Nous avons 1832 invités et 51 inscrits en ligne

CR: LPV Franche Comté : Riesling et rouges de Loire

  • Messages : 851
  • Remerciements reçus 1070

LoneWD a créé le sujet : CR: LPV Franche Comté : Riesling et rouges de Loire

Nouvelle réunion samedi 28 octobre du groupe LPV Franche Comté qui s'est concentré sur les riesling en blanc et les vins de Loire en rouge. Comme à notre habitude, le repas est tiré du sac. Nous étions sept autour de la table.

CR: LPV Franche Comté : Riesling et rouges de Loire


Vin n°1:
Nez sur les fruits jaunes bien murs, l'abricot. Tout ça fait très solaire.
La bouche est chaude, ronde un poil dilué se terminant sur des touches oxydatives légères. Correct.
Très dur de donner un cépage (on sent le pirate) ou une région et pour cause...
CR: Vin de Pays (70) Chardonnay 2016
Pour la petite histoire c'est un vin fait par le maire du village d'un des participants.


Vin n°2:
Nez très vif, qui pétrole énormément tant est si bien qu'il masque le fruit.
La bouche possède un perlant persistant mais pas du tout désagréable. Belle fraîcheur, la matière est dense avec une peu de SR, notes citronnées et sur les agrumes. Bien +
CR: Domaine Georg Breuer - Rudesheim "Estate" Riesling Trocken 2013
(sols glaiseux, quartz - 8 grammes de sucres résiduels)





Les deux vins suivants ont été dégusté en parallèle :


Le vin n°3 possède un nez discret qui pétrole légèrement, fruits jaunes. La bouche est complexe avec du gras, la matière est énorme et joue sur un équilibre acidité/amertume magnifique, finale longue pour ce vin qui en a encore largement sous la pédale mais qui offre un plaisir certain. Très bien +
CR: Cave de Ribeauvillé - Riesling Grand Cru Osterberg 2010 (sols argileux)
Le vin n°4 pétrole au nez également mais de manière plus exubérante, la bouche est superbe, citronnée, et déploie une grosse énergie, c'est traçant mais moins diversifié que son concurrent direct. Très bien.
CR: Domaine Bernhard - Riesling Grand Cru Wineck-Schlossberg 2010 (sols granitiques)





Vin n°5:
Nez assez brouillon, sur le chou avec une sensation "oxydative" et alcooleuse.
La matière est imposante avec une acidité traçante mais le vin est servi trop chaud et ne parait pas donner tout ce qu'il pourrait. Belle finale mais marqué par une pointe d'alcool. Bien
CR: Domaine Rietsch - Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2009 (sols de sables gréseux)





Vin n°6:
Nez sur le vernis et la cire, mentholé.
Une bouche huileuse parfaitement équilibrée avec une fruit encore présent et un côté pétrolé très subtil. Pas d'exubérance dans ce vin mais que j'ai qualifié de "force tranquille", à son apogée on peut peut-être juste lui reprocher un léger manque de longueur. Très bien +
CR: Domaine Gresser - Riesling Grand Cru Moenchberg 1997 (sols calcaires)





On passe aux rouges :


Vin n°7:
Beau nez confituré, fraise/mure.
La bouche est en deux temps, épaisse et soyeuse avec une belle énergie d'abord puis elle se durcit et montre des tanins encore très vifs voire astringents ce qui gâche un peu le plaisir. longueur correcte. Belle bouteille, dommage que cela se ressert autant. Le pinot noir a été difficilement trouvé.
CR: Domaine Fouassier - Sancerre "X" 2012 (100% pinot noir)





Vin n°8:
Nez sur les fruits noirs, l'orange sanguine, le sureau.
Bouche croquante, pleine de fruits avec une grosse concentration, malheureusement ça retombe assez vite et la finale est presque inexistante. Mais cela reste un beau vin !
CR: Château Coulaine - Chinon "La Diablesse" 2008





Vin n°9:
Dans un premier temps le nez semble pas en place, assez brouillon mais après quelques secondes dans le verre on est en présence d'un grand nez dense, sur le cuir avec des notes kirschées et beaucoup d'intensité. Un véritable "bouquet".
La bouche est une pure merveille, superbe équilibre entre une matière énorme et une acidité présence sans en faire trop, complexe au velouté magnifique. La claque de la dégustation. Magnifique.
CR: Domaine Clos Rougeard - Saumur Champigny "Le Clos" 2004





Vin n°10:
Nez faisant très vin de paille, coing, abricot, belle intensité.
La bouche est souple pour ne pas dire légère, voire un peu trop (mon apport) avec un sucre bien intégré, belle finale. J'en attendais un peu plus tout de même.
CR: Domaine Stoeffler - Selection de Grains Nobles riesling Muhlforst 2006





Très jolie dégustation avec la confirmation (pour moi en tout cas) que l'Alsace offre des lectures diverses et variées du cépage riesling. Evidemment la grosse claque de la dégustation étant le Clos Rougeard où l'on se dit qu'on est en face d'un vin pas comme les autres (je n'étais pas à l'aveugle et Arnould-leteckel non plus mais le reste de la table s'est fait la même réflexion), la sensation de fraicheur mentholée et la texture du vin était jubilatoire pour le dégustateur que je suis. Merci à tous !


Rémy
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vougeot, LADIDE78, GILT, Vaudésir, Frisette, starbuck, leteckel, jclqu, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4686
  • Remerciements reçus 1921

Vaudésir a répondu au sujet : LPV Franche Comté : Riesling et rouges de Loire

Belle série de Riesling, différentes des nôtres, merci pour le CR .
Stéphane
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1945
  • Remerciements reçus 2242

leteckel a répondu au sujet : CR: LPV Franche Comté : Riesling et rouges de Loire

Merci Rémy pour tes notes (toi tu en prends, et je ferais bien d'en faire autant :oops: )
Il bosse bien ce petit jeune, donc je ne vais pas redire nos mêmes ressentis, mais plutôt souligner nos (toutes) petites divergences.

Vin de Pays (70) Chardonnay 2016
J'ai trouvé le nez assez réduit, sur l'allumette, qui masquait un peu le reste (ce que confirme l'apporteur puisqu'il nous a dit avoir ouvert le vin la veille et l'avoir carrafé tant c'était réduit). C'est un vin pas très expressif mais franchement pas mauvais. Et de savoir qu'il est vendangé à 3 bornes de chez moi par un non professionnel lui ajoute une petite note sympathique.

Domaine Georg Breuer - Rudesheim "Estate" Riesling Trocken 2013
Pas besoin de connaître le thème pour deviner le cépage. Notes terpéniques entêtantes. C'est en bouche que le vin me plait particulièrement avec ce léger perlant (mais qui pour moi disparaitra à l'agitation) de bonne augure. Sensation très agréable de fraicheur, qui vient confirmer mon envie de découvrir ces riesling d'outre Rhin. J'ai beaucoup aimé.

Pas grand chose à ajouter aux commentaires de Rémy sur les autres Riesling : les deux 2010 étaient très bons, difficiles à départager, ça sent le bon millésime de garde. Qualité que l'on ne peut pas attribuer à ce Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2009 du Domaine Rietsch , dont le nez n'est pas tout à fait net. A mon sens, à boire sans attendre, et plutôt frais pour éviter cette légère sensation chaleureuse / alcooleuse.

Pour les rouges, petite série sympathique, sans doute trop restreinte pour se faire une idée exhaustive sur les rouges de Loire que je connais mal.
C'est vrai que le Clos Rougeard - Saumur Champigny "Le Clos" 2004 s'est plutôt bien présenté (mieux qu'une autre bouteille bue quelques mois auparavant), avec un nez que j'ai trouvé personnellement un peu "animal" et en tout cas sur des notes tertiaires, comme le laissait présager la robe bien tuilée. C'est surtout le toucher de bouche et la "suavité" du vin qui m'ont marqués. Pour autant, je n'utiliserai pas autant de superlatifs que Rémy (j'aurais préféré le boire à l'aveugle), car du coup je pense que le vin a profité de l'effet de séquence car les tanins un peu trop rustiques des challengers (surtout le Sancerre) ont rendus le Saumur Champigny très digeste et d'une grande buvabilité ce qui le rendait difficile à cracher. Un vin à parfaite maturité, à boire maintenant car la garde ne lui apportera sans doute pas grand chose.

Encore une belle journée, une de plus, dans ce groupe de passionnés que je ne regrette pas d'avoir rejoint en début d'année (tu)

.

ArnoulD avec un D comme Dusse
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, LADIDE78, Frisette, LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 851
  • Remerciements reçus 1070

LoneWD a répondu au sujet : LPV Franche Comté : Riesling et rouges de Loire

Pour autant, je n'utiliserai pas autant de superlatifs que Rémy (j'aurais préféré le boire à l'aveugle), car du coup je pense que le vin a profité de l'effet de séquence car les tanins un peu trop rustiques des challengers (surtout le Sancerre) ont rendus le Saumur Champigny très digeste et d'une grande buvabilité ce qui le rendait difficile à cracher. Un vin à parfaite maturité, à boire maintenant car la garde ne lui apportera sans doute pas grand chose.


Sur l'effet de séquence, il est passé après une Diablesse qui était quand même assez rond et avec des tanins peu perceptibles donc je ne sais pas... J'aurais également aimé l'avoir bu à l'aveugle mais autour de la table tous étaient assez unanimes pour dire qu'on était en face d'un "grand vigneron" et d'une "grande bouteille" pour arriver à un tel vin avec du cabernet franc.

Merci Stéphane, j'ai lu avec beaucoup d'attention et de plaisir votre dégustation riesling ;)

Rémy
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1945
  • Remerciements reçus 2242

leteckel a répondu au sujet : LPV Franche Comté : Riesling et rouges de Loire

Oui oui Rémy, on est d'accord, je pensais aux tanins un peu rugueux du Sancerre.
C'est vrai que tout le monde a aimé et c'est bien là l'essentiel.

ArnoulD avec un D comme Dusse
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck