Nous avons 1794 invités et 75 inscrits en ligne

Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a créé le sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Nous sommes réunis chez Alain Hinant ce soir pour une nouvelle session du CRD-LPV Belgique avec comme thème les vins de Bourgogne Rouge toutes côtes, millésime 2011.

CR:

Before :

Borda Xuria – Errotik - Irouléguy 2015



Luc Javaux : Robe jaune paille. Beau nez sur les fruits blancs mûrs, poire, coing, minéral, floral. En bouche, l’acidité est forte en attaque, rapidement balancée par le gras et l’alcool qui donnent un très bel équilibre haut-perché, avec une longue finale saline. J’aime beaucoup.
Olivier Mottard : En guise de mise en bouche, Alain nous propose un vin blanc à la robe or à reflets verdâtres. Nez vif et frais sur des notes minérales et de fruits blancs type pomme, touche sur la poire de coing.
Bouche fraîche, belle structure salivante. C’est bon !



Bourgogne rouges 2011

Les treize bouteilles ont été ouvertes à 16h00.
La dégustation débute à 20h30.
Les vins sont servis par série de trois échantillons et deux séries de deux.
Comme lors de la session précédente ... un vin pirate s’est glissé dans la dégustation.






1. Domaine Bart - Chambolle-Musigny Les Vèroilles 2011 - 13,4/20



Luc Javaux : Robe de belle intensité aux reflets rubis. Au nez, le fruit semble bien mûr, petit côté animal, cuir, sauvage, trait de vert, léger boisé. En bouche, attaque fraîche, voire très fraîche, demi-corps, on y retrouve le côté vert qui délivre un peu d’amertume en finale, de longueur correcte, avec une structure tannique qu’on peut qualifier de fine. 13/20
Olivier Mottard : Robe rubis concentrée. Nez un peu animal sur le cuir et une touche de ronce et un boisé assez léger. Bouche avec beaucoup de fraîcheur, des notes de fruits frais. Final marqué par une note végétale. 13,5/20




2. Domaine Bart - Fixin-Hervelets 1er Cru 2011 - 14,1/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne +, aux reflets rubis. Au nez, fruits rouges et notes florales, assez simple mais agréable, sans le côté vert du précédent. En bouche, l’acidité est là, mais sans excès, avec un côté souple et gouleyant, facile à boire, bien équilibré, avec des tannins déjà fondus. Certes, la finale n’est pas très longue, mais ça se boit avec plaisir, sans prétention particulière. C’est bon et à boire. 14/20
Olivier Mottard : Robe rubis concentrée. Nez de fruits frais, de fleur, note métallique. Bouche souple et fruitée au tanin légèrement marqué. Belle fraîcheur en finale. Beau vin à consommer sur le plaisir. 14/20




3. Domaine Jean-Michel Guillon & Fils - Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Champonnets 2011 - 14,7/20



Luc Javaux : Robe intense aux reflets violets à rubis. Au nez le fruit est plus mûr, rouge mais également noir, boisé, chocolaté, sans doute pas le plus bourguignon dans le style, mais loin d’être désagréable. En bouche, c’est structuré, campé sur l’acidité et les tannins, sans doute à attendre, dans un style ambitieux, peut-être même un peu trop… A ce stade, le plaisir est mitigé. 13,5 /20
Olivier Mottard : Robe assez concentrée. Léger boisé qui souligne un nez de fruits noirs type mûre, myrtille. Vin au corps plus ample que les deux premiers avec un tanin structurant et une acidité plus présente.
Long final. Un vin plus ambitieux, moins en place mais au potentiel certain. 15/20




4. Domaine Jacques-Frédéric Mugnier - Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos de la Maréchale 2011 - 15,8/20



Luc Javaux : Robe d’intensité faible à moyenne, aux reflets rubis. Au nez, on retrouve la Bourgogne et le pinot, avec un fruit rouge tout en délicatesse, souligné par un beau côté floral. Pas de bois à l’horizon, ni de verdeur excessive. La bouche confirme le style tout en finesse, faiblement extrait, soyeux de texture, d’une grande buvabilité, et très bien équilibré. Certes, la longueur est moyenne, mais le plaisir est grand. 16/20
Olivier Mottard : Robe rubis éclaircie. Nez de fruits rouges, touche végétale. Bouche aérienne avec un tanin très fin et une jolie acidité rafraîchissante. Le vin est élégant, long et très équilibré. Très joli vin. 15,5/20




5. Domaine Christian Clerget - Échézeaux Grand Cru 2011 - 11,9/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne +, aux reflets rubis. Au nez, ça me semble déviant sur le vernis, éthéré, chimique, ce qui n’est jamais très bon signe… En bouche, il y a tout de même du vin derrière, c’est même plutôt agréable, même si je n’en ferrais pas mon vin de tous les jours, trop acide, trop court. Mais bon, c’est tout de même moins pire que ce que ne laissait présager le nez. 11/20
Olivier Mottard : Robe concentrée. Nez un peu chimique sur des notes de vernis qui masquent une aromatique assez muette. Bouche marquée par une note végétale et un tanin un peu séchant. Finale sur des notes de terre. Vin manquant d’épaule et pas très long. Bof. 12/20




6. Domaine Muré - Alsace Pinot Noir Clos Saint Landelin 2011 - 16,9/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Très beau nez, fruité mûr, floral, très léger boisé, pas de verdeur, c’est très flatteur. En bouche, attaque fraîche sans excès, belle rondeur, équilibre superbe, texture soyeuse, belle longueur, finale salivante, que demander de plus ? Excellent. 17/20
Olivier Mottard : Robe rubis éclaircie. Splendide nez, légèrement boisé, mais surtout des notes fruitées fraîches et de fleurs. À l’instar du nez, une bouche très pure où le tanin de taffetas soutient un vin suprêmement équilibré. Très grande longueur rémanente et gourmande. Splendide. 17/20




7. Domaine Confuron-Cotetidot - Gevrey-Chambertin 1er Cru Craipillot 2011 - 13,1/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Au nez, touche verte (rafle ?), fruits rouges, fraise, petit côté épicé. En bouche, le style est… comment dirai-je… fin. Très fin, dans le style mannequin anorexique de la fashion week. Acide, dur, tannique, il en faut pour tous les goûts et les styles, mais ce n’est pas le mien. 12/20
Olivier Mottard : Robe rubis éclaircie. Nez de confiture de fraises, léger végétal et touché boisée. Vin strict, longiligne, sur un équilibre à l’acidité haute et au tanin un peu saillant. Corps moyen. 13,5/20




8. Domaine Méo-Camuzet- Vosne-Romanée 2011 - 14,5/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Nez sur la retenue, avec un fruité peu expressif, touche verte, peut-être un peu de bois. En bouche, le style me semble là aussi assis entre deux chaises, pas vraiment gourmand, mais loin d’être parmi les plus stricts du jour, sans doute à attendre un peu pour qu’il délivre ses charmes. L’équilibre est beau, la longueur est correcte, les tannins sont présents mais sans sécheresse. A revoir avec confiance d’ici quelques années. 14/20
Olivier Mottard : Robe rubis. Nez peu expressif. Bouche souple, relativement équilibrée mais qui manque un peu de dynamisme. Un vin moyen. 14/20




9. Domaine Arlaud - Charmes-Chambertin Grand Cru 2011 - 15,3/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Le nez est marqué par un boisé torréfié qui masque un peu trop le fruit et la délicatesse du pinot à mon goût, fruits noirs, réglisse, touche sanguine. En bouche, belle attaque sur la fraîcheur, sans excès, demi-corps, finale encore marquée par des tannins saillants, pas vraiment secs, mais qui mettront du temps à se fondre. On peut être optimiste et estimer que les fondamentaux sont là pour donner une belle bouteille dans cinq ou dix ans, ou pessimiste et se désoler de l’absence quasi-totale de plaisir à ce stade et des risques de voir le vin évoluer en s’asséchant. Je ne suis pas devin et me contente donc de coter l’état actuel. 13/20
Olivier Mottard : Robe rubis éclaircie. Nez un peu grillé et épicé. Bouche corpulente avec beaucoup de fraîcheur et très équilibrée. Un vin au potentiel certain, tous les éléments sont présents pour une belle évolution. Dommage que le final n’est pas plus long, il aurait mérité une meilleure note. 15,5/20




10. Domaine Armand Rousseau Père & Fils - Gevrey-Chambertin 2011 - 13,1/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Au premier nez, on a de la réduction sur des notes animales et fumées, qui évoluent à l’aération sur la pierre à fusil. Le fruité, rouge, d’une maturité moyenne, est à l’arrière-plan. En bouche, l’attaque est fraîche, le milieu de bouche est très frais, la finale est décapante. C’est un style, on aime ou on n’aime pas, vous l’aurez compris, je n’aime pas. 11,5/20
Olivier Mottard : Robe rubis éclaircie. Nez un peu réduit. Bouche longiligne avec une acidité traçante. Le vin manque d’épaule et n’est pas très long. Bof ! 13/20




11. Domaine Ballot-Millot - Volnay Taillepieds 1er Cru 2011 - 14,7/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Nez agréable, fruits rouges et épices, pas d’une grande complexité mais flatteur. En bouche, l’acidité est une nouvelle fois à l’avant-plan, avec une touche verte qui fait on apparition, et domine l’équilibre, même si on a un peu plus de vin que dans le précédent. Longueur moyenne. 13/20
Olivier Mottard : Robe rubis brillante. Beau nez fruité sur les fruits rouges et une légère note d’élevage. Vin peu expressif qui semble cadenassé, au tanin un peu saillant. Cependant belle longueur. À attendre. 14,5/20




12. Domaine Arlaud - Morey-St-Denis 1er Cru Les Blanchards 2011 - 16,7/20



Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Le nez est beau mais un peu discret, avec un fruit rouge bien mûr, une touche de cuir, des notes minérales, dans un style fin, pas très expansif. En bouche, attaque toute en finesse et en fraîcheur, mais sans maigreur, le vin s’étire longuement, parfaitement équilibré, aux tannins soyeux. Les qualités de la bouche ne laissent planer aucun doute sur le niveau très élevé de cette bouteille qui ne demande qu’à s’ouvrir aromatiquement pour être qualifiée de grande. 17,5/20
Olivier Mottard : Robe rubis brillante. Nez très délicat sur la rose et un fruité tendre et pur. Superbe bouche, très équilibrée, gourmande. Tanin et acidité idéalement intégré et beaucoup de longueur. Splendide ! 17/20




13. Domaine Lorenzon - Mercurey 1er Cru Carline 2011 - 15,6/20



Luc Javaux : Robe d’intensité faible à moyenne aux reflets rubis. Le premier nez est marqué par des notes réduites sur la croûte de fromage et un côté animal assez marqué. L’aération forcée ne supprime pas complètement ce caractère sauvage, même si elle l’atténue. Le fruit parvient finalement à se frayer un chemin avec un joli côté floral et épicé. En bouche, l’attaque est fraîche, sans excès, avec un volume intéressant, dans un style encore un peu strict à ce stade mais pas rédhibitoire. Belle longueur, sans plus. 15/20
Olivier Mottard : Robe brillante. Nez un peu muet et peu expressif. Très belle bouche avec un grain de tanin très fin et une très belle acidité. Un peu muet aromatiquement mais cela n’obère pas ses qualités de constitution et de d’évolution. Jolie longueur. 16/20


Voici le tableau des notes attribuées par l'ensemble des dégustateurs présents :




Comme vous pouvez le constater, le CRD-LPV Belgique a eu l'outrecuidance de placer le pirate alsacien sur la première marche du podium. Décidément, ces Belges, ça ne respecte rien !





After :

Olivier m'ayant lâchement abandonné pour la prise de notes en se jetant sur le très beau plateau de fromages, vous devrez vous contenter de mes impressions sur cette très belle série de vins qui a constitué le traditionnel et toujours très attendu after. Tout est dégusté à l'aveugle, comme il se doit...

1. Domaine Ramonet – Chassagne-Montrachet 2011



Robe jaune paille, d’intensité moyenne. Nez un peu sur la réserve, mais qui s’ouvre bien à l’aération sur les fruits blancs, touche de réglisse, petite croûte de fromage, floral, peut-être un poil de bois. En bouche c’est très beau, équilibre superbe entre une grande fraîcheur et la rondeur indéniable, il y a du gras, de la longueur, soit tout ce qu’il faut pour faire une très belle bouteille déjà tout à fait abordable. Très bien +




2. Boxler – Riesling GC Sommerberg « E » - Alsace GC 2009



Robe or intense. Le nez ne trompe personne, le côté terpénique est bien là, accompagné de notes de raisin de Corinthe, de miel, de pain d’épices. En bouche, l’esprit est sec même s’il y a indubitablement quelques grammes de sucres résiduels, c’est gras, puissant, mais très bien équilibré grâce à la superbe acidité sous-jacente. Finale longue et salivante. Très beau vin, qui me semble par contre déjà à maturité. Très Bien +



3. Domaine Rémi Jobard - Meursault 1er Cru le Poruzot-Dessus 2005



Robe jaune paille d’intensité moyenne. Au nez c’est discret, très discret, fermé. En bouche, l’acidité est forte, mais ça reste équilibré par la puissance. Mais comme au nez, ça ne se livre pas, c’est cadenassé. Pas de défaut, mais à attendre. A ce stade, ce n’est pas l’extase. Bien +



4. Château Rayas - Châteauneuf-du-Pape blanc 2004



Robe jaune or de belle intensité. Nez beurré, fruits jaunes mûrs, épices, réglisse. En bouche, il y a de la fraîcheur, mais il y a surtout de l’alcool, qui prend légèrement le dessus en finale, sans que ce soit dérangeant. C’est gras, glycériné, mais conserve une fraicheur suffisante pour équilibrer l’ensemble si on prend la précaution de ne pas le servir trop chaud. Belle longueur. Très bien -



5. Elian da Ros – Chante Coucou – Côtes du Marmandais 2013



Robe atramentaire (petite pensée pour LaurentG). Nez goudronné, cuir, fruits noirs, chocolat. En bouche, belle fraîcheur, il y a de la puissance, de la structure, mais ça reste très bien équilibré et le toucher en fin de bouche est de qualité, sans signe de sécheresse. Belle longueur. Très bien



6. Mathilde et Yves Gangloff – La Sereine Noire – Côte-Rôtie 2006



Robe intense aux reflets rubis. Au nez, c’est fumé-lardé, généreusement boisé, épicé (clou de girofle, poivre). En bouche, c’est en même temps frais et puissant avec des tannins encore présents mais de belle qualité, finale longue et salivante, un poil chaleureuse. Peut (doit ?) encore attendre pour que le boisé se fonde davantage et la puissance se dompte. Excellent



7. Domaine La Barroche – Pure – Châteauneuf-du-Pape 2005



Robe d’intensité moyenne aux reflets grenat. Très beau nez sur les fruits rouges à l’alcool, cuir, épices, touche florale, ronce. En bouche, c’est puissant, ample, rond, mais pas dénué de fraîcheur, et surtout long, très long. J’aime beaucoup. Excellent



8. Clos de Tart 2003



Robe intense aux reflets rubis. Au nez, fruits noirs, épices, alcool, la table hésite entre syrah du Rhône nord et grenache. En bouche, c’est puissant, certes, mais ça reste superbement équilibré, rond, gourmand, et surtout très long. Tout le monde confirme, grand vin du sud. Caramba, encore raté… Excellent


Encore un grand merci à Alain pour son accueil et sa générosité, avec un after qui a une fois de plus tenu toutes ses promesses.
Le mois prochain, on s'intéressera aux bulles !



Luc Javaux et Olivier Mottard
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, PBAES, philippe loiseau, Alex, Vougeot, FGsuperfred, hyllos, Marc C, lutembi, LADIDE78, Vaudésir, MathiasB, Psylo, H. Seldon, 4fingers, Frisette, starbuck, leteckel, jclqu, LoneWD, lugdunum, SOK, Damien72, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9602
  • Remerciements reçus 1151

claudius a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

bravo, superbe dégustation "iconoclaste"

un pinot alsacien à la 1ère place et Rousseau à l'avant dernière

le seul vin que je connais dans ce millésime, Les Véroilles de Bart bus plusieurs fois ... que j'apprécie plus que vous ;)
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5706
  • Remerciements reçus 2693

Frisette a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

J'ai une question concernant les 2 vins du domaine Arlaud:
- dans le texte, apparait en premier le Charmes Chambertin (moyenne 15,3) et en second le Morey 1er Cru (16,7), avec des notes et appréciations différentes, quoique les deux ne s'en tirent pas si mal par rapport aux autres. Or, dans la grille du classement, le Morey 1er Cru apparait comme étant placé avant le Charmes Chambertin, et par conséquent, les moyennes sont inversées, avec le Morey à 15,3 et le Charmes à 16,7. Pour avoir bu des deux, notamment 2 fois ce Charmes, je me reconnais plus dans la seconde version. Qu'en est il réellement?

Flo (Florian) LPV Forez
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

dans le texte, apparait en premier le Charmes Chambertin (moyenne 15,3) et en second le Morey 1er Cru (16,7), avec des notes et appréciations différentes, quoique les deux ne s'en tirent pas si mal par rapport aux autres. Or, dans la grille du classement, le Morey 1er Cru apparait comme étant placé avant le Charmes Chambertin, et par conséquent, les moyennes sont inversées, avec le Morey à 15,3 et le Charmes à 16,7

Non, dans le classement c'est Morey 2ème avec 16.7 et Charmes 5ème avec 15.3 ... :?

jlj
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5706
  • Remerciements reçus 2693

Frisette a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Jean Luc, regarde bien les étiquettes dans le tableau. Tu as peut être raison, mais alors les étiquettes sont inversées.

Flo (Florian) LPV Forez
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

On les voit même pas les étiquettes "Arlaud" ... B)
Luc a sûrement pensé, après avoir levé les chaussettes, qu'un GC méritait d'être sur le podium... :D
(les étiquettes sont inversées)

jlj
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Effectivement, il y a discordance entre le CR et les étiquettes.
Je fais appel à l'équipe pour vérification et je corrige dès que j'ai l'info.


Luc
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18297
  • Remerciements reçus 3201

Eric B a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Là, vous mettez à mal la notation relative chère à certains qui voudrait qu'un 16 en rouge Alsacien n'a rien à voir avec un 16 dans l'incomparable Bourgogne (on ne mélange pas les torchons et les serviettes). Iconoclastes :evil:

Eric
Mon blog
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4521
  • Remerciements reçus 1689

Vaudésir a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Peut-être que le Clos Saint Landelin est plus mur (é ) que les autres :)
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

On me souffle dans l'oreillette que l'ordre des vins est correct dans le CR, et que l'erreur se situe dans le tableau récapitulatif ou les étiquettes sont inversées.


Luc
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Quelques rapides remarques concernant mes impressions sur la série de rouges 2011.
Je constate que j'ai été en général plus sévère que la moyenne du groupe, ça reflète le peu de goût que je possède pour les vins rouges marqués par des maturités basses et des acidités hautes.
Sur un blanc, ça passe encore, sur un rouge, j'ai beaucoup de mal, il faut en tenir compte, d'autres apprécient davantage que moi ce style.
Quand je vois combien j'ai aimé le Gevrey 2010 de Rousseau, et combien je n'ai pas aimé le 2011, ça me conforte dans l'opinion qu'en Bourgogne, peut-être encore plus qu'ailleurs, je dois choisir précautionneusement mes millésimes, du moins en rouge. Malheureusement, chez Rousseau et d'autres "stars" du vignoble, si on ne prend pas les 2011 (très chers payés), c'est difficile d'avoir des 2012. Raison pour laquelle j'ai décidé de m'en passer désormais, le niveau atteint dans les millésimes "moyens" n'étant pas suffisant à mon goût.
Sur 13 vins, 3 seulement atteignent pour moi la note de 16, note que j'attribue aux très bons vins. Un des ces 3 vins étant alsacien, ça nous donne 1 bourgogne sur 6 à 16 et plus, c'est tout de même très peu, beaucoup trop peu, surtout qu'il n'y avait pas que les derniers de la classe...
Je ne parle même pas du rapport qualité-prix désastreux de certaines bouteilles, je ne veux pas donner l'impression de tirer sur l'ambulance.
Le Clos Saint Landelin, ce n'est pas donné non plus, mais au vu de ce 2011, il mérite son prix, ce qui n'est pas le cas de tous, c'est le moins qu'on puisse dire.


Luc
#11
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt, hyllos, crossbow, MathiasB, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4265
  • Remerciements reçus 828

HERBEY 99 a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Holà Luc
Le pinot alsacien coûte combien?
Sinon que des pinots d'Alsace puissent tirer la bourre aux bourguignons ne me choque pas. Cela m'est arrivé de le constater également (Barmès, Zind ou Deiss par exemple!)
Bonne journée
R
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5706
  • Remerciements reçus 2693

Frisette a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Merci pour les précisions. Déçu pour vous concernant le Charmes 2011 et que j'ai eu la chance de goûter visiblement mieux que toi les deux fois.

Flo (Florian) LPV Forez
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Le pinot alsacien coûte combien?

Le 2011 coûtait dans les 35€, Rachid.
Le 2014 est encore en vente chez un caviste du coin à 38 et quelque; le 2015 à 40€.

J'ai l'impression que les concurrents bourguignons doivent pour la plupart être au-dessus.

jlj
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 2599

starbuck a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Un vigneron bourguignon m'avait expliqué dans sa cave il y a 2 ans en dégustant des 2013 quelle était la différence entre un millésime moyen et un millésime de vigneron.

2013 est un millésime de vigneron parce que la météo compliquée a donné beaucoup de pourriture mais il y a eu des fenêtres météo très chaudes qui ont permis au raisin sain d'arriver à bonne maturité. Chez ceux qui font bien, entendez qui ont sévèrement trié, il était possible de faire un excellent vin mais bien entendu avec des rendements faibles. Je l'ai encore vérifié hier en Bourgogne en dégustant un Clos St Jacques 13 chez Sylvie Esmonin et un Clos vougeot 13 chez Mongeard-Mugneret

2011 est un millésime moyen tout simplement parce que la météo n'a pas permis de faire de grands vins en Bourgogne.
La dégustation du CRD-LPV Belgique le prouve une fois de plus.

Par contre pour ceux qui comme Luc n'aiment pas le pinot vert mais préfèrent le pinot noir, il y a de sacrées belles choses sur 15 et 16 en Bourgogne.

Sylvain
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 70

4fingers a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Un pinot noir Alsacien pirate qui en remontre à des (supposés) grand pinots.

Et aussi, "Tout le monde confirme, grand vin du sud" pour un Clos de Tart.

Y'a pas à dire, merci à ce forum pour l'humilité de ses participants, même des poids lourds. En lisant ça je me dit que ça fait plaisir de lire des commentaires objectifs et qui encourage les dégustateurs modestes à écouter leurs sensations et faire confiance à leur ressenti.

Bref merci pour ce magnifique CR

Humble amateur, vrai passionné
#16
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Comment ça, poids lourd ? Un peu de respect SVP !!!






Luc
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9602
  • Remerciements reçus 1151

claudius a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Bonjour, j'ai dégusté la semaine dernière et au printemps les Echezeaux - en Orveaux- 2014 et 2015 du Domaine Christian Clerget que j'ai trouvé très bons à excellents. Le 2014 était inséré entre Clos des Lambrays 2014 et le Chambertin 2014 de Perrot Minot et ne dépareillait pas le moindre du monde, alors qu'il coûte 65 € au domaine et que les deux autres se situent dans une zone de prix entre 120 -300€.

Curieux, je suis allé voir chez Meadows ce qu'il pense du 2011:

An exuberantly spicy nose of dark currant, plum and violets displays fine complexity. There is outstanding volume to the seductively textured and well-concentrated middle weight flavors that possess a good sense of tension and precision on the firm, moderately austere and impressively persistent finish. This robust effort should be excellent in time as it offers fine upside development potential yet it's not so forbidding that it could not be approached young if desired.


donc problème de bt ?
ou ?
certains disent: acétone/vernis à ongle = volatile = défaut dû à un manque de maîtrise oenologique ... (mais entre nous on trouve parfois du volatile sur les Barolo de Giuseppe Rinaldi et certains Priorat par ex.)
la copier/coller de Meadows ci-dessus correspond à une dégustation après la mise en bt
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1563
  • Remerciements reçus 57

crossbow a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Luc Javaux écrit: ça me conforte dans l'opinion qu'en Bourgogne, peut-être encore plus qu'ailleurs, je dois choisir précautionneusement mes millésimes, du moins en rouge.
Luc


Cela résume bien pourquoi j'ai abandonné l'achat en bourgogne, un tableau des millésimes sur 10 ans et on voit le peu de millésime qui fait envie !
Et c'était avant l'explosion des prix.
Je sais pas comment se comportera 2009 avec le temps, mais à l'époque quel régale du village au Grand cru !
Et après le désenchantement sur les millésimes suivant avec les griffes tarifaires..
Merci de m'avoir partagé cette série de 2011
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18006
  • Remerciements reçus 1830

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

personnellement ce résultat me réjouit et ne me surprend pas : je suis d'assez prêt le travail de ce grand domaine alsacien et ce Pinot Noir du Clos et le pinot noir grand cru Vorbourg peuvent être de grands vins dans un style qui est très proche de celui des grands crus bourguignons.
pour mémoire, j'avais goûté ce vin à sa sortie il y a plus de quatre ans et les qualités étaient déjà patentes même si le vin semble avoir encore gagné.
www.lapassionduvin.c...

Jérôme Pérez
#20
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 70

4fingers a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

"Comment ça, poids lourd ? Un peu de respect SVP !!!"

Pardon de cette métaphore Luc, j'aurais du écrire: même des amateurs avec beaucoup d'expérience

Humble amateur, vrai passionné
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1400
  • Remerciements reçus 245

jclqu a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Merci pour le CR, c'est instructif.
Mais ce qui m'éclate presque le plus ce sont les after de fous que vous faites ensuite !
C'est top (tu)

JC
LPV Lutèce
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Pardon de cette métaphore Luc, j'aurais du écrire: même des amateurs avec beaucoup d'expérience


En plus de me traiter de gros, tu insinues que je suis vieux ?
Toi, mon ami, tu cherches les ennuis...





Luc
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 70

4fingers a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

"En plus de me traiter de gros, tu insinues que je suis vieux ?
Toi, mon ami, tu cherches les ennuis..."

Vieux et expérimenté ce n'est pas la même chose.
Bon allez je vais remplacer expérimenté par: averti, émérite, entraîné ou encore connaisseur!

Choisis ce qui te va le mieux.

Humble amateur, vrai passionné
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 4

fontcluse a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique place le Clos Saint-Landelin au sommet de la Bourgogne 2011

Attention à toi Luc javeaux un lpv qui s'appelle 4fingers est qui a comme stations "Le vin est un lubrifiant social" et qui te fait beaucoup de compliment. :DD
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux