Nous avons 1112 invités et 74 inscrits en ligne

Domaine Leflaive

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

pep a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Galinsky écrivait:
> Salut Pep,
>
> Es-tu sûr de cela, la mise des 1ers et GCS en
> bouteilles avant le Bourgogne ???
>
> Pourrais-tu préciser à quel niveau, il t'a procuré
> plus de plaisir (équilibre ??, Ouverture ??) Il me
> semblerait normal que cela soit en termes
> d'ouverture, car cela serait inquiétant que les
> 1ers et GCS, taillés pour la garde, soit plus
> ouvert que le "Simple Bourgogne" aujourd'hui.
>
> ERIC.

Eric,

En écrivant que le bourgogne était dégusté sur cuve, je me suis dit qu'il y avait quelque chose de louche, mais je crois bien que cela a été le cas. Et, bien entendu, il m'a procuré plus de plaisir en terme d'ouverture, nullement en terme de potentiel. Mon propos était d'illustrer la qualité de la cuvée Bourgogne Blanc du domaine. De même, le puligny village est excellent (bu le 1996 deux fois l'année passée).

Cordialement,

Philippe
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

pep a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Eric, je viens de lire le compte-rendu de ta visite au domaine. Le bourgogne était-il en bouteille?
Par ailleurs, au restaurant hier, le sommelier m'a dit que le dernier millésime vinifié par Pierre Morey était 2006. Est-ce que quelqu'un peut corroborer cela? Doit-on s'attendre à un changement de style?

Cordialement,

Philippe
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 381

Galinsky a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Salut Philippe,

Je penses que ton sommelier s'est trompé (en fait j'en suis sûr) le dernier millésime qui à été vinifié par Pierre Morey est le 2007 - car Pierre partira à la retraite en juillet 2008 et est donc encore présent aujourd'hui. Quand à la personne qui le remplacera, elle est déjà en place depuis quelques temps maintenant et à (semble t'il) la même philosophie de travail...

ERIC
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 1

Thémistocle. a répondu au sujet : Re:"PUCELLES" 2005.

CR: « Les Pucelles »2005 Domaine Leflaive: Bienvenues pour conforter la cohorte des vierges dans « Bacchus et Arianne » sur une écoute Roussel en compagnie de mon ami Jean-Jacques cet après-midi.



Le nez est pris dès l'ouverture de la bouteille qui embaume la fleur. Le vin coule épais avec une robe étonnamment pâle. Les arômes sont puissants d'agrume, de fruits et de fleurs blanches, le tout encore dans l'enveloppe diaphane de l'élevage avec un petit effet de masque. La bouche tonitruante sur une minéralité acide – amère domestiquée par la matière. Le vin est intense dans une verticalité totalement dégraissée qui contraste avec la présentation de cette même cuvée au début des années 90 (j'ai en mémoire le doré et le gras de 92), le virage biodynamique de 1995 étant aujourd'hui totalement consommé avec cette transcription irréelle des sols par la médiation du fruit avec le mâchu de la pulpe. La persistance est impressionnante et au diapason sur cette goulée d'un équilibre à tomber. Un moment intense d'émotion à deux sur cette bouteille. J'ai beau chercher, je ne me souviens pas avoir pris autant de plaisir à besogner la virginité.
A vous tous.

Lionel.

L. VAN DER GUCHT.
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Re:"PUCELLES" 2005.

avec cette transcription irréelle des sols par la médiation du fruit avec le mâchu de la pulpe

Oufti Lionel !!:D

je ne me souviens pas avoir pris autant de plaisir à besogner la virginité

Tu fais comme tu veux Lionel ! :)o

Hum, ceci étant, on sent bien le plaisir que tu as rencontré !

Olivier
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17674
  • Remerciements reçus 2486

Eric B a répondu au sujet : Re: Re:"PUCELLES" 2005.

Excellente interview d'Anne-Claude Leflaive. Elle y parle de ses essais comparatifs en bio et bio-dynamie durant 7 ans (parcelles d'âge identique, même sol, même porte-greffe). Dégustés à l'aveugle par des clients et des vignerons, il y avait une différence flagrante entre les vins en bio et les vins en bio-dynamie: plus d'acidité, plus de complexité et de finesse. Mais aussi une plus grande tenue à l'air. D'où le choix final vers la bio-dynamie.

Eric
Mon blog
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

Nicolas Jeanbien a répondu au sujet : Re: Re:"PUCELLES" 2005.

Jamais écouté un truc aussi chiant...
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6350
  • Remerciements reçus 29

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Re:"PUCELLES" 2005.

écoutée avec l'éclairage de Nicolas, l'interview devient comique ;) ;)

c'est vrai que c'est chiant ;) aucune passion

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

vetshow a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Eric, nous n'avons peut-être pas écouté la même interview. ;)
A-C Leflaive déclare (dans la mienne :P ) avoir commencé les essais en 1990 pour la biodynamie (sur 1 ha environ) et commencé en 1992 la menée en parallèle de biodynamie et biologie. Par la suite, la décision de passer en 100% biodynamie a effectivement été prise en 1997, 7 ans après les premiers essais en biodynamie. Doit-on en déduire que les essais comparatifs se sont faits avec des vignes ayant été 2 ans "d'avance" pour la biodynamie (or il faut du temps pour que ces nouvelles pratiques culturales portent leurs fruits) ce qui pourrait suffire à expliquer cette différence constatée?
Et ça ne fait qu'au maximum 4 millésimes de comparaison possibles (92, 93, 94, 95) sur les vins venant d'être mis en bouteille puisque ceux-ci le sont 2 ans après la récolte.

Il n'en demeure pas moins que, biodynamie supérieure ou pas, les pratiques de ce domaine produisent des vins magnifiques au plus haut niveau de la Bourgogne.

Amitiés,

Pierre
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Il me semble qu'on avait par ailleurs évoqué ici les essais menés au Domaine de la Romanée Conti, comparant culture bio et biodynamique, et que la conclusion (provisoire) était qu'il n'y avait pas de différences notables entre les deux approches.

Luc
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

vetshow a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Ca n'exclut pas qu'il y en ait une d'observée un jour (je suis a priori dans les sceptiques à ce sujet, mais je ne demande qu'à boire voir :) ), mais disons que, si la comparaison s'est bien faite dans les conditions que je comprends d'après les dire d'A-C Leflaive, il est évident que les résultats en sont pour le moins biaisés.
En tout cas, si les deux domaines en question cherchent un "cobaye" pour les aider à faire les tests comparatifs, je me sacrifie volontiers X( :D

Pierre
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 573
  • Remerciements reçus 10

Jean-Michel COMME Pontet-Canet a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Il est illusoire de vouloir comparer bio et biodynamie. C'est comme de comparer bio et lutte chimique sur la qualité d'un vin.
Ce n'est pas le seul objectif, au moins à court terme.
Je n'ai jamais eu l'honneur de parler à A-C Leflaive, mais je suis persuadé que maintenant avec le recul qui est le sien, elle ne se poserait même pas la question entre bio et biodynamie.
La biodynamie concerne des mécanismes beaucoup plus complexes et parfois difficiles à percevoir (surtout lorsqu'ils sont exprimés par des gourous...)
Par contre, c'est une vision beaucoup plus large et satisfaisante quand on prend un peu le temps de dépasser les clichés trop souvent rapportés soit par ceux qui en parlent sans savoir, soit par ceux qui en parlent en gardant un nuage de fumée autour d'eux.
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Il est illusoire de vouloir comparer bio et biodynamie.

Pourquoi ?
Puisque vous semblez avoir les pieds sur terre, ce serait intéressant pour nous que vous nous donniez davantage d'éléments pour forger notre opinion.

Luc
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 0

Zekatt a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Il faut surtout prendre le temps d'aller voir Jean Michel à Pontet ou au Champs des Treilles pour bavarder avec lui, goûter et chercher à comprendre sa démarche, c'est qqn de passionné et passionnant... j'ai rarement rencontré des vignerons allant autant au bout de leur démarche avec un souci du bon sens et de la logique aussi abouti.

Jean Michel, bonjour du petit mec qui vous a tenu la jambe une demi heure pendant la semaine des primeurs pour causer biodynamie...

;)

(la bouteille d'Auvenay (Lalou Bize) est au frais, elle sortira lors de ma prochaine descente bordelaise)

"Et moi, moi qui restait le plus fier
Moi j'étais presque aussi saoul que moi..."
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 573
  • Remerciements reçus 10

Jean-Michel COMME Pontet-Canet a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

C'est une très bonne chose de penser venir visiter Pontet-Canet ou Champ des Treilles pour parler biodynamie et voir comment on en fait au quotidien.
Ce n'est pas une question de moyens financiers mais de volonté et de conviction.

La finalité de l'un est de l'autre n'est pas la même.
Le bio consiste à produire sans pesticide. La biodynamie c'est aussi ça, plus autre chose. On s'intéresse à la subtilité du vivant et on tente de comprendre les choses subtiles pour les orienter, si possible, dans le sens qui nous convient.
La biodynamie s'est aussi envisager que la plante (ou même l'homme) est au centre d'influences multiples que l'on ne connait pas forcément mais qui existent.
Corinne (ma femme qui s'occupe de Champ des Treilles) et moi sommes partisans d'une biodynamie sincère et abordable.
On peut parler de la biodynamie avec des mots simples et compréhensibles par tous.
Pour en revenir au sujet du débat, c'est une action de fond. On ne peut pas penser obtenir le meilleur de la biodynamie en peu d'années; même si Pontet-Canet commence à changer da façon indéniable alors que je ne l'avais pas envisagé aussi tôt. La biodynamie n'est du reste pas une finalité pour nous mais plutôt un outil parmi d'autres, dans le but de rendre le sol en meilleure santé pour un cep de vigne en meilleure santé, qui vieillit plus longtemps et qui donne un meilleur raisin pour un vin meilleur et encore plus en lien avec son terroir.

Je vais arrêter là car je pourrais en remplir des pages et des pages sur le sujet.
Mais surtout ce que je veux dire c'est qu'il faut désacraliser la biodynamie et arrêter d'en parler avec des mots que seuls quelques érudits peuvent comprendre. A l'origine la biodynamie s'adresse à ceux qui font l'agriculture, c'est à dire les paysans. Si on leur parlait biodynamie avec les mots de tous les jours et des choses simples, il y aurait sûrement plus de 2% de surface utilisant cette technique!
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Le bio consiste à produire sans pesticide. La biodynamie c'est aussi ça, plus autre chose. On s'intéresse à la subtilité du vivant et on tente de comprendre les choses subtiles pour les orienter, si possible, dans le sens qui nous convient.

Certains "bios" font de même et ne se contentent pas de "simplement" produire sans pesticides. Ils ne font pas appel pour autant au côté "magique" voire obscur de certaines techniques utilisées en biodynamie. Luc de Conti, du côté de Bergerac, en est un exemple frappant.

Luc
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5745
  • Remerciements reçus 228

Martinez a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

'La biodynamie s'est aussi envisager que la plante (ou même l'homme) est au centre d'influences multiples que l'on ne connait pas forcément mais qui existent.'

La lune, ça fait 40 ans que j'en entends parler, avec des débats sans fin. Et 40 ans après, je n'ai pas encore la réponse définitive.
Il y a quelques semaines, un dimanche matin sur A2, un très grand scientifique disait que toute les études scientifiques sérieuses arrivaient à la même conclusion : aucune influence sur les plantes, que cette croyance était de la foutaise.

Et le pire est que, si j'écoute ce scientifique, pour la lune, on connait et ça n'existe pas.
Faut comprendre alors que sur ce que l'on ne connait pas et qui soit disant existe, je sois circonspect, méfiant.

Définitivement circonspect, définitivement méfiant car si pour une chose aussi simple que l'influence de la lune, en 40 ans, je n'ai pas encore la réponse, je doute qu'en 2050, on ait la réponse sur la biodynamie.

Et le truc, il est là, ceux qui croient en la biodynamie n'arriveront sûrement jamais à prouver .... et le pire pour eux, comme le dit Jean-Michel Comme ce serait de construire un écran de fumée abscon ou ridicule comme le fait Nicolas Joly pour embrumer tous le monde.

Jmm

Jmm
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 573
  • Remerciements reçus 10

Jean-Michel COMME Pontet-Canet a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Il n'y a pas de côté magique dans la biodynamie.
Ca c'est une invention de certains. Au contraire, il y a beaucoup de bon sens et de logique dans tout cela. Certains en disent beaucoup plus que Steiner lui-même. C'est le problème!

Il faut venir et passer un moment ensemble dans la vigne ou autour d'une bonne bouteille pour en parler. Un forum c'est plus difficile.

J'ai une formation scientifique et je suis très à l'aise avec une vision carthésienne des choses et la biodynamie.

Quant à la lune, j'ai une approche très tranchée sur la question car le temps c'est mon quotidien. Je travaille avec tous les jours donc je peux en parler. Même pour savoir apprécier combien il a plu sans pluviomètre, ça s'apprend, il faut du temps et regarder ce qu'il tombe et puis regarder le pluviomètre. des centaines de fois. Parfois, on se trompe, mais dans tous les cas, cela donne la tendance.

Il y a 22 ans, des scientifiques étaient venus nous dire que le nuage radioactif s'était arrêté à la frontière...
J'ai aussi appris à l'école qu'il n'est plus possible de faire des vins avec des levures indigènes.
Je peux en faire une longue liste.

On voudrait que les influences planétaires soient simples, ce n'est pas le cas.
Il n'y a jamais une influence à la fois mais plusieurs qui se chevauchent et se perturbent. On ne peut pas avoir de réponse facile. C'est une série de phénomènes qui vont donner une tendance.
C'est vrai pour un endroit et pas forcément pour un autre car le climat local change... Entre Pontet-Canet et Champ des Treilles, le climat n'est pas exactement le même.
C'est trop facile de faire des raccourcis aux choses.

Pour essayer de progresser dans ce domaine, il faut noter le temps qu'il fait tous les jours pendant des années et essayer de le corréler avec les positions de planètes. C'est un travail fastidieux.
J'en suis à la première partie depuis près de 2 ans. Tous les soirs, je note la tendance du jour et la pression atmosphérique, à pontet-canet. Lorsque je n'y suis pas, quelqu'un le fait à ma place. A bordeaux ou Champ des treilles, les valeurs sont différentes.
Pour le moment, je ne peux pas (encore) "lire la météo". Il y a bien des tendances, mais c'est encore trop flou pour être utile dans mon quotidien.
j'espère progresser.
D'un autre côté, l'an dernier, Météo-France ne pouvait pas prévoir à plus de 1 jour tout en ayant les plus gros ordinateurs de France...

Lorsque j'ai commencé dans mon métier, j'avais appris à regarder les vers de grappes en scrutant l'arrivée des premièrs glomérules. Les vieux vignerons de Pontet-Canet, qui ne connaissaient pas la biodynamie, me disaient parfois, "vous trouverez rien, c'est pas la bonne lune".
Effectivement, ils avaient raison. Je me mettais à trouver quand ils le disaient! C'est dur pour un jeune ingénieur...

Puis, j'ai comparé les sorties de glomérules et la lune. J'ai constaté qu'ils arrivaient toujours au même moment (en fait j'avais utilisé le coef des marées du calendrier du facteur car je n'avais pas autre chose).
Je pouvais donc connaitre depuis le 1er janvier, la date probable d'arrivée des vers sur le domaine. Sans ordinateur!!!
J'en ai parlé aux distributeurs, mais c'était trop simple,pas assez informatique. Pourtant c'était une réalité.

La biodynamie, la météo,... rien n'est simple. Il faut beaucoup d'humilité pour essayer de comprendre.

Ma famille était paysanne. J'ai gardé au fond de moi quelques bribes de cette culture.

Aucun discours ne pourra départager les pro et les anti biodynamie.
Comme le dit mon patron, la vérité est au fond du verre. Le reste c'est du bla-bla.
Un vin doit avant tout être bon, biodynamique ou pas.
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Sur le dernier paragraphe au moins, nous sommes tout à fait d'accord. Et Pontet Canet est bon, c'est une certitude.

Luc
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19928
  • Remerciements reçus 584

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

jolie leçon d'humilité et de vécu. à méditer.
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Pontet Canet, un des rares Bordeaux dont je possède cinq millésimes depuis 1995 et que je ne revend pas, c'est dire ! ;)

Philippe, grenache, pinot, mourvèdre, gros, demi-gros, détail...

Philippe
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5745
  • Remerciements reçus 228

Martinez a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Après la lecture du post de Jean-Michel Comme, je note qu'il y a encore beaucoup d'inconnues. Ce qui me laisse à penser qu'en ce qui concerne la biodynamie, il faut se lancer le pari d'y croire sans avoir de grandes certitudes avant de se lancer.

Jmm

Jmm
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 573
  • Remerciements reçus 10

Jean-Michel COMME Pontet-Canet a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Avant d'arriver à la biodynamie, j'ai pratiquement 10 ans d'évolution car je pars d'une formation durant laquelle je n'ai jamais eu un cours sur le bio et encore moins la biodynamie.
J'ai fait mon évolution seul pas à pas en voyant que j'étais le seul dans une région qui n'est pas franchement favorable à ce genre d'évolution. Il faut aussi rappeler que je ne suis que salarié à Pontet-Canet et que mes idées, même belles doivent aussi tenir la route...
J'ai mesuré les difficultés qui m'attendaient sur la route. J'aurais pu rester comme j'étais, c'est à dire avec un bon poste dans un bon château et refouler sur les produits phyto d'éventuelles "baisses d'efficacité" le cas échéant. Je ne l'ai pas fait et je n'ai rien gagné de plus à la fin du mois.
Je suis allé vers la biodynamie progressivement car j'ai pensé en lisant beaucoup d'ouvrages que c'était la vision la plus aboutie. Certains penseront le contraire. C'est leur froit le plus absolu.
La différence avec d'autres, c'est que je n'ai rien à vendre, ni un livre, ni la biodynamie, ni la lune... Je suis libre de ce côté là.
Il ne faut pas s'y jeter aveuglément, mais il faut essayer de comprendre les choses par une observation simple de tous les jours.
Je pense qu'il vaut mieux clore ce débat sans fin car j'ai un peu l'impression de squatter un forum qui n'est pas le mien et dont le sujet était des viticulteurs éminents de Bourgogne et qui ont fait leurs preuves depuis longtemps; c'est qui n'est pas mon cas!
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 8

François Audouze a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Un message à Jean-Michel Comme :
je suis venu sur cette discussion parce que j'ai déjeuné hier avec Anne-Claude Leflaive. Je voulais voir ce qui se dit pour voir où mettre mon message.
Et là, je vois que vous faites Pontet-Canet.

J'ai eu la chance de goûter Pontet-Canet 1870 qui montrait une fraîcheur caractéristique des vins de 1870 (il n'y a pas de faute de frappe) quand ils sont réussis.

J'ai goûté Pontet-Canet 1899 deux fois, et par rapport à la qualité du millésime, je n'ai pas trouvé toute la pétulance qu'il aurait dû avoir.

Mais globalement, un vin qui peut faire un 1870 de cette tenue est un grand vin.
On m'a raconté, mais suis-je sûr d'avoir tout retenu, que le Bordeaux le plus pur qui ait été fait à Bordeaux serait Pontet-Canet 1919.
(est-ce que ma mémoire est bonne sur cette anecdote, je ne suis pas sûr, mais c'est ce que j'ai en tête).

Avec Anne-Claude Leflaive, nous avons parlé de milliers de choses. Nous avons évoqué la biodynamie et l'école qu'elle est en train de créer pour approfondir des sujets d'écologie.
Jamais elle n'a cherché à réciter un bréviaire, jamais elle n'a cherché à me convaincre de quoi que ce soit. J'ai raconté mes rencontres avec Nicolas Joly. Tout fut abordé avec élégance et sans obsession.

Comme il a été dit, la vérité est dans le verre. Et le Bâtard Montachet 1990 que nous avons partagé à déjeuner vaut mille discours.


Cordialement,
François Audouze
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 8

François Audouze a répondu au sujet : Re: visite au Domaine Leflaive, les 2006, 1990, un Yquem et Romanée Conti

CR:
Je rends visite à Anne-Claude Leflaive au domaine Leflaive à Puligny-Montrachet. Elle est occupée par un rendez-vous qui se prolonge, aussi est-ce Antoine qui commence à me faire goûter.
Le Puligny-Montrachet Domaine Leflaive 2006 est bien ouvert. Son nez est très aromatique et je sens instantanément la signature Leflaive. Il est fort, pas très long mais déjà d’une expression chaleureuse.
Le Puligny-Montrachet Clavoillon Domaine Leflaive 2006 est très aromatique. Un perlant assez fort lui donne de l’amertume. Nous quittons maintenant les vins en fûts métalliques pour goûter des vins en bouteilles. Anne-Claude nous rejoint.
Le Puligny-Montrachet Folatières Domaine Leflaive 2006 a la même signature que les deux autres. Il est très aromatique avec un final que je trouve un peu aqueux.
Le Puligny-Montrachet les Pucelles Domaine Leflaive 2006 a un nez beaucoup plus subtil, impression qui se dégage aussi en bouche. Je le trouve romantique avec un final plus homogène.
Le Bienvenue-Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 2006 a un nez plus discret. C’est un vin plus équilibré mais encore discret. Je pense à la crème de lait ce qui plait à Anne Claude. Je suis sensible à un léger perlant qui n’apparaît que dans le final, plus minéral et de jolie fraîcheur. Une deuxième gorgée me paraît meilleure car le vin s’est ouvert dans le verre.
Le Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 2006 a un nez chaud et généreux. En bouche il n’est pas très ouvert. Il est plus délicat que les Bâtard-Montrachet plus anciens que je connais. Il reste aérien, tout en retenue. Subtil, fait de fruits blancs et de fleurs blanches, il a un final très pur dont j’aime la fraîcheur.

Anne-Claude Leflaive me demande quel vin j’aimerais goûter au restaurant. Elle avait pensé à un Chevalier-Montrachet mais je lui confesse mon amour pour le Bâtard-Montrachet aussi prend-elle un Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 1990. Nous allons à pied au restaurant Le Montrachet avec Antoine dont je découvre qu’il sort de la même école militaire, mais hélas pour moi, trente cinq ans plus tard. J’avais beaucoup entendu parler de ce restaurant et j’avoue avoir été surpris de le voir jouer un peu en dedans, comme un vin dans sa phase de repli sur soi. Est-ce parce que l’on est en dehors des saisons actives ? Le service fait un peu « Belle au bois dormant ».
Le Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 1990 a un joli nez de miel. Anne-Claude Leflaive lui trouve une évocation de vieille armoire mais précise que pour elle, c’est une qualité. Dans ce vin, tout s’est arrondi, intégré, avec une sérénité totale. Le vin réagit très bien sur des asperges vertes et blanches dont j’ai demandé que l’on simplifie totalement la présentation. Ce fut fait et bien fait.
J’avais apporté une bouteille de Château d’Yquem 1984 à la couleur déjà sympathiquement dorée. Cette année est une des pépites d’Yquem car beaucoup d’amateurs l’ignorent. Sa pureté est saisissante. On sent l’abricot et la pâte de fruit. Le vin est juteux et joyeux. Sur un canard cuit de belle façon, l’Yquem gagne en longueur tout en devenant plus sec, ce qui lui va aussi bien. Sur un comté, il est assez à l’aise. Comme je l’avais pronostiqué, un roquefort trop salé bloque le goût d’Yquem. Un ananas agréablement goûteux cohabite avec le vin sans le faire vibrer.

Mais le plus bel accord, c’est celui que nous avons trouvé avec Anne-Claude Leflaive en parlant de vins et de gastronomie et de l’école qu’elle est en train de créer pour apprendre et approfondir le vin, la vigne, les terroirs, dans une optique écologique et humaniste.
Discutant avec Anne-Claude Leflaive des années non produites par Yquem, une divergence conduisit à un pari car j’avais pris la sage précaution de faire mine d’hésiter. Le Bâtard-Montrachet Domaine Leflaive 1990 que j’ai gagné aura encore plus de saveur quand je me remémorerai ce moment passé en compagnie d’une vigneronne de talent.

Etant dans la région, je remonte vers le nord pour aller saluer Aubert de Villaine et Jean-Charles Cuvelier et leur montrer la feuille de match du centième dîner. Ma fierté d’avoir mis en premier dans mon vote la Romanée-Conti 1972, il me fallait la partager avec Aubert de Villaine. L’après-match, comme un bon vin, on voudrait que ce soit éternel.

De retour chez moi, seul, je me verse un verre du Bâtard 1990 gardé de ce midi. Le vin est divinement épanoui, ayant gagné en magnitude, mais je me sens tellement bête de boire seul que j’arrête. Les derniers verres ont été trinqués avec mon fils le lendemain. Un vin avec mon fils c’est quand même infiniment plus chaud, surtout quand il est si bon.


Cordialement,
François Audouze
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 474
  • Remerciements reçus 34

lefouduvin a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

françois,
encore un qui est tombé sous le charme d anne claude;pour moi c est plus qu une vigneronne de talent,c est ma vierge marie du vin.
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 8

François Audouze a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Je ne pense pas que je suis tombé sous son charme.
J'ai plutôt compris que nous nous entendons bien, comme si nous étions amis depuis toujours.
C'est cette impression de facilité de contact, comme si on se comprenait sans avoir besoin d'exprimer de longs développements qui m'a séduite.

J'ai eu une impression de même nature avec Anselme Selosse tout récemment : nous nous sommes mis à parler des vins que nous aimons, des personnes que nous aimons, comme si nous étions des amis de toujours. Et la personne que je rejoignais, qui était arrivée longtemps avant moi m'a dit comme c'était étrange : avant mon arrivée, il parlait de la lune, des terroirs, et de mille sujets de son monde et de sa vie terrienne. Et avec moi, il a changé complètement de discours, devenant hédoniste et enjoué.

J'ai eu cette impression avec Anne-Claude car on a plus parlé de gastronomie, de sensations, d'approche de la vie. Et bien sûr de sa nouvelle école. Mais tout venait naturellement sans aucune envie de prouver, ni de son côté ni du mien.

En cave, alors que je ne lis jamais les notes que je prends, je lui ai lu mes notes, comme si c'était naturel qu'on en parle, alors que sur le domaine des vins jeunes, je n'ai aucune prétention à savoir les goûter.

Si je suis tombé sous un charme, c'est celui de l'évidence de la relation qui s'est naturellement créée.
J'ai fait sa connaissance il y a un mois. Et nous avons rattrapé le temps perdu.


Cordialement,
François Audouze
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0

doremi a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Question à Monsieur AUDOUZE
si vous n'aviez pas d'autre choix que d'acheter une bouteille de l'un des vins que vous avez degusté ,quelle serait cette bouteille ?

Je présise évidemmenent sans être client du domaine

doremi
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14168
  • Remerciements reçus 8

François Audouze a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

Ayant un goût particulier pour le Bâtard, ce serait le Bâtard.


Cordialement,
François Audouze
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0

doremi a répondu au sujet : Re: Domaine Leflaive

merci pour votre réponse,si l'occasion se présente je ferais une folie (dans la limite du raisonnable tout de même)
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux