Maison Louis Jadot

    • Messages : 80810
    • Remerciements reçus 6323

    oliv a répondu au sujet : Re: Louis Jadot

    Un siècle et demi de lumière chez Jadot ! par Jacques Perrin.

    Extraordinaire dégustation (la robe du Clos de Tart 1887 est hallucinante !)

    blog.cavesa.ch/index...
    #121

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 173
    • Remerciements reçus 0

    Olivier Richard a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Chambertin Clos de Bèze 2002

    Bu hier soir un CR: Chambertin Clos de Bèze 2002
    décanté 3 heures.
    Le nez était au départ, très fermé mais en même temps laissait présagé un potentiel énorme.
    La bouche quant à elle était tout en puissance, en salinité et en épices. La finale était tout simplement sublime et longue à souhait.

    après un peu plus d'aréation, le nez s'ouvrait peu à peu laissant entrevoir des petits fruits rouges (griottes...) et la bouche suivait sur cette acidité des griottes.

    l'accord avec un magret de canard poivré était superbe aussi.

    une très grande bouteille au potentiel énorme (si vous en avez, attendez 2015 au minimum)
    #122

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 321
    • Remerciements reçus 137

    Moriendi a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Côte de Nuits Villages Le Vaucrain 2005

    CR: Louis Jadot - Côte de Nuits Villages Le Vaucrain 2005
    Ouvert pour accompagner une dinde après que deux bouteilles de Mercurey de la fin des années 90 du domaine Protheau se soient révélées décevantes. La belle robe rubis de ce Côte de Nuits nous faisant de l'oeil, il fut promptement débouché et servi : joli nez de fruits rouges, bouche soyeuse, un délice, avec des tannins fins, cerise, mûre. Un vrai plaisir à goûter de suite ou à attendre un peu (mais pas trop). :)
    #123

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 316
    • Remerciements reçus 0

    nicolas59270 a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Côte de Nuits Villages Le Vaucrain 199

    Ouvert la dernière CR: Louis Jadot - Côte de Nuits Villages Vaucrain 1999 (un peu oubliée il est vrai en cave...)

    Robe or soutenue, présentant les marques d'une grande évolution.
    Le nez est sur des arômes de curry, de noix et de pain chaud. Assez puissant.
    En bouche, le manque de fraîcheur et d'éclat est évident, le fruit a disparu, le vin colle au palais.
    Trop tard ca m'apprendra à ne pas ranger comme il faut la cave...8-)

    Cordialement,
    Nicolas
    #124

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 199
    • Remerciements reçus 0

    Courl a répondu au sujet : CR: Louis Jadot, Chambolle-Musigny 1er Cru Les Feusselottes 2001

    CR: Chambolle-Musigny 1er Cru Les Feusselottes 2001 - Louis Jadot

    05/01/2010 - Belle robe grenat sombre. Le nez emporte sur les fruits noirs avec des notes d'humus et de sous-bois, un joli pinot. En bouche, les tannins assez fins donnent une belle rondeur et un équilibre à l'ensemble, et sont en bonne adéquation avec le nez. La finale, modérément longue, présente une légère acidité, peut-être due au millésime un peu dur, et ce, même si le vin semble à bonne maturité.

    Courl

    Courl
    Bonum vinum lætificat cor hominis
    #125

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17
    • Remerciements reçus 0

    Lulu Beaujo a répondu au sujet : CR: Louis Jadot Beaune 1er cru Clos des Couchereaux 2005

    CR: Louis Jadot - Clos des Couchereaux 2005 - Beaune 1er cru
    Belle robe rubis pas tres soutenue. Nez pure de fruits rouge encore jeune, pas forcement très type mais très agréable. Le vin se révèle vraiment en bouche, tres gourmand, racé, avec une belle seve avec beaucoup de finesse. A vrai dire je m'attendais à un peu plus de concentration mais c'est tout de meme réussi.
    :)-D
    #126

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1963
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Château des Lumières, Morgon Côte du Py 2005

    Suivant le précepte "Quand c'est bon, bois", j'ouvre ma seconde bouteille.

    CR: Louis Jadot - Château des Lumières, Morgon Côte du Py 2005
    Rappel d'octobre 2009
    (LaurentG, sors de ce corps !(:D)
    Carafé 4 heures

    Robe superbe, violine, dense et très brillante.
    Nez complexe de mûre, réglisse, violette, légèrement fumé.
    La bouche est très classe. Beaucoup de tanins mais d'une grande finesse et très bien intégrés.
    L'équilibre est irréprochable, le vin est juteux, très fruité, glissant.
    Sur le plan aromatique, on retrouve en bouche les notes du nez.
    Un vin qui donne l'impression d'exploser très rapidement en bouche, puis de retomber lentement, sur une finale fraîche et assez longue.
    Tout le monde a adoré ce vin ! Ouf, j'étais plutôt inquiet de l'ouvrir si tôt...
    Un sentiment confus s'empare de moi : le plaisir intense de découvrir un vin très réussi et la honte de mal connaître une si belle région.
    Très Bien


    Après un carafage du même calibre, je retrouve les mêmes sensations à deux détails près :
    - je trouve au nez des notes de fruits jaune (pêche) et de groseille, plus que de la mûre et de la violette
    - il m'a paru plus tannique que la première fois (surtout le premier verre à l'ouverture)
    Toujours Très Bien en tous cas !

    Florian
    #127

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 655
    • Remerciements reçus 56

    Sylv1 a répondu au sujet : CR: Dégustation de grands vins de la maison Louis Jadot

    CR:

    Tres belle degustation jeudi dernier, en compagnie d'Anthony Ravat, le responsable France de la maison. L'homme, sommelier de formation, m'a vraiment impressionne par sa connaissance du vin, des terroirs, des accords, et son aisance a repondre a une assemblee tres diverses. J'ai ete agreablement surpris qu'il commence la degustation avec les pinots noirs avant d'attaquer les blancs. Il a contribue au succes de cette soiree, merci a lui. Notes sur 4*

    BEAUNE CLOS DES URSULES 1er Cru 2007 **
    Magnum, Monopole, Elevage de 16 mois

    Le vin presente un joli nez charmeur sur le poivre et la cerise. Ca donne envie de gouter, alors on goute. L'attaque est franche, les tannins sont souples et deja fondus. Le vin, sans doute encore trop jeune, est soutenu par une belle acidite rafraichissante. Legere note de vegetale en milieu de bouche. Finale un peu amere. Un vin de plaisir au potentiel de garde limite selon moi.

    POMMARD Clos de la Commaraine 1er Cru 2005 ***

    Un premier nez aux odeurs de grille, qui s'efface a l'aeration. On passe du toaste au menthole, a la chlorophylle, puis sur le fruit. En bouche, je goute de beaux aromes de pamplemousse (c'est toujours bon signe ;)) La structure du vin me seduit beaucoup, avec une jolie combinaison d'une acidite fine et bien integree avec une matiere qui tapisse la bouche. Tres belle finale, avec une longueur sur le cassis.

    NUITS SAINT-GEORGES 1er Cru Boudots 2004 **

    Un nez assez discret, legerement animal, puis sur le fruit (toujours discret) a l'aeration. Un vin plaisant, souple, rond, a boire des maintenant. Un vin passe-partout, que l'on pourrait tenter sur des rougets pour les plus joueurs.

    GEVREY-CHAMBERTIN Clos Saint-Jacques 2001 ***
    18 mois d'elevage, 45% fut neuf

    Voila un tres beau nez sur la pivoine, la rose et la fraise tagada. On change de dimension par rapport aux vins precedents, en particulier grace a un gras plus present qui contribue favorablement au toucher de bouche. La matiere est dense, parfaitement equilibree par l'acidite, et developpe des aromes d'epices, d'airelle et surtout de cuir. Longueur agreable. Seul petit reproche, je trouve le vin un peu trop chaleureux.

    CORTON POUGETS Grand Cru 1999 ***

    Le nez est un veritable parfum, tres complexe et profond, avec des quelques notes evolues qui elargissent la palette aromatique. En bouche, c'est la classe, entre equilibre et puissance, sur des aromes de pivoine. Gros potentiel de garde.

    BEAUNE GREVES 1er Cru Le Clos Blanc 2005 ***

    Joli nez menthole et citronne. En bouche l'elevage est perceptible mais finalement bien integre. Il laisse s'exprimer de beaux aromes de fleurs jaunes. C'est un vin relaxant, au volume agreable. C'est salivant, porte par une belle tension, mais dommage, c'est un peu court. Evidement, le contraste apres l'austerite des pinots noirs jouent favorablement dans la perception de ce vin.

    PULIGNY-MONTRACHET 1er Cru Les Referts 2005 ***(*)

    Superbe nez, tres fin, sur l'eucalyptus et la creme fraiche. C'est encore discret. Probablement le vin qui aurait merite le plus un carafage pour etre goute a sa juste valeur. La bouche est droite, avec un gras elegant qui contribue au superbe equilibre de ce vin. Tres belle finale.

    CHASSAGNE-MONTRACHET 1er Cru Morgeot 2005 ***(*)

    Nez tres intense sur le limancello, le romarin, la noix et la noisette, puis la creme patissiere et le poivre blanc. Ca envoie fort. La bouche est puissante, charnue, salee, avec une tres belle structure. C'est encore jeune, mais nul doute qu'un accord avec un homard ou une langouste serait deja redoutable.

    CORTON CHARLEMAGNE Grand Cru 2003 ***(*)
    17hl/h

    Pour terminer la serie en beaute, on s'attaque au plus beau vin de la soiree selon moi. Le nez est a la fois fin et exhuberant, sur des notes de miel, de citron confit et d'un peu d'orgeat. La bouche est hyper classe, concentree et equilibree malgre le millesime difficile, avec de beaux aromes de miel et de citronelle. Grande longueur sur des notes de vieux vins. Voila un vin qui se boit seul, pour la meditation. Potentiel de garde tres important.

    Malgre certains vins que j'ai vraiment beaucoup aime, je ne pense pas acheter ces tresors dans l'immediat vu les tarifs pratiques. Mais cela ne retire rien a la qualite de cette maison, dont les merites commerciaux a l'international avait - a tort - faconnes une mauvaise image de ses vins. Voila un prejuge bien corrige !

    Sylv1
    Histoires de vins
    #128

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2224
    • Remerciements reçus 80

    oenoJB a répondu au sujet : CR: Louis Jadot, Pommard 2002

    CR: Louis Jadot, Pommard 2002 :

    Une robe sombre mais fluide,
    Au nez, ça "pinote" pas mal sur des arômes de fruits rouges.
    En bouche, c'est assez peu tannique, fluide, toujours sur le fruit. Je ne retrouve pas vraiment la typicité "pommard" qui donne pour moi des vins plus rudes, plus charpentés. C'est techniquement bien fait mais (spéciale dédicace à Michel :D) ca manque un peu d'âme et de personnalité.
    #129

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 797
    • Remerciements reçus 1

    socata a répondu au sujet : Re: Louis Jadot

    Bonjour JB,

    As-tu une idée sur le potentiel de garde du Pommard 2002?

    Je dois en avoir 3 en cave et je ne sais pas trop si il urge de les boire...?

    @ bientôt,

    guillaume

    LPV LYON ou Le Troisième Fleuve
    #130

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5866
    • Remerciements reçus 1017

    Marc C a répondu au sujet : Re: Louis Jadot

    Si c'est le Pommard 2002 disponible en ce moment dans les Monoprix, il me semble que c'est du négoce (je ne me souviens plus si la vinification est assurée par Jadot ou pas). Ceci peut expliquer la relative déception

    Marc
    #131

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3159
    • Remerciements reçus 566

    didierv a répondu au sujet : Re: Louis Jadot

    JB
    Le Pommard que tu as bu,est ce le Clos de la Commaraine?

    Didier
    #132

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2224
    • Remerciements reçus 80

    oenoJB a répondu au sujet : Re: Louis Jadot

    Non, c'était un pommard générique, négoce.
    #133

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 184
    • Remerciements reçus 0

    pep a répondu au sujet : Louis Jadot 2004

    Malgré tout ce que j’ai pu lire sur le millésime 2004, je me suis récemment régalé sur quelques vins de la maison Jadot qui se vendaient pour des montants modiques (~15 euros): Savigny-lès-Beaune La Dominode et Beaune Les Bressandes. Des vins épanouis, aux belles textures, avec une acidité de bon aloi si l’on consomme à table. Le « trait vert » du millésime, qui est une réalité sur quelques vins que j’ai pu déguster (et qui ne me gêne par ailleurs pas trop), est ici imperceptible.

    Une bouteille de Chambolle Les Fuées ne m’a par contre guère convaincu, non pas par son caractère végétal, mais en raison de son manque d’expression, de son acidité tranchée que le fruit n’a pas su atténuer. Trop jeune, bouteille non représentative, ou simplement un vin peu réussi… allez savoir !

    Cordialement,

    Philippe
    #134

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 199
    • Remerciements reçus 0

    Courl a répondu au sujet : CR: Louis Jadot, Bâtard-Montrachet 1996

    CR: Louis Jadot -Bâtard-Montrachet 1996
    Voilà une bouteille dont j'espérais beaucoup et malgré la peur d'un nouveau (beau!) flacon oxydé (après un mauvaise expérience sur un Meursault Clos des Perrières de 1999 Grivault), dès la sortie du bouchon une magnifique odeur de chardonnay évolué laissait présager de belles sensations. Après une heure d'aération, le vin se présente avec une belle robe or jaune et un nez superbe, très puissant, très profond, d'une grande complexité, dans lequel on trouve des notes florales (fleur blanche, violette), quelques teintes d'agrumes roses.
    En bouche, la matière est grasse, avec de la viscosité, et une acidité ténue mais encore marquée, sur les fruits à chair jaune qui s'accord bien avec le poulet fermier qui l'accompagne. La finale est longue, très longue.

    Un excellent vin qui semble à parfaite maturité.

    Courl
    Bonum vinum lætificat cor hominis
    #135

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5866
    • Remerciements reçus 1017

    Marc C a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Savigny lès Beaune 1er Cru les Narbantons 2002

    CR: Louis Jadot - Savigny lès Beaune 1er Cru les Narbantons 2002

    Nez léger marqué par le végétal (hélas pas la ronce que j'apprécie tant).
    On retrouve ce côté vert en bouche avec un finale marquée par l'amertume et des tanins rugueux.

    Une déception comparé au Pernand-Vergelesses Croix de Pierre 2002 bu il y a quelques temps.

    Marc
    #136

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 199
    • Remerciements reçus 0

    Courl a répondu au sujet : Re: Louis Jadot - Savigny lès Beaune 1er Cru les Narbantons 2002

    Certains 2002 sont peut-être en phase de fermeture ?

    Courl
    Bonum vinum lætificat cor hominis
    #137

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5866
    • Remerciements reçus 1017

    Marc C a répondu au sujet : Re: Louis Jadot - Savigny lès Beaune 1er Cru les Narbantons 2002

    Peut-être effectivement. Comme j'avais bien apprécié le Pernand, je ne me suis pas posé de question pour ce Savigny.

    Marc
    #138

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27
    • Remerciements reçus 0

    blue-note a répondu au sujet : Re: Louis Jadot

    Bonjour à tous,

    ayant vu à Beaune que Dennis Perret avec du beaune Clos des Ursules 2006, j'aimerai avoir des renseignements sur cette cuvée de personnes la connaissant, car je suis tenté mais ne l'ayant jamais gouté et donc ne sachant pas grand chose de celle-ci (a part ce que j'ai lu sur le site de Louis Jadot), je fais appele à vous......

    Je ne sais d'ailleurs pas pourquoi j'ai envie de cette cuvée, mais elle me tente.......;-)

    Cordialement
    Laurent
    #139

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 199
    • Remerciements reçus 0

    Courl a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Clos des Ursules Jadot 1996

    Voilà qui tombe bien !
    Bu mardi dernier un CR: Clos des Ursules Jadot 1996 qui m'a bien emballé. Grande finesse des tanins et délicatesse, on était presque à Chambolle. Un pinot noir très bourguignon et évolué avec un belle longueur que j'ai pu appréciier sur un poulet mariné. Mais bon, je pense qu'il peut attendre encore un peu (je n'en n'ai malheureusement pas d'autres en cave donc je ne pourrai pas faire la comparaison sauf si j'en retrouve !).

    Courl
    Bonum vinum lætificat cor hominis
    #140

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 424
    • Remerciements reçus 723

    Nol a répondu au sujet : CR: Louis Jadot

    CR:

    Bonjour,

    Impressions très rapides sur quelques bouteilles de chez Jadot ouvertes ces deux dernières semaines et trouvées sur les cartes de restaurant et quelques cavistes du côté notamment de Noirmoutier et de l'île d'Yeu. Dans l'ensemble, nous sommes tombés sur des vins de grande qualité.

    Blancs

    Beaune Grèves, Le clos blanc (1er cru) 2005 : excellent vin, bel équilibre gras / acidité, finale longue et savoureuse

    Pouilly-loché, Château de Loché, 2005 : une découverte, jolie robe jaune or, du miel de la noisette, une pointe beurrée, c'est rond c'est bon

    Côtes de Nuits villages, le Vaucrain, 2001 : pour moi la meilleure bouteille de la série; vin ample et long, bel équilibre fruit/gras/acidité, c'est vraiment très bon.... surtout pour un "village"

    Fixin, 2001 : j'ai moins aimé que le précédent, un peu pointu et acide pour moi

    Bourgogne, couvent des Jacobins, 2004 (magnum) : tout à fait honorable pour un générique, même si cela reste assez léger

    Chablis 2009 : déception, rien (ou presque) au nez et en bouche ; transparent ; on dira donc à revoir dans quelques temps....

    Rouges

    Santenay, clos de Malte, 2001 : très discret au début (bouteilles servie dès l'ouverture, au restaurant) ; puis des arômes de petits fruits rouges, matière souple, vin agréable malgré une finale assez courte

    Blagny 1er cru, sous le dos d’âne, 1998 : une découverte, excellent, très fruité (petits fruits rouges et noirs, griotte), une pointe animale, tanins biens fondus, très équilibré et excellente longueur

    Voilà... désolé pour le caractère assez primaire de ce "CR", on tentera de faire mieux les prochaines fois ; j'espère également pouvoir découvrir d'autres "perles" de la gamme Jadot qui semble presque infinie. Comment font-il pour "sortir" autant de vins différents ???

    Bien cordialement

    Paul
    #141

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Louis Jadot: Beaune Theurons 2002

    CR: Ce soir, après le fond de bouteille du superbe Paradis Saint-Pierre rouge 1999 de Coursodon, un Beaune Theurons 2002 "Domaine Gagey" de Jadot
    C'est la deuxième rencontre avec ce vin acheté tardivement chez Denis Perret
    lapassionduvin.com/p...
    Le niveau est parfait et le bouchon est comme neuf, on penserait être face à un 2008...

    Le vin est goûté dans des verres Schott Fortissimo Grand Bourgogne.
    Je cite le verre car j'ai eu moins de plaisir avec la bouteille précédente bue dans des verres Esprit Pinot de Peugeot.

    Le nez est sur la cerise, la groseille, avec des touches de noyau et des nuances de réglisse. Il est frais et séduisant.
    La bouche est savoureuse sur les fruits rouges. Elle est équilibrée: l'alcool, les tannins et l'amertume s'unissent pour mon plus grand plaisir. Elle est ample et longue, très longue: de beaux amers accompagnent le fruit puis le laisse sur le bord du chemin pour continuer à assurer une persistance en bouche remarquable.

    Ce vin, jeune, me semble avoir un bel avenir.

    J'ai beaucoup aimé, j'ai déjà commandé à nouveau, parmi quelques autres beaux flacons.

    Cordialement,
    Thierry Debaisieux
    #142

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 38
    • Remerciements reçus 0

    pollux a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Morgon Château des Lumières 2004

    Excellente surprise pour moi avec ce CR: Louis Jadot - Morgon Château des Lumières 2004.
    Jusqu'ici je n'en avais bu que de très jeunes, en bistro principalement, qui n'avaient pour eux que le fruit du beaujolais (et qui étaient bus plus que goûtés...).
    Là je n'aurais pas identifié un gamay à l'aveugle, avec un nez complexe bien qu'un chouïa fermé (pas d'aération préalable). Et surtout en bouche, très agréable, souple avec des tanins bien fondus, une jolie finale.
    Cette bouteille était un cadeau, et elle me donne sacrément envie de me pencher sur les Morgon.
    #143

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 104
    • Remerciements reçus 0

    el padre27 a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Côte de nuit "le vaucrain" 2005

    Dégusté ce midi au boulot ( euh oui en faite j'ai un métier difficile alors je me réfugie dans le vin:D ),
    CR: Côte de nuit "le vaucrain" 2005 : Une robe légérement évolué sur le rouge griotte avec encore quelques reflet violet.Un premier nez relativement fruité sur la cerise et les petits fruits rouges, puis après quelques minute dans le verre un second nez ou l'élevage ressort clairement, marqué par le boisé et une note de fumé.
    En bouche un vin à l'acidité franche,peu de tannins mais ceux ci sont encore quelque peu marqué.
    Pour finir une percistance en bouche moyenne sur l'amertume.
    #144

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6481
    • Remerciements reçus 3321

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Louis Jadot, Ruchottes-Chambertin 1986

    CR: Louis Jadot - Ruchottes Chambertin 1986

    Bue samedi dernier mais j'en ai encore le goût en bouche ;).

    La robe est d'un beau rubis, assez claire, avec des reflets orangés indiquant un certain âge (quel bel âge pour un Grand Cru de Bourgogne !).

    A l'ouverture de la bouteille (nous n'avons pas osé la carafer), le nez est déjà intense et d'une grande finesse, sur un fruité secondaire et la rose fanée. Après aération dans le verre il devient carrément envoûtant.

    La bouche est très élégante, avec encore une matière étonnante pour son âge, puis elle évolue très vite jusqu'à devenir éthérée. Un carré d'agneau se révèle un beau compagnon.

    C'est pour moi l'archétype du grand Bourgogne à son apogée.

    Jean-Loup
    #145

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2714
    • Remerciements reçus 356

    Cédric42120 a répondu au sujet : Re: Louis Jadot POMMARD Grand EPENOT

    Bonjour, je n'ai rien trouvé avec le moteur de recherche alors je vous questionne ..

    Je cherche des informations et conseils de dégustation sur le Pommard 1er c Grand EPENOT 2005 de Jadot et sur le net j'ai trouvé uniquement sur EPENOT. Je suppose qu'il s'agit de 2 parcelles différentes.
    Il y a t il une hiérarchie entre les deux ?
    Quand boire mon grand épenot 2005 ?

    Merci de vos réponses.
    Cedric

    Cédric - LPV FOREZ
    #146

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5866
    • Remerciements reçus 1017

    Marc C a répondu au sujet : Re: Louis Jadot POMMARD Grand EPENOT

    Salut Cédric,

    Extrait du site Jadot : "Le vignoble des Epenots est divisé en deux : Petits Epenots et Grands Epenots. Il se trouve au Nord du village, proche de Beaune et notamment du Premier Cru Boucherottes. Ce climats est assez important au niveau de sa surface : 25 hectares et l'âge des vignes est d'environ 30 ans."

    Pour quand le boire tu pourras commencer à y réfléchir à partir de 2015 ;)

    Cordialement

    Marc
    #147

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 199
    • Remerciements reçus 0

    Courl a répondu au sujet : Re: Louis Jadot POMMARD Grand EPENOT

    J'en ai aussi en cave (Grands Epenots 2005 Jadot), mais je n'y toucherai pas avant 5 ans minimum encore je pense. L'effet millésime va jouer à plein sur les 2005, d'autant plus à Pommard où certains terroirs donne des vins puissants qui ont besoin d'une longue garde pour perdre un peu leur austérité. Je ne pense pas qu'il y ait une hiérarchie entre les Petits et les grands Epenots (peut-être les Petits Epenots seront-ils plus sur la finesse car plus proches de Beaune, et les grands Epenots plus sur la profondeur, à mesure que l'on monte vers Pommard), mais je crois que le domaine du Comte Armand dispose d'un Clos dans la parcelle qui est un peu plus réputé.

    Courl
    Bonum vinum lætificat cor hominis
    #148

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2714
    • Remerciements reçus 356

    Cédric42120 a répondu au sujet : Re: Louis Jadot POMMARD Grand EPENOT

    Merci Marc et Courl pour vos réponses ...
    A partir de 2015 ? pas mal ??
    A vrai dire, j'ai toujours un peu d'appréhension à ouvrir un bourgogne, j'ai impression que c'est vin qui travail plus et qui varie avant de se stabiliser ...J'ai été déçu plusieurs fois par des bourgognes ouvert trop tôt ...(je parle de gros calibre pas d'un pinot noir de moyenne gamme)
    De ce fait, je me suis donné comme principe:
    --- soit de le boire dans les 3 premières années sur le fruit: baies rouges ...
    --- soit d'attendre minimum 7 ans. sur des tanins plus fondus, animal ,cuir, épice ...pruneau
    A chaque fois que j'ai été déçu par un bourgogne, c'était une bouteille qui avait entre 3 et 7 ans d'age comme si c'était une période où le pinot noir passait d'un stade à un autre ...
    Et en l'occurence le pommard en question a juste 5 ans, pile poil dans le stade qui me gène ..voilà le pourquoi de ma demande ...
    Ced

    Cédric - LPV FOREZ
    #149

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2714
    • Remerciements reçus 356

    Cédric42120 a répondu au sujet : Re: Louis Jadot POMMARD Grand EPENOT

    Oublié de préciser, sur les 28 premiers de pommard figurent:
    --- les grand épénots
    --- les petits épénots

    Quiz des épénots" tout court", Pommard-épenots provient-il des petits ou des grands ?,
    ced

    Cédric - LPV FOREZ
    #150

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux