Nous avons 1580 invités et 93 inscrits en ligne

CR: New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

  • Messages : 4524
  • Remerciements reçus 1694

Vaudésir a créé le sujet : CR: New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Après la très grande générosité de notre ami Joseph sur les Margaux 83, nous voici conviez par un autre grand pourvoyeur devant l’éternel à savoir Pierre pour une tournée des villages de la cote de nuits 2015, il faut savoir qu’il avait déjà organisé les cessions 2013 e 2014, un grand remerciement de ma part et de mes camarades à cette nouveau geste d’une grande générosité.

Tout commence mal, arrivant au restaurant je trouve porte close, rideau baissé, rien d’indiqué, aucun coup de téléphone pour nous avertir de cette fermeture et quelques uns de mes camarades tout miséreux sur le trottoir d’en face comme des moineaux sous la pluie.

Devant l’urgence de la situation Emmanuel notre ténor de l’opéra de Paris nous dégote un plan B dans un restaurant ou nous avions déjà fait une soirée et nous arrivâmes en ordre dispersé à notre nouveau point de chute avec une petite heure de retard ou nous sommes à l’arrache accueillis avec bienveillance.

Passons aux choses sérieuses tout à l’aveugle bien évidemment, pour les photos ce n'est pas cela ce soir:

Paire de blancs 2015 :

Saint Romain Sous le Château 2015 Morey-Coffinet
Robe jaune éclatant, nez mur, fruits jaune, élevage, bouche grasse, légère tension, finale d’où l’élevage ressort encore, à attendre. B++

Saint Aubin PC En Remilly 2015 Sylvain Langoureau

Robe plus claire, nez plus fin mais mur aussi, bouche plus fuselée, moins grasse mais possédant la matière nécessaire, finale fraiche et salivante. TB+

Ayant déjà bu le Saint Romain et connaissant Sébastien qui l’apportait j’ai eu des facilités pour le reconnaitre mais cela aurait pu être un autre cru et d’un autre domaine.

Trio de Chambolle :

Chambolle 2015 G.Roumier :

Robe rubis, beaux fruits à maturité, floral aussi, la bouche est mur,dense mais très équilibrée, belle fraicheur, fond avec de légère notes épicées, en se réchauffant il devient encore plus éclatant. TB++

Chambolle 2015 Amiot-Servelle :

Robe sombre, nez très mur, bouche dense, bien extrait, serré en finale mais trop frais, il s’assagira en se réchauffant mais comme dirait un camarade de dégustation, c’est un vin d’homme. TB+ sur l’instant, préférence sur son 2014.

Chambolle 2015 François Bertheau :

Robe rubis claire, nez fin sur les fruits rouges, la bouche est fine aussi, pas une grosse matière, plutôt un vin qui joue sur la finesse, la dentelle, cela a bien divisé l’assemblée, surtout le buveur de vin d’homme. TB un vin déjà bien accessible pour les amateurs de ce style

Trio de Vosne :

Vosne-Romanée Les Hautes Maizières 2015 Arnoux-Lachaux :

Robe sombre, nez mur de fruits noirs et rouges, bouche dense et veloutée, belle structure avec un bel équilibre, un très,très beau vin , TB/EXC

Vosne-Romanée 2015 Sylvain Cathiard :

Robe sombre aussi, fruit un peu cuit, bouche tannique, serrée et une acidité assez importante, je ne la trouve pas des plus déplaisante mais après l’Arnoud Lachaud il y a un écart. TB même si je lui ai préféré son 2013.

Vosne-Romanée 2015 Forey Père et Fils :

Robe sombre aussi, nez élégant, bouche plus tendue, de la fraicheur, c’est plus fin, note kirschée, c’est bon quand même. TB mais on change de registre par rapport aux 2 premiers

Trio de Gevrey :

Gevrey VV 2015 Domaine Fourrier :

Robe sombre fruits murs, bouche dense, très équilibrée, profonde, très belle longueur, un très, très beau vin, TB/EXC

Gevrey 2015 Domaine Trapet :

Robe sombre, bouche dense mais serré, tannique et acide, en l’état moyen mais en se réchauffant il prend de l’ampleur, s’équilibre et au final, plutôt vraiment bon. TB +

Gevrey VV Domaine Esmonin 2015:

Robe très, très sombre, une syrah ?, nez de burlat hyper mur, de chocolat, bouche dense, structuré, un vin de castor comme dirait certains, c’est puissant mais me fait plus penser à un Maury, un VDN, avec une foret noire cela passerait mais la à attendre, combien de temps. Pas noté

Apparemment Sylvie Esmonin aime la rondeur et avoir la bouche bien pleine, je vous laisse chercher à quoi elle pourrait faire allusion, moi je ne vois pas.

Une pour le dessert :

Osborne Pedro Ximenez 1827 Sweet Sherry :

Robe caramel, nez de fruits secs, pruneaux, je ne saurai juger

Dégustation difficile à un instant T, ce n'est que mes ressentis, T° par toujours identiques, beaucoup de différences entre les vignerons sur ce millésime, des très murs, des très fins, et des très équilibrés.

Beaucoup de divergences entre les dégustateurs aussi et quand on n’aime pas on aime bien se fritter par verres interposer.

Mes préférés évidement les plus équilibrés Roumier, Arnoux-Lachaux et Fourrier

Prochaine soirée : « Belles Quilles avec les belles filles aussi, Patricia, Erica et Elsa si son ténor ne fait pas faux bond.

Stéphane
#1
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rkrk, asonge, bonaye, vivienladuche, ols, Cristobal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5067
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : CR: New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Apparemment Sylvie Esmonin aime la rondeur et avoir la bouche bien pleine, je vous laisse chercher à quoi elle pourrait faire allusion, moi je ne vois pas.


Oooh ! T'as pas honte .... :D
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1654
  • Remerciements reçus 462

rkrk a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Choix exceptionnel avec certains domaines que l'on voit très rarement (sans doute parce qu'ils exportent 90%) comme Cathiard, Berthaut, Fourrier. Très intéressant, avec en plus le recul sur 2014.

Ralf

PS: pour le moteur: c'est Arnoux-Lachaux
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4524
  • Remerciements reçus 1694

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Corrigé pour Arnoud-Lachaux, merci.
En effet quelques domaines avec très peu de CRs.
Stéphane

PS: Bertheau (François) pas Berthaut
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 420
  • Remerciements reçus 382

Moriendi a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

ols écrit: Apparemment Sylvie Esmonin aime la rondeur et avoir la bouche bien pleine, je vous laisse chercher à quoi elle pourrait faire allusion, moi je ne vois pas.


Oooh ! T'as pas honte .... :D


Il me semble que s'il y a une phrase qui ne s'imposait pas dans ce ce CR c'est bien celle-là. Non ?

Sinon, plein de domaines inconnus de moi. C'est cool de voir un CR qui sort des sentiers battus. :)

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 575
  • Remerciements reçus 161

bonaye a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Tout d'abord, un grand Merci à Pierre, le pêcheur en eau trouble ( mais que celui qui n'a jamais pêché lui jette la première pierre...), qui chaque année maintenant régale New LPV Paris de son écumage bourguignon.
Prenant rarement des notes pendant ces agapes,je me contenterai de vous dire mon ressenti de cette soirée.
Tout d'abord, il faut souligner que cette fois nous étions 12, ce qui est vraiment limite ( pour les Margaux 83, nous n'étions que 6 ! ) , aussi bien pour un partage équilibré des bouteilles, que pour la qualité des échanges entre participants.

Stéphane a déjà fait un descriptif assez complet des vins présentés, tous de belle origine, voire rares, en attribuant presque à tous la note TB.
Pour ma part, je m'attendais peut-être, vu la physionomie globale du millésime 2015, à des vins plus friands et ouverts, ayant peut-être été marqué par le caractère de ceux, si flatteurs, du domaine Sigaut de Chambolle.
En tout cas, ce sont des vins pleins, équilibrés, complets, mais plutôt lents à s'ouvrir.
Peut-être sont-ils déjà entrés dans une phase plus ingrate ?
Mais pas d'inquiétude pour leur avenir...
Mention spéciale aux Chambolle de Roumier (bouteille rapportée de l île de la Réunion, après un périple de 40 heures de voyage), et de Bertheau, aux Vosne très élégants d'Arnoux-Lachaux et de Cathiard, et surtout au Gevrey vieille vigne du domaine Fourrier, de très haut niveau.
Carton noir c'est le cas de le dire, pour le Gevrey village de Sylvie Esmonin surextrait et atypique.

De belles bouteilles c'est sûr, mais quand je considère le prix qu'il faut payer pour se procurer certains de ces flacons, entre 60 et 90 € quand on en trouve,
J'estime que c'est devenu totalement déraisonnable, puisque cela revient à payer aujourd'hui autant pour une appellation village, que pour un grand cru 5 ans plus tôt !
Je songe avec nostalgie au temps où je découvrais la Bourgogne, lorsque le Gevrey village valait 10 frs, le 1er cru 12, le Mazy 15 ( on pourra mesurer combien depuis, les écarts entre niveaux d'appellation se sont creusés) .
Mais c'était au tout début des annees 70 ....

Ô oui, grand père, racontes nous encore de belles histoires !
#6
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, jclqu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1401
  • Remerciements reçus 249

jclqu a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Une très belle sélection de vigneron et vigneronne.
Dommage pour le Gevrey de S Esmonin.
On le trouve vers 40-50€ en général. Le VV vers 55-65€

JC
LPV Lutèce
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 163

pierrelepecheur a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Je partage les commentaires de mes camarades. Cette petite dégustation m'a permis de gouter pour la première fois des vins que je n'avais jusqu'alors gouté qu'en fut (hormis le Roumier et le Fourrier pour des raisons évidentes, mais je désespère pas qu'un jour un des deux ne répondent à mes lettres de blagues et de poèmes).

Je retiens particulièrement de cette dégustation la qualité des vins du domaine Arnoux Lachaux, avec un changement radical. On est dans une élégance, un fruit, une gourmandise qui n'existait pas en jeunesse il y a encore quelques années. L'influence de l'arrivée du fils au domaine est évidente.

Un autre changement que je note est sur le village de Roumier. Jusqu'alors je trouvais les vins de ce domaine pénibles et ennuyeux en jeunesse et adolescence (alors qu'au bout de 20 ans cela peut être génial), il apparait que depuis quelques millésimes cela n'est plus le cas.
J'avais un peu peur que ce vin ai pris un coup de chaud sur le tarmac réunionnais (où il a passé 20 heures au lieu des 3 normaux), mais apparemment le chambolle c'est solide...

J'ai par contre été déçu du Cathiard. J'ai trouvé le vin trop concentré, trop sombre, trop nerveux. Avec un petit excès de maturité aussi. Je ne doute pas de sa qualité, mais je la trouve en dessous de ce qu'on est en droit d'attendre de ce domaine sur ce millésime.

Enfin concernant le vin de Sylvie Esmonin, je me doutais que placer ce vin dans cette dégustation ferait réagir et pas forcément positivement. J'ai pendant longtemps trouver les vins de ce domaine vraiment too much en terme de maturité et de vinification. Puis un jour lors d'une visite au domaine (pour le millésime 2015 justement) j'ai compris ces vins et je me suis mis à les aimer. D'une part Sylvie Esmonin est d'une grande gentillesse, dotée d'une énergie folle, et qui d'ailleurs se retrouve dans ces vins. Elle a ouvert en fin de dégustation plusieurs vieux millésimes et j'ai adoré. Depuis j'essaye d'en encaver, même si cela n'est pas facile à trouver (encore moins au domaine). Je serais donc plus nuancer que mes camarades, et je leur garde la même cuvée pour dans 10 ans.

Si je devais tirer un bilan de ces quelques 2015 goutés, c'est qu’apparemment les travers que l'on pouvait redouter face à ce millésime chaleureux furent évités (peut être que le millésime 2003 les a aidé à gérer le millésime 2015). Je n'ai pas trouvé des vins trop mûrs (Cathiard limite), trop mous, ressemblant à des vins plus sudistes.

Vivement les 2016, que j'ai préféré en fût au 2015...
#8
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bonaye, Vaudésir, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 788

Pins a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

pierrelepecheur écrit: Enfin concernant le vin de Sylvie Esmonin, je me doutais que placer ce vin dans cette dégustation ferait réagir et pas forcément positivement. J'ai pendant longtemps trouver les vins de ce domaine vraiment too much en terme de maturité et de vinification. Puis un jour lors d'une visite au domaine (pour le millésime 2015 justement) j'ai compris ces vins et je me suis mis à les aimer. D'une part Sylvie Esmonin est d'une grande gentillesse, dotée d'une énergie folle, et qui d'ailleurs se retrouve dans ces vins. Elle a ouvert en fin de dégustation plusieurs vieux millésimes et j'ai adoré. Depuis j'essaye d'en encaver, même si cela n'est pas facile à trouver (encore moins au domaine). Je serais donc plus nuancer que mes camarades, et je leur garde la même cuvée pour dans 10 ans


Tu as bien raison de garder cette cuvée, à boire dans quelques années. Pour avoir un peu de recul sur les vins de Sylvie Esmonin, je peux dire que tu ne sera pas déçu, enfin si tu aimes le style.

Christophe
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4524
  • Remerciements reçus 1694

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

2028 ce sera quand même plus tot que 2049 pour les bordeaux, on devrait en être :cheer:
Stéphane
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 808

didierv a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Je vais faire mon ronchon.
Vous avez donc donc commencé les Villages de la Cote de Nuits 2015 par un Saint Romain et un Saint Aubin . Mouais......
A part ça, je trouve que globalement les notes sont plutôt bonnes.C'est vrai que 2015 est un millésime hyper agréable à boire jeune.
J'espère qu'il vieillira bien
J'aimerais bien aussi trouver du Fourrier. Prochain passage à Gevrey je tente ma chance. On sait jamais

Didier
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5067
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

didierv écrit: J'aimerais bien aussi trouver du Fourrier. Prochain passage à Gevrey je tente ma chance. On sait jamais


A coeur vaillant ...
Mais un petit conseil gratis au passage, essayes de mendier auprès de madame, parce que les hommes sont aussi aussi souple que Churchill était sobre.
Bon courage ::run::
#12
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pattricio

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4524
  • Remerciements reçus 1694

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

didierv écrit: Je vais faire mon ronchon.
Vous avez donc donc commencé les Villages de la Cote de Nuits 2015 par un Saint Romain et un Saint Aubin . Mouais.....


C'est vrai qu'il aurait pu nous ramené aussi un Morey et un Marsannay en blanc pour rester sur cette cote B) , bon il était déjà assez chargé comme cela et ce n'était pas ses apports.

Sinon pour du Fourrier on en trouve par la www.nobles-crus.com/... ::whooo::

Stéphane
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 575
  • Remerciements reçus 161

bonaye a répondu au sujet : Newl LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Cher Pierre,
A l'occasion, j'apporterai un vieux millésime du domaine Esmonin, par exemple un 1990.
Tu verras que c'était un style beaucoup plus équilibré , bien loin des excès de cette cuvée : il est vrai que c'était du temps de son père, Frederic Esmonin.
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5713
  • Remerciements reçus 2710

Frisette a répondu au sujet : Newl LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Sauf erreur de ma part, le père de Sylvie Esmonin est Michel, et non Frédéric, comme l'indique la plaque à l'entrée du domaine.
Je n'ai pas de recul sur les vins de ce domaine, mais j'ai eu la chance d'y passer en décembre. J'ai été enthousiasmé par les vins goûtés et impressionné par l'accueil, la gentillesse et les connaissances de Sylvie. A n'en pas douter une Grande Dame du vin.

Flo (Florian) LPV Forez
#15
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 575
  • Remerciements reçus 161

bonaye a répondu au sujet : Newl LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Milles excuses: il fallait lire Michel Esmonin, mais à l'époque Sylvie travaillait déjà avec son père.
Frederic Esmonin , c'est un autre domaine de Gevrey.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1401
  • Remerciements reçus 249

jclqu a répondu au sujet : Newl LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Je confirme Flo, je vois aussi passer quelques bouteilles "Michel Esmonin et fille" de temps en temps.
Apres recherche rapide, Frédéric Esmonin exerce depuis 88 et est le fils d'André mais pas vu le lien de parenté entre André et Michel

JC
LPV Lutèce
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 330
  • Remerciements reçus 390

SOK a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Vaudésir écrit:

didierv écrit: Je vais faire mon ronchon.
Vous avez donc donc commencé les Villages de la Cote de Nuits 2015 par un Saint Romain et un Saint Aubin . Mouais.....


C'est vrai qu'il aurait pu nous ramené aussi un Morey et un Marsannay en blanc pour rester sur cette cote B) , bon il était déjà assez chargé comme cela et ce n'était pas ses apports.

Sinon pour du Fourrier on en trouve par la www.nobles-crus.com/... ::whooo::

Stéphane


ou par içi

www.wengler.lu/categ...

SOK
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9605
  • Remerciements reçus 1156

claudius a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

marrant qu'un consensus se dégage pour le GC de Fourrier (et le VR de Arnoud Lachaux)
dégusté au mois de novembre, je lui ai trouvé des accents CDPapesques qui m'ont un peu dérangé
#19
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3402
  • Remerciements reçus 2629

starbuck a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

J'ai remercié Claude par erreur en voulant cliquer sur répondre mais ce n'est pas grave.
Je le précise juste car je n'ai jamais croisé de vin de chez Fourrier donc je ne me prononce pas à leur sujet

Sinon concernant les 15 de Sylvie Esmonin, je pense qu'il aurait été préférable d'ouvrir le Gevrey village et non le VV
Sur mes 2 visites, j'ai à chaque fois pensé que le Gevrey pouvait déjà s'apprécier mais pas le VV
Le VV se boit après 10 à 20 ans de garde selon les millésimes me semble-t-il
Sur FB, j'ai vu un CR du Gevrey VV 2007 qui semblait donner beaucoup de satisfaction.
Sylvie Esmonin a réussi à faire des 2007 qui ne sont pas des tisanes de grand-mère, il ne faut pas s'attendre à trouver des 2015 fluets surtout aussi jeunes

Sylvain
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4524
  • Remerciements reçus 1694

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Oui c'est clairement à attendre 10 ans au moins pour le VV.
Toi qui a goûté les PC et autres, Sylvain les PC demanderont 20 ans ?
Stéphane
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5067
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Petite question
Est-ce, visiblement selon le commentaire de Steph, l'extraction qui vous fait penser que ce Gevrey de SE devra attendre un temps abyssale pour, peut être, devenir bon ? Ou tout du moins ressembler a un "bourgogne" plutôt qu'a un mourvèdre. ::oups::
J'ai toujours autant de mal a comprendre qu'on puisse imaginer qu'un bourgogne noir, soit forcément de garde, et qu'un bourgogne qui ressemble a "une tisane de grand mère" puisse être, dans l'imaginaire, un vin léger et de petite garde.
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 249
  • Remerciements reçus 32

YS a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

bonaye écrit: De belles bouteilles c'est sûr, mais quand je considère le prix qu'il faut payer pour se procurer certains de ces flacons, entre 60 et 90 € quand on en trouve,


Départ domaines, le Chambolle 2015 d'Amiot-Servelle était à 28,32 TTC, et le Vosne "Hautes Maizières" 2015 d'Arnoux Lachaux à 48 TTC.
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3402
  • Remerciements reçus 2629

starbuck a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Stéphane, je me suis mal exprimé
Il ne faut pas nécessairement attendre 20 ans mais ils peuvent tenir 20 ans
Avoir des bouteilles de garde dans un domaine comme le sien composé de clients réguliers ne pose pas de problèmes.
C'est une question de roulement de fond de cave.
Que le style ne plaise pas à tout le monde reste une bonne nouvelle parce qu'il est déjà bien difficile d'en avoir.
Ses bouteilles 2015 n'ont pas traîné longtemps sur Grandsbourgogne. Le Gevrey était à 40€

Sylvain
#24
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3253
  • Remerciements reçus 185

francois999 a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

D'abord un grand merci à pierre pour sa générosité et pour avoir dénicher des vins de moins en moins simple à trouver.

Saint Romain Sous le Château 2015 Morey-Coffinet
Nez lacté et beurré.
Joli vin avec des beaux amers
B++

Chambolle 2015 G.Roumier :
Vin fermé au début. Puis puissant, un peu austere, epicé avec un fruit en final.
Au contraire de mes camarades, j'ai préféré les x millesimes que j'ai pu gouté.
Plutot une deception au vue de l'étiquette.
Le vin a du potentiel mais il est actuellement pas pret amha

Chambolle 2015 Amiot-Servelle :
Robe sombre, Bouche dense et terreuse typique du domaine.
J'ai reconnu le domaine. Vin plutot agréable
Bien+

Chambolle 2015 François Bertheau :
Joli decouverte. Joli nez de fruit rouge
En bouche alliant une puissance maîtrisée et du fruit.
TB.

Bon évidemment pour les personnes ne connaissant pas mes gouts, je prefere la finesse et elegance ( et mugnier, rousseau , lambrays, etc )

Vosne-Romanée Les Hautes Maizières 2015 Arnoud-Lachaux :
Joli nez, vin puissant.
B+/tb

Vosne-Romanée 2015 Sylvain Cathiard :
Vin un peu extrait, un peu acide, un peu serré.
Decevant en l'état. A revoir.

Vosne-Romanée 2015 Forey Père et Fils :
D'habitude je n'aime pas forey (surextrait)
Mais là, le vin est élégant, quoique puissant, bien fait.
B++

Gevrey VV 2015 Domaine Fourrier :
Joli vin bien fait, belle longueur, beau fruit, belle puissance.
Mais surtout tres equilibré.
TB

Gevrey 2015 Domaine Trapet :
Vin discret, assez joli, un peu trop discret.
Deception je le trouve fluet à coté de tous les vins de la soirée.
AB

Gevrey VV Domaine Esmonin 2015:
Vin puissant, extrait, mais je ne le trouve pas boisé à vrai dire.
Il a besoin de temps.
B+

Osborne Pedro Ximenez 1827 Sweet Sherry :

Robe caramel, consistance plus digne d'un bayleys
J'opte pour un ximenez ou une solaia de loustau...

Francois
#25
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4524
  • Remerciements reçus 1694

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Sylvain,
J'avais compris qu'ils peuvent tenir 20 ans sans soucis, je me rappelle avoir dégusté des VV et CSJ de 2000/2001 vers 2012 et le style était comparable mais en plus frais et ne semblaient pas leur 10 ans.
Claudius,
Pour Fourrier rien ressenti de CndPapesque, j'aurai plus vu cela sur Cathiard et certainement pas chez Arnoux-Lachaux.
Je trouve que:
Fourrier va crescendo du 2013 au 2015
Cathiard va à l'inverse du 2013 au 2015
Amiot-Servelle s'est étoffé entre 2014 et 2015 (effet millésime) mais preference au 2014
Berteau un style assez en finesse par rapport aux autres.

Un historique 2013 lapassionduvin.com/f...

Un historique 2014 lapassionduvin.com/f...

Stéphane
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 22

voixdor a répondu au sujet : New LPV Paris taste les villages de la Côte de Nuits 2015

Tout d'abord merci a Pierre pour ces apports. on saura se venger en temps et en heure

Pas pris de notes, mais de mémoire:

Je retiens en particulier:

Ma triplette préférée a été les vosne.

le vosne Arnoux-lachaux, un exemple d'un village qui vaut bien des 1ers a mon avis.
Le vosne de Forey que j'ai beaucoup aimé ce soir, je pense que dans 5/10 ans ça devrait être superbe.
Le gevrey de Fourrier assez intéressant.

Dans les chambolle j'ai préféré en l'état d'extreme jeunesse le Amiot servelle, plus en finesse que les deux autres.

Et je tiens a donner une mention spéciale a l'aimable restaurateur, et a l'entrecôte black Angus qui était pour moi juste exellentissime, gouteuse, tendre, grillée, savoureuse, bref: magnifique. Et en accord avec de jeunes et beaux pinots c'était très bien.

Il n'y a qu'avec le vin que la muse hic...
#27
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux