Nous avons 1040 invités et 16 inscrits en ligne

Les vins sans soufre

  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 0

Franck PASCAL a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

cut
#211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 213
  • Remerciements reçus 0

espelette a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Franck PASCAL écrivait:
> Pour donner une idée vague de ce que je fais,

Vague ? C'est dommage vous qui avez été si concret jusque là ...
#212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 204

TIMO a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Puisque tu admets toi-même les limites de ton procédé face aux exigences d'une démonstration pleine et entière de celui-ci, rien ne t'empêches de nous l'expliquer.

mais vu les a priori sur le sujet, ce serait encore une impasse…

Faudrait savoir qui a des a priori sur quoi ou sur qui. Comprends Franck que certaines phrases que tu écris sont assez destructrices du sujet qu'elles portent.
C'est sans doute un problème lié au medium et je suis tout à fait près à croire ce que rapportent les gens qui t'ont rencontrer et les conversations forts intéressantes qu'ils ont pu avoir avec toi (sans a priori...)

Timo

TIMO
#213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5522
  • Remerciements reçus 146

sly14 a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Bonjour Mr Vincent!
La vérité est ailleurs !

Quelle est la marge sur les bouteilles?

Sylvain
#214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 152
  • Remerciements reçus 1

Florent a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Bonjour ,
je me demandais depuis combien de temps utilise-t-on le soufre dans la vinification ?
Comment faisait-on avant et quels étaient alors les comportements des vins en vieillissement?

Merci

Cordialement
Florent
#215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5522
  • Remerciements reçus 146

sly14 a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Il y a bien longtemps : fin du 18ieme siecle!

Sylvain
#216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17672
  • Remerciements reçus 2485

Eric B a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

je me demandais depuis combien de temps utilise-t-on le soufre dans la vinification ?

Le soufre est utilisé depuis le XVIIème siècle. Il était appelé "allumette holandaise". Ceux-ci l'utilisaient pour que les blancs qu'ils importaient ne soient pas oxydés en arrivant aux Pays Bas.

Eric
Mon blog
#217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4277
  • Remerciements reçus 45

o_g a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Imagine maintenant que cet être ait laissé un nuage de limaille de fer sur un support (table, papier; etc) et que cette limaille de fer s'oriente selon des lignes de champ identiques à ce qu'il a obtenu en présence d'un aimant... sauf que là, il n'y a pas d'aimant...

Qu'il existe un champ magnétique terrestre ?

Wow ...

O.
#218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 0

Franck PASCAL a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

cut
#219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1049
  • Remerciements reçus 1

Fred B. a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

L'une des clefs est déjà d'intégrer qu'une autre dimension peut exister… mais ce n'est pas la seule.
Déjà là, on perd beaucoup de monde… même ceux qui sont conscients que c'est possible ;-)


Mais une fois qu'on l'a intégré, en quoi ça modifie un vin? Peux-tu nous le dire?
En quoi ça modifie plus le vin, par exemple, que de croire aux fantômes, aux vampires, à la résurrection ou au Big Crunch?
#220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 0

Franck PASCAL a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

cut
#221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3272
  • Remerciements reçus 227

iceteayer a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Quand on te lit on a vraiment l'impression d'avoir en face de nous le nouvel einstein...

Mais non j'déconne!
Plus au vendeur sur le marché qui essaie de refourguer sa cam' aux ménagères en leur racontant des jolies phrases pour les tenir en haleine :)

Julien
#222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1049
  • Remerciements reçus 1

Fred B. a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Franck,
Sincère ou pas (il n'y a que toi qui le sait), la posture qui consiste à dire que personne n'est assez intelligent (ou initié?) pour comprendre tes méthodes est à la limite de l'imposture, encore plus lorsque certains démontrent des connaissances que tu es loin de maîtriser toi-même.
Tu t'enferres dans une posture de supériorité sans nous parler concrètement de la moindre de tes méthodes (sauf que tu transformes le mauvais vin en bon vin), pour moi il n'y a aucune différence avec des mystiques dogmatiques qui enfument leur disciples à coup de cosmos et d'énergie vibratoire...
#223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5522
  • Remerciements reçus 146

sly14 a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Franck

Et maintenant tu as compris!
Bravo!

ce n'est pas toi dans un post d'il y a un an ou deux qui avait acquiesce que le bio permettait de vendre plus cher, non?

Cordialement

Sylvain
#224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 0

uglyamerican a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Pour donner une idée vague de ce que je fais, ....

Pourquoi pas nous donner plutôt une idée claire de ce que tu fais?
Cette répugnance pour le partage me semble bien étrange, c'est peut-être typique des vignerons français? :S

Amicalement,
Thomas
#225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3272
  • Remerciements reçus 227

iceteayer a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Cette répugnance pour le partage me semble bien étrange, c'est peut-être typique des vignerons français? :S

Oh non Thomas!
Du moins, pas pour les quelques vignerons que j'ai pu rencontrer.

Julien
#226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5745
  • Remerciements reçus 228

Martinez a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Au final, je pense que l'on fonce vers la dimension zéro en touchant le point godwine de l'enfumage.

Mais cette phrase m'interpelle fortement :

'Il a pu constater à quel point le vin peu changer en quelques secondes lorsque le moyen lui en est donné.'

Car pourquoi donc aller chercher une 4ème dimension quand un petit carton à 3 dimensions fait l'affaire ! :D Franchement ! :D C'est comme flinguer une mouche au lance flamme.

Bref, tous le monde aura compris qu'il est ici plus question de 6ème sens défiant toute logique prompte à être démontrer que de dimensions physiques.

Jmm

Jmm
#227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4277
  • Remerciements reçus 45

o_g a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

La magnétite s'orient bien en fonction du champ mag terrestre, mais pas encore la limaille ou les clous, ni les autres objets métalliques que je sache :-)

Re wow, parce que dans ton expérience les clous et autres objets métalliques s'orientent tout seuls ? Y compris les machines à laver ? Je suis de plus en plus impressionné.

O.
#228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 926
  • Remerciements reçus 11

Nonolapero a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Le but premier, mais ça fait longtemps qu'il a été oublié, c'est que Franck nous décrive son procédé. Il a commencé mais très partiellement.

Franck Pascal à la page 3 écrit: Il faut travailler à la fois sur la matière et sur la levure indigène.

puis après une seconde demande

Franck Pascal poussivement à la page 5 écrit: En reprenant toute la traçabilité, ça doit être faisable. Je ne l'ai pas sous la main, donc je avisa faire grosso modo.

Par contre, le degré alcoolique et des données techniques comme celles là, je ne les ai pas. Ce n'est pas sur cela que je me base pour conduire mes vinifs ou décider de mes vendanges.

Après vendanges, je fais un ou 2 composts de bouse Maria Thun (de chez Terres en Devenir), parfois une 501, ça dépend de la maturité des bois acquise et de l'année.

En gros, entre décembre et Mars, nous taillons la vigne.
Ensuite, il y a le pliage (appelé liage ici).
Nous essayons de terminer avant le débourrement, cependant les années très en avance, c'est difficile...

Fin de la taille, je repasse un Compost de Bouse Maria Thun.
Début débourrement, je cale une 500

Je commence à intervenir au vignoble généralement au stade 3 feuilles avec des tisanes.
Ensuite, lorsque la sensibilitéé au mildiou est acquise, j'interviens avec un peu de cuivre, et parfois avec un peu de soufre.
Puis, je renouvelle la protection chaque fois qu'il y a 3 nouvelles feuilles ou chaque fois que les précipitations ont été trop fortes.
Si nécessaire, j'adjoins une information au traitement destinée à recentrer la vigne à remonter sa vitalité.

J'écime et parfois il faut rogner.

A l'approche de la vendange, je déguste les baies jusqu'au moment je perçois le signal que le raisin est prêt; c'est à dire qu'un équilibre est en place dans le grain de raisin (peau tannique, sensation électrique sur la langue, minéralité perceptible, tension, persistance aromatique. Le degré et l'acidité sont inutiles. C'est fréquent que je ne fasse pas analyser mes moûts, car ce que je recherche n'est pas un rapport sucre/acide, mais une sensation d'équilibre, de maturité acquise, de minéralité, de finesse, de tension et de persistance en bouche.

Et puis, je fait appel à mes sens pour ressentir le potentiel de l'année, les particularités de l'année, les endroits où le terroir donne un raisin différent du reste du domaine afin d'ordonner au mieux les vendanges et isoler les parties de parcelles qui donneront un vin différent du reste de mon vignoble. L'idée de regrouper les parcelles en fonction des personnalités que les raisins acquières; qui sont différentes d'un coteau à l'autre .
Pour une même parcelle, le vin est très différent d'une année sur l'autre car le climat est différent et que nous auront fait d'autres choix culturaux.

Le raisin est cueilli manuellement, pesé, et pressé avec un pressoir à membrane horizontal.
Les jus s'écoulent par gravité dans un bedon où il débourbe quelques heures.
Il est informé afin de changer le terrain où les levures indigènes vont s'exprimer. Pour ceux qui connaissent, il s'agit d'agit sur les informations piégées dans les espaces vides formées par les clusters d'eau, entre autre...
Le départ de la fermentation naturelle est perceptible avant d'envoyer le jus en cuve de fermentation.
Je suis la fermentation naturelle au densimètre et aussi, le plus important, au nez et en bouche. Le moût en cours de fermentation doit être plein d'énergie et rester net au nez et en bouche, pendant toute la durée de la fermentation.

Quand la fermentation ralentit, je houille mes cuves.

La malo se déclenche naturellement. Pour certains vins, c'est en décembre lorsque le vin est à 9°C, pour d'autres c'est en Avril lorsque le vin remonte à 12°C.
Tout se fait à température de cave.

Une dernière fermentation naturelle se produit pendant la floraison de la vigne.
Ensuite, le vin se goute quasiment toujours pareil. Il est plus stable.
C'est à ce stade que je décide de le soutirer.
Le gras emmagasiné pendant la malo va lui donner l'énergie pour gagner en tension, en allonge et en précision après soutirage.

Quelques jours de repos et je peux enfin mesurer le vrai potentiel de mes vins et songer à la création de mes cuvées.

Pour la cuvée Sérénité, je fais un test de tenue à l'air pour confirmer mon ressenti à la dégustation:
il s'agit de laisser le vin 7 jours à l'air dans un verre. Il doit rester identique en terme de couleur, d'odeur, de pureté, de finesse et d'élégance au terme des 7 jours.

Franck Pascal à la page 6 écrit: Je peux vous donner un élément: aucune substance physique n'est nécessaire pour réaliser les vinifications que je réalise.
Pas de chimie ou de substance naturelle dans les vins pour remplacer le soufre.
La solution se trouve dans l'immatériel, c'est pourquoi il faut donner des bases que personne n'enseigne en école d'oenologie... et celà demande du temps pour formuler des concepts ouverts, car d'une année sur l'autre, même si le but est le même, le moyen de l'atteindre évolue...

Franck Pascal à la page 11 écrit: C'est juste du vin issu de jus de raisins fermenté par ses levures indigènes, malo spontannée, assemblage après la floraison, un ou deux soutirages, pas de collage, de filtration ni de passage au froid.
Pas de stérilisation non plus.
Les tests comparatifs avec et sans ont commencé en 2006. C'est en 2008 que nous avons pu intégré qu'en travaillant de la sorte, les sulfites ne sont plus indispensables.
Nous avons commencé sur de petits volumes et avons monté crescendo car je suis toujours à la recherche de ce quiaméliore la qualité de mes vins.

#229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

j'adjoins une information au traitement destinée à recentrer la vigne à remonter sa vitalité

Il est informé afin de changer le terrain où les levures indigènes vont s'exprimer. Pour ceux qui connaissent, il s'agit d'agit sur les informations piégées dans les espaces vides formées par les clusters d'eau, entre autre...

Les traitements sont informés, les jus sont informés, mais nous, toujours pas...

Luc
#230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1049
  • Remerciements reçus 1

Fred B. a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Comment veux-tu être informé alors que tu es piégé dans des espaces vides?
#231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 926
  • Remerciements reçus 11

Nonolapero a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

En fait Franck remplace le soufre par le charbon car il houille ses cuves. :D
#232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 0

Franck PASCAL a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

cut
#233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 0

Franck PASCAL a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

cut
#234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3272
  • Remerciements reçus 227

iceteayer a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Franck Pascal écrit: Si c'est l'image perçue, je suis vraiment très mauvais pour expliquer ce je fais !


Je confirme! B)

Julien
#235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3232
  • Remerciements reçus 160

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Franck PASCAL écrivait:
> Je pourrais te dire que je considère que la
> matière est de l'énergie agrégée... mais mes
> expériences passeés me montrent qu'il ne faut pas
> aborder ce sujet tabou ici...
>

En même temps, on pourrait te répondre qu'Einstein t'a devancé de plus de cent ans sur cette notion énergie/matière...

Bon, je m'en vais vraiment cette fois-ci.
N'oublions pas cette maxime issue du 1er siècle avant un certain JC et toujours d'actualité : "ne sutor ultra crepidam"

Phil goes on the beach
#236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1049
  • Remerciements reçus 1

Fred B. a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

Autrement dit: "Surtout ne fais pas trop crépiter" [le feu quand tu fais des crêpes]
#237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3243
  • Remerciements reçus 492

agitateur a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

P'titPhilou écrivait:

> En même temps, on pourrait te répondre qu'Einstein t'a devancé de plus de cent ans sur cette notion énergie/matière...[/i]

Einstein le petit l'a simplement théorisé.
Franck le Grand y est arrivé par ses propres expériences passées.

Va vraiment falloir qu'un certain jury fasse le voyage Stockholm / champagne....

:D
#238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 0

Franck PASCAL a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

cut
#239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 583
  • Remerciements reçus 0

Franck PASCAL a répondu au sujet : Re: Les vins sans soufre

cut
#240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck