LPV Normandie

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Ce serait, à priori, la 29e rencontre OFF, même si je pense que nous en avons oubliées quelques unes :

    A la table - plutôt remarquable d'ailleurs - de Fredhamster.

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    [size=x-large]20 000 vues pour ce sujet ![/size]:)-D

    Lequel d'entre nous, LPViens Hauts-Normands, aurait pu penser atteindre ces 20 000 vues quasiment 8 ans, jour pour jour, après la refondation de ce comité de dégustation ?

    Huit années de bonheur, de franche camaraderie, de belles découvertes, de dégustations tragiques, comiques et magiques.
    Huit année de présence sur le forum à raconter nos histoires, notre histoire.

    Merci à tous !

    Pour fêter dignement ce score et cet anniversaire, rien de ce qui concerne les LPViens Hauts-Normands ne vous sera étranger d'ici la fin de la semaine.

    Amitiés à tous et merci pour votre fidélité.

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    Qui est vraiment le LPVien Haut-Normand ? Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie.
    [/b]

    Un être fini, mais indéfinissable.
    Cela va vous étonner, mais le LPVien Haut-Normand est constitué, en moyenne, de 80 % de chromosomes XY et de 20 % de chromosomes XX. C’est comme ça, on n’y peut rien, même si ces proportions peuvent varier selon l’humeur du moment et le thème de la dégustation. Vous l’aurez compris, le LPVien Haut-Normand peut aussi être une LPVienne. C’est à ça que nous le reconnaissons, même si ce n’est pas facile à vivre au quotidien.

    Un profil-type :
    - Une moyenne d’âge autour de 40 ans,
    - De simples amateurs qui, comme tout le monde, paient les bouteilles qu’ils boivent,
    - Des amateurs qui cherchent le bon rapport qualité/prix/plaisir,
    - Des amateurs qui abandonnent parfois toute rationalité face à une bouteille,
    - Des dégustateurs à l’aveugle qui jugent le vin sans concession, mais avec des circonstances atténuantes ou aggravantes une fois l'étiquette découverte :),
    - Un propriétaire d’un Bleu de Gascogne qui ronfle au coin du feu,
    - Bref : des LPViens pur jus.

    Nous allons donc tenter d’en savoir un peu plus sur les goûts du « noyau dur » de LPV Haute-Normandie grâce à 12 questions, auxquelles les gentils membres actifs – et actives - ont bien voulu répondre. Ou pas. Ce qui est également riche d'enseignements...

    Ainsi, durant les prochains jours, vous en saurez un peu plus LPV Haute-Normandie. Du moins, plus que ce que vous avez perçu de nous à travers nos écrits.

    C'est parti avec la première question.

    Les plus beaux vignobles sont à…?
    A l’instar de ses ancêtres venus de Scandinavie aux 8e et 9e siècles, le LPVien Haut-Normand est un grand voyageur. Loin de s’attacher à sa Normandie – natale ou d’adoption – il aime divaguer dans les vignobles de France, voire à l’étranger. Parmi ses destinations préférées, les paysages les plus marqués – voire pentus – recueillent ses suffrages.

    Sébastien et Vetshow citent Château Chalon, Olivier et Benoît partagent l’amour du Languedoc et du Roussillon. Benoît « pour la beauté et l'authenticité de ses paysages » ; Olivier ayant une préférence pour les Pyrénées orientales, entre Collioure et Banyuls car « les vignes tombent pratiquement dans la Méditerranée ».

    La Vallée du Rhône est également appréciée puisque Stéphanie cite la colline de l'Hermitage et que Fredhamster adore « les vignes sur certains coteaux ultra pentus de Cornas. Incroyable de faire pousser du raisin dans des endroits pareils ... Et quand on goûte les vins » !!!

    Ces vignes situées sur des endroits pentus, Marie-Laurence et Rzac23 les adorent. Marie cite « la vue de Pernand-Vergelesses en haut de la colline de Corton » et Franck, bien évidemment, cite Sancerre.

    On retrouve cet amour du dénivelé chez Gildas, qui adore les vignes d'Irouléguy. « A chaque fois que je vais dans cette région, c'est un choc ! explique-t-il. Les pentes des grands crus d'Alsace à l'automne ne me laissent pas insensible non plus ». Cet amour du vignoble d’Alsace est un point commun partagé avec Vougeot qui cite par ailleurs – cela n’étonnera personne - le clos de Vougeot, la vallée du Douro et la Toscane.

    Ce vignoble Toscan, Amadeusmaldoror l’adore. Ses courbes sensuelles ne doivent pas le laisser indifférent, tout comme les coteaux vertigineux de Lavaux, en Suisse, subjuguent FGSuperfred.

    La suite bientôt...

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1870
    • Remerciements reçus 0

    stephvocel a répondu au sujet : Re: Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    Ahh l'Hermitage!!!

    Je vous félicite de citer également Cornas, qui était loin de tutoyer la Côte Rôtie et l'Hermitage dans l'esprit de nombreux dégustateurs il y a encore peu.

    Dans cinq ou dix ans, vous parlerez des plus beaux terroirs de Gigondas avec la même émotion ;)
    PS: Je me permets de dire cela car il est évident que les locaux ont forcément un petit temps d'avance sur les autres....

    Stéphane
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    Après avoir vu quels étaient nos paysages viticoles préférés, voici venus notre vignoble et notre vin préférés.

    Pour autant, quel est le vignoble préféré du LPVien Haut-Normand ?
    Si je vous dis blanc, rouge, une production de rosé confidentielle, grands crus, premiers crus, climats, vous répondrez à coup sûr "Bourgogne !", comme 7 d’entre nous.

    Cette région fait rêver Amadeusmaldoror, Rzac23, Fredhamster, Vetshow, FGSuperfred et Vougeot mais n’emporte pas la majorité des suffrages puisque Gildas partage son amour de la Bourgogne avec l’Alsace.
    Si Sébastien et Stéphanie adorent "le vignoble du Rhône", sans plus de précision, Benoît se dirige vers le sud-ouest et la Loire. Il est vrai qu’il adore le Cabernet Franc, lui ! (:P)
    Quand Marie-Laurence affiche son amour du Languedoc, Olivier préfère déclarer sa flamme à Bandol.

    Un paysage, un vignoble, quel vin ?
    Demander à un LPVien haut-normand quel est son vin préféré, c’est aussi facile que de boire une Coulée de Serrant 2001 ou de servir un bon Croizet-Bages.
    Il n’y a jamais eu autant de diversité dans les réponses, même si le Rhône semble légèrement s’imposer.

    Sébastien adore le Côtes du Rhône de Charvin, Olivier a un petit faible pour une belle Côte-Rôtie de Gangloff et Stéphanie craque pour un Crozes-Hermitage de Graillot parce que « c'est toujours bon ».

    Amadeusmaldoror partirait bien sur une île déserte avec un Vosne-Romanée de Bizot, qu’il pourrait partager avec « un clos de Vougeot âgé, terrien en diable, fruité, épicé, costaud et délicat » apporté par Vougeot. En apéritif, Fredhamster aurait sorti un Chablis de Pico, vin qu’il « ouvre le plus volontiers ».
    Moins prestigieux, mais tout aussi intéressant, Benoît ne jure que par « la vigne de l'oubli du domaine d'Escausses après, justement, quatre ou cinq années d'oubli. Avec des Saint Jacques en hiver c'est top slurp » ! Difficile de choisir, pour Benoît qui avoue qu’il aurait également pu répondre « Mondeuse de Trosset car c'est toujours très bon, jamais déçu ».

    Marie-Laurence et Rzac23 ne jurent que par le Languedoc puisque le Mas Cal De Moura et la Grange des Pères sont cités. Quant à Gildas, il fond pour « un riesling bien sec, dans un beau millésime, quand la minéralité se transcende ».

    En étant respectivement incapable de choisir et en répondant spontanément « le prochain ! » ce sont peut-être Vetshow et FGSuperfred qui résument le mieux notre amour du bon vin et de sa diversité.

    La suite très bientôt avec notre idée de l'accord gourmand et de l'accord parfait.

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    Poursuite de l'exploration des goûts des LPViens hauts-normands avec notre idée de l'accord gourmand et de l'accord parfait.

    Aimer le vin, les vins, c'est bien ! Mais avec ça, on mange quoi ?

    L’accord gourmand :
    De l’entrée au dessert, le LPVien haut-normand est un bon vivant. Il se régale d’un rien, aime la cuisine canaille ou plus élaborée, se base sur des accords très classiques ou plus étonnants.

    Benoît et Vougeot ne jurent que par des huîtres et du muscadet. Pour Benoît, rien de tel que quelques huîtres et un peu de melon de Bourgogne pour terminer paisiblement un week-end. Vougeot, de son côté, ne jure que par quelques belon fraîchement sorties d'un bassin d'affinage servies avec un beau muscadet. Stéphanie va même plus loin puisque ce vin doit accompagner un plateau de fruits de mer « avec de la mayo et du beurre salé » :)o

    Le cochon est également un incontournable :
    Si Sébastien se régale d’une andouillette servie avec un chablis, Gildas mise sur les crus du Beaujolais pour accompagner des cochonnailles.

    En plat principal, Fredhamster se contente - en toute simplicité - d’un poulet grillé, d’une purée Robuchon servie avec un grand blanc beaunois ! B)-

    Pour accompagner un crottin, Rzac23 et Vetshow servent un Sancerre, plus ou moins vieux. De son côté, FGSuperfred débouchera une Montée de Tonnerre 1999 de Raveneau pour accompagner des fromages à pâte dure.

    Arrive le chariot de desserts :
    De façon très classique, Olivier mettra un maury, un banyuls ou un porto avec du chocolat noir. Pour Marie-Laurence, ce sera "un bon champagne avec un super dessert au chocolat". Enfin, Le meilleur pour la fin. Selon Amadeusmaldoror, les fraises ne sont jamais aussi heureuses que lorsqu’elles sont accompagnées d’un Beaujolais-Villages de Daniel Burnichon. On essaiera, Didier !

    Les accords gourmands, c’est bien ! Mais pour nous, quel est l’accord parfait ?
    Les réponses sont à la fois complémentaires et contrastées puisque si la plupart d’entre nous a une idée bien précise d’un accord parfait, Marie-Laurence n’est « pas assez spécialiste pour répondre », Rzac23 avoue ne l’avoir « jamais rencontré » et FGSuperfred ne répond pas. J'ai pourtant souvenir qu'il m'avait parlé en termes dithyrambiques d'un château Latour servi sur un cassoulet au chorizo (véridique ! :D).

    Par contre, les autres réponses vont nous parler :
    Côté fruits de mer, Gildas ne jure que par l’accord huîtres/sylvaner ou huîtres/muscadet.
    Le homard breton rôti a ses adeptes puisque Sébastien le sert avec un Meursault, Olivier débouche un Corton Charlemagne ; Vougeot étant plus vague avec « un grand cru de Bourgogne ».

    Pour accompagner des ris de veau sauce morilles et crème, Vetshow n’envisage rien d’autre qu’un « Meursault 1er cru de bon niveau arrivé à maturité ».
    La truffe n’est citée que par Fredhamster : « J’ai un grand souvenir d’une jolie Mondeuse de Trosset avec un plat à la truffe ! Un mariage de malade ! » s’enflamme-t-il.
    Le gibier a également ses adeptes. Amadeusmaldoror sublime un magret de canard avec une bouteille de Vosne-Romanée.

    Côté fromages, « chaque fois que je goûte ce duo vin jaune-comté, c'est magique » confie Benoît.
    Pour Stéphanie, rien n’est plus parfait qu’un fromage de chèvre avec un sancerre.
    Olivier revient à la charge avec « un chablis grand cru confronté à un époisses coulant ou mieux, pour les avertis, un Cîteaux avec un Clos Vougeot ». Ce dernier accord est également plébiscité par Vougeot. Le contraire eût été étonnant !

    Les grands accords, c’est bon ! Mais quelle est la p’tite bouteille que vous recommanderiez (jusqu’à 12€) ?
    Si les vignobles les plus prestigieux ne sont pas représentés, il reste quand même quelques sacrées pointures du côté des viticulteurs. Car le LPVien haut-normand sait flairer les bonnes affaires et possède des goûts très affirmés. Jugez-en plutôt :

    Les Blancs :
    Ce sera un Sancerre de Boulay pour Vetshow, un muscadet Butte de la Roche de Luneau Papin ou un muscadet Grand Mortier Gobin de Bideau Giraud pour Vougeot.
    Benoît propose un Eclat de silex du domaine Michaud pour son « super rapport qualité/prix ».
    Pour FGSuperfred, le côtes du jura de Macle s’impose.
    Enfin, de l’avis de Gildas, ce sera le Jurançon Clos Thou 2010 cuvée Guilhouret : « Pas certain qu'il en reste, sauf dans les caves des particuliers. :)Merci Benoit pour la découverte ».

    Les rouges :
    Pour Stéphanie, Sébastien et Rzac23, ce sera un Côtes du Rhône de Charvin ; Fredhamster précisant quant à lui que « ce serait aussi Charvin, mais son vin de pays à 5€ et des bananes ! Un vrai vin de copain comme on dit » !
    Amadeusmaldoror recommandera un Monthélie vieilles vignes de Sainson.
    Pour Marie-Laurence, Mourgues du grès s’impose, alors qu’il faut « un bon cru du Beaujolais (vissoux, Dutraive, autres...) » pour Vetshow. Olivier s’oriente vers un vin de pays du var de chez Gaussens à la Cadière d'azur. Enfin, Vougeot ne peut choisir entre le château Cuchous des Vignerons de Cassagnes Belesta en côtes du Roussillon Village et le Beaujolais-Village de Daniel Burnichon.

    Prochaine étape : scission sur les sessions.

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    Scission sur les sessions !

    LPV tient une grande place dans notre vie puisque c’est grâce au forum que nous nous sommes rencontrés. quelques-uns d’entre nous y interviennent régulièrement, d’autres un peu moins, certains plus du tout.

    29 sessions officielles, soit un tout petit peu moins de quatre par an, de nombreuses rencontre "off" à l'occasion d'événements à partager ou, tout simplement d'envie de boire un coup, voilà ce qui a forgé LPV Haute-Normandie. Un noyau dur d'environ 14 membres constitue l'ossature du groupe, auquel s'ajoutent 6 ou 7 membres venant au gré des thèmes proposés.

    Si ce groupe vit bien depuis 8 ans, c'est parce que nos rencontres sont à la fois fréquentes et espacées. Nous nous retrouvons chaque fois avec le même plaisir autour d'un repas dominical dans un restaurant qui nous accueille sans droit de bouchon. Malheureusement, notre auberge vient de fermer. Il va donc falloir trouver un nouveau gîte.

    Huit ans plus tard, quoi de mieux, pour célébrer notre amour du bon vin, que d’explorer la planète à la recherche des meilleurs vins étrangers ? Tel sera le thème de cette 30e session officielle de LPV Haute-Normandie qui sera organisée le 9 novembre prochain. En attendant, regardons quelles ont été la meilleure et la pire session.

    La meilleure session de LPV Haute-Normandie :
    Nous partageons l’amour de la Bourgogne et des belles bouteilles. Sont citées tour à tour « balade en côte de Nuits » (Vougeot, Amadeusmaldoror, Gildas "balade en Côte de Nuits avec son after de folie ») et une rencontre récente consacrée aux « petites bombes et grosses cartouches » (Vougeot, Stéphanie, Benoît « entre autres et parce qu'il faut en choisir une. Tellement d'autres merveilleux souvenirs... », Sébastien « à la fois pour la qualité des vins, des plats et des accords »).

    La Provence a aussi eu ses inconditionnels. Tout d’abord Fredhamster : « la première pour moi, forcément, pour les découvertes et l’accueil » mais aussi Franck et Gildas qui nous a trouvé ce titre ravageur : "laisse les Bandol à Denise et en voiture Simone ! ". Il est vrai que nous avions bien voyagé, ce jour là.

    De façon plus éclectique, Marie-Laurence garde un bon souvenir du 1er concours de dégustation et de son association avec Sébastien. Stéphanie a également adoré les concours de dégustation alors qu'Olivier garde en mémoire la session consacrée au sud-ouest.

    Pour Rzac23, « si on compte les 30 ans de Pierre comme une officielle, ce serait celle-ci ». Pierre, de son côté cite la rencontre France-Suisse, avouant néanmoins que « ce n'était pas une session officielle ». L'occasion de saluer Anthony, trop rare sur le forum, qui nous avait gratifié de sa présence. Ce fut une belle soirée, comme seule la passion du vin peut en générer.
    Et, comme d’habitude, le mot de la fin pour FGSuperfred : « la prochaine » ! Notre Frédo ne se mouille pas trop, mais il a raison sur un point : nous attendons toujours la prochaine rencontre avec impatience.

    Si nous avons connu de grands bonheurs gustatifs lors de ces dégustations, nous avons aussi connu des moments de grande solitude... Il n'y en eu que deux, mais chacun en garde un souvenir impérissable...:)

    La pire session LPV Haute-Normandie :
    Quasi consensus pour la session « Côte de Beaune » ! Sébastien, Amadeusmaldoror, Marie-Laurence, Rzac23, Pierre, Olivier et FGSuperfred ont été particulièrement déçus.

    De leur côté, Gildas et Vougeot se souviendront encore longtemps du "ch'nin dans tous ses états". Pour Gildas, « c'était certainement un jour racine. Un chenin de croix, le calvaire du début à la fin » ; Vougeot renommant involontairement cette cession en « au bout du ch’nin », comme si on avait atteint le point de non-retour. Benoît est un peu plus mesuré : « Loire en novembre 2009. Mais enfin, pire… Faut pas exagérer la plus décevante, oui » !

    Quant à Stéphanie, elle n’a jamais été réellement déçue et Fredhamster ne regrette que « celles [qu’il a] loupées ».

    Beau résumé qui, je crois, caractérise parfaitement notre passion commune.(tu)

    Demain, nous nous attaquons aux belles bouteilles !

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    De belles sessions, d’autres moins réussies, quels vins nous ont marqués ?
    Nous avons - certes - le tire-bouchon facile, mais il ne faut pas croire non plus que nous sommes des malades du débouchage. Bien au contraire. A la frénésie des premières dégustations a fait place une certaine modération. Toute relative, puisqu'il nous arrive encore de dégoupiller. Mais moins qu'avant. Un tout petit peu moins. :P
    Dans cette dernière partie, nous avons volontairement choisi de ne parler que du meilleur, parce que l'évocation des échecs n'aurait pas apporté grand chose. Restons positifs !

    La plus belle découverte :
    Une nouvelle fois, les avis sont à la fois très partagés et… très partagés !
    La mondeuse, de Trosset ou de Grisard, est assurément une des plus belles découvertes des Hauts-Normands puisque ce vin est cité par Fredhamster, FGSuperfred et Vougeot « pour le côté floral/épicé/poivré » (Trosset) ainsi que Vetshow et Gildas « domaine du Prieuré St Christophe, Mondeuse Prestige, Vin de Savoie 1989 ou comment annoncer à l'aveugle Haut-Brion dans un millésime ancien ».

    Les vins suivants sont également cités :
    Sébastien garde en mémoire le Cabardès Vent d'Est 2010 du Domaine de Cabrol. Grand amateur des paysages du Languedoc, Benoît trouve des accents lyriques pour évoquer la « grange des pères 2005 dégustée un après-midi de janvier chez Franck et Marie ».
    De son côté, Franck, qui nous avait invité "à torcher ces daubes", servirait avec le plus grand soin des bouteilles du Domaine du Vissoux en général.
    Plus au sud, Fredhamster évoque le Jurançon sec, Clos Thou « merci Benoît », et Olivier s'est attaché au domaine d'Escausses Gaillac blanc mis en lumière « par Benoît »
    Pour clore cette partie, Stéphanie revient vers Sancerre et cite François Crochet.

    Enfin, certains ne se mouillent pas trop et nous la jouent, une nouvelle fois, « politiquement correct » !
    Marie-Laurence : « je ne sais pas il y en a trop ».
    Lorsqu’Amadeusmaldoror répond « mes amis de LPV », il est vite rejoint par Gildas qui confirme : « ma plus belle découverte, c'est LPV, les copains haut-normands, les vignerons sur place, les copains des autres cercles régionaux... et ceux à venir ».

    Y’a pas à dire : ils sont vraiment bien, ces LPViens Hauts-Normands.:D:D:D

    Vous aimez vous rencontrer, boire bon, mais quelle est la plus grande bouteille que vous ayez bue en session LPV ?
    Bourgogne et Champagne en haut de l’affiche !

    A cette question, Sébastien répond ipso facto : "Gevrey-Chambertin 1er cru de Claude Dugat 2002". De leur côté, Amadeusmaldoror, FGSuperfred et Rzac23 ont été subjugués par le Musigny 2000 de Mugnier, servi chez Vetshow.
    S de Salon 1990, apport de Vetshow bu lors de la session de la refondation, a également ses adeptes. « Je n'avais jamais bu de champagne avant ! » avoue sans détour Olivier ; Vougeot se contentant d'un simple - mais définitif - « Grand » !
    Le même Vougeot rejoint Gildas pour placer Ausone 1990 servi chez Franck et Marie-Laurence au firmament des plus grandes bouteilles bues en Haute-Normandie. « Encore merci Francky pour ce joyau » s'empresse d'ajouter Gildas.

    Marie-Laurence garde un grand souvenir du Lucciano Sandrone 1999 bu chez Vetshow alors que le dit Vetshow est incapable de répondre. Tout comme Stéphanie qui déclare qu’il est "impossible de déterminer la plus grande".

    Ainsi, certains LPViens Hauts-Normands ont bu trop de grandes bouteilles pour faire leur choix ! Les pauvres ! :D

    C’est également le cas de Benoît : « impossible de répondre, trop de belles et grandes bouteilles... » avant de se raviser : « allez ! Va pour Hermitage 2009 de Chave chez Fredhamster ».
    Le même Fredhamster qui répond, sans trop se mouiller : « de grandes bouteilles sur des offs chez Pierre ou Superfred. Mais sur une session, difficile de départager de nombreuses excellentes bouteilles » ! On veut bien le croire, même s’il n’a jamais eu la chance de tremper ses lèvres dans une Coulée de Serrant 2001.;)

    Vous avez bu de très grandes bouteilles, mais y a-t-il encore une bouteille dont vous rêviez ?
    Il faut bien l’avouer, nous aussi nous sommes des buveurs d’étiquettes même si cela nous énerve qu’on nous le dise. Nous sommes comme la plupart des amateurs, finalement. Mais il y a tout de même quelques nuances intéressantes…
    Marie-Laurence reste lucide : « c'est toujours celle que tu ne peux pas t'acheter parce que c'est la plus chère ». Ce n'est pas faux ! Combien d’entre nous avons été confronté à cette frustration ?
    Stéphanie « ne rêve pas de bouteille en particulier ». C’est triste, non ? Pareil pour Sébastien, qui déclare ne pas avoir « de fantasme vinique ». :(
    Tout l’oppose à Benoît, qui cite Rayas : « un mythe, un fantasme... Il paraît qu'il ne faut surtout pas assouvir ses fantasmes » s'empresse-t-il de préciser.

    En Bourgogne, les blancs de Coche-Dury et du DRC font recette :
    Fredhamster : « Je ne rêve pas spécialement mais je crois que si on me disait : choisis ! Je te l’apporte ! je partirais sur le Corton Charlemagne de Coche ou Le Montrachet du DRC ! Rien que ça » !
    De son côté, Amadeusmaldoror rejoint Fredhamster pour citer sans hésiter un « Corton Charlemagne JFCD ».

    Enfin, au summum du sommet, au firmament du zénith, tout en haut du point culminant, La Romanée Conti laisse le LPVien Haut-Normand rêveur, baba, gaga :
    Rzac23 : « Une Romanée Conti 66 ».
    Olivier : « Romanée Conti, n'importe quel millésime ».
    Gildas : « une Romanée Conti, peu importe le millésime ».
    FGSuperfred : « DRC 2002 (année de mariage) ».
    Vougeot : « Romanée Conti dans un grand millésime ».

    Seul Pierre n’a pas répondu. Normal : lui seul a bu tout ce que nous n’avons pas bu ! :)o B)

    Voilà pour ce petit aperçu ludique et sans prétention de ce que nous sommes.

    J’en conclus que, comme nos envahisseurs scandinaves, nous sommes ouverts au monde, curieux, à la fois enflammés et sur la retenue. Nous aimons la diversité, la nouveauté, la confrontation, le débat. Nous avons évolué en faisant de notre diversité un atout : diversité de provenance, diversité des parcours professionnels, diversité des dégustations. Nous ne sommes jamais revenus sur le même thème, même si nous revisitons fréquemment des vins déjà dégustés. Nous savons et aimons bien vivre et tenons à conserver cette philosophie au sein de notre groupe.

    Finalement, huit ans et quelques centaines de bouteilles plus tard, nous représentons parfaitement le LPVien lambda.

    Joyeux anniversaire LPV Haute-Normandie et rendez-vous le 9 novembre pour fêter dignement nos 8 ans et notre 30e session !

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5219
    • Remerciements reçus 1980

    Frisette a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Bravo et Merci Vougeot pour ce reportage très personnel et intime de votre cercle LPVien.

    Flo (Florian) LPV Forez
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2574
    • Remerciements reçus 100

    Gildas a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Gé-nial mon Rougeot, excellente initiative et mise en forme (tu)

    Gildas
    LPV Normandie
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80506
    • Remerciements reçus 5925

    oliv a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Du grand Vougeot ! (tu)

    Manque quand même un point essentiel : qu'est ce qui pousse le Haut Normand à si souvent tomber le calcif pour cavaler cul-nul dans le jardin ou dans les vignes ? B)
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 174
    • Remerciements reçus 7

    azerty27 a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Sont fous ces normands !!!
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 51
    • Remerciements reçus 0

    Blackseb a répondu au sujet : Re: Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    clap clap clap clap

    Bravo pour la compilation ! (tu)
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3662
    • Remerciements reçus 2

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Bilan à l’occasion des 8 ans de la refondation du Cercle LPV Haute-Normandie

    Un grand bravo pour cette synthèse. À y relire, en terme de plus belle découverte, j'avais complètement oublié la Mondeuse de Michel Grisard.
    A bientôt pour la prochaine session ;)


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2574
    • Remerciements reçus 100

    Gildas a répondu au sujet : LPV Haute-Normandie

    LPV Haute-Normandie #30 à l'Eure (27) de la mondialisation

    lapassionduvin.com/p...

    Gildas
    LPV Normandie
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 174
    • Remerciements reçus 7

    azerty27 a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Mon heure de gloire ...

    Cette semaine, je déjeune avec un éminent membre de LPV HN...
    Et là il fait son coming out...
    ... Il n'avait jamais degusté un vin que j'ai gouté

    Et quand on sait les difficultés que j'ai eu pour les avoir, j'en suis encore plus flatté...

    CP1
    CP SAISON 2
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Les 40 ans de Rzac23 ou le Vernon Vin symposium 2014

    lapassionduvin.com/p...

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 24
    • Remerciements reçus 0

    normand ligerien a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Bonjour

    je suis nouveau venu, ébroïcien depuis un peu plus de 3 ans, et sur ce forum depuis 10 jours (j'ai laissé un message de présentation sur le fil dédié à cela)
    Vous faîtes preuve d'un activisme enviable, vos rencontres m'ont l'air hautes en couleur (même si le rouge et le blanc dominent ...)
    Pour ma part j'avoue un penchant pour le Rhône en rouge comme en blanc (même si la Bourgogne et la Loire ne sont pas loin dans mes pensés)
    Au plaisir de vous lire
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : LPV Haute-Normandie

    Dimanche 1er février, nouvelle campagne : la Champagne.

    31e LPViade officielle autour des vins tranquilles et effervescents de cette région, souvent invitée, jamais auscultée.

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : LPV Haute-Normandie

    31e rencontre autour des vins champenois.
    De belles étiquettes, quelques jolies bouteilles mais, finalement, pas mal d'ennui.

    lapassionduvin.com/p...

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : LPV Haute-Normandie

    au fait...

    Vous prendrez bien un coup de vin dimanche ?

    32e rencontre autour de la Bourgogne méconnue.
    Quand je dis méconnue, je pense à tout ce qui se trouve au sud de la côte de Beaune et au Nord du Beaujolais.
    On va p'têt finir par boire du vin... :P

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2574
    • Remerciements reçus 100

    Gildas a répondu au sujet : LPV Haute-Normandie

    LPV Haute-Normandie #32 plonge en Bourgogne sud

    lapassionduvin.com/p...

    Gildas
    LPV Normandie
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : LPV Haute-Normandie

    Allez ! On chausse les crampons de 22 et on enfile les protège-dents.

    Dimanche 29 novembre, on organise un petit Béziers-Narbonne de la grande époque.

    De Fitou à la clairette de Bellegarde, des Terrasses du Larzac au Picpoul de Pinet, 33e rencontre autour des vins du Languedoc.

    Vincent

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80506
    • Remerciements reçus 5925

    oliv a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Deux petits conseils d'avant match :

    1- Prenez l'Homme et demi dans votre camp, ça aide !
    2- Pas de fourchettes en loucedé dans la mêlée sur le Gigi. Niveau oeil de biche poché, il a assez ramassé comme ça.

    Bonne soirée à tous,
    Et pas d'abus, hein... (:P)

    Oliv
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2574
    • Remerciements reçus 100

    Gildas a répondu au sujet : Re: LPV Haute-Normandie

    Ouai, j'vous ai à l'œil quand même ;)

    Gildas
    LPV Normandie
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2574
    • Remerciements reçus 100

    Gildas a répondu au sujet : LPV Normandie

    Avec la réforme des régions françaises entrée en vigueur au 1er janvier de cette année, le cercle haut-normand a décidé de rabaptiser LPV Haute-Normandie en LPV Normandie !
    Si certains sont contre, on pourra y ajouter "canal historique" :D

    Vive la Normandie, vive LPV !

    Gildas
    LPV Normandie
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5499
    • Remerciements reçus 137

    sly14 a répondu au sujet : Re: LPV Normandie

    Pas de problème. Caen est la capitale régionale à partir du 4.
    Une session sur Caen-Bayeux-Trouville-Cabourg-Courseulles et aux alentours en 2016 vous semble t elle possible?

    Cordialement

    Sylvain
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2574
    • Remerciements reçus 100

    Gildas a répondu au sujet : Re: LPV Normandie

    Idée évidement intéressante, je pense que mes petits camarades seront partants. On se contacte en privé pour l'organisation ;)

    Gildas
    LPV Normandie
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 39
    • Remerciements reçus 4

    flupke14 a répondu au sujet : Re: LPV Normandie

    Bonjour,
    Comment fait-on pour s' inscrire à la LPV Normandie ?
    Bien cordialement.

    Philippe.
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3677
    • Remerciements reçus 1399

    Vougeot a répondu au sujet : Re: LPV Normandie

    Le temps passe... :unsure:
    En reconstruisant le sujet, je me suis aperçu que la première réunion de LPV Haute-Normandie s'est tenue le 20 octobre 2007.
    Si les circonstances de la vie font que nous nous voyons moins souvent, l'amitié - elle - est toujours là.
    Alors oui. Nos emplois du temps sont plus compliqués qu'ils ne l'étaient. Nous finissons un peu moins souvent en slip dans le jardin, nous buvons un peu moins ensemble, et il n'est pas toujours facile de prendre la plume pour raconter nos agapes.
    Mais la passion nous anime toujours et je crois fermement que les amitiés nouées depuis 10 ans perdureront encore une décennie.

    Joyeux anniversaire aux LPViens normands ::fz:: et merci à Luc JAVAUX, Jérôme PEREZ, Claude VILLARET, Yves ZERMATTEN, mais aussi Anthony CORBAZ et Thierry DEBAISIEUX d'avoir permis, grâce au forum, la création de ce cercle si attachant. %tchin

    Et pour les p'tits nouveaux qui ne nous connaissent pas, pour celles et ceux qui souhaiteraient découvrir ou redécouvrir notre histoire, c'est ici qu'ça s'passe

    Vincent, amateur de melon et de curé nantais
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck