Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a créé le sujet : Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Nous étions reçus chez Alain Hinant pour la réunion mensuelle du CDR-LPV Belgique, réunion consacrée aux rouges du millésime 2004.
    Etant donné que j'ai oublié mes notes chez Alain B)-, et que mes petits camarades ne semblent pas pressés de vous faire part de leurs impressions plutôt mitigées sur les vins dégustés (c'est un euphémisme), je me permets de vous dresser la liste de ceux-ci et le tableau reprenant les notes décernées par les 12 dégustateurs présents.
    Les vins sont ouverts quelques heures avant la dégustation, servis en bouteille, à l'aveugle, dans un ordre aléatoire.

    1. Vincent Dureuil-Janthial - Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argillières 2004

    2. Domaine François Raquillet - Mercurey 1er Cru Les Veleys 2004

    3. Ghislaine Barthod - Chambolle-Musigny 1er Cru Aux Beaux Bruns 2004

    4. Clos de Tart 2004

    5. Domaine Vincent Dauvissat - Irancy 2004

    6. Domaine Louis Trapet Père et Fils - Chambertin 2004

    7. Domaine Chandon de Briailles - Savigny-Les-Beaune 1er Cru Aux Fourneaux 2004

    8. Domaine Joblot - Givry 1er Cru Clos de la Servoisine 2004

    9. David Duband - Chambolle-Musigny 2004

    10. Domaine Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er Cru Les Suchots 2004

    11. Paul Garaudet - Monthélie 1er Cru Les Duresses 2004

    12. Olivier Guyot - Chambolle-Musigny 1er Cru Les Charmes 2004

    13. Roger Belland - Santenay 1er Cru Beauregard 2004

    14. Domaine Ballot-Millot - Meursault 2004

    15. Domaine Anne Gros - Clos Vougeot Le Grand Maupertui 2004

    16. Domaine Georges Glantenay et Fils - Volnay 2004


    Vous constaterez la moyenne plutôt faible des notes attribuées, qui reflète assez bien les sentiment général de sous-maturité qui s'est dégagé de cette dégustation. Même si l'échantillon est relativement restreint, il n'incite pas à renforcer ses achats dans ce millésime difficile.
    A noter que la hiérarchie est relativement bien respectée, les 3 Grand Cru présentés se retrouvant en tête, seul l'étonnant et excellent Chambolle-Musigny de David Duband parvenant à s'immiscer parmi les meilleurs.

    Les notes détailles de mes petits camarades devraient suivre, peut-être même les miennes si un vent favorable me ramène mes feuilles oubliées... ;)

    A noter que pour nous faire oublier cette déception, Alain nous a ensuite concocté une superbe dégustation en l'honneur des 45 ans l'Olivier Mottard. Quelques très belles bouteilles, l'une ou l'autre déception également, je vous en parlerai dès qu'une bonne âme voudra bien me rappeler la liste exacte des vins dégustés afin que je n'écrive pas trop de bêtises... Je vous dirais simplement que Rayas 2000 a confirmé tout le bien que je pensais des vins du Domaine, et que ma première rencontre avec un Grand Cru du Domaine Armand Rousseau s'est soldée par une cruelle désillusion. A suivre...

    Un grand merci à Alain pour sa générosité et son accueil !

    Luc
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19926
    • Remerciements reçus 578

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    en lisant le titre et l'introduction, j'ai cru à une déception généralisée sur 2004! mais non ouf, il s'agit des bourgogne rouge de ce millésime! bref question d'habitude....(:D
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8441
    • Remerciements reçus 22

    Anthony a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    La Belgique, pays des notes perdues ... tout un roman ! ;)

    Anthony
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1564
    • Remerciements reçus 9

    alfonso a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Personnellement pas le courage de faire un CR.
    Juste quelques impressions générale! A part le vin 4 qui m'a énormément plus
    Le niveau était faible, beaucoup d'arômes variétaux, pas énormément de fruits et surtout manque de complexité.
    Des vins biens faits techniquement mais au vu de leur prix...
    Il n'y a pas à dire 2004, ce n’est pas en Bourgogne qu'il fallait dépenser son argent... (Je ne pouvais m’empêcher de le rappeler)





    Dans la série Post-dégustations

    Cependant un gros coup de cœur: De battre mon cœur... 2007 de H. Bizeul! J'ai adoré!
    On était parti sur un beau grenache…bien vu un 100% Syrah c’est ce qui s’appelle la touche experte du dégustateur…

    Ce que j’aimé

    Rayas 2000: évidemment
    Ainsi que le Charmes Chambertin 2003 de chez Geantet-Pansiot!
    Chablis GD Cru 199 de chez Dauvissat

    Un peu moins

    -Mazis Chambertin 1998 A. Rousseau
    -Gigondas 1979 mais cependant petit moment d’émotion avec ce vin qui fêtait les 30 ans de passion d’Alain.

    Bouchonné … Chaupin




    Encore un beau moment passé ! Générosité et gentillesse était au rendez-vous.
    Merci à tous et surtout à Alain de nous avoir reçu.
    Mais c’est une constante, nous sommes toujours bien reçu au LPV Belgique !

    Vivement le mois prochain et ses CDP 1998.

    TO BE CONTINUED…

    Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 672
    • Remerciements reçus 59

    fx a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Ainsi que le Charmes Chambertin 2003 de chez…

    Geantet-Pansiot! Magnifique vin par ailleurs...

    Bouchonné… Chaupin

    Je ne me souviens pas de ce vin comme étant bouchonné...mais les quelques bulles qui perlaient sur les bords n'incitaient pas à la consommation... Effet millésime (2003) ou bouteille affectée d'un défaut???

    Encore un tout grand merci à Alain pourt son accueil et sa générosité

    Amicalement
    Fr.-Xavier
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Effectivement, Charmes-Chambertin 2003 de Géantet-Pansiot, très largement au dessus de tout ce qu'on avait goûté dans le millésime 2004.
    Par contre, le Mazy-Chambertin 1998 de Rousseau était d'une acidité mordante et n'offrait aucun plaisir en l'état. J'espère que les quelques 2006 que j'ai rentré en cave sont d'un autre niveau...
    Chaupin 2003 n'était pas bouchonné mais présentait une acidité volatile importante, le rendant impropre à la consommation. J'espère que c'est un problème de bouteille...

    Luc
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1564
    • Remerciements reçus 9

    alfonso a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    c'était pas bouchonné? Bon, bien voilà, on aura au moins un CR sur un des vins dégustés ce soir là!

    Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3118
    • Remerciements reçus 3

    DidierT a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Luc pour Rousseau les 2006 etaient superbes sur futs.

    Didier
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4349
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Tout d'abord un grand merci à Alain pour sa gentillesse et sa générosité sans faille.

    Voici donc mes CR :

    Après un Crémant de Bourgogne de Jean-Michel GUILLON (12/20), nous avons dégusté :

    1. Vincent Dureuil-Janthial - Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argillières 2004 : 11/20

    Robe rubis très clair.
    Nez sur les fruits rouges, la rose, la réglisse, un poil terreux, épicé, notes d'élevage.
    Frais et tendu en bouche, serré, tannins un peu marqués en finale, pas très long, notes de torréfaction et de moka, âcre en fin de bouche.

    2. Domaine François Raquillet - Mercurey 1er Cru Les Veleys 2004 : 10/20

    Robe rubis.
    Nez sur les fruits rouges, un poil animal, pas très expressif.
    Bouche un peu plus ronde, mais serrée tout de même, tannins très marqués en finale, un peu plus long, notes végétales, très amer.

    3. Ghislaine Barthod - Chambolle-Musigny 1er Cru Aux Beaux Bruns 2004 : 10,5/20

    Robe rubis clair.
    Nez sur les fruits rouges, racinaire, végétal, géranium, fraise.
    Très frais en bouche, tendu, végétal, tannins marqués, légèrement réglissé, plus long.

    4. Clos de Tart 2004 : 10,5/20

    Robe un peu plus claire.
    Nez sur les fruits rouges acidulés, la groseille, la framboise, la cerise, un peu fumé.
    Plus rond en attaque, tannins marqués dès le milieu de bouche, notes végétales et âcres en finale.

    5. Domaine Vincent Dauvissat - Irancy 2004 : 11/20

    Robe rubis plus colorée.
    Nez sur la cannelle, la cerise, la prune, un peu fermé, cuit.
    Attaque franche, vin tendu, tannins marqués en finale, se ramollit en fin de bouche.

    6. Domaine Louis Trapet Père et Fils - Chambertin 2004 : 12/20.

    Robe rubis, plus marquée que les deux précédentes.
    Nez très expressif sur les fruits rouges, la cerise, la groseille, floral, élégant, séduisant, un peu réglissé.
    Frais et rond en attaque, amertume végétale dès le milieu de bouche, tannins agressifs, rétro âcre.

    7. Domaine Chandon de Briailles - Savigny-Les-Beaune 1er Cru Aux Fourneaux 2004 : 10/20

    Robe peu colorée, transparente sur la frange.
    Nez sur des notes d'algue, de fruits rouges, pas très expressif, un peu brouillon, notes de vernis.
    Attaque plutôt douce, retour des tannins en milieu de bouche, amertume en finale.

    8. Domaine Joblot - Givry 1er Cru Clos de la Servoisine 2004 : ED (bouchonné).

    9. David Duband - Chambolle-Musigny 2004 : 12,5/20

    Robe plus soutenue que le précédent.
    Nez sur les fruits rouges, la réglisse, la cerise, la prune, et une légère note végétale.
    Attaque fraîche, belle acidité rafraîchissante, tannins présents, amertume végétale en finale, élevage encore marqué.

    10. Domaine Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er Cru Les Suchots 2004 : 8,5/20

    Robe rubis marqué, très légère note brune sur la frange, un peu trouble.
    Nez un peu sanguin et animal, cuir neuf, fruits rouges et noirs, belle profondeur, réduction (?).
    Attaque dense et serrée, milieu de bouche savoureux, retour en force de l'amertume en finale, fin de bouche asséchante.

    11. Paul Garaudet - Monthélie 1er Cru Les Duresses 2004 : 11/20

    Robe rubis clair, brillante.
    Nez sur le vernis, le dissolvant, le végétal, avec une note un peu chimique, de la cerise, et de la rhubarbe verte.
    Attaque plutôt ronde, amertume marquée mais moins que le précédent, plus de fraîcheur.

    12. Olivier Guyot - Chambolle-Musigny 1er Cru Les Charmes 2004 : 10,5/20

    Robe rubis dense, plus profonde.
    Nez sur les fruits rouges, des notes herbacées, terreuses, racinaires, de la cerise, et de la groseille.
    Attaque fraîche, amertume correctement maîtrisée, mais notes végétales (de géranium) marquées en finale.

    13. Roger Belland - Santenay 1er Cru Beauregard 2004 : 8/20

    Robe rubis, légèrement plus claire.
    Nez (réduit?) sur la croûte de fromage, la sueur, les fruits rouges, le végétal.
    Attaque serrée, amertume végétale dominante dès le milieu de bouche, finale dure.

    14. Domaine Ballot-Millot - Meursault 2004 : 13/20

    Robes rubis marqué.
    Nez sur les fruits rouges, la fraise, la groseille, pas très expressif.
    Attaque fraîche, milieu de bouche bien équilibré, jolie acidité, amertume maîtrisée, retour des notes végétales en finale, mais moins marquées, pas très long.

    15. Domaine Anne Gros - Clos Vougeot Le Grand Maupertui 2004 : 14/20

    Robe rubis, limpide.
    Nez sur la torréfaction, les fruits rouges et noirs, belle maturité, notes de grenadine.
    Attaque plutôt ronde, retour de l'amertume (végétale) en milieu de bouche, finale asséchante.
    Bien dans le contexte général de la dégustation...

    16. Domaine Georges Glantenay et Fils - Volnay 2004 : ED

    Pour nous remettre de ces émotions, et fêter l'anniversaire d'Olivier, Alain nous a ensuite gratifié de la dégustation suivante (je ne mets que mes cotes, n'ayant pas pris plus de notes) :

    Saint-Joseph blanc 2005 Coursodon Paradis-Saint-Pierre : 16/20
    Chablis GC 1999 Dauvissat Les Clos : 15,5/20
    Côtes-du-Roussillon-Villages rouge 2007 Bizeul De Battre Mon Coeur s'est Arrêté (Syrah) : 15/20
    Charmes-Chambertin 2003 Geantet-Pansiot : 18/20 (excellence confirmée par rapport à ma dégustation précédente)
    Châteauneuf-du-Pape rouge 2003 Janasse Chaupin : 15/20
    Mazy-Chambertin 1998 Armand Rousseau : 16/20
    Rayas 2000 : 17,5/20 (à nouveau, excellence confirmée par rapport à ma dégustation précédente)
    Gigondas Goubert 1979 (magnum) : 14/20 (expérience intéressante, merci Alain d'avoir ouvert cette bouteille sentimentale)
    Gewurts VT Rangen 2001 Schoffit Clos St Théobald : 16,5/20

    Encore un tout grand merci à Alain.
    Et vivement les Châteuneuf 98, ça devrait être un peu plus mûr... ;)

    Laurent
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Tu es vraiment dur Laurent... ;)
    J'ai pour ma part un petit peu de mal à comprendre comment tu peux attribuer des notes aussi élevées à certains vins de fin de soirée (Chaupin 2003 et Mazis 1998 de Rousseau par exemple) que j'ai trouvés très difficilement buvables, alors que tu te montres si sévère avec certaines bouteilles de 2004 (j'ai noté jusqu'à 5 points d'écart entre tes notes et les miennes).

    Luc
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19926
    • Remerciements reçus 578

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    :D Laurent, habituellement tu aimes les pinots ou tu es un peu comme moi, réticent à ce type de vin? là t'as fait un carton aux valeurs sures hein!::o
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4349
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Bonjour Luc,

    Oui, je sais que nous divergeons sur de nombreuses cotes lors de cette dégustation.

    J'ai essayé d'attribuer mes cotes le plus objectivement possible.

    Comme je l'expliquais à Philippe lors de la dégustation, je pense qu'une question de "formatage" du palais peut ici intervenir, dans la mesure où, en raison de mes goûts personnels plus portés sur la Vallée du Rhône (du moins en rouge), je vais être plus vite dérangé par un excès d'acidité ou de verdeur que par un excès d'alcool, par exemple.

    Et même en étant le plus objectif possible, je ne pense pas qu'il soit possible d'omettre totalement ce facteur.

    Cela dit, je suis d'accord, certaines de mes cotes sont sévères, et je m'expose en les publiant ici.

    Mais je n'ai pas pour habitude de modifier mes cotes et/ou commentaires après la dégustation!

    Concernant Chaupin 2003, je pense que j'ai été trop généreux.
    Je n'ai pas pour autant trouvé le vin difficilement buvable.
    Et, une fois de plus, je ne me donne pas le droit de modifier ma cote après coup!

    Pour le Mazy 98 de Rousseau, je n'ai sincèrement pas été dérangé par l'acidité.
    Pourtant j'y suis sensible.
    Peut-être a-t-il été désservi par le Charmes 03 de Geantet-Pansiot?

    Une fois de plus, tout cela n'est que mon ressenti personnel à un instant précis.

    Peut-être avais-je des a priori qui m'ont influencé?
    Je ne peux le nier, qui le pourrait?...
    Mais je me suis forcé à l'objectivité, c'est tout ce que je peux dire.

    Pour le reste, comme tu le dis, c'était les vins de fin de soirée, alors... :D

    Très amicalement,

    Laurent
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4349
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Enzo,

    J'apprécie beaucoup les vins rouges de Bourgogne lorsqu'ils sont "bien nés"... ;)

    Là, j'ai l'impression que le millésime a enfanté dans la douleur, alors je n'accroche pas...

    J'ai adoré le Charmes 03 de Geantet-Pansiot, je suis fan du Rully Clos du Chapitre 06 de Dureuil-Janthial, je n'ai jamais été déçu par un vin de Sylvie Esmonin ou d'Armand Rousseau, je garde un très savoureux souvenir des Clos de Tart 2000 et 2001...

    Mais pour moi, sur cette dégustation, comparé à ces autres expériences, on était très loin du compte, voilà tout!

    Laurent
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19926
    • Remerciements reçus 578

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Merci pour tes réponses claires et sans zone d'ombre. C'est important pour mieux comprendre tes notes.
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8441
    • Remerciements reçus 22

    Anthony a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    A vous lire, il semble que le "3" donne dans la carte des millésimes est encore trop généreux :)

    Anthony
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 985
    • Remerciements reçus 1

    kamuro a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Et Laurent d'aviolo trouve que je note severe ... je viens de trouver mon gourou ... :S

    Je n'ai pas encore ouvert de 2004 ... , ca fait un peu peur votre CR ...

    Stephane
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3662
    • Remerciements reçus 2

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    On en revient toujours à la crédibilité d'une note chiffrée: 13-13.5 pourquoi pas 13.29 ou 12.97
    C'est pourquoi je préfère juste une annotation du type moyen, bien etc...avec des modérateurs + et -, ce qui à mon sens est suffisant pour donner une impression sur un vin.

    En tout cas 2004 à voir vos notes sur votre série (fort intéressante) confirme ce que j'ai pu boire...c'est bof bof.
    Je pense tout de même qu'il peut y avoir de belles réussites isolées mais je cherche encore.


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1564
    • Remerciements reçus 9

    alfonso a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Moi, les notes de Laurent ne me choque pas outre mesure sur la série 2004 car in fine peu de plaisir !
    J’ai aussi l'impression que quand la spirale négative est enclenchée[size=x-large]...[/size]
    Personnellement j'ai remarqué que dans ce style de dégustation une certaine lassitude s'empare de moi et si je ne reste pas concentré un minimum, je commence à être très sévère. (Je ne dis pas qu’il en va de même pour Laurent).

    Brefs, devant si peu de plaisir, j’ai explosé devant DBMCSA ! un style collant plus avec mon palais !

    Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4349
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Anthony,

    Sur cette dégustation, 3/5 me semble effectivement fort généreux, mais je ne veux surtout pas généraliser.

    Stéphane,

    Depuis que je déguste, je ne pense pas avoir déjà eu des cotes aussi basses que cette fois ci.

    Franck,

    C'est pourquoi les notes sont accompagnées d'un commentaire... ;)

    Alfonso,

    Merci pour ton soutien :)
    Mais pas trop de lassitude en ce qui me concerne, c'est d'ailleurs le dernier vin que j'ai le mieux noté (Clos Vougeot)!

    Laurent
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3982
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    "J'aprécie beaucoup les vins rouges de Bourgogne lorsqu'ils sont "bien nés"...

    ""Là, j'ai l'impression que le millésime a enfanté dans la douleur, alors je n'accroche pas..""

    Si tu parles du millésime 98 .( cf le vin de Rousseau ) ..

    Laurent , tu es certainement très jeune pour te souvenir du millésime 88 en Bourgogne ...imbuvable pendant 20 ans !! Tu recherches le même vin en 88 et tu viens nous faire un petit commentaire .

    Sinon pour 2004 en Bourgogne .....je les laisse aux petits copains ( excepté les vins de la DRC )
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 133
    • Remerciements reçus 0

    Bobo a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Salut
    J'apprécie globalement les 2004 en bourgogne chez les bons vignerons!
    Mais je les bois uniquement avec un bon repas car en dégustation ils sont souvent d'une acidité mordante et les notes végétales en fin de bouche sont parfois excessives.
    J'ai bu ce WE un Givry servoisine 2004 non bouchonné:
    La robe est rouge rubis et limpide.
    Nez plutôt sur les fruits rouges ( groseille, cerise) et un peu floral avec de légères notes herbacés.
    La bouche est assez moelleuse en attaque avec une belle explosion aromatique.
    La concentration est moyenne mais la finale est pleine de fraicheur car l'acidité un peu trop mordante du millésime est bien présente.
    J'aime ce vin qui accompagne très bien mon rôtie de bœuf dominicale mais qui en dégustation brute est à l'image du millésime.
    Bobo
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9049
    • Remerciements reçus 280

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Quelques remarques sur cette succession de dégustations de Bourgogne ( LPV Paca, Paris, Belgique ) assez décevantes .

    1) Plus que les vins charpentés, les Bourgogne ont besoin d'être dégustés dans des verres larges et bien remplis !
    Nous savons tous que les vins batis en finesse et acidité passent moins bien dans les séries que les vins à "grosse matière"

    2)Rien de ce que j'ai gouté ou bu ne m'a emballé en Bourgogne rouge 2004 .Même le Chambertin Rousseau ! Ce n'est que mon avis.

    Je préfère encore un 2005 fermé à un 2004 ouvert ! :)

    3)Des CR dithyrambiques sur LPV ont pu faire croire que tout est bon en Bourgogne . J'ai beau avoir une grosse prédilection pour la Bourgogne il n'en est rien . Ici comme ailleurs il faut choisir et pas seulement sur des noms

    4)Enfin et surtout, ces vins doivent être bus à table !

    Raymond
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3982
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    ""Enfin et surtout, ces vins doivent être bus à table !

    La messe est dite ....je pense que certains producteurs doivent bien " ricaner " en consultant ces dégustations marathon sur LPV >:D
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3978
    • Remerciements reçus 321

    icna a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Personnellement je ne trouve pas que nos repas-dégustations (LPV PACA) s'apparentent à des marathons. Je trouve même que l'on prend le temps de découvrir chaque vin (surtout quand on est à coté de Sylvain :)) après c'est sur que l'on a pas souvent le plaisir de calmement revenir sur chaque vin mais bon... Pour ma part ces problèmes de dégustations sont plus dûs au pinot noir, cépage subtil et qu'il faut savoir saisir au bon moment. Il y a quand même parfois de très belle rencontre (cf Corton 85 de Bouchard P&F) et c'est pour ça qu'on aime le vin non?

    Quentin
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Pour faire un peu contre-poids au CR de Laurent, particulièrement sévère à mes yeux, voici donc le mien puisque mes notes sont arrivées jusqu'à moi grâce à la magie de l'informatique... (merci Alain ;))

    CR:

    1. Vincent Dureuil-Janthial - Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argillières 2004 : 15/20
    La robe, comme celle de quasiment tous les autres vins (je n'en parlerai donc plus) est brillante, d'intensité moyenne, aux reflets rubis.
    Le nez est marqué par un beau fruité rouge, d'une maturité moyenne, accompagné d'un petit trait de verdeur, sans excès cependant. La bouche est d'un volume moyen, avec une fraîcheur acidulée, dans un style pas très puissant mais fin, en particulier dans la structure tannique, avec une belle longueur. J'ai beaucoup aimé, en particulier la bouche qui présente beaucoup de classe.

    2. Domaine François Raquillet - Mercurey 1er Cru Les Veleys 2004 : 13,5/20
    Le fruité semble ici un peu plus mûr, sans verdeur évidente au nez, avec des notes de pierre mouillée et d'épices. En bouche, il débute frais, avec de l'ampleur, un équilibre qui semble correct, mais les choses se gâtent en finale avec une structure tannique rugueuse et une forte amertume qui gâche le plaisir. Longueur moyenne. Les promesses du nez ne sont pas tenues, ce qui ne fait que confirmer la méfiance que j'ai envers cet organe...

    3. Ghislaine Barthod - Chambolle-Musigny 1er Cru Aux Beaux Bruns 2004 : 13/20
    Le nez n'est pas très expressif, avec un fruité en retrait, marqué par le cuir et des notes animales pas très engageantes. On retrouve un peu plus de fruits en bouche, bien fraîche, mais qui manque tout autant de volume que de longueur. A nouveau, une amertume finale, bien qu'un peu moins présente, est dérangeante. Bof...

    4. Clos de Tart 2004 : 15,5/20
    Superbe nez sur un fruité rouge bien mûr, des épices, une touche de girofle, avec un boisé perceptible mais bien intégré. La bouche est légèrement en retrait, malgré sa belle fraicheur et son volume conséquent, car il lui manque un peu de longueur pour être qualifié de grand et la petite amertume finale signe probablement un léger manque de maturité. Très beau vin cependant, qui se présente mieux que lors de ma précédente rencontre, et que je n'ai pas reconnu, malgré la petite note de girofle qui me met en général sur la voie...

    5. Domaine Vincent Dauvissat - Irancy 2004 : 10/20
    Nez poussiéreux, alcooleux, éthéré, cuit. Bouche fluide, acide, verte, amère, sans grande longueur, mais à vrai dire, je m'attendais à pire encore vu les "qualités" du nez.

    6. Domaine Louis Trapet Père et Fils - Chambertin 2004 : 14/20
    Le nez évoque une maturité moyenne, sur les fruits rouges, pas très complexe à ce stade. Belle attaque fraîche, corps moyen, petite verdeur perçue en bouche, en particulier dans la qualité de grain des tannins, longueur moyenne. Pas très causant à ce stade, on est loin du grand vin, mais cela reste tout à fait buvable néanmoins.

    7. Domaine Chandon de Briailles - Savigny-Les-Beaune 1er Cru Aux Fourneaux 2004 : 10,5/20
    Nez "chimique", citrique, sur les bonbons acidulés, le cuberdon. Bouche acide, aqueuse, sans le moindre intérêt.

    8. Domaine Joblot - Givry 1er Cru Clos de la Servoisine 2004 : ED

    9. David Duband - Chambolle-Musigny 2004 : 16/20
    Beau fruité d'une belle maturité au nez, avec quelques notes d'élevage sur la poudre de riz, et un petit côté minéral. En bouche, certes c'est frais et tendu, mais la matière me semble suffisante, la texture est très belle, en finesse et en longueur. J'ai beaucoup aimé, et encore plus à la découverte de l'étiquette. Un village qui se hisse, sur ce millésime du moins, au niveau des Grands Crus. Très bien !

    10. Domaine Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er Cru Les Suchots 2004 : 13,5/20
    Paradoxalement, alors que le fruité semble bien mûr, des notes de verdeur sont assez dérangeantes au nez. Si l'attaque est fraîche et que le vin prend une belle ampleur, on est tout de même gêné par des tannins un rien grossiers et une amertume finale assez nette. Décevant.

    11. Paul Garaudet - Monthélie 1er Cru Les Duresses 2004 : 11,5/20
    Le nez est marqué par une note de rhubarbe très nette, ce qui n'augure pas une très grande maturité, avec un peu de cuir. Confirmation en bouche avec un vin de forte acidité, citrique, déséquilibré, manifestement pas mûr.

    12. Olivier Guyot - Chambolle-Musigny 1er Cru Les Charmes 2004 : 12,5/20
    A nouveau un fruité rouge type cuberdon, pas très mûr et pas très complexe par ailleurs. Confirmation en bouche avec un vin très frais, manquant cruellement de matière et de longueur. Rebof...

    13. Roger Belland - Santenay 1er Cru Beauregard 2004 : 13/20
    Nez assez simple sur les fruits rouges de faible maturité, bouche marquée par l'acidité, à la limite du déséquilibre, de corps moyen et de longueur qui ne l'est pas moins (plus moyen que moyen, c'est quoi ?). Les gencives commencent à souffrir...

    14. Domaine Ballot-Millot - Meursault 2004 : 11/20
    Le nez évoque les fruits acides, la groseille verte et rouge, la rhubarbe. La bouche est... comment dirais-je..., fraîche, très fraîche, vraiment très fraîche... J'ai pris un petit coup de froid...

    15. Domaine Anne Gros - Clos Vougeot Le Grand Maupertui 2004 : 16/20
    Enfin !!! Un vin mûr ! Un vrai ! On le tient ! Très beau fruité, des épices, un boisé perceptible mais bien agréable, qui offre un bouquet des plus plaisants. Qualités indéniables confirmées en bouche, où la fraîcheur du millésime est ici parfaitement contre-balancée par une matière conséquente qui lui donne une belle ampleur et un équilibre sans reproche. Très belle longueur, ce qui ne gâche rien, et qui en fait le plus beau vin de la série. Bravo !

    16. Domaine Georges Glantenay et Fils - Volnay 2004 : ED

    Pour résumer la situation, il est certain qu'on ne se trouve pas en face d'un grand millésime, c'est un euphémisme, mais il me semble que tout n'est pas à jeter dans le même panier (à ordures) et qu'il y a quelques bouteilles avec lesquelles il y a moyen de se faire plaisir, du moins si on est pas totalement rétif devant un vin à l'acidité parfois un peu saillante. A table, il est certain que beaucoup de vins passeraient un peu mieux.

    Pas de notes précises sur les vins de fin de soirée, mais comme Laurent, une petite note sur 20 pour vous donner une idée

    Saint-Joseph blanc 2005 Coursodon Paradis-Saint-Pierre : 15/20
    Chablis GC 1999 Dauvissat Les Clos : 15/20 - étonnant au nez, je suis parti sur un sauvignon, c'est dire comme je suis doué...
    Côtes-du-Roussillon-Villages rouge 2007 Bizeul De Battre Mon Coeur s'est Arrêté (Syrah) : 15/20 - ici, j'ai dit grenache, mais un beau grenache tout de même... ;)
    Charmes-Chambertin 2003 Geantet-Pansiot : 18/20 - Superbe bouteille ! C'est sûr, c'est un peu plus mûr que 2004...
    Châteauneuf-du-Pape rouge 2003 Janasse Chaupin : 13/20 - Alcooleux, beaucoup de volatile, j'espère que la bouteille était défectueuse car il m'en reste 6 en cave...
    Mazy-Chambertin 1998 Armand Rousseau : 14/20 - J'ai trouvé ce vin au moins aussi acide que les 2004, très austère, il ne m'a donné que très peu de plaisir.
    Rayas 2000 : 17/20 - Égal à lui-même...
    Gigondas Goubert 1979 (magnum) : 12/20 - A mon sens, assez largement sur le déclin, aurait du être bu depuis au moins dix ans.
    Gewurztraminer VT Rangen 2001 Schoffit Clos St Théobald : 14/20 - Pas mal, mais décidément, je n'aime pas ce cépage...

    Encore un grand merci à Alain !

    Luc
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Luc,

    Tu me fais un peu peur avec ton commentaire sur le Chambertin 2004 de Trapet que j'ai acheté après avoir lu des commentaires élogieux sur ce forum ;)

    Pour Chaupin 2003, je pense que c'est un "accident de bouteille". La dernière bouteille que j'ai ouverte, en début d'année, était excellente...

    Amitiés,
    Thierry
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 56
    • Remerciements reçus 0

    cow2 a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    :oThierry Debaisieux écrivait:
    > Luc,
    >
    > Tu me fais un peu peur avec ton commentaire sur le
    > Chambertin 2004 de Trapet que j'ai acheté après
    > avoir lu des commentaires élogieux sur ce forum
    > ;)
    >
    > Amitiés,
    > Thierry

    En tant que possesseur du même Chambertin 2004, j'ai aussi un peu peur :o
    Vincent
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3662
    • Remerciements reçus 2

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Pour avoir bu Latricière et Chapelle 2004 chez Trapet il y a 2 mois, qui étaient indignes de leur terroir de part leur boisé outrageant (cela n'engage que moi) j'aurais aussi un peu peur si je possédais le Chambertin.


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    Franck,

    C'est pire, j'ai les trois grands crus 2004 de Trapet en plusieurs exemplaires !!!
    J'ai lu et relu avant d'acheter, puisque je ne connais rien en Bourgogne, les commentaires publiés sur LPV. Je suis passé à l'acte après de si belles louanges.
    Cela m'apprendra à faire confiance à ceux qui publient sur LPV ;););)

    Bien cordialement,
    Thierry
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1453
    • Remerciements reçus 1

    pinardieu a répondu au sujet : Re: Le CDR-LPV Belgique s'attaque aux rouges 2004

    et bien , il y a des cotes sévères : 10,5 clos de tart, 8,5 Suchots, 10,5 pour l'Irancy que nous avions très nettement préféré au 2005 chez Dauvissat, 10,5 pour LE CHAMBERTIN de trapet, considéré par nombre de dégustateur comme le meilleur......il va y avoir du mouvement sur ebay demain, heureusement qu'Anne était là
    Gérard
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux