Le bio

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Avec vous on a l'impression que tout est blanc ou noir.
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    gogos51 écrivait:
    C'est l'hopital qui se moque de la charité. Ce sont toujours les 3 ou 4 mêmes personnes qui viennent démolir le bio.
    ===
    Tu veux bien me dire où et quand j'ai écrit ou dit quoi que ce soit qui tente de "démolir le bio" ?
    Faute de quoi je me verrai dans l'obligation de considérer que ton attaque est inepte.

    gogos51 écrivait:
    Ici la conversation n'est pas née d'une attaque du conventionnel, mais d'une attaque peu étayée du bio.
    ===
    Tout faux.
    Pas une attaque peu étayée du bio, une attaque sur des affirmations non étayées vantant le bio.

    gogos51 écrivait:
    Qui, par principe, a voué aux gémonies ce qui est de synthèse ? Personne.
    ===
    C'est une blague ?
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2714
    • Remerciements reçus 190

    Benji a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Très, très d'accord avec Bebert - bien que les sujets sur l'intégrisme échappent à mon intelligence (ou à ma culture) limitée.
    Benji

    Benji
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    ON est tous d'accord pour dire qu'il y a bio et bio !! Evidemment que la tomates bio du maroc; dont le responsable de l'agence de certification bio local n'est autre que le cousin du producteur de tomate; ne sont bio que dans le fantasme hygiéniste de la ménagère de moins de 50...Evidemment que le cuivre déversé par le producteur bio qui ne voit dans bio qu'une évolution rapide de son C.A. à court terme est aussi problématique que certains pesticides conventionnel qui eux sont clairement certifié " pas gentil".

    Mais quand on parle bio, on parle tout de même avant tout de gens qui désirent revenir à un certains bon sens paysan de proximité, de saison et de sols vivant.

    Sous prétexte qu'on ne peut prouver à 1000% que le bio, le nature ou tout simplement que le non apport de produits de synthèse favorisent la qualité du goût et de la santé, on devrait se taire et continuer à déverser toutes les saloperies qui déglingue le cerveau, les flores et les nappes ???

    Et si un jour, au lieu d'autoriser des produits chimiques et d'en regarder les conséquences catastrophiques 30 ans après, et si on les interdisait a priori pour : "Incapacité à prouver qu'ils ne vont pas déglinguer les paysans, ni être perturbateur endocriniens"
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Je me permets de poser une question naïve : il doit bien y avoir des vitiulteurs qui n'utilisent pas de pesticides, quels qu'ils soient ?
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Sans aucun pesticide, ni cuivre ni souffre ni rien du tt, ou du moins sans aucune dose ayant une influence "activement néfaste" sur l'homme et son environnement, j'en suis de moins en moins convaincu même si je l'espère, mais je dois être très naif. ( on parle de vin la n'est ce pas ).
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Je dis ça parce que le pied de merlot qui pousse dans mon jardin ne subit aucun traitement alors ça semble faisable B)-
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3240
    • Remerciements reçus 487

    agitateur a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Oui, ceux qui n'ont rien à vendre 1 an sur 2, ou qui vendent sous leur nom le surplus de production du voisin ( si tu parles de ne rien utiliser du tout )
    Certaines productions se débrouillent correctement sans béquille humaine et sans interventionnisme pour arriver à cracher une production raisonnable à l'hectare. Mais globalement, c'est beaucoup plus compliqué pour les fruitiers ( surtout si l'état sanitaire du fruit doit être une préoccupation ) et pour le raisin en particlier ( comme la pomme, ou d'autres ).

    EDIT: l'exposition aux pathogènes d'un pied isolé n'a rien à voir avec un champ en monoculture.
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Bon et ceux qui utlisent le moins d"insecticides possibles peuvent ils se contenter de doses raisonnables de cuivre ?
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3240
    • Remerciements reçus 487

    agitateur a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Ca veut dire quoi "le moins possible" ? Sur quelle parcelle, quel profil météo et quel cépage ? Es tu prêt à sacrifier une partie de la récolte en qualité et/ou quantité si le fait de rester "raisonnable" n'était pas suffisant cette année là et dans ce contexte là ??
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 801
    • Remerciements reçus 35

    phi a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Pour répondre à la question posée, je dois dire que quand je vois en grande surface des steacks hachés bio à 15% de matières grasses, je suis mort de dire.

    Pour ce qui est de l'idée que le naturel est forcément bon :

    www.relata.info/docs...

    Philippe
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Ma question n'est pas de savoir si certains ont tort ou pas, s'ils prennent des risques ou pas. Je veux juste savoir si statistiquement, des producteurs se contentent de n'utiliser que du cuivre (on oublie "le moins possible" car c'est subjectif) ?
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Ce n'est pas parce qu'il est quasi impossible de produire une récolte vraiment bio dans le bon sens du terme économiquement viable chaque année qu'il faut "cacher" les incidences de la chimie et vilipender le bio ou les démarches saines pour adouber les firmes pharmaceutique qui profitent de la mondialisation et des impératifs économico-démographique incompatible avec une production de qualité.
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3240
    • Remerciements reçus 487

    agitateur a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    gogos51 écrivait:

    > Je veux juste savoir si statistiquement, des
    > producteurs se contentent de n'utiliser que du
    > cuivre (on oublie "le moins possible" car c'est
    > subjectif) ?[/i]
    Utilisation de cuivre seul: oui sur des parcelles ponctuelles et dans des années ponctuelles.
    A l'échelle d'une exploitation globale et sur X millésimes, ça m'étonnerai fort ( ou alors....il n'y a parfois rien à vendre ).
    En outre, il existe des obligations administratives de traitements ( cicadelle ) dans certaines zones ( de plus en plus ). Certains ne le font pas, mais à compte là merci les "vilains" voisins pollueurs qui participent, eux, à endiguer la propagation.
    Faut aussi considérer la difficulté selon le climat et les impératif de récolte:
    - un climat océanique girondin, ça ne se gère pas comme le roussillon.
    - devoir ramasser un rouge mur, c'est pas le même challenge qu'un pinot champenois pas mûr ou qu'un blanc ramassé en sous maturité manifeste ou l'on devra louer les vertus de "fraicheur" pour le fourguer.
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1786
    • Remerciements reçus 0

    Bebert a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    elgringo écrivait:
    > Mais quand on parle bio, on parle tout de même
    > avant tout de gens qui désirent revenir à un
    > certains bon sens paysan de proximité, de saison
    > et de sols vivant.

    Mais justement non Elgringo, c'est bien le problème!
    S'il s'agit seulement de ça, on est tous pour le Bio.
    Mais quand on parle de Bio, on parle d'un label avec des doses précises d'OGM autorisées (moins que dans le conventionnel mais quand même) et de produits phyto chimiques pas du tout inoffensifs comme la bouille bordelaise, et on parle aussi d'un business juteux et *parfois* d'une naïveté confondante de la part des clients bercés aux douces paroles des gurus du Bio.

    Peut-être que toi, quand tu dis "Bio" tu penses au paysan soucieux de l'avenir de la terre et fin connaisseur des techniques inoffensives comme des cycles naturels, mais sous le label "Bio" ils sont devenus minoritaires. Et le lecteur ici, pour lui, "bio", c'est une étiquette posée sur une bouteille! Il y a un énorme business, il y a une propagande, il y a des millions en jeu et des faux-culs à la pelle. Dans ce contexte, si les adeptes du bio ne font pas le ménage dans leurs propres rangs, c'est tout le bio qui se discrédite. Le ménage, ça commence par ne pas mentir sur les étiquettes. Ou bien la grande dénonciation des pesticides à laquelle se livre ces messieurs est juste un épisode de plus de l'hôpital qui se fout de la charité. Comment peut-on lutter contre les méthodes des grands groupes si on est les premiers à les recopier voire à les devancer dans leur habitude de mentir?

    Maintenant on a importé des millions de coccinelles chinoises plus voraces que celles d'ici, résultat, la coccinelle européenne est en train de disparaître. Ils ne s'en vantent guère hein....
    Les efforts pour améliorer la vie sur la planète sont bons ElGringo, j'en suis convaincu, mais dès qu'on adhère à une étiquette dans l'espoir d'échapper à une autre qui nous a enflé, on signe pour remettre le couvert. Faire des efforts oui. Hisser un dogme, sans moi.

    Elgringo :
    > Ce n'est pas parce qu'il est quasi impossible de produire une récolte
    > vraiment bio dans le bon sens du terme économiquement viable
    > chaque année qu'il faut "cacher" les incidences de la chimie

    Et bien si on ne veut pas cacher les méfaits de la chimie, commençons par ne pas cacher ceux du bio. La pollution des esprits par le dogmatisme à mon avis est bien aussi dangereuse que les pesticides. Après il est entendu que celui qui dit cela ici, est un consommateur presque exclusivement de Bio. Je suis prêt à défendre le bio, à le conseiller etc. Mais pas à défendre le mensonge, la mauvaise foi, le dogmatisme.

    L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Bebert écrivait:
    > elgringo écrivait:
    >
    >
    > > Mais quand on parle bio, on parle tout de même
    > > avant tout de gens qui désirent revenir à un
    > > certains bon sens paysan de proximité, de
    > saison
    > > et de sols vivant.
    >
    > Mais justement non Elgringo, c'est bien le
    > problème!
    > S'il s'agit seulement de ça, on est tous pour le
    > Bio.
    > Mais quand on parle de Bio, on parle d'un label
    > avec des doses précises d'OGM autorisées (moins
    > que dans le conventionnel mais quand même) et de
    > produits phyto chimiques pas du tout inoffensifs
    > comme la bouille bordelaise, et on parle aussi
    > d'un business juteux et *parfois* d'une naïveté
    > confondante de la part des clients bercés aux
    > douces paroles des gurus du Bio.
    >
    > Peut-être que toi, quand tu dis "Bio" tu penses au
    > paysan soucieux de l'avenir de la terre et fin
    > connaisseur des techniques inoffensives comme des
    > cycles naturels, mais sous le label "Bio" ils sont
    > devenus minoritaires. Et le lecteur ici, pour lui,
    > "bio", c'est une étiquette posée sur une
    > bouteille! Il y a un énorme business, il y a une
    > propagande, il y a des millions en jeu et des
    > faux-culs à la pelle. Dans ce contexte, si les
    > adeptes du bio ne font pas le ménage dans leurs
    > propres rangs, c'est tout le bio qui se
    > discrédite. Le ménage, ça commence par ne pas
    > mentir sur les étiquettes. Ou bien la grande
    > dénonciation des pesticides à laquelle se livre
    > ces messieurs est juste un épisode de plus de
    > l'hôpital qui se fout de la charité. Comment
    > peut-on lutter contre les méthodes des grands
    > groupes si on est les premiers à les recopier
    > voire à les devancer dans leur habitude de
    > mentir?
    >
    > Maintenant on a importé des millions de
    > coccinelles chinoises plus voraces que celles
    > d'ici, résultat, la coccinelle européenne est en
    > train de disparaître. Ils ne s'en vantent guère
    > hein....
    > Les efforts pour améliorer la vie sur la planète
    > sont bons ElGringo, j'en suis convaincu, mais dès
    > qu'on adhère à une étiquette dans l'espoir
    > d'échapper à une autre qui nous a enflé, on signe
    > pour remettre le couvert. Faire des efforts oui.
    > Hisser un dogme, sans moi.
    >
    > Elgringo :
    > > Ce n'est pas parce qu'il est quasi impossible de
    > produire une récolte
    > > vraiment bio dans le bon sens du terme
    > économiquement viable
    > > chaque année qu'il faut "cacher" les incidences
    > de la chimie
    >
    > Et bien si on ne veut pas cacher les méfaits de la
    > chimie, commençons par ne pas cacher ceux du bio.
    > La pollution des esprits par le dogmatisme à mon
    > avis est bien aussi dangereuse que les pesticides.
    > Après il est entendu que celui qui dit cela ici,
    > est un consommateur presque exclusivement de Bio.
    > Je suis prêt à défendre le bio, à le conseiller
    > etc. Mais pas à défendre le mensonge, la mauvaise
    > foi, le dogmatisme.

    Mon cher bebert, j suis 100% d'accord avec toi BIEN ENTENDU et j'ai conscience de tout ca bien avant mon penchant pour la bibine. C'est bien pour ca que je suis a religieux, a politique, a carte de fidélitié, a hurri aussi.

    Mais j'aimerais entendre un peu plus souvent ce type de propos dans la bouche des anti charte bio, qui essayent parfois, souvent de ridiculiser les bio dynamistes et autres radicaux puristo mystico marginaux sous prétexte qu'ils pensent que la lune a une influence sur les vignes comme sur les marées.
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4618
    • Remerciements reçus 148

    tarkan a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Peut-être que toi, quand tu dis "Bio" tu penses au paysan soucieux de l'avenir de la terre et fin connaisseur des techniques inoffensives comme des cycles naturels, mais sous le label "Bio" ils sont devenus minoritaires. Et le lecteur ici, pour lui, "bio", c'est une étiquette posée sur une bouteille! Il y a un énorme business, il y a une propagande, il y a des millions en jeu et des faux-culs à la pelle. Dans ce contexte, si les adeptes du bio ne font pas le ménage dans leurs propres rangs, c'est tout le bio qui se discrédite. Le ménage, ça commence par ne pas mentir sur les étiquettes. Ou bien la grande dénonciation des pesticides à laquelle se livre ces messieurs est juste un épisode de plus de l'hôpital qui se fout de la charité. Comment peut-on lutter contre les méthodes des grands groupes si on est les premiers à les recopier voire à les devancer dans leur habitude de mentir?

    (tu)
    Qui peut sincèrement croire en réfléchissant 2 secondes que les produits bio qui inondent la marché sont le fruit de bon petits paysans en chapeau de paille travaillant la terre avec sa charrue et ses bœufs?
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    personnes n'y croit. le bio de france n'est pas celui du maroc ni de l'espagne. La chime du voisin n'est pas celle d'en face etc. Mais l'intention du bio, malgré ses dérives parfois ahurissantes et loin du projet initial est certainement plus louable que l'intention de monsieur CAC40 de la chimie. quand t'as la gueule de travers a 60 ans et les genoux qui touchent les coudes ( j'ai dit coudes ), c'est pas a cause du cuivre....
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26004
    • Remerciements reçus 780

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    C'est toujours amusant l'évolution de ce type de débats, on dévie toujours très rapidement du sujet initial en évitant soigneusement les questions embarrassantes.
    Le dogme fondamental des défenseurs du bio envers et contre tout est toujours le même, immuable, à savoir que tout ce qui est "de synthèse" est toxique et tout ce qui est naturel est bon, par principe, sauf quelques rares exceptions que, bien entendu, personne n'utilise chez les bio.
    Or, on parle ici de la santé des consommateurs de produits bio comparée à celle des consommateurs de produits qui ne le sont pas.
    Je n'ai pas lu beaucoup d'arguments convaincants sur le sujet jusqu'ici, il faut bien l'avouer.

    J'ai même lu que certains n'hésitent pas à réinventer les notions de toxicologie de manière assez amusante.
    En gros, un produit autorisé en bio (comme le cuivre), ça peut bien entendu être toxique à forte dose, mais plus du tout en dessous d'un certain seuil.
    Alors qu'au contraire, les affreux pesticides de synthèse, ils sont toxiques quelle que soit la dose, ou du moins si leur concentration est en dessous du seuil admis de toxicité pour l'homme, ils sont tout de même toxiques car ils ont la fâcheuse propriété d'agir en synergie avec les autres produits (de synthèse bien entendu). Alors que les produits naturels, non !

    Dois-je vous rappeler que le vin contient effectivement un produit hautement cancérigène, neurotoxique et hépatotoxique, entre autres choses agréables, et que ce produit est l'alcool. Pourtant, bizarrement, ça ne semble déranger personne. Par contre, des résidus de pesticides à des concentrations 1000 ou 10.000 fois inférieures au seuil de toxicité pour l'homme, feront fuir comme la peste le consommateur bio un peu zélé. Cherchez l'erreur...

    Savez-vous que le café, bio ou pas, contient du benzène, produit hautement cancérigène ?
    Savez-vous que, dans une tasse de café, la quantité de produits naturels cancérigènes (et non, ce n'est pas incompatible, contrairement à ce que semblent croire certains), que la quantité de produits cancérigènes pour les rongeurs est égale en poids à la dose de résidus de pesticides synthétiques absorbés par un individu en un an. Oui, en un an, vous avez bien lu.
    Savez-vous que dans le sang de tous les consommateurs de pommes de terre, bio ou pas, on retrouve la présence de deux neurotoxines qui provoquent des malformations congénitales chez les rongeurs ?
    On pourrait continuer cette liste très longtemps, je vous encourage d'ailleurs à lire un livre très recommandable sur, entre autres, ce sujet : La peur est au-dessus de nos moyens (pour en finir avec le principe de précaution), de Jean de Kervasdoué, chez Plon. Très instructif.
    On y apprend par exemple que l'exposition des hommes aux produits cancérigènes provient bien davantage de l'ingestion d'aliments "naturels" ou "bio" que des résidus de pesticides, désherbants ou additifs alimentaires, avec un rapport de 1 à 1000.
    Que tout cela ne vous empêche cependant pas de boire votre tasse de café, car les quantités qu'il faudrait ingurgiter pour observer ces effets toxiques sont telles qu'elles dépassent, et de très loin, celles d'un très gros consommateur.

    Alors, je vous le demande, pourquoi ne vous intéressez-vous qu'aux effets toxiques potentiels des pesticides de synthèse, même quand ils ne sont présents qu'à des doses infinitésimales, et que vous ignorez totalement les effets potentiellement néfastes des substances naturellement présentes dans la plante ? Pourquoi cette crainte sélective ? Tout simplement parce que le dogme fondamental dont je parlais en début de message est tellement bien ancré dans vos têtes qu'aucune démonstration, aussi convaincante soit-elle, ne parviendra à l'y déloger.

    A partir de là, il est évident que je perds mon temps, je vais donc vous laisser réfléchir à la question... ;)

    Luc
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4618
    • Remerciements reçus 148

    tarkan a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Mais l'intention du bio, malgré ses dérives parfois ahurissantes et loin du projet initial est certainement plus louable que l'intention de monsieur CAC40 de la chimie

    C'est un peu caricatural quand même! La chimie, on lui a quand même dit merci pendant des années pour avoir réussi à nourrir une population mondiale toujours croissante grâce à l'optimisation des rendements! Et le problème, c'est que "monsieur Cac40" n'est jamais loin quand il voit qu'il y a du blé à se faire, si tu vois ce que je veux dire.

    Donc jeter le bébé avec l'eau du bain, je veux bien, mais faut en mesurer les conséquences. Parce que le tout bio, et le bio intransigeant de préférence, c'est bien, mais faudra aller expliquer à une part non négligeable de la population mondiale, qui a déjà du mal à se nourrir les hausses des prix et les pénuries de denrées chroniques à cause de mauvaises récoltes.
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 801
    • Remerciements reçus 35

    phi a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Je confirme pour le bouquin de Jean de Kervasdoué !

    Philippe
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3240
    • Remerciements reçus 487

    agitateur a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Le café est un bon exemple, il me semble que la DL50 se situe vers une quarantaine de tasses en 24 heures. Donc, en prenant 2 tasses on est à 5% de la DL50.
    Avant d'arriver à 5% de la DL50 d'un produit phyto ( "naturel" ou pas ) par absorption via le vin, on aura dépassé depuis longtemps le stade du coma éthylique.
    Si on passe sur l'alcool dans le vin, on peut citer les amines biogènes et un paquet d'autres trucs ( cancérigènes ou autres ) présents en petite quantité.
    Le plus sage, c'est alors de ne pas consommer de vin, et d'ailleurs ne rien boire, ne rien manger et ne pas respirer.....
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    L'ALCOOL!!! et oui, voilà pourquoi je n'ai quasi pas bu une goûte d'alcool avant mes 20 ans.J'étais déja militant luc ;) On ne dit pas que la nature est le mieux du pas dangereux, on dit simplement, que l'émergence de la chimie et du gain facile a fait péter les plombs de certains. Se sont les mêmes qui pasteurisent tout les fromages sous prétexte qu'ils ( les lait cru ) vont tuer nos femmes enceintes. On hygiénise, on inocule, on tente sans savoir ( avec des masques sur la gueules, pas fous les savants ), on vends des clopes avec les félicitations du gouvernements et de l'appareil de controle sanitaire sous prétexte qu'en 1950, on a pas encore prouvé que cétait cancirigène et on crache sur ceux qui essayent de retrouver des fruits qui ont du goût....Ya un petit soucis qd meme. le dogme n'est pas là ou on le croit.
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    tarkan écrivait:
    > Mais l'intention du bio, malgré ses dérives
    > parfois ahurissantes et loin du projet initial est
    > certainement plus louable que l'intention de
    > monsieur CAC40 de la chimie
    >
    > C'est un peu caricatural quand même! La chimie, on
    > lui a quand même dit merci pendant des années pour
    > avoir réussi à nourrir une population mondiale
    > toujours croissante grâce à l'optimisation des
    > rendements! Et le problème, c'est que "monsieur
    > Cac40" n'est jamais loin quand il voit qu'il y a
    > du blé à se faire, si tu vois ce que je veux dire.
    >
    >
    > Donc jeter le bébé avec l'eau du bain, je veux
    > bien, mais faut en mesurer les conséquences. Parce
    > que le tout bio, et le bio intransigeant de
    > préférence, c'est bien, mais faudra aller
    > expliquer à une part non négligeable de la
    > population mondiale, qui a déjà du mal à se
    > nourrir les hausses des prix et les pénuries de
    > denrées chroniques à cause de mauvaises récoltes.

    D'où ma réponse à un peu plus haut stipulant que la démographie et les contraintes économique étaient quasi incompatible avec une production dénuées de tout intrant nocifs. Mais ici, sur ce site et dans nos régions peuplées de vaches et surtout de MOUTONS, on est en droit de rechercher des producteurs qui produisent sans AUCUNE SALOPERIE NATURELLE OU CHIMIQUE et qui vendent localement quitte à se chauffer a la bouse de vache.

    Donc si effectivement qlq' un sait si ce producteur existe, qu'il se manifeste....
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4618
    • Remerciements reçus 148

    tarkan a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Je pense que tu idéalises juste un chouïa de trop!
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • elgringo
    • Portrait de elgringo
    • Visiteur

    elgringo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    tarkan écrivait:
    > Je pense que tu idéalises juste un chouïa de trop!

    donc tu estimes que ce producteur de vin n'existe pas. Je n'idéalise pas de trop si la quête de mon idéal intègre la quasi inexistence de cet idéal. Il suffit de quelques irréductibles pour pouvoir comparer leurs vins à ceux des autres plus "conventionnels".
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19912
    • Remerciements reçus 557

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Eh bah....belle tentative de recentrage du sujet de Luc, mais manifestement non lue.8-)
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Moi je veux bien qu'on recentre le débat, mais t'en as toujours qui viendront te dire "attention en bio tu PEUX faire plus dangereux pour la santé qu'en conventionnel". Très bien, mais ce qui serait intéressant ce n'est pas une démonstration théorique scientifique mais une véritable étude statistique qui viendrait montrer que le bio n'est pas meilleur pour la santé.

    Par ailleurs ce débat n'est intéressant que si on achète bio pour sa santé. Or, il y a certainement plein d'autres raisons plus importantes :
    - philosophiques
    - préservation de l'environnement et donc santé de tous
    - qualité du produit

    Je précise que j'achète indifféremment du bio et du conventionnel mais que pour ce qui est du 3e point j'ai souvent constaté que les bio et bioD présentaient souvent un fruit plus éclatant, sans que je cherche à l'expliquer.
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2774
    • Remerciements reçus 5

    Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    Greg, El Gringo, Flo,

    Arrêtez de tomber dans le piège qui vous est dressé par un administrateur accompagné d'un agitateur et autre grognon juste pour amuser la galerie et faire de l'audience. Il est évident que l'argumentation qui dit que le bio (en tous cas dans le vin) est un choix pour favoriser la santé est fallacieuse, et Luc le sait très bien, sinon, il ne se serait pas risqué à provoquer de l''audience. A part Chaffardon en Loire, je n'ai jamais entendu un vigneron utiliser cette argumentation, même ou surtout commercialement. Volonté de faire de meilleurs vins ou avoir des sols plus vivants ( et je dis bien volonté avant qu'agitateur ne se pourlèche les babines), ça c'est autre chose. Et ce avec toutes les dérives que cela comporte... Olivier Humbrecht avouait récemment combien le bio approxamitif à voie purement économique l'ennervait.

    En transit sur les chemins boueux de la controverse lpvienne,

    Patrick Böttcher
    VinsLibres.net
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19912
    • Remerciements reçus 557

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

    "Arrêtez de tomber dans le piège qui vous est dressé par un administrateur et ses "mignons" juste pour amuser la galerie et faire de l'audience"

    T'es en mission Patrick là? pour un énième retour, t'as déjà écrit des choses beaucoup plus intéressantes. Relis la question et tu verras qu'il n'est nullement écrit que ce sont les vignerons qui vantent le bio pour la santé, c'est juste la traduction que tu en fais.

    "Patrick, en transit sur les chemins boueux de la controverse lpvienne."

    cracher dans la boue lpvienne après y avoir tant participé et appris, c'est assez pathétique.
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck