. Au nez, côté exotique marqué, fuité très mûr, miel, dans un style qui rappelle celui du vin n°6, étonnant. En bouche, c’est mieux, même si la bulle est ici aussi très présente, trop à mon goût. C’est puissant, très mûr, dans un style très inhabituel, qui n’est tout de même pas d’une grande finesse, ni d’une grande longueur. 13/20
Olivier Mottard: Nez sur les fruits exotiques, très fin. Bouche élégante, très équilibrée avec une bulle qui doit encore s’intégrer. Belle longueur. 15/20



10. Foreau - Vouvray Réserve 2005 - ED



Luc Javaux : Robe jaune paille. Au nez, si le bouchon n’est évident, la bouche confirme le caractère défectueux de la bouteille, note moisie, amertume importante en fin de bouche. ED
Olivier Mottard: ED



11. Veuve Fourny & Fils - Premier Cru Monts de Vertus - Champagne Extra-Brut 2011



Luc Javaux : Robe jaune paille, bulle fine. Beau nez brioché, légèrement tourbé, fruits blancs, notes florales très élégantes, c’est flatteur. En bouche, la bulle est très belle, sans aucune agressivité, dosage discret, très belle fraîcheur, équilibre superbe, grande longueur, on frôle la perfection. J’aime beaucoup ! 17/20
Olivier Mottard: Nez brioché avec une note tourbée. Bouche structurée, vineuse et très équilibrée. C’est gourmand et savoureux. J’adore ! Très joli. 16/20



12. J.L. Denois - Éclipse - Vin Mousseux de Qualité 2011



Luc Javaux : Robe jaune paille aux reflets dorés, bulles fines. Au nez, fruits rouges, pomme au four, floral, c’est très flatteur. En bouche, il y a du vin ! C’est très frais, peu dosé, avec un beau volume, donnant un ensemble superbement équilibré, gourmand, qui ne manque ni de tension ni de longueur. J’aime beaucoup aussi ! 16,5/20
Olivier Mottard: Nez de fruit rouge. Bouche où l’on retrouve les mêmes arômes qu’au nez. Bouche structurée et bien construite, très équilibrée. Jolie longueur. Un apéritif agréable et gourmand. 15/20



13. EARL Fabrice et Valérie Closset Champ Divin - Crémant du Jura Brut Nature 2015



Luc Javaux : Robe jaune or, à la bulle abondante et fine. Au nez, on est davantage sur un style floral marqué, mâtiné de pomme verte. Pas très complexe mais agréable. En bouche, la bulle est très présente et manque un poil de finesse. L’acidité n’étant pas en reste et le dosage se faisant particulièrement discret, ça donne un vin très strict et très tendu, austère, qui manque à ce stade de la gourmandise minimale nécessaire pour me séduire. Sans doute à attendre un peu, car pas de défauts rédhibitoires. 14/20
Olivier Mottard: Nez plus évolué mais complexe. Bouche bien équilibrée, complexe, aux beaux arômes de fruits. Belle longueur gourmande. Peut-être d’un usage à table mais c’est très joli. 16/20


Vous trouverez ci-dessous le tableau des notes attribuées par les dégustateurs présents :





Vous constaterez que pour cette fois, nous avons évité de sombrer dans le côté iconoclaste de la Force, en laissant à la Champagne la place qui lui revient dans le monde des bulles, à savoir la première... ;)


Bon c'est pas tout ça, mais toutes ces bulles, ça donne faim !







After


Domaine Vincent Pinard - Harmonie - Sancerre 2014



Luc Javaux : Robe jaune paille d’intensité moyenne, brillante. Beau nez, flatteur, floral, exotique, crayeux. En bouche, c’est sec, avec un beau volume, très bien équilibrée par la fraîcheur. Belle longueur sur les notes crayeuses. Très bien
Olivier Mottard: Un nez de fruits frais mais sans note variétale. Bouche fraîche, élégante et très longue. Final relevé et tonique. C’est vraiment très beau.



Domaine Jean-François Ganevat - Les Chamois du Paradis - Côtes du Jura Chardonnay 2012



Luc Javaux : Robe jaune intense aux reflets dorés. Nez marqué par un boisé quelque peu envahissant, torréfié, sans doute souligné par un poil de réduction, qui masque les autres composantes du bouquet, même si les fruits secs se montrent à leur avantage. En bouche, ça passe mieux, même si ça reste bien présent. Les qualités d’équilibre et de longueur sont par contre bien présentes et augurent un avenir serein. Belle longueur. A attendre pour que le boisé se fonde, mais ça s’annonce très beau. Très bien + à ce stade.
Olivier Mottard: Tant le nez que la bouche sont marqués par une note boisée assez insistante. Bouche à la superbe structure entre richesse et tonicité. Grande longueur. J’aime beaucoup, dommage que cette note grillée boisée domine.



Clos Rougeard - Brézé - Saumur 2009




Luc Javaux : Robe or, brillante, de belle intensité. Nez mûr, évoquant un vin moelleux ou liquoreux, raisin de Corinthe, élevé, vanillé, exotique, miellé, pointe encaustique. En bouche, c’est parfaitement sec, avec une acidité tranchante, une petite amertume en finale sur les écorces d’agrumes, un équilibre parfait et une longueur superlative. J’adore ! Excellent
Olivier Mottard: La robe paraît assez évoluée. Au nez, des notes de fruits mûrs, touche vanillée et minérale. Bouche très dense et structurée avec un long final qui se resserre et évoque une sensation tannique. Superbe.



Domaine François Villard - Le Grand Vallon - Condrieu 2012



Luc Javaux : Robe or de belle intensité. Nez marqué par l’abricot sec, violette, léger boisé, exotique, épicé, flatteur. En bouche, si l’alcool est perceptible en attaque, la puissance est parfaitement équilibrée par la fraîcheur, qui tient jusque dans la finale, de très belle longueur. Encore une très belle bouteille, que j’adopte sans la moindre réticence malgré mon aversion pour le Condrieu. Excellent -
Olivier Mottard: Tant le nez que la bouche trahissent le cépage avec des notes d’abricot frais et de violette.
Bouche à la fois gourmande et aérienne, structure très équilibrée conservant beaucoup de fraîcheur.



Bénédicte et Stéphane Tissot - Sous La Tour - Côtes du Jura Pinot Noir 2015



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets violets. Au nez, pas de doute, on est sur un beau cru du Beaujolais en 2015. Bon, il semble que ce soit encore raté… Fruits rouges, cerise confite, c’est mûr, très flatteur, même si pas (encore) d’une grande complexité. En bouche, ça se boit tout seul, c’est gouleyant, il y a de l’alcool qui enrobe la belle acidité, la longueur est belle, rien à redire, c’est très bon, et même plus. Très bien ++
Olivier Mottard: Grande robe concentrée. Nez intense sur la cerise et quelques notes d’épice. Le vin est structuré, dense et frais mais nous apparaît bien trop jeune. Grande longueur. Un vin à attendre sereinement tant les promesses sont belles.



Domaine Gauby - Vieilles Vignes - Côtes du Roussillon Villages 2010



Luc Javaux : Robe intense aux reflets violets. Au nez, très beau fruit, noir et rouge, bien mûr voire presque confit, pointe verte qui oriente certains (dont moi) vers le cabernet franc et la Loire dans un millésime riche. En bouche, très bel équilibre entre puissance et fraîcheur, tannins bien enrobés, belle longueur, c’est indéniablement une très belle bouteille. Très bien +
Olivier Mottard: Robe peu évoluée. Un nez complexe qui évolue entre fruits frais, épices et fleurs, souligné par un léger trait vert. La bouche est superbe de fraîcheur et d’élégance, bâtie sur un tanin mûr. Long final dynamique et tonique. A l’aube de sa jeunesse mais vraiment gourmand. Superbe.



Domaine Bernard Faurie - Hermitage 2009



Luc Javaux : Robe intense aux reflets violets à rubis. Nez mûr, sanguin, légèrement boisé, fruits noirs à l’alcool, chocolat. En bouche, attaque ronde, puissante, volumineuse, qui conserve une fraîcheur suffisante pour équilibrer l’ensemble, mais pas suffisamment pour réorienter la majorité des dégustateurs qui se sont égarés du côté de Châteauneuf-du-Pape… C’est très long et très bon tout de même, ne soyons pas mauvais joueurs. Très bien ++
Olivier Mottard: Robe d’encre. Nez dense annonçant un vin structuré. La bouche confirme les impressions du nez avec un corps riche, dense au tanin mûr mais très présent. Superbe final. Un vin à attendre longtemps en cave pour une évolution qui s’annonce sous les meilleurs auspices.



Isole e Olena – Collezionne de Marchi – Syrah – IGT Toscana 2006



Luc Javaux : Robe de belle intensité aux reflets violets à rubis. Nez torréfié, fruit très mûr, chocolat, épices. En bouche, c’est mûr et puissant, mais également marqué par une remarquable fraîcheur qui équilibre parfaitement l’ensemble. Longue finale sur des tannins soyeux. Superbe ! Excellent
Olivier Mottard: Un vin très élégant, au tanin qui commence à se fondre. Un corps très équilibré et frais. A l’aveugle, je ne le situe pas en France mais je penchais plutôt sur un Sangiovese bien né. Grande longueur. J’en retiens un vin aristocratique mais surtout savoureux.


Et voilà, encore une très belle soirée qui se termine ! Un énorme merci à Annick et Philippe pour leur accueil chaleureux, les fromages délicieux et le superbe after, tant par son éclectisme que la qualité des vins.
Et la prochaine ? Elle a déjà eu lieu (oui, je sais, je suis en retard...).
C'était notre réunion annuelle "coup de coeur" au restaurant.
Je vous laisse deviner où. Un indice ? C'était un lundi...


Luc Javaux et Olivier Mottard
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, docadn, Sylv1, dt, daniel popp, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Cédric42120, Frisette, leteckel, Damien72, adri3n

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2909
  • Remerciements reçus 1160

tonioaja a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

Et Bin, il semblerait que les bulles vous aient ouvert le petit comme il se doit !
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82774
  • Remerciements reçus 8241

oliv a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

Vous constaterez que pour cette fois, nous avons évité de sombrer dans le côté iconoclaste de la Force

:DD :DD

PS: Le plateau de fromedu est d'une indécence rare !
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1568
  • Remerciements reçus 220

docadn a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

J'aime beaucoup la coquille, à tendance SM, du Franco Dragone..."avec Ruffus, efferfescent..."
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5140
  • Remerciements reçus 1499

Olivier Mottard a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

docadn écrit: J'aime beaucoup la coquille, à tendance SM, du Franco Dragone..."avec Ruffus, efferfescent..."


C’est bibi qui s’est collé aux photos et je ne l’avais même pas relevé ! (tu) :whistle:

Olivier
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11813
  • Remerciements reçus 1811

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

Vous constaterez que pour cette fois, nous avons évité de sombrer dans le côté iconoclaste de la Force, en laissant à la Champagne la place qui lui revient dans le monde des bulles, à savoir la première...

Les quatre premières places même! C'est un raz de marée.

Vous préférez nettement les Champagne dosés apparemment :)
A voir la différence entre le Moncuit 2005 non dosé et le brut...

jlj
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5140
  • Remerciements reçus 1499

Olivier Mottard a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

oliv écrit: PS: Le plateau de fromedu est d'une indécence rare !


Et en plus, il était vraiment délicieux !
J’en salive encore. ::glou::

Olivier
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5140
  • Remerciements reçus 1499

Olivier Mottard a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

jean-luc javaux écrit: Vous préférez nettement les Champagne dosés apparemment :)
A voir la différence entre le Moncuit 2005 non dosé et le brut...
jlj


Jean-Luc,

C’est un constat que nous avons tous fait autour de la table lors de la découverte des échantillons.

Olivier
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

il semblerait que les bulles vous aient ouvert le petit comme il se doit !


Il faut savoir qu'il n'y a rien de petit chez les Belges, et surtout pas l'appétit !



Luc
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tonioaja

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

Vous préférez nettement les Champagne dosés apparemment


Je dirais plutôt qu'on préfère les Champagnes faiblement dosés aux Champagnes fortement dosés et aux champagnes pas dosés du tout.
Une sorte de compromis à la Belge, c'est notre spécialité, tu devrais le savoir Jean-Luc.


Luc
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

J'aime beaucoup la coquille, à tendance SM, du Franco Dragone...

je ne l’avais même pas relevé !


On ne veut rien savoir de tes préférences sexuelles mon cher Olivier...


Luc
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5140
  • Remerciements reçus 1499

Olivier Mottard a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique chasse les bulles millésimées, de Champagne et d'ailleurs

Luc Javaux écrit:


On ne veut rien savoir de tes préférences sexuelles mon cher Olivier...

Luc


M’enfin ! :)

Olivier

#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck