Nous avons 498 invités et 11 inscrits en ligne

CR: Domaine Bruno Clair, Chambolle-Musigny Les Véroilles, 2012

  • Messages : 80969
  • Remerciements reçus 6417

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair, Vosne-Romanée Les Champs Perdrix, 2008

Bu avec les normands

CR: Domaine Bruno Clair, Vosne-Romanée Les Champs Perdrix, 2008



Robe tuilée d'une évolution certaine.
Nez légèrement réduit, sur le poivre gris, des notes légères de cuir qui masquent un fruit en train de s'éteindre.
Bouche austère et raide, sur une acidité aride qui assèche le palais et un côté usé qui ne laisse plus s'exprimer que son pointu et ses tanins secs.
Finale sévère et grimaçante.
Un 2008 que j'avais plutôt bien goûté . La jeunesse cachait-elle la misère ?
#871

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 367
  • Remerciements reçus 413

vvigne a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair, Morey Saint Denis En la Rue de Vergy, 1996

CR: Domaine Bruno Clair, Morey Saint Denis En la Rue de Vergy, 1996

Une belle robe de pinot évoluée assez profonde
Un nez d'une intensité modérée mais assez conforme à ses 20 ans : sanguin, fruits rouges confits, champignons.
Attaque soyeuse et ronde
Belle Matière assez équilibrée
Tanins présents mais assez fins
Finale de belle longueur sur des notes acidulées agréables.

Au final un très beau Morey "village" au vieillissement harmonieux, qui fait largement le travail et accompagne très bien un plat de viande aux champignons

A boire

92 pts
#872
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 98

elon10101 a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er cru La Dominode, 2006

CR: Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er cru La Dominode, 2006

Bu chez des amis à l’aveugle, sur une fondue … bourguignonne :dash:

Le vin se présente dans sa robe pourpre légèrement tuilée qui traduit son évolution.

Au nez, ça ne pinote pas, et même si quelques épices et touches de végétal (rafle ?) se manifestent, le fruit est quasi-absent et ça renarde !
A tel point que j’ai initialement pensé à un Cornas à l’ancienne.

L’attaque en bouche est molle, aqueuse, le vin manque de volume, l’acidité qui, selon mes expériences, est souvent très (trop ?) présente
dans ce millésime n’est pas là pour soutenir le vin, pas de tannins. Le vin est terne et je n’ai rien noté d’autre à part ces arômes foxés.

Je ne sais si c’est un problème de bouteille, ou si c’est représentatif de cette cuvée dans ce millésime de plus en plus décrié, mais ce fut
clairement une grosse déception, surtout quand on sait ce que peut donner cette cuvée après quelques années de garde. Et la bouteille
avait été achetée au domaine et gardée dans de bonnes conditions depuis. A revoir sur une daube de sanglier peut-être.

Bien cordialement,
Eric
#873

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4110
  • Remerciements reçus 1161

Vaudésir a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er cru La Dominode, 2006

elon10101 écrit: CR: Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er cru La Dominode, 2006
A revoir sur une daube de sanglier peut-être.

Bien cordialement,
Eric


Pour la sauce peut-être B)
#874

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80969
  • Remerciements reçus 6417

oliv a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair

Bourgogne
Entretien avec Bruno Clair.

www.bourgogne-info.e...
#875

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 314
  • Remerciements reçus 34

jeuj a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair, Vosne-Romanée Les Champs Perdrix, 2008

#871 d'Oliv... très jolie plume qui habille pour l'hiver !

Bonnes dégustations.
Laurent, LPV92.
#876

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3359

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair – Gevrey-Chambertin 1er cru – Clos du Fonteny – 2011

CR: Domaine Bruno Clair – Gevrey-Chambertin 1er cru – Clos du Fonteny – 2011



Bue à cette occasion

Jean-Loup
La robe assez claire présente des reflets d’évolution.
Très intense et profond, le nez allie de beaux fruits rouges à des senteurs fumées, avec une touche de ronce et des notes florales attrayantes.
La bouche se montre sous un jour plus strict, sans doute en raison d’une matière manquant un peu de maturité et des tanins un poil asséchants. Mais on est dans un style aristocratique, d’une certaine classe.
Très Bien

Cédric (à J+1)
Nez plus brouillon que le précédent mais sur un fruit tout aussi aguichant.
Bouche longiligne mais l'effet de séquence le dessert et lui donne une sensation de demi-corps malgré un coeur de fruit assez dense. Il y a moins de jus mais cela reste très séduisant aussi. Un fond graphite et viandeux apporte de la race à une finale de très bonne facture.
Très Bien -

Jean-Loup
#877
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80969
  • Remerciements reçus 6417

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair, Vosne-Romanée Les Champs Perdrix, 2008

oliv écrit: Bu avec les normands

CR: Domaine Bruno Clair, Vosne-Romanée Les Champs Perdrix, 2008



Robe tuilée d'une évolution certaine.
Nez légèrement réduit, sur le poivre gris, des notes légères de cuir qui masquent un fruit en train de s'éteindre.
Bouche austère et raide, sur une acidité aride qui assèche le palais et un côté usé qui ne laisse plus s'exprimer que son pointu et ses tanins secs.
Finale sévère et grimaçante.
Un 2008 que j'avais plutôt bien goûté . La jeunesse cachait-elle la misère ?


Je termine ma dernière bouteille en ce dimanche de canicule, me disant que le côté pointu pourrait s'acoquiner avec les températures qui écrasent Paris d'une moiteur flatulente.

Ben, pas de miracle.
Si le vin possède un certain charme aromatique, avec de délicieux goûts de fraises des bois et de poivre gris, tant au nez qu'en bouche, difficile de dépasser un milieu de bouche véritable strident et une finale d'une amertume âcre désagréable seule, un peu plus amène sur un gruyère suisse.
Avec de l'enrobage, ça aurait pu être superbe. Mais là, rien à dire, ça raye le casque, pdf ou pas !
#878
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1451
  • Remerciements reçus 954

leteckel a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair - Gevrey Chambertin 1er Cru Petite Chapelle 2009

CR: Domaine Bruno Clair - Gevrey Chambertin 1er Cru Petite Chapelle 2009

Bu à l'aveugle (format magnum).
Robe assez foncée (qui éloignerait du pinot), sans trace d'évolution notable.
Nez mûr, sur les fruits noirs, qui ne pinote pas vraiment (enfin pas à l'aveugle :) ) : c'est joli mais c'est surtout en bouche que cela se joue, le vin est velouté, suave, avec des tannins fins. J'aime la fraicheur de cette syrah du Rhône nord :dash:

En fait, pas vraiment un CR, mais l'occasion de remercier ici 3 personnes : Raphaël (Totolouga) que je ne connaissais pas hier à cette heure là et avec qui j'ai passé un superbe moment de convivialité grâce à son accueil, sa cuisine (pfiou la purée maison :woohoo:) et sa générosité. Merci à Oliv' qui a permis cette rencontre absolument non prévue quelques heures avant…et merci à LPV qui permet de tels moments complètement inattendus (donc les meilleurs).
Merci, merci et merci...oo, oo, oo, :kiss:

Arnould.
#879
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Benji, Gildas, totolouga, mgtusi, HERBEY 99, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Val59, supervedro, Frisette, LoneWD, Yoannc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 953
  • Remerciements reçus 569

peterka a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair - Corton Charlemagne 1999

CR:
Domaine Bruno Clair Corton Charlemagne 1999
Couleur dorée presque vieil or.
Premier nez de caramel noisette (et autres fruits secs), cire et miel. Ensuite, pain d’épice aux fruits confits, citron jaune, herbes aromatiques et note de fleurs. Silex et fumée. A l’aération, le côté minéral gagne en amplitude ce qui renforce le caractère un peu sauvage d’un bouquet expressif et complexe sans être intense.
Droite et ferme à l’attaque, la bouche se montre dense et fruitée avec un retour d’élevage (non perçu au nez) en finale. C’est ample et puissant, solide et musclé, avec un beau gras presque huileux et des amers marqués. Grande longueur et belle fraîcheur.
Le vin ne joue pas sur l’élégance. Il prend toute son envergure en bouche avec une finale construite sur les amers qui entravent quelque peu sa séduction directe sans remettre en cause son côté impressionnant. Excellent malgré tout.

Pierre
#880
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3623
  • Remerciements reçus 44

totolouga a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair - Gevrey Chambertin 1er Cru Petite Chapelle 2009

leteckel écrit: CR: Domaine Bruno Clair - Gevrey Chambertin 1er Cru Petite Chapelle 2009

Bu à l'aveugle (format magnum).
Robe assez foncée (qui éloignerait du pinot), sans trace d'évolution notable.
Nez mûr, sur les fruits noirs, qui ne pinote pas vraiment (enfin pas à l'aveugle :) ) : c'est joli mais c'est surtout en bouche que cela se joue, le vin est velouté, suave, avec des tannins fins. J'aime la fraicheur de cette syrah du Rhône nord :dash:

En fait, pas vraiment un CR, mais l'occasion de remercier ici 3 personnes : Raphaël (Totolouga) que je ne connaissais pas hier à cette heure là et avec qui j'ai passé un superbe moment de convivialité grâce à son accueil, sa cuisine (pfiou la purée maison :woohoo:) et sa générosité. Merci à Oliv' qui a permis cette rencontre absolument non prévue quelques heures avant…et merci à LPV qui permet de tels moments complètement inattendus (donc les meilleurs).
Merci, merci et merci...oo, oo, oo, :kiss:


Effectivement merci à Oliv et LPV pour cette rencontre imprévue! Excellente après-midi!! Top! ::turn::

Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
#881
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: monta, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 506
  • Remerciements reçus 397

Damien72 a répondu au sujet : CR: Domaine Clair Daü - Musigny 1961

CR: Domaine Clair Daü - Musigny 1961

Mon caviste m’a expliqué que ce domaine disparu aurait été « repris » par Bruno Clair.

Bu ici : www.lapassionduvin.c...

Je commence à fatiguer au vin suivant, mais sa qualité va relancer les conversations et me convaincre de continuer à me concentrer sur ce moment exceptionnel pour moi.
Le nez est clairement sur le cassis, fumé, cuir passé.
La bouche est d’une grande jeunesse sur le cassis et la cerise. La longueur est impressionnante. Grand vin.
Je ne me risque plus à évoquer un millésime...
... Clair Daü - Musigny 1961.

Je ne connais pas du tout, mais c’est le vin de la soirée en termes de plaisir à la dégustation.

Avec vous ,
Damien
#882
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Lomax

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3359

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair – Marsannay – Les Longeroies – 2016

CR: Domaine Bruno Clair – Marsannay – Les Longeroies – 2016



Bue lors d'une dégustation de Marsannay et Fixin relatée ICI

La robe moyennement sombre est bien jeune.
Le nez intense donne immédiatement une impression de matière mûre et dense. Le fruité est plus noir que pour le René Bouvier du même millésime, sur la cerise burlat, s’enrichissant de notes de graphites et de ronce.
En attaque, la bouche est très concentrée, presque comprimée car elle donne l’impression de pouvoir offrir encore plus. Les tanins denses et gras, sans aspérité, structurent l’ensemble, bien aidés par une très belle acidité qui participent à la bonne allonge sur les épices. L’élevage est certes sensible en bouche mais au service de ce vin qui devrait aller très loin.
Pour moi et pour la plupart des dégustateurs, le vin de la soirée : Très Bien +

Jean-Loup
#883
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 98

elon10101 a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair – Gevrey Chambertin Clos du Fonteny 1er Cru 2011

CR: Domaine Bruno Clair – Gevrey Chambertin Clos du Fonteny 1er Cru 2011

Bouteille ouverte après que le domaine m’ait confirmé que cela commençait à bien goûter.
Et effectivement, cette bouteille simplement ouverte 2 heures avant le service s’est très (trop ?) bien présentée,
puisque j’ai fait un sort à sa petite sœur (qui s’est révélée être une vraie jumelle) une semaine après.

La robe est concentrée, d’ailleurs tout est concentré dans ce vin (sauf le dégustateur), d’un beau rouge sang sans marque d’évolution.

Le nez embaume le panier de griottes et de fruits, une petite touche florale. L’attaque en bouche annonce la couleur, mâchue, puissante,
le vin se développe, velouté, en reprenant les arômes du nez, un peu de ronce, de réglisse, d’épice, mais surtout du fruit qui permet
d’enrober des tannins bien structurants. Le vin finit long, impactant.

Ce vin mêle la patte classique limite austère du domaine avec un fruit diablement séducteur plutôt inhabituel chez Bruno Clair, une
combinaison qui m’a fait regretter de ne pas avoir acheté de magnum.

2011 est un millésime assez décrié en Côte de Nuits, mais ici aucun trait de vert, de manque de matière comme j’ai pu le rencontrer sur
Longeroies du même domaine.

J’ai beaucoup aimé.

Eric
#884
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5879
  • Remerciements reçus 1044

Marc C a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair - Marsannay les Longeroies 2012

CR: Domaine Bruno Clair - Marsannay les Longeroies 2012

Nez pas folichon sur les fruits et des notes torréfiées. Pas d'amélioration notable à l'aération.
Belle attaque avec une matière plutôt dense et de l'allant. La deuxième partie est moins intéressante avec une matière plus faible, une acidité un peu dissociée et des tannins abondants.
Finale courte marquée par une sensation de sec.

En l'état c'était pas terrible.

Marc
#885

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 29

lugdunum a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair - Vosne Champs Perdrix 2012

Domaine Bruno Clair - Marsannay les Longeroies 2012

j'ai ouvert hier soir Vosne Champs Perdrix du même millésime et c'est à peu près la même chose :(
Le Chambolle est en revanche en assez bonne forme, pas énormément de matière, mais un joli toucher de bouche.
Max
#886

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5879
  • Remerciements reçus 1044

Marc C a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair - Marsannay les Longeroies 2012

Et bien ce n'est pas encourageant ! C'était ma dernière Longeroies 2012, je ne sais pas trop ce que je ferais s'il m'en restait...

Marc
#887

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 98

elon10101 a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair - Marsannay les Longeroies 2012

Pour ce que ça vaut, le domaine conseille de ne pas toucher aux 2012, qui dans mon souvenir, étaient très charmeurs sur fût, mais qui se sont refermés depuis.
Les Longeroies en particulier sont de bonne garde et j'ai aussi été trop impatient avec les 2011 que j'ai déjà fini, la dernière bouteille étant de loin la meilleure.
Les 2013 seraient à ouvrir avant 2012, mais je n'ai pas encore tenté ma chance.
#888

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5267
  • Remerciements reçus 2044

Frisette a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair - Marsannay les Longeroies 2012

Pour aller dans le sens d'Elon10101 avec un autre exemple, la Dominode 2012 est à ne pas toucher pendant encore un moment, au risque de se faire déchausser les molaires!!!

Flo (Florian) LPV Forez
#889

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5879
  • Remerciements reçus 1044

Marc C a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair - Marsannay les Longeroies 2012

Tu es optimiste Flo ! Vu la grêle tombée sur la Côte de Beaune en 12, pas sûr que je le partagerais.

Pour Longeroies, je veux bien croire qu'il faille mais le problème est que je n'ai jamais aussi bien goûté ce vin que sur fût.

Marc
#890

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5267
  • Remerciements reçus 2044

Frisette a répondu au sujet : CR: Visite au Domaine Bruno Clair

CR: Visite au Domaine Bruno Clair



Lorsque nous quittons le domaine précédent, le domaine Jean Jacques Confuron , nous venons de rattraper un peu du retard pris au déjeuner au Soufflot . C’est seulement 20 minutes après l’heure théorique que nous arrivons à Marsannay. J’aime chaque année passer au domaine, car l’accueil y est toujours très sympathique et la dégustation en cave avec Philippe Brun un vrai moment de gaieté, car bourré de convivialité et d’anecdotes en tous genres. C’est un homme attachant, simple et bon vivant qui est au service du domaine depuis 1985 aux côtés de Bruno Clair, qui rentre dans sa dernière année de labeur.

Le domaine est un important en superficie : 25 hectares (dont 2,5 rien qu’en Marsannay blanc), couvrant 7 villages et 28 appellations différentes, dans des climats parmi les plus nobles : Chambertin Clos de Bèze et Bonnes Mares en Grand Cru, Cazetiers et le non moins recherché Clos Saint Jacques à Gevrey Chambertin en 1er Crus, entre autres.

Concernant 2018, les volumes sont bons, on est sur des rendements de 35hl/Ha environ sur les crus. On s’en aperçoit vite à la belle occupation de la surface de la cave par les nombreux fûts et foudres, qui sont de diverses origines : surtout Rousseau, Chassin et Seguin Moreau, mais on y voit également la présence des tonneliers François et Radoux, par exemple. Nous avons enfin la chance de passer peu de temps après Allen Meadows, ce qui nous permettra de revoir 4 crus sur un millésime fraîchement mis en bouteille…

Compte-rendu pas forcément dans l’ordre de la dégustation. Les robes ne sont pas commentées, très classiques, brillantes aux tons rubis, du pinot noir.

Les 2018 à Marsannay…



Marsannay : On a un nez de chèvrefeuille et de citron. La bouche est fraîche, boisée ou l’on retrouve du tilleul et du citron. Il n’y a pas beaucoup de volume, c’est assez tendu et long. Très désaltérant. B-TB

Marsannay Les Vaudenelles : 1,28 ha planté de 1969 à 1976, sur un climat total de 2,7 ha. Les vignes sont situées en altitude, 300 à 320 mètres, exposés Sud Est, sur un sol mince et léger, riche en argiles et relativement pentu, au sommet d’un haut mur calcaire qui faisait partie d’une ancienne carrière. Vendangé le 27/09.
On a un nez de groseille et de poivre. C’est assez frais. La bouche est sur le bonbon kréma, les épices, la girofle…C’est assez gourmand. B-TB

Marsannay Les Longeroies : 1,55ha (/36 ha), pour moitié planté de 1924 à 1926, le reste de 1979 à 1985. Le sol repose sur des dalles calcaires minces sur la partie supérieure du climat, et sur des marnes graveleuses rougeâtres en bas de coteau. Les Longeroies sont un long climat (un kilomètre du Nord au Sud, à environ 275 mètres d’altitude, dont la pente est modérée et exposé Sud Est. (Voir ici )
Le nez est plus épicé que Vaudenelles. La bouche est plus tannique et complète, sur la cerise et les fleurs séchées, avec également un joli volume en bouche. B-TB

Marsannay Les Grasses Têtes : 2,09 ha (sur 4,99), vignes essentiellement plantées de 1969 à 1973, situé sur les hauteurs du village sur un sol argileux riche et lourd. Situé entre 280 et 335 mètres, exposé Est, sur un coteau pentu à 10%.
Le nez est plus réduit. La bouche est plus tannique. La finale est plus sèche et marquée un peu plus par le végétal. C’est un vin assez sympa, plus immédiat mais avec curieusement un peu moins de fond. B

Les 2018 dans les villages nuitons…



Chambolle Musigny Les Véroilles : 1,60 ha, planté en 1989, situé la aussi eu dessus des Bonnes Mares, climat situé dans le prolongement de la Rue de Vergy.
On a un nez extrêmement floral et charmeur (rose, violette). On a une jolie bouche ronde, mûre, légèrement sucrailleuse. Très lisible et facile en l’état, bien qu’un peu court, mais très gourmand au final. TB-E
Morey Saint Denis En La Rue de Vergy : 0,54 ha plantés en 1980, situé au dessus des Bonnes Mares, directement sur le substrat calcaire.
On a un nez plus épicé, sur la ronce, le végétal mais également de la rose et du fumé. La bouche est épicée, un peu cailloteuse, stricte et rigide que le Chambolle Musigny. La finale est simplement correcte. B-TB
Vosne Romanée Les Champs Perdrix : 0,93 ha plantés en 1948 et 1949, sur un sol pauvre marneux, au dessus de La Tâche.
On a un nez plus fin et réservé, avec des marqueurs d’élevage sur le fumé et le grillé plus prononcé. Il y a une jolie fraîcheur, marquée par une belle acidité, traduite par de la framboise acidulée. Il possède un bel équilibre autour d’une acidité bien intégrée et donnant une sensation de tension couplée à des tanins d’une grande finesse. La longueur est très belle. Un très beau village et assez typique de son village. TB-E

Les 2018 en 1ers Crus…



Savigny Lès Beaune 1er Cru La Dominode : 1,71 ha, planté en 1902 (soit 117 ans…) avec suivi des plants au cas par cas, sur le climat les Hauts Jarrons de sol argilo-calcaire, exposé Est.
Il y a un nez de silex frotté et grillé. La bouche est jolie, centrée sur une belle matière assez dense et profonde, très épicée, avec un très beau cœur de fruit sur la framboise légèrement poivrée. E

Gevrey Chambertin 1er Cru Les Cazetiers : 0,87 ha, planté en 1958, 1972 et 1996, sur un climat prolongeant le Clos Saint Jacques au Nord, sur un sol de marnes pauvres avec dépôts calcaires, plutôt en altitude (entre 300 et 355 mètres). La maturité est généralement obtenue 1 semaine après celle du Clos Saint Jacques.
Le nez est très beau, enjoleur, sur la pêche de vigne et les fruits jaunes. La bouche est mûre, avec de très jolis tanins, très puissants néanmoins, entourant un joli volume. C’est plein, et un peu plus avenant que les années précédentes. E+

Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques : 1 ha (sur les 6,7 du Clos, soit 25 rangs), pour moitié planté en 1957 et l’autre en 1972, à l’embouchure de la Combe de Lavaut, exposé Sud Sud Est (voir ici et ). C’est un vignoble pentu (17% en global, qui s’accentue en vers le haut) et relativement élevé (de 290 à 345 mètres.Sol très rocheux et riche en argile, dont la profondeur augmente significativement du haut vers le bas de coteau.Originellement, ce climat se partageait en 4 propriétaires (Rousseau, Fourrier,Clair-Daü et Esmonin) et le domaine en possédait 2 ha, mais la moitié a été vendu à Jadot en 1985 lors de la séparation du domaine Clair-Daü.Le domaine, à l’instar des 4 autres propriétaires, en possède une bande s’étirant sur toute la hauteur du climat. 14 Pièces de produites.
On a un nez très réduit, sur le silex, la mèche de pétard. La bouche est plus stricte, plus riche et épicée, avec un côté variétal un peu plus important. C’est très long et puissant, avec une structure montrant clairement ces muscles. E

Les 2018 dans les Grands Crus…



Chambertin Clos de Bèze : 0,98 ha (sur les 15,4 h sur le tiers Nord du climat), 2/3 planté en 1912 et 1/3 planté en 1972, sur un sol caillouteux pauvre, riche en argile sur le bas. Le domaine en possède une parcelle s’étendant sur presque toute la hauteur du Grand Cru.La pente est un peu plus douce que pour le Clos Saint Jacques (11% versus 17%) à une altitude comprise entre 275 et 300 mètres.
Passer après le Clos Saint Jacques n’est pas simple. Et pourtant…Le nez est très fin, beaucoup plus que le vin précédent et très floral, avec un coté réglissé en complément. La bouche est très dense et semble plus mûre, la longueur est conséquente. E++ oo,

Bonnes Mares : 1,64 h, planté pour moitié en 1946 et pour moitié en 1980. Intégralité des vignes du Bonnes Mares côté Morey Saint Denis, jouxtant le Clos de Tart (y compris la parcelle Ex-Mommessin), sur un sol dur de calcaire blanc.
On a un nez de crème de mûre. La bouche est séveuse, concentrée, très dense, épaisse et terrienne. Un terroir que je trouve toujours plus renfrogné et nettement moins charmeur que les vins précédents, ce millésime n’y change pas. TB-E

Et les 2017 en 1ers et Grands Crus…


Gevrey Chambertin 1er Cru Cazetiers : On a un nez très floral complété par une belle cerise. La bouche est juteuse, avec un joli volume. Le fruit est précis, sur la framboise avec un retour floral sur la violette. Assez lisible et semble avoir pris du volume en un an. E+

Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques : Le nez est plus complexe dans lequel on retrouve une jolie cerise, du marc de raisin, de la rose. La bouche est belle, avec un super volume et une grosse structure tout en restant très gourmand. Les tanins sont d’une belle finesse tout en donnant une puissance considérable. Il est très long. E++ C’était déjà un coup de cœur l’an passé.

Chambertin Clos de Bèze : Le nez est un peu plus sanguin, sur l’hémoglobine, on retrouve également de l’écorce d’orange. Il y a une grosse structure tannique serrée, même si l’ensemble tend à être porté sur la finesse malgré tout. E

Bonnes Mares : Le nez est sanguin, très poré sur l’hémoglobine. Il y a une grosse structure massive, tannique et terreuse en bouche, avec une finale chaleureuse, le faisant paraître un peu lourd. Ressenti global identique à l’an passé…B-TB

Au total, on retrouve bien une gamme cohérente avec des vins dont les structures sont assez imposantes. J’ai trouvé une Dominode très mûre cette année et assez avenante, tout comme les 2 autres Premiers Crus goûtés, avec une mention pour Cazetiers, une fois n’est pas coutume, que j’essaierai d’encaver. En village, le Vosne Romanée Champs Perdrix est toujours une réussite, tout comme le Chambertin Clos de Bèze. J’ai toujours autant de mal par contre avec le Bonnes Mares. Enfin, concernant les exemplaires de 2017, ils me paraissent assez conformes aux notes prises l’an
dernier. Encore une fois, je souligne l’accueil du domaine et je donne rendez vous dans un an, pour ce qui sera la dernière avec Philippe Brun…
Il est près de 18 heures, cette superbe journée ensoleillée se termine et il est désormais temps de rentrer dans le Forez…



Sources:
www.beckywasserman.com
www.monocepage.com
www.degustateurs.pro

Flo (Florian) LPV Forez
#891
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, dfried, monta, Super-Pingouin, didierv, Gibus, Marc C, peterka, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, jpm, LucB, starbuck, leteckel, Pins, DaGau, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3623
  • Remerciements reçus 44

totolouga a répondu au sujet : Domaine Clair Daü - Musigny 1961

Damien72 écrit: Domaine Clair Daü - Musigny 1961

Mon caviste m’a expliqué que ce domaine disparu aurait été « repris » par Bruno Clair.

Bu ici :
www.lapassionduvin.c...


Je commence à fatiguer au vin suivant, mais sa qualité va relancer les conversations et me convaincre de continuer à me concentrer sur ce moment exceptionnel pour moi.
Le nez est clairement sur le cassis, fumé, cuir passé.
La bouche est d’une grande jeunesse sur le cassis et la cerise. La longueur est impressionnante. Grand vin.
Je ne me risque plus à évoquer un millésime...
... Clair Daü - Musigny 1961.

Je ne connais pas du tout, mais c’est le vin de la soirée en termes de plaisir à la dégustation.


Clair-Daü était dans la famille de Bruno Clair, mais je ne me souviens plus de l'historique. J'ai bu il y a 4 ou 5 ans un Domaine Clair-Daü - Dominodes 1975 et c'était très bon!
Alors un Musigny 1961... Tu as trouvé où ce flacon?

Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
#892

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3623
  • Remerciements reçus 44

totolouga a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er Cru la Dominode 2011

lugdunum écrit: j'avais gouté en octobre dernier au domaine La Dominode 2011 et j'avoue que c'était très moyen (tanins asséchants et pas mûrs). Constat partagé par Philippe Brun lui même.
Max


La Dominode pour moi c'est 15 ans minimum

Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
#893
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3623
  • Remerciements reçus 44

totolouga a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er Cru la Dominode 2011

totolouga écrit: Etant plutôt fan de la Dominode je ne peux que t'encourager a les boire avec au moins 15 ans de cave. C'est un vin qui met très longtemps a se fondre.


Je viens de m'apercevoir que j'avais déja commenté cette Dominode! Heureusement je reste constant...:woohoo:

Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
#894

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4110
  • Remerciements reçus 1161

Vaudésir a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er Cru la Dominode 2011

On a bu une 1990 et cela n'a pas soulevé d'enthousiasme, alors l'attente, combien de temps, combien de temps .....
#895

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5879
  • Remerciements reçus 1044

Marc C a répondu au sujet : Domaine Bruno Clair, Savigny-les-Beaune 1er Cru la Dominode 2011

Et on parle de 2011 quand même... On dit que le temps guérit de toutes les blessures mais étonnamment j'y crois moyen là

Marc
#896
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80969
  • Remerciements reçus 6417

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair, Vosne-Romanée Les Champs Perdrix, 2011

oliv écrit: CR: Domaine Bruno Clair, Vosne-Romanée Les Champs Perdrix, 2011



Bouchon parfait, à peine taché sur le miroir.
Jolie robe brillante, sur un rubis chatoyant.
Nez très agréable, sur de fines notes fumées à l'ouverture qui s'enroulent dans un ensemble gourmand fait de petits fruits rouges, entre la gelée de groseille et la cerise napoléon.
Belle attaque tendre et juteuse, sur une matière délicate mais sans déficit de chair ni excès d'acidité, pointue sans être pour autant saillante ni dominante.
Le vin déroule une finesse très agréable, sur un côté frais et gourmand d'une grande évidence, notamment par son charme aromatique sans aucun végétal racinaire si récurrent sur ce millésime.
Finale pas interminable mais néanmoins très agréable.
Très bon !

Enfin un chouette 2011 ! :jump:


Seconde bouteille un peu moins avenante, avec moins de volume et comme un côté fluet qui perd donc en charme.
Ça reste honorable quand même mais je pense qu'il faut en profiter rapidement.
#897

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 983
  • Remerciements reçus 239

DaGau a répondu au sujet : CR:Domaine Bruno Clair, Bourgogne Aligoté 2017

CR: Domaine Bruno Clair, Bourgogne Aligoté 2017.

Bouchon diam10 tous marquages sur la longueur. Robe pâle à légers reflets gris et verts. Joli nez agrumes citronnés qui s'accentue au réchauffement et à l'aération, pointe encaustique, cire et floral herbacé. En bouche tout en souplesse, très belle épaisseur, vin sec, pointe de rondeur pâtissière, pâte sablée, miel, bien conjuguée au citron. Corps, puissance et fruité pallient à la longueur modeste, ça pourrait très bien évoluer sur une petite quinzaine d'années.
Pommes de terre et cabillaud, clementine.
#898

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17738
  • Remerciements reçus 1521

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair, Savigny les Beaune 1er cru La Dominode 2011

CR: Domaine Bruno Clair, Savigny les Beaune 1er cru La Dominode 2011

Bouteille débouchée ce soir sur un repas simple.

Ca pinote divinement, il y a du volume et de la profondeur dans un style très classique.
Marc C cette bouteille te fera réviser ton jugement sur les bourgognes 2011

Michel
#899
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: A42T, Frisette, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 98

elon10101 a répondu au sujet : CR: Domaine Bruno Clair, Chambolle-Musigny Les Véroilles 2011

CR: Chambolle-Musigny Les Véroilles 2011

La curiosité, cette mauvaise conseillère, me poussant à faire un premier essai sur un 2013 du domaine, je ratassais au fond de ma cave quand je suis tombé sur cette bouteille de 2011.
Bon, après tout, je ne pense pas que les 2011 gagnent beaucoup à être attendus, donc va pour cette bouteille.

A l’ouverture, ce n’est pas très engageant. Le nez pinote gentiment, aucun arôme ne daignant se manifester assez pour que je puisse l’identifier. La bouche n’en dit pas beaucoup plus, une matière élancée mais manquant de chair, finissant sur un trait végétal. Les 12 degrés de service n’aident pas beaucoup.

Une heure plus tard, après une petite aération et un réchauffement bien venu, le vin s’est un peu refait la cerise. Et justement, le nez affiche maintenant de la burlat, des fruits noirs, un peu de poivre blanc et un floral fin.
La bouche a repris du volume, de la chair, presque juteuse même si le vin reste plus long que large. L’acidité ne se fait pas trop sentir et donne une sensation de précision qui confine quand même un peu au sérieux, avec un joli toucher . De la réglisse se fait sentir dès le milieu de bouche, et la finale, accompagnée d’un trait de vert moins perceptible jusque-là, ne se démarque ni par sa longueur, ni par son manque de longueur.

Bon, un 2011 plutôt du bon côté de la force même si il lui est difficile de renier son millésime. Et pour les amateurs de Chambolle féminin, passez votre chemin, on est assez loin de la dentelle archétypique du cru.

Eric
#900
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux